Accueil RoadTrippin.fr
Au hasard des routes...
Monument ValleyRoadTrippin.fr - Guide et forum de voyage Ouest américain USA États-Unis
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
En ce moment, réductions et bons plans chez Papillon, Hotels.com, Alamo, Avis... Retrouvez toutes ces offres sur la page Bons plans et promos !
Concours Photos 2016 : les candidatures, c'est maintenant !

Rocheuses/Yellowstone/Utah/Arizona août 2011

Vous revenez des USA ou vous y êtes encore ? Vous voulez faire partager votre trip et vos impressions aux internautes ? Venez nous faire découvrir votre voyage !
Merci de suivre les conseils pour l'écriture de votre carnet de voyage : http://www.roadtrippin.fr/forum/post2971.html

Rocheuses/Yellowstone/Utah/Arizona août 2011

Messagepar ED87 » Ven 3 Fév 2012 21:08

Bonjour à tous.
Un carnet de voyage de plus ? Eh oui. Car ayant bénéficié des conseils pratiques des membres du forum et après m'être régalé des nombreux carnets, il m'a semblé que ce serait une bonne forme de remerciement. Alors, en route pour 18 jours dans l'Ouest Sauvage !

Nos choix
Après un voyage en solitaire en 1979, deux voyages à quatre en 1997 et 2000, nous avions tellement enthousiasmé nos amis et parents qu'en 2007, nous sommes partis à six !
Et c'est trop, ça tourne vite à la "colonie" : pour les heures de départ ("trop tôt", "trop chaud", "reste cool", "on est en vacances"), les courses pour les pique-niques, le choix des restaurants ("j'aime pas les chinois", "encore un italien", "mexicain, c'est trop épicé", "c'est trop cher", ...). A chaque fois, il fallait faire un référendum.
Alors, en 2011, égoïstement, nous avons choisi, ma femme et moi, de partir à deux et de ne pas nous priver ... avec mesure cependant.

La période
Nous avons décidé de partir les trois premières semaines d’août. La période la plus chère et pas forcément la meilleure au point de vue climatique : très chaud dans certaines régions comme l’Utah, avec de nombreux orages les après-midis. Mais, compte tenu de mon boulot, nous n’avions pas beaucoup d’autres possibilités. Et puis, avec le recul, le taux de change nous a été assez favorable (1 euro pour 1,37$) ...

L'itinéraire
Nous souhaitions revoir les incontournables tout en y ajoutant quelques variations en application des conseils trouvés sur le forum : Yellowstone (et la colline face à Grand Prismatic), la Chief Joseph Scenic Highway, Bryce Canyon (le préféré de madame), Grand Canyon (sur la North Rim cette fois), Monument Valley (ma préférence) en nous offrant une petite folie, Canyonlands et Arches avec incursion à Dead Horse.

Et nous y avons ajouté quelques nouveautés : Denver et les Rocheuses (dont nous avions vu la partie canadienne en 2000), Cody (avec, pourquoi pas, un rodéo), Kodachrome Basin, Mossy Cave, …
001 Départ (8).jpg
L'itinéraire


Les réservations
Une fois l’itinéraire établi, en décembre 2010, il ne restait plus qu’à effectuer les réservations.
Et autre innovation : suivant les conseils des forumeurs, nous avons décidé de tout faire nous-mêmes sur internet et sans passer par une agence. Conclusion : nous n’avons eu aucun problème ni pendant la préparation ni pendant le voyage (attention, c’est valable pour les Etats-Unis mais je ne le ferais pas pour n’importe quel pays).

L’avion
Après étude des prix, des horaires et des services sur différents comparateurs, nous achetons nos billets directement sur le site American Airlines, début janvier 2011 : Paris / Dallas / Denver le 1er août, et Salt Lake City / Chicago / Paris le 18 août. Dans la foulée, nous réservons nos sièges pour les quatre tronçons, et nous aurions même pu retenir des repas spéciaux : gluten free, cholesterol free, vegetarian, …
Le même jour, nous obtenons notre autorisation ESTA après paiement en ligne des 28$ requis.

Les hôtels
Pendant que nous y sommes, nous entreprenons la réservation des hôtels.
Tenant à notre confort, nous réservons presque toutes les nuitées sur le site Best Western : pas très original ni typique, mais qualité constante, confort assuré, petits déjeuners inclus et prix abordables.
Pour quelques autres nuits seulement, nous réservons directement sur le site de l’hôtel : Yellowstone Park Hotel à West Yellowstone (pas grand intérêt), Grand Canyon Lodge North Rim (c’est le seul hôtel de ce côté du Canyon), San Juan Inn à Mexican Hat (j’adore), et, cerise sur le gâteau, The View à Monument Valley (hors de prix mais inoubliable). Ces quatre hôtels ne mettront que quelques jours à nous confirmer nos réservations.
Presque partout, pas de paiement d’avance et possibilité d’annuler jusqu’à la veille du jour prévu.

La voiture
Pour finir, je passe commande d’un SUV mid-size (type Ford Escape) sur le site Alamo US, en prenant toutes les options : frais d’abandon, 2ème conducteur, rachat de franchise (retenez que l’assurance liée à la carte Visa Premier ne couvre pas les locations de 4x4 – c’est écrit en tout petit), premier plein d’essence inclus (pour éviter de rechercher une station le jour de la restitution).
Le tout sans avancer un sou et avec possibilité d’annuler jusqu’au dernier moment, le débit se faisant au jour de la restitution de la voiture. Pourvu que le dollar baisse encore un peu !

On aurait même pu acheter nos billets pour le rodéo de Cody, la carte America the Beautiful et d’autres, mais il faut se garder un peu d’imprévu !

Il ne reste plus qu’à patienter sept mois …
Avatar de l’utilisateur
ED87
Bécasseau à échasses de Californie
Bécasseau à échasses de Californie
 
Messages: 40
Inscription: Jeu 21 Avr 2011 16:43


Re: Rocheuses/Yellowstone/Utah/Arizona août 2011

Messagepar ED87 » Ven 3 Fév 2012 21:16

1er août 2011 – Paris / Denver

Notre avion devant décoller à 11h30, nous sommes arrivés à Paris hier soir.

A l’hôtel, nous nous sommes enregistrés sur le site American Airlines et avons imprimé nos cartes d’embarquement.

C’est donc frais et dispos que nous nous présentons, à 8h30, aux guichets AA pour juste déposer nos valises. Il y a au moins deux cents personnes qui font la queue. Nous les contournons et nous approchons d’une hôtesse qui, immédiatement, nous fait avancer jusqu’au comptoir. Nous sommes les deuxièmes de la file, les premiers passent rapidement, et, là, patatras ! Les employés s’affolent, courent dans tous les sens. Au bout de quelques minutes, on nous informe que le système informatique vient de tomber en panne et qu’il va falloir patienter. OK, nous ne sommes pas pressés. Et d’autres avions doivent partir avant nous. Nous patientons, d’autres passagers un peu moins, mais ça se passe dans la bonne humeur.
Finalement, c’est à la main qu’une employée rédige nos tickets de bagages et envoie ceux-ci sur le tapis.

Ensuite, direction la salle d’embarquement, après passage rapide et sans histoire aux contrôles de sécurité.

C’est alors, vers 11 heures, que nous sommes appelés par l’hôtesse d’embarquement.
M… ince, alors. Un problème ? Mais non : avec un grand sourire, la donzelle nous annonce que, si nous voulons bien attendre la fin de l’embarquement, nous pourrons voyager en business class. Et si nous attendons et que ce n’est pas possible, nous aurons nos sièges réservés ? Oui, oui, pas de problème. Marché conclu !
Nous « patientons » donc, mais avec impatience, et finissons par embarquer en BC. Le pied !

