Let's go get lost anywhere in the USA...
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
Accueil > USA > Californie > San Francisco

San Francisco

San Francisco est certainement l'une des plus belles villes de la côte Ouest des États-Unis.

La ville compte bon nombre de symboles connus mondialement : ses rues qui montent (ou descendent) à plus de 30 pourcents et sillonnées par les fameux cable-cars, ses maisons victoriennes si caractéristiques, la prison d'Alcatraz, ou encore le fameux Golden Gate Bridge...

Terre d'immigration depuis sa fondation à la fin du 18ème siècle par l'Empire espagnol, ville de tolérance et d'émancipation des minorités, haut lieu de la contre-culture, San Francisco est l'archétype de la ville cosmopolite, dans laquelle ses multiples communautés (chinoise, italienne, latino, gay, hippie...) vivent en parfaite harmonie.

San Francisco
San Francisco

Situation

San Francisco se situe sur la côte Ouest des États-Unis, à 550 kilomètres au Nord-Ouest de Los Angeles, sur une péninsule délimitée par l'Océan Pacifique à l'Ouest et la baie de San Francisco à l'Est, qui compte plusieurs îles, comme Angel Island, Alcatraz Island ou Treasure Island. Voir le plan de situation de San Francisco.

La ville de San Francisco, qui compte un peu moins d'un million d'habitants, occupe toute la pointe Nord de la péninsule du même nom, occupant, grosso-modo, un carré d'une dizaine de kilomètres de côté.

La ville est implantée sur un secteur au relief accidenté, comptant une cinquantaine de collines ("hill"), culminant entre 30 et 300 mètres d'altitude.
La ville a été bâtie suivant un plan hippodamien (rues à angle droit, formant des blocs rectangulaires de 85 par 185 mètres). Ces rues ont été tracées en ligne droite, sans tenter de s'adapter à la pente. Le résultat est spectaculaire : certaines rues grimpent les collines avec des pentes supérieures à 30%, comme Filbert Street.

San Francisco est implantée à proximité de deux failles géologiques (San Andreas et Hayward), provoquant de nombreux séismes dans la région. La ville a connu deux importants tremblements de terre, en 1906 (qui a détruit ou endommagé de nombreux bâtiments, et provoqué un gigantesque incendie) et en 1989 (7.1 sur l'échelle ouverte de Richter).

San Francisco bénéficie d'un climat de type méditerranéen, mais sa position le long du littoral de l'océan Pacifique lui donne des caractéristiques particulières.
Le courant de Californie, descendant du Nord, rafraîchit de manière importante les eaux du Pacifique dans le secteur de San Francisco, où la température de celles-ci dépasse rarement les 15°C. Il en va de même pour la température de l'air, toujours un peu plus fraîche dans la cité par rapport aux villes intérieures.
L'été, la rencontre de ce courant froid et des températures plus élevées à l'intérieur des terres génèrent les célèbres nappes de brouillard qui envahissent une bonne partie de la ville et de la baie. Ce brouillard est moins présent au printemps et à l'automne.

Transports routiers

San Francisco est accessible via le Sud par l'US101, l'Interstate 280 et la route côtière CA1.

La péninsule est reliée par deux ponts : le Golden Gate Bridge au Nord (passage de l'US101/CA1) et le Bay Bridge à l'Est (passage de l'Interstate 80).

Le passage par ces deux ponts est payant lorsque vous allez en direction de San Francisco.
Ainsi, la traversée en véhicule motorisé du Golden Gate Bridge dans le sens Nord > Sud coûte 8.6$, et celle de Bay Bridge dans le sens Est > Ouest coûte 6$.

Transport aérien

San Francisco dispose d'un aéroport international (SFO), situé au Sud-Est de la péninsule.
Celui-ci est relié au centre-ville de San Francisco par l'US101 (comptez une vingtaine de minutes de trajet), ainsi que par les lignes Jaune et Rouge du BART (Bay Area Rapid Transit), un métro qui sillonne toute l'agglomération de San Francisco.

Transports en commun

La voiture est inutile pour visiter le centre-ville de San Francisco (en plus, c'est une vraie galère pour se garer).

San Francisco étant une ville à taille humaine, le moyen le plus simple de la découvrir est d'utiliser ses pieds et les transports en commun.

En plus du BART qui dessert l'ensemble de l'aire urbaine de San Francisco (près de 10 millions d'habitants), la ville dispose d'un système de transport public très performant : le San Francisco Municipal Railway (MUNI), composé de nombreuses lignes de bus (54), de tramway (17) et de métro (6), ainsi que des trois historiques et célèbres lignes de tram (cable-car).

Des forfaits journaliers illimités sont en vente via une application mobile (ou sur place) :

  • 13$ (24$) pour un jour,
  • 31$ (36$) pour 3 jours,
  • 41$ (47$) pour 7 jours.

Notez que le système MUNI ne dessert pas l'aéroport de San Francisco.

La voiture vous sera par contre d'une grande utilité pour parcourir, si vous le souhaitez, la 49-mile Scenic Drive, ainsi que pour rejoindre le sommet de Twin Peaks (bien qu'aussi accessible en bus).
Elle vous sera aussi utile si vous prévoyez de traverser le Golden Gate Bridge, bien que celui-ci soit aussi accessible à pied et en vélo.

Dans tous les cas, si vous avez une voiture sur San Francisco, essayez de trouver un hôtel qui dispose d'un parking.
Si vous vous garez dans une rue en pente, il est obligatoire de tourner vos roues avant vers le trottoir (afin que la voiture ne dévale par la pente au cas où...).

Visites et activités

Il existe de nombreux moyens de découvrir San Francisco de manière originale : croisières dans la baie, survols en hélicoptère du Golden Gate Bridge, visites en segway... Retrouvez notre sélection des meilleures offres et réservez en ligne !

Pass multi-activités

Si vous comptez visiter plusieurs musées ou réaliser plusieurs visites payantes durant votre séjour à San Francisco, sachez qu'il existe des pass multi-activités qui permettent d'accéder à plusieurs attractions de la ville, tout en faisant de sérieuses économies.

Deux sociétés, CityPass et Go City, proposent différentes options. À vous de voir si ces pass valent le coup (financièrement) pour votre visite de la ville, en fonction du temps que vous resterez à San Francisco et du nombre d'attractions que vous envisagez de faire.

PassActivités inclusesDuréePrixRéservez
CityPass4 activités**7 jours70 €*
Go All-Inclusive Pass 125 activités***1 jour60 €*
Go All-Inclusive Pass 225 activités***2 jours85 €*
Go All-Inclusive Pass 325 activités***3 jours110 €*
Go All-Inclusive Pass 525 activités***5 jours130 €*
Go Explorer Pass 22 activités****30 jours100 €*
Go Explorer Pass 33 activités****30 jours120 €*
Go Explorer Pass 44 activités****30 jours150 €*
Go Explorer Pass 55 activités****30 jours180 €*

* Prix à titre indicatif.

** California Academy of Sciences, Croisière dans la baie, et 2 activités au choix parmi Aquarium of the Bay, The Walt Disney Family Museum, San Francisco Zoo & Gardens et Exploratorium.

*** Dont Aquarium of the Bay, California Academy of Sciences, Exploratorium, Croisière dans la baie, Location de vélo, Madame Tussauds, San Francisco Zoo & Gardens, San Francisco Museum of Modern Art, The Walt Disney Family Museum, de Young Museum, USS Pampanito, Asian Art Museum...

**** Au choix, parmi la liste ci-dessus.

Visites guidées

Si vous souhaitez réaliser une visite guidée pour découvrir San Francisco, RoadTrippin.fr vous recommande l'agence L'Esprit San Francisco.

L'Esprit San Francisco vous propose des visites guidées en français à pied ou à vélo, et vous offre des tarifs attractifs, ainsi que la convivialité d'une petite structure locale et indépendante.
Cette équipe de guides professionnel(le)s et francophones propose notamment des visites guidées privatives ou des visites collectives en petits groupes.

L'Esprit San Francisco est recommandé depuis 2016 par Le Guide du Routard, depuis 2017 par Le Guide du Petit Futé et a été classé "Travellers' Choice 2020" par Tripadvisor.

Bon plan RoadTrippin.fr : profitez de 12% de réduction sur votre visite guidée L'Esprit San Francisco en indiquant le code 12RT22 lors de votre réservation !

Temps de visite

San Francisco est une ville où l'on peut passer plusieurs jours sans s'ennuyer. Comptez au moins 3 jours de visite complets pour voir les principales curiosités de cette ville.
Comptez une semaine pour une découverte plus approdondie, notamment si vous rajoutez la visite de musées.

Exemples et suggestions de programmes de visites :

  • Demi-journée Centre-ville : Civic Center, Market Street, Union Square, Financial District, Ferry Building...
  • Demi-journée Russian Hill & Nob Hill : Lombard Street, Chinatown, Coit Tower, Filbert Street Steps, cable-car...
  • Demi-journée Port : Fisherman's Wharf, Pier 39, San Francisco Maritime NHP...
  • Demi-journée Alcatraz
  • Demi-journée Golden Gate Park
  • Demi-journée Mission Dolores
  • Demi-journée Balade en vélo : Fisherman's Wharf, Golden Gate Bridge (traversée), Sausalito, Ferry (retour)
  • Journée Balade en voiture : Golden Gate Bridge (traversée et points de vue), Twin Peaks, 49-mile Scenic Drive

À voir, à faire

La ville de San Francisco est composée de multiples quartiers et secteurs. Les quartiers les plus intéressants sont affichés sur la carte ci-dessous.

Carte des quartiers de San Francisco
Carte des quartiers de San Francisco

Visualisez l'ensemble des points d'intérêt présentés ci-dessous sur cette carte.

Downtown

Civic Center

City Hall
City Hall

Le Civic Center est le quartier des institutions gouvernementales et culturelles de la ville de San Francisco.

Le Civic Center a été désigné comme National Historic Landmark en 1987 et inscrit au National Register of Historic Places en 1978.

Organisé autour de deux places, Civic Center Plaza et United Nations Plaza, le quartier forme un triangle entre Market Street et Van Ness Avenue et abrite de nombreux bâtiments de style architectural classique.

La pièce maîtresse du Civic Center est le City Hall, l'hôtel de ville, qui domine le quartier.
Comme il s'agit d'un bâtiment public, sa visite est gratuite. Il est ouvert du lundi au vendredi de 8h à 20h.

City Hall
City Hall

L'hôtel de ville de San Francisco a été inauguré en 1915. Il a remplacé l'ancien bâtiment détruit par le tremblement de terre de 1906.

L'édifice est massif et s'étend sur plus de deux pâtés de maisons. Il offre plus de 50.000 m² d'espace intérieur.

L'un des éléments les plus frappants de ce bâtiment est son immense dôme doré. La coupole s'élève à 30 mètres au-dessus du sol, ce qui en fait le plus haut dôme des États-Unis.
Certains reliefs extérieurs sont recouverts de feuilles d'or 23.5 carats.

Le dôme est tout aussi étonnant à l'intérieur. Des colonnes romaines supportent la coupole et permettent à la lumière de pénétrer dans l'immense hall.
Les quatre médaillons ronds qui entourent le dôme ont été créés par le sculpteur Henri Crenier.

City Hall
City Hall
(© Almonroth, Wikimedia)

Juste en dessous de ce dôme massif se trouve un autre chef-d'œuvre : le Grand Escalier, comptant 42 marches de marbre. N'hésitez pas à monter en haut de ce magnifique escalier pour avoir une vue d'ensemble du hall d'entrée et de son sol en marbre rose.

City Hall
City Hall
(© T. Meltzer, Wikimedia)

Profitez-en pour découvrir South Light Room, une salle d'exposition de plusieurs œuvres d'art située au premier étage.

Plus d'informations sur sf.gov.

Sur McAllister Street, vous pourrez voir le siège de la Cour suprême de Californie.

En face du City Hall, de l'autre côté de Civic Center Plaza, se dressent deux autres bâtiments :

  • Asian Art Museum, ouvert en 2004 dans l'ancien bâtiment principal de la bibliothèque publique de San Francisco. Ce musée abrite 17000 objets dans sa collection permanente. Plusieurs d'entre eux sont des pièces rares que vous ne verrez nulle part ailleurs dans le monde.
  • le bâtiment principal de la San Francisco Public Library (qui compte des dizaines d'antennes dans l'agglomération), qui abrite des millions de livres sur 35.000 m² répartis sur six étages.

Entre Civic Center Plaza et United Nations Plaza, vous trouverez le Pioneer Monument, financé par la succession de James Lick et dédié à la Destinée Manifeste, ainsi qu'une grande statue équestre de Simon Bolivar.

Pionner Monument
Pionner Monument
(© Beyond My Ken, Wikimedia)

Au Sud de Civic Center Plaza, se trouve le Bill Graham Civic Auditorium (anciennement Exposition Auditorium), où sont régulièrement donnés des concerts et spectacles.

Derrière le City Hall, se trouve le San Francisco War Memorial and Performing Arts Center, qui est composé de deux principaux bâtiments : le War Memorial Opera House, où a été signé le traité de San Francisco de 1951 (le traité de paix qui a officiellement mis fin à la guerre du Pacifique avec l'Empire du Japon, qui avait capitulé en 1945), et à côté, le Herbst Theatre, un auditorium de 1000 places où a été signée la Charte des Nations Unies en 1945.

San Francisco War Memorial and Performing Arts Center
San Francisco War Memorial and Performing Arts Center
(© Chris06, Wikimedia)

Vous pouvez également assister à un spectacle de Broadway à l'Orpheum Theatre, l'une des plus belles salles de Californie, située au Sud de United Nations Plaza.

Market Street

Market Street
Market Street

Market Street est l'axe de transport principal de San Francisco. Cette rue longe le Sud du centre-ville, reliant Civic Center à la baie.

La rue est parcourue par la ligne F, sur laquelle circulent de vieux tramways restaurés, provenant du monde entier (Philadelphie, Milan, Bruxelles, Hiroshima, Moscou, Porto ou Hambourg...). Un vrai régal pour les yeux.

Ligne F sur Market Street
Ligne F sur Market Street

Market Street est bordée de nombreux et magnifiques bâtiments, et compte de nombreuses boutiques.
On découvre de hauts buildings assez modernes, ainsi que de magnifiques bâtiments historiques en pierre, à l'architecture avantageuse. Notons par exemple Hobart Building (au 592), Phelan Building (au 760), James Flood Building (au 870)...

Hobart Building
Hobart Building
(© Almonroth, Wikimedia)

Au croisement avec Kearny Street, ne manquez pas la splendide Lotta's Fountain.

Lotta's Fountain
Lotta's Fountain
(© Victor Solanoy, Flickr)

À son extrémité Nord-Est, le rue s'ouvre sur Ferry Building et son horloge si connue.
Ce bâtiment a été inauguré en 1898 et a survécu aux tremblements de terre de 1906 et de 1989.

Ferry Building
Ferry Building
(© whiskeytango, Flickr)

Pendant des décennies, des milliers de personnes sont passées par ici pour entrer et sortir de San Francisco. À l'époque, le ferry était le seul moyen de se rendre rapidement à San Francisco depuis le Nord et l'Est de la baie.
Avec le temps, la construction de ponts et le développement de la voiture ont rendu ce bâtiment inutile. Même s'il est encore utilisé par quelques lignes de ferry, il abrite aussi désormais un joli centre commercial, où vous pourrez trouver nombre de produits locaux. Il s'y tient le Samedi matin un fameux Farmers Market très populaire auprès des habitants de San Francisco.
Plus d'informations sur ferrybuildingmarketplace.com.

Yerba Buena Gardens

Yerba Buena Gardens
Yerba Buena Gardens
(© Carol M. Highsmith, Wikimedia)

Situé à mi-chemin entre Civic Center et Embarcadero, juste au Sud de Union Square, Yerba Buena Gardens est le cœur culturel de San Francisco.

Entouré de musées, d'hôtels et de magasins, Yerba Buena Gardens propose des dizaines d'attractions et d'activités, notamment des installations culturelles, artistiques, commerciales et éducatives que chacun peut explorer et apprécier.

Le bruit de l'eau, le parfum des fleurs et la lumière du Soleil se déploient merveilleusement dans Yerba Buena Gardens. Chacun de ces jardins publics combine œuvres d'art et plantations pour refléter la diversité des cultures de San Francisco et du monde, créant une oasis de sérénité en plein cœur de l'agitation du centre-ville.

Au centre du quartier se trouve Yerba Buena Gardens Esplanade, un parc de 20.000 m², composé de pelouses, d'arbres, de fleurs, de chutes d'eau et de nombreuses œuvres d'art.

Au centre de ce parc, vous trouverez le Martin Luther King Memorial, qui comprend une cascade majestueuse et des panneaux de verre chatoyants sur lesquels sont inscrites les paroles inspirantes de Martin Luther King.

Martin Luther King Memorial
Martin Luther King Memorial
(© Jeremy Thompson, Wikimedia)

À l'Est de ce parc, se dresse Yerba Buena Center for the Arts, complexe fondé en 1993 et consacré aux arts visuels contemporains. Le bâtiment est composé des Galleries, du Forum et du Theater.

Derrière Yerba Buena Center for the Arts, on découvre deux musées majeurs de la ville : le San Francisco Museum of Modern Art (SFMOMA), qui rassemble des collections d'art contemporains de grande valeur, et le Museum of the African Diaspora (MoAD) qui présente l'histoire, l'art et la richesse culturelle résultant de la dispersion des Africains dans le monde.

San Francisco Museum of Modern Art
San Francisco Museum of Modern Art
(© Andreas Praefcke, Wikimedia)

À l'Ouest de Yerba Buena Gardens Esplanade, se trouve Metreon, un immense centre commercial de quatre étages surplombant Yerba Buena Gardens, abritant le plus grand IMAX d'Amérique du Nord et de nombreux restaurants.

Au Nord du secteur, de l'autre côté de Mission Street, on retrouve Jessie Square, entouré de St. Patrick's Catholic Church, une église romane de 1851 (détruite par le tremblement de terre de 1906 et reconstruite) et le Contemporary Jewish Museum (CJM).

Contemporary Jewish Museum
Contemporary Jewish Museum
(© Kenny Louie, Wikimedia)

Au Sud, on découvre un autre jardin, Yerba Buena Children's Garden, derrière Moscone Center (le principal centre de congrès et d'expositions de San Francisco).
Le site accueille le Children's Creativity Museum, un musée d'art et de technologie au service des jeunes et des familles. Avec pour mission d'encourager la créativité chez les jeunes, le musée propose des expériences interactives de haute qualité utilisant l'art, les médias et les outils technologiques pour stimuler l'imagination et inspirer l'apprentissage tout au long de la vie.

Union Square

Union Square
Union Square

Union Square est l'un des quartiers les plus animés de la ville. Ce quartier est un endroit privilégié pour séjourner lors de votre visite de San Francisco, le secteur abritant la plus grande concentration d'hôtels de la ville et étant plutôt bien situé et desservi par les transports en commun.

La place, au centre de laquelle trône une statue placée au sommet d'une immense colonne de style corinthien célébrant la victoire de l'amiral George Dewey dans la baie de Manille durant la guerre hispano-américaine, est entourée de rues commerçantes, comptant des dizaines de magasins (Macy's notamment), boutiques, restaurants et bars.

Financial District

Financial District
Financial District

Le Financial District constitue le centre d'affaires de San Francisco. Il se situe de part et d'autre de Market Street, dans sa section Nord-Est.

Le quartier compte de nombreux buildings, dont le plus connu et reconnaissable est la Transamerica Pyramid, érigée au Nord du quartier.
Cette tour, construite en 1972 et haute de 260 mètres, est un gratte-ciel de style futuriste de 48 étages et le deuxième plus haut bâtiment de la ville de San Francisco.

