Madame chez Uncle Sam

Vous revenez des USA ou vous y êtes encore ? Vous voulez faire partager votre trip et vos impressions aux internautes ? Venez nous faire découvrir votre voyage !
Règles du forum
Merci de lire ces quelques conseils pour l'écriture de votre carnet de voyage.

Vous recherchez des carnets de voyage sur une région en particulier ? Quelques liens rapides :
Avatar de l’utilisateur
HPR38
Séquoia géant
Séquoia géant
Messages : 10292
Inscription : 01 nov. 2013, 17:37

Re: Madame chez Uncle Sam

Message par HPR38 » 18 avr. 2017, 18:32

Hello,

Visiblement Niagara est attendu :hein:

Donc voilà notre 1ere demi-journée sur le site (nous y sommes ensuite restés le lendemain), après avoir fait la route de Painted Post.

Coco : même si les photos par définition statiques ne rendent pas trop l'ambiance et la puissance du Niagara et des chutes, j'espère qu'après les 2 épisodes qui suivent cela t'aura donné envie d'y aller. Perso j'entendais parler des chutes du Niagara depuis tout jeune. Donc c'est quelque chose que je tenais vraiment à voir, et même si ce ne sont évidemment pas les plus hautes du monde je ne regrette pas du tout

Samedi 17 septembre


La douche ! :pluie:

Aujourd’hui, le ciel menace de nous tomber sur la tête, puis se ravise. Finalement ce ne sera pas pour ce matin, mais pour la fin de journée. Même sous une pluie fine, la campagne est belle. Les kilomètres défilent, la ville de Rochester est définitivement plate…

Premier arrêt au bord du lac Ontario : mais, ce n’est pas un lac, c’est une mer !

Impossible de longer la rive, la végétation occupe les berges, demi-tour.

Ici, la culture du pommier domine ; ces belles pommes rouges parfumées Monsento ne font pas vraiment envie …

Niagara Falls ne devrait pas être loin, mais d’abord, un crochet au sommet de la falaise pour admirer la course folle du rapide Niagara entre le lac Erié et le lac Ontario.

Image
Image

Un téléphérique rouge et jaune le traverse et promet une sensation à la hauteur du spectacle.

Image
Image
Image

Vite, dépôt des bagages à l’hôtel et vite dehors !

La rive droite du fleuve est à deux pas de l’hôtel. Un bruit incessant de rouleaux compresseurs annonce l’ambiance ! Caméscope en main, je zoome et dé-zoome à volonté sur ce spectacle étourdissant.

Le Niagara d’une puissance terrible semble tout avaler sur son passage. Les troncs d’arbres ballotés, secoués, limés jusqu’au cœur se jettent dans le vide dans un cahot rendu inaudible par la fureur des chutes.

Image
Image
Image
Image

Haute de 86 mètres, l’Observation Tower, de verre et d’acier, offre une vue unique sur la terrible Niagara river.

Encapuchonnés de ponchos bleus nous sommes prêts pour la grande aventure. Le bateau est bondé de touristes, comme nous, venus voir les chutes du Niagara dans toute leur magnificence, côté US puis côté canadien.

Tenue bleue pour les bateaux côté USA
Image
Image

Et tenue rouge pour les bateaux côté Canada
Image

C’est la fête, la fête ♬♩♪. Ca rit, ça crie ça chante dans toutes les langues …

Les panaches de brume voilent en partie le spectacle mais je suis si heureuse ! Nous sommes au comble du bonheur, ça mérite bien un doux baiser arrosé !
Nous en prenons plein les yeux mais aussi plein les cheveux. Des bourrasques d’eau et des nuages de brume nous arrosent abondement.

L’humidité envahit tout. Dans ces conditions, difficile de sortir l’appareil photo, cependant, Hubert se risque … L’appareil n’a pas aimé du tout ! :siffler:

Trente minutes de rire, de joie, de douce folie, seront des souvenirs fossilisés pour notre éternité.

La partie côté USA
Image
Image
Image
Image

Le fer à cheval côté Canada. Vous apercevez le bateau ? On va aller là-bas :oui:
Image

Image

Une centaine de marches glissantes, permettent l’accès au Nid de Corbeau, point culminant à mi- hauteur des chutes. Hubert s’est complètement « embistrouillé » (dialecte local en Drôme provençale) dans son poncho. Où est le devant, où est le dos ?
Dans l’affolement il en a perdu le nord !
- Chérie, au secours ! Je ne m’en sors plus !

Quel mémorable fou-rire !

Nous sommes au plus près d’une phénoménale avalanche d’eau, il est impossible de s’abriter, l’eau arrive de partout …

Suivez bien les petits "shtroumpfs" bleus qui montent. On arrive à quelques mettre de la chute. Et on ressort comment dire ... bien "humide" :hihi:
Image
Image

Débarrassés de nos ponchos, nous prenons le Pédestrian Bridge pour accéder à Goat Island une petite île située entre les deux bras de Niagara River. Celle-ci appartient encore aux Etats Unis, alors que les chutes Horseshoe Falls font partie du Canada.
La vue à partir de Terrapin Point est fantastique. Le fer à cheval porte bien son nom. Un glacier serait à l’origine de cette formation.

Du côté américain, la hauteur des chutes est de 21m et de 323m de longueur, cette hauteur étant limitée en contrebas par un cahot de rochers. Côté canadien, 52m de hauteur et 792m de longueur. Le débit est très variable en fonction des saisons et des déviations nécessaires pour les besoins en électricité (de 5700 à 2800m3/s).

Entourée de part et d’autre par ce mouvement perpétuel, c’est à Luna Island Point que j’ai ressenti la puissance effective de ces masses d’eau terrifiante. Je me sentais attirée par le vide, ce qui n’était pas agréable du tout.

Image

Hubert avait prévu pour dimanche, la descente au pied des chutes à Luna Island Point :
- Non ! demain je n’irai pas prendre une deuxième douche, tu iras sans moi …
- Ah bon !

Le ciel s’assombrit, les premières gouttes nous alertent ! Vite, dans l’attente d’une accalmie, nous nous réfugions sous un abri improvisé d’arbustes. :pluie:
Pour aujourd’hui, l’eau, ça suffit !

Un bol de soupe pour moi, un steak pour Hubert, un café qui se sera fait attendre et retour sur les corniches au bord des falaises et des chutes endimanchées par toute une féerie de couleurs.

Les lumières rasantes sur les flots du Niagara mettent encore plus en évidence les turbulences de ses eaux folles. Les lames se broient sur les écueils. Les nuages de brume ou de pluie, selon l’intensité du vent dansent dans ce ciel nocturne balayé par des faisceaux lumineux verts, roses, bleus, rouges …
Les bras de la rivière qui passent de chaque côté de l’île se rejoignent dans de somptueuses explosions d’écume.

D’où qu’elle vienne, il était dit que nous devions passer cette journée et soirée du samedi 17 septembre 2016 sous l’eau !

Notre hôtel du jour : Comfort Inn The Pointe, 1 Prospect Pointe - Niagara Falls (côté USA, à 2mn à pied des chutes : nickel)
Image

La journée du lendemain sera ensoleillée : heureusement


:coucou:
Septembre 2014 : de LA à LA : le carnet
Septembre 2016 : NY et sa petite boucle dans l'Est : le carnet
Juillet 2017 : de LA à Denver via Yellowstone et Mount Rushmore
Juin 2018 : le tour de l'Islande
Septembre 2018 : NY et Washington
Mars 2019 : L'Indochine (Viet-Nam + Cambodge + Laos)
Septembre 2019 : La Russie (Moscou, L'anneau d'or, Saint Pétersbourg)
Septembre 2020 : en projet : de Seattle à San Francisco par l'Oregon et la côte : Le projet



fie
Grand héron les pieds dans l'eau
Grand héron les pieds dans l'eau
Messages : 140
Inscription : 09 févr. 2017, 13:39

Re: Madame chez Uncle Sam

Message par fie » 18 avr. 2017, 19:55

:coucou:

sa va sa me rassure, y a pas que nous qui avons des tetes de plouc en poncho :mdre:
et je rit, c'est tellement bien raconté qu'on à l'impression de vivre vos vacances à coté de vous, et j'imagine (même si je ne vous connait pas) hubert coincé dans le poncho.. :mdr:

impressionnant les chutes... et je pensais pas qu'on pouvait les voir sous toutes les coutures...

Cessie
Star du cinéma
Star du cinéma
Messages : 9105
Inscription : 05 janv. 2016, 02:41
Localisation : Auvergne
Contact :

Re: Madame chez Uncle Sam

Message par Cessie » 18 avr. 2017, 23:07

:coucou:

j'ai imaginé la scène de Hubert coincé dans son poncho et j'ai ri :mdre: :mdre:
Malgré le ciel gris on ressent super bien la puissance des chutes sur vos photos et ce bruit que ça fait c'est vraiment à voir c'est clair :super:
:coucou:

elis26
Merlebleu de l'Ouest
Merlebleu de l'Ouest
Messages : 11
Inscription : 29 déc. 2015, 21:17

Re: Madame chez Uncle Sam

Message par elis26 » 19 avr. 2017, 15:32

Cessie
je n'ose imaginer la tête sous un jet d'eau froide ! Ça doit être l'horreur !
Je compatis.

SylandCo
Fière otarie de San Francisco
Fière otarie de San Francisco
Messages : 1145
Inscription : 16 déc. 2013, 08:44

Re: Madame chez Uncle Sam

Message par SylandCo » 19 avr. 2017, 21:55

Deux petits mois d'absence et je constate qu'Hubert, et Nicole, a enfin mis son voyage à NYC en ligne :cool:

Bonsoir tous les deux (ainsi que les autres dans la salle),

Mon retard étant rattrapé, je me suis délectée des magnifiques photos de NYC (NYC vu depuis le bateau, les gratte-ciel...t'employes un grand angle Hubert ?) et de vous deux ainsi de l'intéressant récit avec ses anecdotes, drôles et moins drôles :clap:

Par contre je suis impressionnée par le nombre de sculptures que vous avez vues !! :shock: Elles étaient où quand j'y étais ?! :clin:

Y'a plus qu'à attendre la suite :oui:

:coucou:

LURMINCLAUDE
Chèvre des montagnes de Glacier NP
Chèvre des montagnes de Glacier NP
Messages : 933
Inscription : 28 févr. 2015, 16:07

Re: Madame chez Uncle Sam

Message par LURMINCLAUDE » 19 avr. 2017, 21:58

bonjour
comme vous tous je suis avec délectation les aventures de notre fantôme et de Fantomette :love: :love: :love:
La difference c est que j ai eu l honneur de partager avec eux un moment de leurs roads :mdr: :mdr:
et ca cest top :super: :super: :super:
a+
claude

Nofra
Orignal original
Orignal original
Messages : 1775
Inscription : 12 mai 2014, 16:44

Re: Madame chez Uncle Sam

Message par Nofra » 20 avr. 2017, 13:33

Hello
Belle journée, un peu grise, les photos des chutes sont superbes :love:
Les ponchos :super:
Nonia

Avatar de l’utilisateur
HPR38
Séquoia géant
Séquoia géant
Messages : 10292
Inscription : 01 nov. 2013, 17:37

Re: Madame chez Uncle Sam

Message par HPR38 » 20 avr. 2017, 23:12

Hello,

Aller. La suite avec notre journée complète à Niagara

Une belle journée ensoleillée, qui se terminera en technicolor :love:

Dimanche 18 septembre


Que d’eau, que d’eau !

Sublimées par un chaud soleil, les chutes sont aujourd’hui grandioses et admirables.

D’abord côté US. Comme tous les curieux, nous empruntons les mêmes itinéraires que la veille.

Le spectacle est impressionnant, saisissant. Les masses d’eau d’un vert émeraude fondent dans le vide et dégagent des voiles de brume.

Image
Image
Image

Aujourd'hui nous nous déguiserons pas en "schtroumpfs" :non:
Mais la relève est prise :oui:

Image

Satisfaits d’avoir gardé les ponchos de la veille, nous longeons la corniche de Terrapin Point. En bas, les bateaux continuent leurs va-et-vient et flirtent avec les chutes.

Image
Image
Image

Nous passons la frontière US/Canada.

Image
Image
Image

A mi-parcours du Rainbow bridge, accroupie au pied de la plaque de bronze qui délimite les deux pays, je pose pour la photo.

Du point de vue d’Elements of the Falls, mêmes remarques aujourd’hui, le soleil change tout, l’ambiance, les couleurs, les émotions …

Hoseshoe Falls est absolument remarquable. Tout au long de la journée, rayons de soleil et voiles de brume convolent pour donner naissance à de magnifiques arcs-en-ciel.

