Accueil RoadTrippin.fr
Au hasard des routes...
Joshua Tree NPRoadTrippin.fr - Guide et forum de voyage Ouest américain USA États-Unis
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
En ce moment, réductions et bons plans chez Papillon, Hotels.com, Alamo, Avis... Retrouvez toutes ces offres sur la page Bons plans et promos !
Concours Photos 2016 : les candidatures, c'est maintenant !

Les 10 parcs nationaux les plus populaires en juillet 2014

Une question sur un parc ? Quel point de vue faire ? Le temps nécessaire pour réaliser une randonnée ? Comment organiser la visite d'une ville ? C'est par ici !
Avant de poser votre question, vérifiez que la réponse ne se trouve pas déjà dans les fiches descriptives du site !

Merci de respecter ces quelques consignes pour écrire votre message.

Les 10 parcs nationaux les plus populaires en juillet 2014

Messagepar JMZ45 » Dim 7 Juin 2015 16:36

Salut les Roadtrippers & Roadtrippeuses

Vous rêvez tous de visiter les parcs nationaux des États-Unis. Mais les grands parcs nationaux sont d'abord des réserves naturelles. Une fréquentation excessive ruine l'image édénique que nous nous faisons de ces merveilles de la nature. Concilier mise en tourisme et protection de la nature est un exercice périlleux, et le NPS (National Park Service) s'efforce chaque année d'améliorer l'expérience des visiteurs tout en renforçant la préservation de l'environnement. L'expérience des parcs nationaux est très différente selon les saisons, et leur accessibilité varie considérablement en fonction de l'altitude et de la latitude, en particulier pour les parcs de montagne.
Beaucoup d'entre vous visitent des États-Unis en juillet-août, période des congés d'été propice aux longs voyages, période où se concentrent généralement nos congés. Connaissez-vous les parcs nationaux les plus populaires des US en été ? L'immensité des États-Unis implique des conditions climatiques radicalement différentes d'une région à l'autre, et il est sage d'en tenir compte quand on organise son voyage. L'été est la meilleure saison pour visiter les parcs de montagne et ceux qui se situent le plus au nord, contrairement aux parcs situés les plus au sud, notamment les déserts, qui se visitent dans les meilleures conditions en hiver.
D'après les statistiques du NPS relatives à la fréquentation en juillet 2014, le classement des 10 parcs nationaux les plus populaires en été est le suivant :
1. Great Smoky Mountains National Park (NC-TN)
http://www.nps.gov/grsm/index.htm
De loin le plus fréquenté des parcs nationaux des USA. la fréquentation est dense en toute saison. Plus de 10 millions de visiteurs sont entrés dans ce parc des Appalaches en 2014, dont 1,4 millions en juillet, mois le plus densément visité, juste avant le mois d'Octobre, dont le succès (1,3 millions de visiteurs) est lié à la saison des feuillages. La proximité de grandes métropoles comme Atlanta explique que les fins de semaines soient particulièrement actives. Même en Janvier, mois le moins fréquenté, le nombre de visiteur dans les Great Smoky Mts est plus élevé que la fréquentation annuelle de nombreux autres parcs nationaux.
2. Yellowstone National Park (Wyoming),
http://www.nps.gov/yell/index.htm
Image
Avec plus de 0,85 millions de visiteurs, juillet 2014 a été une année plutôt tranquille à Yellowstone, assez loin du record de juillet 2010 à 0,96 millions d'entrées (j'y étais :clin: ). YELL est un parc d'été, pratiquement tous les visiteurs viennent entre le 15 mai et le 15 octobre, la neige limite les déplacements dans le parc le reste de l'année. Heureusement, le parc est très étendu, et sa forte fréquentation estivale, justifiée par l'intérêt intrinsèque énorme et le climat agréable de ce haut plateau en juillet, ne se traduit pas par une saturation de ses infrastructures. Seul problème, dormir dans un lodge au cœur du parc demande une réservation jusqu'à 1 an à l'avance.
Pour se déplacer dans le parc sans votre véhicule, vous pouvez emprunter les bus jaunes.
Image
3. Glacier National Park (Montana)
http://www.nps.gov/glac/index.htm
Image
