Accueil RoadTrippin.fr
Au hasard des routes...
Yellowstone NPRoadTrippin.fr - Guide et forum de voyage Ouest américain USA États-Unis
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
En ce moment, réductions et bons plans chez Papillon, Hotels.com, Alamo, Avis... Retrouvez toutes ces offres sur la page Bons plans et promos !
Concours Photos 2016 : les candidatures, c'est maintenant !

L.A. - Yello en 5 semaines

Vous revenez des USA ou vous y êtes encore ? Vous voulez faire partager votre trip et vos impressions aux internautes ? Venez nous faire découvrir votre voyage !
Merci de suivre les conseils pour l'écriture de votre carnet de voyage : http://www.roadtrippin.fr/forum/post2971.html

L.A. - Yello en 5 semaines

Messagepar bartauldi » Ven 9 Sep 2011 03:56

Voici le carnet de notre voyage à deux (un couple de 26 ans) dans l’ouest américain. Je me permets de le rédiger espérant qu’il serve à quelques futurs touristes et qu’il procure du plaisir aux habitués. Par ailleurs, ceci est une manière de remercier les nombreux membres de ce site m’ayant permis d’organiser ce roadtrip sans anicroches (ou presque).

Nous sommes donc partis du 1er août au 4 septembre.
Au programme, arrivée à Los Angeles, route vers San Francisco puis direction l’est vers les grands espaces, les parcs, pour finir au parc de Yellowstone.
Un parcours on ne peut plus classique ce qui ne rendit pas pour autant nos escapades inintéressantes !

Je dresserai d’abord un bilan de ce séjour avant de rentrer plus loin dans le détail des étapes.

Ce que nous avons aimé :
- les américains : nous sommes d’une culture assez internationale, ayant travaillé à Londres notamment, et apprécions toujours l’ouverture d’esprit anglo-saxonne. Le retour à la vie parisienne fut déprimant entre les coups de klaxons (zéro durant un mois de voyage), les badauds malpolis et j’en passe. Sans vouloir paraître anti-français, nous préférons très largement la mentalité américaine, londonienne ou allemande…
- La conduite : simple, indications logiques, code de la route bien pensé et automobilistes civilisés nous ont séduit. De même, dans les parcs, les points d’intérêt sont clairs et faciles à trouver.
- Los Angeles : je souligne ici que nous avons apprécié la ville, non pas que ce ne fut pas le cas de San Francisco, mais parce que nous nous n’y attendions pas forcément. Après avoir lu à quel point SF faisait l’unanimité et que L.A. était sans intérêt, nous partions circonspects. Nous en sommes partis conquis.
- Les parcs, paysages… bien entendu !
- Les glaçons partout (on adore tout ce qui est frais !)

Ce qui nous a déçu :
- Las Vegas : j’y reviendrai mais il est certain que la ville ne nous aura marqué que par ses outlets.
- La vallée de la mort : ce n’est pas que cela nous a déçu, c’est que ce fut insupportable (inutile de vous en donner LA raison)

Notre classement des parcs nationaux :
1. Yellowstone de par sa diversité, ses paysages époustouflants et sa faune abordable
2. Zion par ses randonnées magiques
3. Yosemite par ses paysages et la fraicheur bienvenue de ses chutes
4. Grand Canyon
5. Bryce Canyon
Je précise bien entendu que ce classement est issu d’une observation subjective et dépend des évènements que l’on vit sur place. Bryce Canyon que nous savons particulièrement apprécié ne restera pas comme NOTRE souvenir de voyage, il en fait simplement partie.

Jour 1 : Enfin le jour D après de longs mois d’attente, de préparatifs, de lectures, de rêves. Nous embarquons pour un vol British Airways faisant escale à Londres à destination de Los Angeles. Vol sans histoire avec un service impeccable.
Arrivée à l’aéroport de L.A. à 13h10 comme prévu. Nous nous dirigeons à l’immigration, surexcités, papiers sortis prêts à être tamponnés.
Et là, nous voyons devant nous une nuée de touristes faisant la queue devant une dizaine de guichets. Je choisis une file, grave erreur ! J’ai pour chic de toujours trouver la file d’attente la plus courte… jusqu’à mon arrivée. Dès que je m’y insère la file d’attente devient la plus lente. Mais vraiment lente ! Les employés du guichet prennent leur pause, je décide donc de changer de file… grave erreur ! La file devient plus lente que l’autre. Il n’y a plus qu’un employé pour une trentaine de personnes.

Ayant pris notre mal en patience, notre passeport est tamponné après 2h20 d’attente… Nous rejoignons le tapis pour récupérer nos bagages, ce sont les derniers… alors que nous étions arrivés dans l’aéroport parmi les premiers ! Je suis vraiment nul (ça me fait la même chose dans les bouchons, je change de file et celle-ci s’arrête).

Allez hop, nous voilà dehors, frappés par une chaleur humide qui me fait penser aux étés de New-York. Une navette arrive pour nous débarquer chez notre loueur, Alamo. Et là encore, une file d’attente (unique cette fois comme ça pas de soucis pour moi) impressionnante. Une heure plus tard, notre contrat souscrit auprès de locationdevoiture est cacheté.
Nous avons pris la catégorie midsize SUV pour être tranquilles. Il ne reste pour choix que la Jeep Liberty et la KIA je-ne-sais-plus-quoi. Et bien on choisit la KIA (honte sur moi je n’ai pas retenu le nom de notre voiture).

Enfin, on se met en route, lobotomisés par l’attente, en direction du Travelodge Hollywood Bd sur Vermont Avenue. Bon hôtel bien placé comme la plupart de ceux du voyage (on n’y résida que pour dormir).

Malgré la fatigue, nous passons la soirée sur Hollywood Boulevard.
36.jpg

Au programme, rien d’extravagant : walk of fame, Grauman’s theater.
31.jpg

33.jpg

35.jpg
Il a vraiment de grandes paluches car les miennes sont déjà pas mal


Marrant sans être exceptionnel, vraiment tel qu’on se l’imagine, la foule en plus. Je paie 1 dollar pour être pris en photo avec Michael Jackson, l’une de mes idoles.
31.jpg

En rentrant, j’entend ma copine crier. J’ai marché sur l’étoile de Chuck Norris ! Gros fou rire car il fait l’objet de blagues que j’apprécie type « Chuck Norris ne se couche pas, c’est la terre qui se toune »… bref private joke.
55.jpg

Nous nous endormons vers 10h, bien fatigués.

Jour 2 : Lever à 5h pour moi, sortie de l’hôtel à 6.
Direction Hollywood sign après avoir relevé le meilleur spot sur roadtrippin. Vraiment super de voir ce panneau en vrai. Par ailleurs, le quartier est chouette, de jolies maisons à flanc de colline.
37.jpg

38.jpg

2.jpg


Puis, visite de Rodéo Drive que je trouve sans intérêt malgré le fait que nous soyons seuls.
39.jpg


Direction Beverly Hills qui fut pour moi sans grand intérêt car on ne voit rien des maisons. Nous avons par ailleurs cherché sans succès un panneau 90210 Beverly Hills, référence à la série de notre jeunesse avant de nous apercevoir que dans le générique du feuilleton, c’était un faux panneau.
42.jpg


Nous passerons l’après midi à la plage de Santa Monica après avoir mangé dans un petit resto très bien à 100 mètres de la plage. Après midi agréable mais trop chaud pour moi, breton d’origine.
3.jpg


Enfin, nous allons admirer le coucher de soleil depuis le Griffith Observatory. Enfin ma copine oui, moi, j’étais aller chercher une place pour me garer car il y avait une foule énorme en raison d’un concert un peu plus bas (j’ai d’ailleurs failli me tromper et prendre le chemin en direction de l’événement). Sans avoir vu le coucher de soleil je peux en tout cas dire que la nuit qui s’étend sur L.A. est un spectacle à ne pas rater.
4.jpg

6.jpg

5.jpg

7.jpg

8.jpg


Jour 3 : Nous partons visiter les studios Universal. J’avais longtemps hésité entre ce par cet le Three Flags Mountains mais j’ai choisi la facilité car les montagnes russes me font vite peur !
Nous entamons la visite avec peu de monde à 9h30. L’attraction Simpsons fut très bien, celle de Jurassic Park encore mieux. Le studios tour ne m’a pas convaincu, je n’apprécie pas particulièrement le fait de visiter des décors… mon amie a aimé. Special effects bof car pas très impressionant… Dans la queue de l’attraction Waterworld, à 14h, on décide de quitter le parc car la chaleur était insupportable (je précise qu’à partir de 30 degrés je trouve ça insupportable). Au final on a trouvé ce parc sympa, Jurassic parc nous ayant conquis. Ce qui fut également appréciable est que nous n’avons pas eu à faire la queue jusqu’à midi environ.
43.jpg

44.jpg

45.jpg


Nous partons pour Venice Beach. Ma copine fait un peu bronzette tandis que j’avance vers la promenade. Elle me rejoindra plus tard. On adore ce genre d’ambiance : un melting pot de magasins, vendeurs, passants étranges, avec les bodybuilders en plus. Ça nous a fait un peu penser à Camden town à Londres, qui est un quartier punk.
10.jpg

11.jpg

46.jpg

47.jpg


Nous assistons sur la plage au coucher de soleil magnifique, après nous être avancés sur la jetée.
12.jpg

13.jpg


Jour 4 : Nous avons déjà fait ce que j’avais prévu. On regarde notre guide lonely planet et on décide de partir pour El pueblo de Los Angeles. Et on ne s’est pas trompés ! Ce quartier mexicain restera ce que nous avons préféré de la ville.
Pourtant le guide n’y avait mis qu’une seule étoile sur trois… Mais bon comme j’ai pu le dire, les ressentis dépendent des rencontres et de beaucoup d’autres choses. Après avoir visité les échoppes, nous mangeons dans un petit resto très sympa dans lequel un trio de mexicains jouent des chansons « traditionnelles ».
Nous repartons jusqu’à la place principale du quartier où nous assistons à un superbe spectacle de danse folklorique indienne.
48.jpg

49.jpg
Des masques de Lucha libre : le catch mexicain

50.jpg

51.jpg

52.jpg

53.jpg

54.jpg


Nous partons pour China town qui s’avère être situé à 5 minutes à pied… Quartier sans intérêt. Nous rentrons à l’hôtel nous coucher avant la première journée de route.
14.jpg
Vraiment moyen le china town de Los Angeles...


Bilan L.A. : comme j’ai pu déjà le dire, ce fut une très agréable surprise. Sans en attendre monts et merveilles, nous nous sommes laissés embarqués par l’ambiance de la ville, l’ouverture des habitants et la gentillesse des commerçants. Vraiment à voir selon nous.

Jour 5 : départ à 8h30 pour Santa Barbara, au nord de L.A. Cette petite bourgade s’avère charmante. Nous visitons la mission locale et aurons la chance de tomber le jour de la parade annuelle de la ville. On assiste donc au défilé de cow-boys, de fanfares…
Puis, nous visitons le Pier qui est une jetée sur la mer. On y croise des pélicans pas farouches. Au passage, un étudiant a trouvé une manière amusante de gagner de l’argent en plaçant sur le chemin des jeux comme une cible sur laquelle viser depuis le ponton avec des centimes.
15.jpg
La mission de Santa Barbara

16.jpg

56.jpg
La customisation des véhicules version américaine

57.jpg

58.jpg

59.jpg
Comment gagner de l'argent de manière originale

60.jpg

61.jpg
Les pélicans à l'affût du butin des pêcheurs


Nous arrivons en fin d’après midi à San Luis Obispo que nous ne visiterons pas en profondeur. Ce que l’on en a vu n’était pas spécialement emballant.

Jour 6 : Départ 7h30 pour rouler sur la CA1, la route longeant la côte californienne. Malheureusement ceci se fera sous un temps grisâtre.
Premier arrêt près de San Simeon pour admirer les éléphants de mer qui somnolent encore. Deux autres touristes complètement crétins leur envoient des cailloux pour les faire réagir ! Quels idiots ! Je me retiens de ne pas les jeter sur la plage…
17.jpg

18.jpg


Deuxième arrêt à Julia Pfeiffer burns state park. La petite crique s’avère magnifique. Et lorsque l’on va jusqu’au bout du chemin, je trouve que la vue l’est encore plus.
23.jpg

24.jpg

25.jpg

62.jpg


Cette côte est vraiment merveilleuse. Par ailleurs, les américains ont très bien indiqués les plus beaux points sur lesquels s’arrêter.
J’y reconnaîtrai des paysages aperçus dans le clip de Dr Dre (un rappeur américain) « I need a Doctor ».
19.jpg

20.jpg

21.jpg

22.jpg

63.jpg
La route et la brume...


Nous passons par Carmel et la 17 mile drive qui m’a déçu. Je ne l’ai pas trouvée spécialement jolie et le prix est tout de même assez important…
Nous devions arriver à 13h à Monterey pour une sortie en mer afin d’admirer les baleines de la baie. Nous en apercevrons 5 (impossible de faire une belle photo, on est nuls). Cette sortie fut géniale mais glaciale.
26.jpg
Une otarie loge sur le mouillage d'un bateau

27.jpg

28.jpg

29.jpg

30.jpg


Nous passons la nuit à Watsonville plus au nord, qui est une ville sans intérêt.

J'espère que l'insertion des photos a marché. J'essaie de vous écrire la suite rapidement... plus que 27 jours !!
Fichiers joints
32.jpg
R.I.P. Michael
"Le sage ne dit pas ce qu'il pense et l"idiot ne pense pas ce qu'il dit"
++ Bart
bartauldi
Gros lézard de Zion NP
Gros lézard de Zion NP
 
Messages: 53
Inscription: Mer 15 Sep 2010 23:09


Re: L.A. - Yello en 5 semaines

Messagepar Douglas » Ven 9 Sep 2011 05:03

Super les photos! Et tu as apprécié Los Angeles! félicitations. Ma ville natale. J'attends la suite :)

Avatar de l’utilisateur
Douglas
Orignal
Orignal
 
Messages: 1582
Inscription: Jeu 28 Jan 2010 03:51
Localisation: Salt Lake City, Utah, USA

Re: L.A. - Yello en 5 semaines

Messagepar izzie » Ven 9 Sep 2011 06:45

Superbe carnet :super:

C'est sympa de voir les ressentis et visions sur les voyages....merci également pour les belles photos....

A bientôt pour la suite :lol:

Isa
Avatar de l’utilisateur
izzie
Eléphant de mer pépère
Eléphant de mer pépère
 
Messages: 1251
Inscription: Dim 29 Nov 2009 20:16

Re: L.A. - Yello en 5 semaines

Messagepar Jo89 » Ven 9 Sep 2011 07:15

Merci pour le carnet !

Magnifiques photos de la côte :cool:
Jo89
Séquoia géant
Séquoia géant
 
Messages: 5870
Inscription: Sam 23 Jan 2010 21:20
Localisation: Belgique

Re: L.A. - Yello en 5 semaines

Messagepar AlainG » Ven 9 Sep 2011 07:50

:super:
merci pour ce carnet et ces supers photos :clap:
vivement la suite ...
Alain
AlainG
Fière otarie de San Francisco
Fière otarie de San Francisco
 
Messages: 1104
Inscription: Jeu 10 Déc 2009 21:50

Re: L.A. - Yello en 5 semaines

Messagepar Elk6 » Ven 9 Sep 2011 08:07

Super ! On attend la suite avec impatience ! :lol:
Très intéressant votre ressenti sur LA car effectivement on préfère souvent San Francisco (moi, aussi je suis plus Frisco qu'Angelino !)
Avatar de l’utilisateur
Elk6
Orignal
Orignal
 
Messages: 1852
Inscription: Ven 17 Avr 2009 12:29
Localisation: Versailles

Re: L.A. - Yello en 5 semaines

Messagepar dommm063 » Ven 9 Sep 2011 08:18

:super: Super ce carnet ! bien écrit, bien détaillé, des impressions... et de très belles photos !! La suite ! :clap:
Avatar de l’utilisateur
dommm063
Administrateur du site
 
Messages: 16330
Inscription: Jeu 21 Fév 2008 23:23
Localisation: Clermont-Ferrand, France



Retourner vers Carnets de voyage aux USA

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités