Rock the Blues Away

Vous revenez des USA ou vous y êtes encore ? Vous voulez faire partager votre trip et vos impressions aux internautes ? Venez nous faire découvrir votre voyage !
Règles du forum
Merci de lire ces quelques conseils pour l'écriture de votre carnet de voyage.

Vous recherchez des carnets de voyage sur une région en particulier ? Quelques liens rapides :
Répondre
Avatar du membre
Siana
Eléphant de mer pépère
Eléphant de mer pépère
Messages : 1224
Enregistré le : 20 mars 2016, 20:25
Localisation : Alsace
Contact :

Re: Rock the Blues Away

Message par Siana »

Jo89 a écrit :
22 juin 2019, 23:37
Siana a écrit :
22 juin 2019, 11:52
. J’ai essayé de garder quelques ‘’surprises’’,
Mireille Mathieu en concert à Vegas au Epad Palace ?

:jesors:
Franchement c'était le feu, la foule était en délire, les poches à pipi se sont remplies vitesse éclair et d'ailleurs on a fait des folies et on est tous restés réveillés jusqu’à 18h30 !!!! :mdre:
Anaïs

Les classiques de l'Ouest en 3 semaines pour un premier road trip entre amies : 3 semaines dans l'Ouest - L'aventure en camping - Septembre 2017
51 jours en solo dans l'Ouest (en cours) : Rock the Blues Away


bison84
Jeune otarie de San Francisco
Jeune otarie de San Francisco
Messages : 795
Enregistré le : 16 août 2016, 19:12

Re: Rock the Blues Away

Message par bison84 »

Siana a écrit :
23 juin 2019, 08:56

Franchement c'était le feu, la foule était en délire, les poches à pipi se sont remplies vitesse éclair et d'ailleurs on a fait des folies et on est tous restés réveillés jusqu’à 18h30 !!!! :mdre:
T'as oublié de dire que ça avait commencé à 16:30 juste après le goûter! :mdr:
Oui, mais on ne se moque d'une artiste de mon pays....qui doit avoir un peu moins d'un an que le Bison!! :non:

Avatar du membre
Siana
Eléphant de mer pépère
Eléphant de mer pépère
Messages : 1224
Enregistré le : 20 mars 2016, 20:25
Localisation : Alsace
Contact :

Re: Rock the Blues Away

Message par Siana »

Mesdames et Messieurs, nous sommes les suivants sur la piste de décollage. Merci de redresser vos sièges et de ranger vos appareils électroniques… Ah… Euh… En fait peut-être pas non…. Bon, gardez vos appareils électroniques et je m’assurerai de faire un décollage en douceur. :hihihi:
Rugissement de moteur, prise de vitesse, let’s go !


C’est bien, je commence ce carnet sur un mensonge parce que la première étape a été de prendre un bus pour Francfort. :siffler:

J0 : Nous sommes le lundi 15 avril, 11 h.

Ma petite sœur accepte très gentiment de m’emmener jusqu’à Strasbourg pour pouvoir prendre un bus jusqu’à Francfort, d’où je décollerai demain matin. 11 h 40, on se dit au revoir pour les 51 prochains jours, les adieux sont déchirants, nous versons quelques larmes, elle attendra le bus avec moi et courra de toutes ses forces derrières lui lors du départ afin d’étendre les secondes avant notre séparation le plus possible.
Je vous laisse décider à partir de quand je me suis très légèrement éloignée de la réalité. :siffler: C’est vrai que je n’ai pas proposé l’option carnet fictif dans la manière de rédiger.

Le bus arrive à l’heure et m’amène à bon port (à bonne gare routière ?) sans encombre. Un train et une vingtaine de minutes de marche plus tard, j’arrive à mon Airbnb pour la nuit. Jusqu’à maintenant je n’ai que très rarement logé dans ce type d’hébergement, mais c’est ce que j’ai choisi de privilégier pour ce Roadtrip. Question tarifaire, mais également pour m’obliger à faire des rencontres, moi qui suis plutôt timide. Premier gros défi du voyage donc !

C’est une bonne pioche pour ce logement, j’ai le rez-de-chaussée pour moi toute seule avec cuisine, salle de bain et chambre (et un sauna). Je dépose mes affaires, un peu la flemme de ressortir même si le quartier a l’air sympathique. En fait, je suis gagnée par l’angoisse pour la première fois du voyage. Ça commence bien me direz-vous sachant qu'il n'a même pas encore officiellement débuté, mais à ce moment-là, je remets vraiment tout en question : quelle idée d’avoir programmé un si long voyage en solo, je vais devoir affronter ma timidité tous les jours, tout gérer toute seule, et si j’ai une galère qu’est-ce que je fais, en plus je bouge tout le temps donc pas le temps de prendre mes marques dans un endroit, je vais être en panique constante, etc…. Pour ne rien arranger, j’ai les paroles des gens à qui j’ai parlé de ce voyage qui me reviennent en boucle « Seule ?!! Mais t’es sûre ?!! Tu n’as pas peur, c’est dangereux quand même ?!! Et tu quittes un emploi pour ça ?!! Moi, je ne le ferais pas » …
Bref à ce moment-là, je me demande vraiment pourquoi je n’ai pas suivi tous ces ‘’conseils’’.

Je discute en ligne avec une amie pour essayer de me changer les idées, je surfe sur les réseaux sociaux, et là, je vois que Notre Dame est en proie aux flammes. Pour le coup, le stress du voyage est presque oublié, l’émotion est présente en voyant par photos et vidéos de cet emblème de la France se détruire. :snif:
J’essaye de m’endormir assez tôt, car demain sera une grosse journée.

A 4 heures le réveil sonne.
Je décide de tester l’application Uber pour la première fois de ma vie, car je n’ai pas envie de transpirer en tirant ma valise pendant 30 minutes. En quelques minutes, il est là et me dépose à l’aéroport super rapidement. Je suis bien en avance, je sors ma liseuse électronique. Vers 6 h, je me rends à l’enregistrement des bagages, l’hôtesse m’explique que je devrai récupérer ma valise à Chicago car c’est là-bas qu’elle passera les douanes mais qu’ensuite il y aura des agents pour la récupérer directement pour le prochain vol, pas besoin de la refaire enregistrer. Merci madame ! :super:

7 h 45 l’embarquement débute, j’ai choisi un siège côté hublot pour ce vol. Je voyage avec la compagnie United qui est vraiment au top. Un bon choix de film, ils passent régulièrement dans les allées pour servir des boissons et je suis agréablement surprise par le service repas : j’ai mon plat végétarien spécial, et on aura droit à des snacks plusieurs fois durant le vol. Je ne dormirai pas durant le vol, et essayerai d’ouvrir le store du hublot de temps en temps pour apercevoir le Groenland. Malheureusement, on sera majoritairement dans les nuages à ce moment.

Image


Image


Nous arrivons à Chicago à 10 h 50 heure locale. Mon escale n’est pas très longue puisque l’embarquement pour Las Vegas débute à 12 h 10, la faute au premier vol qui avait été légèrement reporté quelques semaines avant.
J’arrive à la douane, heureusement nous sommes le seul avion qui vient d’atterrir donc la queue n’est pas trop longue. Il y a deux ans, l’agent avait failli ne pas me laisser rentrer et avait vérifié chacune de mes réservations nuit par nuit avant de me laisser passer, j’espère que ça ne sera pas le cas cette fois-ci parce qu’avec 51 jours dont la moitié des points de chute ne pouvaient être réservés à l’avance, on y est encore demain ! :help:
Finalement, j’arrive devant l’agent, quelques questions de routine, il est un peu surpris que je reste 50 jours et me demande ce que je vais faire à Vegas si longtemps. Je lui explique que je n’y reste pas et vais visiter les parcs nationaux de l’ouest, il me dit ‘’oh great, enjoy your stay’’ et me tends mon passeport. Sur le coup, je ne bouge pas, je suis surprise d’avoir terminé ‘’l’interrogatoire’’ en moins de deux minutes, mais il me dit que je peux y aller. Merci monsieur ! C'est officiel, l'aventure américaine commence !! :content:

Image


Je récupère ensuite ma valise qui est sur le tourniquet, elle est arrivée jusqu’aux USA, c’est déjà un bon point ! Il suffit de traverser un couloir et à la sortie de nouveaux agents attendent pour la récupérer et la faire embarquer sur son nouveau vol. Pour ma part, je dois repasser les contrôles de sécurité. Une fois les formalités passées, l’agent de sécurité me dira quelques mots en français, et exprimera sa tristesse pour Notre-Dame. C’est touchant de voir que même par-delà les frontières les gens sont affectés.

J’arrive à la porte d’embarquement avec une vingtaine de minutes d’avance. On est ensuite sur un vol interne avec un petit avion : pas d’écran, mais en revanche nous aurons des boissons et des snacks durant le vol.

A 14 h 47 heure locale l’avion se pose à Las Vegas. Je récupère ma valise, suis les panneaux en direction du shuttle pour le centre de location de voitures, et arrive au comptoir de Dollars avec mon voucher. L’agent est super sympa, il me pose des questions sur mon voyage pendant qu’on s’occupe des dernières formalités administratives. Il est super encourageant et content pour moi, que je parte à l’aventure comme ça. Ce que c'est agréable d'être à nouveau au contact de la gentillesse des américains :love:
Je pense qu’il devait souffrir d’un léger handicap car il parlait de manière entrecoupée et j’avais énormément de mal à la comprendre, j’ai dû le faire répéter plusieurs fois, j’espère ne pas l’avoir mis mal à l’aise. Il me demandera si je souhaite une assurance supplémentaire, que je refuserai, et il n’insiste pas.
En quelques minutes, j’ai mon contrat de location à la main et suis dans le parking. J’ai le choix entre une dizaine de voitures dans la catégorie compacte. Je fais le tour des différentes voitures présentes et prends celle qui me semble la mieux adaptée pour les quelques (gentilles) pistes que je prévoie de faire. Ma meilleure amie pour les 50 prochains jours sera donc une Mazda Cx3 :fete:

Il me faudra quelques minutes pour m’habituer à cette voiture, la pédale de frein est ultra réactive, les premiers ralentissements ne s’effectueront pas dans la douceur. Je lance le GPS pour me rendre à Walmart, l’incontournable du début de voyage, afin de faire le ravitaillement en nourriture et compléter mon matériel de camping. C’est l’heure de pointe à Vegas, je loupe la sortie, fais des détours… Avec la fatigue, il est compliqué de se concentrer. J’hésite à aller au Airbnb de suite et de reporter les courses au lendemain matin, mais je prends sur moi. Finalement, j’arrive enfin au parking du centre commercial et pars à l’assaut des rayons immenses. De manière assez étonnante, j’ai trouvé les rayons campings assez peu fournis, même si je trouverai le nécessaire. Une heure après et le porte-monnaie déjà plus léger (prétendons que l’argent d’une carte bleue pèse son poids), je ressors et charge la voiture.

Je reprends la route et arrive à 19 h au Airbnb. Je n’y croiserai personne, l’entrée étant une serrure connectée et les hôtes étant absents. Sur le coup ça m'arrange bien car je suis épuisée. Je prends une douche bien méritée et irai dormir vers 20 h 30, ça fait quand même plus de 24 h que je n’ai pas fermé l’œil.
Demain, le vrai Roadtrip commence. :clap:
Anaïs

Les classiques de l'Ouest en 3 semaines pour un premier road trip entre amies : 3 semaines dans l'Ouest - L'aventure en camping - Septembre 2017
51 jours en solo dans l'Ouest (en cours) : Rock the Blues Away


Avatar du membre
Rana
Jeune cerf à l'affût
Jeune cerf à l'affût
Messages : 679
Enregistré le : 01 mai 2018, 09:34

Re: Rock the Blues Away

Message par Rana »

:coucou:

Ca y est on a décollé avec toi!! Contente que le vol et l'arrivée sur le sol américain se soient bien passés.
Après une bonne nuit de sommeil l'aventure démarre :super:
2011 Boucle LA-LA
2016 New York - Washington, D.C.
2018 Miami
2019 Boucle Denver-Denver

YannCor
Chien de prairie de Grand Teton NP
Chien de prairie de Grand Teton NP
Messages : 208
Enregistré le : 06 févr. 2016, 15:17

Re: Rock the Blues Away

Message par YannCor »

Hello Anais,

Apres t'avoir suivi quotidiennement sur FB, je suis super contente de revivre ces 50 jours .
Merci de ce super partage quelqu'en soit la forme.

Corinne
Ouest USA du 01 au 23 Juillet 2016
Floride du 07 au 17 novembre 2018
Floride du 07 au 14 décembre 2019
Denver/Denver juin 2020

bison84
Jeune otarie de San Francisco
Jeune otarie de San Francisco
Messages : 795
Enregistré le : 16 août 2016, 19:12

Re: Rock the Blues Away

Message par bison84 »

Et voilà, c'est parti!... c'est même arrivé d'ailleurs!! :oui:
T'avais bien fait de ne pas tout dire sur FB...
Pour l'instant je dirais..
La méthode est bien maîtrisée, la réflexion est correcte, les remarques sont pertinentes...
L'orthographe est bonne (à moins d'avoir lu trop vite!! :siffler: )..
Ensemble très satisfaisant.. :clap:
Bon travail. élève sérieuse et travailleuse. Je l’encourage à poursuivre de la même manière :super: .

Legia
Ecureuil obèse de la côte Pacifique
Ecureuil obèse de la côte Pacifique
Messages : 234
Enregistré le : 11 nov. 2017, 16:02
Localisation : Liège - Belgique

Re: Rock the Blues Away

Message par Legia »

Hello Anaïs,

N’etant pas sur FB, ce carnet sera une découverte pour moi :) Quant à sa forme, comme d’autres l’ont déjà écrit, choisis ce que tu souhaites au moment voulu, c’est déjà très bien de nous faire partager ce roadtrip.

J’adore le message de bienvenue :super: (je n’ai pas encore lu celui de ce matin).

A+ :coucou:

pinpon33
Gros lézard pas beau de Death Valley NP
Gros lézard pas beau de Death Valley NP
Messages : 164
Enregistré le : 11 juin 2017, 11:01
Localisation : Gironde

Re: Rock the Blues Away

Message par pinpon33 »

Hello Anais :coucou: :coucou:
J’ai réussi à monter dans l’avion à la toute dernière minute :chaud:
Après t’avoir Suivi sur FB, je suis ravi de suivre ton carnet qui commence très bien. :clap:
Écris le comme tu le sens, avec toutes les réalités de ton voyage duquel je pense que tu en es sortie grandi. :cool:

Avatar du membre
stseiya
Fière otarie de San Francisco
Fière otarie de San Francisco
Messages : 1152
Enregistré le : 10 mai 2015, 20:55
Localisation : Bersée (59)

Re: Rock the Blues Away

Message par stseiya »

hello, le carnet avec les sentiments persos c'est mieux !!
Un départ qui s'est déroulé sans accro :super:
ne va pas trop vite dans le carnet sinon je vais passer pour un fainéant, imagine on fini le carnet en même temps alors que j'ai un an et demi d'avance :hein: :hein:

Répondre

Retourner vers « Carnets de voyage aux USA »