Let's go get lost anywhere in the USA...
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
Accueil > USA > Nouveau-Mexique > Pecos NHP

Pecos National Historical Park

Entre les imposantes montagnes de Sangre de Cristo et la Glorieta Mesa et son sommet plat, se trouve le Glorieta Pass, lieu de passage et de d'activités humaines depuis des milliers d'années, logé à l'extrémité Ouest de Pecos Valley.

Indiens Pueblo, conquérants et missionnaires espagnols, conflits armés, colons et aventuriers en transit via Santa Fe Trail, chemin de fer et la Route 66... Pecos Valley est riche d'une histoire longue de plusieurs milliers d'années, aujourd'hui préservée et mise en valeur par Pecos National Historical Park.

Pecos National Historical Park
Pecos National Historical Park

Situation

Pecos National Historical Park se trouve à une quinzaine de miles au Sud-Est de Santa Fe, le long de l'US85/I25 et NM63 (ancienne Route 66), au niveau de Glorieta Pass. Voir le plan de situation de Pecos National Historical Park.

Créé en 1965, le parc est assez petit (27 km²) et est subdivisé en 3 secteurs distincts :

  • Pecos Unit, à l'Est, constitue le secteur le plus grand (20 km²), où se trouve le Visitor Center du parc. La zone préserve Pecos Pueblo, l'ancienne mission espagnole ainsi que Forked Lighting Ranch.
  • Glorieta Unit - Pigeon's Ranch, près de Glorieta Pass, théâtre principal de la bataille de Glorieta Pass.
  • Glorieta Unit - Cañoncito, qui préserve l'ancien camp confédéré de Johnson's Ranch. Ce secteur n'est pas accessible au public.

L'accès à Pecos Unit se fait via la NM63, juste au Sud de la ville de Pecos.
Pour accéder à Glorieta Unit - Pigeon's Ranch, il faut emprunter la Old Denver Highway au départ de la NM63, à 2 miles au Sud du Visitor Center.

Le parc est ouvert tous les jours de 8h à 17h30 (16h30 en hiver).
L'entrée est gratuite.

Temps de visite

Comptez une petite demi-journée pour voir la partie essentielle du parc : les ruines de Pecos Pueblo et de sa mission espagnole.

Les passionnés d'Histoire rajouteront une autre heure pour visiter le champ de bataille de Glorieta Pass.

Histoire

Pecos Pueblo

Bien avant l'installation du peuple Ancestral Pueblo dans la région, Pecos Valley est le terrain de jeu de chasseurs-cueilleurs paléoindiens. Entre 11500 av. J.-C. et 600 de notre ère, ces amérindiens chassent de grands animaux, aujourd'hui disparus, comme le mastodonte et le paresseux géant et commencent à cultiver le maïs, les haricots et les courges vers 3500 av. J.-C..

Entre 600 et 1200 ap. J.-C., ils commencent à s'installer de plus en plus près des sources d'eau, profitant d'un climat plus humide et s'appuyant davantage sur l'agriculture. Près de Glorieta Creek, ils construisent des structures souterraines semi-permanentes appelées pithouses. La culture des sols, la chasse, la cueillette, la fabrication d'outils et la transformation des aliments sont les principales activités des membres de la communauté.

Vers le milieu des années 1100, les premiers villages, appelés Pueblos, apparaissent, connaissant une forte expansion dans la Rio Grande Valley et la Pecos Valley aux 13ème et 14ème siècles, avec notamment l'établissement de Forked Lightning Pueblo et Rowe Pueblo, le long de Glorieta Creek et Pecos River.
La centaine de petits pueblos qui parsemaient la vallée se sont alors regroupés en un seul et grand village, Pecos Pueblo, vers 1450.

Grâce à la position dominante du village près de Glorieta Pass, Pecos Pueblo est une plaque tournante du commerce animé entre les Indiens des plaines et les Pueblos du Rio Grande.

Mission espgnole

Au milieu des années 1500, ce pueblo important devient une cible attrayante pour les conquistadors espagnols lors de leurs explorations du Sud-Ouest.

Après un premier contact avec les Indiens Pueblos du Sud-Ouest vers 1600, les Espagnols commencent à établir des missions franciscaines dans les plus grands Pueblos. Maltraités et mal considérés par les colons, qui les spolient et tentent de les convertir au christianisme, les Pueblos se révoltent entre 1680 et 1692. Emmenés par Po'pay, héros pueblo, les envahisseurs européens sont chassés des terres Pueblos.

Les Espagnols reviennent et récupèrent par la force le territoire Pueblo, et rétablissent des missions dans de nombreux pueblos, notamment à Pecos Pueblo.
Ils rencontrent peu de résistance de la part des Indiens, affaiblis par les raids des Comanches venus des Grandes Plaines et des maladies introduites par les Européens.

Santa Fe Trail

Entre 1821, la légendaire piste de Santa Fe Trail voit le jour, après la victoire du Mexique sur l'Espagne et la déclaration de son indépendance. Les colons et les voyageurs qui empruntent cette route entre Santa Fe et Independence (Missouri), découvrent alors les vestiges de Pecos Pueblo. Dans les années 1830, les derniers habitants de Pecos Pueblo quittent définitivement Pecos Valley et leur pueblo, pour s'installer à Jemez Pueblo, où les traditions de Pecos se perpétuent encore.

Après la guerre américano-mexicaine de 1846, le Nouveau-Mexique devient un territoire américain. Martin Kozlowski crée un trading post dans la région.

Bataille de Glorieta Pass

Glorieta Pass sera le théâtre d'une importante bataille de la Guerre de Sécession, en Mars 1862. Certains appellent cette bataille le Gettysburg de l'Ouest en raison de son importance.

En 1862, partant du Texas, l'armée confédérée prévoit de se déplacer vers le Nord, dans le territoire du Nouveau-Mexique. Elle espère se frayer un chemin vers les mines d'or du Colorado et éventuellement se diriger vers l'Ouest jusqu'à la côte pour prendre les ports maritimes de Los Angeles et San Diego.
Un groupe d'environ 400 soldats confédérés prend la direction de Santa Fe et arrive à Glorieta Pass. De l'autre côté du col, côté Est, 400 soldats de l'Union les attendent.

En plein hiver, à 2100 mètres d'altitude, dans un secteur vallonné, rocailleux et couvert de forêts, les deux camps se font face.

La bataille de Glorieta Pass éclate le 26 mars 1862, lorsque les forces de l'Union parviennent à faire reculer les Confédérés jusqu'à leur camp de base de Johnson's Ranch.

Le 27 mars, chaque camp attend de nouveaux renforts.

Le conflit reprend le 28 mars. La bataille se déroule sur deux théâtres d'opérations différents.
Au petit matin, une force de 500 soldats de l'Union grimpe sur Glorieta Mesa. Ils ont ordre de contourner Glorieta Pass et de prendre les Confédérés à revers. Après plusieurs heures de marche, ils tombent sur le camp confédéré de Johnson's Ranch et leurs chariots de ravitaillement. Descendant la mesa escarpée, ils détruisent le campement, brûlent tous les wagons confédérés et libèrent les chevaux et les mules.
Pendant ce temps, à Glorieta Pass, les deux forces s'affrontent dans une bataille féroce, près de Pigeon's Ranch, qui dure de la fin de la matinée jusqu'à la nuit. Les Confédérés repoussent les forces de l'Union. Bien qu'ils contrôlent le champ de bataille, les Confédérés ne parviennent pas à percer et à venir à bout des troupes de l'Union.

Le bilan des 3 jours de combats s'élèvent à 375 victimes. Les Fédéraux sortent victorieux de cette bataille, car ils ont pu détruire tous les approvisionnements confédérés. Toutes les autres tentatives confédérées pour prendre le contrôle de la région de Santa Fe, et notamment de Fort Union, s'avèrent infructueuses et ils se retirent lentement du territoire du Nouveau-Mexique. L'Union conservera le contrôle du Sud-Ouest américain durant toute la guerre.

Forked Lightning Ranch

Après la Guerre de Sécession, la vallée de Pecos devient un couloir de transport stratégique entre l'Est et l'Ouest, avec notamment l'arrivée du chemin de fer.

