Accueil RoadTrippin.fr
Au hasard des routes...
Sego CanyonRoadTrippin.fr - Guide et forum de voyage Ouest américain USA États-Unis
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
En ce moment, réductions et bons plans chez Papillon, Hotels.com, Alamo, Avis... Retrouvez toutes ces offres sur la page Bons plans et promos !
La mission (monumentale) du jour : noter Monument Valley.

Les p'tits Suisses chez l'Oncle Sam

Vous revenez des USA ou vous y êtes encore ? Vous voulez faire partager votre trip et vos impressions aux internautes ? Venez nous faire découvrir votre voyage !
Merci de suivre les conseils pour l'écriture de votre carnet de voyage : http://www.roadtrippin.fr/forum/post2971.html

Re: Les p'tits Suisses chez l'Oncle Sam

Messagepar sandra05 » Mer 12 Juin 2013 14:45

Salut,

Trés belle suite, des photos superbes du Yosemite, dommage en effet de ne pas y consacrer plus de temps, mais se sera l'occasion d'y retourner !!!

A bientôt pour la suite!
Sandra
sandra05
Aigle de Big Sur
Aigle de Big Sur
 
Messages: 101
Inscription: Lun 6 Mai 2013 14:12


Re: Les p'tits Suisses chez l'Oncle Sam

Messagepar mooser » Sam 15 Juin 2013 14:09

Jeudi 2 août 2012

Jour 21
Sonora - Santa Cruz - Côte Pacifique - San Francisco
380 kms, dont 120 le long du Pacifique sur la Highway 1
Nuit au Grant Hotel, Bush Street, San Francisco


Ayant renoncé à descendre jusqu’à Monterey et son aquarium par manque de temps, nous quittons Sonora après avoir pris notre petit-déjeuner offert par l’hôtel et après avoir refait une dernière fois le plein de notre véhicule alors qu’il est déjà plus de 9h. Nous prenons plein ouest pour rejoindre la côte. Notre itinéraire nous mène à Oakdale, Manteca et Livermore avant de bifurquer vers le sud et d’atteindre San José, centre de la Silicon Valley et siège d’innombrables multinationales technologiques (Adobe, eBay, Linux, PayPal…).

Image
Direction plein ouest et le Pacifique


Sur le trajet, nous sommes arrêtés par une voiture de police suite à un accident. Toutes les voitures avancent alors à une allure très réduite derrière celle-ci jusqu’à ce que l’autoroute soit déblayée. Nous dépassons également une région de collines au milieu desquelles serpente l’autoroute et dont les sommets sont garnis d’un nombre incalculable d’éoliennes. Nous poursuivons en direction du sud-ouest et atteignons finalement la ville de Santa Cruz et la côte Pacifique aux alentours de midi.

Image
Filtrage de la circulation à l'Américaine

Image
Les collines de la région de Livermore regorgent d'éoliennes. Nous en avons vu plusieurs centaines. La route se fraie un passage entre elles comme elle peut
Image

La météo qui jusqu’alors était au beau fixe change radicalement et le microclimat océanique si particulier de la côte Pacifique autour de San Francisco en été nous surprend : couche de brume ne laissant pas transparaître le soleil, forts vents frais et température d’une quinzaine de degrés inférieure à celle régnant à l’intérieur des terres. Nous remontons la Highway 1 à partir de Santa Cruz en direction de San Francisco, en longeant la côte et quelques paysages magnifiques malgré le voile nuageux. A mi-chemin, nous nous arrêtons manger dans un restaurant assez classe mais au prix très corrects.

Image
A l'approche de l'océan, la température se rafraîchit, la brume gagne du terrain

Image
Crique le long de la côte
Image

Image
Champ de ... ben on sait pas de quoi. De grosses plantes d'environ un mètre à fleur violette
Image

Image
Paysages pacifiques
Image


Image
Le temps oscille entre brume et froid transperçant et belles éclaircies. Le vent lui ne s'arrête jamais
Image

Nous atteignons les faubourgs sud de San Francisco alors qu’il n’est que 15h30. Comme nous devons rendre notre voiture de location à l’aéroport SFO à 17h30, nous avons de la marge et décidons d’aller déposer nos valises à notre hôtel sur Bush Street : le Grant Hotel. Nous entrons donc dans la ville par Portola Drive en passant par Twin Peaks d’où l’on découvre pour la première fois la ville et d’où nous sortons de la grisaille. Portola Drive se poursuit et débouche directement sur Market Street. A ce moment-là, je prends l’option branchement du GPS. Ce fut une excellente idée, la ville de San Francisco n’étant vraiment pas simple à rouler, les rues étant majoritairement à sens unique, encombrées, et partagées entre voitures, bus et trams. La circulation autour d’Union Square est assez difficile mais nous parvenons finalement à atteindre le Grant Hotel sans trop de difficultés. L’accueil y est très impersonnel et nous prenons possession de notre chambre au dernier étage, le 5ème. La chambre tout comme l’hôtel et les petits-déjeuners qui y sont proposés sont parmi les plus décevants de notre voyage, le sol de la chambre penchant même très ostensiblement. Maude s’arroge directement la place près de la fenêtre, décrétant que sinon je ne vais faire que lui rouler dessus en dormant à cause de la pente.

Image
Arrivée dans la banlieue chic au sud de San Francisco

Image
San Francisco vue depuis Twin Peaks. La brume reste bien présente au niveau de l'océan


Après avoir pris nos quartiers, nous retournons en direction du sud et de l’aéroport que nous atteignons dans les temps pour rendre notre voiture. La reddition de notre bon vieux Nissan Rogue se fait sans problème mais avec un petit pincement au cœur. Cela signifie que la fin du voyage est proche ! Un petit calcul rapide nous permet de mesurer la route parcourue en à peine plus de deux semaines depuis Los Angeles : 3'586 miles soit 5’738kms !

Image
Adieu fidèle destrier. Un peu plus sale à la restitution qu'à la prise en charge :lol:


Depuis l’aéroport, nous prenons pour la première fois le Bart. De retour au centre-ville, il est déjà 19h. Nous achetons des Pass pour une semaine pour les transports publics (bus, trams, métro et cable-train mais pas Bart ni Caltrain), les pass de trois jours étant trop courts et à peine moins chers. Nous consacrons la soirée aux alentours d’Union Square, à un de ses restaurants pour notre souper et à quelques magasins avant un retour à l’hôtel pour la nuit.
25 jours et un circuit classique dans l'Ouest (Californie - Arizona - Utah - Nevada) en 2012 :
carnets-voyage-usa-f25/les-tits-suisses-chez-oncle-sam-t5608.html
mooser
Gros lézard de Zion NP
Gros lézard de Zion NP
 
Messages: 56
Inscription: Ven 23 Mar 2012 22:06

Re: Les p'tits Suisses chez l'Oncle Sam

Messagepar dommm063 » Dim 16 Juin 2013 08:45

:super:
Avatar de l’utilisateur
dommm063
Administrateur du site
 
Messages: 16323
Inscription: Jeu 21 Fév 2008 23:23
Localisation: Clermont-Ferrand, France

Re: Les p'tits Suisses chez l'Oncle Sam

Messagepar sui100 » Dim 16 Juin 2013 16:42

mooser a écrit:Champ de ... ben on sait pas de quoi. De grosses plantes d'environ un mètre à fleur violette.


Je dirais a 99,99% que se sont des artichauts....
L'artichaut comme on le consomme est un bourgeon...et ce que tu as vus ce sont des artichauts en fleur.
le débat est ouvert.... :)
Avatar de l’utilisateur
sui100
Jolie biche de Capitol Reef NP
Jolie biche de Capitol Reef NP
 
Messages: 351
Inscription: Sam 13 Aoû 2011 20:30
Localisation: Rheinau - Suisse -

Re: Les p'tits Suisses chez l'Oncle Sam

Messagepar Californication » Dim 16 Juin 2013 18:17

RE.

Oui je dirai bien artichauts aussi,ou alors une espèce mutante de chardon ??? nan nan,artichauts....

