Accueil RoadTrippin.fr
Au hasard des routes...
Sego CanyonRoadTrippin.fr - Guide et forum de voyage Ouest américain USA États-Unis
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
En ce moment, réductions et bons plans chez Papillon, Hotels.com, Alamo, Antelope Canyon Tours... Rendez-vous sur la page Bons plans et promos !
Vous partez aux USA en 2018 ? Mettez en ligne votre circuit pour le partager avec les RoadTrippers !
Accueil > USA > Nebraska > Scotts Bluff NM (8.0/20 | 2 votes)






Scotts Bluff National Monument

Situé entre Denver et les Black Hills (Ouest du Dakota du Sud), Scotts Bluff National Monument est un petit parc national qui peut faire l'objet d'une utile et intéressante étape.

Si les Grandes Plaines sont l'élément dominant de la région Ouest du Nebraska, vous verrez le paysage prendre du relief avant d'arriver dans la petite ville de Scottsbluff, dans l'extrême Ouest de l'État.
"Bluff" signifie promontoire en anglais, et ceux qui dominent Mitchell Pass sont tout à fait remarquables. Parmi la curieuse chaîne de montagnes située au Sud de la rivière North Platte, Scotts Bluff et South Bluff ressortent nettement du paysage, de part la hauteur impressionnante de ces falaises qui dominent la vallée de la North Platte River.

Scotts Bluff National Monument protège et met en valeur ces collines très escarpées, mais aussi leur importance historique dans la conquête de l'Ouest et les grandes migrations de pionniers du 19ème siècle : ces hautes falaises, dont le point culminant s'élève à plus de 240 mètres au-dessus des plaines, sont visibles à des miles à la ronde et furent un point de repère important pour les pionniers, les trappeurs et les marchands au 19ème siècle, sur la piste de l'Oregon (Oregon Trail).

Progressivement et de manière inexorable, cette immense formation de grès et d'argile est en train de disparaître. Le vent et l'eau, qui ont construit ces pics, décomposent petit à petit ces rochers, grain par grain, et bientôt (dans quelques millions d'années, hein…), les 5 principales formations rocheuses incluses dans Scotts Bluff NM, nommées Crown Rock, Dome Rock, Eagle Rock, Saddle Rock et Sentinel Rock, ne seront plus qu'un lointain souvenir…

Scotts Bluff National Monument

Situation

Scotts Bluff National Monument, qui protège 12 km² de formations rocheuses et de prairies, se situe complètement à l'Ouest du Nebraska, le long de l'US26 et de la North Platte River, à quelques miles au Sud de la ville de Scottsbluff. Voir le plan de situation de Scotts Bluff National Monument.

L'entrée du parc se situe le long de la Old Highway 92, qui contourne Scottsbluff par le Sud.

Le site est géré et administré par le NPS. L'entrée est payante (5$ par voiture), mais le pass America the Beautiful est accepté.

Un Visitor Center, situé sur la Old Highway 92, est ouvert chaque jour de l'année, sauf le jour de Noël, le jour de l'An et à Thanksgiving.
Heures d'ouverture en saison (de Juin et Août) : de 8h à 18h.
Heures d'ouverture en hors-saison (de Septembre à Mai) : de 8h à 16h30.

Les trails qui parcourent le parc sont ouverts du lever au coucher du Soleil.

Topographie

Scotts Bluff National Monument protège 2 chaines de falaises, situées de part et d'autre de la Old Highway 92 : South Bluff au Sud et Scotts Bluff au Nord.

South Bluff compte 3 promontoires notables : Sentinel Rock, Crown Rock et Dome Rock. Cette partie du parc n'est pas aménagée et donc n'est pas visitée.

Scotts Bluff est composé de 2 principales formations : Eagle Rock et Saddle Rock. Cette section accueille le Visitor Center et de nombreux trails. Le sommet de Scotts Bluff, accessible via un sentir (Saddle Rock Trail) ou par une route goudronnée (Summit Road), offre une vue imprenable sur toute la région.

L'Oregon Trail passe entre Sentinel Rock (South Bluff) et Eagle Rock (Scotts Bluff), un col appelé Mitchell Pass.

Une navette, gratuite, relie le Visitor Center au parking situé au sommet de Scotts Bluff.
Elle fonctionne tous les jours d'ouverture du parc, de 8h à 17h30 de Juin à Août, et de 8h à 16h de Septembre à Mai.

Histoire

"Son apparence était celle d'une immense fortification", écrivait Alfred J. Miller, qui a dessiné le premier croquis de Scotts Bluff en 1837.

La vallée de la North Platte River, qui serpente à travers les plaines du Nebraska et du Wyoming, représente un passage naturel depuis plus de 10000 ans.
L'endroit était un terrain de chasse important pour les tribus indiennes de la région : Sioux, Cheyenne et Arapaho.

La taille imposante des immenses falaises de Scotts Bluff et de ses voisines, entourées de badlands difficiles à traverser, ont inspiré aux indiens le nom de Me-a-pate, "la colline qui est difficile à contourner".

Le 19ème siècle amena d'autres chasseurs sur les plaines. Des groupes de trappeurs explorèrent le réseau fluvial à l'Ouest du Mississippi sur des centaines de kilomètres à la recherche "d'or doux" : la fourrure des animaux qui peuplaient les montagnes et les vallées du Nord-Ouest.
Les premiers blancs à atteindre les falaises de Me-a-pate furent 7 hommes travaillant pour John Jacob Astor, le jour de Noël 1812.
20 ans plus tard, le secteur devint un point de rencontre incontournable entre trappeurs et commerçants. Un représentant d'une compagnie de fourrure, Hiram Scott, mourut près de Me-a-pate en 1828. Dès lors, son nom fut donné à la falaise.

Les choses se faisant, la route menant à Scotts Bluff fut petit à petit prolongée, jusqu'à atteindre l'océan Pacifique. L'Oregon Trail, la piste de l'Oregon, était né. Ce chemin, long de 2000 miles, partait de Independence, dans le Missouri, et rejoignait Oregon City.

Émigrants sur la piste de l'Oregon Au cours des années 1840 et 1850, des milliers d'émigrants passèrent par le secteur, pour rejoindre l'Oregon ou la Californie.
Bien qu'elles constituaient un point de repère important sur le trajet vers l'Ouest, les falaises de Scotts Bluff étaient également une barrière pour les voyageurs, qui utilisaient deux cols pour les traverser.
Le passage par Robidoux Pass, plus au Sud, fut le sentier principal jusqu'en 1851, date à laquelle Mitchell Pass devint la voie principale, suite aux travaux d'aménagement de l'United States Army Corps of Engineers. Cette voie permettait de gagner 8 miles, soit, tout de même, une journée de voyage.

Les émigrants partageaient l'Oregon Trail avec les livraisons de courrier, les chariots de marchandises, les expéditions militaires, les diligences et le Pony Express, qui, pendant les 19 mois de son existence, reliait St Joseph dans le Missouri à Sacramento en Californie, en passant par Scotts Bluff et Mitchell Pass.

Quelles que soient les raisons qui poussèrent ces pionniers à s'engager dans ce long parcours en direction de l'Ouest (il fallait compter 5 à 6 mois de voyage pour rejoindre la côte de l'Oregon), il fallait être extrêmement motivé et bien préparé pour affronter ce périlleux voyage.
Chargeant jusqu'à une tonne et demie de biens sur leur chariot bâché, marchant à côté afin d'alléger la charge des animaux tractant le tout, les voyageurs devaient affronter une météo imprévisible, des vents violents, des sables mouvants, des inondations, des épidémies, des ruées de bisons, et bien que rares, des attaques d'indiens. Chaque mile était difficilement gagné.
Dès que l'horizon, le long de la Platte River, commençait à révéler son étrange paysage, les émigrants savaient qu'ils arrivaient dans le grand Ouest. Mais ces grandes formations pouvaient apparaître à distance pendant des jours et des jours avant que les longues files de chariots n'y arrivent.
Certains voyageurs ont appelé ces grandes falaises très rapprochées "le Gibraltar du Nebraska".
Peu d'émigrants passèrent beaucoup de temps dans la région. Ayant peur d'être bloqués sur la route quand l'hiver arriverait, ils continuaient, étant tout de même reconnaissants d'avoir parcouru déjà (ou seulement) un tiers du trajet.
Ainsi, entre les années 1841 et 1869, au moins 350000 personnes passèrent par Mitchell Pass, au pied de Scotts Bluff.

Les quelques rares occasions où les voyageurs rencontrèrent des indiens hostiles conduisirent à l'établissement de Fort Mitchell en 1864. Ce fort, situé à 2.5 miles au Nord-Ouest de Scotts Bluff, était un avant-poste de Fort Laramie.
Mais en 1869, l'armée abandonna Fort Mitchell, le trafic des émigrants ayant considérablement ralenti et un télégraphe connectant les deux côtes, et passant par Mitchell Pass, ayant remplacé les routes du courrier.
La même année, la voie ferrée de l'Union Pacific et celle du Central Pacific se rejoignirent à Promotory, dans l'Utah. La route de l'Oregon perdit rapidement son utilité en tant que passage trans-continental.

Dix ans plus tard, Scotts Bluff accueillit une nouvelle vague d'émigrants, arrivée en train. Mais cette fois-ci, ces émigrants n'étaient pas de passage. Ils arrivaient ici pour rester…

Temps de visite

Comptez au moins une demi-journée, sinon la journée si vous souhaitez faire la randonnée montant en haut de Scotts Bluff et les différentes expositions des musées.

À voir, à faire

Visualisez l'ensemble des points d'intérêt présentés ci-dessous sur cette carte.

Visitor Center

Visitor Center - © Chris Light Situé à l'entrée du parc, le long de la Old Highway 92, le Visitor Center de Scotts Bluff National Monument accueille des expositions retraçant l'expansion vers l'Ouest et la vie des pionniers, ainsi que des dessins et peintures de William Henry Jackson, peintre, photographe et explorateur américain qui arpenta avec passion l'Ouest américain.

On retrouve également des expositions sur la géologie et la paléontologie de la région, ainsi que la projection d'un film d'une quinzaine de minutes sur l'Histoire de Scotts Bluff.

Oregon Trail Pathway

(1 mile (1.6 km) (aller-retour) | 1 heure | Facile)

Oregon Trail Pathway - © Podruznik Entre 1841 et 1869, plus de 350000 personnes entreprirent, au départ du Missouri, le long voyage en direction de l'Ouest, via l'Oregon Trail, qui passait notamment dans la région de Scotts Bluff.
Avant 1851, les pionniers utilisaient Robidoux Pass, point de passage plus facile, situé à 9 miles au Sud de Scotts Bluff, où les frères Robidoux exploitaient une source d'eau potable et un poste de traite.
En 1851, après d'importants travaux, Mitchell Pass, connu aussi sous le nom de "Devil's Gap", fut ouvert et devint la voie principale pour les pionniers. Ce passage, passant entre Eagle Rock et Sentinel Rock, faisait gagner une journée de voyage.
Le col fut aussi utilisé par le Pony Express, puis par le télégraphe. Il doit son nom au général de brigade américain Robert B. Mitchell.

Oregon Trail Pathway est une petite balade, de 800 mètres de long, avec peu de dénivelé, qui suit le tracé le l'Oregon Trail.
Des chariots bâchés situés devant le Visitor Center, installés d'Avril à Octobre, marquent le début du sentier.
Les chariots les plus petits, modèles Studebaker et Murphy, étaient le mode de transport utilisé par les familles de pionniers.
Les gros chariots Conestoga étaient assez rares sur la piste de l'Oregon, et étaient utilisés pour transporter des marchandises.
En saison, des bénévoles réalisent des démonstrations et donnent des explications sur le maniement et l'usage des ces modes de transport datant de plus de 150 ans.

Oregon Trail Pathway - © Doug Kerr Le sentier se poursuit en direction de l'Ouest pour se transformer en chemin de terre. Vous marcherez alors sur la trace originelle de l'Oregon Trail et franchirez alors le fameux Mitchell Pass, au pied des immenses falaises de Scotts Bluff et South Bluff.
De nos jours, après plus de 150 ans d'érosion, les ornières creusées par les roues de chariots voyageant en file indienne via le col ne sont malheureusement plus visibles.

Après avoir traversé Mitchell Pass, le sentier redevient pavé et la piste de l'Oregon est jalonnée par des poteaux de bois.
À la fin du sentier de randonnée, on peut découvrir le site où William Henry Jackson a campé quelques nuits en 1866, alors qu'il était "bullwhacker" (conducteur de chariot), et où il en profita pour réaliser quelques dessins, visibles au Visitor Center du parc.

Summit Road

Summit Road - © Doug Kerr La Summit Road est une route goudronné qui mène, au départ du Visitor Center, jusqu'au sommet de Scotts Bluff, toute en offrant de larges panoramas sur la région. Au sommet, la route se termine à un parking d'une trentaine de places, point de départ de courtes balades vers des points de vue aménagés au bord des falaises.

La route, longue de 1.6 mile et qui comporte 3 tunnels, a été construite par le Civilian Conservation Corps dans les années 1930, durant la Grande Dépression.

La Summit Road est ouverte aux véhicules mesurant moins de 12 pieds de haut (3.65 mètres) ou 25 pieds de long (7.62 mètres).
Comptez 5 à 10 minutes de route pour rejoindre le sommet au départ du Visitor Center.

Une autre option pour rejoindre le sommet de Scotts Bluff est d'utiliser les navettes gratuites mises à disposition par le parc et qui passent aussi par Summit Road.
Durant le trajet, un Ranger vous donnera quelques informations historiques, culturelles et géologiques.
Ce service offre aussi l'avantage de pouvoir rejoindre le sommet de Scotts Bluff à pied, via Saddle Rock Trail, et de redescendre en navette (ou l'inverse).

Saddle Rock Trail

(1.6 mile (2.6 km) (aller) | 1 heure | Difficile)

Saddle Rock Trail Saddle Rock Trail est un sentier pavé de 1.6 mile de long et 133 mètres de dénivelé, partant du Visitor Center, et qui permet de rejoindre le sommet de Scotts Bluff.

Vous pouvez réaliser la randonnée en aller/retour (2.6 miles), ou utiliser les navettes gratuites pour ne faire qu'un aller (soit la montée, soit la descente).

Parcourir Saddle Rock Trail est une formidable occasion de découvrir de magnifiques paysages, la faune et la flore locales, ainsi que de voir de près la roche et l'argile qui composent les fameuses falaises de la région.

Le premier tiers du sentier, à partir du Visitor Center, est relativement plat, passant à travers la prairie pour atteindre Scott's Spring, un point d'eau. Selon la légende, c'est ici qu'ont été retrouvés les restes de Hiram Scott, au printemps 1828, qui, ne pouvant plus marcher, aurait été abandonné par d'autres trappeurs.

Sur le deuxième tiers du sentier, on entame l'ascension de Scotts Bluff, en passant notamment par un tunnel, creusé à titre d'essai avant de construire les tunnels de la Summit Road.
Vous pourrez à coup sûr apercevoir de nombreux oiseaux dans ce secteur.

Le dernier tiers du chemin, avant d'arriver au parking situé au sommet de Scotts Bluff, est une leçon de géologie à ciel ouvert.
Le sentier, à flanc de falaise, permet d'observer le résultat de l'érosion des différentes couches de sédiments. Les hautes plaines qui existaient il y a des milliers d'années se sont progressivement érodées, sauf à certains endroits, protégés par une couche de calcaire, plus résistante que le grès ou les dépôts de cendres volcaniques.
Les spécialistes pensent que la couche blanche de cendres volcaniques visible au sommet du tunnel a été déposée ici lors des éruptions de volcans situés dans Great Basin, au Nevada et en Utah.

Attention : restez sur le chemin pavé, ne vous aventurez pas ailleurs ! La roche le long de la dernière partie du sentier est très friable et pourrait se dérober sous vos pieds. Cette zone est d'ailleurs parfois fermée suite aux chutes de pierres.
De plus, ces falaises sont particulièrement appréciés des serpents : généralement, ils se cachent à l'approche d'un bruit suspect, mais peuvent attaquer s'ils se sentent en danger !

North Overlook Trail

(0.5 mile (0.8 km) (boucle) | 20 minutes | Facile)

North Overlook Trail - © Doug Kerr North Overlook Trail est une petite boucle offrant de nombreux points de vue sur le côté Nord de Scotts Bluff, notamment sur la vallée de la North Platte River, les badlands de la région et les villes de Scottsbluff et Gering.

Le long du sentier, pavé et qui part du parking, vous passerez par le point le plus élevé de la falaise (1420 mètres). Un marqueur, posé en 1933, est maintenant exposé et dépasse du sol, témoignage du travail inexorable de l'érosion.

Par temps clair, on peut apercevoir Laramie Peak, situé à 158 kilomètres à l'Ouest, dans le Wyoming.

South Overlook Trail

(0.4 mile (0.6 km) (aller-retour) | 20 minutes | Facile)

South Overlook Trail - © Doug Kerr Du parking, après 300 mètres de marche sur un sentier pavé, South Overlook Trail offre une vue dégagée et extraordinaire sur Mitchell Pass, l'ancienne piste de l'Oregon et la large et belle courbe réalisée par la Summit Road avant de passer son premier tunnel.

Vous pouvez également voir clairement quatre des cinq formations rocheuses de Scotts Bluff NM : Crown Rock, Dome Rock, Eagle Rock et Saddle Rock peuvent tous être vus de South Overlook. La dernière formation rocheuse restante, Sentinel Rock, est cachée par Eagle Rock.

Les jours de beau temps, on peut apercevoir Chimney Rock, un autre pic rocheux qui fut un repère important pour les pionniers sur la route de l'Oregon, situé à 37 kilomètres à l'Est de Scotts Bluff NM.

Prairie View Trail

(2.4 mile (3.9 km) (aller-retour) | 1 heure | Facile)

Prairie View Trail - © NPS Prairie View Trail offre les meilleures vues sur Saddle Rock, Dome Rock, Sentinel Rock et Mitchell Pass. Ce chemin pavé de 1.2 mile aller, ouvert aux piétons et vélos, parcourt une large prairie située à l'Est du parc.

Legacy of the Plains Museum

Legacy of the Plains Museum - © Legacy of the Plains Museum Situé un mile à l'Est du parc (au 2930 Old Oregon Trail), à la sortie de la ville de Gering, le long de la Old Highway 92, le Legacy of the Plains Museum ne fait pas partie de Scotts Bluff National Monument, mais sa visite permettra de vous plonger dans la vie des Grandes Plaines, depuis la préhistoire jusqu'à nos jours.

Le musée est un fantastique conservatoire des outils et art de vivre des siècles précédents. Ainsi, au même endroit, on trouvera pêle-mêle une machine à écrire des années 1950, un tracteur des années 1920, de magnifiques patchworks réalisés par les femmes des cow-boys au 19ème siècle, un traîneau indien, des pointes en silex de 10000 ans…

La salle d'exposition principale se compose de 7 zones distinctes :

  • Prairie Pathways, qui met en évidence les différents modes de transport, de la préhistoire aux voyages modernes.
  • Grassland Empire, qui met en évidence l'histoire de l'élevage de bétail et de ceux qui soignent les animaux.
  • Beyond the Dust Bowl explore les techniques de culture des terres arides.
  • Just Add Water explore le matériel agricole d'irrigation.
  • Taking Care of Business met en lumière les entreprises qui ont fait la réputation de la North Platte Valley.
  • Be it Ever so Humble… met en évidence les différentes cultures qui ont peuplées cette région.
  • Eye of the Artist est une exposition d'œuvres d'artistes locaux.

On vous racontera aussi l'histoire de Doctor Fix, cette femme médecin (a-t-elle inspiré une série télé ?) qui allait seule, de ranch en ranch, avec son chariot, soigner les cow-boys.
À voir absolument : la salle des cartes qui contient de magnifiques exemplaires de cartes administratives du 19ème siècle. On découvre que les contours et noms des états n'étaient pas encore clairement définis à cette époque.

À l'extérieur du bâtiment principal, 3 structures peuvent être visitées : un atelier de forgeron et une annexe peuvent être visités librement, alors qu'une maison (Wiedeman House) reconstituant des intérieurs des années 1930 et 1950 se visite avec un guide.

L'entrée est payante (10$ par adulte, 5$ par enfant).
Le musée est ouvert toute l'année. Plus d'informations sur LegacyOfThePlains.org.

Photos

Photos/Images de Scotts Bluff National Monument Photos/Images de Scotts Bluff National Monument Photos/Images de Scotts Bluff National Monument Photos/Images de Scotts Bluff National Monument Photos/Images de Scotts Bluff National Monument

Hébergements

Hôtels

Liste des hôtels situés à Scottsbluff sur :

N'oubliez pas de consulter les avis des membres de RoadTrippin.fr pour choisir le bon hôtel !

Campings

Consultez la base de données de RoadTrippin.fr pour trouver un camping près de Scotts Bluff National Monument.

Météo

Altitude moyenne : 1268 mètres

Donnée Année Janv. Fév. Mars Avr. Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
Température moyenne (°C) 9 -3 -2 3 8 14 20 23 22 17 10 3 -3
Nombre de jours avec T° max > 32°C 45 0 0 0 0 1 8 17 14 5 0 0 0
Nombre de jours avec T° min < 0°C 175 30 27 27 15 3 0 0 0 2 14 27 30
Nombre de jours avec pluie 79 4 5 7 8 11 10 8 7 6 5 4 5

Cartes

Liens

Aux alentours

À une vingtaine de miles au Sud-Est de Scottsbluff, le long de la NE92 et de la North Platte River, on retrouve Chimney Rock, une aiguille rocheuse de 100 mètres de haut, qui était aussi un point de repère célèbre sur la route de l'Oregon…

À une heure de route au Nord-Est de Scotts Bluff NM, se trouve la petite ville de Alliance, connue pour sa curiosité artistique de Carhenge et pour être la porte d'entrée Ouest des superbes Sandhills.

À une heure de route à l'Ouest, en continuant sur l'US26, on découvre ce qu'il reste de Fort Laramie, ancienne place forte de l'armée américaine sur la route de l'Oregon, qui fait aujourd'hui l'objet d'un National Historic Site.



Auteur : Patm