Pourquoi pas la Crète en été ?

Rédigez ici vos carnets de voyage hors-USA
rastafrange
Jeune cerf à l'affût
Jeune cerf à l'affût
Messages : 652
Inscription : 23 janv. 2017, 16:11

Re: Pourquoi pas la Crète en été ?

Message par rastafrange » 19 sept. 2019, 10:40

C'est très joli la Crète ! J'adore l'Italie donc ça m'y fait penser (plutôt Italie du Sud). Il paraît que le régime crétois est très bon pour la santé en plus ! J'ai pas l'impression qu'il y avait tant de monde que ça mis à part sur les plages non ?
Juiller/Août 2017 : 4 semaines de SF à SF en passant par Yellowstone
Septembre 2017 : 3 jours et demi à NYC
Décembre 2017 : 2 semaines en Floride pour Noël
Mars 2019 : 10 jours en Islande
Mai 2019 : une semaine à NYC
Novembre 2019 : 4 semaines au Japon pour l'automne


Avatar de l’utilisateur
MurielPingouin
Orignal original
Orignal original
Messages : 1707
Inscription : 10 oct. 2014, 20:05

Re: Pourquoi pas la Crète en été ?

Message par MurielPingouin » 22 sept. 2019, 09:18

rastafrange a écrit :
19 sept. 2019, 10:40
C'est très joli la Crète ! J'adore l'Italie donc ça m'y fait penser (plutôt Italie du Sud). Il paraît que le régime crétois est très bon pour la santé en plus ! J'ai pas l'impression qu'il y avait tant de monde que ça mis à part sur les plages non ?
De l'Italie du Sud, je ne connais que les Pouilles et effectivement, la végétation est assez semblable, mais pas les côtes qui sont plus belles en Crète je trouve.
Pour le monde, on avait lu que les touristes se massent sur la côte Nord, dans des resorts et font des visites accompagnées en car, donc ils se massent tous aux mêmes endroits, où on est allé aussi, mais tôt du coup. Il y a moyen d'être tranquille même en août :oui:

Avatar de l’utilisateur
MurielPingouin
Orignal original
Orignal original
Messages : 1707
Inscription : 10 oct. 2014, 20:05

Re: Pourquoi pas la Crète en été ?

Message par MurielPingouin » 22 sept. 2019, 10:23

J9: Balos, ah!, Balos!

Aujourd'hui est un jour que j'attends depuis que nous avons posé les pieds en Crète ! Nous allons découvrir le lagon de Balos, qui est un site unique en Europe. Evidemment, il est très connu et très fréquenté (notre proprio nous dira qu'en été, c'est 5000 visiteurs/jour :shock: ). Nous avons prévu de partir très tôt pour arriver et profiter avant la foule. Le site est à 1h de voiture (pour 36 km, sachant que 30 min seront sur une piste qui a mauvaise réputation) , puis il faut marcher 30 min.

Notre programme du jour sera celui-ci: Balos puis le site historique de Polyrrhena
Image

Nous nous levons avant 7h pour partir vers 7h30, le soleil n'est pas encore levé, lui
Image

Après 30 minutes de route, nous arrivons sur la piste, nous payons un droit d'entrée de 1€/personne, il y a déjà quelques voitures devant nous. Les guides papier déconseillent l'accès en voiture, car la piste est mauvaise, et conseillent plutôt d'y aller en excursion organisée en bateau, mais si on veut éviter la foule de ces bateaux, il faut tenter le coup en voiture pas le choix!
La lumière du soleil levant est magnifique, l'endroit très sauvage, on adore être là!
Image

Image

Image

Bientôt, il faut éviter les chèvres et les moutons rencontrés sur la route, et aussi doubler les voitures les plus lentes (je suis prête pour le prochain rallye Paris-Dakar!)
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Cette péninsule est très montagneuse et aride, l'environnement est vraiment désolé
Image

On arrive sur le parking vers 8h30, il y a au plus une vingtaine de voitures déjà garées. Du parking, on ne voit pas encore la presqu'île et le lagon, ils sont de l'autre côté, on commence la descente
Image

Image

Passé la crête, le site se dévoile dans le soleil
Image

Image

Image

Le lieu est incroyable
Image

Image

Arrivés en bas, nous enlevons nos chaussures pour profiter du sable blanc et doux et nous dirigeons vers les transats les plus éloignés
Image

Image

Image

Image

Le sable est rose par endroit
Image

et la mer toujours aussi belle
Image

Image

On se baigne longuement, on se balade sur le site, et en fin de matinée, le vent se lève, créant des vaguelettes et surtout balayant le sable: rester sur les transats devient inconfortable!
Image

On se décide à partir, à regret car avec le soleil si fort, les couleurs de la mer sont dingues
Image

Image

Image

Image

On remet nos chaussures et c'est parti pour la remontée sous un bon cagnard, mais le décor adoucit l'effort!
Image

On ne prend même pas de donkey taxi
Image

Image

Le flux des visiteurs qui descend est maintenant très fort, ça parle toutes les langues! On se fraie un chemin parmi tous les instagrameurs en mal de selfies
Image

Image

On fait des pauses pour admirer ce site dans toutes les directions
Image

et on le quitte à regret
Image

on reprend la voiture et on se rend compte que la piste est devenue un parking sur des centaines de m!
Image
Les gens descendent en tongs sur les cailloux...

La mer est devenue indigo
Image

Image

Image

Revenus sur la route asphaltée, on prend la direction de Polyrrhenia (et c'est pas évident!)
Image

Ce site est très ancien et fut une ville très puissante située sur un promontoire permettant une vue panoramique sur toute la région. Il a été habité depuis plus de 1000 ans avant JC jusqu'au Moyen Age
Son histoire est très riche et assez peu connue car le site est peu fouillé, il est d'ailleurs peu lisible pour les visiteurs. De plus, les pierres de temple romain ont été utilisés pour construire l'église et les maisons du village actuel.
Quand on arriver vers 13h, il fait une chaleur écrasante et pas d'ombre pour pique-niquer, et la taverne à l'entrée du site archéologique parait bien sympathique, on se laisse donc tenter
Image

Image

Image

On déguste des spécialités préparées avec des légumes du jardin et du miel du proprio, c'est délicieux
Image

Image

Après cette bonne pause, nous affrontons la canicule et montons à l'assaut du site
Image

Image

Image

Il n'y a pas de plan, du coup, on erre un peu au hasard et on monte tout en haut du promontoire
Image

Image

Image

Les vues à 360° sont impressionnantes et on comprend pourquoi ce site a été choisi pour construire une ville si importante
Image

Image

Image

On reste un assez long moment sur le site et on rentre chez nous en fin d'après-midi profiter du calme de notre mini-maison, le coucher de soleil est toujours aussi beau
Image

On a bcp aimé cette journée aussi, avec une pointe de regret pour l'abandon dans lequel on a trouvé le site archéologique. Il est clair qu'en Grèce il y a d'autres priorités mais c'est dommage de constater qu'il y a peu de moyens pour protéger et mettre en valeur leur patrimoine historique.

licare
Ours trop mimi
Ours trop mimi
Messages : 2365
Inscription : 21 janv. 2011, 22:32

Re: Pourquoi pas la Crète en été ?

Message par licare » 22 sept. 2019, 10:43

:super:
Ça fait envie !!!

Vous avez bien tiré votre épingle du jeu pour Balos ! :clap: Et cette fois, ton mari semble avoir fait toutes les balades avec vous, c'est cool :cool:

Je continue à prendre des notes ! :lol:

A+ :coucou:
Claire

Voyage Ouest USA en famille 2011 : Presque deux mois dans l'Ouest (camping sous tente + motels + grand 4x4 ; plutôt axé nature et randos)
Voyage Est USA en famille 2015 : Des Appalaches à l'Atlantique : 6 semaines à l'Est (camping en "cabins" + motels + voiture ; mi "nature", mi "grandes villes")
Voyages Around the world : Sardaigne ; Islande ; Val d'Aoste ; Madère ; Jordanie ; Slovénie
Cities-trips Around the world : Madrid ; Turin ; Milan

lou1507
Orignal original
Orignal original
Messages : 1682
Inscription : 03 oct. 2017, 13:39

Re: Pourquoi pas la Crète en été ?

Message par lou1507 » 22 sept. 2019, 10:47

Balos est un de nos meilleurs souvenirs de Crete.
Nous avions loué pour la journée une jeep pour faire la piste et avions pique nique sur place.

Vers midi un gros bateau etait arrivė pour "vomir" des centaines de touristes qui netaient restés que deux heures sur place.
A degouter des croisières paquebots!!!

FloreM
Eléphant de mer pépère
Eléphant de mer pépère
Messages : 1393
Inscription : 31 oct. 2015, 16:31

Re: Pourquoi pas la Crète en été ?

Message par FloreM » 22 sept. 2019, 10:47

Hey,

Whaou, la journée de fou!

Le lagon est est sublime :love: :love: :love:

Je pense que j'aurais aussi adoré la route pour y parvenir. Levé de soleil, nature, chèvre, bref le rêve!!!

C'est effectivement dommage d'avoir autant de monde mais en même temps c'est tellement beau que je comprends. J'irais aussi si j'étais en Crête! :oops:

Le site archéologique est sympa aussi. J'adore ce genre d'endroit!

Flore.
Flore

Carnets Amérique
Carnet printemps 2018, AZ-UT-CA : Les paumés de l'Ouest + Roadbook + Roadbook enfant
Combiné New York, Miami et Bahamas Octobre 2012 : Fun, Chicken and Morphine

Carnets Around the world
Varsovie, été 2015 : Varsovie du 03/07 au 07/07/15
Roadtrip in Poland, été 2019 Roadtrip in Poland, du 08/07 au 22/07/2019

Avatar de l’utilisateur
MurielPingouin
Orignal original
Orignal original
Messages : 1707
Inscription : 10 oct. 2014, 20:05

Re: Pourquoi pas la Crète en été ?

Message par MurielPingouin » 22 sept. 2019, 11:37

FloreM a écrit :
22 sept. 2019, 10:47
C'est effectivement dommage d'avoir autant de monde mais en même temps c'est tellement beau que je comprends. J'irais aussi si j'étais en Crête! :oops:
Oui voilà, c'est tellement unique que c'est difficile de rater ça! et tant pis pour les conditions
lou1507 a écrit :
22 sept. 2019, 10:47
Vers midi un gros bateau etait arrivė pour "vomir" des centaines de touristes qui netaient restés que deux heures sur place.
A degouter des croisières paquebots!!!
J'avais lu ça aussi! on n'a pas vu de bateau ce jour là, peut-être était-ce à cause du vent ? ou parce qu'on était déjà fin août ? en tout cas, ils ne nous ont pas manqué !
licare a écrit :
22 sept. 2019, 10:43
Je continue à prendre des notes ! :lol:
A Balos, au printemps, vous pourrez aller explorer plus loin la presqu'île. Des gens y allaient vers 9h-10h, mais nous on a eu la flemme :oops: et surtout on a eu peur d'avoir trop chaud.

Avatar de l’utilisateur
MurielPingouin
Orignal original
Orignal original
Messages : 1707
Inscription : 10 oct. 2014, 20:05

Re: Pourquoi pas la Crète en été ?

Message par MurielPingouin » 22 sept. 2019, 11:54

J10: Un peu de repos et la Canée

Ce matin, on se remet de nos efforts d'hier et on se RE-PO-SE ! Mon mari a rendez-vous à La Canée à 18h dans ne clinique privée pour vérifier sa blessure et faire enlever ses points, on a donc décidé d'aller visiter la ville avant sa consultation.

Donc pas de réveil, farniente, baignade et snorkeling au pied de la maison, déjeuner à la cool
Image

Image

On profite bien de notre maison
Image

Image

Image

En début d'après-midi, on arrive à se motiver pour bouger et aller visiter la Canée, qui est une jolie ville au passé riche. On traverse les remparts
Image

et on se balade au hasard sur le port vénitien et dans les rues autour
Image

Comme Rethymnon, la ville est très touristiques et les tavernes sont installées dans les ruelles
Image

Certaines belles maisons ont été en partie détruites lors des bombardements de la 2ème guerre mondiale et n'ont pas été réparées, certaines murs tiennent on ne sait comment, ça n'est pas très rassurant, mais c'est joli!
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

c'est rigolo ces boutiques de souvenirs sur des bateaux dans le port
Image

Image

Image

On tombe sur plusieurs sites minoens, dont certains sont en fouilles
Image

Image

Certains Crétois ont le sens du commerce :lol:
Image

Image

On entre dans le marché couvert, mais à cette heure il ne reste d'ouverts que les stands de tee-shirts moches et d'huile d'olive de Tunisie :siffler:
Image

On continue notre balade, le vieux centre est assez peu étendu et on se dépêche de peur d'être en retard au rendez-vous!
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

On trouve facilement la clinique dans un quartier résidentiel et on se gare en face
Image

Le rendez-vous se passe, le médecin hollandais est assez peu avenant et ne met pas en confiance, il nous parle de nécrose :hein: mais pas d'infection (ouf!) et ne veut pas enlever les points, ce serait trop tôt.... On repart pas très rassurés, mais délestés de 50€ ...

Nous sommes assez près de la presqu'île d'Akrotiri que nous avons déjà explorée, mais j'avais repéré une colline où sont installés de jolis bars avec vue. Il est l'heure de l'apéro, on cherche donc un endroit où profiter de la vue et on tombe sur le café "Carte Postale" , oui c'est son nom, en français dans le texte!
L'endroit est très joli, idéalement placé pour admirer le coucher de soleil en sirotant des coktails
Image

Image

Image

Image

Image

On repart dîner chez nous à la nuit tombée

Avatar de l’utilisateur
MurielPingouin
Orignal original
Orignal original
Messages : 1707
Inscription : 10 oct. 2014, 20:05

Re: Pourquoi pas la Crète en été ?

Message par MurielPingouin » 24 sept. 2019, 19:47

J11: Elafonisi... ou plutôt "et la faune ici"...

Après Balos, Elafonisi, est un spot hyper connu de Crète et apparaît souvent dans le Top 10 des plus belles plages d'Europe. Et qui dit spot très connu, dit forcément très couru... surtout que la route pour y aller est bonne jusqu'au bout, il y a donc carrément des TO qui organisent des acheminements en car :humm:
Le seul point noir de cette plage est son éloignement des zones les plus touristiques et comme nous ne logeons pas trop loin, en y allant tôt, on a peut-être une chance d'arriver avant la foule... on verra...

On se lève donc tôt et on trace tout droit vers la pointe sud ouest par la route "rapide" qui traverse des montagnes, qu'on a prise pour revenir de Kedrodasos, les 2 plages étant voisines. On reviendra par la côte
Image

Un petit tunnel
Image

et zou, on arrive en vue de la jolie plage très connue pour ses eaux turquoise et son sable rose
Image

Le site est constitué d'une plage de sable très plat et dur, et d'une presqu'île qui est classée réserve protégée pour sa flore
Image

comme on le voit sur cette photo du web, les transats se massent sur la plage côté continent, la presqu'île étant plus sauvage, ce sera donc notre destination. On avait lu qu'il y avait de petites criques pas trop fréquentées vers la gauche, on part donc vers la droite :siffler: vers l'intérieur du "lagon", et on cherche un petit endroit tranquille pour se poser
On laisse donc sur notre chemin les stands de bouées
Image

et on admire déjà ce joli sable rosé
Image

Image

Image

au bout du sentier, on arrive sur ce joli petit coin qui nous semble très accueillant, on s'y installe
Image

et on part se baigner dans une eau transparente et peuplée de jolis poissons, c'est le paradis du snorkeling ici, avec des rochers, des posidonies!
Image

Image

Image

APrès une bonne naignade, je laisse mon mari explorer plus loin et les filles se reposer à l'ombre de nos parasols à pois, et je pars à la découverte de la presqu'île, le sable est bouillant, il faut mettre les tongs!
Image

Image

Image

Image

Image

c'est vraiment joli et comme nous sommes au bout du sentier, les gens ne viennent pas jusqu'à nous, et font demi tour
Image

Image

Image

Image

Rapidement la chaleur devient insupportable et comme le vent se lève et souffle fort nous obligeant à nous cramponner à nos parasols, on décide de quitter ce petit paradis....

et là, c'est l'ENFER! la foule est arrivée.... et est partout ....
Image

Image

Image

Image

Hop, hop, on se retrouve rapidement seuls à nouveau une fois la plage derrière nous! on se dirige vers Stomio, où j'avais repéré une jolie chapelle
Image
Le site avec les montagnes derrière est vraiment joli

Image

Image

La mer est belle et la plage beaucoup plus déserte :lol:
Image

Mais pas d'ombre pour pique-niquer, on reprend donc la voiture pour remonter au nord par la côte dans les oliviers, et on avise un caroubier qui fait une grande ombre, on s'installe dessous , face à une grande église assez récente
Image

Puis, on repart vers les montagnes, toujours seuls sur notre route
Image

Image

ça monte!
Image

Image

Image

Image

Notre destination est Milia, un écolodge installé dans un hameau rénové situé au milieu de nulle part. Sur la photo précédente, on voit la route (qui devient une piste) pour y accéder. Plus loin à cause d'éboulements, la piste est vraiment raide, je stresse beaucoup au moment de franchir ces montées, on est vraiment seuls...

Encore un bout de route et on y est bientôt, j'ai l'impression qu'on n'y arrivera jamais
Image

Petite pause pour apprécier le panorama
Image

Image

avant de descendre dans une petite vallée découvrir ce hameau, entouré de chataîgners
Image

Les maisons et bergeries ont été joliment rénovées. On laisse la voiture à l'entrée du village et on va vers l'auberge
Image

Image
où on goûtera un très bon dessert et où on se rafraichira de citronnade et infusions d'herbes glacée, à l'ombre sur la terrasse on a froid!
Image

L'intérieur est pas mal aussi
Image

Image

Puis on repart en ayant hâte de retrouver une bonne route digne de ce nom, je sature un peu des rallyes :clin:
Image

On s'arrête un peu pour respirer l'air si frais des hauteurs et pour admirer ces tapis d'oliviers
Image

et on rentre chez nous, encore bien fatigués !

Avatar de l’utilisateur
Lorax
Bison fûté
Bison fûté
Messages : 4542
Inscription : 23 mai 2015, 20:25

Re: Pourquoi pas la Crète en été ?

Message par Lorax » 30 sept. 2019, 02:16

Tjrs aussi beau :love:

Et quelle sensation de vacances !
Par contre les routes faut s'accrocher quand même. Quelque part ça fait partie du charme mais faut pas être stressé de conduire sur une piste.

La nourriture a l'air bien bonne !

Pr le patrimoine j'imagine qu'en grece ca doit pas être évident entre la situation du pays et la multitude de lieux historiques qu'ils ont.

Répondre

Revenir à « Carnets de voyage »