Accueil RoadTrippin.fr
Au hasard des routes...
Canaan Mountain WildernessRoadTrippin.fr - Guide et forum de voyage Ouest américain USA États-Unis
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
En ce moment, réductions et bons plans chez Papillon, Hotels.com, Alamo, Avis... Retrouvez toutes ces offres sur la page Bons plans et promos !
Vous partez aux USA en 2017 ? Mettez en ligne votre circuit pour le partager avec les RoadTrippers !
> > > El Morro NM La note des RoadTrippers : 10.0/20 (2 votes)






El Morro National Monument

El Morro National Monument est l'un des plus petits parcs des Etats-Unis (un peu plus de 5 km²), et aussi l'un des moins visités.

Pour les voyageurs fatigués, les grandes falaises de grès de El Morro s'élevant au-dessus de la vallée et le point d'eau situé à la base de ces parois ont été pendant longtemps un point de repère et de repos populaire.
Et ces immenses rochers sont littéralement devenus un livre d'Histoire à ciel ouvert. Les différentes populations qui sont passées par cet endroit ont laissé une trace de leur séjour en gravant des inscriptions sur les parois des immenses falaises désormais protégées par le parc.

On retrouve ainsi des pétroglyphes des indiens Zunis, datant de plus de 700 ans, des inscriptions de colons espagnols, qui occupaient l'actuel Nouveau-Mexique entre 1530 et 1850, et des inscriptions laissées par les colons américains lors de la conquête de l'Ouest.

El Morro National Monument

Histoire

L'Histoire qui s'est écrite autour de El Morro NM se divise en 3 grandes périodes.

Occupation par les indiens Pueblos

Les indiens Zuni sont des descendants de chasseurs-cueilleurs du désert. Il y a environ 2000 ans, ils suivent le changement général de mode de vie qui s'opère à ce moment-là dans cette région, en développant l'agriculture, et donnera naissance à la tradition Anasazi.
Avec le temps, de petits villages apparaissent le long des ruisseaux de ces terres arides, puis naissent de grandes villes.

En tant qu'intermédiaires du commerce entre le monde Anasazi et les autres cultures du Sud-Ouest, les Zuni jouent un rôle central dans la transmission d'objets commerciaux et de valeurs culturelles.

C'est vers la fin des années 1200 que les Zuni construisent un village au sommet de la mesa de l'actuel El Morro NM, qu'ils appellent "A'ts'ina". Les ruines de ce village, qui à son apogée accueille jusqu'à 1500 personnes, sont parfaitement visibles de nos jours, tout comme les pétroglyphes que les indiens ont laissés sur les rochers alentours.
Après seulement quelques dizaines d'années, le village est abandonné, pour des raisons encore floues.

Les colons espagnols

La deuxième génération de Conquistadors (ceux qui avaient raté la conquête mexicaine) décident de poursuivre la recherche des mythiques Cités d'Or dans les territoires au Nord du Mexique, notamment un endroit appelé Cibola.

Mais pour l'explorateur Francisco Vasquez de Coronado et sa grande expédition de 1540, la découverte des villes Zuni et des autres cultures Pueblo se révèlent décevantes. L'or tant espéré n'est pas au rendez-vous.

Des décennies passent et la frontière de la Nouvelle-Espagne pousse lentement vers le Nord, attirée par la découverte de prometteurs gisements d'argent.
En 1581, le frère franciscain Fray Augustin Rodriguez se joint, avec un autre frère, à une expédition qui revisite les pueblos du Nouveau-Mexique. Une fois arrivés, les 2 religieux décident de rester avec les indiens.
Une autre expédition sera la première à faire à El Morro. Antonio de Espejo, qui se dirige vers le Nord et les pueblos du Rio Grande, à la recherche des deux frères, apprend que ceux-ci ont été tués. Il explore alors vers l'Ouest et la région Zuni. Le 11 mars 1583, il s'arrête à un endroit qu'il appele "El Estanque de Pehol" (la piscine au grand rocher).

En 1598, Don Juan de Onate colonise officiellement le Nouveau-Mexique. Il amène 400 colons et 10 franciscains, ainsi que 7000 têtes de bétail. Dès le début, les hivers rigoureux, le manque de nourriture et la grande distance avec le Mexique causent la misère et le mécontentement parmi les colons, et anéantissent définitivement les derniers espoirs de richesses rapides.
En revenant d'une de ces expéditions, Onate inscrit son nom à El Morro le 16 avril 1605 : il s'agit là de la première inscription historique connue sur le rocher.

D'autres inscriptions espagnoles suivent, en même temps que les gouverneurs, les soldats et les prêtres prennent la route d'El Morro vers Zuni et d'autres pueblos.

Les relations avec les indiens ne sont guère amicales et ils n'acceptent pas la présence des colons espagnols. En 1680, ils parviennent à chasser les Espagnols du Nouveau-Mexique.
Don Diego de Vargas arrive à reconquérir le territoire et marque son passage sur les parois de El Morro (automne 1692).

Mais l'influence de la couronne espagnole sur le Nouveau-Mexique diminue au fil des ans, jusqu'au début du 19ème siècle, laissant le territoire sous le contrôle des indiens Navajo, Apache, Ute, Comanche, Zuni et Hopi.

La conquête de l'Ouest

La guerre américano-mexicaine (1846-1848) fait du Nouveau-Mexique un territoire américain.

Les expéditions de l'armée américaine dans les territoires Zuni et Navajo commencent immédiatement.
Le lieutenant James H. Simpson, accompagné de l'artiste Richard Kern, prennent part à l'une de ces expéditions et arrivent à El Morro en septembre 1849. Ils passent deux jours à recopier les magnifiques inscriptions laissées sur les parois. Le récit de Simpson est la première description écrite de ce qu'il a appelé Inscription Rock, et les dessins de Kern le premier enregistrement de ces inscriptions.

De nombreux émigrants voulant rejoindre la Californie utilisent alors la route passant par El Morro. Plusieurs inscriptions datant de 1849 témoignent de ces premières traversées.

La voie passant par El Morro est très vite abandonnée lorsque le premier train reliant la côte Ouest à la côte Est traverse la Continental Divide en 1881. Et lorsque la voie principale des échanges locaux se déplace au Nord des Zuni Mountains, El Morro est définitivement abandonné.

Le site est déclaré monument national en 1906.

Situation, accès et infrastructures

El Morro NM se situe dans àl'Ouest du Nouveau-Mexique, le long de la route NM53, à une dizaine de mile de la petit ville de Ramah. Voir le plan de situation de El Morro NM.

Le parc est petit (5 km²) et accueille peu de visiteurs chaque année (environ 50000).

Le parc dispose d'un Visitor Center, ouvert toute l'année (sauf le 25 décembre et le 1er janvier), généralement de 9h à 17h. En été (juin, juillet, août), l'heure de fermeture est décalée à 18h.
L'accès aux trails ferme une heure avant la fermeture du Visitor Center.

L'accès au parc, au Visitor Center et aux sentiers est entièrement gratuit.

Temps de visite

Une heure sur place sera suffisante pour admirer les inscriptions de Inscription Rock. Prévoyez le double si vous voulez faire, en plus, la marche menant à Atsinna.

Visites, points de vue et randonnées

Visualisez l'ensemble des points de vue et randonnées présentés ci-dessous sur cette carte.

Visitor Center

Commencez la visite du parc par un passage par le Visitor Center. Les Rangers vous renseigneront sur les activités à faire et vous fourniront de la documentation pour réaliser les 2 trails principaux du parc.
Vous y trouverez aussi une belle exposition sur les 700 ans d'histoire du site, ainsi qu'un film de présentation de 15 minutes.

Inscription Rock Trail Inscription Rock Trail (0.5 mile (0.8 km) (boucle) | 30 minutes | Facile)

Inscription Rock Trail est la principale attraction de El Morro National Monument.
Le départ se fait du Visitor Center. Après quelques dizaines de mètres, vous atteindrez la base des falaises de la mesa de El Morro. Vous passerez alors devant The Pool, une retenue naturelle d'eau qui est l'une des principales explications à la présence des indiens Zuni dans ce secteur et la raison pour laquelle les colons, espagnols et américains, s'arrêtaient ici durant leurs voyages.
Puis, un peu plus loin, vous pourrez admirer les fameuses inscriptions laissées par sur les parois de Inscription Rock. On a dénombré plus de 2000 inscriptions, gravées à trois périodes différentes :

  • des pétroglyphes, dont la datation se situe autour de 1300 après JC, période durant laquelle le site était occupé par les indiens Zuni.
  • des inscriptions réalisées par les colons espagnols, entre 1605 et 1800. La plus ancienne trace est celle laissée par Don Juan de Onate, le 16 avril 1605 : "Paso por aqui el adelantado Don Juan de Onate del descubrimiento de la mar del sur a 16 de Abril de 1605." (Est passé par ici, le Gouverneur Don Juan de Oñate après la découverte de la mer du Sud, le 16 avril 1605.).
    On peut aussi noter le message laissé par Don Diego de Vargas en 1692, après la reconquête du Nouveau-Mexique : "Aqui estuvo de General Don Diego de Vargas, quien consuisto a nuestra Santa Fe y a la Real Corona todo el Nuevo Mexico a su costa. Ano de 1692." (Ici fut le général Don Diego de Vargas, qui a conquis pour la Sainte foi et pour la Couronne Royale tout le Nouveau Mexique à ses frais. Année 1692.).
  • des inscriptions faites par les soldats et colons américains, lors de la conquête de l'Ouest et de la ruée vers l'or, à la fin du 19ème siècle. On retrouve notamment des inscriptions réalisée par des membres de l'expédition Rose-Baley de 1858. Certaines des inscriptions les plus belles ont été faites le 23 août 1859, quand une expédition de l'armée menée par le lieutenant Edward Beale passa par El Morro.

A partir de 1906 et la création du monument national, plus aucune inscription ne fut autorisée sur les parois.

Headland Trail Headland Trail (2 miles (3.2 km) (boucle) | 1 heure | Moyen)

Si vous avez un peu de temps, alors n'hésitez pas à faire Headland Trail. Ce parcours vous permet de passer par Inscription Rock, puis d'atteindre le sommet de la mesa après 60 mètres de dénivelé. Ici, à 2200 mètres d'altitude, vous aurez une vue imprenable sur la région de El Morro NM : les Zuni Mountains, les volcans de la région de El Malpais et El Morro Valley.
En continuant, vous atteindrez Atsinna, les ruines d'un ancien village Pueblo, occupé entre 1275 et 1400 après JC. Jusqu'à 1500 personnes ont vécues dans les 875 pièces recensées. La cité faisait environ 90 mètres de long sur 60 de large.

Album Photo

Photos/Images de El Morro NM Photos/Images de El Morro NM Photos/Images de El Morro NM Photos/Images de El Morro NM Photos/Images de El Morro NM

Hébergements

Hôtels

Dans la ville de Grants, plusieurs hôtels ou motels satisferont ceux qui veulent passer la nuit pas trop loin du parc.
Sinon, il vous faudra pousser un peu plus loin à Gallup.

Liste des hôtels situés à Grants sur :
Liste des hôtels situés à Gallup sur :

N'oubliez pas de consulter les avis des membres de RoadTrippin.fr pour choisir le bon hôtel !

Campings

El Morro NM dispose d'un petit camping, situé dans la partie Est du parc :

Nom Emplacements Type Branchements Prix/nuit Réservation
El Morro NM Campground 9 camping-cars et tentes aucun gratuit non

Consultez la base de données de RoadTrippin.fr pour trouver un camping près de El Morro NM.

Données météorologiques

Altitude moyenne : 2194 mètres

Donnée Année Janv. Fév. Mars Avr. Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
Température moyenne (°C) 18 6 8 12 17 23 28 29 28 25 19 12 7
Nombre de jours avec T° max > 32°C 12 0 0 0 0 0 4 6 2 0 0 0 0
Nombre de jours avec T° min < 0°C 199 30 28 29 23 11 2 0 0 2 18 27 30
Nombre de jours avec pluie 78 6 6 7 5 4 4 12 13 7 5 5 6

Documentation et cartes

Liens

Aux alentours

A l'Est, en poursuivant sur la route NM53, on retrouve El Malpais National Monument et ses nombreuses formations rocheuses assez spectaculaires.

Au Nord, à 2 heures de route, on trouve Bisti Wilderness et Chaco Culture NHP, deux sites proches qui regroupent pour le premier des formations géologiques originales et pour le second des ruines d'habitations indiennes.



Auteurs : dommm063 | Straw | bea