Accueil RoadTrippin.fr
Au hasard des routes...
Valley of Fire SPRoadTrippin.fr - Guide et forum de voyage Ouest américain USA États-Unis
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
En ce moment, réductions et bons plans chez Papillon, Hotels.com, Alamo, Avis... Retrouvez toutes ces offres sur la page Bons plans et promos !
Concours Photos 2017 : vote pour les présélections !

Roadtrip familial dans l'Ouest

Vous revenez des USA ou vous y êtes encore ? Vous voulez faire partager votre trip et vos impressions aux internautes ? Venez nous faire découvrir votre voyage !
Merci de suivre les conseils pour l'écriture de votre carnet de voyage : https://www.roadtrippin.fr/forum/post2971.html

Vous recherchez des carnets de voyage sur une région en particulier ? Quelques liens rapides :

Re: Roadtrip familial dans l'Ouest

Messagepar olive54fr » Mer 31 Mai 2017 07:19

Salut Christophe,

Pas simple de contenter tout le monde, quoiqu'il en soit ce sera un beau voyage où vous verrez de belles choses, ça changera un peu de New-York ...

@ bientôt
Olive

Roadtrip familial de SF à LA en passant par Moab le Carnet, le Roadbook

Un petit tour d'Islande le Carnet (En cours), le Roadbook
olive54fr
Jolie biche de Capitol Reef NP
Jolie biche de Capitol Reef NP
 
Messages: 365
Inscription: Mar 10 Mai 2016 17:56


Re: Roadtrip familial dans l'Ouest

Messagepar olive54fr » Mer 31 Mai 2017 07:22

Bonjour Family33

Family3 a écrit:Je viens de dévorer ton carnet en 2H... Un pure bonheurmerciiii de me faire revivre tous ces moments que j'ai vécu en juillet l'an passé. A qq détails c'était un parcours fort similaire au tiens ;-)


merci! c'est vrai que ça rappelle toujours de bon souvenirs de lire les carnets et ça donne aussi de nouvelles idées...

@ bientôt...
Olive

Roadtrip familial de SF à LA en passant par Moab le Carnet, le Roadbook

Un petit tour d'Islande le Carnet (En cours), le Roadbook
olive54fr
Jolie biche de Capitol Reef NP
Jolie biche de Capitol Reef NP
 
Messages: 365
Inscription: Mar 10 Mai 2016 17:56

Re: Roadtrip familial dans l'Ouest

Messagepar Cristophe » Mer 31 Mai 2017 18:20

Coucou Olive,
C'est exactement ça ! Il faut contenter tout le monde et même si je regrette certains choix, il faut respecter les envies de tout le monde
@+
Avatar de l’utilisateur
Cristophe
Petit veau du Colorado
Petit veau du Colorado
 
Messages: 566
Inscription: Ven 10 Mar 2017 22:50

Re: Roadtrip familial dans l'Ouest

Messagepar olive54fr » Ven 2 Juin 2017 20:12

JOUR 18




Il fallait bien que ça arrive…

Aujourd’hui, c’est le dernier jour de présence sur le sol américain. Le programme de la journée consiste à rejoindre Venice Beach pour y passer la matinée et ensuite direction l’aéroport, notre avion décolle à 17h00.

Juste avant de quitter l’hôtel et de charger les bagages, je fais un petit peu de ménage dans la voiture et nous partons vers 8h00. Il y une quarantaine de minutes pour se rendre à Venice et la circulation est assez fluide, cela permet d’apprécier de rouler une dernière fois dans les rues de L.A. et d'apprécier quelques belles architecture...




Image






Sur le trajet, j’ai prévu de faire un arrêt dans une station de nettoyage afin d’enlever les traces de terre rouge qui témoignent de notre passage sur les pistes de l’Ouest. Je vois un panneau qui indique un tarif à 2$. Parfait, je me gare, je passe ma carte de crédit car il n’y a pas de monnayeur, et je commence le lavage. Il s’agit d’une lance à haute pression mais non équipée de brosse, ce qui ne facilite pas la tâche pour ôter les traces ocre (il y a moyen de faire une contrepèterie avec cette phrase…). Naïvement, je continue le nettoyage en attendant que cela s’arrête, mais en fait au lieu de stopper au bout d’un certain temps, ça incrémente le montant prélevé sur la carte de crédit. (j’aurai pu m’en douter !) En m’approchant du boitier de paiement, je vois le compteur arrivé à 10$. Je cesse là le nettoyage qui est loin d’avoir été efficace ; pour un résultat pareil c’est un quart d’heure et 10$ de perdu ! Tant pis, je décide que c’est suffisant pour rendre la voiture. De toute façon, elle repasse au nettoyage une fois rendue au loueur et ce n’est pas forcément utile de se prendre trop la tête.


Nous approchons de Venice, j’ai repéré un parking pas trop cher sur Park me, mais il n’est pas très grand. Lorsque j’arrive, il y reste une place, chouette je la prends ! Seconde contrainte, il faut remettre l’appoint au bout de deux heures, mais on est vraiment pas très loin du bord de plage, je reviendrai.


Nous commençons par nous balader au bord des canaux très Vénitiens dans une atmosphère matinale très calme. Dans ce quartier très agréable, on n’a pas l’impression de se trouver à deux pas du Pacifique et au cœur de Los Angeles. C’est très beau, encore un endroit où je me verrai bien avoir un petit pied à terre !





Image






Image





Image





Image





Image






Après cette promenade sympathique, nous passons devant de belles fresque, sur l’une sont représentés les plus grands scientifiques de notre temps, sur l’autre on reconnait Jim Morrisson. Puis nous accédons au front de mer ; là, l’ambiance est plutôt sea, sex and sun.





Image






Image






Image






Image






Face à nous l’immense plage de Venice Beach avec les multiples activités sportives dont la célèbre salle de musculation à ciel ouvert, nous sommes vraiment au cœur de ce qu’on a pu voir des centaines de fois à la télévision.





Image





Image





Image





Image






Image





Image






Image





Il n’y a pas trop de monde en ce début de matinée et nous déambulons tranquillement devant les magasins dont certains vendent de la Weed/cannabis sous ordonnance (depuis les dernières élections ce n’est plus indispensable en Californie) ça me fait penser à la série éponyme que j’avais suivi sur Canal+ qui était bien déjantée.





Image
Pas cher!





Image







Je me laisse tenter par un grand pot de fruits frais que nous dégustons tranquillement en profitant du panorama. Entre temps je ferai un aller-retour au parking pour prolonger le stationnement de la voiture. Nous irons au skate park regarder ces surfers sur bitume exécuter leurs acrobaties.






Image





Malgré ces beaux paysages et cet environnement privilégié, le compte à rebours lancé depuis notre réveil ce matin, égrène les heures, les minutes, les secondes qu’il nous reste à passer sur le sol américain… il est environ 11h30 et nous regagnons doucement notre véhicule déjà nostalgiques des souvenirs que nous laissons ici.

Nous avons décidé de manger à proximité de l’aéroport, dans un Mac Donald’s dans lequel il faudra que je m’y reprenne à plusieurs reprises pour que le serveur comprenne ma manière de prononcer le « Double quarter pounder with cheese » (un peu comme dans le film des nuls, la cité de la peur, avec la prononciation de serial killer), ; bref après ce petit moment d’humiliation et subi les moqueries de mes enfants, nous faisons le dernier plein de notre fidèle Kia Sportage et nous nous dirigeons tranquillement vers le loueur pour sa restitution.

J’ai été agréablement surpris par l’efficacité typiquement américaine pour la reprise des véhicules de location. En 2mn chrono, le tour de la voiture était effectué et on me présentait le reçu à signer ; nous n’avions même pas fini de sortir les bagages !

Cette première étape franchie, ne reste plus qu’à emprunter la navette qui va nous déposer devant notre terminal de départ ; l’enregistrement des bagages est déjà ouvert lorsque nous arrivons et il est environ 15h00 lorsque nous commençons le processus d’accès aux portes d’embarquement parsemé des divers contrôles de sécurité…





Image






Nous voilà dans l’attente de l’embarquement, un dernier Frappuccino au Starbuck, une balade dans quelques magasins et voilà l’heure d’embarquer.






Image






Notre voyage retour va très bien se passer, pour ma part je n’ai pas fermé l’œil de tout le vol… arrivé à Amsterdam, en attendant notre correspondance vers Bordeaux, je me commande de nouveau un Frappuccino et bien croyez-moi si vous voulez, mais je peux vous affirmer une chose, il était nettement moins bon que celui dégusté 10 heures auparavant, allez comprendre !

Le soir de notre retour le samedi 1 Juillet, est diffusé un des ¼ de finale du championnat d’Europe de football, je ne me souviens plus de qui jouait et quel fut le score final…





Image





Bilan de cette ultime journée : Venice Beach, très sympa, la balade jusqu’à Santa Monica doit être aussi très agréable à pieds ou à vélo (3km). J’avais lu ici et là qu’il fallait se méfier de ce quartier soi-disant mal fréquenté, Je ne sais pas ce que ça donne le soir, mais en ce qui nous concerne, à aucun moment nous ne nous sommes sentis en insécurité lors de notre promenade matinale.
Au final, pas besoin de trop se prendre la tête pour le nettoyage de la voiture, (je pense qu’il ne faut pas rendre une poubelle non plus !) mais à priori, ils n’ont que faire des miettes sur la moquette intérieure, des traces de terre rouge sur la carrosserie ou du cimetière de moustiques incrustés sur la calandre…





Conclusion


Voilàaaaaa, c’est finiiiii comme le chantait Jean-Louis Aubert même si je l’écris aussi mal que je le chante.
Donc j’arrive à la fin de l’aventure presque un an après notre départ pour cet inoubliable voyage (le 14 juin 2016). La boucle est bouclée et la trinité que constituent la longue préparation, le fabuleux voyage, le dépouillement des photos, des vidéos et la rédaction du carnet s’achève donc.

Ce que je retiens de cette petite aventure, qui est un condensé des commentaires que j’ai pu faire au court du carnet et de l’expérience que j’ai pu en tirer :

Une préparation minutieuse est indispensable, que l’on veuille y aller tranquille ou faire un maximum de choses comme c’était notre cas. J’ai pu constater qu’il était très appréciable de pouvoir s’appuyer sur un planning qui a été bien étudié en fonction des aspirations de chacun avec des options de visites, des plans B etc.. Bref ça fait gagner du temps et ça simplifie la vie du roadtripper.

Cependant, je retiens qu’il ne faut pas s’accrocher coûte que coûte au roadbook, on peut avoir mal évalué le temps d’une visite ou d’un trail, tant pis, de toute façon il faut être conscient d’une chose, si ce n’était pas le cas avant d’y aller, c’est que dès les premiers jours du roadtrip, on se convainc progressivement qu’il faudra revenir car tant de belles choses à voir, de chemins à parcourir que l’on découvre dans tous les carnets de ce merveilleux forum.


En saison estivale, mieux vaut commencer les balades dans les parcs tôt le matin, quitte à se reposer au bord de la piscine en fin d’après-midi, car la chaleur est un facteur important à prendre en compte (surtout avec des enfants) qui peut vite transformer une promenade sympa en vrai chemin de croix. De plus, on rencontre beaucoup moins de monde et si on est vraiment motivé, assister aux levers de soleil dans les parcs de l’ouest est une expérience incomparable qui vous récompensera au centuple des efforts consentis pour sortir du lit. Evidemment le soir le soleil se couche et c’est très beau aussi, (Ah mais c’est tous les jours !) et du coup on passe de très bonnes nuit !


Concernant la nourriture, je pensais prendre quelques kilos après s’être nourri essentiellement de sandwichs, hamburgers, et viandes panés, mais finalement nous sommes restés stables, j’ai même perdu 1kg ! Par contre je n’ai pas effectué d’analyses de sang pour vérifier le cholestérol, cependant, on a dépensé pas mal de calories dans les différentes balades que nous avons effectuées dans les parcs ou dans les villes. Nous avons souvent pu manger des fruits lors des pique-niques que nous faisions lors des repas du midi.

Quoiqu’il en soit la découverte de la gastronomie américaine n’était pas un objectif prioritaire, et de ce côté-là nous n’avons pas été déçus par rapport aux attentes. Cependant j’ai découvert les Frappuccino dans les starbucks qui nous ont bien rafraîchis et nous avons bien apprécié le principe des sandwiches à composer dans les Subway. En outre, nous n’avons passé que 18 jours, à ce régime, peut-être qu’un séjour plus long doit exiger une autre stratégie alimentaire.


Pour ce qui est des achats, nous avions prévu de faire un stock de Levi’s 501, et nous l’avons fait dans l’outlet sud de Las Vegas à 39$ le 501, il y a peut-être moins cher ailleurs, mais nous avons apprécié le grand choix de tailles qui nous a permis de nous habiller sur mesure.


Concernant les photos, j’avais un compact expert TZ100 dont je me suis aussi servi pour filmer. Ma femme avait aussi un compact moins performant mais très correct et mes enfants ont pu faire des photos et des vidéos avec leurs propres smartphones. Même si cela nécessite pas mal de temps pour trier, je trouve sympa d’avoir des photos de points de vue différents. Au final, je regrette juste de ne pas avoir assez filmé, c’est un argument qui justifie à lui seul la nécessité d’y retourner.


Le parcours est l’élément essentiel sur lequel est construit le projet. Je ne départagerai pas ceux qui considèrent que moins voir c’est mieux voir et ceux qui veulent simplement voir ; mon roadtrip s’apparente plutôt au deuxième groupe, puisque j’ai décidé de faire en 18 jours un parcours qui en nécessiterai une vingtaine selon les avis. Ce fut un choix contraint dés le départ par une durée de séjour non extensible qui a nécessité un planning rigoureux laissant peu de place à l’imprévu, c’est un risque relatif que j’ai couru et que je ne regrette pas car à aucun moment nous n’avons ressenti cette impression de courir derrière le programme, tout s’est déroulé de manière optimale, la seule contrainte pour ceux qui considèrent que c’en est une, fut de se lever tôt.


Enfin la dernière chose que je retiens, c’est qu’il faut avoir de la chance. En effet, si le budget, le planning, le choix du parcours, la durée, la date du départ sont des éléments sur lesquels nous avons la main et que nous sommes censés maitriser, il y en a d’autres qui sont totalement indépendants de notre volonté et qui représentent ce que j’appellerai les impondérables qui viennent parfois nous pourrir le roadtrip : la météo, les ennuis mécaniques, la logistique défaillante, les ennuis de santé.

Mais la chance, ce sont aussi des rencontres improbables, des opportunités inespérées ou plus simplement des fous rires, la sidération ressentie devant certains paysages, autant d’émotions partagées en famille qui dans ce contexte, loin des contingences habituelles résonnent d’une manière particulière et s’inscrivent dans notre mémoire familiale de manière indélébile.

Je considère que j’ai eu cette chance qui a rendu ce voyage exceptionnel à mes yeux.


Voilà pour mes digressions au sujet de ce roadtrip familial, je remercie tous ceux qui ont eu la gentillesse de rédiger des mots d’encouragements tout au long du carnet, je reconnais qu’il est gratifiant de réaliser que nos propres expériences pourront servir à d’autres où même simplement d'être lu pour le plaisir de raviver des souvenirs...

Prochain voyage en Islande cet été, en attendant un retour dans l’ouest que je vais peaufiner en lisant passionnément les carnets des autres roadtrippers…

@ bientôt
Olive

Roadtrip familial de SF à LA en passant par Moab le Carnet, le Roadbook

Un petit tour d'Islande le Carnet (En cours), le Roadbook
olive54fr
Jolie biche de Capitol Reef NP
Jolie biche de Capitol Reef NP
 
Messages: 365
Inscription: Mar 10 Mai 2016 17:56

Re: Roadtrip familial dans l'Ouest

Messagepar virginie22 » Ven 2 Juin 2017 20:59

Mais si tu chantes bien.. d'ailleurs le soleil continue briller !

Merci pour le récit de toutes vos aventures, pour les photos, les bons tuyaux ou les percés :p, et ton bilan sur votre périple !

Bonne fin de préparation pour cet été en Islande , et oui....ça nous fait patienter de vous lire et vous regarder !

Vi.
virginie22
Grand héron les pieds dans l'eau
Grand héron les pieds dans l'eau
 
Messages: 132
Inscription: Ven 26 Juin 2015 11:31

Re: Roadtrip familial dans l'Ouest

Messagepar mimi3365 » Ven 2 Juin 2017 21:43

:coucou: Olive,

Un très grand merci à toi pour le partage de votre aventure familiale, j'ai adoré ton carnet et ta plume :super:
Pour toi c'était il y a presque un an, nous, nous étions à San Francisco il y a un an ..... :snif: ça me manque !
L'Islande cet été, ça va .... :fete: ça doit être bien sympa aussi.

À très bientôt pour continuer à parler de tout ça :super:
Avatar de l’utilisateur
mimi3365
Fière otarie de San Francisco
Fière otarie de San Francisco
 
Messages: 1068
Inscription: Jeu 17 Oct 2013 20:39

Re: Roadtrip familial dans l'Ouest

Messagepar HPR38 » Sam 3 Juin 2017 00:29

Hello Olive,

Merci pour ton partage et ce bien beau carnet autant au niveau des textes que des photos.

C'est dommage que ce soit fini. :snif:

Maintenant je vais attendre le carnet sur l'Islande, d'autant que je prépare notre voyage là-bas pour juin prochain

:coucou:
Septembre 2014, de LA à LA : le roadbook et le carnet

Septembre 2016, NY et sa petite boucle dans l'Est : le roadbook et le carnet

Juillet 2017, de LA à Denver via Yellowstone et Mount Rushmore : le roadbook
Avatar de l’utilisateur
HPR38
Séquoia géant
Séquoia géant
 
Messages: 6945
Inscription: Ven 1 Nov 2013 17:37

Re: Roadtrip familial dans l'Ouest

Messagepar nanie19 » Sam 3 Juin 2017 20:24

Bonsoir,

Merci pour ton partage familial.
Cela m'a permis de patienter :) :) :)
Bonnes prochaines vacances.

Stéphanie
Jour J-25
nanie19
Ecureuil de Yellowstone NP
Ecureuil de Yellowstone NP
 
Messages: 335
Inscription: Jeu 20 Oct 2016 19:59

Re: Roadtrip familial dans l'Ouest

Messagepar valerie49 » Sam 3 Juin 2017 20:29

Coucou Olive

Merci pour ce très joli carnet qui nous a encore une fois renvoyé à de magnifiques souvenirs !! Good Job ;)
valerie49
Bison fougueux
Bison fougueux
 
Messages: 3849
Inscription: Lun 16 Mar 2015 18:49

Re: Roadtrip familial dans l'Ouest

Messagepar NicoBreizh » Dim 4 Juin 2017 15:20

Merci Olive pour ce beau récit.

C'est marrant mais en lisant la fin de votre aventure américaine, j'en ai presque eu le cafard moi même...l'émotion de cette fin de séjour est très perceptible dans ton texte. :snif: Peut être est-ce aussi dû au fait que cela signe la fin de ton carnet de voyage et comme je te l'ai déjà dit, ce carnet a été (et continue d'être) un véritable pilier dans ma préparation pour notre future expédition à l'ouest. Voilà, c'est fini, comme tu dis. Alors une fois encore, un grand merci pour ce partage et je te souhaite à toi et à toute ta petite famille, les meilleurs vents pour vos futures aventures.

Long is the road comme disait un autre chanteur de notre époque. :clin: :super:
Avatar de l’utilisateur
NicoBreizh
Lapin à l'arrêt
Lapin à l'arrêt
 
Messages: 67
Inscription: Lun 1 Mai 2017 21:37

PrécédenteSuivante

Retourner vers Carnets de voyage aux USA

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot], Yahoo [Bot] et 4 invités