Madame chez Uncle Sam

Vous revenez des USA ou vous y êtes encore ? Vous voulez faire partager votre trip et vos impressions aux internautes ? Venez nous faire découvrir votre voyage !
Règles du forum
Merci de lire ces quelques conseils pour l'écriture de votre carnet de voyage.

Vous recherchez des carnets de voyage sur une région en particulier ? Quelques liens rapides :
patriciajerome
Grosse dinde de Zion NP
Grosse dinde de Zion NP
Messages : 176
Inscription : 09 sept. 2015, 19:18

Re: Madame chez Uncle Sam

Message par patriciajerome » 26 mars 2017, 19:29

J'adore !!!
Et je vais suivre de près car NY nous tente beaucoup!!!
Vivement la suite


Nath76
Eléphant de mer pépère
Eléphant de mer pépère
Messages : 1240
Inscription : 16 mai 2014, 15:27

Re: Madame chez Uncle Sam

Message par Nath76 » 26 mars 2017, 20:16

acaciane11 a écrit :(@Nath: ils ne peuvent probablement pas te forcer à te déshabiller mais ce qui est sure c'est qu'ils peuvent t'empêcher de rentrer, à toi de voir ce que tu préfères. Après si ca t'arrivait, tu peux toujours demander à passer aux toilettes pour te déshhabiller.)++
Ca s'appelle de l'abus de pouvoir :grrrr:
Bon, on n'a pas prévu de retourner sur Liberty Island en 2018 pour voir quelque chose de nouveau, sinon j'y aurait pensé à coup sûr :oui: :oui:
:coucou: :coucou:

acaciane11
Bison fûté
Bison fûté
Messages : 4193
Inscription : 15 oct. 2013, 09:14

Re: Madame chez Uncle Sam

Message par acaciane11 » 26 mars 2017, 20:40

Nath76 a écrit :
acaciane11 a écrit :(@Nath: ils ne peuvent probablement pas te forcer à te déshabiller mais ce qui est sure c'est qu'ils peuvent t'empêcher de rentrer, à toi de voir ce que tu préfères. Après si ca t'arrivait, tu peux toujours demander à passer aux toilettes pour te déshhabiller.)++
Ca s'appelle de l'abus de pouvoir :grrrr:
Bon, on n'a pas prévu de retourner sur Liberty Island en 2018 pour voir quelque chose de nouveau, sinon j'y aurait pensé à coup sûr :oui: :oui:
:coucou: :coucou:
Mouai. Mais vu qu'ils sont là, autant qu'ils fassent leur boulot. Tant qu'ils ne peuvent pas vérifier ce qui fait sonner la machine ou ce qu'il fait une bosse sous le tee shirt, ca ne me choquerait pas qu'ils ne laissent pas passer la personne.
Sinon on mettrait tous nos objets répréhensible sous notre maillot et ils ne pourraient rien dire.

Mais bon Nicole avait l'air déchaînée ce jour là, d'abord top less, puis des attouchements sur un taureau... Hiiii.

++

Nath76
Eléphant de mer pépère
Eléphant de mer pépère
Messages : 1240
Inscription : 16 mai 2014, 15:27

Re: Madame chez Uncle Sam

Message par Nath76 » 26 mars 2017, 20:54

acaciane11 a écrit :Mouai. Mais vu qu'ils sont là, autant qu'ils fassent leur boulot. Tant qu'ils ne peuvent pas vérifier ce qui fait sonner la machine ou ce qu'il fait une bosse sous le tee shirt, ca ne me choquerait pas qu'ils ne laissent pas passer la personne.
Sinon on mettrait tous nos objets répréhensible sous notre maillot et ils ne pourraient rien dire.
Mais bon Nicole avait l'air déchaînée ce jour là, d'abord top less, puis des attouchements sur un taureau... Hiiii.
++
Ah mais je n'ai absolument rien contre le fait qu'ils fassent leur boulot bien au contraire, mais que ce soit dans un endroit à part dans des cas comme celui-ci.
Mais tu as raison, l'ambiance de NY a eut un sacré effet sur Nicole :mdre: :mdre: :mdre:
:coucou: :coucou:

Cessie
Star du cinéma
Star du cinéma
Messages : 6395
Inscription : 05 janv. 2016, 02:41
Localisation : Auvergne
Contact :

Re: Madame chez Uncle Sam

Message par Cessie » 27 mars 2017, 00:05

elis26 a écrit :Bonjour Cessie,.

Non, pour le tee-shirt, je ne pouvais faire autrement car j'avais fait en sorte que la pochette ne puisse être arrachée c'est à dire bien entourée autour de l'épaule gauche.
Souvent, ce sont les difficultés, les angoisses, les problèmes, les orages qui laissent les souvenirs les plus tenaces !
Donc, après coup, il vaut mieux en rire. Avoue que la situation était assez cocasse !
Très bonne journée.
Nicole
:coucou: Nicole

Ca c'est clair cela te fais un souvenir mémorable :hihi:
Tu ne t'ai pas laissée démonter et je trouve ça génial moi :super:
J'aurais voulu voir la tête de Hubert aussi :diable: :diable:

:coucou:

Avatar de l’utilisateur
lgk31
Ours trop mimi
Ours trop mimi
Messages : 2512
Inscription : 13 juil. 2015, 17:14

Re: Madame chez Uncle Sam

Message par lgk31 » 27 mars 2017, 21:10

:coucou: Hubert et Nicole, je vais prendre le train en route, je vois qu'on m'a gardé une place au chaud :chaud: !

Faut vraiment pas faire de breaks sur ce forum, hein ??? Sinon, la sanction est immédiate, c'est comme à l'école, finalement : le retard s'accumule, et au bout d'un moment, on ne peut plus le rattraper ! 5 jours de vie de ce carnet et déjà 6 pages !!!!

Bon allez, je m'en vais vite rattraper mon retard tant que c'est encore possible, en me délectant de la belle plume de Madame ! Et on se donne RV cet été à Custer (fantôme, Nicole est au courant de nos plans, j'espère !? :langue: )

:coucou:
Laurence

Carnets
2017, Colorado, Utah, Wyoming & South Dakota : roadbook & Les roadtrippeurs du ranch perdu...
2016, SoCal & grands parcs du Sud-Ouest : roadbook & Chéri, j'ai transformé les gosses... en roadtrippeurs !
2013, Québec et Ontario vu par les enfants : Petit roadtrippeur... deviendra grand trappeur !
1993, roadtrip de jeunesse : De la Floride à la Californie… *En cours*
Projets
2018, Floride : vendez-moi du rêve !
Maine, New-Brunswick & Quebec : premier jet

Avatar de l’utilisateur
HPR38
Séquoia géant
Séquoia géant
Messages : 8215
Inscription : 01 nov. 2013, 17:37

Re: Madame chez Uncle Sam

Message par HPR38 » 28 mars 2017, 00:26

Hello,

@tous : merci de vos gentils retours
@Laurence : bien sûr qu'elle est au courant. Hors de question qu'on se rate. Au fait tu n'es pas côté sud ouest ? Car il y a une rencontre en train de se préparer pour ceux du sud
@mon binôme : je profite de tes poses pour venir compléter le carnet de Madame. Et en plus maintenant elle surveille :siffler:

Aller. En route pour notre 2ème jour plein

Dimanche 11 septembre

Sur les eaux de l’Hudson River …

Parée de mon inséparable gilet, je suis prête à affronter le métro new-yorkais, que je qualifierais facilement de glaciaire, mais auparavant, la messe du dimanche matin à Harlem … Moi, la non- croyante, me voilà toute excitée à l’idée d’écouter les chants gospel de Harlem
.
Un petit coup de marche à pied, nous faisons le pied de grue devant l’entrée Canaan Baptist Church of Christ au 113 west 116th street qui de l’extérieur ne paye pas de mine …

Image

Tout appareil photo ou sac à dos étant strictement interdit, je prends beaucoup de soins à cacher les miens sous le fameux gilet, mais rien n’échappe au regard méfiant puis inquisiteur du gardien chargé de faire appliquer les règles de l’église.

Une fois de plus, je suis refoulée et dois remettre mon sac à dos chez le coiffeur d’en face contre la modique somme de 4 dollars. La réfractaire que je suis doit se plier !

Hubert non plus, n’échappera pas à la règle et devra déposer son appareil photo à l’accueil. C’est ainsi, pas de discussion possible, on ne transige pas ! C’est pendant ce lapse de temps que d’autres ont pu se faufiler avec bien sûr, tout leur matériel ! :siffler:

Durant cette heure d’attente, nous échangeons avec un couple de parisiens fort sympathiques. La queue s’allonge de nombreux touristes venus d’Europe, d’Amérique du Sud, d’Asie et autres.

Tout d’abord et après nous avoir discrètement et chaleureusement salués, les pratiquants endimanchés entrent dans l’église et prennent place. Petits chapeaux de paille, voilettes, bijoux, escarpins pailletés, costumes, nœuds papillons ou cravates nous promettent déjà une ambiance de fête et non de religiosité.
Vient ensuite le tour des touristes ; nous sommes placés au balcon, côté gauche de l’église, ce qui ne nous permet pas de voir les fidèles installés en bas.

Après quelques prêches, très vite l’ambiance est là ! Les choristes accompagnés d’un orchestre et d’un chef d’orchestre complètement délirant enflamment la salle. Je suis séduite par ce personnage hors normes et de plus, beau garçon. Sa gestuelle part dans tous les sens !

Fidèles pratiquants ou touristes partagent le même bonheur, les mêmes vibrations. Le rythme nous anime et nous transcende au plus profond de nous-mêmes. Tout va crescendo … Quel bonheur !
Une petite fille aux belles couettes, retenues par un ruban rouge, entonne un chant des plus rythmés. Elle est si jolie dans sa petite robe, et si passionnée…

Je suis tellement heureuse sur ce nuage riche en couleurs qui s’appelle « Gospel in Harlem »

La matinée s’étire par des prêches plus privées qui ne nous concernent pas et que de toute façon nous ne comprenons pas. Nous rendons à l’église et à ses fidèles leur intimité religieuse.

Rentrée non-croyante, j’en suis ressortie tout aussi non-croyante, mais animée d’un réel enthousiasme et d’une immense satisfaction d’avoir pu jouir d’un tel bonheur. Dommage, nous n’aurons pas de photos pour justifier ce moment inoubliable de notre vie.

Merci Harlem ! Un grand merci pour tant de générosité. Merci à Claude et Sylvie qui eux, ont pu prendre des photos dans une autre église, comme celles-ci …

Image
Image
Image
Image

Nos messes à la française sont bien tristes. A quand une reconversion vers un style nouveau, plus rythmé, qui aurait l’atout de ramener les fidèles dans nos belles églises romanes ou gothiques ?

- chérie, je te propose que nous allions manger chez le réputé Amy’s Ruth, c’est à 100 mètres d’ici
- d’accord, j’ai une faim de loup

Ce qui n’a pas été une très bonne idée, bien que le resto soit réputé et recommandé ! Dix minutes d’attente dans le sas d’entrée, puis une heure d’attente assis à une table sans voir arriver la moindre salade … Dépités, nous ressortons contrariés (NDLR : c'est peu dire. J'étais plutôt hors de moi :grrrr: :grrrr: :grrrr: ).

Un poulet frites acheté à un camion à l’entrée de Central Park ne nous aura pas non plus consolés ni rassasiés. Ce n’était pas le jour !

Central Park

Enfin un peu d’oxygène !

La déception du repas passée, je retrouve le sourire, les allées arborées d’ormes et d’érables, les plans d’eau, les rires des enfants, le monde des statues et plein de choses qui reboostent le moral d’une touriste fatiguée par la folie d’une ville bruyante. Il est impératif de cadrer cette sortie au milieu du séjour afin d’être sûr de profiter de New York jusqu’au bout et dans de bonnes conditions physiques.

« Créé par l’homme au milieu du 18ème siècle, long de 4 kilomètres, large de 800 mètres Central Park est le poumon de la ville. La grande pauvreté des habitants, pour la plupart immigrés européens, la surpopulation, les épidémies, ont conduit les pouvoirs publics à créer ce parc ». Quoi de mieux qu’un bon bol d’air !

Le monde des statues me fascine, et suis subjuguée par la beauté des Three Dancing Maidens réalisées par le sculpteur Walter Schott. Elles dansent depuis le début du 20ème siècle et par leur jeunesse, symbolisent la vie, la légèreté, l’insouciance, la joie, le bonheur.

Image
Image
Image

Impressionnant Duke Ellington, digne, devant son piano, soutenu par les corps splendides et entièrement nus de neuf déesses …
Ici, les restes de deux vieux canons qui ont certainement servi durant les guerres de sécession entre nordistes et sudistes.

Image

Le réservoir du nom de Jacqueline Kennedy est le refuge de nombreux oiseaux migrateurs, tortues … Il apporte douceur et sérénité

Image
Image

Là, devant cette mosaïque, symbole de paix, se recueillent en musique les admirateurs de John Lennon et captent ces instants par d’innombrables clics photos.

Image

Nous essayons de voir les incontournables, fontaines, bosquets, cascades, mais impossible de tout caser en deux heures car le programme en cette deuxième partie d’après-midi est chargé !

Image
Image

Regardez qui vous fait bonjour :clin:
Image

Fatiguée, je manifeste et dois affronter les impatiences de mon époux, insensible aux moindres notes de musiques égrenées ci et là, au fil de nos rencontres. Je ne suis pas contente du tout et décide de faire la grève du sourire et de la bonne humeur.
La musique a le don de me transformer, deux accords sur un piano, une guitare, une clarinette, une harpe et je me liquéfie !... C’est magique. Je passe sans transition des larmes de colère aux larmes de joie. Après une mise au point, et enfin conscient de son attitude excessive, tout penaud, il me propose à chaque instant, une halte devant ce divin trompettiste, ou ce duo fantasque de musicien et chanteur … Comme quoi, et je le conseille, ne pas hésiter à se rebeller !

Les néons de Time Square commencent à scintiller, à clignoter, à jeter par salves leurs arcs-en-ciel de couleurs électriques. De grands panneaux publicitaires maquillent les façades des buildings. Un peu plus loin, mon légume préféré : une énorme citrouille métallique fait la belle sur le trottoir de ce boulevard. Quel est l’artiste à l’origine de ce chef d’œuvre ?

Image
Image

Rendez-vous au Pier 83 où nous retrouvons Claude et Sylvie. Une demi-heure à siroter à la terrasse du bistrot le plus proche et nous embarquons pour une croisière sur la rivière Hudson, la pointe sud de Manhattan et l’East River.

Suivront de longs moments d’extase. Au coucher de soleil, la Skyline se couvre de reflets d’or.

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

C’est aujourd’hui le 11 septembre, date anniversaire des attentats de 2001. Dès le, crépuscule, deux grands faisceaux laser bleus fendent le ciel jusqu’à disparaître dans un autre monde. Quel bel hommage ! …

Image

Progressivement, les buildings s’illuminent, les plus hautes flèches font preuve d’originalité et défient leurs concurrentes, les ponts se parent de rivières de diamants, c’est la fête de la lumière et de l’obscurité. La dualité est partout.

L'Empire State Building........................................................... La verticalité à mal au dos
Image

Le Chrysler building................................................................. Times Square
Image

De sa supériorité, l’One Trade Center domine la ville, elle est la plus haute, la plus fine, la plus élégante, la plus aérienne et visuellement la plus légère tour de Manhattan.

Image

La croisière terminée, nous retrouvons la frénésie de la ville et ses fastes de lumières. Un petit resto et enfin le métro !

Image

Mais avant de trouver le bon, il ne nous aura pas fallu moins d’une heure. A cette heure tardive, les cerveaux sont embués, chacun a raison. C’est bien masculin tout ça !...

Quand à nous, au féminin, une bonne dose d’ironie pour empaqueter leur ego au masculin !...

A bientôt pour la suite

:coucou:
Septembre 2014, de LA à LA : le roadbook et le carnet

Septembre 2016, NY et sa petite boucle dans l'Est : le roadbook et le carnet

Juillet 2017, de LA à Denver via Yellowstone et Mount Rushmore : le roadbook

Juin 2018, le tour de l'Islande : le roadbook

Cessie
Star du cinéma
Star du cinéma
Messages : 6395
Inscription : 05 janv. 2016, 02:41
Localisation : Auvergne
Contact :

Re: Madame chez Uncle Sam

Message par Cessie » 28 mars 2017, 00:37

:coucou:

Ben je suis déçue pour Amy's Ruth :oops: , c'est vrai que l'adresse est connue et courue mais là il y a de l'abus :grrrr:

Ces faisceaux lumineux du 11/9 me donnent toujours la même sensation :snif: , j'ai hâte de voir ça en vrai et ce sera chose faite en septembre :super:

Merci pour ces magnifiques photos :love: , je constate néanmoins que le Roadbook a été quelque peu écorné :diable: :diable:

Vous avez l'air heureux sur la dernière photo et ça c'est le plus important :clap:

:coucou:

Avatar de l’utilisateur
HPR38
Séquoia géant
Séquoia géant
Messages : 8215
Inscription : 01 nov. 2013, 17:37

Re: Madame chez Uncle Sam

Message par HPR38 » 28 mars 2017, 00:50

Cessie a écrit :je constate néanmoins que le Roadbook a été quelque peu écorné :diable: :diable:
Coucou,

Effectivement avec ce temps à attendre chez Amy's Ruth, puis le temps de trouvé quelque chose à grignoter, pour le départ de la descente de Central Park ou on est pas parti dans le bon sens, on à bien perdu 2h à 2h30 de temps.

Moralité nous n'avons fait ce jour là que la moitié nord de Central Parc. Et nous avons fait l'autre partie sur le dernier jour plein en sortant du musée d'histoire naturelle (et au final c'est SOHO qui à sauté)

Il faut bien s'adapter aux aléas :)

:coucou:
Septembre 2014, de LA à LA : le roadbook et le carnet

Septembre 2016, NY et sa petite boucle dans l'Est : le roadbook et le carnet

Juillet 2017, de LA à Denver via Yellowstone et Mount Rushmore : le roadbook

Juin 2018, le tour de l'Islande : le roadbook

Avatar de l’utilisateur
mimi3365
Fière otarie de San Francisco
Fière otarie de San Francisco
Messages : 1140
Inscription : 17 oct. 2013, 21:39

Re: Madame chez Uncle Sam

Message par mimi3365 » 28 mars 2017, 00:55

Hello Hubert et Nicole,

Très belles photos de Manhattan au coucher du soleil !!! :clap: :love: cette balade sur l'eau devait être fort agréable...
Merci à Nicole pour tous les bons conseils sur la gente masculine !!! :diable:

:coucou:

Répondre

Revenir à « Carnets de voyage aux USA »