Madame chez Uncle Sam

Vous revenez des USA ou vous y êtes encore ? Vous voulez faire partager votre trip et vos impressions aux internautes ? Venez nous faire découvrir votre voyage !
Règles du forum
Merci de lire ces quelques conseils pour l'écriture de votre carnet de voyage.

Vous recherchez des carnets de voyage sur une région en particulier ? Quelques liens rapides :
Avatar de l’utilisateur
HPR38
Séquoia géant
Séquoia géant
Messages : 10294
Inscription : 01 nov. 2013, 17:37

Re: Madame chez Uncle Sam

Message par HPR38 » 06 avr. 2017, 20:00

Hello,

En route pour notre 5ème jour plein à NY, avec une Nicole qui a retrouvé sa pleine forme après un bon après-midi de repos

Mercredi 14 septembre


Tempête sur la ville …

Ce matin, le métro nous réserve une surprise.

Non ! Rien à voir avec le métro stalinien de Moscou digne des plus beaux palais. Non ! Beaucoup plus simple et humble celui de New York, porteur d’une grande sensibilité … En effet, de nombreuses mosaïques ornent les murs et délivrent des messages d’humanité et d’authenticité.

Image
Image
Image

Sortis du métro, nous longeons une avenue en pleine mutation, certainement la 34ème.

Tels des chrysalides, de nombreux buildings aux structures métalliques sortent de terre. Les façades s’habillent de verre au même rythme que la construction des étages. Les ascenseurs, précieux collaborateurs, coulissent sur leurs flancs.

Image

Nous contournons ce qui semble être un terminal de métro et donc le début de la High Line. Hum ! Je sens que je vais bien aimer cet endroit et suis fascinée par la frénésie ambiante des grues, du fer, du béton, du verre, le tout animé par un concert de marteaux piqueurs.
Dans une autre vie, je devais être bâtisseuse, j’aime tout ce qui touche à l’édification, ne serais-ce que celle d’un cabanon en pierre !

Image
Image

Le personnel est majoritairement noir et latino. Mais que ferait l’Amérique sans cette population laborieuse ? Soyons certains qu’elle n’aurait pas le même visage !

Cette voie urbaine suspendue de 2,3 km côté ouest de Manhattan est une aubaine pour moi. Enfin un peu de verdure, dont de nombreuses graminées. Tout ce qui se rapproche à la nature, ne peut que sublimer mon séjour.
La High Line en est l’illustration même. Je m’y sens bien et flâne avec bonheur dans cet espace réservé aux millions de visiteurs qui l’arpentent depuis sa création en 2009.

Ici, un rail a définitivement perdu son usage initial. Tordu, courbé, torturé, tel un serpent furieux, il émerge d’une broussaille.

Image

L’art s’est installé avec originalité.

Image

Un personnage vêtu d’un désuet slip kangourou surprend. Je m’approche, le dévisage, lui grattouille l’épaule au cas où il aurait envie de sourire !
Mais non ! C’est bien un vrai faux homo sapiens de cire. Ce pauvret d’une pâleur extrême semble sorti des sous-sols de New York, tant il est famélique. Inlassablement et désespérément il tend les bras … J’ai un sérieux doute quand à sa santé mentale !

Image

La dernière voiturette américaine, relookée par Michelin, sortie des usines de Détroit, ex-haut lieu de la construction automobile !

Image

Plus loin, nous ne résistons pas à la pause sur les marches du théâtre urbain qui offre une vue sur la 10ème avenue. C’est le coin privilégié des badauds !

Image

Impossible de manquer l’incontournable Chelsea market. Donc, nous y allons, mais quelle chaleur ce jour là ! Je me souviens avoir longé les murs à la recherche d’un peu d’ombre.

Image

Les odeurs qui se dégagent de cette ex-biscuiterie ne font que confirmer la bonne adresse. Ce long couloir de 250 mètres est une vraie trouvaille. L’effervescence de ce lieu nous enchante, d’autant que notre promenade matinale nous a creusé l’estomac.

Une odeur d’iode excite nos papilles gustatives. Le Lobster Place temple de la sea food n’attend que nous. Le homard est à des prix exorbitants. Mais attention ! Gare aux dépenses incontrôlées !
Une assiette japonaise remplira aussi bien nos estomacs affamés ! C’est délicieux, je me régale. Cette couleur vert avocat me séduit. Aller hop ! Ah non ! Comme un éléphant de mer, j’éructe, les yeux ravagés par les larmes, je crache, râle, peste, tousse …
Quelle est donc cette épice impitoyable ?

