Accueil RoadTrippin.fr
Au hasard des routes...
Devils Tower NMRoadTrippin.fr - Guide et forum de voyage Ouest américain USA États-Unis
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
En ce moment, réductions et bons plans chez Papillon, Hotels.com, Alamo, Avis... Retrouvez toutes ces offres sur la page Bons plans et promos !
Concours Photos 2016 : les candidatures, c'est maintenant !

Promenons-nous dans les bois

Promenons-nous dans les bois

Messagepar andre1980 » Dim 10 Mai 2015 08:27

Promenons-nous dans les bois
de Bill Bryson

Image

Synopsis
Rentré aux Etats-Unis après des années d'absence, le désopilant Bill Bryson a redécouvert ses concitoyens et les a décrits dans American Rigolos ; mais il a aussi voulu faire un retour à la nature en s'attaquant à l'Appalachian Trail, un sentier qui serpente sur 3 500 kilomètres, du Maine à la Géorgie.

Dans cette aventure qui mêle histoire naturelle et histoires drôles, il s'est choisi pour compagnon de marche son vieux copain d'école, Stephen Katz, l'un des personnages de Ma fabuleuse enfance dans l'Amérique des années 1950. Le problème, c'est que Katz préfère regarder des épisoldes d'X-Files dans les motels. L'autre problème, c'est qu'en se promenant dans les bois on risque de croiser, comme dans la série de science-fiction, d'étranges créatures qui n'ont pas l'humour de l'auteur : des ours ou, pis, d'autres randonneurs, sans oublier les plantes toxiques qui vous rendent plus vert qu'un Martien.

Mon avis
J'adore. Deux bras cassés qui partent à "l'aventure" en ayant aucune expérience de la marche et du camping. En plus le pote Katz est un gros con fini. Petit exemple avec un petit passage que j'aime bien.

Situation :
Fin du 1er jours de marche (11km au final), les deux camarades ont leur sac plein à craquer (25 bon kg), Bill est en tête est attend son pote Katz à un endroit propice au bivouac depuis 45 minutes. Ne le voyant pas arrivé, il laisse son sac et retourne voir ou se trouve l'ami gros lard.


Enfin, j'ai pris un virage et il est apparu devant moi, trébuchant dans ma direction, les cheveux en pétard, un gant en moins, à un degré d'hystérie que je n'avais jamais rencontré chez aucun adulte de ma connaissance.
Katz était si furieux qu'il était difficile d'obtenir un récit cohérent d'une seule traite, mais j'ai deviné que dans un moment de colère mon compagnon avait jeté de nombreuses affaires dans un précipice. Aucun des objets censés pendre de son sac n'était plus visible, même sa gourde.
"De quoi t'es-tu débarrassé ? ai-je demandé en essayant de ne pas montrer trop d'inquiétude.
- Deux merdes dix fois trop lourdes, voila ! Le saucisson, le riz, le sucre brun, le corned-breef, et je ne sais quoi encore. Plein de trucs. Fais chier !"
Il semblait presque sonné par l'exaspération. Il agissait comme s'il avait été profondément trahi par le sentier. J'ai supposé que ce n'était pas ce qu'il avait imaginé.
J'ai vu son gant abandonné sur le chemin 30 mètres plus bas et suis allé le récupérer.
"OK, dis-je à mon retour, il ne reste plus beaucoup à faire.
- Combien ?
- Peut-être un kilomètre et demi.
- Putain !
- Je prends ton sac."
J'ai hissé le paquetage sur mon dos : il n'était pas exactement vide, mais d'un poids tout à fait modéré. Dieu sait ce que Katz avait bazardé !



Dans les affaires jeté, il y avait les filtres pour le café. Ils vont donc se servir du PQ comme filtre. Vive le café au grumeau et au PQ qui flotte.
Avatar de l’utilisateur
andre1980
Bel écureuil de Banff NP
Bel écureuil de Banff NP
 
Messages: 80
Inscription: Ven 27 Fév 2015 14:42


Retourner vers Romans

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité