Islande : des Hautes Terres à la côte Sud

Rédigez ici vos carnets de voyage hors-USA
Répondre
licare
Ours trop mimi
Ours trop mimi
Messages : 2167
Inscription : 21 janv. 2011, 22:32

Islande : des Hautes Terres à la côte Sud

Message par licare » 08 oct. 2017, 20:40

Bonjour à tous,

Point d'ouest américain, mais un roadtrip dans un pays qui ne peut que plaire aux amoureux des grands espaces et que j'aurai plaisir à partager avec vous.

PRÉAMBULE :
Je vous avais présenté notre projet au moment de sa préparation (around-the-world-f129/semaines-islande-aout-t16055.html), mais je vous résume le contexte ici en quelques mots.
Fin 2016, l’été de nos grands ados commence à s’organiser… sans nous (tout au moins, au mois d’août). Nous nous retrouvons donc comme deux ronds de flan, avec 3 semaines de vacances à prendre à deux… ce qui ne nous était pas arrivé depuis 20 ans. :mdr:
On fait quoi ? On part ? loin ou pas trop quand même ? on va où ?
Voir des volcans ! Après un coup d’œil aux Açores, on se dit que c’est l’occasion de réaliser un vieux projet : aller en Islande. :oui:
Dès les dates fixées, nous sautons sur les billets d’avion dont le prix commence à grimper et nous voilà donc à préparer un périple de 3 semaines en août, version nature, pistes, randos, volcans.

Notre objectif étant les Hautes Terres, un vrai 4X4 s'impose. ^^
Le climat étant ce qu'il est, le camping sous tente, lui, ne s'impose pas du tout :non:... mais il y a très peu d'hébergements en dur dans les Hautes Terres : juste quelques refuges pris d'assaut par des groupes de randonneurs... Après avoir envisagé de dormir dans la voiture (15 nuits d'affilée ? sans assurance que ce sera plat une fois les sièges rabattus ? sans trop savoir où mettre les affaires quand il pleut ?), nous décidons donc de louer un camper 4X4... malgré le prix astronomique de celui-ci. Pour limiter le coût, nous le louerons 2 semaines et finirons notre road-trip en voiture (une twingo :hihihi: ) + guesthouses pour visiter la côte sud qui ne nécessite pas de 4X4. Nous ne regrettons pas du tout ce "double" choix ! Bien au contraire : cela nous a permis de voir deux visages de l'ïle (et même avec le confort de notre camper, finir par 4 nuits bien au sec et au chaud c'était top ! ).

Voici donc notre circuit :


Avant de commencer vraiment le récit...
... parlons tout de suite de ce qui fâche en Islande :
1) les prix et le coût de la vie : :hein: tout est cher (parce que le niveau de vie est supérieur au notre et l’ euro faible par rapport à la couronne islandaise), voire très cher (hébergements, restos), voire atrocement cher (locations de 4X4 indispensables pour visiter les Hautes Terres). On a bien "râlé", mais ça ne fait pas baisser les prix :pprr: … Donc il faut le savoir, prévoir un budget en conséquence, avaler la couleuvre et partir en connaissance de cause… sans gâcher le séjour à cause de ça.
2) le climat et la météo : :pluie: il fait froid, même en été, surtout dans les Hautes Terres ; il pleut souvent ; c’est humide ; il y a du vent ; il peut y avoir du brouillard, du blizzard ou de la neige même au mois d’août. Et le temps est instable. Donc idem : il ne faut pas sous-estimer cet aspect, prévoir sous-vêtements chauds (y compris un collant), polaires, gants, bonnet, écharpe, un bon coupe-vent / coupe-pluie + une pharmacie "d’hiver" et partir en connaissance de cause… sans gâcher le séjour à cause de ça.
3) Certains ajouteront le trop plein de touristes : (heu... on est quoi, nous ??? :siffler: ) à nuancer ! Oui, sur la côte sud et plus généralement sur les lieux accessibles sans 4x4 ; beaucoup moins dans les Hautes Terres… à l’exception du fameux trek de 4 à 6 jours entre Landmannalaugar et Skogafoss, où les randonneurs marchaient à la queue leu leu...