Je me remets enfin de mes émotions et garderai un souvenir piquant de Chelsea Market …

En bon touriste, les yeux rivés sur l’œilleton de l’appareil photo, mon époux clique avec frénésie sur les personnages miniaturisés de Tom Otterness.
Quelle drôle d’idée d’avoir perché ces rigolotes statuettes de bronze bardées de dollars sur les poutres de la station de métro de la 14st ! Même les plus petites choses dans ce grand pays symbolisent la réussite par le dollar.

Image

Nombreux sont les messages communiqués par les petits bonshommes de Tom Otterness.

Image
Image
Image
Image
Image

Notre balade new yorkaise se poursuit dans les beaux quartiers aux immeubles bas et maisons victoriennes de Chelsea, Greenwich villages, Union Square.

Image
Image
Image

Presque vrais :)
Image

Image
Image
Image
Image
Image

Le Flatiron Building de forme triangulaire est unique en son genre. Du haut de ses 87 mètres, il abrite 22 étages qu’il offre au soleil couchant. Le dégagement de Madison Square lui donne belle allure.

Image
Image

Eataly sera l’occasion de déguster un excellent café, le seul digne de ce nom durant notre séjour.

Au cœur de Madison Square trône une sculpture de Martin Puryear, un ersatz d’éléphant, le Big Bling. Je suis étonnée par cette carapace de bois et grillage, surmontée d’une manille dorée.
Le taureau m’avait fort impressionnée, la citrouille également, l’éléphant, lui, me laisse sans voix. Il est sécurisant et apaisant, j’adore!...

Image

L’art public de New York est des plus inventifs et véhicule toute une foule de questionnements. A nous d’interpréter la pensée des créateurs.

Dans l’Union Square, un salut très respectueux aux statues des deux grands présidents des Etats Unis : Abraham Lincoln et Georges Washington …

Image

Nous retrouvons nos amis Claude et Sylvie pour la visite de l’Empire State Building. Sortis du métro, alors que nous ne l’avions pas vu venir, un orage s’abat sur Manhattan. Vite, tous à l’abri !

En un saut de puce, nous voilà propulsés au sommet de ce gratte-ciel de style art déco, haut de 381 mètres et de 102 étages. L’ESB est à New York ce que la tour Eiffel est à Paris, c’est dire !... Il est considéré comme l’une des sept merveilles du monde moderne.

Dans le hall d’entrée
Image

La ville s’assombrit, la tempête fait rage, nous sommes obligés d’attendre que les éléments se calment.

Image

Voir la Skyline sous la pluie, pourquoi pas ! Surtout lorsque un rayon de soleil fait une intrusion spontanée et imprévisible et vient flirter sur l’arête du Flatiron.

Image
Image

Un magnifique arc en ciel se dessine et fend l’horizon pour enfin s’évanouir au pied du 432 Park avenue. Ce building haut de 426 mètres n’a aucun charme, et pourtant, son dernier étage a été vendu 95 millions de dollars. Ses habitants jouissent d’une vue imprenable sur Central Park, c’est le prix à payer !

Bientôt un deuxième arc-en-ciel viendra l’auréoler. La température baisse brutalement, le vent se déchaine, je suis frigorifiée. Entre ombres et lumières, New York dévoile tous ses charmes.

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Là bas, tout en bas, en « zoomant », je reconnais Big Bling, très sagement assis sur le gazon feutré de Madison Square. C’est mon chouchou !

Image

Cependant, maintes réflexions me viennent à l’esprit.

Pour la touriste que je suis, bien sûr, la ville est intéressante, mais comment vivent les habitants qui occupent les 30 premiers étages, sans vue, sans le bénéfice de la gratuité de quelques rayons de soleil pour venir éclairer leur journée de travail
Non, je ne les envie pas. New York a beau être la ville de la culture, de la science, de l’innovation, de la finance, elle ne me séduit pas assez, je n’y vivrais pas.

Les éléments se calment, le soleil réapparait et nous laisse voir New York, une dernière fois avant de disparaître pour une longue nuit automnale. Au même rythme, la ville s’habille de millions de paillettes.
La Crysler Tower revêt une robe de soirée.
La féerie urbaine va crescendo et se reflète de part et d’autre dans l’Hudson River et l’Est River.

C’est du grand art !...

Image
Image
Image
Image

Retour en bas

Image

Après un banal repas, nous regagnons notre « deux pièces » à Harlem.
Bonne nuit !

:coucou:
Septembre 2014 : de LA à LA : le carnet
Septembre 2016 : NY et sa petite boucle dans l'Est : le carnet
Juillet 2017 : de LA à Denver via Yellowstone et Mount Rushmore
Juin 2018 : le tour de l'Islande
Septembre 2018 : NY et Washington
Mars 2019 : L'Indochine (Viet-Nam + Cambodge + Laos)
Septembre 2019 : La Russie (Moscou, L'anneau d'or, Saint Pétersbourg)
Septembre 2020 : en projet : de Seattle à San Francisco par l'Oregon et la côte : Le projet


Avatar de l’utilisateur
HPR38
Séquoia géant
Séquoia géant
Messages : 10294
Inscription : 01 nov. 2013, 17:37

Re: Madame chez Uncle Sam

Message par HPR38 » 06 avr. 2017, 21:27

Il parait que j'ai oublié un paragraphe d'une importance capitale :oops:

Donc voilà ce que disais Madame au moment ou nous commencions à prendre la High Line :

" Plus loin, un bâtiment relativement bas, de style bunker aux façades vitrées, m’intrigue. D’aspect massif, il contrarie la verticalité absolue de ses voisins.
Je le filme, alors que mon époux le boude, le jugeant certainement hors contexte et pourtant … Quelques semaines plus tard, j’ai eu la surprise d’apprendre, que ce palais des congrès avait été occupé lors des résultats des élections présidentielles, par Hillary Clinton et son équipe de campagne, ce qui m’a valu un pincement au cœur"

:coucou:
Septembre 2014 : de LA à LA : le carnet
Septembre 2016 : NY et sa petite boucle dans l'Est : le carnet
Juillet 2017 : de LA à Denver via Yellowstone et Mount Rushmore
Juin 2018 : le tour de l'Islande
Septembre 2018 : NY et Washington
Mars 2019 : L'Indochine (Viet-Nam + Cambodge + Laos)
Septembre 2019 : La Russie (Moscou, L'anneau d'or, Saint Pétersbourg)
Septembre 2020 : en projet : de Seattle à San Francisco par l'Oregon et la côte : Le projet

fie
Grand héron les pieds dans l'eau
Grand héron les pieds dans l'eau
Messages : 140
Inscription : 09 févr. 2017, 13:39

Re: Madame chez Uncle Sam

Message par fie » 06 avr. 2017, 21:30

Joli le métro... un peu de déco dans ces longs couloirs sa change.
Sympa la voiture michelin. Mon frère y travaille.
Les petites statuettes sont vraiment sympa. Et l'arc en ciel sur New York chouette, moins cool pour les températures

Cessie
Star du cinéma
Star du cinéma
Messages : 9162
Inscription : 05 janv. 2016, 02:41
Localisation : Auvergne
Contact :

Re: Madame chez Uncle Sam

Message par Cessie » 06 avr. 2017, 21:57

acaciane11 a écrit :@ Cessie, si j'ai lu ton carnet (d'ailleurs je m'en suis fait la réflexion en écrivant que j'allais me prendre une remarque bien méritée).
Mais je pense que c'est parce que je ne prévois pas de voyage à NY (je ne suis toujours pas convaincue que ça me plairait), donc je n'archive pas les infos sur cette ville.

Pour le moment je me concentre sur la Floride, le Nord Ouest et la région de Page. Là je note tout ce que je peux.

++
:coucou:

Je sais que NYC n'est pas ( pas encore mais je ne désespère pas :diable: ) ta tasse de thé je te taquine :clin:
:coucou:

Cessie
Star du cinéma
Star du cinéma
Messages : 9162
Inscription : 05 janv. 2016, 02:41
Localisation : Auvergne
Contact :

Re: Madame chez Uncle Sam

Message par Cessie » 06 avr. 2017, 22:07

:coucou:

Ouah les photos et le récit on fait monter une petite larme à mon oeil :love:

Les photos depuis l'ESB sont topissimes :clap: :clap:

C'est fou comme ça change vite cette ville :shock: cela fait un an et 4 mois que j'en suis revenue et il y a des nouveaux buildings totalement finis dont je ne soupçonnais pas l'existence :???:

Alors Nicole le truc vert ce devait être du Wasabi pas de l'avocat :mdre: :mdre:
Je suis d'accord avec toi j'adore Manhattan mais je n'y vivrais pas , en même temps encore faudrait il que j'en ai les moyens vu les tarifs exhorbitants au m2 :hihi:
Mais Brooklyn là je signe tout de suite :diable:
Une bien belle journée que celle ci :super:

:coucou:

Ps : je rêve de rapporter une des sculptures de Tom otterness dans ma valise :lol:

Avatar de l’utilisateur
mickdep
Fière otarie de San Francisco
Fière otarie de San Francisco
Messages : 1187
Inscription : 11 août 2014, 14:06
Localisation : Lille
Flickr : mickdep
Contact :

Re: Madame chez Uncle Sam

Message par mickdep » 07 avr. 2017, 13:15

:coucou: Hubert et Nicole,

C'est avec plaisir que je découvre ce carnet (et avec un peu de retard :oops: ).

Les textes sont aussi plaisants à lire que les photos a regarder. Donc :clap: à tous les deux, ça c'est du travail d'équipe. :lol:
En plus, la première partie est sur NYC où nous passerons une semaine cet été, donc je n'en perds pas une miette. :super:

Les photos en haut de l'ESB sont superbes, comme quoi, le mauvais temps permets parfois de très belles photos. Même si pour la visite sur le moment, ce n'est pas top.

En tout cas, bonne route et à demain. :fete:

joelle21
Ours trop mimi
Ours trop mimi
Messages : 2362
Inscription : 07 avr. 2016, 07:33

Re: Madame chez Uncle Sam

Message par joelle21 » 07 avr. 2017, 22:04

:coucou: Wouaw
Quel beau carnet ... :love: :love: :love:
J'adore autant les photos que le texte ... :super:
Hâte de vous rencontrer demain :clin:
Bonne route
Joëlle

1) Ma présentation

2) Après 5 voyages dans l'Ouest ... enfin le Yellowstone
Notre voyage octobre 2016 : Yellowstone, Mono Lake, Bodie, Oregon côte Ouest et San Francisco

3) En cours de rédaction : Mon carnet sur l'Oregon

Avatar de l’utilisateur
Lorax
Bison fougueux
Bison fougueux
Messages : 3752
Inscription : 23 mai 2015, 20:25

Re: Madame chez Uncle Sam

Message par Lorax » 08 avr. 2017, 04:11

J'adore les photos de la vue depuis l'ESB de nuit :love:
C'est vraiment incroyable!!!

Pr Manhattan, j'ai adoré, mais j'avoue que je ne sais pas non plus si je pourrais y vivre. Etant habitué à l'espace et à la maison individuelle, un appartement, petit de surcroît, aux milieux d'immense immeubles. Toutefois, il faut reconnaître qu'il y a des compensations. La vie sociale et culturelle est sans équivalent. Le monde est portée de métro. Je suppose que quand on a connu celà, vivre ailleurs doit être difficile.

licare
Orignal original
Orignal original
Messages : 1999
Inscription : 21 janv. 2011, 22:32

Re: Madame chez Uncle Sam

Message par licare » 08 avr. 2017, 16:35

Bonjour Nicole et Hubert,

Je prends votre carnet en retard... alors que je l'attendais tant ! :oops:
Je viens de lire et regarder vos 5 jours de flâneries New Yorkaises avec plaisir ! :super: ... et vous promets d'être désormais plus assidue pour la suite !
A+ :coucou:
Claire

Voyage Ouest USA en famille 2011 : Presque deux mois dans l'Ouest (camping sous tente + motels + grand 4x4 ; plutôt axé nature et randos)
Voyage Est USA en famille 2015 : Des Appalaches à l'Atlantique : 6 semaines à l'Est (camping en "cabins" + motels + voiture ; mi "nature", mi "grandes villes")
Voyages Around the world : Islande ; Madère ; Jordanie ; Sardaigne

Avatar de l’utilisateur
HPR38
Séquoia géant
Séquoia géant
Messages : 10294
Inscription : 01 nov. 2013, 17:37

Re: Madame chez Uncle Sam

Message par HPR38 » 08 avr. 2017, 20:27

Hello

Merci à tous de nous suivre et d'apprécier notre carnet

La suite devrait arriver jeudi soir, car nous avions une réunion extrêmement importante, avec repas, à Lille. Donc il faudra attendre notre retour :)

:coucou:
Septembre 2014 : de LA à LA : le carnet
Septembre 2016 : NY et sa petite boucle dans l'Est : le carnet
Juillet 2017 : de LA à Denver via Yellowstone et Mount Rushmore
Juin 2018 : le tour de l'Islande
Septembre 2018 : NY et Washington
Mars 2019 : L'Indochine (Viet-Nam + Cambodge + Laos)
Septembre 2019 : La Russie (Moscou, L'anneau d'or, Saint Pétersbourg)
Septembre 2020 : en projet : de Seattle à San Francisco par l'Oregon et la côte : Le projet

Répondre

Revenir à « Carnets de voyage aux USA »