Accueil RoadTrippin.fr
Au hasard des routes...
Capitol Reef NPRoadTrippin.fr - Guide et forum de voyage Ouest américain USA États-Unis
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
En ce moment, réductions et bons plans chez Papillon, Hotels.com, Alamo, Avis... Retrouvez toutes ces offres sur la page Bons plans et promos !
Concours Photos 2016 : les candidatures, c'est maintenant !

Un mois au Canada... et aux USA !

Vous revenez des USA ou vous y êtes encore ? Vous voulez faire partager votre trip et vos impressions aux internautes ? Venez nous faire découvrir votre voyage !
Merci de suivre les conseils pour l'écriture de votre carnet de voyage : http://www.roadtrippin.fr/forum/post2971.html

Re: Un mois au Canada... et aux USA !

Messagepar philippe78 » Lun 26 Oct 2015 09:40

Pas de problème, avance à ton rythme (et au rythme de ta connexion internet !) :clin:
Roadtrip 19 jours en octobre 2011 : Los Angeles > Parcs Nationaux > San Francisco
Roadtrip 29 jours du 11/07/2015 au 08/08/2015 : Salt Lake City > Yellowstone > Moab > Las Vegas
philippe78
Bison fougueux
Bison fougueux
 
Messages: 3509
Inscription: Ven 22 Oct 2010 08:36


Re: Un mois au Canada... et aux USA !

Messagepar DavidGP » Mer 28 Oct 2015 22:46

Et c'est parti !

PREPARATIFS

La préparation d'un voyage est à la fois stressante et passionnante - stressante car la peur de faire une erreur dans la conception du circuit est toujours présente (ai-je raison de prévoir ici une nuit seulement ? Et , deux nuits seront-elles suffisantes ? Quid des lieux à visiter absolument ? N'en ai-je pas oublié un ?), et passionnante car en réfléchissant à toutes ces lointaines étapes, le voyage a déjà commencé. J'adore ça.

Mais quel boulot. De fait, il n'est pas rare que je me lance dans les préparatifs bien, bien longtemps à l'avance.

Dans le cas de notre voyage de juillet / août 2014, la réflexion a débuté pendant l'été 2013, alors que Catherine et moi nous disions que nous partirions bien visiter ensemble les grandes villes de l'Est américain. Avec le boulot, j'avais eu l'occasion de faire un tour du côté de Washington DC, Philadelphie, et une bonne partie de la Pennsylvanie - pas elle. Il était donc temps de réparer cette injustice. La seule ville que nous avions parcourue le temps d'une semaine avait été New York, en 1999, à une époque où les Twin Towers transperçaient encore le ciel de Manhattan.

En regardant la carte des USA, le quatuor Boston / New York / Washington DC / Philadelphia paraissait inévitable. Mais ensuite ? En descendant plus au sud, les lieux incontournables se raréfient. Pourquoi donc ne pas monter vers le nord ? Très vite, nous pensons à faire une incursion au Canada - après tout, Montréal n'est pas si loin.

Plutôt que de couper tout droit dans les terres, je décide de suivre la côte. La ligne Boston / Portland / Bar Harbor semble aller de soi. Une fois au Canada, le Nouveau Brunswick paraît réserver pas mal de bonnes surprises, comme le site de Hopewell Rocks où ont lieu les plus grandes marées du monde, ou encore le Village Historique Acadien, exceptionnel d'authenticité, à Caraquet. En filant vers l'ouest, il est alors possible de rejoindre Montréal assez aisément. Sauf qu'au nord de Caraquet s'étire la Gaspésie, cette péninsule que beaucoup qualifient de grandiose - Percé, Forillon : deux sites majeurs de l'épanouissement de la faune et la flore locales. Impossible de ne pas y faire un tour ! Un peu plus loin, c'est l'embouchure du Saint-Laurent et sa traversée qui offre l'accès au fjord du Saguenay. Au bout du fjord, c'est Saint Félicien et son zoo mondialement connu. Un peu plus au sud, c'est Québec... Tous ces endroits me font rêver.

De fil en aiguille, je me rends compte que d'un circuit très américain et très urbain, je couche sur le papier un parcours à forte dominante nature dont le déroulement se fait majoritairement au Canada. La présence des enfants, au départ très facultative en raison de leur âge et du programme sans doute trop culturel, devient une évidence. Le nombre d'étapes me contraint à tirer un trait sur certaines des villes américaines envisagées au départ. Washington et Philadelphie font les frais du surpoids canadien de notre circuit très bio. La Pennsylvanie est sacrifiée. Au final, seuls Boston, Bar Harbor, Portland et New York survivront, auxquels sera ajouté Ithaca afin de permettre à la famille de rejoindre Niagara Falls, autre destination “pas trop éloignée” qu'il aurait été dommage de ne pas visiter.