Transamerica Pyramid
Transamerica Pyramid

À deux pas de là, au carrefour de Columbus Avenue et Kearny Street, ne manquez pas Columbus Tower, un immeuble édifié en 1907, de style Flatiron et à la façade de couleur vert cuivre.

Ce bâtiment abrite le Cafe Zoetrope, dont le propriétaire n'est autre que Francis Ford Coppola. Vous pourrez y goûter des millésimes provenant de ses propriétés viticoles, et admirer de nombreux souvenirs de tournage de ses films.

Transamerica Pyramid & Columbus Tower
Transamerica Pyramid & Columbus Tower

Au peu plus au Nord, au croisement de Columbus Avenue et Broadway, outre la très belle vue sur la Transamerica Pyramid, vous pourrez admirer de belles peintures murales, ainsi que "Language of the Birds", une œuvre d'art constituée de livres volant tel des oiseaux.

Language of the Birds
Language of the Birds

En continuant un peu plus sur Columbus Avenue, on atteint le quartier italien de la ville, très animé en soirée. Le secteur est aussi connu comme l'endroit où est né le mouvement de la "Beat Generation" dans les années 1950, emmené par Jack Kerouac, William Burroughs et Allen Ginsberg.

Au Sud de Market Street, se dresse la plus haute tour de San Francisco : Salesforce Tower. Cette tour moderne, achevée en 2018, est le plus haut building de la ville, avec ses 326 mètres.

Salesforce Tower
Salesforce Tower
(© Saggittarius A, Wikimedia)

Une fois par mois, il est possible de monter jusqu'au 61ème étage (Ohana Floor) pour avoir une vue panoramique sur San Francisco et sa baie.
Plus d'informations sur salesforcetowertours.com.

Au pied de Salesforce Tower, se trouve un imposant complexe de 450 mètres de long et 50 mètres de large : Salesforce Transit Center. Il s'agit d'un hub pour les transports en commun de la ville, qui accueillera aussi à terme un centre commercial.

Salesforce Transit Center
Salesforce Transit Center
(© David Yu, Flickr)

Le toit de cet étonnant bâtiment, qui abrite de nombreuses œuvres d'art, a été aménagé en un gigantesque jardin, qui se retrouve entouré d'immenses buildings. Vous pourrez y découvrir des plantes et des arbres venus du monde entier.

Fisherman's Wharf

Fisherman's Wharf

Fisherman's Wharf
Fisherman's Wharf
(© Mobilus In Mobili, Wikimedia)

Fisherman's Wharf est le secteur historique du port de la ville.
S'ouvrant sur la baie intérieure de San Francisco, ce port date du milieu du 19ème siècle.

Après un siècle d'intense activité, ce port de pêche a peu à peu décliné et est désormais un haut lieu touristique, comptant un nombre important de musées, de boutiques et de restaurants, certains très réputés pour leurs plats à base de crabe (comme Franciscan Crab Restaurant, Pier Market Seafood Restaurant ou Fog Harbor Fish House).

Pier 39
Pier 39
(© Stephen Edmonds, Wikimedia)

Dans le secteur de Embarcadero, au Sud, ne manquez pas de faire une petite balade sur le Pier 7, magnifique ponton en bois, qui dispose d'un alignement parfait sur la Transamerica Pyramid.

Pier 7
Pier 7

La fameuse ligne F (voir plus haut) et ses tramways historiques longent Embarcadero et Fisherman's Wharf, de Market Street jusqu'au Pier 45.

Pier 39

Pier 39
Pier 39
(© Dominique Chouvet, roadtrippin.fr)

La principale attraction de Fisherman's Wharf est le Pier 39, où une colonie d'otaries s'est appropriée depuis 1990 des pontons disposés tout autour, faisant un vacarme de tous les diables. On pourrait passer des heures à les regarder se friter pour un bout de ponton.

Le nombre d'individus fluctue en fonction des schémas migratoires et des mouvements des proies, mais à une époque, il y avait plus de 1500 otaries qui se prélassaient sur les quais. Aujourd'hui, entre 100 et 300 otaries se retrouvent autour du Pier 39.
Pour information, la plupart d'entre elles quittent les lieux en été, vers la mi-Juin, pour se reproduire dans le Sud de la Californie, puis reviennent durant le mois d'Août. Il est donc possible que vous n'en aperceviez pas ou peu durant votre visite...

Otarie au Pier 39
Otarie au Pier 39
(© Dominique Chouvet, roadtrippin.fr)

Le Pier 39 est un immense centre commercial à ciel ouvert, construit en 1978.
La jetée abrite de nombreux magasins et restaurants, ainsi que plusieurs attractions (salles d'arcade, manèges...). Vous pourrez y admirer les performances de plusieurs artistes de rue.

Pier 39
Pier 39
(© Chris6d, Wikimedia)

Le site offre de belles vues sur le port et l'île d'Alcatraz, ainsi que sur le Golden Gate Bridge.

Aquarium of the Bay

Aquarium of the Bay
Aquarium of the Bay
(© Huntercoughlin, Wikimedia)

Traversez les impressionnants tunnels de Aquarium of the Bay pour découvrir le monde sous-marin et plus de 20.000 animaux marins, parmi lesquels des requins léopards, des raies chauves-souris et des bars géants nageant au-dessus de vos têtes.

Situé à l'entrée du Pier 39, cet aquarium est très impliqué dans la préservation des espèces animales peuplant la baie de San Francisco et permet aux visiteurs de mieux comprendre cet écosystème unique. Une zone éducative permet par ailleurs d'approcher et toucher des étoiles de mer, des anémones, des raies et même des requins.

Bons plans et réservations

Plus d'informations sur aquariumofthebay.org.

Musée Mécanique

Musée Mécanique
Musée Mécanique
(© Musée Mécanique)

Situé sur à l'entrée du Pier 45, Musée Mécanique est un musée interactif abritant des centaines de jeux d'arcade : boîtes à musique, diseuses de bonne aventure, jeux vidéo, testeurs d'amour, pianos mécaniques, peep shows, photomatons, flippers...

Le musée est gratuit, mais les visiteurs doivent payer pour utiliser chaque jeu.

Plus d'informations sur museemecanique.com.

San Francisco Maritime National Historical Park

Le Balclutha
Le Balclutha
(© Sanfranman59, Wikimedia)

San Francisco Maritime National Historical Park est un petit parc national, où vous pourrez admirer et découvrir de vieux rafiots très bien restaurés.

Le parc est ouvert tous les jours, de 10h à 16h. Vous trouverez un Visitor Center au 499 Jefferson Street, qui abrite une exposition sur l'histoire de la marine, notamment à San Francisco.

Pour visiter les bateaux, rendez-vous à l'entrée de Hyde Street Pier, où vous pourrez acheter vos billets d'entrée (15$ par personne). Le pass America the Beautiful est accepté.

La flotte est amarrée le long de Hyde Street Pier et comprend :

  • Le Balclutha, un cap-hornier de 1886.
  • Le C.A. Thayer, un magnifique trois-mâts de 1895.
  • L'Eureka, un ferry à vapeur de 1890.
  • L'Alma, un voilier à fond plat de 1891.
  • L'Hercules, un remorqueur de 1907.
  • L'Eppleton Hall, un remorqueur à roues à aubes datant de 1914.

Vous pourrez monter et découvrir chacun des bateaux librement.

L'Hercules
L'Hercules
(© Daderot, Wikimedia)

Si vous êtes un passionné, vous pouvez compléter cette visite avec celles du USS Pampanito (un sous-marin de la Seconde Guerre Mondiale) et le SS Jeremiah O'Brien (un Liberty Ship datant de la même période). Ces 2 bâtiments sont amarrés sur le Pier 45. Prix : 20$ par personne.

L'US Pampanito
L'US Pampanito
(© Dominique Chouvet, roadtrippin.fr)

Ghirardelli Square

Ghirardelli Square
Ghirardelli Square

Avec ses boutiques haut de gamme et ses restaurants réputés, Ghirardelli Square est un centre commercial très fréquenté. Les bâtiments, construits en briques rouges, sont entourés de jolis parcs arborés et abritent l'une des chocolateries les plus célèbres du pays : Ghirardelli Chocolate Company.

Exploratorium

Exploratorium
Exploratorium
(© Exploratorium)

L'Exploratorium est un musée des sciences, des technologies et des arts, dont la nature participative de ses expositions et son approche éducative lui ont valu d'être cité comme la référence des musées participatifs dans le monde.

Le musée se situe dans Embarcadero, sur les Piers 15 et 17, et aborde plusieurs thématiques au travers de salles d'exposition distinctes : comportement humain, physique, sciences de la vie...

Bons plans et réservations

Plus d'informations sur Exploratorium.edu.

Russian Hill & Nob Hill

Russian Hill
Russian Hill
(© Dominique Chouvet, roadtrippin.fr)

Les secteurs de Russian Hill et Nob Hill, qui s'étirent entre Fisherman's Wharf et Civic Center, sont certainement les quartiers les plus emblématiques, visuellement, de San Francisco. C'est ici que vous découvrirez les plus fameuses et spectaculaires rues en pente de San Francisco, si caractéristiques de la ville.

Au gré de votre exploration du quartier, vous aurez l'occasion d'avoir de magnifiques vues sur ces rues au dénivelé parfois impressionnant, empruntées pour certaines par les célèbres lignes de cable-car.

Lombard Street

Lombard Street
Lombard Street
(© Pavel Spindler, Wikimedia)

Connue comme la "rue la plus sinueuse du monde", Lombard Street est l'un des sites les plus populaires de San Francisco.

Chaque année, des millions de visiteurs parcourent à pied ou en voiture ses huit virages en épingle à cheveux situés entre Hyde et Leavenworth Streets.

Bordée de magnifiques maisons et d'aménagements paysagers parfaitement entretenus, pavée de briques rouges, c'est aussi l'une des rues les plus pittoresques de la ville.

La construction de ses virages tortueux, à l'initiative des propriétaires des maisons bordant la rue, date de 1922 et visait à réduire la pente naturelle de la colline (27%), trop raide pour les véhicules de l'époque.

D'abord à double sens, cette portion de la Lombard Street est désormais à sens unique (dans le sens de la descente).

En vous positionnant en bas, vous aurez une vue spectaculaire sur la rue. Du haut de Lombard Street, sur Hyde Street, vous profitez du panorama exceptionnel sur la baie de San Francisco, Bay Bridge et Coit Tower.

Vue de Lombard Street
Vue de Lombard Street

Cable-car

Cable-car
Cable-car

Le cable-car est l'une des attractions les plus populaires de San Francisco.

Trois lignes historiques de ce vieux tramway sont encore en service :

  • Powell-Hyde Line (ligne 60), qui relie Fisherman's Wharf à Market Street, en passant par Hyde Street et Powell Street.
  • Powell-Mason Line (ligne 59), qui relie Fisherman's Wharf à Market Street, en passant par Mason Street et Powell Street.
  • California Line (ligne 61), qui relie Van Ness Avenue à Market Street en empruntant California Street.
Cable-car
Cable-car

N'hésitez pas à grimper dans un de ces tramways historiques, dont la mise en circulation date de 1873 et qui sont tractés par un système de câbles qui serpentent sous la chaussée.

C'est un moyen de transport particulièrement prisé des touristes, parfait pour traverser le relief accidenté de Russian Hill et Nob Hill et rejoindre Fisherman's Wharf. Plusieurs arrêts sont réalisés le long du trajet, permettant de monter et descendre comme on le souhaite.
Vous serez impressionnés par la pente de certaines rues empruntées.

Cable-car
Cable-car

En cas de forte affluence (chaque voiture peut contenir une soixantaine de personnes), il est autorisé de rester debout sur le marche-pied du cable-car : un must ! Donc, ne vous pressez pas pour avoir une place assise...

Cable-car
Cable-car

Ne manquez pas d'observer les manœuvres effectuées par les opérateurs du cable-car aux terminus des lignes Powell-Hyde et Powell-Mason : les tramways sont positionnés sur une plaque tournante pour les remettre dans le sens de la marche.
Les trams de la ligne California sont légèrement différents et peuvent circuler dans les deux sens sans avoir à être retournés.

Cable-car
Cable-car
(© Dominique Chouvet, roadtrippin.fr)

Les cable-cars fonctionnent tous les jours, de 7h à 22h30.

Cable Car Museum

Cable-car Museum
Cable-car Museum
(© Christian Mehlführer, Wikimedia)

Outre la possibilité de monter dans les fameux cable-cars, vous trouverez également le Cable Car Museum dans le quartier de Nob Hill.

Ce musée se trouve au 1201 Mason Street, au croisement de Mason et Washington Streets. L'entrée est gratuite. Il est ouvert tous les jours (sauf le Lundi), de 10h à 16h (17h du Vendredi au Dimanche).

La visite du musée prend environ une heure. Vous pourrez y découvrir l'histoire des cable-cars et leur fonctionnement, et admirer de nombreuses photos d'époque.

À l'étage supérieur, vous découvrirez l'histoire du cable-car de San Francisco, notamment sur les différentes compagnies qui exploitaient les multiples lignes (jusqu'à 23 à son apogée), l'impact du tremblement de terre et de l'incendie de 1906, et les raisons du déclin de ce système de transport.

De nombreuses pièces et outils sont présentés, ainsi que trois cable-cars historiques.

Cable-car Museum
Cable-car Museum
(© Ruth Hartnup, Flickr)

L'autre gros attrait de ce musée est la possibilité de voir en action les immenses roues et mécanismes qui entraînent les câbles et permettent aux cable-cars de se mouvoir, puisque toute la machinerie qui permet de faire rouler les cable-cars se trouve dans ce musée.
Les trois lignes sont actionnées par 4 jeux de câbles.

Cable-car Museum
Cable-car Museum
(© bjaglin, Flickr)

Le musée sert également de bâtiment de stockage pour les cable-cars durant la nuit.

Plus d'informations sur cablecarmuseum.org.

Macondray Lane Historic District

Macondray Lane
Macondray Lane
(© Thomas Hawk, Flickr)

Un autre joyau caché dans le quartier de Russian Hill est Macondray Lane Historic District.

Ce petit district a été ajouté au National Register of Historic Places en 1988. Il comprend une douzaine de bâtiments et la célèbre Macondray Lane.

Pourquoi cette petite allée piétonne est-elle si célèbre ? Tout simplement parce qu'elle figure dans le livre "Les Chroniques de San Francisco" d'Armistead Maupin (qui l'a renommé Barbary Lane).

Macondray Lane
Macondray Lane
(© rockcreek, Flickr)

Cette allée verdoyante et au charme bucolique fou se trouve dans le bloc formé par les rues Taylor, Union, Jones et Green. Le secteur abrite d'ailleurs de magnifiques demeures.

Grace Cathedral

Grace Cathedral
Grace Cathedral
(© David Yu, Flickr)

Située au 1100 California Street, Grace Cathedral est la plus grande et l'une des plus belles églises de San Francisco.

Grace Cathedral
Grace Cathedral
(© Bernard Gagnon, Wikimedia)

La cathédrale est ouverte tous les jours au public et abrite plusieurs attraits :

  • deux magnifiques portes monumentales, appelées "les Portes du Paradis", qui sont une réplique de portes réalisées en Italie par le sculpteur Lorenzo Ghiberti. Ces portes sont en bronze, recouvert d'or.
  • deux labyrinthes, dessinés au sol, un sur une esplanade extérieure, un autre à l'intérieur de l'édifice.
  • de nombreuses peintures murales, notamment des œuvres de Jan Henryk De Rosen, et 677 m² de superbes vitraux colorés.
Grace Cathedral
Grace Cathedral
(© David.Clay.Photography, Wikimedia)

Telegraph Hill

Coit Tower
Coit Tower
(© Kameko Walker, Wikimedia)

Telegraph Hill est un petit quartier situé au Nord-Est de San Francisco, sur une colline dominant Fisherman's Wharf.
Ses résidents les plus célèbres sont une bande de perroquets (environ 200 individus) qui ont élu domicile dans ce quartier depuis des années.

Si vous souhaitez les observer, vous aurez plus de chances de les apercevoir sur Filbert Street ou Greenwich Street, qui abritent de nombreux petits jardins.

Coit Tower

Coit Tower
Coit Tower

La Coit Tower, située au sommet de Telegraph Hill, est l'attraction la plus populaire de ce quartier. Construite grâce à la donation de Lillie Hitchcock Coit, la tour, inaugurée en 1933, dispose d'un point d'observation à son sommet, d'où vous aurez une très belle vue sur le centre-ville de San Francisco.

Même si vous ne souhaitez pas monter en haut de Coit Tower, rendez-vous à cette tour, qui offre, même à sa base, un superbe panorama sur la ville : Lombard Street, le Golden Gate Bridge, Alcatraz, Angel Island, Fisherman's Wharf, Treasure Island...

Vue de Coit Tower
Vue de Coit Tower

Les murs à l'intérieur de la tour sont recouverts de magnifiques peintures très colorées, qui sont accessibles même sans billet d'entrée.

L'accès au sommet de la tour est possible toute l'année (de 10h à 17h/18h), et est payant. Comptez une dizaine de dollars par adulte, un peu moins pour les enfants.
Un ascenseur et quelques marches d'escalier vous permettront d'atteindre le sommet de Coit Tower, offrant une vue extraordinaire, à 360°, sur toute la ville de San Francisco.

Vue de Coit Tower
Vue de Coit Tower

Filbert Street Steps

Filbert Street Steps
Filbert Street Steps
(© Patrick Nouhailler, Wikimedia)

Les Filbert Street Steps sont un célèbre ensemble d'escaliers qui vous mènent du front de mer au sommet de Telegraph Hill et Coit Tower.

Les escaliers commencent sur Sansome Street. De là, une première série de marches en métal commence, assez raide et gagnant rapidement de la hauteur.

Une fois arrivé en haut, votre véritable voyage commence. De là jusqu'au sommet, vous trouverez de longues séries d'escaliers en bois et quelques marches en béton, qui serpentent au milieu d'une dense et merveilleuse forêt de plantes et de fleurs colorées.

Après quelques efforts, vous atteindrez Napier Lane, une petite impasse piétonne. N'hésitez pas à arpenter la cinquantaine de mètres de cette charmante petite allée très joliment fleurie, tout en respectant le voisinage.

De retour sur Filbert Street Steps, continuez votre ascension. Avec un peu de chance, vous pourrez entendre et même peut-être apercevoir les fameux perroquets de Telegraph Hill.

Filbert Street Steps
Filbert Street Steps
(© Mack Male, Flickr)

Vous atteindrez Montgomery Street. Profitez-en pour faire une pause et admirer le paysage qui s'ouvre sur la baie de San Francisco et Bay Bridge. Vous pourrez aussi admirer trois œuvres Art Déco sur la façade du grand immeuble à droite.

Empruntez les escaliers qui traversent Montgomery Street pour retrouvez un deuxième ensemble d'escaliers sur Filbert Street, rejoignant Telegraph Hill Boulevard.

Cette section de Filbert Street Steps, principalement en béton, offre des jardins plus colorés et quelques statues.

Arrivé à Telegraph Hill Boulevard, vous pouvez prendre à droite (pente douce) pour longer la rue et rejoindre le parking de Coit Tower, ou traverser la rue pour emprunter une dernière série d'escaliers menant au pied de la tour.

Filbert Street Steps compte environ 500 marches pour rejoindre Coit Tower au départ de Sansome Street.

Si vous avez un peu de temps à passer dans le secteur, n'hésitez pas à rejoindre Washington Square, un joli parc situé le long de Filbert Street, et à visiter Saints Peter & Paul Church, juste à côté du parc.

