Accueil RoadTrippin.fr
Au hasard des routes...
Edmaier's SecretRoadTrippin.fr - Guide et forum de voyage Ouest américain USA États-Unis
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
En ce moment, réductions et bons plans chez Papillon, Hotels.com, Alamo, Avis... Retrouvez toutes ces offres sur la page Bons plans et promos !
Concours Photos 2016 : les candidatures, c'est maintenant !

Une semaine à Manhattan

Vous revenez des USA ou vous y êtes encore ? Vous voulez faire partager votre trip et vos impressions aux internautes ? Venez nous faire découvrir votre voyage !
Merci de suivre les conseils pour l'écriture de votre carnet de voyage : http://www.roadtrippin.fr/forum/post2971.html

Une semaine à Manhattan

Messagepar Vulmix » Jeu 23 Avr 2015 20:01

Retrouvez ce carnet de voyage au format pdf

Prologue

Après notre voyage dans l’Ouest de l’été passé, je ne pensais pas retourner en Amérique si tôt. C’est lors d’une promenade en septembre que mon épouse me demanda ce que l’on envisageait comme voyage pour nos 20 ans de mariage.

Qui lança : « On va à New York ! » ? Je ne le sais plus…

Quand ? Les vacances de Pâques semblaient le meilleurs choix.

L’idée était lancée, il fallait juste la concrétiser. L’organisation était nettement plus simple que pour notre voyage à l’Ouest : Un seul hôtel à trouver et que trois aéroports d’arrivés possible !

Pendant 2 mois, j’ai cherché la solution qui nous convenait le mieux. Nous choisîmes un paquet billets + Hôtel sur le site de Expédia. L’hôtel, le New Yorker (Wyndhame) se trouvant en plein milieu de Manhattan (Midtown), nous permettra de limiter les longs déplacements. Le tarif le moins cher nous détermina la période du jeudi 9 au jeudi 16 avril. Voulant en profiter au maximum, nous voulions un vol tôt le matin de Bruxelles et un départ tard le soir de JFK.
Parmi tous les vols proposés, mon épouse aurait voulu un direct, mais il n’y en avait pas sans un gros supplément. Elle proposa de prendre un Air France de Paris avec un voyage en train à partir de Bruxelles… Je refusé net : « En période de vacances, tu vas avoir des grèves ! La SNCB, Air France ou les aiguilleurs ! »… Et effectivement le 8 et 9 les aiguilleurs ont fait grève ! On finit par choisir la compagnie British Airway pour son sérieux.

Je réserve le tout mi-novembre... Le dollar montait déjà. Ouf les prix n’ont pas bougé, il faut dire qu’à ce moment le pétrole descendait.

Restait à choisir ce que l’on allait visiter et quand. L’avantage de rester sur place est qu’une visite peut être changée avec une autre sans trop de problème. Oui mais, il y a des incontournables qui doivent se faire à des moments précis. Soit, il faut du beau temps pour la visite : Statue de la Liberté, Empire State Building, Top of the Rock, soit il faut être présent au bon moment : la balade en bateau au coucher du soleil ne se fait que le vendredi, samedi ou dimanche. Voir les deux : Central park le dimanche lorsqu’il fait bon est incontournable….

Je finis par faire un programme pour chaque jour en commençant par ce que l’on voulait voir en priorité. Chaque jour étant (presque) interchangeable avec un autre.

Pour le jour de notre arrivé, nous planifiâmes un petit circuit pédestre près de l’hôtel avec éventuellement une visite à l’Empire State Building.

Que réserver à l’avance…. Rien ! Si l’on fixe une date pour monter dans la Statue de la Liberté et qu’il fait mauvais ce jour-là, on sera déçu. Donc on fait l’impasse sur toute réservation.

Coté « bons plans », je prends évidement le City pass. Nous achèterons aussi notre carte de métro pour la semaine. Son prix est rentable si l’on fait plus de 13 trajets… Le compte est vite fait.

Plusieurs guides touristiques proposent des circuits, des cafés, des restos, des bons plans…. On lit on note, on planifie. Roadrippin reste sur le coin de mon écran. Chaque moment libre on se documente…

Le départ se rapproche… sauf que mes fils et moi tombons malade l’un après l’autre. Les filles étant plus résistantes, ma chère petite femme résiste à tous ses microbes. Mais va-t-elle résister jusqu’au bout sans, à son tour, attraper la grippe juste avant le départ ?

Alexandre, notre cadet, termine sa grippe juste avant son voyage scolaire à Londres ! Ouf. Mais à son retour il tousse à nouveau. Le mardi après le week-end de Pâques, il va chez le médecin : otite ! Super ! Comment il va faire dans l’avion dans 3 jours….

Le mercredi matin, je fais le « boarding » pour le vol Bruxelles-Londres… Il y avait moyen de le faire à l’avance mais à 15€ la place c’est trop. Le voyage Londres-New York est « sous-traité » par American Airline. Et là c’est gratuit. J’ai pu choisir les places à l’achat des billets.

Le mercredi soir tout est en ordre. On ne tousse presque plus. Les filles sont vraiment résistantes ! Rien ne s’est déclenché chez mon épouse ! Valises, passeports, les Esta de l’été sont encore valables, les tablettes, ordinateur, Gsm, appareil photo sont chargés. Ma belle-mère et son compagnon sont arrivés. Le chien sent qu’il va aussi profiter de ses vacances…. Un dernier regard sur les prévisions météo : jeudi et vendredi couvert et froid, du samedi au lundi beau temps, mardi couvert, mercredi et jeudi beau temps…. Il faudra adapter le programme… mais là il est tard : Tout le monde au lit ! Réveille à 4h30 pour être à l’aéroport à 5h30.

Jeudi 9/4
Réveil rapide. On charge les bagages, caresses au chien, et nous voilà parti pour l’aéroport. Trajet sans problème à cette heure matinale.

Sur place, rien de particulier, on dépose nos bagages et on passe la fouille rapidement. Même le sirop d’Alexandre est autorisé à passer.

Vol sans problème jusqu’à Heathrow, où l’on doit changer de terminal. Le bus fait un grand circuit et l’on se rend compte que cet aéroport est immense. Nous n’avons pas beaucoup à attendre et en plus il y a plein de boutique. Nous ne voyons pas le temps passer et on finit par se presser pour gagner notre « Gate ». L’avion, un Boeing 777 est super confortable. Surtout pour les 1er classe. Mais non , nous c’est derrière !
Cela dit, les places sont très bien. Ecran sur le fauteuil avec télécommande, écouteurs offerts si l’on n’a pas le sien, cousin, couverture… tout le confort pour un long voyage. On peut même configurer l’écran à sa langue. Et les nombreux films récents sont en français… On ne ressent presque pas la longueur du vol. Tout ce qui faut pour arriver en pleine forme à destination.

On arrive par le nord et comme nous sommes assis à droite dans l’avion, nous voyons la côte pendant l’atterrissage. Tout est plat… pas de building en vue. Normal nous sommes encore loin de la ville.
Premier pas sur le sol américain, on suit la foule. On arrive à la douane, il y a du monde, mais la répartition dans les lignes se fait correctement. Le douanier ne nous parle pas, il discute avec son collègue dans l’autre guichet. Il nous fait juste des signes pour prendre les empreintes et les photos. Il est tellement ailleurs qu’il demande les empreintes d’Alexandre alors qu’il est mineur ! Soit ce n’est pas un drame… (En été, le douanier n’avait pas pris les empreintes de mes enfants et m’avait signalé qu’ils étaient trop jeunes).

On récupère nos valises sans problème et assez rapidement.

On passe un autre guichet plus loin, un uniforme me gueule dessus pour avoir son « Blue form ». Je l’ai laissé au guichet précédent… j’essaie de lui expliquer. Son vocabulaire est limité à « Blue form ». Mon épouse demande ce qu’il veut… je lui explique. Le fameux document est peut-être dans son passeport car le douanier précédent lui a glissé des papiers dedans. « Blue form » reçoit son papier le lit, fait un signe de la main et hurle au suivant « Blue form » ! Chose amusante, devant la porte d’entrée du guichet du brave « Blue form » il y a un rappel « Vous êtes les premiers à montrer votre pays aux étrangers, donner bonne impression » (Ou quelque chose comme cela)… mission ratée.
On sort de l’aéroport, il ne fait pas chaud et le ciel est couvert. Comme prévu, plusieurs chauffeurs de taxi privé nous demandent de les suivre. Je décline et me dirige vers les taxis jaunes.

Le chauffeur charge nos bagages, demande l’adresse et on embarque…

La route est relativement dégagée. On file vers Manhattan…

Voilà on aperçoit l’île. Pour moi, il y a des buildings mais il ne semble pas si grand. Ok, je suis encore loin, mais c’est ma première impression. On passe le tunnel et on roule maintenant sur Manhattan. Ah bien oui, il y a plus de circulation. Les voitures n’arrêtent pas de klaxonner. Chaque chauffeur veut passer le carrefour avant que le feu ne passe au rouge. Il ne veut surtout pas être bloqué dans le carrefour. En effet, dès que le signale pour les piétons passe sur le bonhomme blanc, tout le monde traverse. Et peu importe si une voiture veut sortir du carrefour. Forcément, la voiture qui a maintenant le feu vert, veut passer et klaxonne… ce scénario a été toujours le même tout le long de notre séjour. Vous imaginez le bruit !

On passe les Avenues… Oh la 5ème ! Je commence à réaliser que je suis à New York. Mon épouse se rend compte que le toit du taxi est vitré mais que le cache est devant. Elle demande si on peut l’ouvrir. Un « Sure » du conducteur nous ouvre le relief ! Ah oui c’est haut quand même… L’Empire State est vachement impressionnant vu de près.

On est à l’hôtel : Le tarif est de 65€. Je donne 70€ au chauffeur qui me remercie chaleureusement. Pourtant le « Tips » est à peine de 10% (le prix est avec le passage du tunnel et ne compte pas pour le pourboire).
Dans l’hôtel, on reconnait tout de suite l’entrée que le site montrait. Nous nous dirigeons vers le « Check-in ». Tout est en ordre, mais la dame semble embêtée. Je lui demande s’il y a un problème.

« Oui, mais c’est le mien, rassurez-vous tout est en ordre pour vous. » Elle appelle le responsable qui lui donne son accord pour la solution qu’elle propose.

Elle me donne nos cartes de la chambre 2924… Au 29ème alors que je n’avais pas pris l’option « Top ». L’autre chambre n’est pas prête m’annonce-t-elle… vous allez avoir une belle vue. Je la remercie et nous montons.
La chambre est superbe, effectivement la vue est belle…. Seul bémol, il y a un échafaudage devant la fenêtre !
Image

On range vite nos bagages et on part en visite… Je regarde l’heure : près de 17h.
La vue du bas de l’hôtel est quand même plus nette !

Image

Comme il ne fait pas bon, je passe tout de suite au plan B. On ne monte pas sur l’Empire State, direction le B&H. La Mecque des photographes… et comme mon épouse aime la photo cela tombe bien.

Pour se repérer à Manhattan (du moins dans le nord de l’Houston Street), c’est très simple, les rues vont d’est en ouest et les avenues vont du nord au sud. Nous sommes à la 34ème rue, 8ème avenue. Le magasin cherché est aussi sur la 34ème, à la hauteur de la 9ème avenue.

Sur le chemin, on tombe sur un magasin d’instrument… mes fils étant musiciens on entre. Alexandre aimerait des médiators… on est dans le rayon. Un vendeur nous demande ce que l’on veut… il entend que l’on parle français. Il plonge sa main dans un bocal et offre à Alexandre une poignée de médiator !

C’est fait, il aime New York !

On quitte le magasin sans rien acheter… Le piano ne rentre pas dans le sac à dos.
Horreur : Le magasin H&B est fermé pour travaux ! Il n’ouvre que dans 3 jours… Ouf on reste une semaine.
Le plan B prévoyait que si l’on n’allait pas voir l’Empire State, on allait faire un tour au Macy’s. C’est entre notre hôtel et l’Empire State… demi-tour.

On bloque est déterminer par deux rues et deux avenues. Parfois, il y a des exceptions du style Broadway qui coupe toutes les rues et avenues du Nord au Sud de l’île. Les rues sont distancées entre elle par 1/20 de milles soit +/- 80 m. Les avenues sont distantes de 1/5 de milles soit +/- 322m. Il est donc facile de savoir la distance que nous devons parcourir.

Le Macy’s est à la taille du pays : Grand. Il occupe un bloque complet sur 9 étages ! Ok d’accord Broadway en mange un morceau, mais quand même.

Et il y a du monde
Image

Chose amusante, certains escalators ont plusieurs dizaines d’années et sont en bois…

Image

On passe en revue tous les étages, mais on ne se balade pas partout… Mes fils et moi, n’avons pas envie de commencer une séance de shopping : on sort.

Image

Dommage pour le temps, je serais déjà bien monté…
Première voiture de pompier. Leur sirène ne passe pas inaperçu, mais que dire de leur corne de brume ! Il faut bien rivaliser avec les klaxons.

Image

On reparlera des pompiers, un autre jour,…

Si quelqu’un peut m’expliquer… un des téléphones a sonné, un homme en costume a décroché, n’a rien dit et puis il est parti en courant sans raccrocher correctement…

Image

Là j’avoue, m’a première impression a changé : c’est haut !

Image

On arrive à la cinquième ! Quel plaisir de ce dire que nous sommes dans sur une avenue mythique.

Image
Alexandre à froid aux oreilles. Il est hors de question que son otite ne revienne. Il achètera un bonnet dans un petit commerce. « J’ai un bonnet provenant de la 5ème avenue !  Trop cool ! »

Certains magasins ont des drôles de noms…
Image

Nous arrivons à la bibliothèque…
Image
Elle ferme à 18h. Je ne pensais pas la visiter aujourd’hui.
Par contre derrière, il y a le Bryant Park. Comme à son habitude, mon épouse fait des photos. Il faut dire que ce park est sympa.

Image

Image

Un gardien nous observe et vient demander si l’on veut faire une photo de famille. On accepte ensuite, lui prend la pose avec les enfants. Après quelques clichés, on discute ensemble. Il demande d’où l’on vient. Il connait la Belgique de nom mais il est content que l’on lui dise où cela se trouve. Il est vraiment sympa. On nous indique quelques bons coins pour manger et ce qu’il faut visiter dans le coin. Des rencontres comme nous les aimons.

On reprend notre route. On passe devant le Rockefeller center…

Image
… mais on pousse une petite pointe jusqu’à la Cathédrale Sainte Patrick.

Image
Qui est aussi en travaux. Décidément !

Image
On écoute la chorale quelques minutes et on repart visiter la ville.
De retour au Rockefeller center, on visite le complexe. Du moins, ce qui est au niveau du rez.

Image

Chez Lego… on a trouvé le thème

Image

Image

La patinoire est toujours là
Image

La déco de Noël aussi (à moins qu’elle soit là tout le temps !)

Image

Le top of the Rock est loin là haut…

Image

Un coin célèbre.
Image

En route vers Times Square…

Image
Sur le chemin, encore une voiture de pompier. A l’arrière le drapeau USA flotte… Je comprendrai plus tard pourquoi.

Image
Le soir tombe au moment on nous arrivons près de Times Square.