Glacier a battu tous les records historiques de fréquentation avec presque 0,7 millions de visiteurs en Juillet 2014. La saison de visite est limitée entre Memorial Day (25 mai) et la mi-septembre. Le climat hivernal limite les accès le reste de l'année. Les infrastructures d'accueil ferment tôt en septembre, comme dans les parcs nationaux du Canada voisin. Heureusement, le parc est très grand et les infrastructures ne sont pas encore saturées, mais il y a déjà des encombrements sur la fameuse Going To The Sun Road, et le parking du Logan Pass est généralement complet de 10h à 16h. Le visiteur astucieux s'arrangera pour arriver au sommet du col avant ou après. Une bonne manière d'échapper aux contraintes de stationnement et de faire des grandes randonnées à sens unique (ex. Highline trail) consiste à emprunter les bus rouges distinctifs qui font la navette du parc.
Image
Glacier ne se situe pas sur les circuits de visite habituels des visiteurs européens, mais son climat estival agréable et sa richesse naturelle spectaculaire (faune, flore, paysages) en font l'un des parcs nationaux les plus populaires auprès des américains. A découvrir impérativement dans un circuit des Rocheuses du Nord. sa visite peut se combiner avec celle de Yellowstone, situé à 1 journée de route vers le sud, ou avec celle des Rocheuses canadiennes, Calgary ne se trouve qu'à 1/2 journée de route au nord, ou encore avec celle du Pacifique Nord-Ouest, Seattle ne se trouve qu'à 1 journée de route vers l'ouest.
4. Rocky Mountain National Park (Colorado)
http://www.nps.gov/romo/index.htm
Avec 693,000 visiteurs en juillet 2014 ROMO a connu une légère baisse de fréquentation par rapport à l'année précédente. Le record historique de fréquentation du parc remonte à juillet 2001 avec 750,000 visiteurs. Parc de montagne comme les précédents, la saison touristique s'étend de fin mai à début octobre, l'hiver limite la fréquentation, avec la fermeture saisonnière de la célèbre Trail Ridge Road. La forte affluence culmine en fin de semaine avec la proximité des grandes villes du Front range, Denver, Bouder et Fort Collins. Le parc étant assez peu étendu, visiteur estival trouvera des difficultés de stationnement dans le secteur du Bear Lake qui justifie la mise en place d'un système de navettes et de parkings de délestage, et un très fort trafic sur la Trail Ridge Road.
5. Grand Teton National Park (Wyoming)
http://www.nps.gov/grte/index.htm
Image
Grand Teton a battu un record historique de fréquentation avec plus de 686,000 visiteurs en juillet 2014. Grand Teton bénéficie de sa proximité avec Yellowstone. Ses paysages spectaculaires, sa facilité d'accès et son climat estival agréablement tempéré par l'altitude justifient sa popularité intrinsèque. Comme à YELL, la saison touristique est aussi concentrée de mi-mai à mi-octobre. Le parc est cependant beaucoup plus petit que son grand voisin du nord, et le front country - la partie du parc aménagée pour le tourisme et accessible en voiture - est nettement concentrée autour du Jenny Lake. Le visiteur estival risque de se heurter à des difficultés de stationnement sur le parking de ce centre de visite. La cherté des hébergements dans les limites du parc et autour dans le Jackson Hole (terme qui désigne toute la haute vallée de la Snake River et NON la seule ville de Jackson) est un autre handicap de la visite dans cette superbe région.
6. Yosemite National Park (Californie)
http://www.nps.gov/yose/index.htm
Avec plus de 623,000 visiteurs en juillet 2014, Yosemite a connu une saison relativement tranquille comparée au record historique de 700,000 visiteurs en juillet 2011. La haute saison des visites s'étend de mai à octobre, en particulier dans la période d'ouverture du Tioga Pass à la circulation. A la différence des parcs précédents, le mois de juin est généralement plus actif que celui de juillet, car beaucoup de visiteurs viennent admirer les cascades qui sont nettement plus en eau en juin qu'en juillet. La sécheresse qui a frappé la Californie en 2013 et 2014 a causé beaucoup de tort au parc de Yosemite, avec de grands incendies qui ont amoindri la fréquentation en fin d'été. Cependant, compte-tenu de la concentration des infrastructures du Front country dans la vallée éponyme, YOSE souffre d'une fréquentation excessive en été qui crée une pénurie de logement (réserver impérativement 6 mois à l'avance, y compris dans les campings) et des problèmes de stationnement. Pour compenser cette fréquentation, le tarif d'entrée dans le parc a été augmenté à $30 la semaine en mars 2015 dans l'espoir de divertir une part croissante de la fréquentation de proximité vers d'autres parcs proches comme Sequoia et Kings Canyon, beaucoup plus tranquilles. En effet, comme à Rocky Mountain ou à Great Smoky Mountains, la fréquentation culmine en fin de semaine avec l'afflux des citadins qui résident dans les métropoles proches de San Francisco et de Los Angeles. Le NPS a mis en place un système de navettes pour desservir les principaux points de vue et départs de randonnée du parc pour tenter de tempérer le trafic routier, qui, comme dans les parcs précédents, est la principale nuisance du parc national en été.
7. Grand Canyon National Park (Arizona)
http://www.nps.gov/grca/index.htm
Image
Avec un peu moins de 622,000 visiteurs en juillet 2014, Grand Canyon a connu une saison 2014 en retrait par rapport à la précédente (728,000 visiteurs en juillet 2013), loin du record de fréquentation de juillet 1993 (755,000). En 2014, Juillet a été moins actif que Août (671,000), une situation assez nouvelle, car la fête nationale (4 juillet) marque l'apogée de la saison des voyages et des congés pour les américains. Contrairement aux parcs précédents, la saison touristique est plus étendue au Grand Canyon, allant de mars à octobre, et les mois d'hiver restent relativement actifs, ce qui explique que le Grand Canyon soit le 2e parc national le plus visité après les Great Smoky Mountains aux US. En dépit d'une fréquentation répartie sur de nombreux mois et de la grande étendue du parc, le front country est restreint, sachant que 90% des visiteurs se concentrent sur la rive Sud et se pressent dans et autour du Grand Canyon Village. Cela signifie que venir au Grand Canyon, c’est s'exposer à des galères de stationnement. Il faut aussi réserver son hébergement impérativement 6 mois à l'avance. Il ne faut pas espérer être seul sur les points de vue principaux, notamment pour contempler le coucher du soleil. La rive Nord est plus tranquille, mais comme les infrastructures d'hospitalité sont aussi moins nombreuses, il faut réserver aussi longtemps à l'avance. Contrairement à la rive Sud, il y a peu d'alternatives pour se loger hors des limites du parc et elles sont assez éloignées (excepté au Kaibab Lodge & Campground et sur Jacob Lake).
La bousculade autour du Grand Canyon Village justifie la mise en place d'un système de navettes par autobus et la fermeture de la Hermit's Road au trafic automobile. Il faut voir ces navettes comme une opportunité pour faire des marches à sens unique le long du Rim Trail, mais il faut prévoir plus de temps pour les visites, car en dépit de leur fréquence, les navettes peuvent être prises d'assaut, notamment juste après le coucher de soleil pour revenir au village.
8. Olympic National Park (Washington)
http://www.nps.gov/olym/index.htm
Image
Avec 585,000 visiteurs en juillet 2014, le parc national Olympique a retrouvé une fréquentation importante après quelques années plus calmes. Cependant, le parc n'a pas dépassé le record de 664,000 visiteurs atteint en juillet 1995. Le parc national Olympique est l'un des 10 parcs nationaux les plus visités des US. Cette fréquentation est très concentrée de mai à septembre, avec un pic saisonnier marqué en juillet-août. Le mois d'août est généralement le mois le plus actif, ce qui est une exception aux US. Il y a eu plus de 860,000 visiteurs en août 2014, le record historique a été établi avec près de 950,000 visiteurs en août 1994. Cette situation particulière s'explique par la fréquence des brouillards côtiers en juillet qui gâchent un peu la visite de la zone littorale. Août combine idéalement la faiblesse des précipitations et un climat côtier plus ensoleillé. Heureusement, le parc est très étendu, mais l'hébergement peut poser problème dans cette région très isolée où les alternatives sont peu nombreuses en dehors de la ville de Port Angeles. Réservez 6 mois à l'avance pour une ou plusieurs nuits en lodge au Lac Crescent ou au Lac Quinault. Olympic ne se situe pas sur les circuits de visite habituels des visiteurs européens, mais son climat estival agréablement tempéré et sa richesse naturelle spectaculaire (faune, flore, paysages) en font l'un des parcs nationaux les plus populaires auprès des américains. A découvrir impérativement dans un circuit de cette magnifique région du Nord-Ouest Pacifique.
9. Acadia national Park (Maine)
http://www.nps.gov/acad/index.htm
Acadia a attiré plus de 561,000 visiteurs en juillet 2014. C’est moins qu'au mois d'Août (638,000), ce qui est habituel dans ce parc, comme dans le précédent. Après avoir culminé à la fin des années 1980 (1,045,000 visiteurs en Août 1989), la fréquentation avait connu une baisse significative jusqu'au milieu des années 2000, mais est de nouveau en hausse ces dernières années. La saison des visites se concentre de juin à octobre dans le seul parc national important de la côte Atlantique. Le souci avec Acadia, c'est que le parc est petit, ce qui signifie qu'il souffre d'une surfréquentation sensible en dépit d'augmentation régulière du tarif d'entrée (actuellement $25 pour 1 semaine), de la cherté de l'hébergement à proximité (surtout à Bar Harbor) et de son relatif isolement à une grosse demi-journée de route au nord de Boston, MA ou une journée de route de New York.
10. Zion National Park (Utah)
http://www.nps.gov/zion/index.htm
Image
Avec plus de 407,000 visiteurs en juillet 2014, Zion arrive en 10e position des parcs nationaux les plus visités aux US ce mois-ci. La haute saison des visites s'étale d'avril à octobre, mais les mois de Mars et de Novembre sont aussi assez actifs dans la vallée de Zion. Le pic de fréquentation estivale est peu marqué, car l'été est caractérisé par de fortes chaleurs dans le parc à moins de 2000 mètres d'altitude (les Kolob Terraces sont la seule zone d'altitude plus élevée du parc, mais restent très peu fréquentées). La randonnée les pieds dans l'eau (Narrows, Subway) attirent la fréquentation estivale en dépit de fortes chaleurs qui rendent pénibles d'autres visites comme l'escalade de Angel's landing. L'étroitesse de la vallée de Zion explique que le NPS ait décidé de fermer la route de la vallée et de contraindre les visiteurs à emprunter le système de navettes d'avril à octobre. En déplaçant le trafic sur la Hwy 9, les visiteurs doivent prévoir du temps pour visiter la vallée d'une part, et des difficultés de parking entre 10h et 16h sur le grand parking du centre de découverte et le long de la Hwy 9 au départ de la balade du Canyon Overlook Trail par exemple.
Vous serez surpris sans doute de ne pas trouver Bryce Canyon ou Death Valley sur cette liste. Attention, la fréquentation totale n'est pas une mesure de la densité de visite. Rapportée à son étendue, la fréquentation de Bryce Canyon National Park (220,000 visiteurs en juillet 2014) est deux fois plus importante que celle _ équivalente _ de Zion et de Great Smoky Mountains ! Bryce est surexploité, et la navette est bien utile également pour randonner à sens unique et éviter les galères de parking le long du scenic drive. Si vous aspirez à un peu de calme, vous pouvez être tentés de visiter plutôt Cedar Breaks National Monument en juillet-août, plus haut en altitude, donc accessible seulement de fin juin à début octobre. Malheureusement, Cedar Breaks a été tellement mis en avant comme "le secret le mieux gardé de l'Utah" que sa fréquentation a énormément augmenté dans les dernières années, et avec 157,000 visiteurs en juillet 2014, il est même devenu encore plus densément fréquenté que Bryce Canyon, car l'amphithéâtre de Cedar Breaks est sensiblement plus petit que la falaise de Bryce...
Les parcs nationaux de Arches et Mesa Verde souffrent aussi de surfréquentation compte-tenu de leur étendue.
Pour ce qui est de la Vallée de la Mort, la situation de ce parc est atypique. Le mois le plus actif en moyenne est avril, mais cela ne représente qu'entre 100,000 et 150,000 visiteurs qui ne se bousculent pas dans ce parc immense. Juillet-août sont tout de même plus fréquentés que janvier et février, du fait en partie des visiteurs internationaux, mais avec les chaleurs extrêmes de l'été, les activités de plein air comme la randonnée ne sont guère possibles en cette saison. de toutes façons, c'est loin d'être le parc le plus visité des USA, même si c'est l'un des plus exotiques pour les visiteurs européens.

En espérant que ce sujet vous aura été utile et vous aura intéressé, je vous souhaite une bonne préparation de voyage.
Avatar de l’utilisateur
JMZ45
Orignal
Orignal
 
Messages: 1696
Inscription: Dim 1 Mar 2015 14:43


Re: Les 10 parcs nationaux les plus populaires en juillet 20

Messagepar Nofra » Dim 7 Juin 2015 16:53

Un grand merci pour ce compte rendu complet et très instructif.
Nous ferons parti des visiteurs de l'été dans les parcs, j’espère que la foule de touristes ne sera pas trop pénalisante.
Nonia
Nofra
Chèvre des montagnes de Glacier NP
Chèvre des montagnes de Glacier NP
 
Messages: 942
Inscription: Lun 12 Mai 2014 15:44

Re: Les 10 parcs nationaux les plus populaires en juillet 20

Messagepar JMZ45 » Dim 7 Juin 2015 17:03

Bonjour,

On est bien obligé de se joindre à la foule si nous voulons les visiter, c'est le dilemme ! Je pense qu'il suffit de bien respecter l'éthique du "leave no trace policy", prendre son temps dans les parcs, et si l'on a le privilège de dormir dans les lodges historiques ou plus modestement dans les campings voisins, utiliser si possible les systèmes de navettes mis en place par le NPS pour organiser ses activités de plein air, notamment les randonnées. Il me semble que John Muir a dû écrire quelque part qu'on découvrait plus de choses et que l'on s'enrichissait infiniment plus en une journée de randonnée qu'en une journée de visite en voiture. Essyons de résister à la tentation et ne nous laissons pas abuser par la dictature des images et la folie du catalogue...
Avatar de l’utilisateur
JMZ45
Orignal
Orignal
 
Messages: 1696
Inscription: Dim 1 Mar 2015 14:43

Re: Les 10 parcs nationaux les plus populaires en juillet 20

Messagepar mifara » Dim 7 Juin 2015 19:57

Merci à toi pour ces explications claires et complètes. Vivement cet été pour découvrir quelques unes de ces merveilles.
Et avec les navettes et le respect de la nature nous pourrons être respectueux de ces parcs magnifiques :super:
mifara
Ecureuil de Yellowstone NP
Ecureuil de Yellowstone NP
 
Messages: 332
Inscription: Lun 4 Aoû 2014 05:48

Re: Les 10 parcs nationaux les plus populaires en juillet 20

Messagepar valerie49 » Dim 7 Juin 2015 20:28

:coucou: merci pour ce topo très intéressant
Je suis étonnée de la place du Grand Canyon, je pensais qu'il était dans le top 5
valerie49
Ours trop mimi
Ours trop mimi
 
Messages: 2338
Inscription: Lun 16 Mar 2015 18:49

Re: Les 10 parcs nationaux les plus populaires en juillet 20

Messagepar JMZ45 » Dim 7 Juin 2015 23:22

Le Grand Canyon est très fréquenté pratiquement toute l'année, tout au moins la rive sud, car la rive nord n'est accessible que de mi-mai à mi-octobre. Le déséquilibre de fréquentation entre les deux rives est considérable (90/10), mais il est moindre durant les 5 mois que dure la saison de la rive nord, de l'ordre de 1 à 6, soit un peu plus de 90,000 visiteurs par mois en juillet-août au nord, pour environ 560,000 au sud. Sur la rive sud, la fréquentation hivernale est en hausse, plus de 170,000 visiteurs en janvier 2014, un record pour cette période. Cette fréquentation importante à longueur d'année explique qu'au total, le Grand Canyon soit le 2e parc national le plus visité aux États-Unis après Great Smoky Mountains. Mais le pic de fréquentation estivale est relativement peu marqué pendant la moitié de l'année la plus active, de mai à octobre.
C'est la différence avec Yosemite, qui arrive au 3e rang annuel, où la saisonnalité de la fréquentation est plus marquée. Même si la haute saison des visites à Yosemite est aussi longue de plus de 6 mois, l'hiver est plus calme sans être déserté.
Yellowstone n'arrive qu'au 4e rang annuel, car la saison de visite est assez courte. Très peu de gens visitent Yellowstone de novembre à avril, contrairement aux deux parcs précédents.
Rocky Mountain est le 5e parc national (naturel) le plus visité durant l'année 2014. Olympic est 6e, et Zion 7e. Grand Teton arrive en 8e position, Acadia en 9e position et Glacier en 10e position.
Au final, le classement annuel est différent du classement de la fréquentation estivale, mais le groupe des 10 parcs nationaux les plus populaires est le même dans les deux cas.
Avatar de l’utilisateur
JMZ45
Orignal
Orignal
 
Messages: 1696
Inscription: Dim 1 Mar 2015 14:43

Re: Les 10 parcs nationaux les plus populaires en juillet 20

Messagepar valerie49 » Lun 8 Juin 2015 12:22

Merci pour ce complément d'information !!!
valerie49
Ours trop mimi
Ours trop mimi
 
Messages: 2338
Inscription: Lun 16 Mar 2015 18:49

Re: Les 10 parcs nationaux les plus populaires en juillet 20

Messagepar Jo89 » Lun 8 Juin 2015 20:28

Hello,

Tout d'abord merci :clin:

Je suis toujours surpris de ce classement. A première vue, je mettrais Bryce, Arches et Yosemite dans le trio de tête alors que ce sont ici des parcs "moins connus" ( à mes yeux ) .

Bonne soirée

Jo
Jo89
Séquoia géant
Séquoia géant
 
Messages: 5870
Inscription: Sam 23 Jan 2010 21:20
Localisation: Belgique

Re: Les 10 parcs nationaux les plus populaires en juillet 20

Messagepar JMZ45 » Mar 9 Juin 2015 07:55

Hello Jo,

Ton ressenti est bon, mais c'est un sujet sensiblement différent. Il faut être attentif aux différences d'étendue entre les parcs. Mon propos initial portait sur les parcs les plus populaires, pas sur les parcs les plus surpeuplés, nuance, même si la popularité soulève des problèmes de conservation de l'environnement et est la condition nécessaire au risque de surfréquentation touristique. Compte-tenu de l'étendue des parcs nationaux, on peut faire un rapport abstrait et assez éloigné de la réalité de la situation du front country entre le nombre moyen annuel de visiteurs et la superficie du parc national. Je m'étais amusé à calculer cet indicateur simplifié pour l'année 2013. Le palmarès de la surpopulation touristique des parcs nationaux est le suivant (je ne compte pas la Coyahoga Valley, parc urbain de Cleveland, OH, ni Hot Springs, parc urbain et historique en Arkansas, j'enlève aussi les parcs d'outre-mer (Virgin Islands, Samoa Islands)) :
1. Acadia, Maine, gravement surfréquenté, 2,25 millions de visiteurs en 2013 pour seulement 192 km²
2. Bryce Canyon, Utah est aussi lourdement surfréquenté, 1,3 millions de visiteurs en 2013 pour seulement 145 km²
3. Haleakala, Hawaii (île de Maui) 0,78 millions de visiteurs en 2013 pour seulement 118 km²
4. Zion, Utah gravement surfréquenté avec 2,8 millions de visiteurs en 2013 pour seulement 593 km². la situation est aggravée par le fait que presque tous les visiteurs se concentrent dans la seule vallée de la Virgin River, les autres sections du parc sont beaucoup plus tranquilles
5. Wind Cave, Dakota du Sud, 0,51 millions de visiteurs en 2013 pour 115 km² (pour moi, c'est une surprise)
6. Great Smoky Mountains, Tennessee - Caroline du Nord, 9,35 millions de visiteurs en 2013 pour 2,110 km². Le Front country étant très concentré sur le Newfoundland Gap, le Clingman Dome et la vallée de Cade's Cove, en fin de semaine en été et en octobre, c'est le Mont St Michel. Curieusement, le NPS semble se refuser à instaurer un tarif d'entrée pour tenter de réguler la fréquentation.
7. Arches, Utah 1,1 millions de visiteurs en 2013 pour 310 km² seulement, ce parc souffre clairement d'une surfréquentation relative, tu as raison.
8. Rocky Mountain, Colorado, gravement surfréquenté. 3 millions de visiteurs en 2013 pour 1,076 km² seulement. Je vais mesurer l'étendue du désastre dans moins de 6 semaines en parcourant la Trail Ridge Road si le temps le permet (s'il fait mauvais, mon plan B de traversée des Rocheuses, c'est visite du muséum de Denver plus passage par l'autoroute 70 et le Eisenhower tunnel).
9. Mammoth Cave, Kentucky 0,5 millions de visiteurs pour 211 km²
10. Pinnacles, Californie, 0,25 visiteurs pour 104 km²
11. Mesa Verde, Colorado, 0,45 millions de visiteurs pour 211 km²
12. Grand Teton, Wyoming, 2,69 millions de visiteurs pour seulement 1,245 km².
13. Carlsbad Caverns, Nouveau Mexique avec 0,4 millions de visiteurs en 2013 pour 183 km²
Les parcs nationaux de caverne, Wind Cave, mammoth Cave, Pinnacles, Carlsbad caverns doivent être traités à part. Les rares parcs nationaux de l'Est des USA souffrent d'une plus forte densité de fréquentation, naturelle quand on considère la densité de population environnante, donc la fréquentation ordinaire en fin de semaine. La fréquentation semble moins dense dans le sud de la Floride, mais le "front country" accessible en voiture est très réduit aux Everglades et les deux autres parcs nationaux (Dry Tortugas, Biscayne Bay) sont des parcs marins uniquement accessibles en bateau, ce qui provoque une sous-estimation systématique du nombre des visiteurs.
En règle générale, le souci des parcs nationaux, c'est l'automobile. Partout où les voitures peuvent s'insinuer aisément, les réserves naturelles sont urbanisées et transformées en parc d'attraction. Il est difficile d'échapper à la foule sans s'éloigner de ces infrastructures, mais il reste relativement aisé de trouver la solitude en empruntant les sentiers et en s'éloignant des parkings, sauf à Acadia, Bryce, Haleakala et dans la vallée de Zion où la densité de visites a atteint un point critique.
Great Smoky Mt, Arches, Rocky Mt, Mesa Verde, Grand Teton sont déjà dans des situations plus respirables, comparables à celle de la vallée de Yosemite. Toutefois, les organisations écologistes font pression sur le NPS pour qu'ils prennent des mesures de restriction de la circulation et relèvent les tarifs d'entrée. Il est difficile cependant de concilier la mission éducative des parcs nationaux, patrimoine préservé pour la récréation et d'instruction des générations futures de visiteurs en augmentant lourdement les tarifs sur le modèle de ce qui se fait au Canada par exemple. Les hausses de tarif sont limitées et âprement discutées. Le pass annuel "America the Beautiful" n'a pas changé de prix depuis des années.
Les parcs nationaux sont des organisations paradoxales, mais comme ils sont le patrimoine de l'Amérique par excellence, les contradictions entre mise en tourisme et préservation de l'environnement ne sont pas prêtes de se résoudre.

Bonne journée
Avatar de l’utilisateur
JMZ45
Orignal
Orignal
 
Messages: 1696
Inscription: Dim 1 Mar 2015 14:43

Re: Les 10 parcs nationaux les plus populaires en juillet 20

Messagepar JMZ45 » Mar 9 Juin 2015 08:12

Post Scriptum pour Jo,

Ta remarque me donne une arrière pensée. Nous autres visiteurs européens en général (et français en particulier) abordons les parcs nationaux des États-Unis avec un fort biais régional. Tu observeras que pratiquement tous nos voyages sont étroitement concentrés dans deux régions. Le Sud-Ouest représente plus de 80% de nos centres d'intérêt, Californie (excepté le tiers nord de l'état, quel visiteur français est allé dans les parcs nationaux de Lassen Volcanic et de Redwood ?), Déserts du Sud-Ouest (Nevada, Arizona, Utah) autour du fleuve Colorado. Yellowstone et Grand Teton voisin est la seule autre région régulièrement visitée par les français.
Ce n'est pas la perception que les américains en ont. En terme de popularité, les grands parcs de l'est sont privilégiés (en quelque sorte) par leur proximité des grands centres de population de la côte est. Ils ont donc une fréquentation régionale, comme les parcs de Californie. Par contre, Olympic National Park et Glacier National Park sont de réelles destinations de vacance, au même titre que Yellowstone et Grand Teton. Les visiteurs venus des grandes métropoles américaines vont y séjourner volontiers une semaine entière, éventuellement avec leur propre RV (recreational vehicle, sorte de campings cars aussi grands que des autobus parfois. Cette clientèle américaine va chercher à concilier beauté de la nature et agrément du climat. En plein été, Olympic, Glacier National Park, Yellowstone, Grand Teton et Rocky Mountain offrent des conditions météorologiques agréablement tempérées propices aux activités de plein air, ce que les parcs du sud-ouest, trop chaud, n'offrent pas. C'est ce qui explique le classement. La clientèle internationale ne représente qu'une petite fraction de la fréquentation totale.
Avatar de l’utilisateur
JMZ45
Orignal
Orignal
 
Messages: 1696
Inscription: Dim 1 Mar 2015 14:43

Suivante

Retourner vers Visites des parcs et villes des Etats-Unis

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités