Accueil RoadTrippin.fr
Au hasard des routes...
Scenic Drive 12RoadTrippin.fr - Guide et forum de voyage Ouest américain USA États-Unis
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
En ce moment, réductions et bons plans chez Papillon, Hotels.com, Alamo, Avis... Retrouvez toutes ces offres sur la page Bons plans et promos !
La mission (monumentale) du jour : noter Monument Valley.
> > > Sego Canyon La note des RoadTrippers : 6.0/20 (2 votes)






Sego Canyon

Si vous avez envie de voir des pétroglyphes hors des sentiers battus et que vous êtes dans la région de Moab, Sego Canyon est fait pour vous. Le site abrite des dessins et peintures indiennes parmi les plus remarquables et photographiés de l'Ouest américain.

En plus d'être particulièrement bien conservés et facilement visibles, les personnages des pétroglyphes de Sego Canyon ont la particularité de ressembler à des extraterrestres. En effet, avec leurs grands yeux ronds, ils ressemblent à des aliens tout droit sortis d'un film de science-fiction.

Situation, accès et infrastructures

Sego Canyon se situe au Nord de l'Interstate 70, à hauteur de la ville de Thompson. Voir le plan de situation de Sego Canyon.

Pour atteindre les pétroglyphes, prendre la sortie 187 de l'I70 et emprunter la route UT94 (aussi appelée "Thompson Canyon Road" ou "Sego Canyon Road") direction Nord pour pénétrer dans les Book Cliffs. Vous traverserez la toute petite ville de Thompson (plutôt déserte) et passerez notamment devant l'école.
Au bout de 3 miles (la route est goudronnée jusqu'au bout), vous atteindrez la zone où se situe les pétroglyphes, avec un parking à gauche et un autre à droite, un peu plus loin.

Méfiez-vous de la météo, et notamment des violents orages qui peuvent générer d'importants flash floods.

Le site dispose de panneaux d'informations, de tables de picnic et de toilettes.

Temps de visite

Comptez un heure pour voir l'ensemble du site et faire un petit crochet jusqu'à la ville fantôme de Sego.

Visites et points de vue

Visualisez l'ensemble des points de vue et randonnées présentés ci-dessous sur cette carte.

Sego Canyon Sego Canyon Petroglyphs

La zone est constituée de plusieurs pans de roche sur lesquels des indiens, de 3 cultures différentes, ont gravé des pétroglyphes et dessiné des pictogrammes, à différentes époques.

A gauche de la piste, on peut admirer 3 panneaux :

  • Ute Style Panel : ces pétroglyphes ont été gravés par des indiens Ute, entre 1300 et 1800 apr. J.-C.. On peut distinguer des personnages, des chevaux, des bisons et ce qui semble être des boucliers ronds. Malheureusement, le panneau a été abîmé par des graffitis d'Homo Imbecilis…
  • Fremont Style Panel : un peu plus à droite, on trouve un immense pan de roche sur lequel des indiens Fremont ont gravé des pétroglyphes, entre 600 et 1200 apr. J.-C.. On retrouve un chasseur, des animaux, des formes humaines…
    Si vous regardez bien au-dessus des pétroglyphes principaux, vous pourrez distinguer des pictogrammes rouges de formes humanoïdes, dessinés bien avant par les indiens Barrier Canyon, et que les indiens Fremont n'ont pas réussi à complètement effacer.
  • Barrier Canyon Style Panel : ce panneau se situe juste à droite du précédent et est le plus remarquable du secteur. Des indiens de tribus dites "archaïques" ont dessiné là une grande fresque, entre 6000 et 600 av. J.-C.. Les pictogrammes représentent d'étranges formes humaines, et avec leur longue silhouette, sans bras, leur grosse tête avec des yeux globuleux et parfois des antennes, on pourrait penser qu'il s'agit d'extraterrestres… Qu'ont-ils bien voulu dessiner ? Mystère…
    Le nom Barrier Canyon vient de l'endroit où l'on trouve la plus importante et impressionnante fresque de ce style, dans Horseshoe Canyon Unit (Canyonlands National Park).

Un peu plus loin, sur la droite de la route, se situe un autre spot intéressant :

  • à droite, un premier panneau de pictogrammes permet de voir de grands personnages à taille humaine, du style Barrier Canyon.
  • à gauche, on retrouve un deuxième panneau de pétroglyphes représentant de nombreux personnages et animaux, certainement gravés par des indiens Fremont. Mais le site est extrêmement détérioré par des "dessins" de vandales.
  • complètement à gauche, le long de la route, on peut observer des personnages et des formes symétriques.

Sego Ghost Town

L'ancienne ville minière de Sego est visible un peu plus loin sur la piste.
Bien que ces ruines soient sur le territoire des indiens Utes, vous pouvez la visiter, à condition de respecter les lieux.

Du site des pétroglyphes, poursuivez la route (qui devient en fait une piste). La piste est facilement carrossable par temps sec. Par contre, cela devient beaucoup plus compliqué dès qu'il pleut ou qu'il a plu.

Au bout de 0.4 mile, tournez à droite (au panneau Sego Canyon). Vous passerez alors à côté du cimetière de Sego, qui mérite un arrêt pour voir quelques tombes assez originales.

Continuez sur la piste pendant 1 mile, et vous atteindrez la ville fantôme de Sego.

Les lieux n'abritent plus désormais que quelques baraques en bois, une vieille voiture rouillée et les murs de l'ancien magasin de la compagnie qui exploitait la mine de charbon au début du 20ème siècle.

Histoire de Sego : Henry Ballard, un des fondateurs de Thompson, découvre une veine de charbon en 1908 dans Sego Canyon. Il achète le terrain et commence à engager des locaux pour extraire le charbon.
En 1911, Ballard revend son affaire à un certain Bauer de Salt Lake City, qui forme la société American Fuel Company. L'exploitation de la mine prend alors une autre dimension, bien plus industrielle et productive. Une ligne de chemin de fer est même construite entre la mine et la ville de Thompson, afin d'évacuer plus facilement le charbon produit.
La ville de Sego s'agrandit, avec des magasins et des maisons construites par les mineurs. A son apogée, la ville comptait au moins 200 habitants.
Mais la mine connait de nombreux problèmes : manque d'eau qui ne permet plus de laver le charbon, flash floods qui détruisent la ligne de chemin de fer… La mine est à peine rentable. Bien souvent, les mineurs ne sont pas payés. Quand ils le sont, c'est uniquement en coupons valables uniquement dans les magasins de l'usine (où les produits sont bien plus chers que les magasins de la ville de Thompson).
A la fin des années 40, face à la concurrence des autres mines bien plus profitables et du pétrole, la mine est fermée, malgré une tentative de reprise de l'activité par un groupement de mineurs.
Les incendies et les nombreux flash floods que connaissent la région eurent raison des derniers bâtiments encore debout à la fin des années 70.

Album Photo

Photos/Images de Sego Canyon Photos/Images de Sego Canyon Photos/Images de Sego Canyon Photos/Images de Sego Canyon Photos/Images de Sego Canyon

Hébergements

Hôtels

Moab et Green River sont les villes les plus proches pour passer la nuit près de Sego Canyon.
Liste des hôtels situés à Moab sur :
Liste des hôtels situés à Green River sur :

N'oubliez pas de consulter les avis des membres de RoadTrippin.fr pour choisir le bon hôtel !

Campings

Consultez la base de données de RoadTrippin.fr pour trouver un camping près de Sego Canyon.

Données météorologiques

Altitude moyenne : 1676 mètres

Donnée Année Janv. Fév. Mars Avr. Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
Température moyenne (°C) 12 -4 1 6 11 17 22 26 25 19 13 5 -2
Nombre de jours avec T° max > 32°C 65 0 0 0 0 1 14 26 20 5 0 0 0
Nombre de jours avec T° min < 0°C 142 30 26 20 8 1 0 0 0 0 4 23 30
Nombre de jours avec pluie 41 4 3 4 4 3 2 3 4 4 4 3 3

Documentation et cartes

Liens

Aux alentours

La région de Moab et ses nombreuses curiosités (Arches NP, Canyonlands NP, Dead Horse Point SP…) est à moins d'une heure de route au Sud de Sego Canyon.



Auteur : Jo89