Champagne et autres boissons à volonté, vaisselle en porcelaine, verres en verre, menu au choix, écouteurs Bose, deux hôtesses pour quinze passagers. Et des sièges qui se règlent dans tous les sens, à tel point que je passe le voyage à jouer avec.
001 Départ (3_2).jpg
Kia Sorento

10 heures après, nous arrivons à Dallas. Rapide passage à l’immigration, récupération et redépose des bagages aussi rapides. Changement de terminal à bord d’un superbe métro automatique.
En attendant le prochain vol, on va faire un petit tour à l’extérieur : il est 16 heures mais la chaleur est suffocante. Alors on rentre vite dans les salles réfrigérées pour attendre notre avion. Et on en profite pour faire la causette avec une tchèque installée en Caroline : elle nous parle des dégâts provoqués par les tempêtes qui sévissent actuellement aux Etats-Unis et dont on entendra parler tout au long de notre séjour (sans les subir directement).

L’avion pour Denver décolle et arrive à l’heure. Ce n’est plus la business class (soupir) mais le vol dure moins de deux heures. A l’arrivée dans le magnifique aéroport de Denver, récupération rapide des bagages et direction la navette Alamo / National.
Dix minutes après, nous sommes au comptoir et l’employé ne nous propose aucune assurance supplémentaire car nous avons déjà pris le maximum (voir plus haut). Il se contente de vanter la catégorie supérieure (type Grand Cherokee) pour … 1 dollar de plus par jour. Pour deux personnes, c’est du luxe. Mais, comme je viens de m’acheter une Jeep Wrangler en France, je me laisse faire, pour essayer.
Sur le parking, désillusion : on nous confie un immense Kia Sorento, qui se révèlera très agréable. Espace intérieur considérable (pas de souci pour ranger les bagages, la glacière, l’eau et tout le fourbi accumulé en 18 jours), moteur V6 3,8 litres, boîte auto (évidemment) avec commande séquentielle, bien utile en montagne, système 4x4 automatique avec possibilité de l’enclencher manuellement, garde au sol impeccable. Un seul bémol : nous n’avons jamais trouvé l’afficheur de température extérieure. Il n’y en a peut-être pas …
001 Départ (6).JPG
Business class

En tout cas, direction le Best Western Denver Hotel. Avec le gps Tomtom acheté en France et équipé de la carte Amérique du Nord, c’est un jeu d’enfant et nous y sommes en vingt minutes.
Check in. As-tu faim ? Bof ! Comme il est 21 heures, soit 6 heures du matin en France, nous sommes vite couchés et endormis.
Alors à demain.
Avatar de l’utilisateur
ED87
Bécasseau à échasses de Californie
Bécasseau à échasses de Californie
 
Messages: 40
Inscription: Jeu 21 Avr 2011 16:43

Re: Rocheuses/Yellowstone/Utah/Arizona août 2011

Messagepar ED87 » Ven 3 Fév 2012 21:19

2 août 2011 – Denver et ses environs

Réveillés à 6h30, après une bonne nuit sans souffrir du décalage horaire (c’est bien la première fois), nous nous présentons au breakfast pour inaugurer notre séjour « bon cholestérol » : gaufres, pancakes, bacon frit, œufs brouillés, jus d’orange, café américain, …
C’est la bonne surprise pour un petit-déjeuner inclus dans le prix de la chambre et il y en aura très peu de cette qualité !

On finit quand même par démarrer, direction le centre ville de Denver, que nous mettons une trentaine de minutes à rejoindre par la I70. Nous garons la voiture dans un parking payant (pas donné) proche de la 16th Street, surnommée The Mall.

Nous descendons celle-ci à pied jusqu’à LoDo – pour Low Downtow – le vieux quartier historique de Denver.
003 Denver (102).JPG
Denver LoDo

003 Denver (103).JPG
Denver LoDo

003 Denver (107).JPG
Denver LoDo

003 Denver (108).JPG
Denver LoDo

Arrivés tout en bas, nous prenons un des bus hybrides qui assurent la navette – gratuite – tout au long du Mall , pour remonter jusqu’au Colorado Capitol, réplique miniature du Capitole de Washington, au dôme couvert d’or offert par les mineurs de la région.
003 Denver (104).jpg
Denver the Mall

003 Denver (109).JPG
Colorado State Capitol

Au pied du Capitole, une inscription dans les marches rappelle que nous sommes dans la « One mile high city », à une altitude de 1600 mètres au-dessus du niveau de la mer.
003 Denver (110).JPG
Colorado State Capitol

Visite libre du bâtiment, de la salle de l’assemblée et du dôme d’où on a une vue panoramique sur la ville.
003 Denver (112).JPG
Colorado State Capitol

003 Denver (113).JPG
Denver

003 Denver (114).JPG
Denver

C’est ensuite notre premier déjeuner « hamburger » dans un des sandwiches-bar du centre ville. Pendant ce temps, le ciel s’est couvert et la pluie commence à tomber, ce qui va nous gâcher l’après-midi. Ce sera souvent le cas pendant tout le séjour : soleil magnifique le matin et nuages / orages / pluie l’après-midi. La faute au réchauffement climatique ? En tout cas, ça confirme que le mois d’août n’est peut-être pas la meilleure saison pour visiter l’ouest.

Nous récupérons la voiture et prenons la direction de Golden, à l’ouest de Denver. Nous empruntons alors la Lookout Mountain Road, magnifique route en lacets qui conduit jusqu’à la tombe de Buffalo Bill. Par temps clair, la vue doit porter très loin, mais, aujourd’hui, on ne voit pas plus loin que l’usine Coors (la bière concurrente de Budweiser), juste en bas.
004 Golden (10).JPG
Golden

Nous ne nous attardons pas et nous dirigeons vers Boulder, la ville universitaire de Denver. Pas de photos à cause de la pluie, mais vous pouvez me croire si je vous dis qu’il doit être difficile d’étudier ici : des résidences superbes, dans des parcs admirables et des bâtiments où il doit faire bon vivre !

Sur le chemin du retour à l’hôtel, nous explorons les quartiers résidentiels de l’est de Denver, certains luxueux, d’autres plus modestes, mais tous conformes à l’idée qu’on se fait, en France, de l’Amérique profonde : grandes rues qui se coupent à angle droit, grands arbres, immenses pelouses sans clôture, trois ou quatre voitures par maison, et des maisons pour la plupart en bois. On se croirait dans une série US !

N’ayant pas envie de retourner en ville pour le dîner, nous décidons de chercher un restaurant dans la zone commerciale en face de l’hôtel. Ce sera finalement un buffet à volonté avec cinq sortes de crevettes pour 20$ par personne. Et, ensuite, au lit !
Avatar de l’utilisateur
ED87
Bécasseau à échasses de Californie
Bécasseau à échasses de Californie
 
Messages: 40
Inscription: Jeu 21 Avr 2011 16:43

Re: Rocheuses/Yellowstone/Utah/Arizona août 2011

Messagepar ED87 » Ven 3 Fév 2012 21:54

3 août 2011 – Denver / Estes Park (250 km)

Ce matin, ça y est enfin, direction les Rocheuses !

Nous faisons un petit tour au Walmart de la zone en face de l’hôtel et achetons l’équipement minimum pour les pique-niques à venir : glacière, vaisselle jetable, sacs de congélation pour stocker les glaçons que nous prendrons tous les jours dans les ice-machines des hôtels, essuie-tout, mayo, bouteilles d’eau, quelques canettes de Coors, et nous voila partis.