@+
Avatar de l’utilisateur
Californication
Grand héron les pieds dans l'eau de Santa Barbara
Grand héron les pieds dans l'eau de Santa Barbara
 
Messages: 138
Inscription: Mar 10 Juil 2012 10:18

Re: Les p'tits Suisses chez l'Oncle Sam

Messagepar Marie67 » Lun 17 Juin 2013 10:06

tes photos superbes :super:
je dirai aussi des artichauts
Marie67
Petit lapin de Arches NP
Petit lapin de Arches NP
 
Messages: 36
Inscription: Sam 8 Sep 2012 15:22

Re: Les p'tits Suisses chez l'Oncle Sam

Messagepar mooser » Sam 29 Juin 2013 10:03

Vendredi 3 août 2201

Jour 22
San Francisco (Fisherman's Wharf, Pier 9 à Pier 39) - Mountain View - San Francisco
Nuit au Grant Hotel, Bush Street, San Francisco


Nous attaquons le premier de nos quatre jours à San Francisco par le petit-déjeuner à notre Grant Hotel. Le nom est usurpé, pour l’hôtel mais aussi pour son petit-déjeuner franchement pas terrible. Nous ne retenterons pas l’expérience les jours suivants. C’est dans une atmosphère polaire (moins de dix degrés, brouillard, vent froid mordant) que nous descendons vers Market Street el le terminus de la ligne de Cable Car à l’angle Market/Powell. Notre but étant de nous rendre en bordure de la baie à Fisherman’s Wharf, nous voulons prendre une des deux lignes partant de là et s’y rendant, à bord d’un de ces véhicules si typiques de San Francisco et drainant des milliers de touristes jour après jour. Le constat se confirme et la file est déjà assez longue alors qu’il n’est que 9h.


Image
Terminus du Cable Car sur Market Street. Du beau monde dès le petit matin
Image


Finalement, après avoir patiemment attendu notre tour, nous embarquons sur le véhicule reliant Union Square et la baie via Mason Street. Arrivés sur le port, nous visitons quelques magasins pour nous protéger du froid. Nous prenons également plusieurs clichés d’Alcatraz et de la baie. Le temps s’accorde assez bien avec la prison de haute sécurité finalement.

Image
Cable Car, en avant toute!

Image
Alcatraz dans le brouillard

Image
Le port de San Francsco. Après trois semaines à 35 degrés de moyenne, bonjour le choc thermique!


Après avoir également fouillé The Cannery, ancienne fabrique de conserves reconvertie en centre commercial mais en grands travaux de rénovation, nous nous rendons au Pier 39, centre névralgique de Fisherman’s Wharf. Du bout du ponton, la ville de San Francisco s’ouvre dans notre dos, la baie et l’îlot d’Alcatraz devant nous. Puis, nous arrivons à l’attraction principale : les ponts de bois accueillant les lions de mer juste devant le Pier. Nous sommes chanceux et l’endroit est envahi de ces mammifères marins. Si la plupart dorment et sont indifférents à la marée humaine les observant, d’autres se donnent littéralement en spectacle, se disputant les places sur les ponts de bois à grands renforts de luttes et de cris.

On ne voit pas le temps passé en regardant ces animaux très divertissant et restons une bonne demi-heure à regarder leur manège, avec le sourire. Un très bon antidépresseur à mon avis. Le temps de retourner sur la terre ferme au bout du Pier, il est déjà midi.

Image
Arrivée sur le Pier 39, avec vue sur la ville derrière nous (du moins autant que ce que la grisaille veut bien nous laisser voir)
Image

Image
Les vraies stars de l'endroit. Leur nombre ne fera que croître durant notre demi-heure d'observation
Image

Image
Pier 39 : Vues vers la mer puis vers la ville
Image


Nous poursuivons notre balade le long des quais, notamment devant celui embarquant une foule incroyable vers Alcatraz. Les tarifs sont étonnamment corrects mais les places pratiquement impossibles à avoir à moins de venir à l’aube ! Comme nous l’avions craint mais prévu, nous devons renoncer à nous rendre sur l’île elle-même, sans trop de regrets puisque nous nous y attendions et que visiter une prison, aussi connue soit-elle, c’est un peu partout pareil. Arrivés au Pier 9 et ayant dépassé l’immense surface en cours de rénovation pour l’accueil de la Coupe de l’America prévue en 2013 à Frisco, il n’y a plus grand-chose à voir et Bay Bridge est totalement caché par la brume. Nous revenons donc vers le Pier 39 et prenons notre diner au Hard Rock Café que nous avions repéré à l’entrée du ponton.

Image
Nous profitons d'une des très rares éclaircies de la journée pour immortaliser la Coit Tower et le quartier financier vus depuis le port
Image

Nous prenons ensuite la ligne de tram F nous ramenant en direction de Market Street et de notre hôtel. Les rames de cette ligne sont de très vieilles rames récupérées auprès d’autres villes du monde entier. Pendant nos 4 jours sur place, nous en verrons de Baltimore, Boston, Milan, Rome, Prague, San Francisco (ben oui quand même)… Après le changement de rame à Embarcadero, nous arrivons sur Market Street noire de monde. Nous arrivons finalement à notre hôtel à 15h et nous préparons pour notre concert de la soirée. En effet, le hasard du calendrier a voulu qu’Iron Maiden, l’un de mes groupes favoris ayant vendu 80mios d’albums, se produise à Mountain View, entre San Francisco et San José, ce soir-là. Pour Maude, ce sera sa première expérience d’un concert de métal tandis que j’en suis un habitué, voyant le combo anglais pour la 4ème fois.

Nous prenons donc le bus en direction du sud et de la gare Caltrain. De là, nous prenons le train express de 16h09 et atteignons Mountain View à 16h51. Petite ville banlieusarde proprette, Mountain View est relativement grande et nous devons prendre un taxi pour la somme de 15$ pour rejoindre le Shoreline Amphitheater, enceinte de 16'000 places qui sera aux ¾ complètes pour l’affiche de la soirée. Les billets, achetés 30$ pièces (une misère par rapport aux prix pratiqués en Europe souvent trois fois plus élevés !), sont récupérés sur place grâce au système de tickets Paperless.


Les portes ouvrent à 19h et nous sommes rapidement à l’intérieur de l’enceinte. Après un tour au rayon t-shirts pour constater que pour le souvenir pour ma maman, il n’y a pas grand-chose (mais je regrette en revanche de ne pas avoir acheté le t-shirt spécial pour le leg californien de la tournée), nous mangeons une morse de pizza pas terrible et au prix prohibitif comme il se doit dans ce genre d’endroit. Nous prenons également des renseignements quant au retour. Les deux solutions nous permettant de voir l’intégralité du concert sont abandonnées car trop exorbitante en ce qui concerne le taxi jusqu’à l’hôtel (200-300$ !) et trop risquée quant à la combinaison taxi jusqu’à l’aéroport puis BART (en effet, nous avions de fortes chances de louper le dernier BART et de devoir reprendre un taxi pour l’hôtel, pour le même prix que la 1ère solution). Finalement, Iron Maiden montant sur scène à 20h45 et finissant donc à 22h45, nous décidons de partir à 22h30, juste avant les rappels et ce afin d’attraper le dernier Caltrain à Mountain View à 22h49.


La première partie Coheed & Cambria débute à 19h30. Une bonne surprise et un son d’excellente facture pour une performance intéressante mêlant titres de leur propre répertoire et reprises, notamment un excellent cover de Heaven&Hell de Black Sabbath. 20h50, avec 5 petites minutes de retard, Maiden fait son entrée en scène. Le concert sera une petite déception, le son étant très pauvre et les guitares pratiquement inaudibles. Le nouvel ingénieur son spécialement engagé pour cette tournée nord-américaine après le retrait de Doug Hall, titulaire du poste depuis 1978, n’est pas à la hauteur de son prédécesseur. Heureusement, le concert 2013 en Suisse (la semaine passée d'ailleurs) aura été d'une bien meilleure facture!

Quelques photos du show tout de même :

Image

Image

Image

Image


A 22h28, le groupe quitte la scène avant les rappels ; et nous l’amphithéâtre. Quittant les lieux à ce moment-là, les taxis sont nombreux à attendre à la sortie et nous arrivons sans peine à prendre le dernier Caltrain et atteignons San Francisco à minuit. Les bus ne circulant plus à ces heures-là, nous prenons un MuniMetro et arrivons à notre hôtel pour la nuit à 0h40.
25 jours et un circuit classique dans l'Ouest (Californie - Arizona - Utah - Nevada) en 2012 :
carnets-voyage-usa-f25/les-tits-suisses-chez-oncle-sam-t5608.html
mooser
Gros lézard de Zion NP
Gros lézard de Zion NP
 
Messages: 56
Inscription: Ven 23 Mar 2012 22:06

Re: Les p'tits Suisses chez l'Oncle Sam

Messagepar mooser » Lun 15 Juil 2013 20:56

Samedi 4 août 2012

Jour 23
San Francisco : Chinatown, North Beach, Lombard Street, Civic Center & Alamo Square
Nuit au Grant Hotel, Bush Street, San Francisco


Refroidis par la médiocrité du petit-déj de la veille, nous allons cette fois le prendre dans un café sur Mason Street près de notre hôtel. Cette journée de samedi sera consacrée à la visite de toute la partie centrale de San Francisco. Première étape dès 10h30 : Chinatown, dont l’entrée monumentale sur Grant Avenue n’est qu’à cinq minutes de marche de notre hôtel. Nous suivons cette rue sur un bon kilomètre, passant notamment à côté de l’église St. Marie et rentrant dans quelques-uns des innombrables magasins débordant sur les trottoirs. Nous y trouvons une coque de natel pour mon Iphone, un cadeau pour le filleul de Maude et quantité de t-shirts souvenirs variant très peu d’une échoppe à l’autre.

Image
Porte monumentale sur Grant Avenue, juste au nord d'Union Square; entrée de Chinatown
Image

Image
L'église Sainte-Marie

Image
Chinatown

Arrivés à la croisée avec Broadway Street, nous tournons à droite puis à gauche et poursuivons notre chemin sur Columbus Avenue et rentrons ainsi dans le quartier italien de la ville : North Beach, dont le centre est Washington Square. Nous faisons une pause au BurgerMeister pour nous désaltérer et reprenons notre marche en direction de l’ouest sur Lombard Street jusqu’à arriver au pied de la portion de rue la plus sinueuse du monde (parait-il). Bordés de très jolies maisons, la rue est envahie de piétons remontant et descendant les escaliers et de voitures de touristes souhaitant descendre cette rue si particulière. Rien de bien sorcier pour des habitants d’un pays alpestre comme nous mais certains chauffeurs prennent manifestement énormément de plaisir.

Image
Lombard Street
Image



Après la nécessaire montée au sommet de la rue et de Russian Hill, nous admirons la vue dégagé sur la ville qui nous est offerte (sur la Coit Tower et le Bay Bridge devant nous ou sur Alcatraz à notre gauche) avant de redescendre vers North Beach. Le tronçon suivant immédiatement les lacets de Lombard Street en direction de l’est est lui aussi incroyablement raide avec une pente dépassant les 40%. Ainsi, lorsque nous nous arrêtons en face de Washington Square dans une pizzeria pour diner, nos jambes ont déjà fort bien travaillé.

Image
Du sommet de Lombard Street, vue vers l'est : Coit Tower et Bay Bridge dans la brume et le froid
Image

Image
Et vue vers le nord, la baie et Alcatraz toute aussi embrumée


Après le repas, nous prenons le bus et la ligne 45 pour retourner vers Union Square puis prenons une des nombreuses lignes menant sur Market Street au centre administratif de la ville : le Civic Center, que nous atteignons à 14h30.
Les rues voisines abritent l’hôtel de ville, la grande librairie de San Francisco, l’opéra, l’orchestre philarmonique… Nous poursuivons notre marche sur Grove Street vers l’ouest et après un kilomètre, atteignons Alamo Square, grand parc assez couru par la population locale et dont les environs sont garnis par des maisons victoriennes aux façades peintes typiques de l’architecture de la ville. De là, nous retournons vers Market Street puis notre hôtel grâce à la ligne de bus 21. L’horloge indiquant 17h, nous prenons quelques instants de repos avant de finir notre shopping dans les magasins autour d’Union Square, chez Levi’s, Nike ou encore H&M.

Image
Civic Center, Hôtel de ville de San Francisco

Image
Alamo Square : Painted Ladies


Aux environs de 19h, le soleil se décide enfin à percer la couverture nuageuse qui aura prévalu toute la journée mais il est trop tard pour que cela suffise à réchauffer la température ambiante qui n’aura pas dépassé les 12 degrés de toute la journée. Heureusement qu’on est au début du mois d’août !

Image
Le soleil se décide enfin à faire son apparition. La brume trainante donne l'impression qu'un incendie couve dans les buildings


Ayant envie de déguster les spécialités poissonnières renommées de San Francisco, nous reprenons le cable-car en direction de Fisherman’s Wharf et soupons dans un excellent restaurant : le Capurro’s. La nuit tombe et le mercure frise avec les 0 degrés, la brume ayant fait son grand retour.

Image
Temps automnal sur les plaines lacustres suisses. Ou pas... :oops:

Image
Capurro's, excellente adresse. Un de nos tout meilleurs repas du voyage, mais l'un des plus chers aussi


Sur le retour, nous tombons dans un cable-car animé par des encouragements au pilote faits par les voyageurs. Celui-ci se prend au jeu et nous dévalons Hyde Street et Washington Street à une vitesse très élevée, le pilote devant actionner le frein d’urgence pour nous stopper aux intersections. Pas bien dangereux vue la circulation dans ces rues à 23h mais une bonne tranche de rigolade pour les passagers. C’est ainsi que prit fin notre deuxième journée à San Francisco et que nous rejoignîmes notre lit peu avant minuit.
25 jours et un circuit classique dans l'Ouest (Californie - Arizona - Utah - Nevada) en 2012 :
carnets-voyage-usa-f25/les-tits-suisses-chez-oncle-sam-t5608.html
mooser
Gros lézard de Zion NP
Gros lézard de Zion NP
 
Messages: 56
Inscription: Ven 23 Mar 2012 22:06

Re: Les p'tits Suisses chez l'Oncle Sam

Messagepar mooser » Ven 16 Aoû 2013 17:19

Dimanche 5 août 2012

Jour 24
San Francisco : Haight Street - Golden Gate Park - Golden Gate Bridge - Marina
Nuit au Grant Hotel sur Bush Street, San Francisco


Dernière journée complète pour visiter les trésors de l’ouest américain et plus particulièrement de San Francisco. Que le temps sera passé vite. Nous prenons notre petit-déjeuner dans un autre petit café en-dessous de notre hôtel. Le meilleur depuis notre arrivée en ville, ce qui nous encouragera à y revenir le lendemain matin (le nom dudit café m'échappe malheureusement). Après la visite du centre-ville la veille et celle de la partie est côté baie le vendredi, nous nous attaquons à la partie ouest de la ville, la plus proche du Pacifique. Conformément aux prévisions, le temps ne s’est pas amélioré, bien au contraire. Le soleil nous fuit toujours et une fine bruine tombe même du brouillard ce matin.

Nous partons de Market Street avec le bus 7 et, au bout d’une demi-heure de route, descendons à l’angle de Masonic Avenue et d’Haight Street, peu après avoir dépassé le Buena Vista Park. De là, nous descendons Haight Street sur 500m, jusqu’à l’entrée est du Golden Gate Park. Cette balade dans le berceau du mouvement anticonformiste hippie des années 1960 est dépaysante et agréable. Nous rentrons dans certaines boutiques assez particulières, ainsi que chez Amoeba Music, dont le magasin est ici un peu plus petit qu’à Los Angeles.

Image
"Vitrine" d'un magasin sur Haight Street qui illustre notamment un guide de route bien connu


Arrivés au Golden Gate Park, la pluie gagne en intensité et le brouillard s’épaissit. Nous nous promenons au milieu de la végétation, des terrains de jeu et de sport. Vraiment relaxant et on comprend pourquoi les autochtones apprécient leur promenade dominicale dans le coin. Le parc étant immense (il faut en effet compter 5kms de marche pour rejoindre la sortie ouest du parc, situé sur le littoral pacifique), nous nous contentons d’atteindre son centre constitué de l’Académie des sciences de la Californie, du temple de la musique et du musée De Young. Nous montons au sommet de la tour de ce dernier bâtiment pour avoir une vue panoramique sur la région. La brume gâche une bonne partie du spectacle mais l’espoir renait puisqu’à notre sortie, la pluie s’est arrêtée.

Image
Vues depuis la tour du musée De Young sur l'ouest de San Francisco
Image

Image
Golden Gate Park

Image
Stow Lake


Nous poursuivons encore un peu en direction de l’ouest et faisons une pause sur les bords du lac Stow. Passé 13h, nous prenons un bus au milieu du Golden Gate Park. La ligne 28 nous mène vers le Golden Gate Bridge et là, coup de chance improbable : la brume se disloque et le soleil perce enfin les nuages, après trois jours passés dans le gris. Coup de chance car contre toute attente, nous aurons une vue dégagée sur la baie et sur le célébrissime Golden Gate Bridge à notre arrivée sur place sur les coups de 13h30. Nous en profitons pleinement pour visiter l’exposition retraçant la construction du pont et le Visitor Center, prendre des photos et marcher sur le pont lui-même jusqu’à la hauteur du premier pilier et d’en revenir.

Image
Le Golden Gate Bridge sort de la brume

Image
Promenade sur le célèbre pont...

Image
...Et diverses vues sur la baie et la ville
Image

Image
Armand est lui aussi tout heureux du coup de chance que constitue la disparition progressive du brouillard


Une bonne heure plus tard, nous réembarquons dans un bus 28 direction l’est et descendons à la sortie du Presidio. De là, en marchant quelques dizaines de mètres vers le nord, nous retrouvons la baie et marchons le long de la Marina. Nous traversons ainsi l’Exploratorium et son jardin, passant sans le savoir (zut) juste à côté des bureaux de LucasArts et LucasFilm et arrivons en vue de Fort Mason, droit devant nous. Nous obliquons alors à droite et remontons Fillmore Street puis Union Street, bordés de nombreux restaurants, bars et magasins branchés, au milieu d’un quartier très propre et florissant et dans une atmosphère très agréable, baignée par le soleil.

Image
Exploratorium de San Francisco


Image
Il doit y avoir 2-3 riches propiétaires dans le coin :lol:

Image
Marina avec le Golden Gate en arrière-plan
Image


Image
Le soleil est enfin de la partie. On en profite pour faire de meilleurs photos de la ville
Image


Image
Même Alcatraz semble moins hostile sous le soleil


De retour aux abords de notre hôtel, nous retournons dans Chinatown avant d’aller nous changer pour le souper, dans le but d’acheter la dernière bricole que nous souhaitons ramener en Suisse (en l’occurrence un bibelot à l’effigie d’un chat pour la copine de mon frère, grande collectionneuse d’objets félins). Après la douche, nous faisons la queue pour remonter à bord d’un cable-car et embarquons vers Hyde Street et le Hyde Street Bistro que nous avions repéré la veille et dont parlent nos guides pour aller manger notre dernier souper américain. Enfin américain, faut le dire vite. En effet, il est 20h lorsque nous rentrons dans ledit restaurant, restaurant français dont le service est assuré ce soir par un émigré tricolore installé à San Francisco depuis quelques années. Le repas sera un vrai délice entre ma pièce de viande tendre à souhait et les coquilles St.-Jacques de Maude au prix risible de 20 dollars. Une excellente adresse et une bien belle soirée pour terminer en beauté une journée bien remplie et magnifique.

Image
Fin de journée en cable-car à travers San Francisco
Image


Image
Le Hyde Bistro, notre adresse du soir que je ne peux que vous recommander
25 jours et un circuit classique dans l'Ouest (Californie - Arizona - Utah - Nevada) en 2012 :
carnets-voyage-usa-f25/les-tits-suisses-chez-oncle-sam-t5608.html
mooser
Gros lézard de Zion NP
Gros lézard de Zion NP
 
Messages: 56
Inscription: Ven 23 Mar 2012 22:06

Re: Les p'tits Suisses chez l'Oncle Sam

Messagepar Jo89 » Ven 16 Aoû 2013 19:28

Une bien belle dernière journée :cool:

J'espère qu'Armand sera de la partie avec toi à Yellowstone :clin:

Bonne soirée

Jo
Jo89
Séquoia géant
Séquoia géant
 
Messages: 5856
Inscription: Sam 23 Jan 2010 21:20
Localisation: Belgique

PrécédenteSuivante

Retourner vers Carnets de voyage aux USA

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot], lisamat, MiraBella, MSNbot Media, nanie19, Pimka et 5 invités