Rock the Blues Away

Vous revenez des USA ou vous y êtes encore ? Vous voulez faire partager votre trip et vos impressions aux internautes ? Venez nous faire découvrir votre voyage !
Règles du forum
Merci de lire ces quelques conseils pour l'écriture de votre carnet de voyage.

Vous recherchez des carnets de voyage sur une région en particulier ? Quelques liens rapides :
Avatar du membre
Glll2015
Orignal original
Orignal original
Messages : 1800
Enregistré le : 19 oct. 2013, 21:49
Site Internet : https://westoudici.blogspot.ch/

Re: Rock the Blues Away

Message par Glll2015 »

Hello Anaïs

Je n'ai jamais été un grand fan de Zion, j'y ai toujours rencontrer la pluie et trop de monde.
Mais ta balade de la west rim, là il récupère des points, tes photos fond envie d'y aller !


Avatar du membre
stseiya
Fière otarie de San Francisco
Fière otarie de San Francisco
Messages : 1152
Enregistré le : 10 mai 2015, 20:55
Localisation : Bersée (59)

Re: Rock the Blues Away

Message par stseiya »

vraiment pas de chance avec la météo. En été nous avions eu du soleil un peu plus que toi quand même, juste les orages de l'aprem !!
C'est sympa à ta logeuse de t'avoir emmenée voir ce site caché, c'est qu'elle te fait confiance. et cette journée, dommage pour Angel landing mais le west rim trail est superbe, et la vue sur Angel landing depuis ton promontoire est fabuleuse :love: .

Avatar du membre
Cover
Ours trop mimi
Ours trop mimi
Messages : 2501
Enregistré le : 03 janv. 2014, 11:22

Re: Rock the Blues Away

Message par Cover »

Encore une superbe journée :clap: , décidément tu nous gâtes :super: .

c'est marrant de trouver des belles randonnées au pied levé :oui: , nous on est plutôt dans la recherche méthodique de LA randonnée à faire :siffler: mais là au "feeling" cela le fait bien aussi. :love:

Et puis Angel Landing's dans ces conditions, j'aurais aussi fait demi-tour. :grrrr: :grrrr:

Pour tes calembours (pas trop) cachés :lol: , je commence à m'y faire et les apprécier :ange:

SylandCo
Orignal original
Orignal original
Messages : 1794
Enregistré le : 16 déc. 2013, 08:44

Re: Rock the Blues Away

Message par SylandCo »

Ce west rim trail est magnifique :love:

Je découvre un tout autre Zion, d'une autre perpective et j'ai de la peine à reconnaitre le parc.

T'as bien fait de rebrousser chemin pour Angel's Landing, autant rester avec tes souvenirs arrosés :pluie: plutôt que de les voir gâchés à cause de la foule.

Jo89
Séquoia géant
Séquoia géant
Messages : 12393
Enregistré le : 23 janv. 2010, 21:20
Localisation : Belgique

Re: Rock the Blues Away

Message par Jo89 »

Ou comment nous faire aimer Zion :love:

Ce n’est pas le parc qui m’avait le plus marqué de mes différents passages mais tes photos et trails nous font découvrir un autre Zion et donnent envie d’y retourner et d’approfondir :cool:

C’est impresZionnant :lol:

Tu as un petit air de Reese Witherspoon dans Wild avec ton sac à dos :clin:

Bonne soirée

Jo

Avatar du membre
Rana
Jeune cerf à l'affût
Jeune cerf à l'affût
Messages : 678
Enregistré le : 01 mai 2018, 09:34

Re: Rock the Blues Away

Message par Rana »

:coucou:

Ben voilà une journée avec un peu de soleil! tu as dû l'apprécier :lol:
Tes photos sont magnifiques :love:
En 2011 nous n'avions pas pû aller jusqu'à upper Emerald Pool car à cause d'un gros orage la veille, les rangers avaient fermé une partie de la rando. Par contre nous avions fait la Riverside walk. Deux randos faciles avec de superbes paysages.
J'espère pouvour y retourner un jour mais pour faire la partie de Kolob Canyons.

Quand je te lis concernant Angel's landing, je trouve quand même dingue tout ce monde. Heureusement que tu l'avais faite la veille et au moins personne ne te mettait la pression pour avancer :clin:
2011 Boucle LA-LA
2016 New York - Washington, D.C.
2018 Miami
2019 Boucle Denver-Denver

Avatar du membre
Siana
Eléphant de mer pépère
Eléphant de mer pépère
Messages : 1223
Enregistré le : 20 mars 2016, 20:25
Localisation : Alsace
Contact :

Re: Rock the Blues Away

Message par Siana »

Glll2015 a écrit :
12 juil. 2020, 15:30
Hello Anaïs

Je n'ai jamais été un grand fan de Zion, j'y ai toujours rencontrer la pluie et trop de monde.
Mais ta balade de la west rim, là il récupère des points, tes photos fond envie d'y aller !
:coucou: Gilles, j'espère que tu vas bien ?

Pareil pour la pluie, pourtant j'ai eu un énorme coup de cœur lors du premier voyage. C'était un des tous premiers parcs qu'on a fait, ça a peut-être aidé, néanmoins cette première impression a été confirmée lors de ce second voyage et j'y retournerais sans hésiter (il fait toujours partie de mes priorités d'ailleurs !). Au niveau du monde, j'ai toujours eu de la chance je trouve. Sur ce voyage, mis à part sur Angel's Landing durant cette dernière journée, je ne me suis pas sentie envahie par la foule. Je pense qu'il est indispensable d'être dans le parc en hors saison pour éviter les grosses foules.

stseiya a écrit :
12 juil. 2020, 19:38
vraiment pas de chance avec la météo. En été nous avions eu du soleil un peu plus que toi quand même, juste les orages de l'aprem !!
C'est sympa à ta logeuse de t'avoir emmenée voir ce site caché, c'est qu'elle te fait confiance. et cette journée, dommage pour Angel landing mais le west rim trail est superbe, et la vue sur Angel landing depuis ton promontoire est fabuleuse :love: .
Coucou Jérôme,

C'est ma petite malédiction de Zion la météo. Heureusement que je n'étais pas sous tente car sur les 3
jours, je me serais noyée je crois :langue:
Oui, c'était vraiment très gentil de la part de Patty de m'emmener voir cette grotte. J'adore ce genre de lieux en plus :love: je crois que je lui avais mentionné que j'essayais toujours de connaître l'histoire des lieux avant de me rendre sur place et que je prenais le temps de faire des recherches, ça a du lui montrer que je n'étais pas juste là pour des photos instagrammables :langue: :clin:

Cover a écrit :
12 juil. 2020, 21:01
Encore une superbe journée :clap: , décidément tu nous gâtes :super: .

c'est marrant de trouver des belles randonnées au pied levé :oui: , nous on est plutôt dans la recherche méthodique de LA randonnée à faire :siffler: mais là au "feeling" cela le fait bien aussi. :love:

Et puis Angel Landing's dans ces conditions, j'aurais aussi fait demi-tour. :grrrr: :grrrr:

Pour tes calembours (pas trop) cachés :lol: , je commence à m'y faire et les apprécier :ange:
:coucou: :coucou:
Je crois bien que cette journée reste une de mes favorites niveau paysage. Généralement, je suis comme toi, je recherche en amont LA randonnée que je veux faire, mais s'il y a bien une chose que j'ai apprise sur ce voyage, c'est que l'élément de surprise réserve souvent de jolies... surprises :langue: J'ai trouvé les vues depuis ce trail absolument magnifiques, et j'ai pu découvrir un autre aspect du parc. En plus... j'ai trouvé LA randonnée à faire pour le prochain trip :langue: :mdre: (la West Rim en entier, en partant de Kolob pour finir au cœur de Zion, sur 2j).

SylandCo a écrit :
12 juil. 2020, 21:04
Ce west rim trail est magnifique :love:

Je découvre un tout autre Zion, d'une autre perpective et j'ai de la peine à reconnaitre le parc.

T'as bien fait de rebrousser chemin pour Angel's Landing, autant rester avec tes souvenirs arrosés :pluie: plutôt que de les voir gâchés à cause de la foule.
Ce parc :love: :love: à chaque coin il nous révèle une nouvelle pépite. J'ai maintenant une liste de parcs visités assez longue, Zion reste dans mes favoris ! (même s'il faudra encore attendre quelques semaines pour la révélation de mon top 3 :langue: quoi que, je ne sais plus si je l'ai déjà mis en introduction...)
Jo89 a écrit :
12 juil. 2020, 21:07
Ou comment nous faire aimer Zion :love:

Ce n’est pas le parc qui m’avait le plus marqué de mes différents passages mais tes photos et trails nous font découvrir un autre Zion et donnent envie d’y retourner et d’approfondir :cool:

C’est impresZionnant :lol:

Tu as un petit air de Reese Witherspoon dans Wild avec ton sac à dos :clin:

Bonne soirée

Jo
:coucou: Jo

Je ne sais pas si Zion a besoin de beaucoup d'aide pour être aimé, mais je suis ravie d'apporter Pierre à l'Edy Fice.

En fait, je pense que Zion s'apprivoise et se découvre. C'est vrai qu'on a souvent l'image Narrows et Angel's Landing (qui sont déjà à elles seules des randonnées très qualitatives), mais le parc regorge d'autres paysages sublimes.

Héhé c'est vrai que le sac faisant bien gros sur des petites randonnées comme celle-là, mais je n'en avais pas d'autre (et finalement, entre le matériel photo et l'eau, je prends vite de la place !).
Rana a écrit :
14 juil. 2020, 11:46
:coucou:

Ben voilà une journée avec un peu de soleil! tu as dû l'apprécier :lol:
Tes photos sont magnifiques :love:
En 2011 nous n'avions pas pû aller jusqu'à upper Emerald Pool car à cause d'un gros orage la veille, les rangers avaient fermé une partie de la rando. Par contre nous avions fait la Riverside walk. Deux randos faciles avec de superbes paysages.
J'espère pouvour y retourner un jour mais pour faire la partie de Kolob Canyons.

Quand je te lis concernant Angel's landing, je trouve quand même dingue tout ce monde. Heureusement que tu l'avais faite la veille et au moins personne ne te mettait la pression pour avancer :clin:
:coucou: :coucou:

Ah le soleil, une denrée rare ces jours de voyage ! C'est clair que j'ai apprécié.

C'est le point négatif de Zion : il est tellement en cuvette, et tellement approvisionné en eau, que la météo impacte très vite les possibilités de randonnée. C'est aussi, à mes yeux, ce qui le rend si majestueux et lui laisse une part sauvage malgré le tourisme de masse qui s'y développe.

J'ai hâte aussi de pouvoir (re)découvrir plus en profondeur la partie de Kolob :love:

Je suis totalement pour l'instauration d'un permis pour Angel's Landing, ou en tout cas une régulation du nombre de personnes présentes en même temps sur la randonnée. C'est un réel danger quand tu as des gens qui s'énervent, ou quand tu dois simplement dévier de ta trajectoire pour laisser passer quelqu'un.
Anaïs

Les classiques de l'Ouest en 3 semaines pour un premier road trip entre amies : 3 semaines dans l'Ouest - L'aventure en camping - Septembre 2017
51 jours en solo dans l'Ouest (en cours) : Rock the Blues Away

Avatar du membre
Siana
Eléphant de mer pépère
Eléphant de mer pépère
Messages : 1223
Enregistré le : 20 mars 2016, 20:25
Localisation : Alsace
Contact :

Re: Rock the Blues Away

Message par Siana »

Jour 37 – Mercredi 22 mai 2019



Dernier réveil chez Patty, je prends mon temps pour ranger mes affaires, la remercier encore une fois de son accueil, un dernier café et c’est parti pour la randonnée du jour. Le ciel est, pour l’instant, plutôt accueillant, je prends donc la décision de tenter la randonnée du Subway.

The Subway est une merveille qui se mérite. Au départ de Left Fork trailhead sur la Kolob Terrace road, ce trail de 15 km nous fait traverser la rivière, escalader des rochers et atteindre un magnifique tunnel creusé dans les rochers. Tout au long de la randonnée, on traverse des piscines naturelles se détachant des roches rouges, qui donnent un charme fou à cet endroit.

J’arrive au parking, me prépare et démarre le trail un peu après 9 heures. Seules deux autres voitures sont présentes sur le parking.

On sac-roche pour cette randonnée du jour éclatante
Image

Très rapidement, je croise un couple en sens inverse. Ils m’expliquent qu’ils ont décidé de rebrousser chemin et de ne pas tenter la randonnée, qui leur semble finalement trop physique et pas assez bien balisée. De mon côté, je continue, appréciant la beauté sauvage du lieu. Après quelques mètres de marche sur le plateau, le trail plonge dans la vallée en contrebas, ça descend sec et il faut faire attention aux rochers.

Image

Image

Image

Image

Je suis contente d’arriver en bas, où le paysage est idyllique. Nous sommes au cœur du Zion sauvage : de la végétation, des roches rouges, le flot continue de la rivière. Quelle tranquillité !

Image Image

Au niveau de la première traversée de la rivière, je croise un second couple de randonneurs. Ils sont en train de débattre si oui ou non ils souhaitent continuer, car le niveau d’eau est élevé et le courant important. Au loin, il y a quelques nuages gris, il fait bon sans faire trop chaud, on sait qu’il y aura peu de monde sur le trail et qu’il faudra donc redoubler de vigilance pour ne pas risquer l’accident. Ils me demandent mon avis, et je leur dis que de mon côté, je suis motivée à continuer aussi loin que possible. Ils me proposent de continuer tous les trois pour s’entraider. J’accepte avec plaisir, et je fais bien, car autant vous dire tout de suite que je ne serais pas allée aussi loin que ça a été le cas si j’avais été seule. :super:

On observe les mouvements de la rivière et ses courants avant de décider à quel endroit la traverser. Pour l’instant, il n’y a pas de difficulté particulière, je suis toutefois très vigilante à mes pas, car je n’ai pas loué de vêtements étanches : une chute dans l’eau me ferait ainsi risquer l’hypothermie.

Le sentier est plus ou moins visible selon les endroits où l’on marche. En fait, pas de passage officiel, il faut ouvrir les yeux et évaluer son environnement. De toute façon, la direction à prendre est assez simple : il faut suivre la rivière, la traverser lorsque le passage d’un côté n’est plus possible, escalader des rochers de temps en temps, faire demi-tour quand un passage se termine en cul-de-sac ou que le niveau d’eau, à cause des récentes fontes de neige et pluies, ne permet finalement pas de traverser à l’endroit voulu.

Image

Image Image

Au fur et à mesure que l’on progresse, les traversées dans la rivière se font de plus en plus difficiles : le courant est plus important, il y a des variations de profondeur importantes, et surtout, le fond passe d’un sol sablonneux à un sol rocheux extrêmement glissant. Pas droit à l’erreur, une glissade et on risque d’être entraînés par le courant et de se blesser contre les rochers.

Image

Cette randonnée est rendue fatigante par sa technicité et le maintient constant de la vigilance que je m’impose. Mes chaussures de randonnées n’adhèrent absolument pas dans l’eau, ce qui rend ma progression très lente sur la fin. Alors que sur la plupart des photos de randonnée que j’ai pu voir la dernière partie se fait sur de la roche quasiment à sec, avec uniquement un filet d’eau dans ses sillons, aujourd’hui à l’approche de l’étape finale, on se retrouve à devoir traverser une portion de rivière très large, en pente, avec un demi-cascade en contrebas, à contre-courant, et sur des algues qui rendent la rivière similaire à une patinoire.
Avec Susan et son compagnon, on s’arrête pour évaluer le terrain. J’hésite réellement à renoncer aux quelques derniers mètres avant la révélation du précieux sésame. Alors que nous débattons de la suite, nous sommes rattrapés par une quatrième personne, une jeune-femme d’environ mon âge, bien plus téméraire que nous. Elle se lance en éclaireuse, progressant rapidement et sans crainte sur la roche glissante (il faut dire qu’elle est aussi en combinaison étanche intégrale, mauvais choix de ma part que de ne pas avoir souhaité le tarif de location de l’équipement approprié). Au final, nous décidons de former une chaîne humaine et de progresser à la méthode du crabe. Sur toute la dernière portion, nous progresserons pas à pas, assurant chacun de nos appuis, en se stabilisant et rattrapant nos glissades à chaque faux pas (je serai sauvée de la chute plus d’une fois !!).

Image

Image

Enfin, nous arrivons au Subway ! Le lieu est effectivement magnifique, même si j’avoue que j’ai du mal à l’admirer à sa juste valeur. Au cœur des roches, la température a drastiquement chuté et l’eau est glaciale. Nous devons scruter la rivière pour ne pas tomber dans l’une des piscines naturelles, faire attention aux mouvements du courant, et même sans bouger, je manque parfois de perdre l’équilibre tant je glisse. Je ne suis vraiment pas à l’aise.

Image

Image

Image Image Image

Quelques mètres plus loin la route nous est barrée par les éléments : la profondeur de l’eau dépasse le un mètre.

Notre éclaireuse en chef, au plus loin de la randonnée
Image

Pas très à l'aise
Image

Nous décidons de faire demi-tour, et cela représentera pour moi la partie la plus difficile du trail. En effet, devoir descendre sur cette patinoire, avec le courant qui nous pousse, rend la progression lente et dangereuse. Je glisse à chaque pas et dois être soutenue par mes compagnons de randonnées. Quel soulagement pour moi lorsque nous regagnons la terre ferme ! J’ai ralenti tout le monde et je les remercie de m’avoir aidée, sans eux, je ne serais pas allée jusqu’au bout.

Image

Pas profond, mais pas fière
Image

Une fois sortis de la partie finale du Subway, nous décidons de faire une petite pause pour manger et reprendre de l’énergie avant de repartir. Nous discutons et faisons plus ample connaissance. On s’entend très bien avec Loren (la jeune-femme), qui est infirmière de métier. Nous progressons plus rapidement, les passages dans l’eau, avec le fond sablonneux, me semblent maintenant beaucoup plus faciles. Cela ne m'évitera une demi-chute : les sous-vêtements finiront mouillés quand même ! (c'était une petite blague entre nous tout au long de la randonnée, de savoir si j'allais réussir à garder mes fesses au sec :langue: )

Juste avant, la limite d'eau était encore dans les normes de sécheresse fessière
Image

Croa, croa, kesta ?
Image

Il est temps de remonter !
Image

Sur la dernière partie, qui est le grande remontée finale, Susan et son compagnon nous disent de partir en avance, car eux risquent de prendre plus de temps. On décide de s’attendre sur le parking pour prendre une photo tous ensemble. Nous entamons donc l’ascension avec Loren et gardons un bon rythme, étant toutes deux plutôt sportives. Alors que nous sommes à mi-chemin, nous croisons un homme avec un gros sac sur le dos. Il nous dit qu’il va passer plusieurs jours au fond du canyon, errant à son rythme et selon ses envies dans la nature alentour. On lui demande de nous prendre en photo avant de terminer la dernière portion de la randonnée.

Image

Après nous avoir gâtés, le temps se gâte lui-même
Image

Nous arrivons au parking juste avant 16 h 30, soit après plus de 7 heures de marche, 1595 de dénivelé, et 14,6 kilomètres. Ce temps de randonnée est à nuancer par ma grande lenteur dans les passages de rivière. Nous nous changeons, quel bonheur pour moi de retirer mes vêtements sales et mouillés (je déteste avoir les pieds mouillés), et prenons notre photo souvenir en groupe. J’avais pris l’adresse et ait envoyé un mail au compagnon de Susan pour récupérer la photo qui est sur son appareil, mais n’ai malheureusement jamais eu de réponse, tant pis !

Avec Loren, nous décidons de nous rejoindre dans un bar à Springdale pour manger un burger et déguster une bière afin de clore la journée en beauté. :mdre: Sur la route, elle récupère son chien qu’elle avait laissé dans une pension pour la journée, et nous nous retrouvons sur la terrasse du restau/bar.

Image

On partage un très bon moment. Elle me dit qu’elle habite actuellement à Denver dans le Colorado et qu’elle est en vacances durant quelques jours dans la région. Elle est venue avec son chien et son vélo pour faire du VTT et aujourd’hui, c’était sa journée de ‘’pause’’ sportive. On parle de la météo assez fraîche de cette année, et elle m’apprend que les stations de ski d’Aspen ont rouvert, avec une prévision d’ouverture jusqu’à mi-juin !!! Alors que nous nous apprêtons à partir, un groupe de jeune-hommes nous accoste pour nous demander des conseils sur les randonnées à faire dans le coin. Ils nous offrent une bière et nous continuerons à discuter pendant plusieurs dizaines de minutes. Vers 20 heures, je leur dis au revoir, car j’ai encore de la route à faire jusqu’au Airbnb du soir à Cedar City (que je devais initialement rejoindre à 18 heures… j’ai prévenu de mon retard, mais quand même).

Je ferai toute la route sous une pluie battante, les essuies-glace à fond :pluie: On a eu de la chance pour notre randonnée !

Je suis accueillie par le colocataire de mon hôte (qui elle-même sera absente durant mon séjour), qui me fait un tour de la maison et me montre ma chambre. J’ai de la chance, j’aurai tout l’étage, et donc la salle de bain, pour moi seule, car la seconde chambre n’est actuellement pas louée. Je prends une bonne douche chaude qui me fera beaucoup de bien et ne tarderai pas à me coucher, je suis bien fatiguée de la journée !
Anaïs

Les classiques de l'Ouest en 3 semaines pour un premier road trip entre amies : 3 semaines dans l'Ouest - L'aventure en camping - Septembre 2017
51 jours en solo dans l'Ouest (en cours) : Rock the Blues Away

Avatar du membre
Pericles
Jeune cerf à l'affût
Jeune cerf à l'affût
Messages : 655
Enregistré le : 23 nov. 2014, 00:17

Re: Rock the Blues Away

Message par Pericles »

Pour moi, tu restes extrêmement courageuse d'oser faire tout ça toute seule :shock: :clap:

Subway est effectivement magnifique, et l'effort que tu as consenti pour y arriver a dû encore magnifier l'endroit.
Alain + Corinne + Grégoire + Louis + Charlotte
"Le voyageur voit ce qu'il voit, le touriste voit ce qu'il est venu voir."

Grand Ouest américain - été 2015
Bali et Komodo - hiver 2019
Des baleines aux gratte-ciel : à l'est, du nouveau ! - été 2019

Fait juste avant le coronavirus :
Croisière dans les Caraïbes puis Floride : Miami - Key West - Miami - Février 2020

Jo89
Séquoia géant
Séquoia géant
Messages : 12393
Enregistré le : 23 janv. 2010, 21:20
Localisation : Belgique

Re: Rock the Blues Away

Message par Jo89 »

ImpresZionnant , déjà fait

Sub-lime , un peu facile

Sub-juguant , pas terrible

:-D

Difficile de faire des jeux de mots :clin:

J’adore ta visite de Zion, on découvre des lieux magnifiques

Quand est-ce que tu nous proposes une rencontre Roadtrippin à Zion?

Bonne soirée

Jo

Répondre

Retourner vers « Carnets de voyage aux USA »