Accueil RoadTrippin.fr
Au hasard des routes...
Badlands NPRoadTrippin.fr - Guide et forum de voyage Ouest américain USA États-Unis
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
En ce moment, réductions et bons plans chez Papillon, Hotels.com, Alamo, Avis... Retrouvez toutes ces offres sur la page Bons plans et promos !
Concours Photos 2017 : vote pour les présélections !

The search for Robert Johnson

Vous revenez des USA ou vous y êtes encore ? Vous voulez faire partager votre trip et vos impressions aux internautes ? Venez nous faire découvrir votre voyage !
Merci de suivre les conseils pour l'écriture de votre carnet de voyage : https://www.roadtrippin.fr/forum/post2971.html

Vous recherchez des carnets de voyage sur une région en particulier ? Quelques liens rapides :

Re: The search for Robert Johnson

Messagepar Skyfish » Mar 17 Mai 2016 13:06

Tiens Straw puisque l'on parles de Séries:
1- je confirmes a 100%, il faut absolument voir "The Wire"
2- je conseilles aussi fortement une nouvelle série: "Vinyl" sur un label de disques dans les 70s - produit par Mick Jagger et Martin Scorcese - il y a un excellent lien entre Blues/Soul et Rock (ie Bo Diddley), une vrai anthologie de la musique américaine des années 50 a 80, un gros plaisir :lol:
2014, 12 jours en RV: LA, GC, Bryce Canyon, Zion, LV, Yosemite, SF, Sequoia, LA
2016, 18 jours en RV: Utah + Yellowstone -> carnet en préparation
Skyfish
Ecureuil de Yellowstone NP
Ecureuil de Yellowstone NP
 
Messages: 331
Inscription: Ven 19 Juin 2015 10:02


Re: The search for Robert Johnson

Messagepar Straw » Mar 17 Mai 2016 22:31

Hello Nonia : oui je te confirme que le Po Monkey vaut le déplacement. Superbe accueil, superbe décor, à mon avis, on ne s'ennuie pas le samedi soir là bas ! Et PAth Thomas est une crème et su tu passes à Leland, tu seras quasiment sur qu'il sera là, fidèle au poste.
Le musée de BB King est assez récent, très interactif et vraiment agréable à parcourir. Idem, il ne faut pas hésiter. En plus j'ai échangé par mail avec le service du musée pour préparer notre venue, ils sont hyper réactifs et toujours contents d'accueillir des français. Comme souvent, la gentillesse incarnée.
Pour l'hôtel, il faudra attendre un peu pour les détails :clin: , mais oui, il est au top
Bonne fin de lecture (et oui, on approche de la fin ..) :cool:

Hello JM : Ah, content que tu ai fais au moins un musée que la musique ! Et très bon choix; en plus BB King est un personnage très attachant et un ambassadeur hors pair. Je n'ai pas eu le temps de visiter Indianola en profondeur mais surtout Greenwood un peu plus loin qui m'a l'air très belle (on n'a fait que traverser), très opulente, radicalement différente. Tu connais ? Et merci pour la lecture attentive et les commentaires toujours aussi agréables :super:

hello Skyfish : Bon, et bien je n'ai plus le choix pour the Wire alors ... merci de me ruiner mes prochaines soirées :lol:
J'ai tenté quelques épisodes de Vinyl mais je n'ai pas trop accroché (je crois déjà trop connaître la véritable histoire de l'époque au niveau musique pour être surpris). Mais la bande son est, comme toujours chez Scorsese, d'excellente facture (je repense encore à Casino...). Peut être un peu plus tard. J'ai toujours un train de retard sur les séries
Straw
Chèvre des montagnes de Glacier NP
Chèvre des montagnes de Glacier NP
 
Messages: 915
Inscription: Dim 23 Fév 2014 12:36

Re: The search for Robert Johnson

Messagepar valerie49 » Mer 18 Mai 2016 16:57

:coucou: Straw

Quelle belle journée encore une fois :clap: :clap: :clap:
et comme Nonia je flash sur ce magnifique hôtel :love:
valerie49
Bison fougueux
Bison fougueux
 
Messages: 3848
Inscription: Lun 16 Mar 2015 18:49

Re: The search for Robert Johnson

Messagepar Straw » Mer 18 Mai 2016 21:54

Jazz

Day 9 : New Orleans

A chaque fois que je pense à Nola, je pense à cette chanson, avant même du jazz.
Et dire qu'Eric Burdon avait 16 ans quand il la chantait :hein: Les fans de Johnny auront reconnu la reprise !


There is a house in New Orleans
They call the Rising Sun ...


Et bien cette maison, c'est l'hotel ! Enfin, c'est un peu comme les tombes de R. Johnson, y'en a plusieurs qui peuvent y prétendre mais elle a quand même de bonnes chances d'être le bon. Ancien lieu de débauche et de passe, c'est de nos jours un hotel tout à fait convenable, très charmant, à 2 pas du couvent des Ursulines, entre Bourbon et Frenchmen. L'emplacement est parfait.

Image

Image

Image

La miss est complètement folle avec l'endroit, il faut dire qu'elle adore les Animals et cette chanson. Il faut dire que c'est marrant de dormir dans un lieu aussi chargé d'histoire.
Reveil en douceur et on décide de flâner un peu avant de se poser pour un petit déjeuner bien mérité



Image

Image

Image

Image

Les orangers sont resplendissants, le temps est au beau fixe, il fait chaud, difficile d'imaginer que dans 2 jours on retrouvailles la grisaille française

Image

On y voit les restes de mardi gras qui s'est déroulé quelques jours auparavant. Les éternelle colliers de perles disséminés un peu partout, comme des trophés oubliés.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Il y'a toujours un petit bout de France qui rappelle les origines de la ville. Ca fait quand même bizarre de voir une statue de Jeanne d'Arc à 8000 kms. Et bien sûr il y'a du monde, et bien sûr on nous interroge sur l'histoire de Joan of Arc. C'est loin dans nos souvenirs :lol:

Image

Image

Après un succulent petit déjeuner près du French Market en terrasse (buffet à volonté, on à fait le plein !), nous voilà paré pour vraiment attaquer la ville.
Direction un national park !!

Image
Et oui, quand même ! Comme le Grand Canyon ou Yellowstone !

Image

Les photos sont dingues, pleine de vie et le lien indéfectible entre les habitants, l'histoire de la ville, la musique est impressionant

Image

Image



On arrive tranquillement à l'embouchure du Mississippi ou il finit presque sa course avant de rejoindre le golfe. Il n'y a pas encore grand monde et c'est une ballade toujours agréable à faire, en plus on est sur d'y entendre de la musique. Comme partout en fait

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Nous sommes à quelques mètres seulement de Jackson Square. La ballade est toujours aussi agréable et vraiment surpris de voir si peu de monde. Tout le monde récupère de la veille ou quoi ?!

Image

Image

Image

Image

Il s'agit de la dernière église inaugurée par Jean Paul 2. Bon, nous sommes plutôt habitués à en voir de belles en Europe donc pas si impressionné mais elle vaut le coup de s'y arrêter un peu.



Image

Image

Image

Image

Image

Image

De retour dehors, on poursuit au hasard. Il y'a vraiment pleins de choses à faire à Nola mais le meilleur est de se ballader sans but précis, attiré par l'architecture, une arrière cours, un groupe en train de jouer. Ca donne le sourire, imparable.



Image

Image

Image

Image

Image

Image

Nous passons devant Préservation Hall sans faire exprès. Ca remet quelques repères pour le soir même.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

La miss est littéralement sous le charme, elle qui est une grande fan de la série American Horror Storry (elle m'en veut toujours d'avoir vu un bout du tournage :lol: ). Je dois lutter pour éviter qu'elle rentre dans chaque magasin, chaque librairie. C'est pire que les panneaux au musée.

Image

Image

Image

Image

Image

Nous ferons un petit tour au Jean Laffite visitor center avec un petit musée qui vaut vraiment le coup. un condensé de Louisiane qui donne envie de ne jamais repartir.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Après cette matinée retour à l'hotel tranquillement pour une petite sieste pour la miss tandis que je continue à arpenter les alentours.

Image

(...)
Straw
Chèvre des montagnes de Glacier NP
Chèvre des montagnes de Glacier NP
 
Messages: 915
Inscription: Dim 23 Fév 2014 12:36

Re: The search for Robert Johnson

Messagepar Nofra » Jeu 19 Mai 2016 07:43

Hello

Superbe Nola ! j’espère qu'en 2 jours pleins (dans mon projet actuel) je pourrais bien en profiter :lol:
Dommage pour Nina Simone, impossible à écouter.....
Bravo :clap: :clap: :clap:
Nonia
Nofra
Eléphant de mer pépère
Eléphant de mer pépère
 
Messages: 1345
Inscription: Lun 12 Mai 2014 15:44


Re: The search for Robert Johnson

Messagepar Straw » Sam 21 Mai 2016 10:24

(…)

J'en profite pour me pauser à la terrasse d'un café pour regarder un peu s'il n'y a pas un concert sympa ce soir au-delà de ce que nous avons prévu. Il fait beau et je sens que si je reste trop longtemps, c'est moi qui vais faire las sieste juste là.
Retour à l'hôtel, ca fait presque 1 heure, elle doit être réveillée.



Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Je récupère la miss à l'hotel et nous voilà repartis dans l'autres sens en direction de Treme. En remontant la rue où nous sommes, nous arrivons à la jointure entre Treme et le French Quarter.
L'architecture est moins clinquante et il s'agit davantage de maisons individuelles que d'appartement. On y retrouve moins les balcons à fer forgés mais elles sont mignonnes comme tout. La quasi absence de circulation en voiture de par le plan a sens unique des rues rend les rues calmes. Difficile de croire que nous sommes en plein centre ville et encore moins aux US.



Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Pour un peu, on se croirait en Floride

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

On se demandait si on était « arrivé » à Treme ou non mais la réponse apprait assez rapidement ! Quelques murals nous le rappelle instantanément. Là encore, le quartier évolue à une vitesse folle, en pleine gentrification même s'il subsite encore l'esprit d'avant

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Arrivé devant un social lounge que j'esssaye de prendre une photo, une black sort en criant «  no photo » . Nous sommes surpris et j'explique que je voulais juste prendre la devanture. Elle éclate de rire et elle me dit « of me, I dont'wear my makeup » ! On commence à parler (enfin surtout elle) et on sent que l'apéritif a déjà commencé de son côté ! Elle nous demande si on veut entrer. On y va et là que des noirs, hommes mais surtput pas mal de femmes. Mince, on est dans un bar à hotesse ou un truc de ce genre ?! En fait non, même si déposée près de chaque café, chacun à sa petite fiole de whisky. C'est un peu triste tout ça même s'ils sont plutôt sympas.



On poursuit notre route en arrivant sur le parc de la ville, pas ce qu'il y'a de mieux à Nola à mon sens.

Image

Image

Image

La fin d'après-midi commence à tomber à mesure que nous regagnons le centre. Je propose de tenter notre chance pour Preservation Hall pour le premier concert ce qui nous laissera du temps pour la suite et tenter le 2ème si tout est complet au 1er.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

(…)
Straw
Chèvre des montagnes de Glacier NP
Chèvre des montagnes de Glacier NP
 
Messages: 915
Inscription: Dim 23 Fév 2014 12:36

Re: The search for Robert Johnson

Messagepar Nofra » Sam 21 Mai 2016 11:15

Hello

Magnifique toutes ces maisons très colorées :clap: :clap: :clap:
Nonia
Nofra
Eléphant de mer pépère
Eléphant de mer pépère
 
Messages: 1345
Inscription: Lun 12 Mai 2014 15:44

Re: The search for Robert Johnson

Messagepar Straw » Sam 21 Mai 2016 11:20

Oui, ce coin est très sympa et on a vraiment pas l'impression d'être dans le centre ville. Et c'est beaucoup plus calme :lol: Il ne faut pas hésiter à "se perdre" dans les rues adjacentes, c'est un ravissement à chaque coin de rue. Et de jours, aucun problème de sécurité.
La suite devrait te plaire alors :hihi:
Straw
Chèvre des montagnes de Glacier NP
Chèvre des montagnes de Glacier NP
 
Messages: 915
Inscription: Dim 23 Fév 2014 12:36

Re: The search for Robert Johnson

Messagepar Straw » Sam 21 Mai 2016 11:28

(…)

Lorsque le soleil commence à tomber et que les lumières s'allument, la ville commence à grouiller et les bars à s'animer, c'est vraiment à ce moment là que Nola est la plus belle et qu'on sent qu'au delà de sa beauté architecturale, son histoire, ses catastrophes récentes, c'est une ville qui continue à vivre à plein régime et débordante d'optimisme.


Je retente ...

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

On ne s'eternisera pas du côté central de Bourbon, qui a décidément perdue de sa superbe, et on décide de prendre un petit verre au Lafitte, plus vieux bar de la ville et dont le décor et la faune vaut le coup d'oeil !

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Après cette superbe ballade qui nous a envouté, on tombe littéralement amoureux de la ville et le meilleur reste à venir.
Nous prenons place dans la queue. Il y'a du monde mais ça devrait passer. A la perpendiculaire des bars qui déversent leur sono dégueulasse, le contraste est assez saisissant. C'est comme à Las Vegas un samedi soir : jupe courte, talons et démarche titubante pour mesdames et verre à la man pour messieurs.
Heureusement qu'il y'a cet oasis de Preservation Hall


Image

Image

Image

Enfin les portes s'ouvrent. Nous passons mais la salle est bondée. Assis, debout, chacun cherche à trouver une place. 80 personnes à tout casser. Tout est d'époque, l'atmosphère est toujours aussi unique.
J'ai moins l'effet de surprise cette 2ème fois mais je regarde la miss du coin de l'oeil qui a un beau sourire.
Les musiciens arrivent et le public est très réceptif. Quelques blagues pour commencer et ils commencent par un « Down to the river » de toute beauté. 45 minutes, ça passe à une vitesse folle, des solos en veux tu en voilà, à cappella sans micro avec le public qui répond dans la grande tradition. Ca claque des mains, ça crie, on est aux anges et les larmes à ma droite ne sont pas loin. Et un « When the saint... » en conclusion. C'est toujours un régal. Allez-y sans retenue.

Pas de photos pendant le concert, j'en profiterai pendant que tout le monde quitte la salle.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

La miss est un peu toute chose après ça. L'air de la rue nous fait bien même si on a l'impression de sortir d'une bulle.
Mais la soirée ne fait que commencer et un peu de marche vers Frenhmen nous fera du bien.



Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Frenchmen ce n'est qu'une petite rue avec pas mal de clubs, une alternative au centre bondé. Et surtout, la qualité des clubs est plus que reconnue (Spotted Cat, Maison …). La population est plus étudiante, hipster, et là aussi, la gentrification est en marche. L'ambiance est tout autant dans les bars que dans la rue, les groupes n'hésitant pas à improviser un peu partout. N'essayez surtout pas d'y aller en voiture !

Image

Image

Image

Image

Image

Image

C'est déjà bondé mais nous arriverons à nous faufiler et même à accéder au bar. La foule est dense mais surtout on y vient autant pour écouter, boire un verre et surtout danser

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

On y passera un excellent moment sans toutefois atteindre la puissance émotionnelle de Preservation Hall. Il faut dire qu'on a quelques bières qui sont passées par là. On veut profiter de cette dernière soirée sans cette ville magique. Le reste de la nuit nous appartient. Jusqu à tard, très tard …

Image
Straw
Chèvre des montagnes de Glacier NP
Chèvre des montagnes de Glacier NP
 
Messages: 915
Inscription: Dim 23 Fév 2014 12:36

PrécédenteSuivante

Retourner vers Carnets de voyage aux USA

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: ALJUCO, Bing [Bot] et 7 invités