Accueil RoadTrippin.fr
Au hasard des routes...
Canyonlands NPRoadTrippin.fr - Guide et forum de voyage Ouest américain USA États-Unis
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
En ce moment, réductions et bons plans chez Papillon, Hotels.com, Alamo, Avis... Retrouvez toutes ces offres sur la page Bons plans et promos !
Concours Photos 2017 : vote pour les présélections !

The search for Robert Johnson

Vous revenez des USA ou vous y êtes encore ? Vous voulez faire partager votre trip et vos impressions aux internautes ? Venez nous faire découvrir votre voyage !
Merci de suivre les conseils pour l'écriture de votre carnet de voyage : https://www.roadtrippin.fr/forum/post2971.html

Vous recherchez des carnets de voyage sur une région en particulier ? Quelques liens rapides :


Re: The search for Robert Johnson

Messagepar Straw » Dim 8 Mai 2016 20:15

Rythme & blues and birth of rn'r

Day 5 - Graceland - RnR Museum - Beale Street

Comme la dernière fois, il pleut sur Memphis, et sur Graceland. Bon, ce n'est pas trop grave, nous avons plutôt prévu la visite de musées et passerons pas mal de temps à l'intérieur. Seul regret, ne pas pouvoir utiliser la "superbe" piscine d l'hôtel ...

Image

Image

Quelques mètres à parcourir et nous voilà à Graceland. Enfin, plutôt à la billetterie ! Nous n'avions pas reservé et il n'y a personne à cette époque (méfiez vous de janvier et août, c'est le grand raout)
Et pour se mettre en jambe :



Image

Image

Certains détesteront Graceland. Ils diront que tout est payant, que y'a trop de monde et que c'est vraiment à l'américaine. Et bien, pas vraiment. D'une part c'est vraiment bien préservé, c'est efficace, et c'est très émouvant. Sans faire partie des fans d'Elvis c'est à voir et vous en ressortirez transformé. Pour info, c'était la 2ème habitation la plus visitée après la Maison Blanche... Et comme Elvis est immortel ...

Image

On attend patiemment le premier bus qui décolle car oui, il n'y a que la rue à traverser mais on est au US, donc on prend un mini bus pour 500m. En patientant, je fais un petit tour parmi les magasins et autres diners. Et bien sir, les hauts parleurs passent du Elvis 24/24

Image

Image

La miss prendra l'i-pad pour al visite virtuelle (très bien à ce qu'il parait) et nous voilà devant l'entrée de Graceland. Qui est grande mais pas trop, kitsch mais pas tape à l'oeil, bref une maison qui reflète bien Elvis en quête d'une demeure protectrice. Ce n'est pas le Xanadu qu'on pourrait croire

Image

Image



Dès que l'on franchit la porte, on est embarqué chez lui, back to the 50's. La visite est fluide et vraiment bien organisée même si on en peut s'éterniser à chaque pièce.
Ca commence par le salon, son piano, et sa déco ... d'époque !

Image

Image

Puis de l'autre côté la salle à manger (importante pour Elvis ...)

Image

Au fond, la chambre de ses parents (la chambre du King est à l'étage et ne se visite pas ... je n'ose imaginer le nombre de personne à aller dans son lit sinon ! ).

Image

Image

Et en face, la cuisine. Partout se trouve une télévision. Il était complètement accroc à la TV, ne faisant plus que la regarder à la fin de sa vie

Image

Image

Tout est d'époque et c'est super de pouvoir de balader dans les 50's comme ça. Mais ce n'est pas démesuré comme on pouvait l'attendre. C'est quand même le King !



On descend tranquillement au sous sol pour rejoindre le jardin. Toutes ces pièces sont vraiment le royaume d'Elvis, là où il aimait recevoir ses amis.
La fameuse pièce jaune tout d'abord, avec ses 3 télévisions branchées sur chaque réseau national (il avait entendu que Nixon avait ça, alors il voulait la même chose ...)

Image

Image

Image

Image

Puis la salle de billard et ses 3000 tissus, assez étouffante mais au résultat ... coloré!

Image

Image

Image
Le fameux Teddy Bear qui a donné son nom à la chanson éponyme

Image

Image

Après un rapide passage dans le jardin et le loisir de voir qu'il avait des chevaux, c'est le fameux hall au fame. Je crois qu'avec les Beatles on ne peut pas faire mieux. Plus de 2 milliards de disques vendus, à l'époque ou ça avait un sens de vendre des disques, des récompenses à foison, bref c'est tout à la gloire d'Elvis. Mais ce qui est génial c'est qu'au delà des disques d'or, des vinyles originaux :bave: il y'a les costumes, les affiches, bref tout relatif à Elvis. Et au delà du mythe, on voit le chanteur et le musicien.



Image

Image

Image

Image

Image

Image

Ah, vous allez "en manger" du Elvis ... :lol:

Image

Image

Image

Sa période à l'armée. Certains disent qu'avec son service militaire en Allemagne, Elvis ne revint plus jamais le même. Fini le rock, la soul, et place au Colonel Parker qui donnera à l'Amérique ce qu'elle voulait
Puis son mariage, ce qui ne l'empêchait pas de tourner dans des films comme "Girls, girls, girls" en même temps !

Image

Image

Sa générosité est soulignée par les chèques qu'il faisait aux voisins et à la communauté. Bien sûr on ne met pas en avant sa face sombre mais il avait vraiment une réputation de quelqu'un de généreux, qui aimait fondamentalement les gens. Il n'était pas prêt d'endosser pour endosser le rôle qu'on voulait lui confier et à la fin, il a dit stop et s'est "emmuré".

Image

Image

Image

Image



La dernière pièce, on entre et c'est le rêve de tout Elvis-fan. Quasi un mausolée à sa gloire et ça monte haut !

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Et bien sûr, le moment le plus triste. On a beau s'y attendre, tout ce qu'on voit avant c'est un peu sa vie qui est retracée devant nous. Mais là, avec la pluie et tout, c'est quand même émouvant



Image

Image

Image

Image

(...)
Straw
Chèvre des montagnes de Glacier NP
Chèvre des montagnes de Glacier NP
 
Messages: 919
Inscription: Dim 23 Fév 2014 12:36

Re: The search for Robert Johnson

Messagepar HPR38 » Dim 8 Mai 2016 20:40

Hello,

Merci Straw

Je suis fan d'Elvis et c'est super de nous faire partager cette visite :super:

Surtout que malheureusement je crois bien que je n'aurais jamais l'occasion d'aller sur place :(

:coucou:
Septembre 2014, de LA à LA : le roadbook et le carnet

Septembre 2016, NY et sa petite boucle dans l'Est : le roadbook et le carnet

Juillet 2017, de LA à Denver via Yellowstone et Mount Rushmore : le roadbook
Avatar de l’utilisateur
HPR38
Séquoia géant
Séquoia géant
 
Messages: 6945
Inscription: Ven 1 Nov 2013 17:37

Re: The search for Robert Johnson

Messagepar Straw » Dim 8 Mai 2016 20:48

(...)

Voilà. La visite de Graceland - la maison se termine sur cette note poignante, sous la pluie. Ca file un peu le cafard et on a l'impression de rentrer dans sa vie.
Mais Graceland ce n'est pas que ça ! Pleins d'à côté, des musées temporaires - ils sont malins ! Et ça vaut le coup d'oeil !!

Image

Mais avant on a un petit creux malgré l'heure relativement matinale et on tentera le fameux sandwich d'Elvis : peanut butter et banane. 1 pour 2, faut pas exagérer. Le diner est magnifique

Image

Image



Ca débute par la collection de voitures. Certaines sont magnifiques, bien sûr, et surtout la valeur doit être inestimable. On trouve de tout, des plus rutilantes à celles ayant servi dans ses films, en passant par les motos. Là encore c'est une plongée dans l'Amérique rêvée ....

Image

Image

Image

Image
:love:

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

J'arrête là, on y serait encore !
La visite se poursuit avec encore des costumes, des objets lui appartenant. On commence vraiment à le connaître. J'avais un peu peur que la miss s'ennuie, ou pire, qu'elle s'en fiche mais le charme opère, elle est à fond, lit-comme d'habitude- chaque panneau. Il faut 3 à 4h, on a fait 6h, à l'aise, on aurait pu faire 2 fois plus ...



Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Dernier gros morceau : les avions. Elvis avait son brevet de pilote. L'anecdote la plus connue est l'A/R jusqu'à Cleveland pour aller chercher ... des sandwichs! C'était ceux qu'il préférait.
Non seulement il en avait mais il en a offert un a sa femme (qui pour le coup n'avait pas de brevet ... :lol:)

Image

Image

Image

Image

Image

La devise ... Take Care of Business... tout est dit !

Image

Image

La dernière partie est consacrée à Tupelo, son lieu de naissance et son comme back. De là ou il débarqua aux Sun Studios avec ses 4 $ pour graver un disque ... et changea la face de la musique et quelque part des USA



Image

Image

Image

Image

Un exposition temporaire est consacrée à Hawai. Pas la meilleure musicalement mais il faut bien conquérir l'ensemble du territoire !

Image

Image

Image

Et voilà, c'en est fini de Graceland ...



Image

Image

Image

Image

Je ne peux donner raison à John sur ce coup. Car bien sûr qu'il y'a eu quelque chose avant, ce que nous allons voir par la suite même si on est un peu lessivé (c'est fatiguant physiquement et émotionnellement Graceland). Mais Elvis en a fait la synthèse pour faire quelque chose de nouveau : le rock, et le mode de vie qui va avec. Perfect timing, après la guerre, quand la jeunesse avait besoin de passer à autre chose. Un certain âge d'or révolu.
Bye Elvis, même si on se recroisera un peu plus tard...
(et 1/10ème des américains croient toujours qu'il est vivant ...)

(...)
Straw
Chèvre des montagnes de Glacier NP
Chèvre des montagnes de Glacier NP
 
Messages: 919
Inscription: Dim 23 Fév 2014 12:36

Re: The search for Robert Johnson

Messagepar Straw » Dim 8 Mai 2016 20:54

HPR38 a écrit:Hello,

Merci Straw

Je suis fan d'Elvis et c'est super de nous faire partager cette visite :super:

Surtout que malheureusement je crois bien que je n'aurais jamais l'occasion d'aller sur place :(

:coucou:


Hello Hubert,

Là tu y es presque :hihi:
Après si tu es vraiment fan, il faut y aller, tu ne seras pas déçu. Dur de retranscrire l'ambiance mais compte la journée !!
Il ne faut jamais dire jamais ...
Perso, je ne suis pas plus fan que ça mais ça le rend paradoxalement plus humain et moins abstrait. Et la musique, et les voitures, bref pas besoin d'être un aficionado pour apprécier et s'immerger. Alors quand on l'est ça doit être du petit lait !
On reviendra à Elvis, et les autres ...
Straw
Chèvre des montagnes de Glacier NP
Chèvre des montagnes de Glacier NP
 
Messages: 919
Inscription: Dim 23 Fév 2014 12:36

Re: The search for Robert Johnson

Messagepar valerie49 » Dim 8 Mai 2016 21:29

:coucou: Straw

Graceland le retour !
Tu nous gratifies une fois de plus d'un superbe reportage et effectivement sans être fan d'Elvis, la richesse des pièces offertes au public en fait un intérêt certain :super:
Encore plein d'envies pour un futur voyage
:coucou:
valerie49
Bison fougueux
Bison fougueux
 
Messages: 3849
Inscription: Lun 16 Mar 2015 18:49

Re: The search for Robert Johnson

Messagepar HPR38 » Dim 8 Mai 2016 21:29

Re merci

:love:

C'est surement le seul pour qui j'aurais cassé la tirelire sans hésiter, s'il était encore en vie, pour le voir à Las Vegas

:coucou:
Septembre 2014, de LA à LA : le roadbook et le carnet

Septembre 2016, NY et sa petite boucle dans l'Est : le roadbook et le carnet

Juillet 2017, de LA à Denver via Yellowstone et Mount Rushmore : le roadbook
Avatar de l’utilisateur
HPR38
Séquoia géant
Séquoia géant
 
Messages: 6945
Inscription: Ven 1 Nov 2013 17:37

Re: The search for Robert Johnson

Messagepar Straw » Dim 8 Mai 2016 21:49

(...)

Après cette presque journée Elvis, nous trouverons la force pendant qu'on est chaud d'aller au RnR museum. Celui que je n'avais pas fait la dernière fois. Et pour ceux qui n'en veulent qu'un, pour comprendre un peu, c'est celui là qu'il faut faire.

Entre temps, nous prendrons nos quartiers pour 2 nuit downtown (bah ouais, c'est dur de conduire après Beale Street...) à l'Essonne Lodge. J'avais très peur de celui là, mais au final, il fera le job. De toute façon, pour le peux qu'on dorme à Memphis ...
On décide de se rendre à pied à quelques mètres de la.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Le musée est située juste en face de l'usine Gibson, que je n'ai pas pu faire encore cette fois. Décidément ! Je crois que j'ai trop peur de craquer au magasins de souvenirs...

Image

Image

Image

Image

Le musée suit l'ordre chronologique, sans dominante (rock, soul ...) particulière, voilà pourquoi il est intéressant. En plus de la mise en perpective historique des courants musicaux. Il faut compter 2h grosso modo, bien plus si on commence à lire, écouter les extraits, etc...
Un audio-guide est remis (pas le souvenir qu'il y'ai le français) mais qui vaut surtout pour les extraits musicaux en plus des commentaires. Complètement immersif.



Ca commence par le blues, bien sur ... l'exode vers les villes pour trouver du travail ...

Image

Image

Image

Image
Photo de photo ...

Image

Puis petit à petit l'éléctrification, l'essor de la radio (comme dans o'Brother), les premiers charts, le circuit de clubs ...
Toute sorte d'instruments, d'appareil vintage, un régal !

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Deep down Louisiana close to New Orleans
Way back up in the woods among the evergreens ...


Image

Image

Image

Image
"Concert for whits : 8 pm " ^^
Partout des posters, des disques, des photos, des juke box, des radios ...

Image

Image

Image

Image

Image

Image

On y trouve bien entendu les reliques des fameux musiciens tels que Jerry Lee Lewis, Johnny Cash, BB King, Ike&Tina Turner ... bref la crème de la crème



Image

Image

Image

Image
La fameuse Lucille ...

Image

Image

Image

Image

Image

C'est absolument génial, une vraie caverne d'Ali Baba. On est aux anges, pour des raisons différentes mais c'est le pied.

Image
Photo de photo

Image

Arrivés à la sortie, on est les derniers. Je vois la miss avec une pile de livres. "Heu tu fais quoi ? " "Bah c'est pour lire dans les détails" "On va pas ramener tout ça ! " Yeux de merlans frits, elle en prendra 2 ... si on commence maintenant, on est pas rendu !
Demain on creusera un peu plus
En attendant, on a bien mérité notre pause musicale. Avant on tente de mager les ribs au Blues City Café, en haut de Beale Street, parmi les meilleures de la ville. Mais comme relaté précédemment, la vue des portions nous freine. Ca sera donc en mode salade qu'on mangera les ribs. C'est vrai que c'est bon. Memphis est la capitale du BBQ. Il y'a toujours une odeur de poulet frit qui y règne. Du coup, on a toujours faim :lol:



Pour la suite, on fera du hoping, c'est à dire d'aller de bar en bar au gré de la musique. Il n'y a pas grand monde en ce début de semaine mais ne vous fiez pas au calme apparent, l'ambiance est toujours bonne et survoltée à l'intérieur. Et la musique est excellente.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Et on trouvera nos chouchous au WC Handy : Cowboy Neal, non seulement le lieu est une des plus belles scènes que j'ai vu mais le groupe est au top, limite facile. Et comme on est français on aura droit à une petite surprise et à notre chanson.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Je profite de l'entracte pour découvrir les lieux (le club est mitoyen avec le Rum Café. Là aussi c'est un bonheur, avec ses guitares dédicacées, sa mise en scène, son bric à brac. Ca baigne dans son jus et c'est ça qui est bon.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

De retour au bar, quelle surprise de voir la miss en pleine discussion avec Cowboy Neal ! Ils ont l'air de bien s'entendre, limite je suis de trop ...
Le 2ème sera bien électrique avec cette voix inimitable et ce toucher de guitare inégalable. On est vraiment bien, on veut par partir !! On regagnera l'hôtel à une heure avancée mais qu'est ce que s'est bon. La miss parle tout le temps "et t'a vu ça... et quand il fait ça ..." Ca va être dur demain !

Image

Image
Straw
Chèvre des montagnes de Glacier NP
Chèvre des montagnes de Glacier NP
 
Messages: 919
Inscription: Dim 23 Fév 2014 12:36

Re: The search for Robert Johnson

Messagepar HPR38 » Dim 8 Mai 2016 22:01

Toujours génial

Tu as raison : ne jamais dire jamais

Memphis n'est pas si loin de la Louisiane, finalement :hein:

:coucou:
Septembre 2014, de LA à LA : le roadbook et le carnet

Septembre 2016, NY et sa petite boucle dans l'Est : le roadbook et le carnet

Juillet 2017, de LA à Denver via Yellowstone et Mount Rushmore : le roadbook
Avatar de l’utilisateur
HPR38
Séquoia géant
Séquoia géant
 
Messages: 6945
Inscription: Ven 1 Nov 2013 17:37


PrécédenteSuivante

Retourner vers Carnets de voyage aux USA

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot], Starla57 et 10 invités