Accueil RoadTrippin.fr
Au hasard des routes...
Painted DesertRoadTrippin.fr - Guide et forum de voyage Ouest américain USA États-Unis
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
En ce moment, réductions et bons plans chez Papillon, Hotels.com, Alamo, Avis... Retrouvez toutes ces offres sur la page Bons plans et promos !
Concours Photos 2016 : les candidatures, c'est maintenant !

Les p'tits Suisses chez l'Oncle Sam

Vous revenez des USA ou vous y êtes encore ? Vous voulez faire partager votre trip et vos impressions aux internautes ? Venez nous faire découvrir votre voyage !
Merci de suivre les conseils pour l'écriture de votre carnet de voyage : http://www.roadtrippin.fr/forum/post2971.html

Re: Les p'tits Suisses chez l'Oncle Sam

Messagepar philippe78 » Mer 17 Avr 2013 19:21

Récit et photos très sympas :super:
Roadtrip 19 jours en octobre 2011 : Los Angeles > Parcs Nationaux > San Francisco
Roadtrip 29 jours du 11/07/2015 au 08/08/2015 : Salt Lake City > Yellowstone > Moab > Las Vegas
philippe78
Bison fougueux
Bison fougueux
 
Messages: 3509
Inscription: Ven 22 Oct 2010 08:36


Re: Les p'tits Suisses chez l'Oncle Sam

Messagepar mooser » Sam 20 Avr 2013 09:35

Dimanche 22 juillet 2012

Jour 10
Page - Upper Antelope Canyon - Lower Antelope Canyon - Monument Valley - Mexican Hat
240kms
Nuit au Mexican Hat Lodge, Mexican Hat


C’est donc un réveil matinal pour ce dimanche à Page. Sur les coups de 7h, nous prenons notre petit-déjeuner à notre motel avant de nous rendre 22 South Lake Powell Boulevard, aux bureaux d'Antelope Canyon Tours. Les formalités de paiement et d’embarquement se règlent rapidement et nous partons pile à l’heure, à 8h, à bord de gros pick-ups bleus et blancs, direction Upper Antelope Canyon. Notre visite du lieu durera une heure et demie. Le soleil se lève à peine sur le nord de l’Arizona et la lumière n’est pas parfaite au fond du canyon mais le décor reste absolument somptueux. Nous remontons le canyon jusqu’à son début, débouchant sur une vaste plaine sablonneuse. Lors du trajet du retour, la lumière est en augmentation, tout comme le nombre de personnes présentes sur les lieux. Nous repartirons malgré tout avec nombre de très belles photos et le sentiment d’avoir exploré une des merveilles de la nature.

Image
Upper Antelope Canyon
Image


Image
On peut pas dire qu'on soit d'excellents photographes!


Image
La photo qu'à peu près tous les gens déjà passés par là doivent avoir


Image
La guide indienne nous aura dit toutes les trente secondes "you can come here, take a picture of this" ou des trucs du genre pendant l'heure et demie de visite
Image


Image
Par ici la sortie


Le pick-up nous ramène ensuite à notre point de départ, sur les coups de 10h. Nous en profitons pour retourner au Page Boy Motel nous rafraîchir, rendre nos clés et récupérer notre bon vieux Nissan Rogue. Nous empruntons ensuite la même route que plus tôt dans la matinée, direction Lower Antelope Canyon. Ici, la visite se fait à pied également mais ne peut être réservée à l’avance. Une longue file s’étend devant la caisse et le service ne sera pas bien rapide, pas aidé il faut bien le dire par un groupe de Français absolument pas coopératifs d’une trentaine de personnes souhaitant à tout prix être toutes ensemble mais très rapidement, ainsi que par un couple francophone lui aussi qui exige de passer immédiatement sans quoi leur programme s’avérera trop serré ! Y en a, je vous jure, comme s’ils étaient les seuls à avoir d’autres choses à voir. Au final, arrivés sur place à 10h20, nous récupérons des tickets à 10h50 pour la visite débutant à 11h40. Si la visite d’Upper Antelope Canyon nous coûta 70 dollars pour les deux, celle de Lower Antelope Canyon nous reviendra 40 dollars, l’entrée à la réserve navajo n’ayant pas à être réglée une deuxième fois.


C’est donc peu avant midi et escortés par une charmante guide navajo que nous entrons dans le royaume semi-souterrain de Lower Antelope Canyon. Ici, le canyon est beaucoup plus étroit qu’à l’intérieur de son grand frère supérieur. On y accède ainsi par une faille de moins d’un mètre de large et y descendons au moyen d’une série d’échelles. Si le jeu de la lumière sur les parois est moins impressionnant que dans Upper Antelope Canyon, Lower Antelope Canyon nous plaira malgré tout davantage, de par son côté unique et ludique mais également de par la présence de la roche qui vous environne et vous donne parfois l’impression de littéralement vous avaler. A l’autre bout, nous ressortons par une série d’échelles, il est 13h et le soleil cogne très fort.

Image
Entrée dans Lower Antelope Canyon

Image
Faut pas être trop grand :lol:!

Image
La roche prend parfois des formes très étonnantes. LEs deux guides que nous aurons eu nous auront bien aidé à remarquer certaines d'entre elles, comme ce chef indien

Image
Lower Antelope Canyon, vue la chaleur environnante, la fraîcheur qui y règne est très agréable
Image


Arrivés à la voiture, nous mangeons notre pic-nic, avançons nos montres d’une heure et prenons la route vers l’est et Monument Valley, que nous atteignons aux alentours de 16h. Malheureusement, la météo nous joue encore des tours et si le temps restera sec toute la journée, les nuages ont pris possession du ciel en cette fin d’après-midi. A notre arrivée, nous visitons le Visitor Center et prenons quelques photos des trois symboles de l’endroit : East et West Midden Butte ainsi que Merrick Butte. Puis nous nous lançons sur la piste en sable et gravier serpentant au milieu des formations rocheuses. Nous découvrons ainsi dans l’ordre Elephant Butte (long débat à son sujet, Maude n’y voyant absolument aucun éléphant alors que moi oui), les trois sœurs, Camel Butte, Bird Spring et Sand Springs, Totem Pole, Artist’s Point, The Thumb et enfin North Window. Sur le chemin du retour, nous poussons jusqu’à John Ford Point, déserté par son cavalier Marlboro.

Image
Arrivée à Monument Valley, les trois buttes symboles des westerns américains : East Midden, West Midden et Merrick. Accompagnée d'une célébrité locale
Image

Image
Elephant Butte. (Non mais clairement, on le voit l'éléphant non mais :hihi: !

Image
Three Sisters

Image
Totem Pole

Image
Artist's Point

Image
North Window, vue sur le nord...

Image
...puis vers le sud-est

Image
J'y ai même trouvé un homonyme


A notre retour au Visitor Center après deux heures de pistes, il est 18h15. Nous prenons alors une boisson sur la terrasse du bâtiment de l’hôtel The View et profitons d’une éclaircie pour prendre des photos plus lumineuses des buttes. Malheureusement, les nuages reviennent vite et, devant cet état de fait, nous quittons Monument Valley sans attendre le coucher de soleil, une heure plus tard.

Image
Un dernier regard sur Monument Valley


Nous reprenons donc la route plein nord et passons officiellement sur le territoire de l’Utah et atteignons notre étape du soir, Mexican Hat, à une trentaine de kilomètres de Monument Valley. Nous y dormons au Mexican Hat Lodge, motel relativement cher et de qualité moyenne mais nous étions prévenus, se loger dans le coin n’est pas vraiment une sinécure.

Image
Notre motel du soir, disons-le franchement, rustique et cher payé mais vue la date et le lieu, pas moyen de trouver beaucoup mieux.
Image


Nous soupons au restaurant de l’hôtel d’un burger gargantuesque agrémenté de salade et de haricots rouges. Pas exactement léger ni de la grande gastronomie mais une quantité une nouvelle fois gigantesque pour le prix modique payé (une quarantaine de dollars pour nous deux, boissons comprises). Vers 22h30, cette journée marathon prend fin, journée magnifique durant laquelle nous avons visité pas moins de trois parcs majestueux. Si avant notre départ nous craignions de ne pas pouvoir profiter de tous ces endroits magnifiques en une seule journée, les événements nous ont donné tort. Nous avons pu prendre notre temps partout et l'heure de décalage horaire de perdue ne nous aura même pas handicapée non plus. A tous ceux qui hésiteraient sur le sujet, ne le faites plus, c'est vraiment réalisable en une journée et ça en vaut largement la peine.
25 jours et un circuit classique dans l'Ouest (Californie - Arizona - Utah - Nevada) en 2012 :
carnets-voyage-usa-f25/les-tits-suisses-chez-oncle-sam-t5608.html
mooser
Gros lézard de Zion NP
Gros lézard de Zion NP
 