Image

On fait d’abord un petit tour chez les cœurs chocolat.

Image
Puis on va lire les dernières news

Image
Et puis…

Image
Après avoir profité de l’ambiance, il est temps de trouver un bout à manger. On essaye de trouver la pizzeria que le gardien du parc nous avait conseillée, mais nous ne la trouverons pas. On trouve une autre pizzeria. Pas extraordinaire seul le prix est correcte, mais c’est loin d’être un truc à ne pas rater.
Fatigués, on retourne à l’hôtel.

*$$*^$ d’échafaudage !

Image

Sinon la vue aurait été magnifique.
On s’endormira rapidement… Il est passé 22h !
Avatar de l’utilisateur
Vulmix
Jeune otarie de San Francisco
Jeune otarie de San Francisco
 
Messages: 780
Inscription: Jeu 28 Nov 2013 15:11


Re: Une semaine à Manhattan

Messagepar Fabian » Jeu 23 Avr 2015 20:51

Salut,
je vois que pour le jour de ton arrivée tu as déjà fait quelques kilomètres dans le centre de Manhattan. Dommage pour le météo pour la première impression. J'espère que tu as eu quelques jours de ciel bleu pour profiter des points de vues aériens.

A+
Fabian
Avatar de l’utilisateur
Fabian
Renard du Wyoming
Renard du Wyoming
 
Messages: 449
Inscription: Ven 9 Sep 2011 11:50

Re: Une semaine à Manhattan

Messagepar Vulmix » Ven 24 Avr 2015 10:51

Effectivement, j'aurai préféré un beau ciel bleu. Mais il va arriver les jours suivants. Je ne me plein pas de la météo. J'ai deux connaissances qui ont été à NY. Une mi-mars : il a neigé et il faisait froid. Et l'autre quelques jours avant moi : il a fait froid tout le temps et parfois il pleuvait.

Coté km... effectivement, on en fait beaucoup dans ces rues.
Avatar de l’utilisateur
Vulmix
Jeune otarie de San Francisco
Jeune otarie de San Francisco
 
Messages: 780
Inscription: Jeu 28 Nov 2013 15:11

Re: Une semaine à Manhattan

Messagepar Val37 » Sam 25 Avr 2015 14:42

Les rues sont distancées entre elle par 1/20 de milles soit +/- 80 m. Les avenues sont distantes de 1/5 de milles soit +/- 322m. Il est donc facile de savoir la distance que nous devons parcourir


Ah un retour sur NY, j'en reviens et j'apprends ça maintenant. Ah on les additionne vite les kilomètres.
On vous a laissé la place chaude, on a fait un petit passage à Times square le même soir que vous, on partait le lendemain.

magasin H&B est fermé pour travaux

Heureusement que je avais décidé de ne pas y mettre les pieds, ça aurait été une trop grande frustration.

Pour l'homme au téléphone, c'était pas Ethan Hunt de Mission Impossible??
Val37
Vieux loup de Yellowstone NP
Vieux loup de Yellowstone NP
 
Messages: 822
Inscription: Dim 11 Nov 2012 13:54

Re: Une semaine à Manhattan

Messagepar Vulmix » Sam 25 Avr 2015 14:47

Zut on aurait pu faire des photos communes ^^
Si le H&B avait été ouvert, on aurait évité un problème les jours qui suivent :( ... suite dans l'histoire. Si tout va bien demain.
Non l'homme est John Reese de person of interest :lol:
Avatar de l’utilisateur
Vulmix
Jeune otarie de San Francisco
Jeune otarie de San Francisco
 
Messages: 780
Inscription: Jeu 28 Nov 2013 15:11

Re: Une semaine à Manhattan

Messagepar Vulmix » Dim 26 Avr 2015 17:44

Vendredi 10/4

Comme prévu, je me suis réveillé tôt, il fait pas bon et les enfants vont dormir jusqu'à 9h. Pour ne pas perdre trop de temps, dés que mon épouse se réveille, elle me propose d'aller au Starbucks en face pour ramener le petit dej.

Bonne idée.

On retrouve l'ambiance du Starbucks : la file pour commander et la file pour attendre sa commande. J'attends avec impatiance mon "morning burn" tout chaud.

Le gardien de l'hôtel me fera un grand sourire lorsque je passe à côté de lui. Aux Usa on peut manger sans problème dans les chambres.

Lorsque tout le monde est prêt on sort direction le Museum of Natural History. Comme il ne fait pas bon, autant s'enfermer.

Le métro : l'hôtel a une bouche de métro juste à côté. Règle de base, toujours essayer de rentrer dans la station dans le sens de la destination. Ici, nous devons aller dans le Upper donc on remonte la 8ème. Il faut donc traverser la route pour descendre du bon côté. Si vous vous trompez, ce n'est pas encore bien grave, généralement deux volés d'escaliers sous la voie vous permettent de changer de quai.

Première chose, acheter nos cartes. Deux possibilités, le distributeur qui propose même un menu en français, ou le guichet. Après un bref essai sur le distributeur, je me dirige vers le guichet. Je veux être certains de prendre la meilleure solution. Petite discussion très sympathique avec la brave dame qui confirme que le billet une semaine est ce qu'il nous faut.

Ne pas oublier le prix de la carte 1$ qui s'ajoute au prix des voyages. Chose importante aussi, au guichet, il semble ne pas accepter les cartes de crédit. J'avais prévu le coup et paye en cache.

Reste à se rendre sur le quai, un train (c'est comme cela qu'ils appellent leur métro) vient d'arriver et tout le monde sort. On cherche l'entrée, c'est les mêmes portes que les sorties. Pas idiot, cela double la qt de portique, mais parfois, comme maintenant, on doit attendre que l'on puisse passer.

C'est une ligne directe entre l'hôtel et le musée. Nous sommes sur la 34ème et on doit sortir à la 81ème. Si vous prenez une carte du métro, vous pouvez constater que certaines stations ont un point blanc d'autre un point noir. Les points blancs sont les points d'arrêts des express. Dans la station où nous sommes, les quais pour les express sont au centre.

Voilà le train... Il est à pleine vitesse et ne commence à freiner que lorsqu'il entre en station. Il est long ! Il doit faire 170 m de long... oui oui la longueur entre deux avenues ou entre 3 rues ! M'étonne pas qu'il y aie des entrée à la 33ème et à la 35ème pour atteindre la station en 34ème !

Première impression c'est ultra propre et calme ! Il n'y a pas un tag.

Image

Plus rien avoir avec les années 80 !

On arrive rapidement... C'est vraiment le moyen de transport le plus rapide. On en profitera un max toute la semaine !

Image

L'entrée est superbe

Image

Et le hall d'accueil impressionnant

Image

Il y a foule. Tout le monde a eu la même idée ! En plus, il y a des écoles... soit.

Une file est réservée pour les city pass. En 20 minutes, nous avons notre carnet. A la caisse, on nous demande ce que nous avons envie de voir comme film. On choisi le film "Tiny Giant" film en 3D.

Voici le site avec une bande d'intro : http://www.amnh.org/exhibitions/3d-and-2d-films

On a le temps avant le film, on visite. A première vue c'est immence. En deuxième vue c'est gigantesque ! Impossible de tout voir en une journée. On décide de survoler certaines expo.

Pour bien comprendre ce musée, il faut se mettre dans la peau d'un visiteur du début du siècle précédent. Vous avez déjà entendu parlé des annimaux du monde. Certains sont dans le zoo mais vous n'en avez jamais vu dans leur milieu naturel. C'est ici que ce bâtiment prend tout son sens avec leurs "tableaux"

Image

Image

Si on ne prend pas le bord, on a l'impression de faire une photo en Afrique.

Image

Seul chose de dommage... pour faire chaque tableau, il a fallut tuer des animaux ! (Puisqu'ils sont empaillés.)

Nous allons voir le film... Superbe, malgré les nombreux enfants dans la salle qui ponctuent les scènes avec des cris... on continue la visite.

On passe partout, mais on s'arrête peu... On a envie de voir autre chose que ce musée.

Après être sorti, on mange un morceau à une échoppe qui vend des hot-dog. Ok, ils sont pas cher (2$ à 3$), mais c'est loin d'être de la cuisine de qualité... mais quand on a faim on mange :-)

On reprend le métro dans le sens contraire et on s'arrête sur la 42ème rue. Là, on prend un bus : le M42 qui ne fait que cette route d'Est en Ouest et d'Ouest en Est. On descendra au terminus à l'ouest : juste devant les guichets du Circle Line, le bateau touristique.

Nous nous renseignons, s'il est possible de réserver le "HARBOR LIGHTS CRUISE" pour dimanche soir. Et comme c'est possible, nous donnons nos tickets du city pass pour obtenir nos guichets d'embarquements.

Le porte-avion est juste à coté.
Image
Image

On passe rapidement le guichet et la fouille.
Visite intéressante. On voit pour la première fois un Concorde de près.
Image
Un porte-avion aussi d'ailleur ! :-)

Le pont supérieur est une exposition d'avions et d'hélicoptères de combat. Il est aussi possible de visiter les postes de commandement et les différentes parties du bateau. On se rend compte rapidement que dans les films, ils font les différents postes beaucoup trop grand !

Il y a aussi une exposition sur les navettes spatiales. L'Entreprise est même présente.

Dans le hangar, il y a d'autres explications. Malheureusement, il est déjà 18h et nous devons quitter les lieux. Nous n'aurons pas vu le sous-marin.

Dans le bus qui nous ramène vers le centre de l'île, Jonathan se rend compte qu'il a perdu sa caméra !

Bon, cette caméra est un vieux modèle qu'il a pris pour remplacer sa AEE qui a été volée lors du cambriolage. Il pensait en acheter une nouvelle chez B&H. Dans un sens heureusement que ce n'était pas la nouvelle ! Mais dessus se trouve les films de notre arrivée en taxi.

Nous retournons vers le porte-avion. Celui-ci est fermé, mais il y a un gardien. Je l'appelle et je lui explique le problème. Il utilise son walky-talky pour expliquer la situation à son collègue. Ce dernier ne trouve pas l'objet recherché, il nous propose de venir voir si l'on peut lui dire où on pense l'avoir égaré.

Visiter le porte-avion seul est hyper impressionnant. Jonathan l'a laissée sur un siège pour prendre une photo. Évidement, il n'y est plus. On laissera nos coordonnées aux gardes si jamais ils la retrouvent. Mais hélas, nous ne la retrouverons jamais.

On reprend le bus, direction Time Square et ses environs. Sur le trajet, je signale à mon épouse, qu'il faudrait impérativement faire des copies des photos, si jamais il arriverait quelque chose à son appareil...

Vous avez remarqué qu'il n'y a pas beaucoup de photo de cette journée ? Et bien le soir j'ai fait une copie des photos, mais celle-ci s'est arrêtée sans tout copier (et sans afficher de message d'erreur) du coup, lorsqu'elle a eu besoin d'une nouvelle carte, elle a reformaté celle de cette journée. Et voilà... plus de photo du musée et du porte-avion :( :-( Pire, on a passé une heure à faire des photos de l'entrée du Radio City Music Hall avec différents effets... y a plus ! :snif: C'est le dernier jour que nous nous sommes rendus compte de la perte des photos... donc plus moyen de les refaire.

Après notre balade nocture, nous avons mangé dans un coin qu'indiquait le routard (Le Burger Joint dans Le Parker Meridien). Il y a une file devant le coin caché de près de 40 minutes mais on s'y attendait. On finit par entrer et passer notre commande déjà inscrite sur un formulaire disponible à l'entrée. Le cadre est amusant avec tous ces grafitis sur le mur.

Image

Mais la note sera salée ! 70$ pour 4 menus hamburger-frite-boisson. Et ceux-ci n'étaient pas plus grand qu'un Mac Do.

Retour en métro à l'hôtel et dodo...
Avatar de l’utilisateur
Vulmix
Jeune otarie de San Francisco
Jeune otarie de San Francisco
 
Messages: 780
Inscription: Jeu 28 Nov 2013 15:11

Re: Une semaine à Manhattan

Messagepar izzie » Mer 29 Avr 2015 21:10

Super un carnet sur NY :clap: :super:

Les boules pour les photos, heureusement ce n'était qu'au début du voyage !!

Votre hôtel était bien situé :super:

Il me tarde de lire la suite
A plus

Isa
Avatar de l’utilisateur
izzie
Eléphant de mer pépère
Eléphant de mer pépère
 
Messages: 1251
Inscription: Dim 29 Nov 2009 20:16

Re: Une semaine à Manhattan

Messagepar Vulmix » Jeu 30 Avr 2015 08:42

Effectivement, heureusement que l'on a pas perdu toutes les photos... mais malheureusement nos déboires ne sont pas finis avec les transfères !

Pour l'hôtel, j'avais longuement réfléchi entre cette hôtel et un autre à Brooklyn. Celui choisi était plus cher mais on allait faire moins de trajets. Après avoir fait un calcul d'estimation, nous allions perdre 4h pour la totalité des trajets pendant le séjours... sans savoir que les métros new-yorkais étaient aussi efficace ! Mais du coup on n'hésitait pas à se balader avant de rentrer.

Suite du récit ce we...
Avatar de l’utilisateur
Vulmix
Jeune otarie de San Francisco
Jeune otarie de San Francisco
 
Messages: 780
Inscription: Jeu 28 Nov 2013 15:11

Re: Une semaine à Manhattan

Messagepar Val37 » Jeu 30 Avr 2015 11:51

En voyage c'est toujours ma plus grande crainte, perdre mes photos, autant je me fiche de rapporter des souvenirs mais alors mes photos....
Je pars avec plusieurs cartes de 32Go mais quand on shoute en RAW, ça en prend de la place, et je suis parfois obliger de reformater une ou deux cartes, mais je passe en revu mes photos transféré avant de reformater la carte.

Nous étions a Brooklyn et je n'ai pas eu l'impression de perdre du temps dans les transports (sauf le premier matin), on voit plein de choses sympa dans le metro et j'aimais cette sensation de rentrer au calme le soir (surtout avec la sortie de métro au pied de l'immeuble). Par contre on ne s'amusait pas à rentrer dans le courant de la journée, on partait le matin pour rentrer tard le soir.
Val37
Vieux loup de Yellowstone NP
Vieux loup de Yellowstone NP
 
Messages: 822
Inscription: Dim 11 Nov 2012 13:54

Re: Une semaine à Manhattan

Messagepar Vulmix » Jeu 30 Avr 2015 11:58

Bien oui, d'habitude je vérifie aussi que tout est en ordre avant de copier.... et là la fatigue.

Je suis certain que si l'on avait été à Brooklyn, nous n'aurions pas perdu autant de temps que je le pensais. Mais ne connaissant pas le métro new-yorkais, je pensais qu'il était saturé à l'heure de pointe comme le sont le parisien ou le bruxellois.

Et comme toi, nous ne retournions jamais à l'hôtel dans la journée. Sauf une seul fois... mais bon, juste pour déposer des sacs.
Avatar de l’utilisateur
Vulmix
Jeune otarie de San Francisco
Jeune otarie de San Francisco
 
Messages: 780
Inscription: Jeu 28 Nov 2013 15:11

Suivante

Retourner vers Carnets de voyage aux USA

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot], Google [Bot], Siana, valerie49 et 6 invités