Saints Peter & Paul Church
Saints Peter & Paul Church

Greenwich Steps

Greenwich Steps
Greenwich Steps
(© Tracy Seneca, Flickr)

Greenwich Steps sont un ensemble d'escaliers moins connus et fréquentés que Filbert Street Steps, et qui vous emmènent aussi à Coit Tower.

Ces escaliers se trouvent à un pâté de maisons au Nord de Filbert Street Steps. Ils démarrent à l'angle des rues Greenwich et Sansome.

Les premières marches en béton, assez raides, pénètrent rapidement dans de denses jardins de fleurs et de plantes, et offrent rapidement de belles vues sur Bay Bridge et la baie de San Francisco.

Quelques œuvres d'art sont aussi disposées le long du parcours.

Après 200 marches, vous arriverez à Montgomery Street. Prenez à droite et vous verrez le départ de la deuxième série d'escaliers, en briques, au niveau d'un petit parking.

L'ascension de cette seconde section est plus courte et permet de rejoindre le parking de Coit Tower.

Chinatown

Chinatown

Chinatown
Chinatown
(© Dominique Chouvet, roadtrippin.fr)

Chinatown, qui abrite la plus ancienne et la plus importante population d'origine chinoise des États-Unis, est connu comme une "ville dans la ville". Le quartier chinois de San Francisco est très animé et regorge de magasins, de marchés, de restaurants, de temples chinois...

Chinatown s'étire le long de Grant Avenue et ses rues adjacentes, entre Bush Street et Broadway.
Si vous souhaitez vraiment découvrir l'authenticité du quartier, allez-y tôt le matin, lorsque les habitants du quartier et de San Francisco viennent faire leurs achats.

Au croisement de Grant Avenue et Bush Street, ne manquez pas Dragon's Gate, une très belle arche qui marque l'entrée de Chinatown.

Chinatown
Chinatown
(© Dominique Chouvet, roadtrippin.fr)

Grant Avenue est la rue qui accueille le plus de magasins et restaurants chinois. L'avenue est bordée de très jolies lampes-dragon.

Le quartier comporte de nombreuses boutiques : bagages, vêtements, souvenirs, bijoux. Au 56 Ross Alley, vous pourrez découvrir Golden Gate Fortune Cookie Factory, qui fabrique les fameux biscuits inventés à San Francisco, dans lesquels est caché un message ou une prédiction.

Chinatown
Chinatown

Vous pourrez aussi admirer de nombreuses peintures murales, notamment au croisement de Grant Avenue et Sacramento Street, Grant Avenue et Clay Street, et sur Hang Ah Street.

Ne manquez pas non plus Portsmouth Square, considéré comme le cœur de Chinatown.

Chinatown
Chinatown

Old Saint Mary's Cathedral

Old Saint Mary's Cathedral
Old Saint Mary's Cathedral
(© Kingofthedead, Wikimedia)

Old Saint Mary's Cathedral est une autre attraction intéressante du quartier chinois de San Francisco. Située au 660 California Street, cette église catholique a été la première église de Californie construite spécifiquement pour être une cathédrale.

Érigée en 1854, cette église a survécu au tremblement de terre de 1906. Cependant, elle a été gravement endommagée le lendemain par les incendies qui ont ravagé San Francisco. Elle a été reconstruite et a rouvert ses portes en 1909.

California Street
California Street

La section de California Street au niveau de Old Saint Mary's Cathedral est l'un des coins les plus photographiés de la ville. La rue, tirée au cordeau, réalise une impressionnante descente en direction du Civic Center. Sur la gauche, jaillit l'immense silhouette de la Transamerica Pyramid, tandis qu'au fond de la rue on aperçoit le Bay Bridge. Pour les amateurs de photos, le spectacle est à son maximum au coucher du Soleil.

California Street
California Street
(© Amogh Manjunath, Unsplash)

Western Addition

Alamo Square

Painted Ladies
Painted Ladies

Alamo Square est un parc rendu célèbre par les sept Painted Ladies : sept maisons alignées, à l'architecture victorienne (typique de San Francisco), et très photogéniques. Construites à la fin du 19ème siècle, elles font partie des plus anciennes maisons de la ville.

En vous positionnant dans Alamo Square, vous aurez une très belle vue sur cet alignement de maisons, avec en toile de fond le centre-ville de San Francisco.

Painted Ladies
Painted Ladies

Les rues aux alentours de Alamo Square regorgent de constructions de ce type. Vous pourrez voir les plus belles sur :

  • Grove Street, entre Steiner et Webster Streets.
  • McAllister Street, entre Steiner et Scott Streets.
  • Scott Street, entre Hayes and McAllister Streets.

Japantown

Japantown
Japantown
(© Franco Folini, Wikimedia)

Le quartier de Japantown est un endroit amusant à explorer. Le quartier regorge de boutiques et restaurants japonais.

D'une certaine manière, c'est comme si vous faisiez un voyage à Osaka et que vous vous immergiez dans la culture japonaise : mangas, céramiques, mode japonaise, sushis...

Il ne reste plus que quatre Japantowns aux États-Unis, celui de San Francisco étant le plus grand et le plus ancien.

Japantown s'étire le long de Post Street, entre Fillmore et Laguna Streets.

La plupart des magasins se trouvent dans une série de centres commerciaux appelés Japan Centers (East Mall, West Mall et Kinokuniya Mall), ainsi que dans un bloc de Buchanan Street réservé aux piétons.

Cathedral of Saint Mary of the Assumption

Cathedral of Saint Mary of the Assumption
Cathedral of Saint Mary of the Assumption
(© Trevor Dykstra, Flickr)

Cathedral of Saint Mary of the Assumption est l'église principale de l'archidiocèse catholique romain de San Francisco.

La cathédrale, située au Sud-Est de Japantown, a été inaugurée en 1971. Une grande partie de l'ouvrage en béton préfabriqué.
Mesurant 78 mètres de côté, l'édifice s'élève à 58 mètres de haut et est couronné d'une croix dorée de 16,7 mètres.

Cette cathédrale moderne possède un toit composé de 8 segments paraboloïdes hyperboliques : la toiture est carrée à sa base, et se termine en forme de croix au sommet. En 2017, Architecture Digest l'a classée parmi les 10 plus belles églises des États-Unis.

L'intérieur de la cathédrale est majestueux, offrant de magnifiques volumes. Vous pourrez y admirer l'un des plus beaux orgues du monde, conçu par Fratelli Ruffatti et composé de 4842 tubes.

Cathedral of Saint Mary of the Assumption
Cathedral of Saint Mary of the Assumption
(© Peter Thoeny, Flickr)

La cathédrale originale de Saint Mary of the Assumption a été construite en 1854 et existe toujours, sous le nom de Old Saint Mary's Church et est située au 660 California Street.

Pacific Heights

Pacific Heights

Pacific Heights
Pacific Heights

Pacific Heights est l'un des quartiers les moins visités de San Francisco, bien que de nombreuses scènes de films et séries soient tournées ici. Le quartier se situe à l'Est de Presidio.

Tout au long des rues vallonnées de Pacific Heights, vous trouverez de superbes maisons victoriennes des années 1800 avec des vues imprenables sur la baie de San Francisco.
Si vous êtes curieux, vous pouvez aller voir les immenses demeures de Billionaire's Row, où de nombreuses célébrités possèdent une maison.

Fillmore Street et ses boutiques de luxe raviront les accros au shopping.

Lafayette Park

Situé dans la partie Est de Pacific Heights, au sommet d'une petite colline, Lafayette Park offre des vues sur de nombreux endroits de la ville, notamment Marina District, l'île d'Alcatraz et la baie de San Francisco, Buena Vista Park et Twin Peaks.

Presidio

Presidio of San Francisco

Presidio
Presidio

Presidio of San Francisco est une ancienne base militaire située au Nord-Ouest de la ville. Aujourd'hui, c'est un immense parc de verdure et un lieu de détente pour tous les habitants de San Francisco.

Le parc abrite 4 œuvres d'Andy Goldsworthy, un artiste britannique connu pour créer des pièces artistiques qui s'intègrent parfaitement dans la nature : Spire, Wood Line, Tree Fall et Earth Wall.

Les fans de Star Wars iront faire un tour au Letterman Digital & New Media Arts Center, le siège de la société Lucas Films. Les jardins entourant les bâtiments sont splendides, avec une petite rivière qui serpente au milieu des arbres.
Devant le hall du bâtiment principal, trône Yoda sur une fontaine. Il est possible d'entrer dans le hall d'accueil pour trouver quelques souvenirs de la série de films Star Wars.

Letterman Digital & New Media Arts Center
Letterman Digital & New Media Arts Center
(© NPS)

Au Sud-Est du parc, se trouvent Lyon Street Steps, de magnifiques escaliers entourés de jardins, offrant une jolie vue sur l'océan et le Sud de San Francisco.

Palace of Fine Arts

Palace of Fine Arts
Palace of Fine Arts

Palace of Fine Arts est l'une des rares structures restantes de l'exposition internationale de Panama-Pacific de 1915.

Situé dans le coin Nord-Est de Presidio, cet édifice, conçu par le célèbre architecte Bernard Maybeck et inspiré des architectures romaine et grecque, présente un magnifique dôme porté par d'immenses colonnes.

Le site, qui est entouré de superbes jardins et d'un lac, attire de nombreux oiseaux.

Palace of Fine Arts
Palace of Fine Arts

The Walt Disney Family Museum

The Walt Disney Family Museum est un musée dédié à l'univers Disney.

Cet espace présente les technologies les plus récentes ainsi que des techniques historiques utilisées pour donner vie aux films d'animation de Disney.

Le hall d'entrée présente 248 récompenses que Walt Disney a obtenues au cours de sa carrière, dont la médaille présidentielle de la liberté et de nombreux oscars.

Le niveau inférieur du musée abrite également un cinéma numérique ultra-moderne inspiré de Fantasia, qui projette quotidiennement des films Disney.

Le musée est ouvert du Mardi au Dimanche, de 10h à 17h. Comptez 25$ par adulte et 15$ par enfant.

Bons plans et réservations

Plus d'informations sur waltdisney.org.

Fort Mason

Fort Mason est une ancienne caserne de l'armée américaine, située entre Presidio et Fisherman's Wharf.

Le site est désormais un important espace culturel, abritant de nombreuses expositions d'artistes.

De nombreux sentiers aménagés sillonnent le secteur. Les collines de Great Meadow sont parfaites pour les pique-niques ou les bains de Soleil, et offrent également une jolie vue sur San Francisco et le Golden Gate Bridge.

Golden Gate Bridge

Golden Gate Bridge

Golden Gate Bridge
Golden Gate Bridge

Le Golden Gate Bridge est certainement le monument le plus emblématique et connu de la ville de San Francisco.

Ce monstre d'acier, paré de sa célèbre tunique orange international, long de près de 3 kilomètres et pesant plus de 380.000 tonnes, enjambe magnifiquement le détroit du Golden Gate et permet, grâce à ses 2 immenses piliers et ses centaines de câbles, de relier la péninsule de San Francisco à Marin Headlands.

Plus d'informations sur notre guide spécial Golden Gate Bridge

Lincoln Park

Situé dans le coin Nord-Ouest de la péninsule de San Francisco, Lincoln Park est un vaste espace de verdure donnant sur l'océan Pacifique.

Si une bonne partie du parc est occupée par un golf, les autres secteurs abritent quelques spots tout à fait intéressants.

California Palace of the Legion of Honor

California Palace of the Legion of Honor
California Palace of the Legion of Honor

California Palace of the Legion of Honor est un musée d'art, composante du Fine Arts Museums of San Francisco (qui administre également le De Young Museum), situé en plein cœur de Lincoln Park.

Le bâtiment est une réplique à l'échelle réelle du Pavillon français de l'Exposition internationale de Panama-Pacifique de 1915, qui était lui-même une version à trois quarts d'échelle du Palais de la Légion d'honneur (également connu sous le nom d'Hôtel de Salm) de Paris, œuvre de Pierre Rousseau (1782).
À la fin de l'exposition, qui se tenait à quelques kilomètres de là, le gouvernement français a accordé à Alma de Bretteville Spreckels, une riche héritière, la permission de construire une réplique permanente du pavillon français pour en faire un musée.

La place et la fontaine devant le musée sont le terminus occidental de la Lincoln Highway, la première route pour automobiles à traverser l'Amérique. Le marqueur de terminus et une plaque d'interprétation sont situés dans le coin Sud-Ouest de l'esplanade.
L'esplanade est dominée par une sculpture moderne de Mark di Suvero, Pax Jerusalem, qui a suscité la controverse lors de son installation en 2000.

À côté de cette esplanade se trouve The Holocaust Memorial, un mémorial dédié à la Shoah, réalisé en bronze et peint en blanc.

Holocaust Memorial
Holocaust Memorial
(© Carol M. Highsmith, Wikimedia)

Le musée présente une collection couvrant plus de 6000 ans d'art ancien et européen.

The Hall of Antiquities présente des œuvres anciennes provenant d'Égypte, du Proche-Orient, de Grèce et de Rome, notamment des sculptures, des vases, des bijoux et des reliefs sculptés. Parmi les œuvres remarquables, citons une figure en bois sculpté vieille de 4000 ans représentant Seneb, un scribe royal égyptien.

Le musée contient une grande collection d'art européen, dont la plus grande partie est française. Sa collection la plus remarquable est celle de sculptures d'Auguste Rodin. Des moulages de certaines de ses œuvres les plus célèbres sont exposés, dont celui du Penseur dans la Cour d'honneur. Parmi les autres artistes de la collection figurent El Greco, Titien, Rubens, Rembrandt, Boucher, David... et de nombreux impressionnistes et post-impressionnistes (Degas, Renoir, Monet, Pissarro, Seurat, Cézanne, van Gogh...).

California Palace of the Legion of Honor
California Palace of the Legion of Honor
(© I. Sailko, Wikimedia)

La collection d'arts décoratifs européens du musée comprend un plafond espagnol doré datant de 1500, de nombreux meubles, dont la commode d'Horace Walpole datant de 1763 et provenant de Strawberry Hill House, et le Salon Doré de l'Hôtel de La Trémoille, qui serait le seul exemple complet d'un salon parisien pré-révolutionnaire à être exposé ailleurs qu'en France.

La Bowles Porcelain Gallery présente un éventail de porcelaines et de poteries d'Angleterre et d'Europe continentale, avec un accent particulier sur le 18ème siècle.

California Palace of the Legion of Honor
California Palace of the Legion of Honor
(© Daderot, Wikimedia)

Le musée est ouvert tous les jours. L'entrée est payante (15$ par adulte, gratuit pour les enfants).

Bons plans et réservations

Plus d'informations sur legionofhonor.famsf.org.

California Coastal Trail

California Coastal Trail
California Coastal Trail
(© Wayne Hsieh, Wikimedia)

Tout le secteur Nord de Lincoln Park, qui borde l'océan Pacifique, est traversé par le California Coastal Trail, un sentier qui longe la côte et offre de magnifiques panoramas sur l'océan.

Au niveau de San Francisco, ce sentier part de la pointe Sud du Golden Gate Bridge, longe la partie Ouest de Presidio et passe près de nombreux anciens forts (17 au total) qui défendaient la baie de San Francisco : Battery Cranston, Battery Boutelle, Battery Crosby...
Ces sites offrent de jolies vues sur le Golden Gate Bridge, notamment au niveau de Golden Gate Overlook.
Certains forts sont encore en bon état et sont intéressants à découvrir lors de votre visite.

California Coastal Trail
California Coastal Trail
(© EPoelzl)

Au Sud de Battery Crosby, il est possible de rejoindre Baker Beach, une jolie plage très fréquentée, puis de remonter au Nord pour atteindre Marshall's Beach et son formidable point de vue sur le Golden Gate Bridge.

Le sentier continue vers le Sud, en passant par Battery Chamberlin, qui abrite un canon de 50 tonnes et d'un diamètre de 6 pouces.

GGB, vue de California Coastal Trail
GGB, vue de California Coastal Trail
(© Tanya Nevidoma, Unsplash)

Après avoir traversé quelques pâtés de maisons, vous atteindrez Lincoln Park, où la côte est beaucoup plus découpée.
Quelques détours ici et là vous permettront de vous rapprocher de l'océan et d'avoir de jolis panoramas sur les petites plages et les rochers qui bordent la côte.

Le sentier atteint Point Lobos et un peu plus loin, Ocean Beach.

Sutro Baths

Sutro Baths
Sutro Baths
(© Thiago Santos, Unsplash)

Au Nord de Ocean Beach, se trouvent les ruines d'un ancien établissement de bains : Sutro Baths. Ouvert en 1896, ce complexe était à l'époque le plus grand établissement de bains couverts au monde, construit par un entrepreneur fortuné et ancien premier édile de San Francisco, Adolph Sutro.

L'édifice, qui abritait sous sa verrière de verre et d'acier de 500 mètres de long et 80 mètres de large plusieurs bains, fut détruit par un incendie en 1966 et ne fut jamais reconstruit.

Il ne reste aujourd'hui que des ruines, bien visibles, qui font partie du Golden Gate National Recreation Area géré par le National Park Service.

Cliff House

Cliff House
Cliff House
(© Brocken Inaglory, Wikimedia)

Propriété du NPS, Cliff House est un bâtiment de style néo-classique perché sur un promontoire dominant Ocean Beach, juste à côté des ruines de Sutro Baths.

Depuis 1863, ce bâtiment abrite restaurants et bars où les clients peuvent profiter de la vue sur l'océan Pacifique.

Un premier bâtiment a été construit par le sénateur John Buckley, en 1863. Racheté en 1883 par Adolph Sutro, le bâtiment fut détruit en 1894 par un incendie.
Un nouveau bâtiment fut construit en 1896, qui résista au tremblement de terre de 1906, mais partit en fumée en 1907.
Un nouvel édifice fut élevé en 1909, par Emma Merritt, la fille de Sutro, dans un style néo-classique.

Golden Gate Park

Golden Gate Park

Golden Gate Park
Golden Gate Park
(© Jeffrey Eisen, Unsplash)

Le Golden Gate Park est un parc de verdure immense en plein cœur de San Francisco.
Long de 5 kilomètres et large de 800 mètres (plus grand que Central Park à New York), il relie Ocean Beach au quartier de Haight-Ashbury.

Il fait bon y flâner, au milieu de dizaines d'espèces végétales. Le parc abrite de nombreux lacs et est un vrai paradis pour des dizaines d'écureuils qui s'agiteront autour de vous en espérant que vous leurs donnerez de la nourriture...

La navette gratuite parcourt le parc les week-ends et durant les vacances de 10h à 20h.

Le Golden Gate Park compte aussi de nombreux musées et points d'intérêt, notamment dans le secteur Est (voir ci-dessous).

Golden Gate Park
Golden Gate Park

Au centre, Strawberry Hill est le point culminant de Golden Gate Park et permet d'avoir de jolies vues.

Le parc, sillonné par une multitude de pistes cyclables (vous pouvez d'ailleurs louer des vélos ou des segways), accueille de nombreuses infrastructures sportives, comme le Kezar Stadium, un terrain de polo, un golf, des terrains de foot et de baseball...

Au Sud-Est du parc, vous pourrez voir un magnifique carrousel datant de 1914.

Plus d'informations sur sfrecpark.org

Japanese Tea Garden

Japanese Tea Garden
Japanese Tea Garden
(© Jeffrey Eisen, Unsplash)

Japanese Tea Garden est un élément populaire du Golden Gate Park, construit à l'origine dans le cadre d'une vaste exposition universelle, la California Midwinter International Exposition de 1894.

Plus ancien jardin japonais public des États-Unis, ce complexe composé de nombreux chemins, d'étangs et d'un salon de thé présente des plantes et des arbres taillés et disposés dans le plus pur style japonais.
Les 12.000 m² du jardin contiennent des sculptures et des structures influencées par les croyances religieuses bouddhistes et shintoïstes, ainsi que de nombreux éléments d'eau et de rochers pour créer un paysage conçu pour apaiser les visiteurs.

Japanese Tea Garden
Japanese Tea Garden
(© Antonio Gabola, Unsplash)

Le parc abrite aussi un jardin paysager sec où une chute d'eau et un plan d'eau sont représentés par de grosses pierres et du gravier ratissé en vagues.

En plus des magnifiques jardins et des arches monumentales, Japanese Tea Garden abrite plusieurs édifices remarquables :

  • The Tea House, où vous pourrez prendre un thé avec tout le cérémoniel associé. Le bâtiment offre de jolies vues sur les jardins.
  • Treasure Tower, une superbe pagode (sanctuaire) à cinq niveaux.
  • Drum Bridge, un magnifique pont piétonnier très arqué que l'on trouve dans de nombreux jardins chinois et japonais. Il est ainsi nommé car lorsqu'il se reflète sur l'eau, la forme en cercle complet qu'il crée ressemble à un tambour.
Japanese Tea Garden
Japanese Tea Garden
(© Tobias Kleinlercher, Wikimedia)

Le jardin est ouvert tous les jours. L'accès est payant (8$ par adulte, 6$ par enfant de plus de 12 ans, 2$ pour les enfants de moins de 11 ans). Plus d'informations sur japaneseteagardensf.com.

Conservatory of Flowers

Conservatory of Flowers
Conservatory of Flowers
(© harley photo, Wikimedia)

Conservatory of Flowers est une serre et un jardin botanique qui abrite une collection impressionnante de plantes rares et exotiques.

Le conservatoire est une serre victorienne composée d'un dôme central s'élevant à près de 18 mètres de haut et de deux ailes en forme d'arc s'étendant sur une longueur totale de 73 mètres.

Sa construction ayant été achevée en 1879, c'est le plus ancien bâtiment du parc. Il a été l'un des premiers conservatoires municipaux construits aux États-Unis et il est le plus ancien conservatoire municipal en bois encore debout dans le pays. Pour ces distinctions et pour ses apports historiques, architecturaux et techniques, le Conservatory of Flowers est inscrit au National Register of Historic Places.

Le conservatoire est divisé 4 sections :

  • Potted Plants Gallery, présentant diverses plantes inhabituelles. Les pots qui contiennent les plantes ont été créés par divers artistes du monde entier.
  • Lowlands Gallery, qui contient des plantes d'Amérique du Sud. La pièce est généralement maintenue à une température de 21°C avec un niveau d'humidité très élevé.
  • Highlands Gallery, qui abrite des plantes d'Amérique du Sud et d'Amérique centrale.
  • Aquatics Gallery, présentant des conditions similaires à celles qui règnent en Amazonie. On y retrouve des plantes carnivores et deux grands bassins.

Le conservatoire est ouvert tous les jours, sauf le Lundi. L'entrée est payante (10$ par adulte, 7$ pour les plus de 12 ans, 3$ pour les enfants). Plus d'informations sur conservatoryofflowers.org.

San Francisco Botanical Garden at Strybing Arboretum

San Francisco Botanical Garden at Strybing Arboretum
San Francisco Botanical Garden at Strybing Arboretum
(© Burkhard Mücke, Wikimedia)

Le San Francisco Botanical Garden at Strybing Arboretum est un immense parc (22.3 hectares) qui présente près de 9000 sortes de plantes et d'arbres du monde entier.

C'est un jardin botanique agréable à visiter, et qui présente les espèces végétales par zone géographique : Amérique du Nord, Asie du Sud-Est, Andes, Australie et Nouvelle-Zélande, Afrique, Méditerranée...

L'arboretum est ouvert tous les jours. L'entrée est payante (10$ par adulte, 7$ pour les plus de 12 ans, 3$ pour les enfants). Plus d'informations sur sfbg.org.

California Academy of Science

California Academy of Science
California Academy of Science
(© Dennis Jarvis, Wikimedia)

California Academy of Science est un institut de recherche et un musée d'histoire naturelle qui compte parmi les plus grands musées d'histoire naturelle du monde.

Entièrement reconstruit en 2008, le bâtiment principal s'étend sur 37.000 m².

California Academy of Science
California Academy of Science
(© Eric Wagner, Flickr)

Les expositions sont principalement axées sur l'histoire naturelle :

  • Kimball Natural History Museum, qui comprend notamment l'Africa Hall, East Wing (qui abrite un pendule de Foucault), West Wing (qui accueille plusieurs expositions sur la géophysique).
  • Morrison Planetarium, un planétarium entièrement numérique mesurant 27.5 mètres de diamètre avec un écran de 23 mètres de diamètre.
  • Rainforests of the World, une exposition sur les forêts tropicales, abritée sous un dôme en verre de 27 mètres de diamètre.
  • Steinhart Aquarium, qui présente des expositions sur les habitats des récifs coralliens, des marécages et des marais.
California Academy of Science
California Academy of Science
(© Ingrid Taylar, Flickr)

Le site est ouvert tous les jours. L'entrée est payante (40$ par adulte, 30$ par enfant).

Bons plans et réservations

Plus d'informations sur calacademy.org.

California Academy of Science
California Academy of Science
(© Karla Lopez, Flickr)

De Young Museum

De Young Museum
De Young Museum
(© Andrei Zmievski, Flickr)

De Young Museum est un musée des beaux-arts.

Le musée a ouvert ses portes en 1895, à la suite de l'exposition internationale de Californie de 1894. Il était installé dans un bâtiment style néo-égyptien. Celui-ci fut complété au début du 20ème siècle par un édifice de style plateresque espagnol. Le bâtiment initial fut détruit dans les années 1930, alors que le second, gravement endommagé par le tremblement de terre de 1989, fut démoli et remplacé par un nouveau bâtiment en 2005.
Les seuls éléments originaux restants de l'ancien musée sont les vases et les sphinx situés près de Pool of Enchantment, ainsi que les palmiers situés devant le bâtiment.

L'architecture extérieure du bâtiment actuel a fait, et fait encore, débat. Ses façades sont revêtues de 15000 m² de cuivre, qui devrait finir par s'oxyder et prendre une teinte verdâtre. Une tour d'observation de 44 mètres permet aux visiteurs de voir une grande partie du Golden Gate Park.

De Young Museum
De Young Museum

Ce musée présente l'art américain du 17ème au 21ème siècle, l'art contemporain international, l'art des Amériques, du Pacifique et de l'Afrique, ainsi que des textiles et des costumes.

Le musée est ouvert tous les jours, sauf le Lundi. L'entrée est payante (15$ par adulte, gratuit pour les enfants).

Bons plans et réservations

Plus d'informations sur deyoung.famsf.org.

Twin Peaks

Twin Peaks

Vue de Twin Peaks
Vue de Twin Peaks

Rendez-vous au sommet de Twin Peaks pour profiter de l'une des plus belles vues sur San Francisco et sa baie. À plus de 280 mètres au-dessus du niveau de la mer, ces deux collines jumelles offrent un panorama complet sur le Golden Gate Bridge, Alcatraz, le centre-ville de San Francisco, Angel Island et bien plus encore.

Deuxième sommet le plus élevé de la ville (après Mount Davidson), Twin Peaks est très populaire en raison de son emplacement central et de sa vue imprenable sur toute la baie de San Francisco, le sommet étant dépourvu d'arbres et de bâtiments.

Ce massif est en fait constitué de 3 sommets distincts :

  • Noe Peak, au Sud.
  • Eureka Peak, au centre,
  • Christmas Tree Point, au Nord.

Le moyen le plus simple de se rendre à Twin Peaks est d'utiliser la voiture. Une route, Twin Peaks Boulevard, permet de rejoindre le sommet. Un parking se situe au niveau de Christmas Tree Point, d'où l'on peut ensuite explorer le sommet de Twin Peaks.

Vue de Twin Peaks
Vue de Twin Peaks
(© Cédric76, roadtrippin.fr)

L'accès au site est gratuit et ouvert tous les jours de l'année de 5h à minuit.

Si vous n'avez pas de voiture, vous pouvez rejoindre le secteur de Twin Peaks en utilisant les bus du MUNI, notamment les lignes 36 et 37. Attention, ces lignes ne vont pas jusqu'au en haut de Twin Peaks. Il faudra marcher un peu pour rejoindre le sommet.

De Christmas Tree Point, d'où vous aurez déjà une très belle vue sur San Francisco, un sentier bien aménagé permet de rejoindre le sommet de Eureka Peak (200 mètres de marche) et Noe Peak (200 mètres plus loin). Vous aurez au sommet de ces deux collines un vue exceptionnelle et à 360° sur toute la région de San Francisco.

Le spot est aussi parfait pour faire des photos au coucher du Soleil ou de nuit, lorsque les rues de San Francisco s'illuminent.

Grandview Park

Grandview Park
Grandview Park
(© Daniel Ramirez, Wikimedia)

À l'Ouest de Twin Peaks, prenez de la hauteur en vous rendant à Grandview Park, d'où vous aurez une vue dégagée sur toute la partie Ouest de la ville et sur l'océan Pacifique.

Le secteur est aussi très connu pour ses escaliers dont les contremarches ont été finement décorées avec de très belles mosaïques.
Les deux plus beaux escaliers sont Hidden Garden Steps (sur la 16th Avenue, entre Kirkham et Lawton Streets) et 16th Avenue Tiled Steps (au croisement de 16th Avenue et Moraga Street).

Hidden Garden Steps
Hidden Garden Steps
(© Natalie Downe)

Mission District

Mission District est le plus ancien quartier de San Francisco, celui où les Franciscains installèrent la Mission Dolores, dès 1776. Il a ensuite donné naissance à la ville.

Mission Dolores Park
Mission Dolores Park
(© licare, roadtrippin.fr)

À dominante hispano-américaine, ce quartier ensoleillé (il est protégé des brumes océanes par la colline de Twin Peaks) est très cosmopolite, vivant et animé.
Prévoyez 1/2 journée pour visiter et profiter de l'atmosphère de ce quartier. Voir une proposition d'itinéraire à pied dans la Cartes.

Mission Dolores

Mission Dolores
Mission Dolores
(© Yoshio Kohara, Wikimedia)

Mission Dolores, dont le nom officiel est plutôt Mission San Francisco de Asis (mission Saint-François-d'Assise), est une église catholique construite par les frères franciscains Francisco Palóu et Pedro Cambón en 1791.

Située au 320 Dolores Street et classée au National Register of Historic Places, cette église est l'édifice le plus ancien encore intact dans toute la ville de San Francisco.

L'intérieur de l'église est richement décoré. L'autel principal est arrivé ici en 1796 de San Blas, au Mexique. Les deux autels latéraux sont arrivés quelques années plus tard, en 1810.
Levez les yeux pour admirer le magnifique plafond coloré, composé de rondins de bois, qui sont d'origine.
L'église comporte de magnifiques peintures murales.
On retrouve aussi quatre sépultures à l'intérieur, dont celle du lieutenant Jose Joaquin Moraga, le chef de l'expédition de 1776.

Mission Dolores
Mission Dolores
(© LuckyStar387, Wikimedia)

À l'extérieur, le bâtiment compte un joli jardin, dans lequel on découvre un vieux cimetière où sont enterrés les corps des autochtones qui ont aidé à la construction de la mission, ainsi que des personnalités importantes, comme Don Luis Antonio Arguello, le premier gouverneur de l'Alta California sous la domination mexicaine, Don Francisco de Haro, le premier maire de San Francisco.

La visite de l'intérieur de l'église, du cimetière et des jardins est payante. Comptez 5$ par personne. Plus d'informations sur missiondolores.org.

À côté de l'église, se trouve une basilique. Construite à peu près en même temps que la mission, elle s'est effondrée lors du tremblement de terre de 1906 et a été reconstruite en 1918, avant d'être consacrée par le pape Pie XII en 1952.
Cette basilique comporte de magnifiques vitraux.

Mission Dolores Park

Mission Dolores Park
Mission Dolores Park
(© Leo Korman, Unsplash)

Mission Dolores Park est un parc idéal pour le pique-nique ou pour un moment de détente ! Vous aurez de cet endroit une belle vue sur San Francisco.

Pour les fans de Maxime le Forestier et de sa chanson San Francisco, la fameuse maison bleue se situe au 3841, 18th Street, près de Mission Dolores Park. Une plaque "En 1970, Maxime Le Forestier s'est inspiré de cette maison bleue pour l'écriture d'un de ses tout premiers succès, "San Francisco"" est apposée sur la façade de la maison.

Murals

Mural Mission District
Mural Mission District
(© licare, roadtrippin.fr)

Le quartier abrite de nombreuses Murals, des peintures murales évoquant traditionnellement l'immigration, les droits de l'Homme et sont souvent militantes, parfois d'une actualité toute fraîche. Certaines jouent avec le décor, d'autres sont plus graphiques ou poétiques... Vous en verrez aux coins de nombreuses rues, avec en particulier :

  • Balmy Alley (relie les 24th et 25th Street, 2 rues à l'Est de Folsom Street),
  • Clarion Alley (relie Mission Street et Valencia Street, entre les 17th et 18th Street),
  • Women's Building (angle entre la 18th Street et Lapidge Street).
Women's Building
Women's Building
(© licare, roadtrippin.fr)

Castro Theatre

Castro Theatre
Castro Theatre
(© Ian Abbott, Flickr)

Le Castro Theatre, construit en 1922 au 429 Castro Street, est une célèbre salle de cinéma de San Francisco.

À l'architecture de style baroque colonial espagnol, vous trouverez, à l'intérieur, des décorations ornées et un immense auditorium (plus de 1400 places). C'est également l'une des rares salles des États-Unis à posséder un orgue à tuyaux.

Plus d'informations sur castrotheatre.com.

Haight-Ashbury

Haight-Ashbury
Haight-Ashbury
(© Jim Nix, Flickr)

Le quartier de Haight-Ashbury est un autre quartier célèbre de San Francisco. Il est connu pour être le berceau du mouvement Hippie dans les années 1960, qui connut son apogée lors du "Summer of Love" en 1967.

C'est un endroit assez intéressant à visiter. Le quartier abrite de nombreuses et charmantes boutiques, notamment sur Haight Street, entre Masonic Avenue et Stanyan Street, et les habitants et commerçants du quartier s'efforcent de préserver une ambiance flower power et hippie.

Le shopping est l'une des activités les plus populaires dans le quartier de Haight-Ashbury. Tout au long de la rue Haight, vous trouverez des magasins de vêtements vintage et des magasins de musique.

Outre les magasins et les restaurants de Haight Street, vous trouverez également plusieurs maisons magnifiques et colorées le long des rues secondaires. Le quartier de Haight-Ashbury est l'un des rares quartiers qui n'a pas été durement touché par le tremblement de terre et l'incendie de 1906, ce qui en fait le secteur avec la plus grande concentration de maisons victoriennes encore intactes.

Les célèbres jambes de Haight Ashbury se trouvent au-dessus de la boutique Piedmont, au 1452 Haight Street.

Haight-Ashbury
Haight-Ashbury

Une autre chose amusante à faire dans Haight-Ashbury est de s'arrêter à Amoeba Records, au 1855 Haight Street, un magasin qui propose une sélection incroyable de disques, de CD et de films.

À l'Est du quartier commerçant, Buena Vista Park offre depuis son point culminant une vue imprenable sur San Francisco et la baie.

Vue de Buena Vista Park
Vue de Buena Vista Park

Le quartier regorge de nombreuses peintures murales. La plus célèbre est celle représentant Jimi Hendrix, Janis Joplin et Jerry Garcia, qui résidèrent tous les trois dans Haight-Ashbury, et qui se trouve au croisement de Haight Street et Cole Street.
N'hésitez pas à lever les yeux pour en trouver d'autres !

Haight-Ashbury
Haight-Ashbury
(© duncan c, Flickr)

Pour les fans de musique, la fameuse maison (rouge) de Jimmy Hendrix se situe au 1524A Haight Street. Celle de Janis Joplin se trouve au 635 Ashbury Street.

Corona Heights Park

Vue de Corona Heights Park
Vue de Corona Heights Park

Corona Heights Park est un petit parc qui offre une vue imprenable sur toute la baie de San Francisco. La montée jusqu'au sommet est raide, mais une fois arrivé en haut, vous aurez une vue imprenable sur le centre-ville de San Francisco, Twin Peaks et d'autres endroits tout autour de la baie de San Francisco.

Le parc est célèbre pour son affleurement de roche rouge, que l'on peut voir de toute la ville.
Il est ouvert toute l'année de 5h à minuit.

49-mile Scenic Drive

49-mile Scenic Drive

La 49-mile Scenic Drive est une route scénique de 49 miles qui sillonne San Francisco, en passant par les points d'intérêt les plus remarquables (Golden Gate Bridge, Twin Peaks, Golden Gate Park, Ocean Beach, Civic Center...).

Vous pouvez la suivre en vous guidant avec des panneaux spécialement posés le long du parcours.

Attention, certains panneaux sont manquants ou cachés, et il arrive parfois que l'on perde la trace du circuit.

Alcatraz

Alcatraz

Alcatraz
Alcatraz

Autre symbole incontournable de San Francisco, la prison d'Alcatraz, aussi appelée "The Rock", est visible de nombreux endroits, notamment du port.

Abandonnée depuis 1963, il est désormais possible de visiter la prison et l'île d'Alcatraz, en optant pour un tour au départ du Pier 33 qui vous emmènera en ferry jusqu'à l'île, vous permettant alors de débarquer et de visiter la prison, ses cellules et de nombreux autres endroits...

Plus d'informations sur notre guide spécial Alcatraz

Photos

Photos/Images de San Francisco Photos/Images de San Francisco Photos/Images de San Francisco Photos/Images de San Francisco Photos/Images de San Francisco

Hébergements

Hôtels

Le prix des hôtels à San Francisco est parmi les plus élevés des USA. Il n'est vraiment pas simple de trouver un hébergement à prix raisonnable et bien situé.
Privilégiez les quartiers de Union Square et Fisherman's Wharf, où se trouve la quasi totalité des hôtels de la ville.
La partie Ouest de Lombard Street, avec ses nombreux motels qui font partie des moins chers de la ville, est une autre option. De plus, on peut y garer sa voiture assez facilement.

Hôtels situés à San Francisco sur :

N'oubliez pas de consulter les avis des membres de RoadTrippin.fr pour choisir le bon hôtel !

Campings

La ville de San Francisco ne compte aucun camping. Si vous êtes en camping-car, il faudra se rabattre sur des campings situés à l'extérieur de la ville.
On retrouve quelques campings privés au Sud de la ville, et des campings au Nord, dans le Golden Gate NRA.

Consultez la base de données de RoadTrippin.fr pour trouver un camping près de San Francisco.

Météo

Altitude moyenne : 39 mètres

DonnéeAnnéeJanv.Fév.MarsAvr.MaiJuinJuil.AoûtSept.Oct.Nov.Déc.
Température moyenne (°C)13111212121314151516151311
Nombre de jours avec T° max > 32°C0000000000000
Nombre de jours avec T° min < 0°C1000000000000
Nombre de jours avec pluie62111095310113810

Cartes

Carte interactive de San Francisco
Carte San Francisco
Carte Transports MUNI
Carte Transports BART
Carte Golden Gate National Recreation Area
Carte Golden Gate Park
Carte 49-mile Scenic Drive
Carte 49-mile Scenic Drive avec points d'intérêt
Carte Mission District

Liens

City of San Francisco
Site de l'office de tourisme de San Francisco
BART
SFMTA (MUNI)
Consulat général de France à San Francisco

Aux alentours

Au Sud de la ville, vous trouverez de nombreux sites intéressants : Monterey, Carmel et la Côte Pacifique.

Par dommm063, licare
Mis à jour le 23 avril 2022