Le roadtrip des auvergnats en Floride - Avril 2017

Vous revenez des USA ou vous y êtes encore ? Vous voulez faire partager votre trip et vos impressions aux internautes ? Venez nous faire découvrir votre voyage !
Règles du forum
Merci de lire ces quelques conseils pour l'écriture de votre carnet de voyage.

Vous recherchez des carnets de voyage sur une région en particulier ? Quelques liens rapides :
Cessie
Star du cinéma
Star du cinéma
Messages : 9143
Inscription : 05 janv. 2016, 02:41
Localisation : Auvergne
Contact :

Re: Le roadtrip des auvergnats en Floride - Avril 2017

Message par Cessie » 02 avr. 2018, 04:33

:coucou:

Ben voilà !!! Je n'ai pas vu les papillons !! Faut que je retourne à Key West ! :diable:
Superbe journée et tes photos rendent hommage au lieu :super:
Bon pour la maison c'est trop tard elle est pour moi :langue:
Pas de chance pour le Snorkelling surtout que c'est quand même LES Spots conseillés, les Keys, pour cette activité :oops:
Ce contraste du ciel et de l'eau sur la route du retour c'est magique :love: par contre moins magique le contraste entre la chambre à Florida City et celle de la veille :mdre:
Il est chouette ton carnet vraiment :super:


Avatar de l’utilisateur
frenchsupertramp
Bel écureuil de Banff NP
Bel écureuil de Banff NP
Messages : 90
Inscription : 14 janv. 2017, 16:58

Re: Le roadtrip des auvergnats en Floride - Avril 2017

Message par frenchsupertramp » 03 avr. 2018, 20:21

Merci à tous de nous suivre :coucou:

@Cessie : merci Cessie :coucou: Le snorkeling, ça nous fera une raison de plus pour retourner en Floride, il nous reste tellement de choses à voir :) Mais c'est vrai que sur le coup c'était une grosse déception.
Il y a une si grosse différence que ça entre le motel de Florida City et la guest house ? Je ne vois vraiment pas de quoi tu parles :siffler: :mdr:

@valerie49 : hello valerie :coucou: J'ai peur d'aller voir ton carnet :( L'île redeviendra ce qu'elle était, mais ça va prendre du temps, c'est certain. D'autant plus que ce type de phénomène météo pourrait devenir courant dans la région :snif:

@cover : salut cover :coucou: Tu parles des Dry Tortugas ? Ca ne rentrait malheureusement pas dans nos plans, que ce soit au niveau du planning ou des coûts :( Si on a la chance d'y retourner, cette fois on ira, ça a vraiment l'air top !
Oui, le coucher de soleil sur Anhinga Trail, avec le bruit de l'eau et des animaux pour seule compagnie, c'était fabuleux :love: Ca valait bien quelques piqûres de moustique :lol:

@teatime : tout à fait, un petit paradis :love: Je crois que contrairement au centre des Keys ou à Big Pine Key, Key West a été relativement épargnée :pprr:

@luma : merci de nous suivre :coucou:

@lorax : oui c'est clair, on repense à cette chambre et à sa vue au moins une fois par semaine haha, je te raconte pas la déprime :snif:

@ebs68 : vous allez kiffer, c'est sûr ! :love: Et si jamais vous avez une petite place dans les valises ... :siffler:

Avatar de l’utilisateur
frenchsupertramp
Bel écureuil de Banff NP
Bel écureuil de Banff NP
Messages : 90
Inscription : 14 janv. 2017, 16:58

Re: Le roadtrip des auvergnats en Floride - Avril 2017

Message par frenchsupertramp » 08 avr. 2018, 19:36

:coucou:

J8 : les Everglades

La journée commence par un passage obligé chez le dentiste de Florida City, car la biche souffre depuis plusieurs jours et la douleur ne passe pas. Après avoir difficilement trouvé une clinique qui prend les patients sans rendez-vous, nous voilà dans la salle d'attente.
Avant de passer sur le billard, il faut remplir un questionnaire de santé/responsabilité de plusieurs pages :hein: , ils ne prennent pas de risques ici ! On passera en tout 2h dans la clinique, la facture s'élevant à 300$ :shock: , mais vu la qualité des soins apportés, il n'y a rien dire (on vous offre même un gift bag aux couleurs de la clinique avec une brosse à dents, un tube de dentifrice, un bain de bouche, et du fil dentaire :mdr: ). En tout cas, l'intervention s'est très bien passée, et les douleurs disparaissent peu à peu, vacances sauvées ! :clap:

Le temps de repartir à l'hôtel (où il est malheureusement trop tard pour le petit déj :snif: pas grave on se rattrapera plus tard), et de charger la voiture, nous voici repartis sur la route des Everglades.

Première étape, Robert is here, un bric à brac bien réputé dans le coin, où l'on peut trouver pas mal de choses locales à manger.

Image

Nous ressortons avec un smoothie bien gourmand (noix de coco, fraise, ananas et passion) :bave:, et on teste également les cacahuètes bouillies, un mets typique très apprécié par les crackers de Floride. C'est assez bizarre, mais pas mauvais ! Bon par contre, c'est hyper salé, ça donne très soif.

Image

On reprend exactement le même chemin que la veille, mais cette fois on ne bénéficiera pas de l'entrée tardive gratuite, et on paye donc 20$.
Image

On ne se relance pas sur Anhinga Trail, qui cette fois-ci est blindé de touristes, mais on part sur Gumbo Limbo Trail, qui est un peu plus calme et que l'on n'a pas eu le temps de faire la veille. On verra quelques "arbres à touristes" ou Gumbo Limbo, même si la fin du trail a été un peu gâchée par un groupe de français qui gueulaient comme des putois :censored:

Image

Image

Image

Image

Image

On reprend ensuite la route, en direction de Pa-hay-okee Overlook. On sent que l'on s'enfonce vraiment dans le parc, car il y aura très peu de monde sur les trails suivants. Malheureusement, les Everglades connaissent une sécheresse record à ce moment-là, donc la vue n'est pas aussi belle que quand la plaine est remplie d'eau, et nous ne verrons aucun gator :snif: Les étendues de sawgrass à perte de vue restent cependant très jolies.

Image

Image

Image

Image

Image

Le trail est assez court, et nous sommes de retour au parking en 10 minutes. Les assauts de grosses mouches noires agressives auront aussi eu raison de nous ^^

Image

Enfin, direction le dernier trail de cette partie sud, Mahogany Hammock, une véritable jungle tropicale avec ses palmiers, surélevée en plein milieu des marécages, le fameux "hammock".

Image

Image

Image

Image

Les trails ici sont tous très bien aménagés, faciles et accessibles à tous, et respectueux de l'environnement du fait de leur surélévation par rapport au sol :super: En plus, ils se fondent bien dans le paysage.

Nous voilà partis en direction de Shark Valley, située à l'entrée Nord des Everglades. La route est longue et assez monotone, on s'endort facilement, puisqu'on ne fait que longer des palmeraies sur des kilomètres et des kilomètres.
On décide de faire une pause dans une station-service afin de ravitailler la voiture et ses conducteurs avec des sandwichs sains et diététiques :siffler:

Sur la route jusqu'à Shark Valley, on voit de nombreux chantiers. La route bloque l'écoulement de l'eau jusque dans les Everglades et contribue à leur assèchement, des tunnels sont donc creusés pour laisser passer l'eau. Bonne initiative, mais il fallait peut être y penser avant non ? :pprr:

Une fois arrivés à Shark Valley, je m’incruste dans la conversation d'un ranger avec des touristes, qui leur indique les coins où voir des alligators. En effet, jusqu'à présent, nous n'avons pas été très gâtés de ce côté là.

Pas de chance sur le premier spot, où il y avait apparemment un nid il y a peu.
Image

On rejoint l'autre côté du sentier par Bobcat Boardwalk Trail. Bonne surprise puisque nous verrons plein d'alligators et d'oiseaux. Le bitume gâche un peut tout mais bon :pprr:

Image

Image

Image

Nous croisons des bébés qui se font dorer au soleil. Les parents ne sont pas loin, juste de l'autre côté de la route :siffler:

Image

Image

Il fait un peu flipper ce poisonwood quand même :siffler:

Image

Petit détour par Otter Cave Hammock Trail, où un gator caché à la fin du sentier me fera une belle frayeur car je ne l'avais absolument pas vu alors qu'il était à 1m du chemin (raté pour les distances de sécurité :lol: ).

