Accueil RoadTrippin.fr
Au hasard des routes...
Death Valley NPRoadTrippin.fr - Guide et forum de voyage Ouest américain USA États-Unis
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
En ce moment, réductions et bons plans chez Papillon, Hotels.com, Alamo, Avis... Retrouvez toutes ces offres sur la page Bons plans et promos !
Concours Photos 2016 : les candidatures, c'est maintenant !
> > Formalités






Formalités pour entrer aux USA

Les conditions d'entrée aux USA sont simples. Il vous faut :

  • posséder un passeport valide,
  • avoir une autorisation ESTA (ou un Visa si l'ESTA vous a été refusé ou si votre pays ne fait pas parti du programme),
  • à partir du 15 septembre 2016, avoir une autorisation AVE (ou un Visa si l'AVE vous a été refusé ou si votre pays ne fait pas parti du programme VWP) si vous transitez par le Canada,
  • avoir un billet d'avion retour,
  • présenter une preuve de solvabilité (carte de crédit, cash...),
  • réaliser un séjour de 90 jours maximum.

Un conseil : emmener des photocopies de tous vos documents officiels (carte d'identité, passeport, permis de conduire), cela vous facilitera les démarches administratives en cas de perte ou de vol.

Passeport

Votre passeport doit être électronique ou biométrique (identifiable par un symbole particulier sur la couverture). Si ce n'est pas le cas, vous devez impérativement en demander un nouveau (demande à faire à votre (sous-)préfecture ou mairie ; comptez 3 semaines de délai pour le recevoir une fois la demande faite) ou obtenir un Visa auprès de l'ambassade américaine.

Pour les ressortissants des pays bénéficiaires du Programme d'Exemption de Visa (dont fait partie la France, la Belgique, la Suisse... voir plus bas), il est inutile que votre passeport soit valide au moins 6 mois après votre retour. Le tout est que votre passeport soit valide le jour du retour dans votre pays.

Chaque voyageur doit avoir son propre passeport, y compris les enfants. Un enfant ne peut pas être inscrit sur le passeport de ses parents.

Plus d'informations sur l'obtention d'un passeport : français, belge, suisse, canadien.

D'autre part, votre séjour sur le sol américain ne peut excéder 90 jours (sauf si vous avez un visa particulier), vous devez justifier d'un billet d'avion de retour en Europe et présenter une preuve de solvabilité (carte de crédit, Traveller Cheques...).

Visa

Aucun visa n'est demandé pour un ressortissant français, belge ou suisse pour un séjour touristique de moins de 3 mois (Visa Waiver Program) (sauf cas particulier en fonction de votre passeport, voir ci-dessus).
Ce programme d'exemption de visa VWP concerne 36 pays (Andorre, Hongrie, Nouvelle-Zélande, Australie, Islande, Norvège, Autriche, Irlande, Portugal, Belgique, Italie, San Marin, Brunei, Japon, Singapour, République Tchèque, Lettonie, Slovaquie, Danemark, Liechtenstein, Slovénie, Estonie, Lituanie, Coré du Sud, Finlande, Luxembourg, Espagne, France, Malte, Suède, Allemagne, Monaco, Suisse, Grèce, Pays-Bas, Royaume-Uni).

Si vous ne pouvez pas bénéficier de ce programme (votre pays n'est pas inclus, votre demande ESTA a été refusée ou votre passeport n'est pas électronique), alors vous devez faire une demande de Visa B2 en sollicitant l'ambassade des États-Unis. La procédure est décrite sur le site de l'ambassade des USA en France.

ESTA (Electronic System for Travel Authorization)

Depuis le 12 Janvier 2009, les ressortissants des pays bénéficiaires du Programme d'Exemption de Visa (Visa Waiver Program, VWP, dont fait partie la France, la Belgique, la Suisse, Monaco, le Luxembourg notamment) arrivant par avion aux USA et qui restent moins de 90 jours sur le territoire américain doivent obligatoirement obtenir une autorisation de voyage électronique (ESTA).
Notez qu'il y a des cas particuliers : les voyageurs qui se sont rendus en Iran, Irak, Syrie, au Soudan, au Yémen, en Somalie et en Libye depuis le 1er mars 2011 et les personnes ayant la nationalité de l'un de ces 7 pays (binationaux) ne peuvent pas bénéficier du régime d'exemption de visa et doivent donc solliciter un visa pour entrer aux USA.

Cette autorisation ESTA est à demander pour toutes les personnes (adultes et enfants) qui entrent aux USA (même pour juste un transit ou une correspondance) sur le site officiel : esta.cbp.dhs.gov/esta/. Attention, des sites malhonnêtes vous proposent de réaliser les démarches à votre place moyennant finances. N'utilisez donc que le site officiel !

Voici la liste des informations demandées :

  • Nom, prénom, sexe.
  • Date et lieu de naissance.
  • Numéro de passeport.
  • Nom et prénom dees parents.
  • Adresse et numéro de téléphone (rappel des indicatifs internationaux : +33 pour la France, +41 pour la Suisse, +32 pour la Belgique).
  • Email.
  • Informations sur votre situation professionnelle.
  • Coordonnées d'un contact aux USA (mettez les coordonnées de votre premier hôtel le cas échéant).
  • Adresse de votre lieu de résidence aux USA (information facultative ; vous pouvez mettre les coordonnées de votre premier hôtel).
  • Coordonnées d'une personne à prévenir en cas d'urgence.

Attention : afin de limiter tout désagrément lors de l'embarquement et à l'arrivée sur le sol américain, référez-vous au nom indiqué sur le passeport pour commander votre billet d'avion et remplir votre ESTA, afin de garder une homogénéité complète. Ceci est particulièrement applicable aux femmes mariées (nom de jeune fille, nom d'épouse ou les deux suivant les cas).

Si vous informations comportent des lettres accentuées, remplacez-les par des lettres non-accentuées (éè > e, ïî >i...). Attention aussi à ne pas confondre le 0 et le O, notamment pour le numéro des passeports.

Vous devrez aussi répondre par oui ou non à une série de questions sur différents sujets (maladies, drogue, problèmes avec la justice, terrorisme, espionnage, travail illégal...).

Cette demande est payante (14 dollars par personne, payable par carte bancaire).

Une fois la demande envoyée, une réponse vous sera donnée dans les 72 heures. Dans la très grande majorité des cas, elle sera positive. Imprimez votre autorisation et amenez-la avec vous.
Si votre demande est refusée (ce qui est extrêmement rare), il faudra alors faire une demande de visa.

Cette autorisation ESTA est valable 2 ans, ou moins si vous changez de passeport, et est bien-sûr valable pour plusieurs voyages.
Elle doit impérativement être valide lors de votre date d'entrée sur le territoire américain. Par contre, ce n'est pas grave si votre ESTA expire durant votre voyage : elle ne vous sera pas demandée lors du vol retour (lorsque vous quittez les USA).

Plus d'informations sur le site de l'ambassade des USA en France.

Cette autorisation ESTA n'est pas nécessaire si vous arrivez par voie terrestre aux États-Unis (par la route ou le train, en provenance du Mexique ou du Canada).

Pour les ressortissants canadiens, un passeport valide suffit pour entrer aux USA.

AVE (Autorisation de Voyage Électronique)

Si vous avez une correspondance au Canada lors de votre vol Aller pour vous rendre aux USA ou lors de votre vol Retour pour en revenir, alors vous avez de grandes chances de devoir faire une demande d'Autorisation de Voyage Électronique (AVE) auprès des autorités canadiennes.

À partir du 15 septembre 2016, les ressortissants des pays qui n'ont pas besoin de visa pour transiter ou entrer au Canada (cela concerne une cinquantaine de pays, dont la France, la Suisse, la Belgique, Andorre, l'Espagne, l'Italie, Monaco, le Luxembourg...) arrivant par avion au Canada (que se soit pour visiter ou pour faire une escale) doivent obligatoirement obtenir une autorisation de voyage électronique AVE (une période de transition aura lieu entre le 15 mars 2016 et le 15 septembre 2016 durant laquelle on peut faire une demande AVE, mais cela n'est pas obligatoire).

Cette autorisation est à demander pour toutes les personnes (adultes et enfants) sur le site officiel : cic.gc.ca/francais/visiter/.
Cette demande est payante (7 dollars canadiens par personne, payable par carte bancaire).

Une réponse vous sera donnée quelques minutes après votre demande. Imprimez votre autorisation et amenez-la avec vous. Si votre demande est refusée (ce qui est extrêmement rare), il faudra alors faire une demande de visa auprès de l'ambassade du Canada en France, ou alors trouver des vols qui ne passent pas par le Canada.

Cette autorisation AVE est valable 5 ans, ou moins si vous changez de passeport, et est bien-sûr valable pour plusieurs voyages.
Elle doit impérativement être valide lors de votre date d'entrée sur le territoire canadien.

Attention : afin de limiter tout désagrément lors de l'embarquement et à l'arrivée sur le sol canadien, référez-vous au nom indiqué sur le passeport pour remplir votre AVE, afin de garder une homogénéité complète entre votre demande AVE, vos billets d'avion et votre passeport. Ceci est particulièrement applicable aux femmes mariées (nom de jeune fille, nom d'épouse ou les deux suivant les cas).

Cette autorisation AVE n'est pas nécessaire si vous entrez au Canada par voie terrestre (par la route ou le train, en provenance des États-Unis) ou maritime.

Cette procédure ne concerne pas les ressortissants canadiens et américains.