Accueil RoadTrippin.fr
Au hasard des routes...
Valley of Fire SPRoadTrippin.fr - Guide et forum de voyage Ouest américain USA États-Unis
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
En ce moment, réductions et bons plans chez Papillon, Hotels.com, Alamo, Avis... Retrouvez toutes ces offres sur la page Bons plans et promos !
Concours Photos 2017 : vote pour les présélections !

The search for Robert Johnson

Vous revenez des USA ou vous y êtes encore ? Vous voulez faire partager votre trip et vos impressions aux internautes ? Venez nous faire découvrir votre voyage !
Merci de suivre les conseils pour l'écriture de votre carnet de voyage : https://www.roadtrippin.fr/forum/post2971.html

Vous recherchez des carnets de voyage sur une région en particulier ? Quelques liens rapides :


Re: The search for Robert Johnson

Messagepar valerie49 » Dim 15 Mai 2016 17:39

:coucou: Straw

Décidemment je me répète, mais tu devrais faire publier tes photos !!! elles sont vraiment incroyables :super:
C'est encore un lieu extraordinaire dans lequel je ne me serais sûrement pas aventurée, surtout après True detective !!! :lol: :lol:

J'attaque la saison 2 ce soir !! On a été skotchés par la première les acteurs sont justes fabuleux... :super:
valerie49
Bison fougueux
Bison fougueux
 
Messages: 3847
Inscription: Lun 16 Mar 2015 18:49

Re: The search for Robert Johnson

Messagepar Chewbaccabe » Dim 15 Mai 2016 19:51

Clair particulièrement si tu nous fait un bouquin route du blues avec de super textes et tes photos j'achète. Montré ton carnet a ma fille de 14 ans hier, en regardant 'walk the line', réponse "on y va quand?"
Avatar de l’utilisateur
Chewbaccabe
Orignal original
Orignal original
 
Messages: 1959
Inscription: Dim 19 Jan 2014 11:26
Localisation: Belgique

Re: The search for Robert Johnson

Messagepar Straw » Lun 16 Mai 2016 12:53

@Val: :coucou:
Je suis content que tu es appréciée la saison 1 :cool: La 2 est très différente, et surtout, il ne faut pas essayer de comparer (la 1 étant tout au sommet) Bon visionnage !!

@Chewie : Coeur avec les doigts :lol: Content que cela donne des envies à ta fille. 14 ans c'est encore un peu jeune mais si musicalement elle accroche, dans 1 ou 2 ans pourquoi pas. Je ne sais pas comment ça se passe pour les ID dans les clubs et tout mais si elle est accompagnée et qu'elle ne consomme pas, à mon avis il n'y a pas de problème. Nous n'avons eu aucun contrôle du fameux ID (et dieu sait si c'est monnaie courante dans l'Ouest)
Prépare tes sous :hihi:
Straw
Chèvre des montagnes de Glacier NP
Chèvre des montagnes de Glacier NP
 
Messages: 912
Inscription: Dim 23 Fév 2014 12:36

Re: The search for Robert Johnson

Messagepar Straw » Lun 16 Mai 2016 13:35

Day 8 : Clarksdale - Leland - Mt Zion - New Orleans

Aujourd'hui, une grosse grosse journée, tant au niveau du programme que de la route. J'espère que tout va passer. En tout cas, le soleil est revenu, et avec lui, l'heure du décollage matinal.
Autant vous dire que ça sera la journée la plus riche en émotion dans ce Delta si accueillant que nous devrons hélas quitter ce soir ...

Image

Image

On débute par les plus grands "pilleurs" du blues :lol: (mais je les adore quand même) ladies & gentleman, The Rolling Stones.
Une petite anecdote, invité à leurs débuts à chanter à la télé américaine, les Stones ont insisté qu'Howling Wolf vienne chanter. La chaîne refusa tout d'abord, cela faisait un plateau trop "moi" pour l'époque. Les Stones insistèrent et eurent gain de case. Juste avant le concert, en interview, le feu guitariste Brian Jones interrompit le commentateur : "And now let's all shut up and listen to Howlin'" :lol:



Un peu de route pour atteindre le comté de Marigold où se trouve notre première visite : le Po Monkey, un des derniers juke joint rural en activité. Le lieu n'est pas aisé à trouvé, il faut emprunter des petites routes qui nous enfoncent dans la campagne. Et soudain, le voilà. C'est vrai qu'il a de l'allure

Image

Image

Image

Image

Etant donné l'heure matinale, l'arrêt ne dure pas très longtemps. Quand soudain nous voyons la porte s'ouvrir et une tonitruante voix nous salue. Nous sommes un peu surpris mais aucun problème, c'est juste le propriétaire qui prépare la soirée de ce soir. Bien matinal.
Il nous demande si on veut entrer voir l'intérieur. Tu parles qu'on veux !
Et comme d"habitude, le lieu pue la musique, les soirées, l'histoire des petits et des grands qui sont passés ici, dans un mélange de bric à brac.

Image

Image

Partout au plafond sont suspendues des peluches de singe, d'où le surnom de Po Monkey ...

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Le propriétaire, William Seaberry est très sympa, nous propose même un café (ouf, et non une bière !). On prend tranquillement le café dans ce lieu ... quelque chose me dit que cette journée va être bonne. Chose rare, je demande s'il accepte que je le prenne en photo, pas de problème.

Image

Image

Image

On quitte les lieux ravis de cette rencontre et de ce lieu. La prochaine fois, on essaiera de venir lors d'un concert.

Direction la Dockery Plantation, lieu qui nous aura mis une claque, tout simplement.

Image

Le lieu est un un national landmark. Très bien préservé, c'est une plantation dans laquelle serait née le blues en 1902... Le conditionnel est de vigueur car bien malin qui peut savoir vraiment.

Image

Image

Image

Ce qu'il faut faire c'est traverser l'ensemble de la plantation jusqu'au bout. Là il y'a le fameux blue sign

Image

Et juste en dessous, un petit boitier avec un bouton. Vous appuyez et c'est littéralement magique. Sorti de nul part, une voix s'élève à plein volume et Charlie Patton vous déverse son "A spoonful blues" ... Nous en avons eu des frissons



C'est que Charlie Patton a travaillé à la Dockery Plantation comme cotonnier. C'est juste fabuleux de pouvoir l'entendre là où il l'a écrit, on sent presque sa présence. Et où que vous alliez dans le site, la musique vous suit ...

Image

Image

Image

Image

Image

Image

On se ballade à droite, à gauche, parfois à quelques mètres. On a le sourire et la musique continue, continue. Je crois que c'est à ce moment que la miss a vraiment basculé et à compris le blues. Nous avons le site pour nous et profitons de l'expérience.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

un dernier regard à ce lieu magique qui pour le te coup nous a rapporté 100 ans en arrière. Un des meilleurs moments du trip.
La miss ne veut bien sûr par pas partir mais je lui promets que la suite sera tout aussi bien

(...)
Straw
Chèvre des montagnes de Glacier NP
Chèvre des montagnes de Glacier NP
 
Messages: 912
Inscription: Dim 23 Fév 2014 12:36

Re: The search for Robert Johnson

Messagepar Straw » Lun 16 Mai 2016 14:12

(...)

Nous reprenons la 61 direction la petite ville de Leland, haut lieu du blues là aussi. Une petite pause café / essence pour nous remettre de nos émotions. Nous sommes toujours sur notre petit nuage depuis notre lever



Image

Image

Leland possède le plus charmant musée du circuit qui se concentre sur les artistes ayant vécu à Leland ou pas loin. Et c'est aussi la vile ou a été inventée Kermitt the Frog !

Image

Image

Image

Image

A peine franchi la porte, une voix incroyable et une guitare me surprend. Je voisin bluesman dans le coin en train de reprendre du Muddy Waters. Il s'agit de Pat Thomas, le fils de Pat "Son" Thomas (oui, c'est pas très logique). Je l'écoute un peu avant de commencer la visite

Image

Image

Image

Image
Leland est la ville natale de Johnny Winter (et de son frère Edgar), peut être le "blanc" le plus respecté par les bluesman

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

C'est un peu poussiéreux, jaunit, mais l'ambiance est bien là, avec Pat Thomas qui continue à jouer tout au long de la visite.
On y trouve également la série de photos la plus belle que j'ai vue consacré au Delta. Je n'ai pas retenu le nom du photographe mais elles sont superbes

Image

Image

Image

On termine notre visite par les dernières pièces, sans forcément de cohérence chronologique ou autre

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

On retourne à l'accueil et on s'assoit sur les marches écouter Pat Thomas. un concert privé rien que pour nous et le jeune homme de l'accueil. C'est très beau, très émouvant.

Image

Image


Pat Thomas reprenant une chanson de son père

Au bout de quelques chansons, il arrête et viens nous voir. On commence à parler, et là il faut s'accrocher car l'accent ...
On parle, on parle, il nous raconte son voyage à New York, toute une histoire. Il me dessine son fameux chat sur un domino en guise d'autographe. On poursuit la conversation dehors. Je lui dit de venir en France, il me montre son porte clef, le blues trail écrit en français, qu'on est venu le voir pour qu'il joue en France mais il a trop peur de l'avion. (Il faut savoir que parmi les 500 panneaux de Blues Trail, 2 sont à l'étranger, 1 en Norvège et l'autre ... à Cahors! Grand festival de blues en été).
Au bout d'1/2, on prend congés. Quelle pipelette mais c'est un superbe gars, très chaleureux et toujours heureux de jouer et de transmettre l'héritage.

On décide de poursuivre la visite de Leland à la recherche des murals



Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Et mine de rien, toutes ces émotions, rencontres, et visites nous ont affamé. On demande au musée où on peut manger et il nous conseille un diner où l'on mangera une cuisine du sud sans prétention et de grandes citronnades.

Image

Parfait pour la suite

(...)
Straw
Chèvre des montagnes de Glacier NP
Chèvre des montagnes de Glacier NP
 
Messages: 912
Inscription: Dim 23 Fév 2014 12:36

Re: The search for Robert Johnson

Messagepar Straw » Lun 16 Mai 2016 14:46

(...)

Après quelques miles, nous voilà arrivé à Indianola, la ville natale de BB King. Et rien que pour son musée, splendide et tout neuf, ça en valait la peine



Image

Image

Le usée est intéressant dans le sens où il suit la vie et le parcours de BB King, du blues rural des débuts, à la percée à Memphis, puis les tournées incessantes, d'abord aux USA puis dans le monde (on parle quand même de 280 concerts en moyenne sur une année! ). Véritable ambassadeur, légende maintenant, il reste le modèle n° 1 de tous les bluesman qui débutent et pas que.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

La miss adore BB King, c'est son bluesman préféré. Je suis moins fan musicalement. Mais force est de reconnaître que le personnage est éminemment sympathique et qu'il a représenté tellement de chose.

Image

Image

Image

Image



Image

Image

Image

La fameuse Lucille, et des guitares toujours plus étonnantes, fabriquées à partir de bouchon ou de morceau de récupération

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Comme disait BB King, le blues, c'est les 3 L : life, love & laughing ! Malheureusement il nous a quitté en 2015.
Sa tombe est adjacente au musée. Nous irons rapidement mais ça fait un peu mal au coeur alors qu'il tournait encore l'année dernière

Image

Image

Superbe musée. Je suis passée rapidement car vous devez sans doute en avoir un peu marre. je peux comprendre que ça peut avoir un gout de répétition.
La miss est presque en colère. J'ai du accélérer le pas si on veut tout boucler. "Oui mais je n'ai pas lire tous les panneaux". Je lui répond que si on l'avait écouté, on serait toujours à Dockery Farm ... Je vous jure...

On prendra quand même quelques instants pour se balader dans Indianola, notamment pour voir le 308 blues club assez renommé.



Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Bye BB, j'espère que le concert là haut est bon? Avec tous ceux qu'on vous envoie cette année, ça ne devrai pas être un problème :snif:

Et maintenant ? Enfin ...

(...)
Straw
Chèvre des montagnes de Glacier NP
Chèvre des montagnes de Glacier NP
 
Messages: 912
Inscription: Dim 23 Fév 2014 12:36

Re: The search for Robert Johnson

Messagepar Straw » Lun 16 Mai 2016 15:28

(...)

Le soleil commence à descendre, les nuages à arriver. En cette fin d'après midi, c'est l'heure parfaite pour - enfin - aller voir Robert Johnson. Peut être est-il là, peut être pas. Car il y'a 2 tombes à son nom !
C'est avec émotion que nous arrivons sur le lieu du 1er site, perdu au milieu de nulle part.

Image

Image

Image

Image

Image

Mount Zion donc. Il nous faudra quelques minutes pour trouver sa tombe, je tombe dessus par hasard. Ni fleurs, ni signe distinctif. Juste un mediator à côté.
Je suis tout ému, le cadre est superbe, il doit être bien là ou il est (s'il est vraiment là !)

Image

Image

Image

On reste quelques minutes, sans trop rien dire. Même la miss est émue alors qu'elle ne connait pas plus que ça. On repart en le saluant et en lui disant à très vite !

Image

Juste en face de l'église, de l'autre côté de la route, un petit champs de coton et une station de radio. Je me dis que c'est fait exprés, comme un décor de film, mais non, ça existe vraiment.

Image

Image

Image

Après quelques miles, nous voilà arrivé au 2ème cimetière, tout aussi beau et atmosphérique.



Image

Image

Une simple plaque nous signale sa présence. C'est très dépouillé, encore plus que la 1ère

Image

Image

Image

Image

On se pose quelques instants. Alors la 1ère ou la 2ème ? Nous penchons pour la 1ère mais aucune garantie. Ca contribue à la légende. Mort à 27 ans (le premier d'une longue liste), disparu puis retourné, le pacte avec le diable, et sa musique qui traverse des générations. Il est à la fois le premier et le dernier des bluesmen, à tout fait dans sa courte vie Repris par les plus grands, c'est un véritable mythe. Et depuis ses enregistrements traversent les décennies. 29 chansons seulement.
C'était aussi un drôle de gars et un gars drôle. Amateur de femme, il n'a jamais pu en choisir une. Il y'a beaucoup de part d'ombre dans sa biographie mais ça ajoute au mystère. Bref Robert Johnson est une légende, et comme tout les légendes, ne meure jamais.

Nous reprenons la route pour rejoindre l'I55 sous le soleil couchant. Les paysages sont magnifiques, un condensé de Mississippi que nous quittons avec regret. Mais nous avons de la route à faire.

Image

Image

Image

Image

Image

La miss s'endort pendant les 3h de route pendant que je me mémorise cette superbe journée, un peu "blues" de la finir. Je m'octroie quelques haltes sur le chemin dont le fameux Blue Front Café.

Image



Nous arrivons à l'approche de Nola un peu avant 22h. Je réveille la miss pour qu'elle me guide sur la fin du parcours. Manque de pot, nous ratons la dernière sortie et direction le pont qui traverse la ville pour arriver à Algiers. Il est immense. Au pifomètre total j'arrive à faire demi-tour. On reprend la bonne direction non sans mal.
Mais enfin nous arrivons à l'hôtel rue des Ursulines. La miss est subjugué par l'architecture et l'ambiance, mais je dois rester concentrer. Le temps de poser les bagages et pour ma part d'aller garer la voiture à quelques mêtres et nous nous motivons pour une petite ballade et manger un bout.

Je suis tellement content de retrouver cette ville que la fatigue se dissipe rapidement. Vivement demain qu'on en profite à fond !

Image
L'hotel

Image

Image

Image

Image

Image

Les couleurs, les sons, on est crevés mais heureux et déjà dans l'ambiance.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

De retour à l'hôtel, tout le monde au lit en 30s. Et demain, on remet ça. Et on marchera
Straw
Chèvre des montagnes de Glacier NP
Chèvre des montagnes de Glacier NP
 
Messages: 912
Inscription: Dim 23 Fév 2014 12:36

Re: The search for Robert Johnson

Messagepar Nofra » Lun 16 Mai 2016 21:58

Hello

Encore une magnifique journée ! La déco du Monkey's est juste incroyable et quelle chance ce petit concert de Pat Thomas. Et le musée..... B B King :love:
Les photos de Nola la nuit me font rêver, j'ai hâte d'y être. Cet hôtel a l'air bien sympa, qu'en est-il ?
Et toujours (je me répète), des photos et une bande son fantastique.
Merci
Nonia
Nofra
Eléphant de mer pépère
Eléphant de mer pépère
 
Messages: 1345
Inscription: Lun 12 Mai 2014 15:44

Re: The search for Robert Johnson

Messagepar JMZ45 » Mar 17 Mai 2016 10:00

Bonjour,

Formidable, cette journée, J'avais adoré la visite du BBKing Museum à Indianola. Les photos sont toujours aussi bluffantes. :super: :cool:
Avatar de l’utilisateur
JMZ45
Ours trop mimi
Ours trop mimi
 
Messages: 2076
Inscription: Dim 1 Mar 2015 14:43

PrécédenteSuivante

Retourner vers Carnets de voyage aux USA

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités