Accueil RoadTrippin.fr
Au hasard des routes...
Canyonlands NPRoadTrippin.fr - Guide et forum de voyage Ouest américain USA États-Unis
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
En ce moment, réductions et bons plans chez Papillon, Hotels.com, Alamo, Avis... Retrouvez toutes ces offres sur la page Bons plans et promos !
La mission (monumentale) du jour : noter Monument Valley.

Ouest USA en Harley Septembre 2011

Vous revenez des USA ou vous y êtes encore ? Vous voulez faire partager votre trip et vos impressions aux internautes ? Venez nous faire découvrir votre voyage !
Merci de suivre les conseils pour l'écriture de votre carnet de voyage : http://www.roadtrippin.fr/forum/post2971.html

Ouest USA en Harley Septembre 2011

Messagepar jmporto » Ven 11 Nov 2011 17:15

JOUR 1 - samedi 3 septembre
01LA_001.JPG
FIN PRETS LES BIKERS !!
01LA_001.JPG (11.13 Kio) Vu 6693 fois

Nous sommes le 3 septembre 2011, 5 heures 1/2 du mat' et nous voilà réunis, Eric et Marie, Annie et Luc, Bernard et Marie et bien entendu votre serviteur avec Martine pour le décollage vers les US. Les yeux en trou de pine car la nuit a été courte et le tress un peu présent : n'avons-nous rien oublié ??? !!! That the question ?

Ce voyage, à l'initiative d'Annie pour lequel nous avons raccroché les wagons avec Martine, nous le préparons depuis janvier.. Après avoir discuté bagages, motos, change, itinéraire, et après avoir consulté les forums pour récupérer un max d'infos, nous voilà fin prêts... Vinzou ce n'est pas trop tôt, les dernières semaines passaient aussi vite que les grains de sable dans un sablier géant....

Tout d'abord escale à Londres et mes premiers émois dus à un manque de chance qui n'a pas arrêté de me poursuivre, genre François PIGNON : pas de billet pour moi pour Londres - Los Angelès ??? Visiblement il y a eu un bug à St Ex, mais Bernard nous règle ça en 2 temps 3 mouvements avec un agent de l'émigration qui avait pour signes particuliers d'être sympa et d'avoir des boutons de fièvre sur les lèvres !!... bref, pas appétissant mais efficace et puis on pas été obligé de lui faire la bise !!! Encore un bug ensuite en ne trouvant plus mon passeport après que je sois passé à la fouille complète (enfin presque) car j'avais oublié ma bouteille d'eau dans mon sac.... TERRORISTE..!!!... Après quelques sueurs froides, nous pouvons enfin décoller !

18 heures plus tard, donc le samedi 3/9 à 15 h 00 locale, nous attérissons à Los Angelès et nous voilà enfin là ou nous révions d'être pendant tous ces mois...!!! et, miracle, tout baigne dans l'huile : nous passons émigration et douane "the finger in the noze".
01la_020A_320x240.jpg
01la_020A_320x240.jpg (13.87 Kio) Vu 6693 fois

De ce fait la récup des motos - HD Electra Glide, oeuf corse - qui nous semblait improbable avant 16 h 30, heure limite imposée par EAGLE RIDER, se fait à l'aise blaise, aidée en cela par un type sympa qui parle français et qui est de plus Breton...

Nickel pour faire le point sur les assurances et les divers conseils... Petit essai pour les ceusses qui appréhendaient un peu, et pour mézigue, la poisse continue : retour à l'atelier car la seule moto vide de carburant .....: c'est la mienne !!! Pas de pot le père Portu !!

Retour à l'hôtel rejoindre les filles qui avait, pendant ce temps, récupéré les clefs... Soirée tranquille mais petite déception perso car je rêvais d'une Bud d'un litre et en lieu et place, j'ai eu droit à coca et sandwich salade Subway... bof !! On aurait pu arroser cette arrivée en plus grande pompe... mais bon, nous étions debout depuis 26 ou 27 heures, fallait bien aller se coucher que diable !

JOUR 2 - dimanche 4 septembre - Los Angeles

Levé dès proton-minet car le programme d'aujourd'hui est baston : la visite de LA + jonction jusqu'à San Berdardino ou le premier restau des frères Mc Do fut construit : 260 bornes dont 130 en ville...

Encore la poisse qui continue : en montant le GPS sur la Glide un écrou balladeur se faufile entre la selle et le dossier pour foutre le camp dans les abysses de la mécanique... Sueurs dues à la chaleur qui se pointe et à l'énervement qui me gagne. Une fois de plus, Bernard et ses doigts de fées, voire de gynécologue (selon lui !), me dépatouille du pb et après le copieux petit déjeuner enfilé, à nous l'Aventure des US !

LA : ville gigantesque mais sans relief au sens propre comme au sens figuré. En rejoignant Beverly Hills où l'on admire les maisons de luxe, comme dans les films, on finit par se paumer et me voilà séparé du groupe. Bon, puisque c'est moi qui ai le GPS, ils vont forcément m'attendre dans une des rues que nous venons d'emprunter...demi-tour et paf, je tombe en panne de GPS - la poisse je vous dis -... Visiblement la prise allume cigare ne marche pas et je suis donc dorénavant limité à la batterie de mon TOMTOM ......que je n'avais pas chargée. Ceci va me prendre la tête pendant tout le voyage car il fallait que j'économise la batterie pour les 6 à 8 heures de route que nous faisions quotidiennement. Donc coupure entre 2 changements de direction... Bref, nous finissons par retrouver nos compères de bikers et après quelques égarements dus à un plan pas très précis, nous voici à Hollywood Boulevard ou chacun suit son étoile...pour Martine ce sera Nicolas SARKOZY (pas prêt d'avoir son étoile le nimbus) CAGE.
01LA_064.JPG
J'AI TROUVE MON MAITRE !!
01LA_064.JPG (7.94 Kio) Vu 6693 fois
01LA_053.JPG
01LA_053.JPG (10.32 Kio) Vu 6693 fois

Au loin la fameuse colline avec ses lettres géantes....le dépaysement est vraiment là !! Nous avons pas mal perdu de temps, nous devons donc shunter malheureusement Bel Air et Malibu. On casse la croute dans un mexicain en face du Theatre Chinois où un manager super sympa me recharge mon GPS, lequel est vraiment utile pour circuler en ville.

Direction Venice ou nous goutons pour la première fois au Pacifique et aux personnages excentriques le long de la plage. Les gamins occupent l'espace au skate parc et ils font des figures très réussies.... Je peux enfin boire ma première Bud mais en marchant et enveloppée dans un sac papier !
01LA_080.JPG
ZARBI !!
01LA_080.JPG (8.61 Kio) Vu 6693 fois

Malheureusement il est plus de 17 h 00 et il faut rejoindre l'hôtel à San Bernardino que nous atteindrons à la nuit après un trajet sur l'autoroute rendu vraiment galère par l'état déplorable du revêtement et par la vitesse excessive des camions.... qui nous doublaient alors que nous nous avions calé nos régulateurs pile poil au max de la vitesse autorisée !!!

JOUR 3 - lundi 5 septembre - ROUTE 66 - LAUGHLIN

Grosse étape aujourd'hui : 427 kms quasi exclusivement sur la Route 66. Arrivée à Laughlin dans le Nevada.
02RTE66_009.JPG
SE LA PETE LES NANAS !
02RTE66_009.JPG (13.36 Kio) Vu 6693 fois

Autant la température hier sur LA est plutôt fraiche, autant nous avions trouvé la chaleur dès que l'on est parti vers l'est. Donc départ de San Bernardino avec bien un petit 30° dès 8 heures, direction Barstow. Nous nous arrêtons au Musée de la Route 66 à Victorville. Pas de pot, il est fermé. Mais nous voyons débouler un américain qui, en reluquant nos 4 Glide garées, ne peut pas ne pas ouvrir son musée, puisqu'il en était le gardien. Accueil fantastique : les filles montent dans la belle Chryslair garée devant le musée et la visite guidée et personalisée nous attend. Après avoir acheté nos premiers souvenirs estampillés "Route 66" et avoir admiré en sortant un train d'une longueur interminable d'au moins 3 kms actionnant sa trompe, nous repartons non sans avoir été pris en photo par notre hôte qui nous avait donné des petits drapeaux américains que nous avons arborés et, pour ce qui me concerne, a fini en torche sur mon antenne..
02RTE66_029.JPG
CA C EST DU MYTHIQUE !
02RTE66_029.JPG (10.64 Kio) Vu 6693 fois
02RTE66_023.JPG
ENCORE DU MYTHIQUE !!
02RTE66_023.JPG (14.35 Kio) Vu 6693 fois

La route ce jour ce jour là fut absolument mythique : Le siglage "Route 66" peint sur la route, Bagdad Café (pour le site mais pas pour l'accueil), Roy's Café à Amboy, le train qui actionne son énorme et bruyante trompe quand Eric fait un signe pourtant sans beaucoup d'espoir : géant.... Par contre le revêtement est par endroit parfaitement dégueu - trous, ornières et gravillons - pas mythique tout ça au point que Martine m'a demandé à un moment si ça allait durer aencore longtemps... quand je pense aux milliers de bikers qui rêveraient d'être à notre place : sacrilège !

Ce qui n'était pas prévu c'est la flotte que nous avons pris à Amboy et ce n'était pas de la petite pluie mais bien un orage qui nous poursuivait. Mes compères ont fait pété la combi de pluie, quant à Martine et moi nous n'avions pas trop envie de transpirer dans nos sacs de PVC car il faisait néanmoins chaud. De fait, la flotte qui tombait de manière discontinue n'avait pas le temps de vraiment nous mouiller... Pour ne pas avoir ma journée sans poisse, je perds un petit ressort du GPS en le remettant en place à Roy's Café....

Nous voilà enfin arrivés à Laughlin - hotel Aquarius Casino. On dit que cette ville est un petit Las Vegas : je valide, mais nous avons attendu le vrai Las Vegas pour flamber bien que je soupçonne Luc et Annie d'avoir craqué kek dollards !

JOUR 4 - mardi 6 septembre - ROUTE 66 (suite) - Grand Canyon

Journée qui s'annonce encore plus baston que la précédente : suite et fin de la Route 66 et visite du Grand Canyon dans l'Arizona, soit 376 kms.

Heureusement que nous avions pu obtenir de notre agence de modifier la réservation d'hôtel qui était prévue initialement à FLAGSTAFF. Ca nous faisait 130 bornes de plus et rien à voir dans cette ville. Nous avons donc couché à TUSAYAN, aux portes du GC. On part léger avec les blousons sur le top case mais rapidement la route monte et on doit tous, au bout de qques dizaines de kils, mettre les blousons. En fait, nous avons, tout au long de notre voyage, mis et enlevé les couches... genre oignons si voyez ce que je veux dire !

Mais avant d'arriver au GC, visite obligatoire de SELIGMAN sur la 66 ou le temps semble s'être arrêté au début des années 60...Un peu kitch mais fabuleux : je conseille tout en essayant de ne pas perdre trop de temps pour les emplettes dans les innombrables échoppes qui proposent en veux-tu en voilà des innombrables gadgets, TShirt et autres chemises et casquette tagées "Route 66".
02RTE66_059.JPG
CAPHARNAÜM !!
02RTE66_059.JPG (18.97 Kio) Vu 6693 fois

Arrivée à Tusayan au Best Western, perception des piaules pas encore prêtes mais possibilité de laisser nos bagages à la réception : enfin on va pouvoir biker léger. On repart aussi sec vers l'entrée du park. Petite discussion pour acheter le Pass valable pour tous les NP (National Park) car l'employé semblait ignorer qu'un Pass est valable pour 2 motos et 4 personnes. 40 $ d'économisé c'est pas rien puisque ça paie quelques Bud ! Après quelques kils, nous arrivons sur site ; j'avais prévu de faire la partie ouverte aux véhicules en arrivant, mais mes compagnons de voyage souhaitaient plutôt prendre tout de suite la navette qui mène aux différents "points". Je merde un peu pour nous garer si bien que nous ratons l'endroit pour casser une petite croute. Et oui, il est plus de 14 h 00 et le petit déj est déjà très loin, il va falloir attendre la fin d'aprême, mais qu'importe, le spectable qui s'offre à nous est indescriptible tellement qu'il est grandiose. Il faut aller là bas, s'accouder à une barière et regarder ; il n'y que comme ça que l'on peut apprécier et se sentir petit devant un tel spectacle...
01LA_001.JPG
FIN PRETS LES BIKERS !!
01LA_001.JPG (11.13 Kio) Vu 6693 fois
03GD_CANYON025.JPG
03GD_CANYON025.JPG (12.28 Kio) Vu 6693 fois

Après le coucher du soleil, nous rentrons à l'hôtel avec la tête pleine d'images grandioses. Ce sera un des meilleurs souvenirs de notre voyage.

Au fait, pas d'accroc aujourd'hui pour moi, la poisse me laisserait elle enfin en paix ?? Non, non, mais je l'ai su qu'après : ma carte bleue a été débitée par l'hôtel de plus de 300 € ; pourquoi, mystère ? L'agence de réservation a réglé le pb ensuite, mais petite frayeur.

JOUR 5 - mercredi 7 septembre - MONUMENT VALLEY

356 kilomètres aujourd'hui et encore un super objectif : Monument Valley et la pub Marlboro. Nous allons à la frontière de l'Utah, état des Mormons et de l'Arizona.

Démarrage de bonne heure, comme d'ab - même pour aller au boulot on ne se lève pas aussi tôt.

On retrouve la chaleur et une route désertique avec toujours de très grandes lignes droites qui s'étirent à l'infini.

On arrive vers 13 h 00 à l'hôtel, dépot des valises et casse croute au Burger King voisin enfilé rapidement. Notre ami Eric nous fait un petit coup de calgon suite au restau de la veille au soir... ceci pimentera l'amitié et resserera les rangs. Moi qui crains les Mc Do en France, je me suis habitué à ce type de repas là bas tout en les trouvant finalement pas mauvais.... le goût de "l'Ouest" surement !
Après quelques photos d'un camion typement américain on reprend les bécannes et go to Monument Valley.
04MONU_VALLEY008.JPG
THE TRUCK !!
04MONU_VALLEY008.JPG (7.73 Kio) Vu 6693 fois

Plus nos approchons du site et plus nous apercevons ces grands monolithes qui font que ce site est vraiment celui qui represente à mes yeux le prototype même de l'Ouest Américain. Le désert et sable rouge, encore plus coloré au coucher du soleil est un vrai régal pour les yeux.
04MONU_VALLEY011.JPG
APPROCHE MAGNIFIQUE
04MONU_VALLEY011.JPG (7.06 Kio) Vu 6693 fois

Nous nous garons au parking du Visitor Center et nous avons tous une furieuse envie de déambuler entre ces grands rochers, mais en bécane, pas possible car la piste est trop défoncée et nos assurances ne couvriraient pas en cas de pépin. On avise une sorte de cahute tenue par des indiens. Ils nous proposent 3 heures de 4x4 à travers le site pour 75 $...par personne. Comme nous ne sommes pas des gogos nous fuyons au loin, mais après la négo que Bernard menera rondement au final on a pu embarquer pour 25$ !!!! Je pensais que ce type de réduc était spécifique au Maroc ou à la Tunisie.... Nous en aurons pour notre argent car nous sommes rentrés au coucher du soleil au Visitor Center juste à temps pour les photos les plus resplendissantes possible.
04MONU_VALLEY106.JPG
C'EST BEAU L'OUEST !
04MONU_VALLEY106.JPG (13.96 Kio) Vu 6693 fois

Nous aurons ainsi navigué toute l'après midi avec un guide affable qui nous a amenés vers des lieux qui ne sont accessibles qu'aux guides navajos. Nous avons pu voir quelques peintures rupestres de leurs ancêtres et eu droit à un petit air indien, au milieu de la balade.
04MONU_VALLEY115.JPG
PUB MARLBORO !!
04MONU_VALLEY115.JPG (5.34 Kio) Vu 6693 fois

Bien entendu des arrêts étaient aussi programmés pour l' achat de bijoux navajos (made in China ???) et ma petite Poulette n'a pas résisté, mais il est vrai que ces bijous étaient sympas.
Retour à l'hotel en compagnie de bikers brésiliens que nous avions déjà croisés à Bagdad Café et Laughlin mais comme nous avions un peu les fourmis dans les pattes on a fait ce soir là un peu ronfler les bécanes et passer outre les limitations de vitesse....une fois n'est pas coutume..

JOUR 6 - jeudi 8 septembre - LAKE POWELL - Antelope Canyon

Nous serons, ce jour là un peu épargnés par les kilomètres puisque l'étape ne comporte que 197 kilomêtres et nous retournerons en Arizona. Nous dormons donc un peu plus sauf Eric et Bernard qui ont décidé de faire un jog aux horreurs, pardon aux aurores !
Petite attention sympa de l'hotel qui nous a déposé un chiffon sur nos selles pour essuyer la rosée du matin déposée sur celles ci ! Ce bout de serviette me servira plus tard, à la grande joie de mes compères, mais chut !... c'est pour plus tard !

Je m'aperçois qu'il est de plus en plus difficile de boucler le chargement de la moto. Le volume de linge sale prend de plus en plus de place dans le top case et même si nous faisons attention au volume des souvenirs que nous ramenons, cela va devenir vite ingérable... ça le sera définitivement à Las Vegas !

Nous arrivons à Page, près du lac POWELL avant midi. Deux piaules sont prêtes : Luc et Bernard accueilleront donc tous nos bagages. Comme Eric avait fait le malin et conduit sa Glide en short il s'était brûlé une guibole qques jours avant ; nous voilà donc partis à la recherche de médicaments pour soigner la plaie, ma foi pas terrible ; j'en profite pour acheter un sac à dos puisque le mien a rendu l'ame.

Nous partons ensuite pour Antelope Canyon que j'ai hâte de découvrir puisque d'après nos amis d'Ornans, ce site est celui qui les ont le plus marqué par sa beauté. Annie se réserve pour l'après midi et la baignade que nous avons programmé. Il nous faut y être entre 11 h 00 et midi pour pouvoir avoir une lumière au zénith et profiter au max des effets de couleurs.

Petite piste pour arriver à l'entrée du Canyon qui est tenu par des navajo. Le site se tient d'ailleurs sur un territoire navajo et cela semble important de le souligner car le marquage est précis. Il fait chaud, Luc manque de se fritter un minibus de touristes qui recule sans regarder, mais bientôt nous voilà dans ce Canyon.
05PAGE_ANTELOPE039.JPG
MERVEILLES DE COULEURS
05PAGE_ANTELOPE039.JPG (6 Kio) Vu 6693 fois

Je dois dire qu'à cet instant, même si nous étions prévenus, nous en prenons plein les mirettes tellement le jeu des couleurs est irréaliste. Toutes les nuances, du bleu à l'ocre et au rouge y passent.... Seules les photos donnent une idée de ce site magnifique .
05PAGE_ANTELOPE112.JPG
MERVEILLES DE DEGRADES
05PAGE_ANTELOPE112.JPG (6.5 Kio) Vu 6693 fois
05PAGE_ANTELOPE029.JPG
05PAGE_ANTELOPE029.JPG (5.69 Kio) Vu 6693 fois

On sort ébloui mais la journée n'est pas finie. Il faut retrouver Annie, se taper un petit casse-croute et aller au Lac Powell. On trouve un restau avec un bar américain super typique et une Bud à damner un Saint tellement elle était bonne et fraiche.

L'après midi se passe à visiter le pont et le barrage. Ceci fera le bonheur de Bernard qui fera qques vues des équipements électriques... même en vacances, il peut pas décrocher le bougre!! Eric lui a des envies de lacs et bourre le train pour filer plus loin. Nous aurons le temps de piquer une tête vers Wahweap Marina dans un lac à la température plus que méditéranéenne. C'est la que mon bout de serviette me servira, puisqu'ayant oublié nos serviettes, nous avons du mettre nos deux petits trains arrières sur une seule minuscule serviette....ce qui a provoqué, bien évidemement l'hilarité de tout le monde ... même pas génés les Portu !! Nous nous sommes essayé au jeu du fer à cheval avec des campeurs ayant des camping car gros comme un bus. Ils nous ont amicalement proposé des hamburgers dégoulinant de ketchup ... non merci... mais la Bud aurait été bienvenue !! Retour à l'hotel vers 18 h 00. Quelques courses en ville, puis restau le soir mais la pluie se met à tomber....

JOUR 7 - vendredi 9 septembre - BRYCE CANYON

Le lendemain le soleil est revenu mais il ne fait pas chaud-chaud et nous supportons nos petites polaires. Nous voilà partis pour Bryce Canyon dans l'Utah où nous devrions découvrir des "hoodoos" sortes de cheminées construites aux fils des siècles grace à l'érosion. Nous prendrons pas mal d'altitude puisque le site se situe à plus de 2000 m. Le kilométrage est pas trop excessif puisque seulement 211 kms sont au programme aujourd'hui. Sur proposition de Luc nous décidons de faire le plein plus loin à la prochaine station puisque les réservoirs sont à peu près à moitié... sauf le mien : un gros poil de cul en dessous !!! Bien mal nous en prend....... Les kils défilaient et le niveau baissait : voyant de réserve allumé, autonomie affichée qui baissait puis une indication malveillante qui la remplace : "Low", putain, là je flippe... d'après mes calculs il devrait me rester moins de 15 bornes d'essence et nous étions à 25 bornes d'un embranchement où je savais qu'il y avait le liquide salvateur qui, pour une fois, n'était pas de la Bud...!! Et puis nous voilà engagés dans une zone de travaux étroite à sens alterné... Si je tombe en panne là je suis foutu... On diminue la vitesse à 45 miles ( environ 60 kms/h) et je prie le ciel... enfin une descente et au fond j'aperçois les couleurs jaunes vifs d'une station Shell....!!! Mais tout le monde sait qu'il faut faire le plein avant de partir, mieux, le soir en arrivant de l'étape.. J'en ai mis pour 25 $ alors qu'habituellement moins de 20 $ suffisent au plein !! Ouf !!! Cela servira de leçon !!

Nous arrivons vers 11 heures à Red Canyon qui nous donne déjà un bon avant gout de ce que sera notre découverte de l'après midi.
06BRYCE_CANYON013.JPG
L'ESTEREL ? Non : BRYCE CANYON !
06BRYCE_CANYON013.JPG (12.95 Kio) Vu 6693 fois

Pour une fois le GPS se plante (à moins que ce ne soit moi qui ai grillé la position de l'hôtel)... en tout cas c'est Eric qui me colle à la roue pendant 2 bornes pour me signaler que nous avons dépassé l'hôtel depuis un moment... Sorry. Demi tour et perception des piaules qui ne sont pas toutes prêtes au Bryce View Lodge. Grand hôtel mais du style motel que j'affectionne particulièrement. Une fois encore Bernard héberge nos bagages. Nous déjeunons rapidement car le temps se couvre au loin et le ciel de couleur d'encre ne dit rien qui vaille... Petite discussion animée avec l'employée du parc qui avait l'intention de nous refuser l'accès à la navette toujours sous prétexte de la validité d'un Pass pour 4 personnes. Cette fois ci Bernard a réussi à l'énerver et c'est avec colère, après un coup de fil à sa hierarchie qu'elle nous donne le quitus pour le bus... non mais ! Vu le temps nous prenons l'option d'aller direct au point de vue le plus spectaculaire, soit dans l'Amphithéatre au Bryce Point.
06BRYCE_CANYON017.JPG
Pas chaud, mai magnifique !!
06BRYCE_CANYON017.JPG (14.07 Kio) Vu 6693 fois

Dès la descente du shuttle, nosu sommes estomaqués par la grandeur et la beauté du site. Même si ce dernier est moins important que le Grand Canyon, celui est plus réel, plus humain et tout aussi beau.

06BRYCE_CANYON057.JPG
HOODOOS
06BRYCE_CANYON057.JPG (10.72 Kio) Vu 6693 fois
06BRYCE_CANYON048.JPG
06BRYCE_CANYON048.JPG (8.48 Kio) Vu 6693 fois


Comme la pluie ne tombe encore pas et que nous avons, cette fois ci, un peu de temps, nous décidons de rejoindre à pied Inspiration Point qui laissera le temps aux filles de papoter ensemble et à nous, les mecs, de parler bécanes. Il est un fait qu'entre la route et la nuit ou, bien évidemment, nous dormons, nous ne sommes pas finalement très souvent ensemble et ce moment était sympa.

Cette ballade nous permettra aussi de faire un max de photos aussi balaises les unes que les autres avec un ciel d'encre du plus bel effet...

La pluie qui menace depuis midi nous prend à la fin de la balade et nous supportons largement les blousons que nous avons pris. Retour au Visitor Center près de l'hôtel et là nous avons droit à un festival d'achats où les cartes bleues s'en souviennent encore... Bernard a acheté son Weston ainsi qu'Annie (j'espère ne pas me tromper en citant la marque sinon va pas être content Le Bernard !!). Nous avons nous aussi craqué pour pas mal de souvenirs et au diable le chargement de la Glide, on verra ça demain !! Marie Hélène se fait embaucher par les touristes de passage qui souhaitent être pris en photo à travers les mannequins de cow boy... elle s'en dépêtre avec difficulté. La bourse vide (j'ai dit la et non "les"... lol..) nous regagnons les piaules après que les filles aient commenté longuement leurs emplettes !!
06BRYCE_CANYON076.JPG
06BRYCE_CANYON076.JPG (12.61 Kio) Vu 6693 fois

Nous irons mangé ce soir là au même fast food que le midi et dodo car l'étape de demain est longue et vu le froid de cette fin d'après midi, qu'est ce que ça va être demain à 7 h 00....

JOUR 8 - samedi 10 septembre - Zion NP et Las Vegas

De fait, la T° de départ est plus que glaciale : 5 petits dégrés et un ciel pas si bleu que ça... et dire que nous sommes en route pour Las Vegas ?! C'est ça le paradoxe des Etats Unis ! Las Vegas est situé à 423 kms de Gryce Canyon au Nevada, paradis des casinos.

Nous prenons la route en même temps qu'un groupe de Bikers Suisses. Pour ma part j'ai mis toutes les couches : maillot Sport manche longue grand froid, Tee Shirt manche longue, polaire et blouson. Et bien il n'y avait rien de trop en ce matin... hivernal. Je n'avais pas mis le collant de ski et enfilé les gants hiver, je l'ai regretté en route ...

Nous commençons à descendre mais l'ambiance ne se réchauffe guère vu que le soleil est plus que timide... enfin au bout d'une bonne heure de route nous pouvons commencer à peler l'oignon...
07ZION_LV010.JPG
07ZION_LV010.JPG (9.6 Kio) Vu 6693 fois

Le débriefing de la veille avait laissé apparaitre une nette tendance, surtout de la part d'Eric de "zapper" quelque peu Zion NP pour être de bonne heure à Las Vegas ; un des points phares de notre périple. C'est ce que nous avons fait et il est vrai que la traversée de ce parc, tout en restant sympa avec ses parois de grès, ses tunnels et sa route de goudron rouge ne nous a pas laissé un souvenir impérissable... mais peut être avons nous raté quelque chose de merveilleux...? Néanmois quelques belles vues sont à présenter mais l'attrait de la lumière des casinos et de la vie nocturne l'ont emporté sur la beauté de la nature .... pauvres humains consommateurs que nous sommes !!

07ZION_LV009.JPG
BIKERS A ZION !
07ZION_LV009.JPG (12.96 Kio) Vu 6693 fois


Nous prenons donc rapidement la direction de LV via une Highway à l'américaine, c'est à dire : ennuyante à l'extrème mais nous commençons à ne plus vouloir nous faire doubler par les camions... donc nous sortons un peu des règles... Nous avons fini par enlever les dernières couches et après un rapide repas au fast food nous sommes repartis en Tee Shirt !! En fait, la chaleur, c'est plutot Marie qui se l'ai faite puisqu'en reprennant les motos elle s'apercoit qu'elle a oublié LA sacoche au restau. Je dis : LA, car il y a TOUT dedans : devises, passeport, billets d'avion.... ouf ! la petite abandonnée n'avait pas quitté son siège de simili cuir ! Elle a frôlé la cata la Marie !!!!

Quelques 2 heures plus tard nous voilà en vue de Las Vegas et se dessine au loin une tour de 365 m qui s'appelle le Stratosphère. C'est LE restau tournant de la ville du Strip mais aussi du Strup et des excès !!!... Il fait 42 °C mais l'orage n'est pas loin. Ce matin nous sommes partis avec un petit 5° ; soit 37 ° d'écart dans la journée : un record pour ce qui me concerne ! L'arrivée à l'hôtel via l'autoroute à 6 ou 7 voies est assez compliquée quand il faut regarder le GPS pour ne pas se paumer, le rétro pour ne pas paumer les potes et devant pour rouler... mais on arrive à l'Excalibur sans encombre. Déchargement des bagages illico presto, perception des piaules et là : la grande déception : elles donnent toutes sur un mur gris à quelques mètres des fenêtres ; nous n'allons pas nous éterniser. Ca tombe bien il est 16 h 00 et nous n'avons qu'une envie : découvrir la ville.

07ZION_LV074.JPG
UNE BUD AU HD CAFE : LE MUST !
07ZION_LV074.JPG (7.49 Kio) Vu 6693 fois

Nous voilà donc sur le Strip et nous commençons à boire une Bud bien méritée au Harley Davidson Café. La Bud à 15 $ pour les mecs et le cocktail de fruits à peu près au même prix pour les filles, chère pensez vous, certes, mais nous emportons les verres !!! Un vrai casse tête pour les loger dans les tops cases et les rapporter entiers en France, mais mission accomplie : nous avons chacun LA relique qu'il fallait ramener chez nous : respect ! Nous continuons et visitons les Casinos les plus célèbres : Le Caesar Palace, Le Bellagio où nous assistons au spectacle des fontaines extérieures : magique. Nous sommes sans arrêt interpellés par des chicanos qui essaient de nous refiler des flyers où figurent des filles à moitié à poil avec la mention : "...dans votre chambre dans moins de 20 mns... " ; c'est en fait assez pénible.
07ZION_LV095.JPG
07ZION_LV095.JPG (8.6 Kio) Vu 6693 fois

Nous en avons plein les pattes et décidons de nous offrir un bon dîner dans un des ces palaces où le menu buffet n'est pas très cher : environ 25 $ et on se ressert tant qu'on veut. Le ventre plein, nous continuons notre visite : Le Paris - tient un gout deTour Eiffel et de terrain connu - Le New York New York. Nous avons raté le Venetian, dommage mais il fallait bien aller se coucher. Non sans avoir été les témoins du spectacle des policiers américains qui sont très bien dans leur rôle de cow boy. Un touriste qui avait fait je-ne-sais-quoi, visiblement pas bien méchant, s'est trouvé interpellé et pris à parti par 2 flics. Son sac à dos balancé sur le pare brise de la voiture noire et blanche, tousfeux et stromboscope allumés....il se demandait ce qu'il lui arrivait ce pauv' type.
07ZION_LV108.JPG
MAGIE DES COULEURS !
07ZION_LV108.JPG (11.31 Kio) Vu 6693 fois

Un peu plus loin un type menoté devant le capot d'une autre voiture. Il est bien resté ainsi 20 mns les menottes en cuir dans le dos devant des centaines de touristes !! L'extravagance des US amplifiée par celle de Las Vegas !! Enfin nous retrouvons notre plumard dans notre chambre de luxe pour se remettre de cette très longue journée : il est plus de minuit et nous n'avons plus la force de jouer aux machines à sous !
07ZION_LV132.JPG
L'EXCALIBUR
07ZION_LV132.JPG (9.96 Kio) Vu 6693 fois


JOUR 9 - dimanche 11 septembre - REPOS à Las Vegas

Ce jour là est le 10 ème anniversaire de l'attentat des tours jumelles de New York. Rien à Las Vegas ne fait apparaitre la particularité de ce jour si ce n'est, ici ou là, un drapeau américain et quelques fleurs

Pour bien commencer, nous décidons de prendre le forfait à 32 $ par tête de pipe qui nous donne accès au petit déj, au déjeuner de midi et au diner du soir : le tout en buffet à volonté... vraiment pas cher !! Ensuite, direction les "Outlets", c'est à dire les magasins d'usine à la périphérie de LV. Là encore les cartes bleues vont rougir. Pour notre part, un lot de Tee Shirt, des baskets de skater pour le fiston, une pochette de marque pour ma poulette...et ..........un nouveau sac pour mettre nos achats sur le top case!... En effet, vu ce que l'on ramène de l'outlet, il sera impossible de loger nos dernières acquisitions dans nos sacs déjà bourrés à bloc!! Dommage, l'heure et demi que nous nous étions octroyés était trop courte pour ces dames mais bien trop longue pour nos banquiers !

Nous retournons à l'Excalibur pour profiter de notre buffet. Après midi : quartier libre pour chacun. Pour ma part, un peu gavé des hôtels et du bruit, nous décidons avec Martine d'aller rendre visite au concessionnaire Harley qui est, parait-il, le plus grand du monde.

Auparavant un petit détour par l'agence Eaglerider pour tenter de régler le pb de l'alim du GPS. Excellent accueil par un employé qui est français d'origine. Il prend la Glide aussi sec et 20 mns plus tard me la rend avec une prise allume-cigare enfin en état (fusible HS) et une serrure de top case réparée. Il m'affirme que mon GPS charge bien. Il s'avèrera que ce n'est pas le cas. Il subsistait un autre faux contact dans mon support .

Qu'importe, nous prenons la direction du conce et juste en arrivant, nous avons droit à.... un putain d'orage. C'est pas possible : prendre la flotte à Las Vegas comme à St Brieuc !!! C'est la poisse qui continue. Et puis chaque goutte d'eau est un vrai seau. Heureusement un auvent devant la conce nous permet d'échapper au plus gros et de mettre à l'abri la bécane.

Nous entrons, et là, misère comme c'est immense : des motos à perte de vue, un rayon accessoires de la taille du Supermarché Carrouf de Vénissieux ; et je vous parle pas de l'habillement. L'atelier doit avoir la surface le l'usine Peugeot de Sochaux... allez va, presque !!! On déambule pendant plus d'une heure mais la carte bleue restera à l'abri !!!

07ZION_LV146.JPG
PLUS DE 300 MOTOS EN STOCK !!
07ZION_LV146.JPG (13.1 Kio) Vu 6693 fois


Après cette visite, retour à l'hôtel pour un peu de repos pendant que les autres compères sont à la piscine. Une incompréhension fait que nous attendons le reste du groupe vers les bandits manchots pendant 1/2 heure. Ceci nous permettra de craquer kek dollards... Repas buffet au Louxor auquel nous avons accès avec notre pass à 32 $... Mes amis m'avaient réservé à l'apéro une bien agréable surprise. Ils m'ont offert un Tee Shirt que j'avais reluqué la veille au HD Café pour me remercier de l'itinéraire et du road book que j'avais préparés et surtout de tenir la tête du convoi avec mon GPS pour les guider... attention qui m'a foit très plaisir et qui,ma foi, n'était pas déméritée !! Nous avons donc, ce soir là encore, fait une bonne bouffe qui va nous préparer pour la courte nuit qui s'annonce car demain départ à 6 h 1/2 pétante pour ne pas être coincés dans la Vallée de la Mort à midi !! Nous prenons quand même le temps de flamber ... un tout petit peu. Pour notre part, nous repartirons avec 10 $ de bénéf : le Strip ne nous aura pas mis à poil !!! Encore un petit détail : nos camarades de classe avait trouvé le choix de films mis à la disposition des clients dans les chambres très top et surtout gratos : ils avaient tout faux car j'ai eu la surprise d'avoir la note débiter de ma carte bleue à mon retour... faudra régler les comptes !!

07ZION_LV152.JPG
ON FLAMBE !
07ZION_LV152.JPG (17.26 Kio) Vu 6693 fois


JOUR 10 - lundi 12 septembre - Death Valley

Il est vrai que j'appréhendais quelque peu cette étape car la chaleur annoncée sur les forums "tu mets ton four à 250 °, un ventilateur dedans et tu mets la tête devant : voilà ce que ça fait quand on roule en moto dans la Vallée de la Mort"...bien, nous voilà avertis.....

6 h 45 nous voilà partis pour 441 kms sans quitter le Nevada. Nous faisons le plein à la station service et profitons paur grignoter un petit déj' pas dispo à l'hôtel à cette heure matinale (mais les machines à sous étaient déjà en route !!!). Nous rencontrons alors un comique qui a décoré sa boule d'accrochage de son pick up avec 2 très grosses coucougnettes de taureau... Les plus obsédés d'entre nous vont bien entendu immortaliser le moment et je vous en fait profier, veinard !!
07ZION_LV156.JPG
BELLE BETE !
07ZION_LV156.JPG (6.01 Kio) Vu 6693 fois

A LV, le petit matin avait un côté "fraicheur" à tel point que Bernard et Marie étaient partis avec le blouson, mais cela ne dure pas très longtemps. Au fil des kils, la chaleur monte, monte, monte...Bizarrement quasiment pas de voitures sur la route. C'est pas le moment de tomber en panne doit penser chacun d'entre nous...

Ne tenant plus sous leurs blousons, Bernard et Marie réclament la pause. Nous repartons pour nous arrêter à peine plus plus loin à Bad Water : les thermomètres extérieurs de nos Glides sont unanimes : 49 °C et pas un pet un pet d'ombre.. Les plus courageux vont faire une petite ballade sur le lac salé, point le plus bas des USA : -86 m... Malgré la beauté dure du paysage, nous avons envie de repartir pour tenter de trouver un peu de fraicheur. Paradoxalement je trouve cette chaleur, inconnue pour moi à ce niveau, supportable car très sèche. Ceci ne nous empêche pas d'enrouler le programme prévu : Artist's Drive et Artist's Palette, routes étroites qui serpentent à travers des roches multicolores car chargées en manganèse et en fer. Paysages magnifiques.
08DEATH VALLEY023.JPG
49 °C !!!OUF !!!!
08DEATH VALLEY023.JPG (9.35 Kio) Vu 6693 fois

Nous continuons vers le point le plus connu : Zabriskie Point, immortalisé par le film d'Antonioni avec musique de Pink Floyd en 1968. Il est plus de midi, la chaleur de plus en plus piquante et les cars de tourtistes sont cette fois-ci au rendez vous : vite, fuyons.. malgré la grandeur du paysage !!
08DEATH VALLEY042.JPG
LA LUNE !!!
08DEATH VALLEY042.JPG (7.07 Kio) Vu 6693 fois

Nous nous replions vers Furnace Creek car le carburant baisse et reprenons la route à la recherche de quoi "Buder" et crouter. Nous trouvons un Saloon, typique Far West à quelques dizaines de kils plus loin... ouf il était temps de se mettre à l'abri de la clim !!!
08DEATH VALLEY050.JPG
ON L'A BIEN MERITEE CETTE BIG BUD !
08DEATH VALLEY050.JPG (6.92 Kio) Vu 6693 fois

Des Bud's d'un litre nous sont servies et nous commandons un repas composé d'une méga salade ; nous pouvons alors réintégrer un état "apaisé" et repus !! Un petit différend avec la serveuse pourtant très sympa nous oppose au moment de l'addition car nous avions fait l'appoint, mais visblement cela ne suffisait pas ... le "tip" (pourboire) n'était très certainement ps compris ! En sortant nous reluquons en direction de la piscine attenante au Saloon..mais celle ci est fermaga : dommage, on aurait bien piqué une ch'tite tête !!

Je dois dire que le reste de la route jusqu'à Lone Pine a été un calvaire à tel point que nous avons du nous arrêter à un moment car nous nous endormions sur nos Glide ... pas top !! Lever aux aurores, chaleur, route monotone, et digestion : tout y était pour chopper Morphée dans nos bras ....
09LONE PINE008.JPG
ROYAL LE BEST WESTERN !
09LONE PINE008.JPG (12.01 Kio) Vu 6693 fois

Nous avons tout de même été au bout de l'étape sans encombre et cela en valait le coup. Notre petit hôtel Best Western, type motel était l'exact inverse de ce que nous avions quitté à Las Vegas : taille humaine et convialité. Petit carré de pelouse pour l'apéro, piscine de taille quasi de particulier. Les bécanes devant chaque porte et les potes pour voisins : que du bonheur !

Nous avons repris les motos pour faire un petit restau en ville après l'apéro sur la pelouse de l'hôtel offert par Eric. Achat de cartes postales, petite marche pour digérer et .... dodo, enfin !!

JOUR 11 - Mardi 13 septembre - MAMMOTH LAKE

Même encore maintenant je n'ai pas compris le pourquoi de cette étape.. En effet, cette station de sport d'hiver située à 2370 m, semble t'il hupée, puisque Angelina Jolie a son pied à terre ne présente pas un grand intérêt touristique...

Comme l'étape ne comporte que 161 kms qui nous font retourner en Californie, les plus sportifs d'entre nous décident de profier de la salle de sport de l'hôtel. Pour ce qui me concerne, le copieux petit déj pris dehors sur la pelouse suffit à mon bien être. Ce temps libre, je le mets à profit pour tenter de régler un nouveau bug qui vient de me tomber sur le rable en consultant mon compte via internet : comme je le dis plus haut ma carte bleue a été débitée de plus de 300 € par notre hôtel de GC. Les multiples coups de fil régleront rapidement le pb avec la coopération de notre agence LARIVIERE, irréprochable.

Comme nous avons envie de flaner aujourd'hui, nous décidons de visiter le musée du cinéma de Lone Pine. Même si ce musée reste modeste il n'en est pas mois intéressessant. De multiples reliques et une magnifique Cadillac, ornée de corne de bisons devant la calandre, tirée d'un western dont le nom m'a échappé trone à l'entrée et donne la couleur de la visite très typée western !
09LONE PINE013.JPG
DALLAS !
09LONE PINE013.JPG (14.93 Kio) Vu 6693 fois
09LONE PINE016.JPG
OU SONT LES INDIENS ??
09LONE PINE016.JPG (14.12 Kio) Vu 6693 fois

Affiches, photos, chapeaux, objets, tout rappelle l'époque pas si lointaine où les westerns n'avaient pas encore été supplantés par les films à effets spéciaux. Mes 10 ans s'en souviennent et Rintintin est bien gravé dans ma tête !!

Nous reprenons enfin la route par la 395. Eric retourne à l'hôtel pour tenter de récupérer son Tuyau-com mais en pure perte : Marie Hélène ne pourra plus râler quand il va trop vite !! Arrivée à Big Pine, casse croute au Carl's Jr du coin et le temps se gate. Nous finirons par arriver sous une pluie fine à Mammoth Lake où ça caille vraiment. Il est assez étrange d'arriver dans une station de sport d'hier par l'autoroute ou par une 4 voies. C'est ce qu'il nous arrive et ceci est très significatif des Etats Unis où nous prenons de l'altitude sans que l'on ne s'en rende compte vraiment, si ce n'est le fond de l'air qui devient frais. Après la perception des chambres, nous décidons tout de même de faire un tour "en ville" et notre première impression se confirme. A part une patisserie ou je dégusterai quelques grosses fraises enrobées dans du chocolat il n'y a pas grand chose à voir et même la vue du Lac que nous voulions voir n'a pu se faire par manque de bus....
10MAMMOTH_LAKE005.JPG
MIAM, MIAM !!
10MAMMOTH_LAKE005.JPG (14.46 Kio) Vu 6693 fois

Retour à l'hôtel où nous dinerons, puis dodo de bonne heure pour être en forme pour Yosemite que nous devons visiter demain. Auparavant il fallait prendre une décision : passerions nous plus de temps sur Yosemite mais il fallait alors faire une impasse sur Bodie, ville fantome, ou l'inverse ? J'étais partisan de la première alternative mais le vote en a décidé autrement : 3 voix pour Bodie et Yosemite "light" et une seule voix pour Yosemite "à donf"... Je me suis donc rangé du côté des "Bodie's man" en ayant l'assurance de passer néanmoins voir les Séquoias géants de Mariposa Grove.

JOUR 12 – mercredi 14 septembre – BODIEYosemite- MARIPOSA GROVE

Brrrr !!! Frisquet ce matin ! et oui 2300 m ça commence à causer côté frissons ; il faut donc s’équiper avec nos différentes couches !! Néanmoins, le soleil est revenu c’est déjà ça. Il nous attend une étape de 388 kms dans en Californie que nous ne quitterons plus.

Nous longeons Mono Lake pour rejoindre Bodie, ville fantôme issue de la ruée vers l’or et qui comptait jusqu’à 10000 habitants vers 1880. Elle était à l’époque la seconde ville de Californie et a été détruite par plusieurs incendies dont le dernier en 1932, date à laquelle elle fut laissée à l’abandon. Son état de délabrement a été conservé tel quel ; et c’est avec un certain respect mais aussi angoisse que nous allons parcourir ses rues.

Mais auparavant il nous faut sillonner une petite dizaine de kils sur une piste ondulée et sinueuse que renierait pas le Paris Dakar. Après plusieurs essais, je constate que c’est avec un peu plus de vitesse, du style 35/40 miles/h, que ça « brasse »le moins. La maitrise de la moto n’est pas si facile car en plus du poids du chargement, la pluie de la veille a provoqué ravinements et « mollesse » du sol à certains endroits. Derrière ça ne suit plus ; je m’arrête donc. Bernard préfère ne pas continuer car, à juste titre, il nous rappelle que nous ne sommes pas assurés sur une route non revêtue….Après consultation et compte tenu de l’envie de chacun ; et comme Bernard est d’accord pour nous attendre au carrefour avec la route goudronnée, nous décidons de continuer à trois motos. Je viens de découvrir, en rédigeant cet article, qu’il y une seconde route avec beaucoup moins de piste pour atteindre Bodie… Bernard va me maudire… Pardon Bernard !!

11BODIE003.JPG
AMBIANCE LOURDE....
11BODIE003.JPG (5.93 Kio) Vu 6693 fois


L’arrivée sur le site est impressionnante. La découverte de cette cité plantée là au milieu de nulle part est magique car le passé de cette ville où bon nombre de hold-up dus à l’appât de l’or et qui a été le repaire de pas mal de brigands incite l’imaginaire à se raconter mille histoires…

La désolation, l’abandon, la solitude de ce village créé l’ambiance extrêmement particulière de ce site. Je n’aimerais pas être à la place du gardien, seul la nuit….
11BODIE041.JPG
NOTRE PETIT CHEZ NOUS... LOL !!
11BODIE041.JPG (6.43 Kio) Vu 6693 fois


Nous déambulons dans les rues et découvrons les maisons avec les bols et les couverts encore sur la table, la salle de classe et ses cartes, le saloon et sa salle de billard avec queue sur le feutre, la station service. Les épaves rouillées de voitures des années 30 sont autant de traces du passé qui nous laissent pantois…
11BODIE030.JPG
PRETE A ROULER !!
11BODIE030.JPG (14.83 Kio) Vu 6693 fois


Le temps passe et la journée est loin d’être finie : Yosemite et les séquoias de Mariposa Grove nous attendent. En plus Bernard doit se morfondre à nous attendre ; allez, on file….toujours par la piste ! Luc qui avait perdu à l’aller, sous les vibrations dues à la piste, sa combi de pluie qui était sous l’araignée espère que Bernard est tombé dessus. Bingo, c’est le cas … merci Bernard !! J’en profite pour faire un petit aparté… On s’est un peu moqué de notre chargement que nous avions Martine et moi, lequel était qualifié de « monumental », mais je souligne que les seuls à n’avoir pas perdus ou pas faillis perdre quoi que ce soit, c’était nous ! Respect s’il vous plait !!

Après quelques échanges sur nos impressions avec Bernard, nous voilà repartis via la 395 à l’assaut de Yosemite, en passant par la Tioga Pass, route magnifique ouverte que quelques mois dans l’année . Tioga Pass, l’entrée officielle de Yosemite NP, culmine à près de 3000 m ! Nous voici en plein dans la SIERRA NEVADA !! Notre décision de survoler Yosemite nous a fait rater Crane Flat et Glacier Point que j’avais prévu à l’itinéraire…tant pis ! Nous avons très certainement laissé derrière nous des vues magnifiques mais cela nous donnera l’occasion de revenir, d’autant que ce site se doit de se faire aussi en organisant de belles balades à pied…
12YOSEMITE072.JPG
ALTITUDE : 10000 Pieds ! 3000 m
12YOSEMITE072.JPG (16.73 Kio) Vu 6693 fois


Nous en prenons quand même plein la vue avec Yosemite Falls : 739 m de chute d’eau et de nombreuses vues : les Alpes à la puissance 10 …!! Magnifique région et LE grand regret de ce voyage aura été pour moi de passer aussi rapidement sur ce site magnifique ! Ce ne sera sans doute pas celui d’Eric qui commence à trouver le temps long et qui piaffe d’impatience pour se diriger vers les séquoias géants de Mariposa Grove !



Nous casse-croutons rapidement avec quelques emplettes aux alentours de Wawona et rejoignons rapidement les premiers arbres géants. Ma surprise est d’abord de découvrir pas mal d’arbres au sol et pour certains, ceux-ci le sont visiblement depuis peu de temps ; il y en a certains qui diraient que ça fait un peu ch’nis !… Il y a des traces d’incendie un peu partout. Mais il y a aussi des séquoias debouts et majestueux. Nous nous sentons très très petits à côté de ces forces de la nature. Nous empruntons un sentier en pente qui mène à plusieurs exemplaires les plus gros. Malheureusement la fatigue est là, et nous nous arrêtons à GRIZZLY GIANT. Ce n’était pourtant plus très loin mais nous n’aurons pas le courage d’aller au California Tunnel Tree où un passage et à travers lequel il est possible de passer… encore un regret !!

12YOSEMITE046.JPG
L'EST GROS L'CH'TI PEPERE !
12YOSEMITE046.JPG (11.11 Kio) Vu 6693 fois


12YOSEMITE059.JPG
12YOSEMITE059.JPG (10.6 Kio) Vu 6693 fois

Chacun a envie de se mettre au vert et nous reprenons les bécanes pour prendre la direction de Mariposa par la route 41 et 49. Nous arrivons à l’hôtel à la tombée de la nuit après avoir retrouvé la chaleur que nous avions laissé dans la Vallée de la Mort. Nous mangerons ce soir là une pizza énorme, pourtant qualifiée de « médium » sur la carte et je retire quelques dollars car nous commençons à être à court. Cela est le signe que le voyage tire à sa fin, sniff.. , mais aussi que nous nous apprêtons à découvrir San Francisco, Frisco pour les intimes !

JOUR 13 – Jeudi 15 septembre – San Francisco

Un petit pincement au cœur en démarrant de Mariposa en pensant que c’est la dernière étape routière de notre voyage… Avant le départ de l'hôtel Luc fera des touches avec quelques clientes qui attendent le bus et qui squatte sa bécane pour des photos souvenirs. Luc tu est maintenat un biker immortalisé , chapeau !

La route ne présentera que peu d’intérêt puisque les 267 kilomètres se feront essentiellement sur le Highway 205. Seule, l’arrivée sur SFo avec sa forêt d’éoliennes dont le nombre dépasse l’entendement est magique. Bien entendu, nous retrouvons la même impression qu’à LA : autoroute hors normes, des étages multiples de circulation sur les échangeurs, camions pressés qui font de nous des motards un peu stressés !! Une fois de plus, un de nous, Eric je crois, manque de perdre une partie de son chargement. Heureusement que j’avais l’œil sur le rétro car c’était pile poil à un de ces échangeurs et nous avons échappé là à une bonne occasion de nous perdre !

Annie souhaitant aller à une boutique très spécifique n’existant qu’à New Yord et SFo, ceci nous a entrainé dans un centre commercial aux portes de la ville où chacun a fait son plein d’emplettes et où Eric a eu quelques pbs avec sa carte bleue lors d’une tentative d’achat d’un I PAD à la boutique Apple. Il s’est avéré que la transaction a été refusée mais que le débit a quand même été fait… Heureusement, il pourra rectifier le tir avec sa banque quelques heures plus tard ; mais adieu Carte Bleue Premier !! Nous casserons la croute chinois pour une équipe et Salades Subway pour l’autre…je vous laisse deviner dans quelle équipe j’étais !

Nous reprenons la route vers 14 heures et nous affrontons la circulation de plus en plus dense au fur et à mesure que nous nous approchions du Métropolis, notre hôtel, situé en plein centre ville. Nous passons le Bay Bridge, immense, avec ses multiples étages de circulation, et à mon grand étonnement nous ne rencontrons pas de bouchons… circulerions nous mieux à SFO qu’à Lyon ???

Enfin, nous voici dans la ville la plus fabuleuse de l’Ouest des US : San Francisco !!

13SF174.JPG
DES RUES COMME DES GDS HUIT !
13SF174.JPG (11.55 Kio) Vu 6693 fois


Arrivée à l’hôtel, nous avons quelques frayeurs. Pendant que les filles et Bernard prennent les chambres nous surveillons les motos et nous sommes cernés par des zombies qui passent et repassent. Pas agressifs les gars, mais bourrés jusqu’au pif de sniffette ou d’alcool…Il est vrai que nous n’en menons pas large ; Eric fait des allers retour entre Luc et moi qui sommes garés à quelques dizaines de mètres l’un de l’autre… Enfin nous récupérons les clefs et nous donnons rendez vous quelques minutes plus tard pour commencer la visite de cette mégapole.

13SF176.JPG
13SF176.JPG (9.05 Kio) Vu 6693 fois


Le temps pour moi de recharger le GPS, indispensable dans cette ville, de faire un petit itinéraire adapté au temps que nous avons. Le temps aussi de régler un problème de WC bouché dans notre chambre…. Je vous dis : la poisse !!

La météo est bonne et le ciel super clair même si la température est frisquette, si bien nous décidons de profiter immédiatement de ces conditions en reprenant les bécanes et en allant faire coucou au Golden Gate Bridge. Nous voici donc en route dans les rues de SFo et les premières frayeurs dans les rues en pente commencent. Il n’y a qu’une seule expression pour qualifier ce que j’ai ressenti : « nous voilà dans un grand huit » !!!! Géant !!! Les arrêts au stop en bas et les démarrages en côte au sommet sont délicats, mais finalement tout le monde s’en sort bien !! Nous adoptons une conduite de front 2 x 2 pour éviter de nous perdre car il y a des stops à chaque croisement et tout le monde s’arrête aux Stops américains. C’est le premier arrivé qui redémarre... pas facile. Nous tombons finalement sur des bouchons dus à des travaux à quelques encablures du Golden Gate Bridge, mais quelques minutes plus tard, nous voici au nirvana des bikers : quel motard n’a-t-il pas un jour rêvé de traverser ce pont mythique en Harley Davidson ??? J’ai vraiment du mal à croire que je suis en train de réaliser ce rêve. Nous allons à la vitesse la plus réduite possible pour savourer cet instant magique et extraordinaire………………….Silence !

13SF160.JPG
ENCORE PLUS MYTHIQUE !
13SF160.JPG (7.92 Kio) Vu 6693 fois


Au sortir du pont nous empruntons une bretelle qui nous permet d’accéder à Vista Point pour admirer cette gigantesque construction et faire des photos qui immortaliseront l’endroit et le moment. Nous ne nous lassons pas de cet instant.

13SF009.JPG
13SF009.JPG (6.73 Kio) Vu 6693 fois

13SF015.JPG
LE GROUPE
13SF015.JPG (6.49 Kio) Vu 6693 fois


Nous repartons enfin avec, pour objectif, de trouver un supermarché pour acheter des victuailles typiquement américaines que nous souhaitons offrir ou consommer au retour : viande séchée, sauces, friandises, cookies… le GPS nous simplifie la vie et trouvons notre bonheur vers Fisherman’s Wharf. Compte tenu que tout ce que nous achetons ne devra plus rentrer dans les sacoches des Glide mais aller directement en soute via nos sacs : on s’en donne à cœur joie. Nous en profitons pour trouver le restau adéquat dans ce quartier : c'est à dire restau de poisson. C’est là que ça merde un peu et que nous nous perdons. Nous nous retrouvons avec Bernard séparés des autres. Nous prenons le parti de rester où nous sommes. Pendant cette attente, nous aurons le plaisir de nous faire prendre en photos avec un groupe de donzelles en goguette dont une qui me demande la permission de monter sur la Glide : no problem !! Nous retrouvons afin Eric et Luc et nous dégotons un restau assez classe mais abordable qui nous fera passer une excellente fin de soirée amicale et agréable. En guise de digestion, petite visite dans les boutiques encore ouvertes. Tee Shirt estampillés San Francisco et autres gadgets feront notre bonheur ou celui de notre famille.

Nous rentrons vers 23 h 30 en pensant tristement que demain sera la dernière journée avec les motos ….

JOUR 14 – Vendredi 16 septembre – Visite de San Francisco

J’avais rentré dans mon GPS la ballade des 49 miles – Scenic Drive, mais le temps restait d’être trop court car nous devions rendre les motos en début d’après midi à l’agence Eagle Rider. Nous prenons l’option de raccourcir le trajet et de s’orienter vers les points phares que j’avais sélectionnés.

Cela débute mal car l’adresse proche de l’hôtel de la fameuse « Maison Bleue » que j’avais relevée sur Internet n’était pas bonne et nous conduit à une bâtisse qui n’avait rien à voir avec les photos repérées sur le Web… Déception !
13SF192.JPG
LOMBARD STREET - STEVE MC QUEEN
13SF192.JPG (10.3 Kio) Vu 6693 fois

Elle ne durera pas longtemps car la prochaine étape est Lombard Street, la fameuse descente toute en « esses » rendue célèbre par Steve Mcqueen dans Bulitt…Le point de vue d’en haut de la rue est déjà fantastique mais la descente, après avoir vaincue l’appréhension de la pente est du même acabit que la traversée du Golde Gate Bridge… surtout qu’en bas les nombreux touristes nous mitraillent : pensez donc 4 Glide qui se suivent dans Lombard Street, quoi de plus américain ! Nous poursuivons ensuite vers le port et la vue sur la baie de San Francisco et l’Ile d’Alcatraz nous remémore certaines images de films.
13SF029.JPG
ALCATRAZ
13SF029.JPG (8.17 Kio) Vu 6693 fois

Nous prenons ensuite la direction du Golden Gate Park ou tant de verdure est impensable dans une si grande ville ! On enchaine vers Twin Peeks, une des nombreuses collines de la ville de 280 m d’altitude et qui présente l’intérêt d’avoir une vue imprenable sur la ville et la baie… manque de pot c’est le moment que choisit le soleil pour laisser sa place à la brume…. Nous passons là un bon moment à discuter avec un Strasbourgeois qui avait fait sensation en arrivant avec son cabriolet dont il repliait la capote devant les touristes ébais ; mais il était en fait sympa. Nous terminons la matinée en traversant le quartier d’affaire où les tours immenses font ombrage à la vue …….. et à la réception GPS ! Nous tentons de trouver une station équipée d’un Kärcher, mais sans succès. Par contre succès pour trouver un de nos derniers fast food US.
13SF217.JPG
MAISONS VICTORIENNES
13SF217.JPG (13.52 Kio) Vu 6693 fois

Comme si nous ne pouvions pas nous séparés de nos engins, nous décidons de garder les Glide pour jeter coup d’œil à Chinatown quitte à être un peu à la bourre chez Eaglerider. Nous avons bien fait car ce quartier qui fourmille est magique et détonne un peu sur l’organisation sans faille des US. On retrouve là le côté commerçant et un peu désuet des asiatiques dont le marketing est - prix – sourire – courbettes – Nous ne pouvons résister au 3 Teeshirts pour 12 $ !!

13SF080.JPG
CHINATOWN ET LES GLIDE
13SF080.JPG (9.66 Kio) Vu 6693 fois


Malheureusement, tout a une fin et il faut bien se résoudre, la mort dans l’âme, à aller rendre nos montures. Le retard, les embouteillages du quartier d’affaire que nous devons retraverser et le GPS en fin de batterie nous redonnent un peu d’adrénaline. Nous rendons finalement nos motos à un employé pas très aimable mais qui nous fout une paix royale sur l’état des machines. Nous étions en effet un peu inquiets sur les traces de caoutchouc des bottes fondu sur les pots et quelques rayures légères sur les top case. Nous récupérons tous notre caution et fin de l’aventure Harley Davidson : nous voilà piétons !!

13SF089.JPG
HUMOUR !
13SF089.JPG (7.4 Kio) Vu 6693 fois


Retour à l’hôtel vers 17 h 00, Martine et moi nous prenons l’option de commencer les bagages alors que les autres compères repartent à la chasse pour craquer les derniers dollars !

Nous terminons ce séjour par un apéro royal que nous organisons dans la salle de réunion de l’hôtel que nous éclaboussons de nos rires. Toutes et tous un peu pétés car il faut bien faire passer cette mélancolie incontournable après tant de merveilleux souvenirs. C’est dans cet état que nous nous offrons cette fois ci notre dernier Carl’s Jr, puis dodo.

13SF099.JPG
UN PEU BOURRES LES MECS !
13SF099.JPG (9.49 Kio) Vu 6693 fois


JOUR 15 – Samedi 17 septembre – RETOUR LYON

13SF117.JPG
SNIFF !!
13SF117.JPG (6.32 Kio) Vu 6693 fois


Le lendemain nous avons RDV dans le hall pour départ vers l’aéroport avec la navette à 10 h 30. Des indications contraires sur nos billets nous mettent la puce à l’oreille et nous permet de constater que sur les 24 billets ( SFo-LA + LA-MADRID + MADRID-LYON x 8 personnes) que nous devrions nous voir délivrer sur les bornes électroniques d’enregistrement, il en manque 2. Devinez pour qui c’est la petite plaisanterie : pour ma pomme bien évidemment ! Après une angoisse quand j’ai entendu « surbooking », soulagement quand on m’a expliqué que le bug venait des N° de places dans l’avion qui m’avaient été attribuées par Larivière mais qui n’existaient pas. Ouf !! Tout est rentré dans l’ordre !



Un petit Lexomil après le décollage de Los Angeles et nous voilà à Madrid. Il fallait bien un point final à ma malchance… Alors que la correspondance pour Lyon nous attendait, un agent de l’immigration m’a coincé dans une cage en verre en attendant que mes vieilles baskets passent au détecteur…. Détecteur de quoi, j’en sais rien si ce n’est que ce n’était pas un détecteur d’odeurs car il n’a pas sonné !!!! Nous sommes donc arrivés vers 17 h 30 à St Ex. Point final !



Merci à Johan qui est venu nous récupérer, mais sans nos bagages qui ne sont arrivés que le lendemain !



CONCLUSIONS : Nous avons vécu une aventure non pas hors du commun car beaucoup d’autres l’ont fait avant nous, mais hors de notre commun. Je ne pensais pas, il y a seulement 1 an, que nous aurions l’occasion de vivre autant de moments magnifiques dans ces lieux sublimes.

Nous avons réussi l’alchimie de nous entendre tous, les huit participants, alors que ce n’était pas joué d’avance puisque nous nous ne connaissions pas tous vraiment. Merci donc à tous les participants d’avoir su créer cet esprit d’équipe. Et puis la conclusion suprême : Martine et moi retournerons aux US en Harley car ils nous manquent déjà !



Quelques chiffres :
3650 kms parcourus dans 4 états : Californie, Arizona, Utah et Nevada. Des températures comprises entre 5 et 49 °C, des altitudes entre 3000 m et -86 m. J’ai bu quelques hectolitres de Bud et de Coca, mangé quelques tonnes d’hamburgers et quelques grammes de salade, pris un seul petit kilo et dormi que 6 heures par nuit !!! 1800 photos, zéro gamelle et plein de pas de chance qui ont fait le bonheur de tout le monde !!!!.....

12YOSEMITE023.JPG
12YOSEMITE023.JPG (9.48 Kio) Vu 6693 fois


…….ON THE ROAD AGAIN !!!!
Fichiers joints
02RTE66_009.JPG
02RTE66_009.JPG (13.36 Kio) Vu 6693 fois
03GD_CANYON060.JPG
GIGANTESQUE
03GD_CANYON060.JPG (7.97 Kio) Vu 6693 fois
Rien de mieux que lacher les gaz pour larger une caisse !
Avatar de l’utilisateur
jmporto
Petit lapin de Arches NP
Petit lapin de Arches NP
 
Messages: 30
Inscription: Jeu 18 Aoû 2011 08:44
Localisation: MAMIROLLE - Besançon -


Re: OUEST USA EN HARLEY SEPT 2011

Messagepar Jo89 » Ven 11 Nov 2011 17:50

J'ai juste envie de dire waw :cool:

Ton récit est bien sympa ! Et faire ce genre de trip en Harley doit rajouter une part de "mythique" au voyage

Bonne soirée

Jo
Jo89
Séquoia géant
Séquoia géant
 
Messages: 5856
Inscription: Sam 23 Jan 2010 21:20
Localisation: Belgique

Re: OUEST USA EN HARLEY SEPT 2011

Messagepar izzie » Ven 11 Nov 2011 20:02

:coucou:

Sympa le trip en moto :cool: je ne savais pas que Mr Francois Pignon avait réussi à obtenir son permis moto :langue:

Isa
Avatar de l’utilisateur
izzie
Eléphant de mer pépère
Eléphant de mer pépère
 
Messages: 1251
Inscription: Dim 29 Nov 2009 20:16

Re: OUEST USA EN HARLEY SEPT 2011

Messagepar dommm063 » Sam 12 Nov 2011 09:47

:super:
Avatar de l’utilisateur
dommm063
Administrateur du site
 
Messages: 16323
Inscription: Jeu 21 Fév 2008 23:23
Localisation: Clermont-Ferrand, France

Re: OUEST USA EN HARLEY SEPT 2011

Messagepar Fred » Sam 12 Nov 2011 18:15

Salut

et pas une goutte de pluie ? (j'ai pas encore tout lu)
Ça doit être la pire des appréhensions en se baladant à moto ?

Fred
Avatar de l’utilisateur
Fred
Bison fougueux
Bison fougueux
 
Messages: 3145
Inscription: Sam 5 Avr 2008 12:15
Localisation: Clermont-Ferrand

Re: OUEST USA EN HARLEY SEPT 2011

Messagepar jmporto » Sam 12 Nov 2011 18:41

Fred a écrit:Salut

et pas une goutte de pluie ? (j'ai pas encore tout lu)
Ça doit être la pire des appréhensions en se baladant à moto ?

Fred

Bonsoir,

Si, nous avons eu des orages à Las Vegas et sur la Route 66 à Amboy, et pluie fine à Bryce Canyon mais pas sur les motos et en arrivant également à Mammoth Lake.
Mais à chaque fois, soit nous arrivions à l'hotel, soit la pluie ne mouillait "pas trop". Mais si tel est le cas, pas de pb, nous avions pris nos combis de pluie qui sont parfaitement étanches...mais il est vrai que ça gache un peu le palisir !!! La pire des appréhensions ce n'est pas la pluie ni le froid car on peut se protéger, mais plutot les gravillons au sortir d'un virage et il est vrai qu'après la pluie les ravines sont nombreuses.... En fait aux US, pas pire qu'en France quand la DDE nous inonde de gravillons sur nos départementales !!

A ++
Rien de mieux que lacher les gaz pour larger une caisse !
Avatar de l’utilisateur
jmporto
Petit lapin de Arches NP
Petit lapin de Arches NP
 
Messages: 30
Inscription: Jeu 18 Aoû 2011 08:44
Localisation: MAMIROLLE - Besançon -

Re: OUEST USA EN HARLEY SEPT 2011

Messagepar jmporto » Sam 12 Nov 2011 18:47

izzie a écrit::coucou:

Sympa le trip en moto :cool: je ne savais pas que Mr Francois Pignon avait réussi à obtenir son permis moto :langue:

Isa

Bonsoir
En fait c'est un scoop, effectivement il l'a décroché son permis le François car l'inspecteur a craqué en lui donnant suite à sa 28 ème présentation à l'examen :grrrr: !!! Lol !!

Plaisanterie mis à part, chapeau pour ton site top niveau :super: , mais tu dois y passer bcp de temps...Quels beaux voyages tu as fait !
Si le budget suivait....je serais déjà reparti !

Biz
Rien de mieux que lacher les gaz pour larger une caisse !
Avatar de l’utilisateur
jmporto
Petit lapin de Arches NP
Petit lapin de Arches NP
 
Messages: 30
Inscription: Jeu 18 Aoû 2011 08:44
Localisation: MAMIROLLE - Besançon -

Re: OUEST USA EN HARLEY SEPT 2011

Messagepar jmporto » Sam 12 Nov 2011 18:55

Jo89 a écrit:J'ai juste envie de dire waw :cool:

Ton récit est bien sympa ! Et faire ce genre de trip en Harley doit rajouter une part de "mythique" au voyage

Bonne soirée

Jo

Merci pour le compliment :oops: . Effectivement la part mythique de ce voyage réside bcp dans le fait que nous étions 4 motos et dans des lieux que tout motard rêve de parcourir un jour... Nous nous sommes d'ailleurs fait souvent prendre en photo et nb de français que nous avons rencontrés ayant le permis moto et avec lesquels nous avons discutés n'ont pas été avares de questions :shock: pour préparer un éventuel trip du même genre !!!

A ++
Rien de mieux que lacher les gaz pour larger une caisse !
Avatar de l’utilisateur
jmporto
Petit lapin de Arches NP
Petit lapin de Arches NP
 
Messages: 30
Inscription: Jeu 18 Aoû 2011 08:44
Localisation: MAMIROLLE - Besançon -

Re: OUEST USA EN HARLEY SEPT 2011

Messagepar Isabelle74 » Dim 13 Nov 2011 18:13

Merci pour ce récit fort sympathique.
J'imagine que lorsque l'on est motard, certains coins sont mythiques dans l'ouest.
Isabelle
Isabelle74
Eléphant de mer pépère
Eléphant de mer pépère
 
Messages: 1390
Inscription: Dim 26 Oct 2008 17:58

Re: OUEST USA EN HARLEY SEPT 2011

Messagepar izzie » Lun 14 Nov 2011 14:12

Bonsoir
En fait c'est un scoop, effectivement il l'a décroché son permis le François car l'inspecteur a craqué en lui donnant suite à sa 28 ème présentation à l'examen :grrrr: !!! Lol !!

Plaisanterie mis à part, chapeau pour ton site top niveau :super: , mais tu dois y passer bcp de temps...Quels beaux voyages tu as fait !
Si le budget suivait....je serais déjà reparti !

Biz



Salut merci d'avoir visité mon site.... :lol:

Pour en revenir à votre voyage , j'ai également le permis moto et ce genre de périple me tente bien :lol: Mais ça doit être assez fatiguant mais trop top :super: et comme vous si le buget suivait je serais aussi sur les routes ...

Isa
Avatar de l’utilisateur
izzie
Eléphant de mer pépère
Eléphant de mer pépère
 
Messages: 1251
Inscription: Dim 29 Nov 2009 20:16

Suivante

Retourner vers Carnets de voyage aux USA

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: lisamat, MSNbot Media, nanie19, Pimka et 8 invités