Nous sortons de Denver par la I70 qui se transforme (?) en US40, et, bientôt nous apercevons nos premiers bisons : d’élevage, certes, mais ce sont de vrais bisons. Et surtout, au loin, les Rocky Mountains !
005 En route (11).JPG
Colorado

A Idaho Springs, notre attention est attirée par les bâtiments d’une ancienne mine d’or. Nous sortons de l’autoroute pour aller voir ça de plus près. En fait, c’est devenu un musée, mais l’architecture est intéressante.
006 Idaho Springs (101).JPG
Idaho Springs

Pendant que nous prenons la photo, un papy s’approche et commence à nous parler ; il nous a pris pour des allemands (pourquoi ?) et nous propose de nous faire visiter le potager associatif. Nous le remercions mais nous repartons car il nous reste de la route à faire.
006 Idaho Springs (107).JPG
Idaho Springs

A Empire, l’US40 abandonne l’I70 et file vers le nord, en attaquant sérieusement la montagne.
007 Rocky Mountains NP (102).JPG
Rocky Mountains

Une fois la première chaîne montagneuse passée, la route traverse une immense vallée verdoyante.
007 Rocky Mountains NP (110).JPG
Hidden River

C’est à Fraser que nous faisons le plein de produits frais et de fruits, et que nous avons une preuve de plus de l’amabilité des américains de la campagne. En effet, au moment de payer nos achats, je sors mon kilo de pièces de 1, 5, 10 et 25 cents, reliquat de nos voyages précédents. A notre grande surprise et sans qu’on le lui demande, la jeune caissière nous propose non seulement de faire elle-même le compte de la monnaie pour la payer, mais en plus nous échange les pièces restantes contre des billets de 1 dollar, bien plus faciles à manipuler. Essayez de faire ça en France !

Un peu plus loin, premier pique-nique au bord du lac Granby.
007 Rocky Mountains NP (114).JPG
Lake Granby

Mais, soudainement, premier coup de tonnerre, le ciel s’assombrit rapidement. On replie vite et on remonte en voiture.
Quelques minutes plus tard, c’est le déluge. Le tour du lac Granby et de la ville de Grand Lake sera vite fait, tous phares allumés.
007 Rocky Mountains NP (115).JPG
Rocky Mountains

Un peu plus loin, arrêt à la guérite d’entrée du parc national des Rocheuses. Le temps d’acheter le pass America the Beautiful, j’ai le pantalon trempé par la pluie qui est passée par la vitre ouverte. Mais le ranger est jovial et je ne peux décemment pas lui fermer la fenêtre au nez !

On monte ensuite jusqu’à la ligne de partage des eaux entre Atlantique et Pacifique à la Milner Pass.
007 Rocky Mountains NP (116_2).jpg
Rocky Mountains

007 Rocky Mountains NP (120).JPG
Milner Pass

007 Rocky Mountains NP (121).JPG
Fleur de montagne

007 Rocky Mountains NP (126).JPG
Rocky Mountains

On aura quand même quelques belles éclaircies qui nous permettront de profiter des paysages grandioses que traverse la Trail Ridge Road qui culmine à 3800 mètres !
007 Rocky Mountains NP (127_2).jpg
Rocky Mountains

007 Rocky Mountains NP (129).JPG
Rocky Mountains

007 Rocky Mountains NP (130).JPG
Rocky Mountains

007 Rocky Mountains NP (133).JPG
Rocky Mountains

007 Rocky Mountains NP (135).JPG
Rocky Mountains

En redescendant vers Estes Park, nous faisons un petit crochet pour aller voir le Bear Lake et nous croisons quelques habitants des lieux.
007 Rocky Mountains NP (137).JPG
Rocky Mountains

007 Rocky Mountains NP (140).JPG
Bear Lake

007 Rocky Mountains NP (136).JPG
Blue Jay

007 Rocky Mountains NP (139).JPG
Ecureuil

007 Rocky Mountains NP (141).JPG
Mule deer

007 Rocky Mountains NP (142).JPG
Fleurs


Check-in rapide au Best Western Silver Saddle d’Estes Park, puis nous allons manger un petit morceau chez Claire, petit restau sympa en plein centre ville. Ensuite, promenade digestive dans LA rue commerçante et retour à l’hôtel pour un coucher pas trop tardif.
Avatar de l’utilisateur
ED87
Bécasseau à échasses de Californie
Bécasseau à échasses de Californie
 
Messages: 40
Inscription: Jeu 21 Avr 2011 16:43

Re: Rocheuses/Yellowstone/Utah/Arizona août 2011

Messagepar ED87 » Ven 3 Fév 2012 22:10

4 août 2011 – Estes Park / Casper (430 km)

Question préliminaire : pourquoi Casper ? C’est vrai que Casper est une bourgade de 50 000 habitants, en plein milieu du Wyoming et où il n’y a pas grand-chose à voir.
Mais, de Estes Park à Cody, il y a plus de 800 km, et on voulait à la fois visiter fort Laramie (gag : voir plus bas), et arriver assez tôt à Cody pour voir la Old Trail Town et assister à un rodéo. Casper étant à un peu plus de la moitié du parcours et possédant un hôtel Best Western, nous avions décidé d’y faire halte.

Ce matin, donc, en route pour Casper sous un soleil radieux.
007 Rocky Mountains NP (144).JPG
Estes Park

007 Rocky Mountains NP (145).JPG
Bikers

Nous descendons le long de la Big Thompson River jusqu’à Fort Collins, où nous bifurquons vers le nord jusqu’à Cheyenne, après avoir franchi la frontière du Wyoming.
007 Rocky Mountains NP (149).JPG
Big Thompson River

Grand comme la moitié de la France, cet état n’est peuplé que de 500 000 habitants. Et ça se voit : routes quasi désertes, grandes plaines consacrées à l’élevage, … On n’est pas dérangé par les voisins !
008 Wyoming (100).JPG
Wyoming

008 Wyoming (115).JPG
Wyoming

Arrivés à Laramie, je branche le gps pour nous diriger vers Fort Laramie. Et là, grosse surprise, il reste 250 km à faire ! Pas possible ! En cherchant bien sur une carte en papier (ça a quand même du bon, les antiquités), je finis par me rendre compte que Fort Laramie n’est pas situé à Laramie. Bon, j’aurais dû mieux me renseigner avant de partir …

Après un pique-nique dans le parc municipal bien ombragé, nous décidons finalement de nous diriger vers le Seminoe State Park, à l’ouest de Laramie et au sud de Casper. Ca nous rallonge un peu mais nous avons le temps et nous ne le regretterons pas.
008 Wyoming (117).JPG
Wyoming

De nouveau, nous traversons de grandes plaines désertes jusqu’à Sinclair, village qui ne comporte qu’une raffinerie de pétrole du même nom et quelques maisons. Puis, nous abandonnons la route principale pour prendre une petite route qui serpente entre des collines et des dunes en longeant une petite rivière.
009 Seminoe SP (102).JPG
Seminoe SP

009 Seminoe SP (109).JPG
Seminoe SP

Et là, les seuls habitants que nous rencontrons sont des dizaines d’antilopes pronghorns, aussi surprises que nous de rencontrer quelqu’un !
009 Seminoe SP (112).JPG
Pronghorn

La route devient une piste très roulante et nous longeons le lac Seminoe, retenue artificielle formée par un petit barrage caché dans la montagne.
009 Seminoe SP (116_2).jpg
Seminoe Lake

009 Seminoe SP (118).JPG
Seminoe Dam

Pendant que nous prenons des photos, nous voyons alors arriver un vieux monsieur juché sur un quad flambant neuf, qui s’arrête et commence à nous parler. Nous avons droit aux questions rituelles : d’où venez-vous, où allez-vous, combien de temps, …Très étonné de voir des touristes dans son coin, il nous explique qu’il a un chalet de vacances un peu plus haut dans la montagne et qu’il va rejoindre sa femme et ses petits-enfants au bord du lac. Et il nous raconte également qu’il a fait la guerre de Corée (ça doit donc lui faire dans les quatre-vingts ans …) et qu’il aime bien la France. Bref, toute la faconde habituelle et sympathique des américains chez eux. Il finit en nous souhaitant bonne route et en nous expliquant qu’il nous reste à peu près 60 km de piste avant de retrouver la route de Casper !

Nous repartons donc à travers les grandes plaines de l’ouest et arrivons à Casper deux bonnes heures après.
009 Seminoe SP (122).JPG
Alcova Reservoir

Check-in au très beau Best Western Ramkota Hotel dans la banlieue de Casper et nous partons en quête d’un endroit où dîner. Sur les conseils de la réceptionniste, ce sera au Outback Steakhouse, dans le « centre » de Casper. Adresse à retenir pour les amateurs de bonne viande et, également, de king crab !

En conclusion de cette journée, nous avons raté Fort Laramie mais nous avons découvert un petit State Park et n’avons pas perdu au change.
Avatar de l’utilisateur
ED87
Bécasseau à échasses de Californie
Bécasseau à échasses de Californie
 
Messages: 40
Inscription: Jeu 21 Avr 2011 16:43

Re: Rocheuses/Yellowstone/Utah/Arizona août 2011

Messagepar Douglas » Sam 4 Fév 2012 00:56

:super: Super!
Avatar de l’utilisateur
Douglas
Orignal
Orignal
 
Messages: 1582
Inscription: Jeu 28 Jan 2010 03:51
Localisation: Salt Lake City, Utah, USA

Re: Rocheuses/Yellowstone/Utah/Arizona août 2011

Messagepar Jo89 » Sam 4 Fév 2012 09:25

Félicitation pour ce nouveau carnet !

Les photos sont très belles !!
Jo89
Séquoia géant
Séquoia géant
 
Messages: 5867
Inscription: Sam 23 Jan 2010 21:20
Localisation: Belgique

Re: Rocheuses/Yellowstone/Utah/Arizona août 2011

Messagepar Eliazisse » Sam 4 Fév 2012 10:20

super carnet de voyage :)

vivement la suite, ca laisse reveur
Eliazisse
Grenouille de Zion NP
Grenouille de Zion NP
 
Messages: 6
Inscription: Lun 23 Jan 2012 14:24

Re: Rocheuses/Yellowstone/Utah/Arizona août 2011

Messagepar Fred » Sam 4 Fév 2012 11:15

Salut

Les photos changent un peu, le début du parcours sortant des sentiers battus. Cela donne envie de parcourir l'arrière pays.

Quelle change pour la Business Class, je souris aussi de voir qu'un voyage à 6 a suffit pour vous rafraîchir à l'idée de repartir avec "trop" de monde.

Merci

Fred
Avatar de l’utilisateur
Fred
Bison fougueux
Bison fougueux
 
Messages: 3145
Inscription: Sam 5 Avr 2008 12:15
Localisation: Clermont-Ferrand

Re: Rocheuses/Yellowstone/Utah/Arizona août 2011

Messagepar ED87 » Sam 4 Fév 2012 11:43

Bonjour à tous et merci de vos encouragements.
Il est vrai que, cette année, nous avons commencé le séjour par des régions moins fréquentées, peut-être parce que moins spectaculaires (encore que ... la route à 3800 mètres dans les Rocheuses !).
La suite est plus connue et j'espère ne pas décevoir les "roadtrippers".
Avatar de l’utilisateur
ED87
Bécasseau à échasses de Californie
Bécasseau à échasses de Californie
 
Messages: 40
Inscription: Jeu 21 Avr 2011 16:43

Suivante

Retourner vers Carnets de voyage aux USA

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: adumas4, Google [Bot], stseiya et 7 invités