Début octobre, le projet semble bouclé. Nous arriverons à Boston, puis repartirons de New York, où nous resterons quelques jours après avoir rendu la voiture afin de visiter la ville sans le tracas du parking. Je m'apprête à acheter nos billets d'avion après m'être arrêté, à la fin d'une longue soirée de recherches, sur la traditionnelle formule Iceland Air via Reikjavik. Le lendemain, carte bancaire à la main, je me rends compte que les tarifs ont augmenté de plus de 100 euros par personne depuis la veille. Je crois à une blague, et attends une journée supplémentaire. Quelle erreur ! Chaque billet a pris près de 300 euros ! Je n'en crois pas mes yeux. La note d'avion, déjà salée, atteint des sommets.

Il me fallait trouver un plan B. J'ignore comment j'en suis arrivé à réaliser qu'atterrir à Montréal était autrement moins onéreux qu'à New York et Boston, mais les faits sont là : Corsair pour aller au Canada, c'est le bien. Pour moins de 2500 euros, nous sommes partis à quatre au Canada en pleine période estivale. Mieux : ce vol était direct ! Il me restait simplement à aménager l'ordre de visites des différents sites constituant notre boucle : la rotation se ferait désormais dans le sens des aiguilles d'une montre afin de retarder les visites de New York et Niagara Falls le plus possible – sorte d'apothéose pour les enfants.

Fin octobre, tout était enfin prêt : les billets d'avion étaient confirmés ; les hôtels, réservés (beaucoup d'entre eux via booking.com, alors très concurrentiel ; certains directement par téléphone) ; la voiture, louée chez Hertz ; et le bac qui allait nous servir pour traverser le Saint-Laurent, contacté.

Il ne nous restait donc plus qu'à patienter. L'été arriverait bien assez tôt !

PROGRAMME DE NOTRE PERIPLE

Jour 1 : Orly et Montréal
Jours 2, 3 : Montréal
Jours 4, 5 : Québec
Jours 6, 7 : Chicoutimi
Jour 8 : Saint-Félicien
Jour 9 : Tadoussac
Jour 10 : Rimouski
Jour 11 : Sainte-Anne-Des-Monts
Jours 12, 13 : Cap-des-Rosiers et Percé
Jour 14 : Percé
Jour 15 : Carleton-sur-Mer
Jour 16 : Caraquet et Moncton
Jour 17 : Moncton
Jour 18 : Saint Andrews
Jours 19, 20 : Bar Harbor
Jour 21 : Portland
Jour 22 : Boston
Jours 23, 24, 25 : New York
Jour 26 : Ithaca
Jours 27, 28 : Niagara Falls
Jours 29, 30 : Montréal
Jour 31 : Orly
Canada USA 2014 : un mois au Québec (Montréal, Québec, Fjord du Saguenay, Gaspésie), en Ontario (Niagara Falls), dans le Nouveau-Brunswick (Acadie, côte sud) et dans le nord-est des USA (Acadia NP, Boston, New York, Ithaca).

USA 2016 : 5 semaines dans l'Ouest profond (Colorado, Arizona, Nevada, Utah) - en cours de rédaction.
DavidGP
Mouflon dépoilé de Banff NP
Mouflon dépoilé de Banff NP
 
Messages: 467
Inscription: Ven 16 Oct 2015 17:35
Localisation: Lille

Re: Un mois au Canada... et aux USA !

Messagepar DavidGP » Mer 28 Oct 2015 22:54

JOUR 1 : départ vers Montréal

L'épisode où toute la famille s'envoie en l'air ! (durée : 7'34)



Débriefing

Un premier épisode qui n'a pour d'autre but que de planter le décor ! Ne vous posez pas trop de questions quant au sens des “Productions Mimine Glaciale”, il s'agit là d'un clin d'oeil très... familial.

Notre départ s'est fait depuis Condette, une petite ville du Pas-de-Calais où habitent mes parents. “Jean-Jean”, le grand-père de Clémence et Hugo, a été assez gentil pour nous conduire à l'aéroport. Trois heures plus tard, nous étions à Orly, chacun d'entre nous tirant sa propre valise – une solution simple et idéale pour que chacun se charge de ses propres affaires pendant tout le voyage ! Clémence et Hugo disposaient d'un modèle un peu plus réduit que le nôtre. Avant de prendre l'avion, nous avions toutefois réparti nos vêtements équitablement dans les quatre valises ; ainsi, si l'un des sacs disparaissait, l'un de nous n'aurait pas à démarrer le circuit tout nu !

Si vous vous demandez ce que vaut Corsair, je vous le dis de suite : c'est nickel. Seul hic : tous leurs départs se font depuis Orly - pas des plus pratiques lorsqu'on arrive du nord de la France. Pour le reste, il n'y a rien à redire : malgré des tarifs inférieurs à la moyenne, cette compagnie propose un service très similaire à celui de ses concurrents.

Voir les enfants profiter à ce point du vol (c'était leur premier !) était génial : Clémence qui s'émerveille d'une couverture, Hugo qui avale les films les uns après les autres (chose qu'il ne fait jamais à la maison !)... ces deux-là étaient au septième ciel ! Bon évidemment, l'atterrisage a été un peu rude pour le plus grand (c'est un malade des transports incorrigible, de quoi nous inquiéter pour la suite du voyage pendant lequel nous allions engloutir, par la force des choses, plus de 5000 kilomètres...), mais dans l'ensemble, super expérience.

L'arrivée à Montréal s'est faite très simplement : aucun souci de passage aux douanes (ça change des USA, où la suspicion systématique est de mise), et un transfert rapide vers le centre ville grâce à un taxi par super accueillant mais efficace. Le gros orage effacé lors de l'atterrissage s'est vite calmé, laissant derrière lui un air incroyablement lourd et moite.

Alors qu'il était minuit dans nos têtes mais seulement 18h à l'extérieur, nous nous sommes tous couchés illico... après un bref passage au Burger King (car ce n'est pas parce que l'un de nous se vide à répétition qu'on n'a pas le droit d'avoir faim !)... et à la banque, question de retirer nos premiers billets canadiens. Ces derniers présentent d'ailleurs deux particularités assez remarquables : la première, c'est que la matière utilisée pour leur confection se situe à mi-chemin entre le papier et le plastique. Il est par conséquent plus difficule de les plier, mais au moins paraissent-ils beaucoup plus solides que les dollars US. La seconde particularité, c'est qu'ils sentent le sirop d'érable. Evidemment, les quelques Québecois à qui on a pu en parler se sont bien foutus de nous, mais dans la famille c'est désormais une certitude : il y a des gars à la Banque Centrale du Canada qui ont pour lourde tâche de tremper chaque nouveau billet dans une marmite de sirop d'érable avant sa mise en service. Et pas la peine d'essayer de nous convaincre du contraire ; notre avis est fait !

Sans blague, ces billets ont une odeur très particulière.

Après une bonne nuit de sommeil, les choses sérieuses allaient enfin pouvoir commencer !


Making-of

Un petit mot de technique avant de terminer. Tout le film a été tourné en 1080p / 50 images par seconde à un débit extrêmement élevé. Le passage par la case Youtube dégrade hélas assez considérablement la qualité de l'image. Cela est dû à la compression vidéo automatique qu'opère Youtube sur toutes les vidéos qu'il héberge (le taux du débit est littéralement divisé par deux), mais cela peut être aussi dû à la vitesse de votre connexion internet et/ou au navigateur que vous utilisez (certains tolèrent assez mal le 50 images / seconde, pourtant garant d'une fluidité optimale). N'hésitez donc pas à bidouiller un peu si vous constatez des soucis pendant le visionnage !
Canada USA 2014 : un mois au Québec (Montréal, Québec, Fjord du Saguenay, Gaspésie), en Ontario (Niagara Falls), dans le Nouveau-Brunswick (Acadie, côte sud) et dans le nord-est des USA (Acadia NP, Boston, New York, Ithaca).

USA 2016 : 5 semaines dans l'Ouest profond (Colorado, Arizona, Nevada, Utah) - en cours de rédaction.
DavidGP
Mouflon dépoilé de Banff NP
Mouflon dépoilé de Banff NP
 
Messages: 467
Inscription: Ven 16 Oct 2015 17:35
Localisation: Lille

Re: Un mois au Canada... et aux USA !

Messagepar HPR38 » Jeu 29 Oct 2015 23:54

Bonjour,

Je ne peux pas lire la vidéo (alors que la 1ère je n'avais pas eu de problème)

J'ai un écran noir avec le message "Veuillez vous connecter pour regarder cette vidéo"

Ben ? Se connecter à quoi, STP ?

:coucou:
Septembre 2014, de LA à LA : le roadbook et le carnet
Septembre 2016, NY et sa petite boucle dans l'Est : le roadbook
Juillet 2017, de LA à Denver via Yellowstone et Mount Rushmore : le roadbook
Avatar de l’utilisateur
HPR38
Bison fûté
Bison fûté
 
Messages: 4871
Inscription: Ven 1 Nov 2013 17:37

Re: Un mois au Canada... et aux USA !

Messagepar casper84 » Ven 30 Oct 2015 06:45

Bonjour,

Moi j'ai le message:" video privé"
casper84
Merlebleu de l'Ouest
Merlebleu de l'Ouest
 
Messages: 12
Inscription: Ven 14 Sep 2012 21:30

Re: Un mois au Canada... et aux USA !

Messagepar DavidGP » Ven 30 Oct 2015 09:14

Oops, léger cafouillage dans les paramètres de confidentialité Youtube... Tout doit être rentré dans l'ordre ! Je publierai notre premier jour à Montréal samedi ou dimanche. D'avance, bon week-end à tous !
Canada USA 2014 : un mois au Québec (Montréal, Québec, Fjord du Saguenay, Gaspésie), en Ontario (Niagara Falls), dans le Nouveau-Brunswick (Acadie, côte sud) et dans le nord-est des USA (Acadia NP, Boston, New York, Ithaca).

USA 2016 : 5 semaines dans l'Ouest profond (Colorado, Arizona, Nevada, Utah) - en cours de rédaction.
DavidGP
Mouflon dépoilé de Banff NP
Mouflon dépoilé de Banff NP
 
Messages: 467
Inscription: Ven 16 Oct 2015 17:35
Localisation: Lille

Re: Un mois au Canada... et aux USA !

Messagepar HPR38 » Ven 30 Oct 2015 18:39

Merci.

Ca marche :cool:

Dure journée pour les petits :snif:

J'espère qu'on aura l'occasion de voir celui qui filme. Ca fait pas selfie les caméscopes ? :)

:coucou:
Septembre 2014, de LA à LA : le roadbook et le carnet
Septembre 2016, NY et sa petite boucle dans l'Est : le roadbook
Juillet 2017, de LA à Denver via Yellowstone et Mount Rushmore : le roadbook
Avatar de l’utilisateur
HPR38
Bison fûté
Bison fûté
 
Messages: 4871
Inscription: Ven 1 Nov 2013 17:37

Re: Un mois au Canada... et aux USA !

Messagepar Gegaparis » Ven 30 Oct 2015 18:43

J'ai pu visionner sans difficulté, et dans une qualité qui me parait excellente.

J'avais un petit doute au début, sur ce principe de diffuser des vidéos assez personnelles. Mais en fait, elles sont exactement le reflet de ce que nous avons vécu dans nos différents trips.

Des hauts, des bas, des anecdotes, des rages, des émerveillements que l'on suppose à ce stade. Une vie à conjuguer au pluriel de sa famille ou de ses compagnons de voyage. La vraie vie en résumé. Alors, continue de nous faire rêver ou de nous faire revivre nos aventures. Nous trouverons toujours un petit bout de nous à travers tes vidéos, dont la qualité, le montage sont excellents, ce qui ne gâche rien.

Amicalement!

:coucou:
Gegaparis
Bel écureuil de Banff NP
Bel écureuil de Banff NP
 
Messages: 80
Inscription: Lun 16 Fév 2015 18:33

Re: Un mois au Canada... et aux USA !

Messagepar valerie49 » Sam 31 Oct 2015 14:59

:coucou:
ça c'est la vraie vie !!!!
Hâte de découvrir la suite :clap:
valerie49
Ours trop mimi
Ours trop mimi
 
Messages: 2338
Inscription: Lun 16 Mar 2015 18:49

Re: Un mois au Canada... et aux USA !

Messagepar DavidGP » Sam 31 Oct 2015 18:21

Merci pour vos retours positifs !

@ HPR38 : non, tu ne me verras pas beaucoup étant donné que je suis, peu ou prou, le seul à filmer. Je ferai tout de même quelques apparitions ! :clin:

@ Gegaparis & Valérie : je privilégie le film à la photo précisément pour retrouver le côté "vie réelle" que vous n'avez pas manqué de relever. Quand je voyage, j'ai envie de conserver tous ces souvenirs de la façon la plus vivace possible tout en les transmettant à mes proches de la façon la plus brute possible. D'une certaine façon, je cherche à emmener tout le monde avec nous. J'en rêve même. Le film est, à mon sens, le meilleur moyen d'atteindre ce but. J'aimerais beaucoup travailler davantage la photo tant le médium apporte plein d'autres choses, mais c'est un art que je ne maîtrise absolument pas... à mon grand regret !

Sans plus attendre, la suite de nos aventures !


JOUR 2 : Montréal

Au programme : Mont-Royal, Plateau-Mont-Royal, rue Sainte-Catherine, China Town, Vieux Montréal, Vieux-Port, ville souterraine

L'épisode où la famille débute par une journée marathon (durée : 16'34)



Débriefing

Montréal est une très jolie ville ; aucun doute là-dessus. Le Vieux-Montréal, certes bien isolé au milieu d'un gigantesque enchevêtrement de grands boulevards vomissant grands buildings sur grands parkings, détonne. Le quartier paraîtrait presque hors-sujet ; les influences européennes s'y ressentent nettement. Malgré tout, je considère Montréal bien davantage comme une ville américaine. L'ambiance y est très similaire: architecture, agencement des rues, démesure... Nombre de Québecois / Canadiens s'en défendent, préférant affirmer l'existence de différences considérables entre eux et leurs voisins, mais mes yeux de Français ont eu vite fait de mettre toutes les villes canadiennes et américaines dans le même panier. Ce n'est pas pour moi nécessairement un défaut, mais il semblerait que cet amalgame soit intolérable pour bon nombre de mangeurs de sirop d'érable. Une histoire de fierté, sans doute.

Notre première journée s'est avérée très éprouvante pour les pieds : des kilomètres de marche sous une assez forte chaleur et, déjà, des litres de boissons (aux couleurs forcément flashy) avalées ! L'excellente nouvelle de la journée, c'est que les enfants sont capables de marcher sans broncher malgré une première nuit agitée (nous nous sommes tous réveillés vers 3h30 du matin sans vraiment réussir à nous rendormir...) Mieux : ils s'amusent de toutes les différences qu'ils parviennent à repérer entre leur univers, et celui des Québecois. L'accent de ces derniers, en particulier, fait forte impression ; leur extrême gentillesse, aussi.

Un des objectifs principaux de notre première journée était de profiter de nos déambulations dans la ville pour entrer dans une pharmacie et s'équiper en pesticide. Nous savions la campagne québécoise infestée d'insectes très agressifs ; la réalité était, d'après le pharmacien qui a pris un temps fou à nous renseigner dans les moindres détails, bien pire ! En quelques mots : « Vous allez vous faire dévorer » (texto). La raison : le printemps 2014 a été très tardif ; de nombreuses zones sont donc encore très humides, et les insectes prolifèrent. Résultat : nous sommes sortis de là avec un matériel de survie digne d'un commando parti en mission en jungle hostile ! Le pharmacien avait-il exagéré ? Nous le saurons bien assez tôt, lorsque nous quitterons les grandes villes dans quelques jours.

En attendant, demain, nous resterons à Montréal. En passant trois nuits dans notre ville d'arrivée, nous nous laissons le temps de lentement nous remettre du décalage horaire. Nous ne devrions toutefois pas chômer, car nous prendrons le métro pour nous rendre au nord de la ville, là où se trouve... l'ancien site olympique de 76 ! De bien jolies surprises nous y attendent...

Bilan

Les plus : le Mont-Royal, étonnant ; le Vieux-Montréal ; le design très "fer forgé" (et réussi!) de certains quartiers ; la gentillesse des Québecois (+10 pour le pharmacien, dont nous avons bu avec délice les expressions et l'accent exotiques !) ; l'ambiance de coupe du monde dans les rues : les Allemands euphoriques, les Brésiliens tristes à voir, et la bière locale qui coule à flots (les micro-brasseries abondent) !
Les moins : la rue Sainte-Catherine, pas vraiment jolie ni attirante ; China Town et le Vieux-Port, inintéressants.
Canada USA 2014 : un mois au Québec (Montréal, Québec, Fjord du Saguenay, Gaspésie), en Ontario (Niagara Falls), dans le Nouveau-Brunswick (Acadie, côte sud) et dans le nord-est des USA (Acadia NP, Boston, New York, Ithaca).

USA 2016 : 5 semaines dans l'Ouest profond (Colorado, Arizona, Nevada, Utah) - en cours de rédaction.
DavidGP
Mouflon dépoilé de Banff NP
Mouflon dépoilé de Banff NP
 
Messages: 467
Inscription: Ven 16 Oct 2015 17:35
Localisation: Lille

PrécédenteSuivante

Retourner vers Carnets de voyage aux USA

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot], MSNbot Media et 2 invités

cron