... mais surtout de ce qui enchante :
ce pays est magnifique, les couleurs surréalistes, les Hautes Terres hostiles et désertes à souhait : on y ressent en permanence la puissance de la nature... peut-être encore plus que dans l’ouest Américain.

Encore une carte pour essai photo et pour récapituler les kilomètres parcourus (Il manque quelques tracés sur piste...) et à très vite pour le premier jour !
Image
Claire

Voyage Ouest USA en famille 2011 : Presque deux mois dans l'Ouest (camping sous tente + motels + grand 4x4 ; plutôt axé nature et randos)
Voyage Est USA en famille 2015 : Des Appalaches à l'Atlantique : 6 semaines à l'Est (camping en "cabins" + motels + voiture ; mi "nature", mi "grandes villes")
Voyages Around the world : Islande ; Madère ; Jordanie ; Sardaigne


Avatar de l’utilisateur
HPR38
Séquoia géant
Séquoia géant
Messages : 10432
Inscription : 01 nov. 2013, 17:37

Re: Islande : des Hautes Terres à la côte Sud

Message par HPR38 » 08 oct. 2017, 22:33

Hello Claire,

M'assoie de suite, bien sûr :clin:

Et évidement très attentif et le crayon (non, le clavier :hihi: ) près pour les notes

:coucou:
Septembre 2014 : de LA à LA : le carnet
Septembre 2016 : NY et sa petite boucle dans l'Est : le carnet
Juillet 2017 : de Los Angeles à Denver : 33 jours, 7500 km, 9 états ! : le carnet
Juin 2018 : le tour de l'Islande
Septembre 2018 : NY et Washington
Mars 2019 : L'Indochine (Vietnam + Cambodge + Laos)
Septembre 2019 : La Russie (Moscou, l'Anneau d'or, Saint-Pétersbourg)
Septembre 2020 : en projet : de Seattle à San Francisco par l'Oregon et la côte : Le projet

Mes roadbooks peuvent être mis à disposition : me contacter par message privé

licare
Ours trop mimi
Ours trop mimi
Messages : 2167
Inscription : 21 janv. 2011, 22:32

Re: Islande : des Hautes Terres à la côte Sud

Message par licare » 08 oct. 2017, 23:33

Hello Hubert,
Je sais que ta préparation est déjà bien avancée ! Peut-être ce carnet te donnera-t-il des idées ? :clin:

mercredi 2 août : Genève → Reykjavik
Vers 9h, avant de rejoindre son job d’été, notre fille nous dépose à la gare routière où nous prenons le bus qui nous conduit à l’aéroport de Genève. Nous enregistrons nos gros bagages et avons largement le temps de pique-niquer et nous reposer avant de passer la sécurité et de prendre notre vol prévu pour 13h. Il est en retard, mais moins de 4 heures plus tard, nous survolons la côte sud de l’Islande : pas de doute, c’est minéral ! :)
Nous nous posons à Reykjavik quasiment à l’heure prévue. Il y a un monde fou dans cet aéroport qui sert de plateforme pour les vols entre l’Europe et l’Amérique et est un peu sous-dimensionné, mais nous finissons par récupérer nos bagages, retirons du cash, achetons nos tickets de bus pour Reykjavik où nous arrivons donc en fin de journée. Avec les 2 heures de décalage horaire entre l’Islande et la France, il est 17h30 lorsque nous nous présentons à la guesthouse.
Image

Nous sommes accueillis par la propriétaire des lieux. Comme dans toutes les maisons islandaises, il faut se déchausser dès l'entrée. Nous prenons notre chambre : grande, lumineuse, propre, avec un lavabo dont l'eau chaude sent le soufre :hihihi: comme dans la douche de l'étage d'ailleurs. Une toute petite partie de la fenêtre est entrouverte et nous sommes surpris : le reste ne peut pas s'ouvrir ! :hein: Nous observerons que c'est le cas sur la plupart des maisons !
Comme il fait beau, nous ressortons pour aller manger quelques tartines de spécialités dans un café voisin, face à Hallgrímskirkja, et commencer à admirer quelques incontournables de la ville sous le soleil du "soir". Début août, celui-ci se couche très tard et très lentement : la lumière est très belle !
Nous visitons Hallgrímskirkja, dont l'aspect extérieur évoque les orgues basaltiques présentes partout dans le pays :
Image

Nous descendons vers la mer et arrivons devant la sculpture Sólfar – Le Voyageur du Soleil :
Image

Puis, nous longeons le front de mer jusqu'à Harpa, qui abrite entre autres plusieurs salles de concert :
Image

Et revenons vers le centre-ville en passant devant un bâtiment un peu plus imposant que les autres mais qui n'a rien d'officiel en apparence. Et pourtant ! c'est la maison du gouvernement :
Image

Avec cette belle luminosité, on ne dirait pas, mais il est 21h... soit 23h en France. Nous sommes fatigués et rentrons nous coucher : nous avons toute la journée de demain pour visiter la ville !
Claire

Voyage Ouest USA en famille 2011 : Presque deux mois dans l'Ouest (camping sous tente + motels + grand 4x4 ; plutôt axé nature et randos)
Voyage Est USA en famille 2015 : Des Appalaches à l'Atlantique : 6 semaines à l'Est (camping en "cabins" + motels + voiture ; mi "nature", mi "grandes villes")
Voyages Around the world : Islande ; Madère ; Jordanie ; Sardaigne

Avatar de l’utilisateur
Cover
Orignal original
Orignal original
Messages : 1961
Inscription : 03 janv. 2014, 11:22

Re: Islande : des Hautes Terres à la côte Sud

Message par Cover » 09 oct. 2017, 08:40

Allez, je vais m'installer moi aussi, je lorgne sur ce pays depuis longtemps mais tout ce que tu as écrit dans ton préambule (coût de la vie, climat, touristes, ...) me fait hésiter. :???:

Peut-être ton carnet parviendra à me décider, surtout que je sens que nous aussi dans 1-2 ans on va se retrouver à 2 avec ma femme et faudra qu'on trouve des destinations un peu différentes de celles qu'on a pratiqué avec les enfants.

Ari

olive54fr
Jeune cerf à l'affût
Jeune cerf à l'affût
Messages : 613
Inscription : 10 mai 2016, 18:56

Re: Islande : des Hautes Terres à la côte Sud

Message par olive54fr » 09 oct. 2017, 10:36

Bonjour Claire,

Super ce nouveau carnet et le parcours est fort intéressant. J'ai croisé pas mal de 4x4 camper, je ne connaissais pas ce principe avant de les croiser sur les routes d'Islande, mais c'est excellent compromis pour pouvoir se rendre dans des coins plus isolé et être autonome au niveau du logement avec un minimum de confort.

il me tarde de voir tes photos ...

@ bientôt
Olive

Road trip familial de SF à LA en passant par Moab : le Carnet, le Roadbook

Un petit tour d'Islande : le Carnet, le Roadbook

L'Afrique Australe, du désert aux chutes Victoria : le Carnet, le Roadbook

Mandarina
Bison fougueux
Bison fougueux
Messages : 3362
Inscription : 05 janv. 2017, 16:04

Re: Islande : des Hautes Terres à la côte Sud

Message par Mandarina » 09 oct. 2017, 20:49

:coucou:
A quoi ca ressemble un 4x4 camper ? Ca peut etre une bonne idee comme alternative entre le camping et les hytter :)

Avatar de l’utilisateur
JMZ45
Ours trop mimi
Ours trop mimi
Messages : 2357
Inscription : 01 mars 2015, 14:43

Re: Islande : des Hautes Terres à la côte Sud

Message par JMZ45 » 09 oct. 2017, 21:08

Salut,

:super: :cool:

Tu commences très fort, je ne peux pas résister!

licare
Ours trop mimi
Ours trop mimi
Messages : 2167
Inscription : 21 janv. 2011, 22:32

Re: Islande : des Hautes Terres à la côte Sud

Message par licare » 09 oct. 2017, 23:32

Hello,

Ari, ce qui fâche paraît important et long, mais TOUT le reste est superbe ! Il faut bien se préparer à ces 3 enquiquinements et à part ça : enjoy ! :cool:

Olive et Mandarina : encore 1 jour en ville et vous verrez l'engin et les paysages fabuleux.
Concernant le camper 4X4, ça va du gros 4X4 (genre Dodge Durango ou van Mercedes :humm: , pas terrible pour les grosses pistes ) auquel le loueur a remplacé les sièges arrières par un "lit", rajouté un chauffage, parfois un mini frigo, un réchaud et une popote à la véritable cellule de camping car montée sur un pick-up.
Nous avions un entre-deux : pick-up avec cellule repliable. Donc un lit (au dessus de la voiture, non accessible quand c'est plié), un frigo, un petit évier, 2 feux gaz, quelques placards, une table amovible et des banquettes (sur les roues arrières). Pas de douche, ni WC, ni réservoir d'eaux grises (l'évier s'écoulait directement au sol :humm: ) C'est loué pour 3 ; à deux c'était confort (on laissait pas mal de trucs sur les sièges arrière et on pouvait dormir sans démonter la table) tout en ne trimbalant pas un énorme truc au dessus du véhicule (donc consommation moindre).

Jean-Marc : c'est vrai que les photos rendent bien sous le soleil ! :) Mais c'est surtout la météo qui a fait fort ce soir là !

Allez, la suite !
Claire

Voyage Ouest USA en famille 2011 : Presque deux mois dans l'Ouest (camping sous tente + motels + grand 4x4 ; plutôt axé nature et randos)
Voyage Est USA en famille 2015 : Des Appalaches à l'Atlantique : 6 semaines à l'Est (camping en "cabins" + motels + voiture ; mi "nature", mi "grandes villes")
Voyages Around the world : Islande ; Madère ; Jordanie ; Sardaigne

licare
Ours trop mimi
Ours trop mimi
Messages : 2167
Inscription : 21 janv. 2011, 22:32

Re: Islande : des Hautes Terres à la côte Sud

Message par licare » 10 oct. 2017, 00:09

jeudi 3 août : Reykjavik

Nous prenons le temps de savourer le copieux petit-déjeuner de la pension, ce matin : le temps est nuageux et nous avons prévu une journée "cool", de visite de la ville… et "d’acclimatation" au vent et au froid (nous sommes partis de Haute-Savoie par plus de 30° ; il fait 10 à 14° selon l’ensoleillement). Reykjavik (avec son agglomération) compte 200 000 habitants, soit les 2/3 de la population totale de l'Islande. Nous verrons demain que les zones résidentielles s'étendent au pourtour de la ville, dont le centre est tout petit !

Nous commençons par le Musée National d’Islande : on mesure que la collection est belle et bien mise en valeur, mais il nous est difficile d’apprécier ce musée à sa juste valeur... sans qu'on sache trop pourquoi on n'accroche pas. Peut-être ne nous sommes-nous pas assez imprégnés de la culture islandaise avant de venir (je crois qu'on aurait plus apprécié en fin de séjour)... Cela nous permet tout de même de mieux situer quelques repères historiques :lol: .

Le ciel s’est éclairci quand nous ressortons et nous lançons une appli de visite guidée de la ville que nous avions chargée sur le téléphone : c’est gratuit, bien fait et très sympa de visiter ainsi !
Elle nous conduit vers le lac Tjörnin :
Image

Image

et l’Hôtel de Ville, où se trouve l’office de tourisme et une carte de l’Islande en relief :
Image

Nous remontons vers le cimetière Suðurgata, qui fût longtemps l’un des endroits les plus arborés de la ville :
Image

Nous traversons ensuite un quartier absolument pas touristique pour arriver à Landakotskirkja, seule cathédrale catholique islandaise :
Image

Puis nous descendons vers le port en traversant des quartiers où l’on trouve de nombreux murs peints.
Image

Au cours de notre promenade, nous sommes régulièrement surpris et amusés par les peintures, sculptures et le mobilier urbain ; nous trouvons que les Islandais ont de l’humour ! Petit échantillon :
Image

Nous allons ensuite voir la mer avant de trouver un café (juste à côté du musée Maritime) où nous mangeons en terrasse au soleil une soupe (très bonne) et des spécialités de poisson : pour ma part, le "fish stew", miettes de poissons mélangées à un écrasé de pommes de terre et gratiné au four… C’est pas (trop) cher (pour l’Islande), très nourrissant et très bon !
Image

Nous reprenons nos déambulation sur le port, d’où on a une jolie vue sur le centre-ville :
Image

Retour vers le centre-ville pour visiter le vieux quartier aux petites maisons colorées :
Image

avant d’arriver à l'Austurvöllur, principale place de la ville où les Islandais viennent se rassembler et manifester autour de la statue de Jón Sigurðsson, le meneur de la lutte pour l'indépendance au XIXe siècle et devant l'Alþing, le parlement d'Islande. Tout cela est tout petit pour une capitale !... et vous remarquerez que comme pour la maison du gouvernement, il n'y a aucun garde ou forces de l'ordre apparents devant ces bâtiments d'État !
Image

Image

Nous allons ensuite visiter Harpa, bâtiment moderne qui abrite des salles de concert. Nous sommes déçus : la visite est chère et courte… Heureusement, le bâtiment est beau... et photogénique !
Image

Image

Image

En ressortant, nous arpentons encore Laugavegur, LA rue piétonne et animée de la ville :
Image

On n’y trouve aucune enseigne connue ou de chaîne, mais que des marques locales ! Nous entrons dans quelques magasins, mais trouvons tout hors de prix, du simple mug au vêtement de sport, sans parler bien sûr des magnifiques pulls islandais (mais ça, on comprend) ! La vie est vraiment chère en Islande !

Finalement, nous ressentons la fatigue et remontons Skólavörðustígur en direction de notre pension . Nous trouvons à proximité un resto pour le soir (vraiment cher lui aussi, mais les plats sont bien cuisinés et très bons ; ce sera le seul "vrai" resto du séjour)
Image

Au final, inutile de passer plus d'un jour à Reykjavik : cette capitale a un centre-ville vraiment petit et presque "cosy" malgré les immeubles qui poussent un peu partout... ce que n'approuvent pas forcément les habitants d'ailleurs (nous en avons bien discuté avec nos hôtes). Mais nous avons marché quasiment 15 km (dont pas mal le long de la mer, du côté du port) et nous avons bien apprécié cette journée très cool : elle nous a permis de nous acclimater au pays autant pour le climat que pour l'ambiance et l'atmosphère.

Demain, on récupère notre camper et à nous les Hautes Terres :) ... enfin, peut-être pas tout à fait aussi vite que prévu :siffler:
Claire

Voyage Ouest USA en famille 2011 : Presque deux mois dans l'Ouest (camping sous tente + motels + grand 4x4 ; plutôt axé nature et randos)
Voyage Est USA en famille 2015 : Des Appalaches à l'Atlantique : 6 semaines à l'Est (camping en "cabins" + motels + voiture ; mi "nature", mi "grandes villes")
Voyages Around the world : Islande ; Madère ; Jordanie ; Sardaigne

licare
Ours trop mimi
Ours trop mimi
Messages : 2167
Inscription : 21 janv. 2011, 22:32

Re: Islande : des Hautes Terres à la côte Sud

Message par licare » 12 oct. 2017, 00:23

vendredi 4 août : Reykjavik → Landmannalaugar

Ce matin, nous récupérons notre camper à 9h. Enfin, en principe… Je vais essayer de vous la faire courte :lol:

Petit déj à la guesthouse ; nous vidons la chambre et laissons nos bagages le temps d’aller chercher notre véhicule. Nous y allons en bus et là, on nous apprend que les campers sont livrés à une agence de "banlieue" où un employé va nous conduire parce que c’est compliqué en bus.
Bon. :humm:
Une demi-heure après, nous y arrivons… pour apprendre que notre camper est bien là, mais qu’il n’est pas prêt. On nous prête une voiture pour une paire d’heures. On râle un peu :grrrr: ... mais bon... pas trop le choix.
Nous repartons donc en ville chercher nos bagages à la Guesthouse, en profitons pour discuter avec nos hôtes et revenons vers 11h. Le camper est devant l’agence et on nous explique la prise en main : chouette ! :fete: Nous chargeons nos bagages quand un employé vient nous voir en regardant ses pieds pour nous dire que nous devrons sans doute faire la vidange pendant notre voyage et qu’il faudrait peut-être mieux la faire tout de suite… Sans blague ! :lol:
Nous restons zen et je propose d’aller faire les courses au supermarché voisin : on nous re-prête la petite voiture pour cela. En avant Simone !
Finalement, vers midi nous rangeons nos courses dans le placard et le frigo et nous mettons enfin en route avec un camper opérationnel ! :content: Voilà la bête :
Image

Le road-trip peut enfin commencer ! Voici le tracé des 5 premiers jours, aux alentours du massif du Fjallabak
Image

La première visite du jour est quand même à 130 km de Reykjavik : après 1 heure de route goudronnée, nous bifurquons sur une piste en direction de la vallée de Gjáin. Nous y arrivons sous la pluie et en même temps qu’un mini bus 4X4. :( Cela fait beaucoup de monde dans ce bel endroit, mais nous ne sommes pas pressés et pourrons en profiter après que le groupe aura rejoint son bus…
Image
Image
Image

La piste se poursuit vers le nord pour rejoindre les cascades de Háifoss : cette fois, nous y arrivons en même temps qu’un rayon de soleil qui durera juste le temps de notre visite ! :)
Image

Nous repartons sous la pluie en direction de notre étape du soir : le Landmannalaugar.
Deux pistes permettent d’y accéder par le nord : malgré l’heure tardive et le ciel toujours chargé, nous choisissons celle réputée la plus belle bien que plus longue. De toute façon, début août, il fait jour tard !
Image
Nous nous présentons donc au début de la F225 : des panneaux disposés à droite et à gauche de la piste marquent son entrée, précisant qu’elle est interdite aux véhicules non 4X4, qu’il y a des gués à traverser et donnant les numéros de téléphone en cas d’urgence. Nous retrouverons ces particularités à chaque départ de route F.
Après quelques centaines de mètres, à peine, c’est la claque ! :shock: L’environnement est lunaire : nous roulons dans un champ de lave au pied de l’Hekla, l’un des volcans les plus redoutés d’Islande.
Image
Image

Soudain, le paysage change et devient verdoyant voire vert vif, ou jaune :love:
Image
avec des concrétions de lave
Image
ou des cascades au loin
Image
ou des moutons tranquilles
Image

Nous arrivons à notre tout premier gué : c’est large, mais pas si profond (image extraite d’un film : la qualité n’est pas top)
Image

La piste prend parfois de la hauteur ou traverse des rivières à gué (peu profonds). C’est magnifique. :love: Nous nous arrêtons toutes les 10 minutes pour faire des photos ; la lumière du soir est superbe et on en a plein les yeux !
Image
Image

Après plus d’une heure, nous arrivons enfin au pied du cratère Ljótipollur : nous le gravissons par une mauvaise piste bien raide (mais notre Toyota fait le job) et c’est encore un choc visuel ! Il fait froid et il y a du vent, là haut, mais nous restons un bon moment à profiter de cet endroit magique.
Image
Image
Image

Nous nous décidons enfin à redescendre et parcourir les quelques kilomètres qui nous amènent à notre étape du soir : le "camping" du Landmannalaugar. On passe le dernier gué sans problème et sur le coup de 21h, on pose le camper pour la nuit... sur une espèce de parking pour campers :lol: . Du côté des tentes, c’est plutôt ambiance "camp de base" .
Image
Il y a du monde, les "installations" sont sous-dimensionnées, mais il fait froid et il pleuviotte : tout le monde se serre les coudes et chacun fait la queue calmement pour accéder aux sanitaires avant d’aller se coucher dans son duvet (sûrement humide pour plus d’un campeur)...

Cette journée aura été marquée par la beauté de notre première piste :love: ... que nous avons eu la chance de parcourir sous une éclaircie ! Nous voilà désormais dans une ambiance qui ne va pas nous quitter pendant ces 5 premiers jours.
Claire

Voyage Ouest USA en famille 2011 : Presque deux mois dans l'Ouest (camping sous tente + motels + grand 4x4 ; plutôt axé nature et randos)
Voyage Est USA en famille 2015 : Des Appalaches à l'Atlantique : 6 semaines à l'Est (camping en "cabins" + motels + voiture ; mi "nature", mi "grandes villes")
Voyages Around the world : Islande ; Madère ; Jordanie ; Sardaigne

Répondre

Revenir à « Carnets de voyage »