Rock the Blues Away

Vous revenez des USA ou vous y êtes encore ? Vous voulez faire partager votre trip et vos impressions aux internautes ? Venez nous faire découvrir votre voyage !
Règles du forum
Merci de lire ces quelques conseils pour l'écriture de votre carnet de voyage.

Vous recherchez des carnets de voyage sur une région en particulier ? Quelques liens rapides :
Avatar du membre
ojio91
Ours trop mimi
Ours trop mimi
Messages : 2291
Enregistré le : 09 août 2015, 19:56

Re: Rock the Blues Away

Message par ojio91 »

:coucou: Anaïs,

Belle journée de transition, avec un super spot de camping et un magnifique coucher de soleil.
Hâte de savoir ce qui s'est passé dans la nuit.
Julie
★★★ Aux USA ★★★
- Juillet 2016 : De SF à LA en famille (camping/hôtel) : roadbook - carnet photos et diaporama
- Juillet 2018 : Colorado et Moab (camping/hôtel) : carnet photos et vidéos

Around the world
- Avril 2017 : 1 semaine à l'Est de la Sicile (hôtel/B&B) : carnet photos et vidéos


Avatar du membre
Siana
Eléphant de mer pépère
Eléphant de mer pépère
Messages : 1223
Enregistré le : 20 mars 2016, 20:25
Localisation : Alsace
Contact :

Re: Rock the Blues Away

Message par Siana »

Indiana75 a écrit :
22 sept. 2019, 14:12
De super moment avec cette famille ! 👍
J’avoue que nos quelques expériences Airbnb ont été très basiques à côté de la tienne :) en général on avait une porte avec code qu’on recevait le jour-même et voilà ! On n’a parfois pas vu du tout nos « hôtes ». Comme l’été dernier à Gardiner où nous sommes pourtant restés 3 jours 🤷🏻‍♀️

Bref, du coup je comprends que le départ fut plus difficile car vous avez bien accroché ! De très beaux souvenirs en tout cas 🥰

J’ai découvert des coins inconnus pour moi sur ces dernières photos donc merci pour ça et pour les détails également 😊 j’aime beaucoup les photos avec le pont !

Et cet emplacement de camping avec ce sunset... waouhhh 😍
Je te rassure, mes autres expériences Airbnb ont été loin d'être aussi géniales (même si j'en ai eu des sympa aussi !). J'ai aussi des portes à codes et des hôtes jamais vus dans certains endroits. Cela dit, la plupart du temps j'avais des chambres dans la maison, donc on se croisait forcément, même s'il n'y avait pas trop d'interactions. Là, le fait que j'y reste deux nuits a aussi joué :super: Il est vrai qu'Anna est quand même une personne avec qui j'ai particulièrement bien accroché !

Ce camping était génial ! D'ailleurs, de manière générale, j'ai beaucoup aimé ces petits campings, plus que ceux des grands parcs.

jlm47 a écrit :
22 sept. 2019, 14:48
:coucou: Anaïs,
super ces arbres pétrifiés, ainsi que le décors autour. Et que dire de la générosité de cette famille. Un exemple à suivre.
Il me tarde de voir tes photos de Whyte sand dunes.
A+
Merci :super:
Les photos de White Sand Dunes devraient arriver dans la semaine... et que dire mis à part :love:

SylandCo a écrit :
22 sept. 2019, 15:19
Anna fut de bon conseil...la route et les paysages traversés sont très charmants ! :love:

La vue depuis ton emplacement du camping est très jolie...mais alors, que s'est-il passé durant la nuit ?! :???:

:coucou:
Oui, je n'ai pas manqué de lui faire savoir que j'avais adoré prendre cette route :cool:
Pour savoir ce qu'il s'est passé durant la nuit, il va falloir attendre encore un peu... :langue:

lgk31 a écrit :
22 sept. 2019, 22:28
Une magnifique journée ! Tu as bien fait de suivre le conseil d'Anna !!! :super: (toujours écouter les locaux... ^^ )

J'espère que tu as réussi à garder contact avec elle, car je sais d'expérience que ça n'est pas toujours chose aisée avec les américains !
SylandCo a écrit :
22 sept. 2019, 15:19
La vue depuis ton emplacement du camping est très jolie...mais alors, que s'est-il passé durant la nuit ?! :???:
+1
On se parle encore régulièrement à l'heure actuelle (par messenger aux messages vocaux, mais pas encore trouvé de créneaux pour faire une session en live même si c'est prévu !) :love:

Cessie a écrit :
23 sept. 2019, 04:29
:coucou:

Il est vraiment super chouette ton carnet :clap: entre les photos , les explications très intéressantes et les sous titres très drôles c'est top bravo :super:
Bon Petrified Forest je n'ai qu'une hâte voir ça de mes yeux :love: j'ai même prévu les petits trails :lol:
J'aurais aussi choisis de passer la soirée avec Ana et sa famille c'est des moments de partages qui sont précieux , j'espère vraiment que vous garderez le contatc même si comme Laurence je pense que ce n'est pas facile ...
Je ne spolierai pas mais je connais la suite :clin:

:coucou:
Merci !!
Tu verras, le petits trails sont supers sympas et permettent déjà très bien de découvrir le parc. J'ai hâte de voir ce que tu en as pensé !
Pour l'instant, le contact est encore là, je suis super contente !
Haha oui, t'es un peu VIP :clin:
ojio91 a écrit :
23 sept. 2019, 09:16
:coucou: Anaïs,

Belle journée de transition, avec un super spot de camping et un magnifique coucher de soleil.
Hâte de savoir ce qui s'est passé dans la nuit.
Je suis ravie d'avoir choisi ce camping, qui était super sympa et très bien placé :super:
Mis à part le petit aléas... que vous connaîtrez au prochain épisode :siffler:
Anaïs

Les classiques de l'Ouest en 3 semaines pour un premier road trip entre amies : 3 semaines dans l'Ouest - L'aventure en camping - Septembre 2017
51 jours en solo dans l'Ouest (en cours) : Rock the Blues Away

Avatar du membre
stseiya
Fière otarie de San Francisco
Fière otarie de San Francisco
Messages : 1152
Enregistré le : 10 mai 2015, 20:55
Localisation : Bersée (59)

Re: Rock the Blues Away

Message par stseiya »

j'aime bcp cette petite ville abandonnée :love: . Hâte de voir la suite :super:

Avatar du membre
Siana
Eléphant de mer pépère
Eléphant de mer pépère
Messages : 1223
Enregistré le : 20 mars 2016, 20:25
Localisation : Alsace
Contact :

Re: Rock the Blues Away

Message par Siana »

Jour 11 – 26 avril



Ce matin, je me réveille fatiguée. En effet, le vent a soufflé très fortement toute la nuit. Vers 23 heures, je me suis même relevée pour déplacer la voiture et la coller contre la tente dans l’espoir de faire barrière, sans grand succès. Malgré les boules Quies, la toile de la tente qui claquait faisait un bruit d’enfer et les arceaux se repliaient sur moi lors de certaines rafales.
Avec le recul, je ne sais pas pourquoi je n’ai pas tout remballé pour passer la nuit dans la voiture, sans doute trop fatiguée pour y penser sur le moment, et surtout la flemme de devoir tout ranger dans la nuit. Je me serais mal vu replier la tente sous ce vent, et la laisser sans un poids humain dedans était hors de question, au risque de faire un remixe de Monument Valley de 2017 ! :mdre:

Le soleil se lève plus en forme que moi
Image

Je commence la journée par une petite boulette : en effet, au lieu de vérifier les horaires d’ouverture de White Sands Dunes, je pars assez tôt pour avoir les couleurs du matin, mais arrivée à l’entrée, je vois que le parc est fermé jusqu’à 10h30, car il y a des tests de missiles. Je décide de retourner au camping et de profiter de la matinée sur place. Je me repose à mon emplacement, et prends mon petit-déjeuner avec ma lecture du voyage : toujours les Harry Potter, une valeur sûre :super:

J’en profite également pour faire une petite promenade dans le parc, qui est très jolie malgré sa courte distance. De plus grandes randonnées sont possibles, mais il faudrait prévoir une grosse demi-journée ou plus.

Je croise un groupe d'amis qui explorent le lieu. L'un d'eux vient vers moi et me demande si je suis déjà venue. Il me conseille une randonnée, mais je ne retiendrai pas son nom car je sais que je n'aurai pas le temps de la faire. Encore une fois, j'apprécie ces petits moments furtifs d'échanges. En partant, il me dira qu'ils me laissent profiter tranquillement du lieu, c'est vrai qu'ils étaient un peu bruyants (pas dérangeants cela dit).

Image

Image

Image

La crise financière en a ruiné plus d'une
Image

Aux alentours de 14 heures, je rejoins enfin le parc de White Sands Dunes. Je passe en premier lieu par le Visitor Center, dont je n’ai aucun souvenir, oups.

Ce site est le désert de dunes blanches le plus étendu au monde avec une étendue de 50 km de long sur 15 km de large. Créé en 1934, ce National monument se situe à 1186 mètres d’altitude et est composé de gypse blanc. Si l’on remonte il y a 250 millions d’années, il faut imaginer une lagune recouvrant l’actuel bassin de Tularosa. Plus récemment, il y a 70 millions d’années, la couche de roche épaisse formée par les dépôts d’alluvions s’est soulevée lors de la formation des montagnes rocheuses. Il y a 10 millions d’années, cette couche s’est affaissée pour former le bassin actuel. L’eau ruisselant des montagnes alentours forme le Lac Lucero, la plupart du temps asséché, produit des cristaux de gypse qui sont ensuite portés par le vent pour former les dunes telles qu’on les connaît. Le gypse est rarement trouvé sous forme de sable, car il est soluble dans l’eau. C’est parce que le bassin de Tularosa ne débouche pas dans la mer que le gypse se dissout dans les montagnes environnantes.

Des humains traquaient les paresseux présents dans le parc il y a quasiment 12 000 ans (ça ne doit pas être très difficile à chasser… :siffler: ). Le parc a été exploré pour la première fois par des officiers de l’armée américaine en 1849, alors que des Apaches vivaient déjà dans la région.
Il a fallu presque 40 ans après la première suggestion de faire de White Sands un parc national pour qu’il obtienne le titre de monument national. D’abord, parce qu’il incluait une réserve de chasse, en faire un parc aurait été contraire à l’idée de préservation. C’est finalement le 18 janvier 1933 que le président Hoover a désigné le monument national. En 2008, le parc a été placé sur une liste provisoire de sites potentiels du patrimoine mondial, mais le représentant Stevan Pearce a refusé, craignant que cela n’entraîne l’arrêt des opérations militaires situées autour. Des débats ont également eu lieu pour donner à White Sands le titre de parc national, jusqu’ici sans succès.


Je démarre la route, les paysages sont déjà exceptionnels, la route est couverte d’une fine couche de sable blanc, de telle sorte qu’on a rapidement l’impression de se retrouver dans un autre monde.

Image

John Snow vs Georges Sand
Image

Un univers (de) parallèle(s)
Image

Je ne me souviens plus exactement où cette photo a été prise, c'est assez vague
Image

Je profite de cet environnement et décide de me lancer sur l’Alkali flat trail. Il fait chaud, mais c’est largement supportable et j’ai assez d’eau. Au début, il y a pas mal de monde sur les dunes, notamment des familles avec des enfants ou des groupes d'amis faisant de la luge, ou encore des couples prenant des photos romantiques. Il faut dire que l'environnement s'y prête bien !

Toutefois, au bout d’à peine quelques mètres, je me retrouve perdue au milieu de nulle part (pas littéralement heureusement, des piquets indiquent le chemin à intervalles réguliers. Il vaut mieux les suivre, car je n’imagine pas retrouver mon chemin ici, il n’y a pas beaucoup de repères parmi les dunes !).

Image

J’ai vraiment l’impression d’être sur une autre planète, je n’ai jamais rien vu de tel. Au premier plan, on retrouve le sable blanc à perte de vue, et à l’arrière, on voit les montagnes qui se dessinent parmi les nuages blancs. L’atmosphère est géniale et je profite à fond, d’autant plus que je n’avance pas très vite. En effet, le chemin demande d’escalader les dunes l’une après l’autre et les pas dans le sable sont difficiles. On glisse aux ¾ de notre progression à chaque pas, ça fait une bonne séance de cardio !

Image

Pâte sablée
Image

Image

Image

De l'ombre ou de la lumière. Depuis le temps que j'espère
Image

Image

Pas à pas
Image

Image

Image

Image

Personne au bout de la ligne

Image

Cette légende est brillante
Image

Image

Belles courbes
Image

Le vent se lève de plus en plus et je me prends régulièrement des rafales de sables cinglantes contre la peau nue. A l’arrière et sur les côtés, le ciel est bien dégagé, en revanche devant moi il se fait menaçant, et je vois des mini tornades de sable se former régulièrement. Je décide donc de continuer encore un peu, mais d’ensuite faire demi-tour. Je sais que je ne pourrai pas accélérer le rythme de marche si le temps se dégrade et je ne tiens pas à me retrouver coincée dans une tempête de sable, seule au milieu de cette étendue. En plus, inutile de vouloir compter sur ses empreintes pour le chemin du retour, au bout de quelques pas celles-ci disparaissent. Même les immenses marques que j’ai laissées en grimpant les buttes ont entièrement disparues.

Je vous laisse sur quelques photos du côté pile

Image

Encore un fan du solitaire
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Car côté face, c'est plutôt ça :

Dans ta face
Image

Image

Image


Je pense que je suis arrivée à ¼ de la boucle avant de faire demi-tour. J’enlève mes chaussures pour le retour, en pensant qu’il fait encore trop chaud pour que les animaux sortent de leur cachette. Heureusement, j’avais raison (ou alors j’ai eu de la chance, mais j’ai vu pas mal de personnes se balader pieds nus). C’est assez étonnant, grâce à la réflexion du soleil, le sable est frais et ne brûle absolument pas les pieds à l’inverse du sable brun par exemple.

Image

Image


Il est encore assez tôt lorsque je rejoins la voiture au parking, j’essaye de me dépoussiérer au maximum, mes chaussures et chaussettes sont pleines de sable, j’ai des grains collés partout sur la peau. Je me pose un peu et continue ma lecture du matin dans cet environnement magique, en attendant que le soleil décline. En effet, après avoir raté la douce lumière du matin, il est hors de question de rater le coucher de soleil ici !

Image

Image

Image

Je participe à une promenade explicative d’un ranger au milieu des dunes. Il nous dit d’ailleurs qu’il garde un œil sur la météo et les nuages noirs qui se rapprochent, car même si on ne s’éloigne pas beaucoup de la route, il ne veut pas qu’on se retrouve coincés dans une tempête. J’ai bien fait de faire demi-tour plus tôt dans l’après-midi !

Le programme est très intéressant. On découvre des fossiles, et en apprenons un peu plus sur le parc, sa formation, ou le mouvement régulier des buttes. Les apparences peuvent être trompeuses : loin d’être aride, si on creuse un trou d’une profondeur inférieure à un mètre, de l’eau va déjà y apparaître ! Ce climat permet à de nombreuses plantes de se développer. Malheureusement, leur durée de vie est assez restreinte, car elles se retrouvent rapidement ensevelies sous le sable qui est en mouvement constant. Les plantes ont différentes méthodes pour essayer de survivre.
Le Yucca par exemple va se développer en hauteur, sa tige se développant rapidement pour maintenir les nouvelles feuilles à la surface. D’ailleurs, certains spécimens ont des tiges enfouies sur plusieurs mètres de profondeur. Cependant, une fois que la dune se déplace, un Yucca exposé tombe rapidement et meurt.

Image

A l’inverse, certains arbustes comme le sumac développent des racines denses et profondes qui participent à la formation d’un socle après que le sable se soit déplacé. De nombreux animaux trouvent refuge dans ces socles.

These are their stories. Dun-Dun (ceux qui saisiront la référence, petits cœurs sur vous)
Image

Image

Image

Image

Dans la famille Mac, alors que Big tue, Su est mort
Image

Image

Le soleil descend dans le ciel alors que le programme du Ranger touche à sa fin, offrant une palette de couleurs absolument incroyable ! Je profite du spectacle jusqu’à la dernière minute, en essayant de m’éloigner un peu des gens restés sur place aussi.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

La dernière, sur la route du retour
Image

Il est temps de reprendre la route pour le Airbnb du soir.
J’aurai cette fois-ci un étage pour moi toute seule, avec une grande salle de bain, ainsi qu’une baignoire à bulle dans une pièce ouverte attenante (que je ne testerai pas, je ne suis pas fan des bains qui utilisent beaucoup trop d’eau à mon goût). Pour ce soir, je file à la douche pour me débarrasser des kilos de sable entassés sur moi, vais secouer mes vêtements par la fenêtre et me ferai un petit plat réchauffé au micro-onde à disposition, avant d’éteindre les lumières.
Anaïs

Les classiques de l'Ouest en 3 semaines pour un premier road trip entre amies : 3 semaines dans l'Ouest - L'aventure en camping - Septembre 2017
51 jours en solo dans l'Ouest (en cours) : Rock the Blues Away

FloreM
Orignal original
Orignal original
Messages : 1662
Enregistré le : 31 oct. 2015, 16:31

Re: Rock the Blues Away

Message par FloreM »

Hey,

Wha la claque!!!!! Tes photos sont magnifiques et ta journée juste parfaite.

On rigole toujours aussi bien avec tes légendes :clin:

Flore
Flore

Carnets Amérique
Carnet printemps 2018, AZ-UT-CA : Les paumés de l'Ouest + Roadbook + Roadbook enfant
Combiné New York, Miami et Bahamas Octobre 2012 : Fun, Chicken and Morphine

Carnets Around the world
Varsovie, été 2015 : Varsovie du 03/07 au 07/07/15
Roadtrip in Poland, été 2019 Roadtrip in Poland, du 08/07 au 22/07/2019

titio
Orignal original
Orignal original
Messages : 1871
Enregistré le : 01 juil. 2015, 14:04

Re: Rock the Blues Away

Message par titio »

:coucou:

Whaouh!!! C'est magnifique :clap: :clap: :clap:

+
Juillet 2015: La Californie en famille: LA, Joshua Tree, Death Valley, Mammoth Lakes, Yosemite, Lake Tahoe, Sacramento, SF, La côte, LA
Juillet 2017 : le carnet, 5 semaines en famille de Denver à Los Angeles en passant par Yellowstone, Capitol Reef, Bryce Canyon, Zion, Page, MV et Grand Canyon. :love:
Été 2018 : l'itinéraire. :content:
Été 2018 : le carnet, un troisième voyage en famille dans l'Ouest américain.
Été 2019: le carnet, de Boston à Los Angeles avec la traversée en Zéphir California, toujours en famille :) .

Avatar du membre
Indiana75
Jolie biche de Capitol Reef NP
Jolie biche de Capitol Reef NP
Messages : 377
Enregistré le : 06 mai 2013, 00:06
Localisation : Paris

Re: Rock the Blues Away

Message par Indiana75 »

Waouhhhhhhhhh on y sera dans 2 semaines alors merci pour ce beau reportage :lol:
qui me fait déjà baver :bave: tes photos sont superbes !!! la luminosité est dingue ! la couleur du sable :love:
Tout est parfait ! Je compte les jours là !!!

Bravo pour ta nuit ma pauvre :( quelle galère ça a dû être !
C'est vrai que dormir dans la voiture aurait été la solution mais en même temps tout replier en pleine nuit avec ce vent, ça n'aurait pas été une partie facile non plus donc :pprr:

Je peux imaginer le bonheur de la douche !
Eté 2018 nous étions dans les Great Sand Dunes et on avait loué des luges ! on a passé des heures à faire des cascades avec ! (souvent non souhaitées mais je finissais toujours à l'envers à bouffer du sable :pprr: :lol: )
Et je me souviens de la joie de la douche qui a suivi ! on avait du sable collé partout c'était horrible !

Super chouettes et rigolotes légendes à nouveau :super:
j'ai dû me faire aider de mon ami Google pour la référence j'étais trop curieuse !
Du coup pas de cœur sur moi c'est triste ! :pprr: :langue:
mais je suis sûre que quelqu'un va trouver car après avoir lu la "solution" je me suis dit direct "aaaaahhhhh mais oui bien sûr !!!!!"

@++ pour la suite ! tout ce que tu as fait est déjà génial !
USA :
** 31 Parcs Nationaux et 28 Etats **
1991 : Californie/Hawaï (3 sem en été)
1995 : New York (2 sem en été)
2011 : Floride (12jrs en sept)
2012 : Ouest "classique" (3 sem en juin), Sud USA (GA/TN/MS/LA/FL/SC) (2 sem en nov)
2013 : New York (8 jrs en fév), Ouest USA (+Yellowstone) (3 sem en juillet), Floride (10jrs en nov)
2014 : Texas (10jrs en avril), Côte Nord-Ouest (CA/OR/WA) (3 sem en août)
2015 : Route 66 de Chicago à LA (4 sem juin/juillet)
2016 : Ouest (+The Wave) (3 sem en sept.), Floride (9jrs en nov)
2017 : New York (8jrs en mai), Californie/Nevada (2 sem en sept), Floride (1 sem en nov)
2018 : CA/AZ/NV (2 sem en mars), Ouest USA (boucle Denver) (3 sem en sept), Floride (10jrs en nov)
2019 : Ouest USA (boucle LA) (3 sem en juin), Ouest USA (CA/NV/AZ/NM) (2 sem en oct)
2020 : Floride (10jrs en février)

Divers
Maurice , Mexique, Rep Dom, Sénégal, Tunisie, Maroc, Egypte, Slovénie, Pologne, Croatie, Lituanie...


A venir Juin 2020 : Ouest USA 3 sem

Avatar du membre
stseiya
Fière otarie de San Francisco
Fière otarie de San Francisco
Messages : 1152
Enregistré le : 10 mai 2015, 20:55
Localisation : Bersée (59)

Re: Rock the Blues Away

Message par stseiya »

superbes photos, il y en a une qui me fais penser aux vagues de the waves ! :love:
Par contre pas de petit coeur sur moi je n'ai pas la référence ... :???: :???:

edit pas resisté non plus ... :oops:

cyrabele
Mouflon dépoilé de Banff NP
Mouflon dépoilé de Banff NP
Messages : 491
Enregistré le : 05 sept. 2014, 16:04
Localisation : Valenciennes

Re: Rock the Blues Away

Message par cyrabele »

Topissime. Enfin je parle de White sand dunes. Pas de ta nuit bien sûr.

Et toujours aussi sympa les légendes. Moi non plus je n'ai pas la référence. Question de génération peut-être...

SylandCo
Orignal original
Orignal original
Messages : 1794
Enregistré le : 16 déc. 2013, 08:44

Re: Rock the Blues Away

Message par SylandCo »

Siana a écrit :
25 sept. 2019, 14:56
Un univers (de) parallèle(s)
Image
On dirait une piste de ski tôt le matin, après le passage des ratracks (des dameuses en France, merci google ! :clin: )

Ce parc est une merveille ! et tes photos sont :love: :love: Dommage qu'il soit si mal "placé".

:coucou:

Répondre

Retourner vers « Carnets de voyage aux USA »