S'ensuivit la création de routes pour accueillir les voitures dès le début des années 1900, inondant la région de touristes et d'hommes d'affaires.

En 1925, Tex Austin achète des terres dans la région et crée le Forked Lightning Ranch. Austin, célèbre promoteur de rodéo, exploite le ranch de 1926 à 1935. Son activité a été florissante jusque dans les années 1930, lorsque la Grande Dépression contraint Tex à mettre la clé sous la porte.
E.E. "Buddy" Fogelson rachète la propriété 1941. Après la Seconde Guerre Mondiale, il rencontre la célèbre actrice hollywoodienne Greer Garson et l'invite au ranch. Elle tombe amoureuse de la région et après leur mariage en 1949, ils passent les 40 années suivantes entre le Texas et le Nouveau-Mexique. Après leur décès, le Forked Lightning Ranch House, le Kozlowski's Trading Post et des milliers d'hectares de terres du ranch sont ajoutés au Pecos National Monument, le transformant en Pecos National Historical Park.

À voir, à faire

Visualisez l'ensemble des points de vue et randonnées présentés ci-dessous sur cette carte.

Visitor Center

Visitor Center
Visitor Center
(NPS)

Commencez votre exploration du parc par le Visitor Center, où vous pourrez regarder un film d'introduction (environ 12 minutes) sur le parc et l'histoire de la région.

Le bâtiment abrite aussi un joli musée, exposant des dizaines d'objets Pueblos.

Vous pourrez aussi récupérer une brochure explicative pour partir à la découverte des ruines de Pecos Pueblo (Ancestral Sites Trail).

Visitor Center
Visitor Center
(NPS)

Ancestral Sites Trail

(1.25 mile (2 km) (boucle) | 1 heure | Facile)
Kiva & Mission Church
Kiva & Mission Church

Ancestral Sites Trail commence juste derrière le Visitor Center. Ce sentier sillonne l'ancien village de Pecos Pueblo et permet de contempler les nombreuses ruines des constructions indiennes bien préservées, ainsi que celles des bâtiments construits par les différentes missions espagnoles successives.

La balade permet de profiter également de magnifiques points de vue sur les Sangre de Cristo Mountains et Glorieta Mesa.

Ancestral Sites Trail
Ancestral Sites Trail
(NPS)

Pecos Pueblo, connu historiquement sous le nom de Cicuye, fut l'un des premiers villages établis dans la vallée, vers 1100. Durant ses 350 ans d'occupation, Pecos Pueblo a connu une forte croissance, sa population culminant à plus de 2000 personnes et certains de ses bâtiments atteignant 5 étages.

Les personnes qui vivaient à Pecos Pueblo parlaient la langue Towa, jouissaient d'une riche culture avec une architecture inventive et un bel artisanat. Ils possédaient également une vie religieuse élaborée, comme en témoignent les vestiges de plus de 20 kivas souterraines. Certaines d'entre elles ont un diamètre de 12 mètres et une profondeur de 3 mètres. Une de ces kivas est d'ailleurs accessible via une échelle, et permet d'admirer l'intérieur.

Kiva
Kiva
(NPS)

Le site protège également les vestiges de la Mission Nuestra Señora de los Ángeles de Porciúncula de los Pecos (Mission Church), une mission espagnole construite au début du 17ème siècle.

Pecos Pueblo a été découvert par Francisco Vásquez de Coronado en 1540. Une première mission espagnole s'est installée dans le pueblo en 1619.

Mission Church
Mission Church
(NPS)

Lors de la révolte des Pueblos en 1680, la mission et son église furent totalement détruites.
Lorsque les Espagnols sont revenus en 1692, une nouvelle église, plus petite, fut construite sur les ruines de la première et fut terminée en 1717. Ce sont les ruines de cette église que l'on peut admirer aujourd'hui.

Mission Church
Mission Church
(NPS)

South Pasture Loop Trail

(3.8 miles (6 km) (boucle) | 2 heures | Facile)
Ranch Forked Lightning
Ranch Forked Lightning
(NPS)

South Pasture Loop Trail suit une ancienne piste transformée en sentier, le long de Ranger Lane.
L'accès au départ se fait en passant par Ranch Forked Lightning (Kozlowski's Ranch and Stage Station), situé le long de la NM63.

Le sentier serpente à travers des pâturages et des bosquets de peupliers, éparpillés le long de la Pecos River. La randonnée offre une vue imprenable sur la rivière, les Sangre de Cristo Mountains et Glorieta Mesa.

Ces terres sont celles du Forked Lightning Ranch, un ranch à bétail établi dans les années 1920 par Tex Austin, qui avait reconverti l'ancien Kozlowski's Trading Post.

Pecos River
Pecos River
(NPS)

Glorieta Battlefield Trail

(2.2 miles (3.6 km) (boucle) | 1 heure | Moyen)
Glorieta Battlefield Trail
Glorieta Battlefield Trail
(NPS)

Le point de départ de Glorieta Battlefield Trail se situe au bout de la Old Denver Highway. Avant de vous y rendre, passez au Visitor Center pour obtenir le code d'accès vous permettant d'entrer sur le parking et de vous garer.

Le chemin serpente à travers une zone boisée et vous donne un aperçu détaillé de la bataille de Glorieta Pass qui eut lieu ici en Mars 1862. Plusieurs panneaux explicatifs sont disposés le long du sentier et vous expliqueront les événements qui se sont produits durant la bataille.

Visites guidées

Les rangers du parc proposent certains jours des visites guidées, gratuites, de 1 à 2 heure(s), sur différents thèmes : Pecos Pueblo, la bataille de Glorieta Pass, Forked Lightning Ranch... Renseignez-vous auprès du Visitor Center.

Santa Fe Trail

La célèbre route de Santa Fe Trail passe par Glorieta Pass et traverse les différentes unités du parc, notamment Pecos Unit.

La Santa Fe Trail était une piste, ouverte au 19ème siècle, traversant l'Amérique du Nord en son centre, reliant Independence, dans le Missouri, à Santa Fe, au Nouveau-Mexique.

Inaugurée en 1821 par William Becknell, parti de la région de Boonslick le long du fleuve Missouri, la piste a servi de route commerciale vitale jusqu'en 1880, date de l'arrivée du chemin de fer à Santa Fe.

Axe de communication et de commerce essentiel entre les Etats-Unis et le Mexique au début du 19ème siècle, l'armée américaine a utilisé la Santa Fe Trail en 1846 pour envahir le Nouveau-Mexique pendant la guerre américano-mexicaine.

La Santa Fe Trail joua un rôle important au cours de la seconde moitié du 19ème siècle dans le développement économique et la colonisation du Sud-Ouest et l'expansion vers l'Ouest du territoire américain.

Photos

Photos/Images de Pecos National Historical Park Photos/Images de Pecos National Historical Park Photos/Images de Pecos National Historical Park Photos/Images de Pecos National Historical Park Photos/Images de Pecos National Historical Park

Hébergements

Hôtels

Hôtels situés à Santa Fe sur :

N'oubliez pas de consulter les avis des membres de RoadTrippin.fr pour choisir le bon hôtel !

Campings

Le parc ne dispose d'aucun camping.

Consultez la base de données de RoadTrippin.fr pour trouver un camping près de Pecos National Historical Park.

Météo

Altitude moyenne : 2100 mètres

DonnéeAnnéeJanv.Fév.MarsAvr.MaiJuinJuil.AoûtSept.Oct.Nov.Déc.
Température moyenne (°C)110151015212221171150
Nombre de jours avec T° max > 32°C230000071061000
Nombre de jours avec T° min < 0°C147302622102000062230
Nombre de jours avec pluie7646554512118746

Cartes

Carte interactive de Pecos National Historical Park
Carte Pecos National Historical Park

Liens

National Park Service - Pecos National Historical Park

Aux alentours

Pecos National Historical Park est situé le long du tracé historique de la Route 66 et ne se trouve qu'à 30 minutes de route au Sud-Est de la très belle ville de Santa Fe, capitale du Nouveau-Mexique.

Entre Santa Fe et Albuquerque, on peut parcourir la superbe Turquoise Trail National Scenic Byway.

Par dommm063
Mis à jour le 08 mai 2022