Bien sûr, il y sur cette planète, plus sauvage, plus haut, plus beau, plus large, moins urbain, il n’en reste pas moins que je suis très impressionnée par la puissance et les forces magistrales de ces chutes en forme de fer à cheval.

Image
Image
Image
Image

Toute cette humidité me rend le cheveu hirsute ! (NDLR : n'insistez pas : vous n'aurez pas de photo :hihi: )

Quel plus bel endroit pour satisfaire nos estomacs, que le restaurant de la Skylon Tower perché sur un pilier d’une hauteur 158m, parcouru par des ascenseurs jaunes qui coulissent au creux de ses veines !

Image
Image

La vue sur les chutes est exceptionnelle.

Image
Image
Image
Image
Image

La salle de restaurant pivote sur un axe. Déguster et filmer, il n’y a que ça à faire ! Le tour complet de la plate-forme dure une heure, ce qui nous laisse amplement le temps de tout voir …
Le contenu de nos assiettes est pour une fois à la hauteur de nos attentes (45 dollars par personne).

Mais au fait, nos bâtisseurs n’ont rien inventé, ils se sont simplement inspirés de la salle à manger tournante de l’empereur romain Néron. Un saut arrière de 20 siècles est troublant et pose question sur les techniques utilisées à cette époque là, comme par exemple, les ancêtres des roulements à bille, qui par la force du moulin à eau du canal, permettaient la rotation du plancher de la salle à manger.

Néron : « Ce qui tourne appartient au monde des astres, donc des dieux »

Salle à manger tournante de Néron
Image

Vérification faite, à quelques kilomètres d’ici, l’horloge Floral Clock est bien à l’heure !
Image

Une demi-minute en ascenseur et nous voilà déposés au pied de la falaise. Un chemin de randonnée longe le rapide White Water Walk. Un vrai plaisir !
La totalité des eaux de Niagara River passe par cette gorge étroite de 100m de large. La hauteur d’eau varie entre 4 à 5m. La vitesse de cette course folle est de 45km/h.

Image
Image
Image

La puissance du courant est réellement fabuleuse :hein:
Image
Image

… pas très rassurée quand même …
- Tu viens, on remonte …

Image

Retour par la navette et agréable moment de détente dans le Garden Victoria Park où le roi du lieu est l’écureuil gris. Je ne me lasse pas de les voir séduire tous ces touristes … Le bonheur est fait de petites choses.

Image

Le soleil décline, l’impatience de voir les chutes illuminées se conjugue à deux et au présent !

Image
Image

Des jeux de faisceaux lumineux donnent force et beauté à ce spectacle nocturne fantastique que la nature et l’homme nous offrent si généreusement.

Je vous avais promis le technicolor :)
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Le retour à l’hôtel est payant ! Effectivement, à la frontière, nous devrons satisfaire les portiques électroniques de quelques pièces de monnaie.

Une personne doit passer à chaque demi-tour de tourniquet et comme d’habitude, l’étourdie c’est moi ! :siffler:

J’ai déjà payé, pas question de donner un centime de plus ! Accroupie comme une grenouille, je rampe sous le tourniquet … La caméra de surveillance devait être occupée par un autre étourdi car pas de sirène pour ameuter les gardiens ! Ouf !

Et voilà. Demain nous partirons vers Ithaca et sur le trajet nous trouverons notre coup de coeur : Watkins Glen SP

@Coco : toujours même pas une petite envie d'aller voir ce superbe spectacle ?

:coucou:
Septembre 2014 : de LA à LA : le carnet
Septembre 2016 : NY et sa petite boucle dans l'Est : le carnet
Juillet 2017 : de LA à Denver via Yellowstone et Mount Rushmore
Juin 2018 : le tour de l'Islande
Septembre 2018 : NY et Washington
Mars 2019 : L'Indochine (Viet-Nam + Cambodge + Laos)
Septembre 2019 : La Russie (Moscou, L'anneau d'or, Saint Pétersbourg)
Septembre 2020 : en projet : de Seattle à San Francisco par l'Oregon et la côte : Le projet

Nofra
Orignal original
Orignal original
Messages : 1775
Inscription : 12 mai 2014, 16:44

Re: Madame chez Uncle Sam

Message par Nofra » 20 avr. 2017, 23:39

Hello
c'est encore mieux avec un ciel plus clément :hihi:
Les chutes en technicolor :super:
Nonia

Répondre

Revenir à « Carnets de voyage aux USA »