Image

Image

Image

Il est temps pour nous de faire demi-tour. Nous avons croisé plein de gens à vélo, mais je ne vois pas pas trop l'intérêt de faire ce trail en vélo, car finalement on ne voit pas grand chose... On croise aussi des parents qui mettent leurs enfants à 1m des crocos pour faire des photos. Ils sont au courant que ce ne sont pas des troncs d'arbres ? :non:

Image

Image

Image

Image

Les bébés alligators croisés à l'aller sont toujours là :love:

Image

Image

Le papa (ou la maman) aussi :siffler:

Image

Image

Image

Image

Bref, Shark Valley c'était vraiment génial ! :love:

Il est temps de continuer la route, puisque nous avons prévu un petit détour par la fameuse loop road :content:
On la trouve assez facilement. Elle débute avec les maisons cossues des indiens miccosukee, puis on est rapidement plongés dans une toute autre ambiance. Ca sent l'amérique profonde :lol:

Notez l'inscription "We don't dial 911" au dessus du fusil fièrement accroché au toit :rotfl:

Image

Image

Image

La route bitumée du départ laisse peu à peu place à un chemin de terre tout à fait praticable mais qui secoue vraiment beaucoup. On voit des habitations de temps en temps :hein: Les gens qui vivent ici doivent avoir la peau dure, parce que nous, on ne peut même pas ouvrir les vitres tellement les moustiques sont nombreux !
On croise même une famille en train de pêcher tranquillement, ça n'a pas l'air de les déranger plus que ça :rotfl:

Image

Image

L'ambiance le long de cette route rappelle un peu le film Délivrance, pour les cinéphiles.

Du fait de la sécheresse évoquée plus haut, peu d'alligators. Les marécages sont quasi tous à sec, sauf quelques uns, qui du coup sont envahis par les gators.

Image

Image

Image

Image

Un petit plongeon ?
Image

On verra aussi pas mal d'oiseaux, dont beaucoup de vautours (je crois), qui attendent patiemment que l'on tombe en panne :diable:

Image

Image

Image

Image

Image

Il est temps que la route se termine, car le soleil commence à se coucher sur la Loop road, et on a pas forcément envie de passer la nuit ici :lol:

Image

Encore un superbe coucher de soleil sur la route d'Everglades City :love:

Image

Image

Image

Nous passons devant le bureau de poste d'Ochopee, le plus petit des USA
Image

C'est vers 20h30 que nous arrivons au Port of the Islands Everglades Adventure Resort d'Everglades City. Bien entendu, il fallait arriver avant 20h, du coup personne à l'accueil. Il faut sortir, appeler un numéro sur un téléphone rouge à l'extérieur de l'hôtel (j'ai l'impression d'être dans un mauvais film d'espionnage :lol: ). La personne au bout du fil me donne un code pour ouvrir un casier dans lequel se trouve une enveloppe avec nos clés et le numéro de chambre. Bien sûr le temps de faire tout ça, je me fais copieusement agresser par une nuée de moustiques, la soirée commence bien !

Sinon l'hôtel est sympa, il y a une petite marina, et on dort dans des bungalows, dont la terrasse est intégralement couverte de moustiquaires, pour vous donner une idée du nombre de moustiques dans le coin.

Image

On est un peu à l'écart de tout ici, donc pour manger nous nous rabattons sur le restau de l'hôtel. Malheureusement, les cuisines sont fermées, il faudra donc se contenter d'une clam showder et du bar à salades.
Diner rapide et au lit, car entre la route et les trails, la journée était bien remplie, et en plus demain il faut se lever à 5h30... :langue: Pourquoi faire à votre avis ?


Avatar de l’utilisateur
Cover
Orignal original
Orignal original
Messages : 1897
Inscription : 03 janv. 2014, 11:22

Re: Le roadtrip des auvergnats en Floride - Avril 2017

Message par Cover » 09 avr. 2018, 02:54

frenchsupertramp a écrit :
08 avr. 2018, 19:36

Image
:shock: la photo de la Loop Road !

C'est encore une fois marrant la difference avec nos photos de la Loop Road ou les Marecages etaient bien haut
Image
Je me permet encore de remettre la photo de notre album

Vous y étiez à quelle période déjà?

Ari

Avatar de l’utilisateur
Lorax
Bison fougueux
Bison fougueux
Messages : 3745
Inscription : 23 mai 2015, 20:25

Re: Le roadtrip des auvergnats en Floride - Avril 2017

Message par Lorax » 09 avr. 2018, 08:18

C'est fou des crocos nous on en a vu à la pelle aux Everglades et pourtant on y était que quelques jours avant vous je pense (voir en même temps). Ça dépend peut être du moment de la journée!

En tt cas belle decouverte des Everglades ! Nous on a moins randonné. J'ai voulu éviter toutes les randonnées dans les endroits trop feuillu pour cause de moustiques.

Le coucher de soleil est top !
Et la loop road génial ! !!

Everglades city on a visité. J'ai bien aimé. Ce sentiment de bout du monde. Par contre y loger.. Vous êtres bien courageux ! Pas trop bisarre ? ^^

Raaah dire que ça fait un an déjà !

Avatar de l’utilisateur
frenchsupertramp
Bel écureuil de Banff NP
Bel écureuil de Banff NP
Messages : 90
Inscription : 14 janv. 2017, 16:58

Re: Le roadtrip des auvergnats en Floride - Avril 2017

Message par frenchsupertramp » 09 avr. 2018, 20:08

@ cessie : :coucou: bah alors, elles sont mignonnes les petites bêtes pourtant ^^ Bon, je reconnais que quand on aime pas ce qui grouille, rampe ou pique, les Everglades c'est pas top :lol:

@ cover : :coucou: Wow :shock: effectivement ça n'a rien à voir ! Nous y étions en avril 2017, qui a été marqué par une sécheresse record d'après les locaux que l'on a pu rencontrer. Bon d'un autre côté, vu le nombre de moustiques sur la loop road par temps sec, je n'ose pas imaginer ce que ça donne avec tous ces marécages :hein: Par contre c'est clairement plus joli, ça a un petit côté "bayou" je trouve :)

@ lorax : :coucou: on en a vu quand même pas mal au final, mais c'est vrai que ça aurait pu être mieux. C'est bizarre, car on a du y passer quasi au même moment (il faut que je jette un oeil à ton carnet, honte à moi :oops: ). Tu as raison, l'heure y est pour beaucoup je pense.

Sur les trails, malgré la végétation, on n'a pas été embêtés une seule fois par les moustiques, comme quoi :pprr: (par contre sur la journée du lendemain, c'est une autre histoire !).

En fait, le motel était sur la commune d'Everglades City, mais très à l'écart du centre, puisqu'il était presque sur la Tamiami Trail. D'ailleurs il était plein, je ne sais pas trop ce que font les touristes dans le coin car on a vite fait le tour finalement, d'autant plus qu'ils semblaient rester bien plus longtemps que nous pour la plupart !
J'aurais préféré loger dans le "centre", l'ambiance avait l'air sympa :love: , mais on ne pouvait pas trop s'écarter de la Tamiami à cause de notre activité du lendemain.

Avatar de l’utilisateur
frenchsupertramp
Bel écureuil de Banff NP
Bel écureuil de Banff NP
Messages : 90
Inscription : 14 janv. 2017, 16:58

Re: Le roadtrip des auvergnats en Floride - Avril 2017

Message par frenchsupertramp » 13 avr. 2018, 20:26

:coucou: La suite de nos aventures :

J9 : Moustiques, dauphins et changement de programme.


Le réveil pique beaucoup, lorsqu'il sonne ce matin à 5h30, d'autant plus qu'avec notre grosse journée de la veille, on ne s'est pas couchés très tôt. Mais on est bien motivés, car ce matin, nous allons vivre un des moments les plus attendus du voyage. Nous avons réservé un Sunrise Tour avec une guide, pour parcourir les Everglades en kayak :content:

Ni une, ni deux, le temps de sortir de notre léthargie matinale, nous voilà donc dans la voiture. Le point de rendez-vous est fixé le long de la route, à 5min en voiture de notre hôtel. Nous sommes un peu en avance. Il fait nuit noire, ce qui est d'autant plus impressionnant ici car il n'y aucune ville ou village alentour.
Le nombre de moustiques que nous voyons passer dans le faisceau des phares de la voiture me fait reconsidérer notre choix : était-ce vraiment une bonne idée ? :lol: La biche, elle, est parée, pas un centimètre carré de sa peau n'est à l'air libre, elle s'est recouverte de plusieurs couches de vêtements. Moi, je crains d'avoir chaud, je suis donc en T-shirt et pantacourt, mauvaise idée vous en conviendrez :rotfl:

Notre guide se pointe au volant d'un énorme pick-up, trainant derrière lui plusieurs kayaks sur une remorque. Elle descend et s'approche de notre véhicule, j'ouvre la vitre, faisant instantanément entrer une trentaine de moustiques (sans exagération :hein: ). Le coin ne lui convient pas (trop de moustiques justement), nous la suivons donc jusqu'à un autre accès situé plus loin sur la route. Pendant ce temps là, la biche élimine autant de moustiques que possible en mettant la clim à fond. Le stratagème est très efficace.

Une fois garés et aspergés de répulsif, j'aide notre guide (Jenny) à mettre à l'eau les kayaks. La biche et moi serons en tandem, ce n'est pas l'idéal, mais ça la rassure car c'est une grande première pour elle.
Nous entendons deux "plouf" à quelques mètres. "Des alligators", nous précise Jenny. Pas très envie de mettre les pieds dans l'eau finalement :siffler: Heureusement, je n'aurai pas à le faire, Jenny se charge de nous pousser à l'eau :super:

Premières difficultés et hésitations dans la coordination de nos mouvements, résultat nous nous dirigeons droit sur un alligator. "Freine, tourne, on lui fonce dessus !! " me dit la biche apeurée. N'écoutant que mon courage, je saute à l'eau et affronte l'alligator à mains nues... :lol: Non, pas cette fois :siffler: Je tente de la rassurer en lui disant que la bestiole était encore à une bonne trentaine de mètres :mdr:
On n'est pas au bout de nos peines, je le sens ^^

Nous avons la chance, malgré une petite averse qui durera quasi une heure, d'assister à un superbe lever de soleil sur les Everglades. Le silence règne, et n'est troublé que par les gouttes d'eau et les coups de pagaie qui viennent briser la surface de l'eau. Quel bonheur d'être seuls dans cet endroit !

Image

Image

Le début du parcours se fait sur de larges étendues d'eau. Jenny a tout prévu : snacks, barres énergétiques, bouteilles d'eau, ponchos pour la pluie, et même le répulsif à moustiques. Elle se chargera même de prendre toutes les photos, pour nous les envoyer par mail le lendemain, génial ! :super:
Malgré des pulvérisations de répulsif toutes les 3 minutes, nous allons vivre un véritable enfer sur la première partie du chemin :grrrr: Nous sommes attaqués de toutes parts, et cela nous déconcentre pas mal pour la navigation. Jenny nous avouera qu'elle même, qui a pourtant grandi ici, a rarement vu ça :shock: Selon elle, la sécheresse a énormément réduit le pourcentage d'eau douce, et l'eau salée a largement pris le dessus. Problème, cette eau salée attire en masse des moustiques d'eau salée, beaucoup plus agressifs que leurs copains d'eau douce :grrrr:

Nous avançons tant bien que mal, mais regrettons un peu de ne pas avoir accepté ces espèces de masques d'apiculteur que nous proposait Jenny. Elle voit notre détresse, et demande si on veut rebrousser chemin. Non ! On continue, non mais :langue:

Deuxième étape, le franchissement de nombreux tunnels de mangrove pour accéder au coeur des Everglades.
Ca ressemble à ça :

Image

Pas facile, car ce n'est pas large, et il faut donc dévisser nos pagaies pour n'en utiliser seulement qu'une moitié. Toujours peu coordonnés, et emm :censored:és par ces pu :censored: s de moustiques, nous percutons les racines plus d'une fois.

Image

Image

Image

Je lui demande comment elle fait pour se repérer, tellement tout se ressemble ici. Pour elle, ça semble tellement facile :hein: Je ne m'aventurerai pas ici tout seul, c'est clair, d'autant plus que nous n'avons toujours pas croisé âme qui vive depuis ce matin.

Au bout d'1h30 environ, nous arrivons sur une grande étendue d'eau. Nous sommes à mi-parcours, il faut faire demi-tour. On en profite pour faire une petite pause, reprendre quelques forces avec les barres Hersheys de Jenny, et discuter un peu avec elle. Il s'avère que c'est une fervente partisane du monsieur orange qui réside à la maison blanche, du coup elle partage des idées qui ne sont pas forcément les nôtres, mais c'est intéressant de comprendre comment elle conçoit les choses. Elle a voté pour Trump, convaincue que son protectionnisme sauvera les industries américaines. Elle évoque beaucoup de clichés Fox News sur la situation avec les migrants chez nous, que l'on essaiera de rectifier, mais je ne suis pas sûr qu'elle nous ai cru :pprr:

Le retour sera beaucoup plus agréable. Les moustiques nous ont enfin lâché :content: et on est à deux doigts de concourir aux prochains championnats du monde de kayak :lol:

Image

Image

Image

On verra également de superbes oiseaux, dont celui-ci (un blue heron je crois)

Image

Mais assez peu d'alligators, si ce n'est vers le lieu de départ/arrivée. En effet, Jenny nous expliquera que contrairement aux crocodiles, les alligators détestent l'eau salée, et se réfugient dans des coins moins affectés par la sécheresse. Néanmoins, nous en verrons un juste avant d'arriver (peut être celui de ce matin, mécontent qu'on lui ait foncé dessus :mdr: ), c'est pas le moment de tomber à l'eau !

Image

Pas mécontents d'arriver, ces 3h30 de kayak nous ont épuisé. Le tour n'était pas donné (198$ pour 2) mais cela valait vraiment le coup. De plus, Jenny n'est pas avare d'explications sur la faune des Everglades, on a appris plein de trucs. On tip avec plaisir.

Nous n'avons qu'une hâte maintenant, rentrer à l'hôtel pour prendre une bonne douche et se débarrasser notamment des litres d'anti-moustiques accumulés sur notre peau !
Ca fait du bien ! On charge la voiture et on part en direction de chez Captain Mitch's pour un tour en airboat :content: Pas donné malgré tout cette activité (74$ pour 2).

Image

Image

Cela ne sera pas la même ambiance qu'en kayak, on le sait, mais on voulait vraiment aborder ce parc sous tous ses angles. Notre pilote fait très couleur local, le visage buriné et un accent du sud à couper au couteau. Lui aussi en connait un rayon sur le coin, et c'est un plaisir de l'écouter (quand il coupe le moteur, parce que ça fait un de ces bruits ce machin :lol: ).

A peine avons nous démarré qu'il stoppe les moteurs. Il a lui même l'air surpris de voir un aigle ici ! Magnifique :love:

Image

Notre pilote nous offrira quelques belles accélérations et virages serrés, c'est vraiment très sympa. Bon par contre, ne vous attendez pas à voir des animaux, ça les fait tous fuir :mdr: mais on le savait. Néanmoins, j'ai été moins marqué que la première fois où j'ai fait du airboat, en Floride aussi, il y a quelques années. J'avais eu l'impression de voler sur la sawgrass, ce qui n'était pas le cas cette année, du fait de la sécheresse, encore :grrrr:

On n'échappe pas à la photo traditionnelle du touriste. C'est marrant, mais pauvre bête quand même :(

Image

Après avoir parcouru les Everglades en long, en large et en travers, il est temps de quitter tout ce petit monde. Direction Naples !
On passe devant un Pollo Tropical, une nouvelle franchise que l'on ne connaissait pas, à découvrir. Verdict : c'est super bon, on recommande ! :super: Des ailes de poulet aux épices et des frites, rien de mieux pour caler un petit creux :bave:

On se dirige ensuite vers le centre-ville et le fameux Pier de Naples.

Image

Image

L'ambiance rappelle un petit peu Key West, avec de magnifiques maisons et des jardins luxuriants :love:

Image

Image

Nous nous faufilons sur le pier, entre les nombreux pêcheurs, et nous avons la chance d'apercevoir plusieurs dauphins, même s'ils ne sont pas faciles à prendre en photo :love:

Mais si, regardez, là, cette petite tâche noire :oops:
Image

Malheureusement, le temps se gâte, et une petite averse nous oblige à nous abriter avec les pêcheurs. Il est temps de repartir de toute façon, même si nous aurions bien voulu profiter de la plage magnifique de Naples.

Lovers Key ou Sanibel Island sont au programme de l'après-midi, mais nous ne ferons ni l'un ni l'autre. Un impressionnant orage s'abat sur la côte Ouest et nous oblige à renoncer :snif: Des regrets ? Bien sûr, mais même avec une meilleure météo, cela aurait été délicat, puisque nous avons été bloqués plus de 2H dans un bouchon sur l'autoroute :( Quand ça veut pas ...

Nous filons donc sur Tampa, très déçus. La météo devient un peu clémente. Un petit stop dans un Waffle House (une nouvelle franchise à tester :content: ) nous redonne un large sourire. Qu'est ce que c'est bon ! :bave:

Un bon menu de gros, on aime ! :lol:
Image

Hashbrowns et délicieuses gaufres sont au menus. Un régal ! :bave:

Image

Image

A Tampa, nous logeons pour deux nuits dans un La Quinta (134$ les 2 nuits). La chambre est spacieuse et très correcte.

Image

Image

Je découvre avec stupeur les conséquences de notre petite escapade matinale. 52 piqûres de moustiques toutes situées sur mon omoplate. Du beau travail :shock: Ne pas se gratter, ne pas se gratter :lol:
On se repose quelques instants, avant d'aller dîner dans un restaurant juste en face de notre hôtel. Une nouvelle franchise, la 3ème de la journée, est au programme. Cette fois-ci, ce sera Bob Evans, un restaurant qui sert de bons petits plats du Sud.

On part sur des hashbrowns (non on n'est pas accrocs :mdr: ) et des oeufs bénédictes, et un plat de gaufres et poulet grillé :bave:

Image

Image

Un très bon repas, avec un gros fou rire puisque notre serveur m'a demandé si je n'étais pas un ancien obèse :mdr: J'avais de bons mollets quand j'étais petit, mais quand même :mdr:

Il est temps d'aller se coucher, mais pas sans prendre un petit dessert à emporter en ce qui me concerne. Gastronomes sensibles, ne lisez pas ce qui va suivre : glace au café, fondant au chocolat surmonté d'une tranche de bacon trempée dans le sucre :bave: C'était très bon, mais à ne pas mettre entre toutes les mains :lol:

:coucou:

Avatar de l’utilisateur
Lorax
Bison fougueux
Bison fougueux
Messages : 3745
Inscription : 23 mai 2015, 20:25

Re: Le roadtrip des auvergnats en Floride - Avril 2017

Message par Lorax » 13 avr. 2018, 20:39

frenchsupertramp a écrit :
13 avr. 2018, 20:26
Gastronomes sensibles, ne lisez pas ce qui va suivre : glace au café, fondant au chocolat surmonté d'une tranche de bacon trempée dans le sucre :bave: C'était très bon, mais à ne pas mettre entre toutes les mains :lol:
Ouaip pas à mettre entre toutes les mains. La gastronomie est morte ce jour-là :mdre:
J'aime pas le café et le bacon trempé dans le sucre :hein: C'était comment?

Une bien belle journée! Pas trop long la route jusque Tampa? Ca fait une belle trotte quand même.
Concernant les moustiques pas de séquelles? A Bahia Honda SP, on est passé après une belle pluie. Plein de moustiques. 30 piqures de moustiques dans les jambes. Le lendemain, et surtout le surlendemain j'en pouvais plus ...

Le tour en kayak ça doit être vraiment top! J'y ai pas pensé, mais les moustiques .. :non:

Avatar de l’utilisateur
Cover
Orignal original
Orignal original
Messages : 1897
Inscription : 03 janv. 2014, 11:22

Re: Le roadtrip des auvergnats en Floride - Avril 2017

Message par Cover » 13 avr. 2018, 21:54

Wouaouhh! Quelle journée! :shock:
Alors nous on a choppé 64 piqûres de moustique rien qu'a Aningha Trail alors, dans la Mangrove, on aurait dépassé les 100 :non:
Et super pour les dauphins :love: au Pier de Naples, nous aussi on a eu cette chance de pouvoir les contempler.
Et pareil pour les plages, nous aussi on a eu le droit a une belle averse et on n'a pas pu en profiter.

Répondre

Revenir à « Carnets de voyage aux USA »