Accueil RoadTrippin.fr
Au hasard des routes...
Great Sand Dunes NPRoadTrippin.fr - Guide et forum de voyage Ouest américain USA États-Unis
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
En ce moment, réductions et bons plans chez Papillon, Hotels.com, Alamo, Avis... Retrouvez toutes ces offres sur la page Bons plans et promos !
Concours Photos 2017 : vote pour les présélections !

L'Amérique, oui, mais en mieux !

Parce qu'il n'y a pas que les USA, cette section vous permet d'aborder le voyage dans d'autres pays. Partagez votre projet, vos envies d'ailleurs... ou racontez vos voyages dans d'autres régions du monde.

Re: L'Amérique, oui, mais en mieux !

Messagepar JMZ45 » Dim 14 Aoû 2016 07:40

Jour 3 Mercredi 20 Juillet

Au programme, une grande journée de route, donc un repos presque total pour le genou de Michèle. Nous partons à 8h, la grisaille s'accroche sur les sommets des Cascades du Nord. 680 km (8h de temps de roulage) à parcourir par une route sinueuse et généralement à chaussée unique, pas de temps à perdre en chemin.

Image

La route 3 "Crowsnest Hwy" flirte avec la frontière des US. Elle s'embranche sur l'autoroute Trans-Canadienne à Hope, on franchit rapidement le col Allison Pass dans la grisaille matinale. Ce col se situe dans les limites du parc provincial E.C. Manning, l'un des regrets de ce voyage. Il départage le bassin versant du Fraser, le fleuve qui se jette dans le Pacifique à Vancouver, de celui de la Columbia. Première observation de la faune sauvage en bord de route (des daims à queue blanche), nous sommes bien dans une aire protégée. Premier arrêt à Manning Park Lodge sur le versant oriental et petit détour de 20 km pour monter au panorama de Cascades Lookout. Le temps se dégage peu à peu mais les nuages s'accrochent encore à l'ouest.

Image

La vue est superbe, on aperçoit le lac Lightning et le lodge en contrebas, la frontière des États-Unis est à portée de main.
Mais la route se poursuit sans fin. La traversée du parc Manning est l'occasion de découvrir les limites de mon Jeep Patriot, consommation moyenne de 8,5 l/100 km, réservoir riquiqui de 45 l, donc faire le plein au moins tous les 500 km, je vais visiter de très nombreuses pompes au Canada. Point positif, le Canada c'est moins archaïque que les USA, toutes les pompes acceptent sans problème la carte visa en libre service (et on valide avec le code pin). Changement de versant, changement de climat, il fait beau et chaud à l'est des Cascades. Nous progressons dans des vallées à la végétation semi-aride qui me rappellent l'est de l'Oregon et du Washington. Nous nous arrêtons acheter des fruits sur un stand de vente directe à Keremeos (les cerises sont délicieuses, mais on trouve aussi des abricots et des pèches).
Nous arrivons dans la vallée de l'Okanagan à la mi-journée. J'ai programmé un arrêt pique-nique dans le parc provincial Haynes Point à Osoyoos. Ambiance méditerranéenne.
Curiosité de bord de route en arrivant sur Osoyoos, le Spotted Lake, une sorte de salar en formation

Image

Le site d'Osoyoos est superbe, et appelle au farniente, à la baignade et aux activités nautiques. La ville est réputée aussi pour son centre culturel des indiens Nip'Mk, qui tiennent un resort - casino et font aussi leur vin !

Image

So long Osoyoos, nous ne pouvons nous attarder, il nous reste encore 300 km à parcourir jusqu'à notre étape du jour. Nous quittons les vignobles et les vergers de la vallée de l'Okanagan pour traverser une région de moyenne montagne aux paysages typiques du far west que je trouve très belle. Nous ne faisons plus aucun arrêt autre que pratique (carburant...) d'autant que des travaux retardent notre progression entre Castlegar et Nelson.
La ville de Nelson est la seule localité de quelque importance sur ce trajet. Située sur le cours de la rivière Kootenay au débouché du barrage qui crée le vaste lac Kootenay, c'est une ville western préservée de la fin du 19e siècle et le centre de la vie de la région des Kootenays occidentales. On loge un peu plus loin sur les rives du lac Kootenay à Balfour, près de l'embarcadère du ferry gratuit qui conduit dans les Kootenay orientales.

Image

Le Kootenay Lakeview Lodge offre une vue sublime sur le lac qui marque la ligne de changement d'heure. Nous sommes logés royalement pour 2 nuits, ce que je recherchais, et cela va nous permettre de prendre du repos en allégeant le programme d'activités du lendemain...

bilan de la journée: une route très agréable, j'adore conduire...
Avatar de l’utilisateur
JMZ45
Ours trop mimi
Ours trop mimi
 
Messages: 2077
Inscription: Dim 1 Mar 2015 14:43


Re: L'Amérique, oui, mais en mieux !

Messagepar JMZ45 » Dim 14 Aoû 2016 08:30

Jour 4 Jeudi 21 Juillet

Aujourd'hui, c'est farniente obligé, en conséquence de nos mésaventures de mardi et de la fatigue accumulée du décalage horaire, du stress et de la longue route de la veille.
Programme allégé pour une toute petite journée (même pas 85 km parcourus) qui nous permettra de reprendre du poil de la bête.

Image

On commence la matinée par Nelson où nous ferons essentiellement des emplettes et le plein. la visite du centre-ville est annulée pour ne pas marcher.

Image

Le site est plutôt joli. La journée s'annonce chaude, +31°C l'après-midi.

Étape pique-nique à Kokanee Creek provincial park sur les rives du lac Kootenay, une plage familiale très populaire avec des emplacements ombragés, une loueuse de canoé, kayaks et paddle.

Image

Gros soupir de regret quand nous dépassons l'embranchement de la piste d'accès au parc provincial Kokanee Glacier, le joyau de la région des West Kootenays.... :(
A la place, ce sera siesta avant d'aller en fin d'après-midi nous prélasser dans les Ainsworth Hot Springs

Image

Sans doute l'une des meilleures piscines thermales des Rocheuses, les Ainsworth Hot Springs sont gérées par la tribu indienne du coin. On y trouve un bassin tiède, un bassin chaud à 41°C et une caverne d'où l'eau sort de la fissure à 42°C. Une cascade froide attend les courageux à la sortie de la caverne. L'eau est très fortement minéralisée, avec entre autre du lithium et du potassium. Sa tradition médicinale est séculaire. c'est formidablement relaxant. Nous passons plus d'une heure à faire trempette en conversant avec un vétéran de la seconde guerre mondiale, qui à 95 ans, a toujours bon pied bon œil. Retour au lodge pour un pique-nique en terrasse et un coucher tôt pour finir de récupérer du voyage et de nos misères. demain, on reprend la route...

A suivre...

Bilan de la journée: excellent. Les West Kootenays méritent le détour, en dehors des sentiers battus, pas de chinois... :lol:
Avatar de l’utilisateur
JMZ45
Ours trop mimi
Ours trop mimi
 
Messages: 2077
Inscription: Dim 1 Mar 2015 14:43

Re: L'Amérique, oui, mais en mieux !

Messagepar JMZ45 » Dim 14 Aoû 2016 10:22

Jour 5: Vendredi 22 juillet

Journée étape de 266 km à travers les West Kootenays entre Balfour et Revelstoke. cette étape implique la traversée du lac Upper Arrow (lac de barrage sur la Columbia) par un ferry gratuit. Il ne faut jamais sous-estimer la durée et les délais d'une telle traversée. Il n'y a qu'un seul passage par heure, et celui-ci ne peut accomoder que 80 véhicules, donc les fins de semaine très actives, certains visiteurs doivent attendre 2 ferries pour traverser... Le programme de la journée est allégé en conséquence.

Image

Une perturbation remonte du sud, la journée sera entièrement maussade, avec de petites pluies fines dans l'après-midi. Nous partons vers 9h du matin.

Image

Nous remontons sur la rive ouest du lac Kootenay jusqu'à Kaslo, charmante bourgade qui abrite le SS Moyie, un authentique paddlewheeler du 19e siècle qui rappelle que les bateaux à aube ont précédé le chemin de fer puis la route pour désenclaver ces régions de montagnes et de lacs.

Image

Nous ne visitons pas (escaliers). Ensuite la route traverse les montagnes en direction de l'ouest. Chemin faisant, nous faisons le détour dans une vallée secondaire pour aller voir la ville fantôme de Sandon, dont la prospérité éphémère est liée à une ruée vers l'argent dans les années 1880. La mine d'argent est toujours en activité.

Image

De Sandon, nous gagnons New Denver pour l'étape de midi. La petite ville western joliment restaurée est très animée grâce à une brocante. Il y a un musée de l'argent.

Image

Un joli parc au bord d'un lac rappelle que New Denver fut choisie pour interner les canadiens d'origine japonaise durant la Seconde Guerre Mondiale. le site est très joli en dépit de la météo maussade.

Image

Après l'étape sympathique de New Denver, nous allons à Nakusp, où nous faisons un détour pour visiter les sources chaudes.

Image

Les Nakusp Hot Springs sont bien agréables, même par temps de pluie. Le site comporte deux bassins, un chaud à 38°C, un tiède à 36°C, les eaux très minéralisées sont bonnes pour les articulations et les os, mais aussi très relaxantes. Nous y restons bien 1h dans l'eau avant de reprendre la route du nord.

Chemin faisant, grosse frayeur alors que je roule à vive allure le long du lac Arrow pour être certain de ne pas attendre une heure supplémentaire le prochain ferry. Subitement, une ourse avec ses petits surgit assez loin devant moi dans une ligne droite et traverse...
Gros coup de frein, la distance est suffisante, toute la petite famille se retrouve en sécurité sur le bas côté... Moralité, ne jamais faire d'excès de vitesse sur les routes tranquilles du Canada.

Image

Nous arrivons enfin au bac, prenons la file d'attente, celui-ci est en retard de 20' sur l'horaire prévu, nous attendrons 1/2 heure en tout, il n'y a pas trop de trafic.

Image

La Jeep Patriot est le véhicule situé en tête de file sur la photo. Le ferry arrive, il a une capacité de 80 véhicule, il n'est pas complet. C'est parti pour une mini-croisière gratuite de 20 minutes sur la Columbia.

Image

Nous arrivons enfin sans encombre à Revelstoke vers 6h de l'après-midi. j'ai du changer d'hébergement, le "Revelstoke Gateway inn" où j'ai trouvé de la place en dernière minute est un motel fatigué tenu par des chinois, avec un petit déjeuner minable, une adresse à éviter. Il ne faut pas que j'oublie de les assaisonner sur Tripadvisor. Revelstoke est une étape très fréquentée sur la route Trans-canadienne n°1 où celle-ci traverse le fleuve Columbia. Notre tranquillité dans les West Kootenays est révolue, nous avons rejoint le flot incessant des grands axes.

Bilan de la journée: positif en dépit du temps cris et bâché. La région des West Kootenays est décidément bien intéressante, et on n'en a pas vraiment profité dans les circonstances particulière de notre visite. C'est un détour que je recommande aux voyageurs curieux qui veulent découvrir l'Ouest Canadien à un rythme détendu en dehors des sentiers battus.

A suivre...
Avatar de l’utilisateur
JMZ45
Ours trop mimi
Ours trop mimi
 
Messages: 2077
Inscription: Dim 1 Mar 2015 14:43

Re: L'Amérique, oui, mais en mieux !

Messagepar Lorax » Dim 14 Aoû 2016 10:46

La famille ours qui traverse la route :love:

Cette région donne bien envie :)
Encore merci du partage! Et dommage pr l'accident de ta femme :(
Heureusement que vous avez pu continuer, même si ce n'est pas évidemment pas pareil.
Avatar de l’utilisateur
Lorax
Orignal original
Orignal original
 
Messages: 1615
Inscription: Sam 23 Mai 2015 19:25

Re: L'Amérique, oui, mais en mieux !

Messagepar JMZ45 » Dim 14 Aoû 2016 13:48

Merci Lorax,

Les West Kootenays ne sont pas très spectaculaires, mais très sauvages. Pas étonnant que la faune sauvage soit encore assez abondante. Pour les randonneurs en forme, il y a deux secteurs très spectaculaires, Kokanee Glacier Provincial Park http://www.lonelyplanet.com/canada/british-columbia/nelson/activities/hiking-trekking/kokanee-glacier-provincial-park fortement recommandé dans les guides de voyage comme le Lonely Planet pour ses randonnées magnifiques et encore très tranquilles. :cool:
Pour les as du volant, la piste très difficile de Idaho Peak au-dessus de Sandon conduit à des randonnées fabuleuses http://www.trailpeak.com/trail-Idaho-Peak-near-New-Denver-BC-10276 :super:
http://www.hellobc.com/new-denver/things-to-do/outdoor-activities/hiking.aspx
Tout ceci est encore très confidentiel, et pas étonnant que la région soit encore très préservée, car elle est aussi très isolée.
Pour des vacances plus hédonistes (mais l'un n'empêche pas l'autre), les sources thermales au nombre de trois dans le secteur :
Ainsworth Hot Springs http://www.ainsworthhotsprings.com/
Nakusp Hot Springs http://www.nakusphotsprings.com/
Halcyon Hot Springs http://www.halcyon-hotsprings.com/
toutes sont associées à un resort, la troisième est la plus haut de gamme (pas testée).
Avatar de l’utilisateur
JMZ45
Ours trop mimi
Ours trop mimi
 
Messages: 2077
Inscription: Dim 1 Mar 2015 14:43

Re: L'Amérique, oui, mais en mieux !

Messagepar JMZ45 » Dim 14 Aoû 2016 14:30

Jour 6: Samedi 23 Juillet

Première journée dans les parcs nationaux des Rocheuses Canadiennes avec une étape de Revelstoke à Golden qui franchit la ligne de changement d'heure, en effet, la grande vallée du Sillon des Rocheuses qui occupe le sud-est de la Colombie Britannique vit à l'heure des montagnes contrairement au reste de la Province. cela s'explique par le fait que les communications sont beaucoup plus faciles avec l'Alberta qu'avec Vancouver, et comme c'est beaucoup plus à l'est, les heures de lever et de coucher du soleils seraient trop précoces si la vallée restait à l'heure du Pacifique.
Il n'y a que 150 km entre Revelstoke et Golden par la route Trans-Canadienne (sans essence d'ailleurs), mais nous avons fait des détours et l'étape du jour sera finalement longue de plus de 265 km.

Image

La route Trans-Canadienne n°1 traverse deux parcs nationaux dans la chaîne des monts Columbia, un massif cristallin qui ne fait pas partie proprement dit de la chaîne des Montagnes Rocheuses.

Image

Le petit parc national du Mt Revelstoke est à l'ouest. c'est le plus accessible et le plus fréquenté. Il surplombe directement la ville de Revelstoke et la vallée de la Columbia.
Le parc national des Glaciers est très sauvage en-dehors du corridor de la route Trans-Canadienne qui culmine au Col Rogers (alt. 1327 m), passage héroïque de la première ligne du chemin de fer Transcanadien en 1885 qui a unifié la fédération "A mari usque ad mari", ce qui se traduit par "d'un océan à l'autre". Ce col sert aussi de ligne de changement d'heure.

Malheureusement pour nous, le temps est encore bâché le matin. La météo laisse espérer une éclaircie à la mi-journée. Nous ne voulons pas découvrir les prairies subalpines du Mont Revelstoke, accessibles par la route "Promenade des Prés dans le Ciel" avec le nez au raz des nuages, alors nous commençons par partir vers l'ouest pour aller nous baigner dans les Crazy Creek Hot Pools à une quarantaine de km à l'ouest de Revelstoke dans la région des Shuswap le long de la route Trans-Canadienne.

Image

Ce sont trois piscines bien sympathiques à des températures différentes. Nous avons du soleil et j'attrape même un coup de soleil. Après un bain un peu prolongé, nous repartons vers l'est pour tenter notre chance sur le Mont Revelstoke. Nous arrivons au début de la Promenade des Prés dans le Ciel et achetons les passes annuels Parcs Canada. Il faut savoir que les entrées des parcs nationaux se paient par personne et à la journée. Un séjour prolongé dans les Rocheuses serait onéreux sans les passes, qui sont plus chers que leur homologue étasunien. malheureusement, au lieu de se découvrir, le temps s'ennuage de plus en plus. la météo s'est trompée... :( Nous entreprenons tout de même l'ascension des 27 km de la route du parc jusqu'au parking du Balsam Lake. le long de la route, nous nous arrêtons aux différents panoramas qui dévoilent de belles vues sur la vallée de la Columbia et la ville de Revelstoke.

Image
Image
Dommage que le temps soit aussi bâché. Chemin faisant, nous nous heurtons à nos premiers chinois malotrus qui envahissent les aires de pique-nique avec des gamins braillards (ceux-ci sont en voiture et ont beaucoup d'enfants, ce sont des ABC ou des CBC, American Born Chinese ou Canadian Born Chinese).
Le long de la route, il y a de plus en plus de fleurs sauvages sur les talus.
Image

Arrivés au Balsam Lake, le choc! :shock: Le parking est complet. La jeune rangeresse :love: qui nous prend en pitié, Michèle est tellement éclopée qu'elle nous autorise à stationner sur la place handicapée, la seule libre, pour pique-niquer et aller aux toilettes. Il fait de plus en plus gris, il ne fait pas très chaud, nous nous sentons mal à l'aise en un peu déplacés sans le macaron gouvernemental, nous renonçons à prendre les navettes qui montent vers le sommet et redescendons piteusement vers Revelstoke. Une grosse déception, nous n'aurions jamais dû passer à Revelstoke en fin de semaine.
Nous empruntons la route Trans-Canadienne en direction de l'est. Au bout de quelques dizaines de kilomètres, je fais un arrêt sur le site des Cèdres Géants, toujours dans les limites du parc, un sentier d'interprétation en escaliers traverse un bosquet préservé de cèdres rouges de l'ouest (un parent du thuya) vieux de 500 ans. Ces arbres, caractéristiques des forêts pluviales de la côte Pacifique, prospèrent dans cette vallée abritée et humide. je dois abandonner Michèle pour parcourir le sentier tout en escaliers rapidement et prendre quelques clichés.

Image

Après cette brève étape, nous sentons les premières gouttes de pluie. Il est temps de prendre la route de Golden. Nous franchissons le Col Rogers dans une circulation intense et sous la pluie battante. Nous ne nous arrêtons pas, espérant pouvoir revenir, car notre prochaine étape est de 3 nuits à Golden, ville qui ne se trouve qu'à 1h30 de route à l'est du Col Rogers.
Arrivés à Golden, nous faisons le plein de carburant et investissons notre chambre au Days Inn, un des meilleurs hôtels que nous avons occupé durant tout le circuit.

Bilan de la journée: une journée de brin comme on dit chez les Chtis, la météo et la foule au Mt Revelstoke ont un peu gâché la fête. On se rattrapera, la météo annonce 3 jours beaux et chaux à partir de Dimanche... L'espoir fait vivre. :)

A suivre...
Avatar de l’utilisateur
JMZ45
Ours trop mimi
Ours trop mimi
 
Messages: 2077
Inscription: Dim 1 Mar 2015 14:43

Re: L'Amérique, oui, mais en mieux !

Messagepar JMZ45 » Dim 14 Aoû 2016 15:28

Jour 7: Dimanche 24 Juillet

Première journée consacrée aux parcs nationaux des Rocheuses Canadiennes proprement dit, c.a.d. les quatre grands qui font partie du patrimoine mondial UNESCO (avec quelques parcs provinciaux adjaçents dont le Mt Assiniboine et le Mt Robson). La météo annoncée est beau et chaud.
Initialement, la journée aurait dû être consacrée au parc national Yoho, le plus proche de Golden, avec un peu de randonnée autour du lac Emerald et dans la vallée de Yoho à proximité des chutes Takkakaw. Mais la randonnée est impossible... :snif:
Je décide donc de remplacer Yoho par la grande boucle des Rocheuses, Golden - Lac Louise par la Trans-Canadienne - Col Vermillon - Parc National Kootenay traversé par la route 93 (route Banff - Windermere) - Radium Hot Springs pools, puis retour sur Golden par la route BC95 et le sillon des Rocheuses (1h30 entre les piscines thermales des Radium Hot Springs et notre hôtel à Golden. Avec les petits crochets prévus, cela fait un circuit de 320 km
.
Image

La journée commence difficilement. La montée jusqu'au centre d'orientation de parcs Canada de Field est l'occasion pour nous d'être témoins de notre premier accident grave (2 véhicules au ravin) sur la Trans-Canadienne dans la traversée du parc Yoho. Nous perdons du temps à Field avec les rangers qui ne peuvent absolument pas délivrer de permis de stationnement sur les places handicapées, les macarons ne sont délivrés que par le gouvernement canadien, ils n'ont pas ce pouvoir (grosse déception). Ils nous donnent aussi quelques conseils en nous mettant en garde sur la fréquentation intense en cette fin de semaine dans le parc de Banff. Prendre de préférence la navette pour accéder au lac Louise depuis le camping auxiliaire, éviter de monter vers le Lac Moraine avant 17h, etc...
Ensuite, nous franchissons la ligne de partage des eaux continentale au Col du Cheval qui rue (alt. 1627 m) qui sépare les drainages de l'Océan Pacifique à l'ouest (par la vallée de la rivière du Cheval-qui Rue qui draine le parc Yoho) de celui de la Baie d'Hudson à l'est (par la vallée de la rivière Bow qui draine le parc de Banff). Accessoirement, c'est la ligne de partage des eaux continentale qui sert de frontière interprovinciale entre la Colombie Britannique à l'ouest et l'Alberta à l'est. De là, nous nous rendons à Ski Louise, la station située sur le versant oriental de la vallée Bow en face du Lac Louise. Il y a un téléphérique qui donne une vue superbe sur le Lac Louise. On arrive vers 10h, tout est étonnamment calme... Le téléphérique est en panne! :hein: :shock:
Décidément, la poisse nous poursuit ! :(
Je décide derechef de nous diriger rapidement vers le Col Vermillon et de consacrer la journée à la découverte du parc national Kootenay...
Image
vaste de 1 400 km², le parc national de Kootenay protège le haut bassin versant de la rivière Kootenay et de ses premiers affluents sur le versant occidental des Montagnes Rocheuses, donc en Colombie Britannique. La rivière Kootenay est l'un des principaux affluents de la Columbia.
Le parc est traversé de tout son long par la route Banff - Windermere (BC93) du Col Vermillon, sur la ligne de partage des eaux continentale (alt. 1640 m) jusqu'au Canyon Sinclair aux portes de la petite ville de Radium Hot Springs dans la vallée de la Columbia.
Nous avons fait une visite merveilleuse qui nous a amplement consolée de nos déboires passés.
On commence par le col Vermillon lui-même paré de magnifiques fleurs sauvages.

Image

la visite se poursuit par le Marble Canyon dont je parcourrai seul, hélas, le sentier de découverte :(

Image
Image
Image

L'étape suivante est le site des Indian Paint Pots. Il faut franchir la rivière Vermillon par une passerelle avant d'emprunter un beau sentier plat en forêt pour accéder à la prairie d'ocres naturelles que les indiens exploitaient avant la colonisation pour se faire des peintures corporelles.

Image
Image

Encore une fois, j'ai fait ce court sentier en solitaire... :snif:
Ensuite, nous nous arrêtons aux chutes Numa où nous pique-niquons.

Image

Après les chutes Numa, nous faisons un arrêt café et achat de souvenirs au centre d'accueil de Vermillon Crossing. Malheureusement, c'est dimanche et le centre d'accueil des rangers est fermé, mais le café et la boutique du lodge (privés) sont ouverts.
Le long de la route, nous croisons de placides chèvres des montagnes qui se laissent prendre en photo sans broncher.

Image

Un des plus beaux arrêts que nous ayons fait est le parking de Simpson River sur les rives de la rivière Kootenay. c'est le point de départ du long sentier de Simpson River qui conduit en 32 km au Mt Assiniboine et au lac Magog. Les vues sur le rivière depuis la passerelle et les paysages sont splendides.

Image

De là, nous gagnons le panorama de la vallée Kootenay où la route quitte la vallée pour s'engager dans l'étroite cluse du Canyon Sinclair.

Image

Image

Enfin, nous arrivons aux Radium Hot Springs Pools, l'un des trois sites de sources thermales exploités par Parcs Canada dans les limites des grands parcs des Rocheuses canadiennes.

Image

Nous nous accordons 1h30 de détente bienvenue dans les bains chauds (37°C) et froids (28°C). Il y a beaucoup de monde, notamment des hordes chinois malpolis qui squattent les escaliers et les rampes d'accès au mépris des personnes à mobilité réduite dans la piscine chaude et leur odieuse progéniture qui n'hésite pas à plonger en bousculant les personnes handicapées dans la piscine froide :grrrr: :censored: :lis: et personne ne corrige ces petits morveux.... :snif:
mais les bassins sont grands et les eaux thermales relaxantes et bienfaisantes.
Après le bain, nous faisons un dernier arrêt photo à la sortie du Canyon Sinclair où la route se fraye une voie improbable.

Image

Ensuite, retour à Golden par une route quasi déserte (encore un accident ! :( ) et bonne nuit....

Enfin une belle journée dans les Rocheuses qui nous réconcilie avec le Canada. Bilan de la journée, Kootenay National Park vaut le voyage, largement éclipsé par ses voisins plus grands de l'Alberta, il abrite des joyaux, et les randonneurs ne sont pas en reste non plus.

A suivre...
Avatar de l’utilisateur
JMZ45
Ours trop mimi
Ours trop mimi
 
Messages: 2077
Inscription: Dim 1 Mar 2015 14:43

Re: L'Amérique, oui, mais en mieux !

Messagepar JMZ45 » Dim 14 Aoû 2016 18:08

Jour 8: Lundi 25 Juillet

Cette seconde journée de séjour à Golden est encore une journée prometteuse, mais il s'avèrera que le temps sera finalement plutôt nuageux en matinée et en milieu de journée.

L'itinéraire du jour sera finalement long de près de 400 km tant nous picorons dans les environs de Golden.

Image

Je décide de commencer la journée par un retour au Col Rogers et au centre de découverte du Parc National des Glaciers.

Image

Image

Le temps étant passable, nous pouvons admirer la beauté des paysages et profiter du film très intéressant sur la lutte contre les avalanches, plaie de l'hiver sur ce col routier aménagé dans les années 1960 au moment de la construction de la route Trans-Canadienne. Après des dizaines de morts parmi les cheminots, le train a fini par se cacher dans de longs tunnels en spirale à partir des années 1920. Sur le versant oriental du col, la route est entièrement couverte de pare-avalanche. Ils sont d'ailleurs en travaux ce jour-là, ce qui retarde le trajet.

Image

Après la visite du Col Rogers nous redescendons sur Golden et franchissons la Columbia par la passerelle en bois (à une seule file) qui conduit à la station de ski Kicking Horse Resort.

Image

De 11h à 16h, le téléphérique Golden Eagle Express est ouvert aux visiteurs. Il permet de monter à un restaurant d'altitude (2347 m).

Image

Une fois parvenus au sommet, le temps se couvre, il fait très frais, nous sommes inquiets, mais le beau temps reviendra dans l'après-midi.

Image

Ce site, situé en-dehors des sentiers battus, offre des vues panoramiques sur les Mts Purcell sur les contreforts desquels il a été construit à l'ouest et sur la vallée de la Columbia à l'est.

Image

Image

S'il n'est pas très connu des touristes, le Kicking Horse Resort est une destination de premier choix pour les adeptes de mountain bike qui s'élancent sur les pistes qui descendent du sommet du téléphérique.

Image

Cette excursion sera le point culminant de notre séjour dans les montagnes rocheuses du Canada.
De retour à Golden, le soleil brille de nouveau. Nous décidons de braver de nouveau la route Trans-Canadienne et de franchir le col du Cheval qui Rue (en anglais, Kicking Horse) pour aller admirer le fameux Lac Moraine. Arrivés à lac Louise, nous sommes frappés par les bouchons. des agents en gilet fluo font la circulation, le signal "parking full" clignote. Nous prenons à gauche la petite route du Lac Moraine, il se met à pleuvoir... Durant la montée de 14km, nous dénombrons 100 voitures qui descendent, nous sommes dans une file montante d'environ 20 voitures. Il est 17h quand nous arrivons au parking, quelques places sont libres et la pluie à cessé... miracle.

Nous ferons la visite la plus courte, un point de vue sur le bord du lac juste à côté du parking. Michèle m'interdit de prendre le chemin qui grimpe sur l'éboulement qui donne un panorama sur le lac. La foule (énormément de chinois) est oppressante. Quelques timides éclaircies font luire les eaux bleues du lac. En dépit des contraintes, la carte postale est au rendez-vous.

Image

Image

Nous partons contents de cette visite rapide de ce lac mythique pour redescendre doucement vers Golden. Dans la descente, nous quittons la Trans-Canadienne à Field pour aller visiter le Lac Emerald dans le parc national Yoho.

Comme il est tard le soir, on trouve de la place de stationnement. les eaux vertes du lac dégagent une impression de sérénité. Les boutiques ont fermé leur portes, nous pouvons vraiment apprécier le panorama sans nous éloigner du parking de plus que de quelques mètres.

Image

Image

En descendant du lac Emerald, nous faisons l'arrêt au pont naturel où la rivière qui débouche du lac s'engouffre sous une arche de calcaire qui finira fatalement par s'effondrer un jour.

Image

Nous rentrons à Golden à la nuit tombée après cette journée au temps incertain mais où une impression de beau temps a finalement prédominé.

Bilan de la journée, une journée finalement assez réussie, nous avons vu de très beaux sites et deux des plus fameuses cartes postales des Rocheuses Canadiennes, les lacs Moraine et Emerald dans des conditions acceptables (surtout pour le dernier).

Un mot sur le parc national Yoho. Grand de 1 300 km², ce parc protège le bassin versant de la rivière du cheval qui rue, un affluent de la Columbia dans laquelle elle se jette à Golden.

Image

Le parc se situe à l'ouest de la ligne de partage des eaux continentale, donc en Colombie Britannique. Le lac Emerald est dans le parc Yoho, tandis que le lac Moraine, situé au-dessus de Lac Louise, est dans le parc national de Banff.
Le parc national Yoho est traversé par la route Trans-Canadienne. Le Col du Cheval qui Rue est l'itinéraire qui a été choisi dans les années 1880 pour le franchissement de la ligne de partage des eaux continentales par le chemin de fer transcanadien. Plus tard, la route trans-canadienne a suivi le même itinéraire. En descente sur près de 1000 mètres de dénivelé vertical dans la traversée du parc, la route a un tracé plutôt aisé, mais le non-respect de la limitation de vitesse à 90 km/h par, notamment, les poids-lourds qui descendent le col, multiplie les accidents de la route comme nous le verrons à notre détriment le lendemain...

Avec le parc Kootenay, le parc national Yoho est le deuxième parc national de Colombie Britannique dans le vaste ensemble des parcs nationaux des Rocheuses Canadiennes.

Image

La ville de Golden, située à moins de 30 minutes de route de Field, le centre névralgique du parc offre un accès facile au parc Yoho, et au-delà, à Lac Louise dans le parc national de Banff qui ne se situe qu'à une heure de route de Golden.

A suivre...
Avatar de l’utilisateur
JMZ45
Ours trop mimi
Ours trop mimi
 
Messages: 2077
Inscription: Dim 1 Mar 2015 14:43

Re: L'Amérique, oui, mais en mieux !

Messagepar Jo89 » Dim 14 Aoû 2016 18:57

Je vois que tu fais du Paddle comme personne :lol:

Très sympa ton récit et tes photos. :cool:

Cette région semble fort verte, ce qui change de l'ouest

Bonne soirée

Jo
Jo89
Séquoia géant
Séquoia géant
 
Messages: 7889
Inscription: Sam 23 Jan 2010 21:20
Localisation: Belgique

Re: L'Amérique, oui, mais en mieux !

Messagepar valerie49 » Dim 14 Aoû 2016 19:39

:coucou:

Comme dit Joe c'est très vert !! par instant on pourrait se croire à Yosémite, trop chouette cette famille ours :love:

on respire bien en lisant ton carnet , ça change de la fournaise de l'ouest !!
valerie49
Bison fougueux
Bison fougueux
 
Messages: 3847
Inscription: Lun 16 Mar 2015 18:49

PrécédenteSuivante

Retourner vers Around the world

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron