Bavière-Slovénie-Venise 2.0 : finalement, on l'a fait !

Rédigez ici vos carnets de voyage hors-USA
Répondre
lou1507
Ours trop mimi
Ours trop mimi
Messages : 2145
Enregistré le : 03 oct. 2017, 13:39

Bavière-Slovénie-Venise 2.0 : finalement, on l'a fait !

Message par lou1507 »

Alors, voilà, je démarre notre carnet slovène.


Alors finalement, on l’a fait !
Notre voyage en Slovénie s’est enfin réalisé après un an de retard. :content:

Petite présentation pour ceux qui ne nous connaissent pas : :coucou:

François : en vacances, il conduit, il cuisine et me laisse organiser les visites.
Moi, Laetitia : organisatrice en chef des vacances. Je me charge des réservations et des visites.
Louise, 19 ans, étudiante à Lille mais COVID oblige, n’y a fait que quelques apparitions en 2020/2021.
Gabriel 15 ans, un peu accro aux écrans mais bon marcheur.

Rappel de mon carnet 2020 sur le Lubéron…

Juillet 2019, les vacances aux USA approchent et déjà nous commençons à parler de Slovénie pour l’été 2020. On se décide pour un parcours Bavière-Slovénie et retour par Munich.
Je commence à faire des recherches et même à réserver un ou deux logements.

Fin juillet, nous partons 4 semaines aux USA, parcs de l’ouest.
Le rêve après deux ans de préparation. Tout se passe super bien, on revient avec des souvenirs fantastiques et plus de 4000 photos. Les vacances parfaites. :love: :love: :love:

On reprend alors nos préparatifs et je continue les réservations, j’effectue des changements en fonction de certaines promos mais globalement fin 2019, tout est bouclé et j’ai même bien avancé le roadbook. :super:

Les semaines passent à toute vitesse, un mystérieux virus apparu en Chine fait la une des médias et finit par atteindre la France. :censored: :censored:

Louise commence à nous dire : vous allez voir, on va se prendre une épidémie, genre apocalypse zombie.
Ben oui, finalement, elle avait vu juste et en mars, le confinement est ordonné. Et on comprend tout de suite que cela va durer plusieurs semaines. :snif:

Les perspectives de voyage s’assombrissent au fur et à mesure que les avions sont collés au sol, que les frontières se ferment, que le confinement touche presque toute l’Europe, puis une partie de la planète.

Très vite courant Avril, je dis à mon mari qu’il faut envisager un plan B vacances en France, au cas où… mais j’y crois encore. On prépare un plan B Lubéron-Vercors.

Mi-juin 2020, l’horizon s’éclaircit, les frontières ouvrent, les choses s’arrangent et fin juin, on est presque surs de pourvoir partir. :siffler:

Je suis avec attention des sites des ambassades. La Slovénie change ses conditions d’entrée des français toutes les semaines !

Début juillet 2020, la Slovénie change son fusil d’épaule et ordonne un test de dépistage de moins de 36 heures lors du passage de la frontière. Sachant que l’on doit passer quelques jours en Bavière avant, cela parait compliqué.
On stresse. La date limite pour l’annulation gratuite des réservations dans le Lubéron et le Vercors approche mais aussi des locations en Slovénie. Il va falloir se décider.

On réfléchit tout le week-end et dimanche soir on finit par décider d’annuler la Slovénie. On annule tous les logements .
Trois jours plus tard, la Slovénie assouplie ses conditions d’entrée mais trop tard. Tout est annulé. :grrrr:


Automne 2020, on décide de retenter le projet slovène pour l’été 2021.
Normalement, nous avions prévu un voyage en Grèce en 2021 mais avec la nouvelle vague de COVID à la rentrée, nous sommes un peu refroidis par l’idée de réserver un avion et de devoir gérer des annulations. On souhaite prévoir des vacances en voiture que nous pourrons modifier rapidement en cas de nouveaux évènements. :help:

Donc on ressort le projet Slovénie… mais avec des modifications.

On est en manque d’Italie. On prévoit d’ailleurs un voyage au lacs italiens en avril 2021, qui sera malheureusement annulé… :censored:

Du coup, on supprime le retour par Munich et on décide de revenir par Venise avec un arrêt en Suisse chez mon frère au retour.

Au printemps 2021, on annule les escales en Bavière car avec les restrictions sanitaires et la nécessité de faire des tests de moins de 48 heures à chaque passage de frontière, cela va être compliqué. Mieux vaut aller d’une traite en Slovénie. :???:

Parallèlement, on prévoit un plan B France au cas où : Loire – Futuroscope – Dordogne-Pays cathares.

Le retard pris par le gouvernement dans la vaccination s’améliore. Finalement, nous serons vaccinés avant de partir sauf notre fils Gabriel.

On décide de relouer en Bavière mais les logements que nous avions trouvés à des prix acceptables ne sont plus libres. On en trouve d’autres mais la note augmente. :lis:

Bonne surprise, les mineurs de plus de 12 ans se voient ouvrir le droit à la vaccination en juin. On se précipite si bien que nous sommes tous les 4 vaccinés avant le départ… :hihi:

On annule le plan B en France début juillet.

Allemagne-Autriche-Slovénie-Italie-Suisse et retour France...
JAMAIS ON NE NOUS DEMANDERA LE PASS SANITAIRE AUX FRONTIERES !! :shock: :shock:

Le 3 août, c’est le départ. :content:

Huit heures de route depuis Reims et nous arrivons à Fussen, Bavière.
Le temps est gris, froid, pluvieux.
:pluie:

L’Allemagne n’est pas mieux gâtée côté météo que la France en ce début du mois d’août.

Nous nous installons à notre hôtel, une chambre familiale sympathique malgré l’immense photo de vache sur le mur face au lit. (Je ne la retrouve plus, mais vraiment c’était flippant de se réveiller avec une vache qui vous regarde…) :hein:

Petite promenade en parapluie dans la ville qui doit être jolie quand il y a du soleil…
:pluie:

Image

Image

Image

Nous trouvons difficilement un restau ouvert où nous commandons nos premières bières (immenses, on n’avait pas prévu le gabarit allemand) et des plats assez banals de viandes et frites. Pas top, mais le choix est maigre et on a hâte d’aller se coucher.

Le menu est en allemand uniquement. Aucun de nous ne parle la langue. La serveuse ne parle pas anglais.
Pfff, un peu rude comme arrivée. :(

On essaie de positiver malgré la fatigue et notre inquiétude face à la météo incertaine des jours à venir.
Demain, les vacances commencent. Pourvu que le temps s’améliore ! :siffler:


Alors, vous partez avec nous ?


Starla57
Orignal original
Orignal original
Messages : 1750
Enregistré le : 03 sept. 2017, 14:19

Re: Bavière-Slovénie -Venise 2.0 : finalement, on l'a fait !

Message par Starla57 »

Hello,

J'embarque :)
Une destination pas connue pour moi, donc je suis curieuse

:coucou:

Avatar du membre
Lorax
Séquoia géant
Séquoia géant
Messages : 6319
Enregistré le : 23 mai 2015, 20:25

Re: Bavière-Slovénie -Venise 2.0 : finalement, on l'a fait !

Message par Lorax »

Bien sur que je m'installe :content:

La partie Bavière m'intéresse hautement. Ca devait être au programme de septembre mais finalement on a annulé. Du coup c'est reporté, et ton expérience me sera utile. Je sais déjà qu'il faut éviter les hôtels avec une grosse photo de vache face au lit :lol: La partie Slovénie m'intéresse aussi, c'est sur la liste mais tout en haut pour le moment :oops: Et curieux de votre ressenti à Venise que nous avons adoré en aout :love:

Vivement la suite :fete:

lou1507
Ours trop mimi
Ours trop mimi
Messages : 2145
Enregistré le : 03 oct. 2017, 13:39

Re: Bavière-Slovénie -Venise 2.0 : finalement, on l'a fait !

Message par lou1507 »

Lorax a écrit :
27 août 2021, 11:22
Bien sur que je m'installe :content:

La partie Bavière m'intéresse hautement. Ca devait être au programme de septembre mais finalement on a annulé. Du coup c'est reporté, et ton expérience me sera utile. Je sais déjà qu'il faut éviter les hôtels avec une grosse photo de vache face au lit :lol: La partie Slovénie m'intéresse aussi, c'est sur la liste mais tout en haut pour le moment :oops: Et curieux de votre ressenti à Venise que nous avons adoré en aout :love:

Vivement la suite :fete:
Pour la Bavière... cela va être plus court que prévu ! :censored:

lou1507
Ours trop mimi
Ours trop mimi
Messages : 2145
Enregistré le : 03 oct. 2017, 13:39

Re: Bavière-Slovénie -Venise 2.0 : finalement, on l'a fait !

Message par lou1507 »

]En compléments :

Voici notre itinéraire :


Image




Points Infos :

Logement hôtel Alstadt hôtel Zum à Fussen
Grande chambre familiale avec vaste entrée avec dressing et salle de bains. un lit double et deux lits simples.
RDC entrée parking.
Super petit déjeuner !
189 € pour 4.
Pas de frigo

Sympa. un peu cher mais la région est très chère.

Avatar du membre
Cover
Bison fougueux
Bison fougueux
Messages : 3148
Enregistré le : 03 janv. 2014, 11:22

Re: Bavière-Slovénie -Venise 2.0 : finalement, on l'a fait !

Message par Cover »

Allez, moi aussi j'embarque :oui: , l'Italie, la Slovénie et Venise c'est un beau programme :love: qu'on a déjà fait mais en plusieurs voyages, donc je suis partant.

La Bavière ca m'attire pas plus que ca :pprr: mais je vais regarder aussi.

Les difficultés de planification, je pense que c'est une généralité aujourd'hui pour ceux qui veulent partir en vacances :( . Les conditions d'entrée qui changent chaque semaine, les règles sanitaires aussi, fallait être vraiment flexible cette année :humm: .

A+ pour la suite

carolavincent
Ecureuil obèse de la côte Pacifique
Ecureuil obèse de la côte Pacifique
Messages : 232
Enregistré le : 02 oct. 2019, 10:43
Localisation : Normandie

Re: Bavière-Slovénie -Venise 2.0 : finalement, on l'a fait !

Message par carolavincent »

:coucou:

Je m'installe aussi sur ton carnet qui me semble sympa.

C'est vrai que la Bavière n'est pas donnée.

J'ai hâte de savoir pourquoi votre séjour en Allemagne s'est écourté et si la météo s'améliore. :???:

hâte de voir la suite,
Carola
Carnet 2021: Roadtrip de 3 semaines en Croatie en famille

Projet road trip Californie, Nevada, Utah et Arizona Juillet 2020 -reporté en 2021
Projet road trip Californie, Nevada, Utah et Arizona Juillet 2021 -reporté en 2022
1 mois à coté de San Francisco en 1998

Voyages around the world:
Bali, Bulgarie, Roadtrip en Europe de l'Est, Slovaquie, 4 mois à Moscou, Espagne, Portugal, Italie, Malte, Grande Bretagne & Londres, Corfou, Crète, Turquie, Suisse


lou1507
Ours trop mimi
Ours trop mimi
Messages : 2145
Enregistré le : 03 oct. 2017, 13:39

Re: Bavière-Slovénie -Venise 2.0 : finalement, on l'a fait !

Message par lou1507 »

ebs68 a écrit :
27 août 2021, 21:36
:coucou:

Installée! Je vois qu'on a eu le même genre de météo en Bavière!!! :pluie: :pluie: :pluie:
effectivement. avec la même déconvenue à Konigssee :pluie: :pluie:

lou1507
Ours trop mimi
Ours trop mimi
Messages : 2145
Enregistré le : 03 oct. 2017, 13:39

Re: Bavière-Slovénie -Venise 2.0 : finalement, on l'a fait !

Message par lou1507 »

J2 : mercredi 4 août : découverte de la Bavière

Initialement, dans le projet 2020, nous devions passer trois nuits en Bavière avant de rejoindre Bled en Slovénie.
Lorsque nous avons annulé la Bavière afin de ne pas multiplier les tests PCR nous avons avancé d’une journée notre arrivée à Bled. Mais du coup, lorsque nous avons décidé de remettre la Bavière au programme, nous n’avons réservé que deux nuits au lieu de trois et nous avons allégé le programme.

Nous voulions tout d’abord visiter le château de Neuschwanstein et le lac de Konigssee.

Image


En 2020, pour le château de Neuschwanstein, il fallait effectuer plusieurs mois à l’avance une réservation et le jour même passer payer et retirer les billets 1h30 au moins avant le début de la visite. Pas très pratique.
Nos billets réservés en 2020 avaient été annulés d’office à cause du COVID.

En 2021, le système n’est plus le même. Achat en ligne à l’avance des billets avec des visites guidées (guide ou audioguide) en groupes limités et à heures fixes impératives.

Sauf que pendant longtemps les places en vente s’arrêtent à fin juin. Puis ouverture jusqu’à fin juillet mais pendant des semaines, rien pour le mois d’août.

Je regarde deux à trois fois par jour tous les jours !
14 juillet : au réveil, je regarde. Rien
A 11h, je regarde : rien
14h : un défilé pluvieux qui a des airs de 11 novembre plutôt que de 14 juillet plus tard, la billetterie pour aout s’est ouverte.
Je me précipite pour réserver les billets, très soulagée : on a construit le parcours et réservé l’hôtel exprès pour aller voir le château. Cela aurait été ballot de ne pas avoir de place !


Mercredi 4 août : le château nous attend. :content:

Nous avons passé une bonne nuit et sous les yeux stressants de la vache du tableau (mon fils l’a appelée Amanda), je me réveille la première.

La veille, la personne à l’accueil de l’hôtel nous a expliqué que pour cause de COVID, il n’y avait plus de buffet où l’on pouvait de servir à volonté pour le petit déjeuner mais qu’il fallait commander à l’avance tout ce que nous voulions manger le lendemain, qui nous serait alors amené directement à notre table.

Sur une liste, ce n’est pas évident et nous avons trop commandé : croissants, tartines, jambon, fromage, gâteaux… on ne va pas avoir faim de bonne heure aujourd’hui ! :bave:

Image

La salle du déjeuner est superbe et cherche à rappeler la décoration de Neuschwanstein que nous allons visiter.


Pour avoir le temps de profiter du petit déjeuner et ne pas stresser pour être à l’heure, j’ai réservé une visite en fin de matinée. Nous quittons l’hôtel et en moins de 15 minutes nous arrivons à SCHWANGAU où se trouvent le château de Neuschwanstein et le Château de Hohenschwangau, pratiquement face à face.

Le parking commence à se remplir mais il n’y a pas encore trop de monde dans les rues.

Le château est en hauteur. Il est accessible soit à pied, par une montée d’environ 40 minutes, soit en navette bus, soit enfin en calèche.

Le temps est gris et brumeux et même un peu pluvieux. Nous avons mis jean et pulls et avons emporté les K-way au cas où…

Nous décidons de faire la montée à pied, pour digérer et parce que le chemin est sympathique, mais en marchant assez vite car l’heure tourne.


Image


Image


Image


Nous arrivons 10 minutes à l’avance à l’entrée du château. Il s’agit d’un portique avec un grand écran annonçant les heures et numéros de groupe : lorsque notre groupe est annoncé, nous n’avons que quelques minutes pour franchir le portique avec le code-barres des billets.

Image

Il y a un groupe de 10 personnes toutes les 10 minutes environ. En cas de retard, pas de visite ! ils ne rigolent pas les allemands.
Les visites sont cependant bien organisées : un guide nous donne des explications générales en anglais puis déclenche les audioguides en français dès que l’on rentre dans les pièces.
La visite est assez courte, environ 30 minutes, mais fort intéressante et le château est magnifique.

Le château de Neuschwanstein se dresse sur un éperon rocheux haut de 200 mètres près de Füssen.
Le roi Louis II de Bavière l'a fait construire au 19ème siècle. Les travaux ont débuté en 1869 et furent suspendus après son décès en 1886. C'est le château le plus célèbre d'Allemagne, visité chaque année par plus d'un million de touristes.

Il devait être pour Louis II un lieu de refuge, dans lequel il voulait se plonger dans un monde onirique, inspiré des légendes du moyen-âge, et mis en scène dans les opéras de Wagner : notamment Arthur et les Chevaliers de la table Ronde, Lohengrin et Tristan et Yseult.


Nous visitons la splendide salle du trône, de style byzantin, la chambre gothique de Louis II de Bavière, la grotte artificielle intérieure du château, la salle de bal qui ressemble à une mini galerie des glaces.

Cela en vaut la peine.

Les photos intérieures sont malheureusement interdites. Je vous mets cependant quelques photos trouvées sur le site internet du château :

La cour intérieure :

Image

Le bureau du roi :

Image

La chambre du roi :

Image

La salle des chanteurs :

Image

Image

Le salon :

Image


La salle du trône :

Image

les couloirs :

Image


La grotte :

Image


De la terrasse, vue superbe sur le château voisin de Hohenschwangau et le pont Marien Brücke, fermé pour travaux. C’est dommage car il s’agit du célèbre pont au-dessus d’une chute d’où l’on peut avoir un superbe point de vue sur le château de Neuschwanstein.

Image

Image

Image

La maquette du château :


Image

En redescendant, nous pouvons visiter (et photographier) les cuisines du château.


Image

Image


La balade du retour est plus facile mais il y a beaucoup plus de monde qu’à l'aller aux alentours du château. C’est vraiment la foule !

J’avais prévu plusieurs options pour le reste de la journée.

Les gorges de Winbacklamm ne paraissent pas envisageables compte tenu de la météo qui ne s’arrange pas (on a vraiment du enfiler les K-ways en sortant). :snif:

J’avais proposé de déjeuner à Oberammergau mais en passant, nous faisons un crochet vers la magnifique église de Wies qui se trouve sur la route à moins de 30 minutes du château.

L’Eglise de Wies, de style rococo, date du XVIIIème siècle, avec alcôves, plafonds en trompe l’œil et forte symbolique, on y retrouve notamment le cygne de SCHWANGAU.

Image

Image

Image

Image




Après cette courte visite, nous reprenons la route vers Oberammergau.

Enserré dans les contreforts boisés des Alpes, ce village d'artisans accueille une représentation du Mystère de la Passion une fois tous les dix ans (les dernières devaient avoir lieu en 2020 et ont été reportées). Les rôles sont tenus par un millier d'acteurs amateurs et le spectacle dure une journée entière.
Pourquoi cette tradition ? En 1633 s'était déclarée une épidémie de peste qui miraculeusement a tourné court, suite au vœu formulé par les habitants de jouer la Passion, pendant des siècles, en remerciement.

Le village offre de jolies maisons peintes, avec beaucoup de scènes bibliques, une multitude de boutiques de statuettes religieuses et de crèches mais également de décorations de Noel magnifiques.

Image

Image

Image

Image

Image


Image



La pluie redouble et nous allons nous réfugier dans une auberge bavaroise typique où nous dégustons des plats typiques, copieux et fort bons (c’est la seule fois où l’on mangera bien en Allemagne !)

Le service est très lent et l’après midi est déjà bien avancé quand nous reprenons la route.

Nous arrivons à notre hôtel près du lac de Konigssee en début de soirée.

La dame à l’accueil ne parle pas un mot d’anglais et s’obstine à nous parler en allemand alors qu’elle voit bien que nous ne comprenons pas un mot. :grrrr:
Elle finit enfin par sortir son téléphone pour mettre en route Google traduction pour nous donner les informations nécessaires au paiement de la chambre. :humm:

La chambre est très grande, avec un grand lit double et deux lits simples et un grand balcon (mais vu le temps nous n’y allons pas !)

Vu l’heure tardive, nous filons au restaurant voisin de l’hôtel, qui finit apparemment son service (il n’est même pas 9h !).

Un orchestre en costume traditionnel bavarois vient de terminer sa représentation et boit des bières d’un litre à une table voisine. :mdre:

Le choix est limité : essentiellement burgers, viandes pannées ou truite.
On fera avec.
A 22h30, tout le monde est couché.
La grande question est : que fait-on demain ?
La pluie annoncée compromet sérieusement la croisière et randonnée prévue au lac de Konigssee.


Points infos :

Château de Neuschwanstein 49 € pour 4 + 7 € parking

hôtel : Alpenhotel Brennerbascht à Bischosfwiesen
210 € pour 4 petits déjeuners compris
Grande chambre confortable et lumineuse. Très bon rapport qualité prix pour la région.

Répondre

Retourner vers « Carnets de voyage »