Messages: 56
Inscription: Ven 23 Mar 2012 22:06

Re: Les p'tits Suisses chez l'Oncle Sam

Messagepar Jo89 » Sam 20 Avr 2013 12:21

Ah, Armand a eu droit à sa photo :langue:

Belle suite et vivement la suite :cool:
Jo89
Séquoia géant
Séquoia géant
 
Messages: 5870
Inscription: Sam 23 Jan 2010 21:20
Localisation: Belgique

Re: Les p'tits Suisses chez l'Oncle Sam

Messagepar mooser » Ven 26 Avr 2013 17:19

Lundi 23 juillet 2012

Mexican Hat - Valley of the Gods - Canyonlands The Needles - Newspaper Rock - Moab
Nuit au Inca Inn, Moab
350kms


Après la journée extrêmement remplie de la veille, ce lundi est davantage une journée de transition en direction de Moab. Nous partons du Mexican Hat Lodge aux alentours de 9h et faisons quelques courses et prenons notre petit-déjeuner dans la station-service d’en face. Nous nous mettons ensuite en route direction Valley of the Gods, à une quinzaine de kilomètres au nord-est, que nous atteindrons peu après 10h. Ce parc, gratuit et sorte de réplique miniature de Monument Valley, a l’avantage non négligeable de n’être que très peu fréquenté par les touristes. Si la veille les voitures défilaient inlassablement sur la piste, celle de Valley of the Gods est pratiquement déserte et nous ne croiserons que trois véhicules durant l’heure nécessaire à la visite du parc. Bien que les formations rocheuses soien[img]t[/img] ici moindres et moins spectaculaires qu’à Monument Valley, ce petit parc restera une excellente découverte et nous permettra de passer une agréable fin de matinée.

Image
Valley of the Gods
Image

Image
Serait-ce la fatigue, la chaleur ou autre chose? En tout cas ce matin là, on a eu un moment de blackout psychologique
Image

Image
No comment


A 11h, nous retournons sur l’US 191 et prenons plein nord. Arrivé à une quinzaine de kilomètres au nord de Monticello, nous virons à gauche et empruntons la très sinueuse UT-211 sur une cinquantaine de kilomètres. Nous pénétrons sur le territoire du parc national de Canyonlands à 13h. Notre après-midi sera consacré à l’exploration de la partie sud de ce parc, appelée The Needles. Nous nous rendons tout d’abord à Elephant Hill, point le plus à l’ouest accessible avec notre véhicule. Nous y pique-niquons et pouvons assister au départ d’une colonne de gros 4x4 sur le chemin partant de ce point en direction du point de confluence du Colorado et de la Green River. Cette route est considérée comme l’une des plus techniques d’Utah et seuls les gros véhicules et les pilotes expérimentés peuvent s’y aventurer. Le départ de la piste est très impressionnant et la colonne de Jeeps mettra près d’une heure à couvrir les quelques centaines de mètres que nous pouvons observer depuis notre position.

Image
La piste partant d'Elephant Hill où nous dinons. Spectacle assez impressionnant et divertissant que de voir ces pilotes de rallye en herbe peiner à chauqe franchissement (on n'aurait pas fait mieux mais on n'a pas essayé histoire d'éviter d'être ridicule :lol:)


En quittant Elephant Hill, nous nous arrêtons à plusieurs reprises le long de la piste pour prendre quelques photos du paysage. Nous atteignons ensuite Squaw Flat, un autre point de vue, puis Wooden Shoe Arch Overlook, donnant sur la première arche qu’il nous est donné de voir. Ayant un planning des plus élastiques en cette journée, nous décidons ensuite de nous rendre au nord du parc et d’y faire la marche de Pothole Point. Pas grand-chose à voir par temps sec il faut bien le dire, mais cela nous aura dégourdi les jambes pendant une demi-heure.

Image
Les formations rocheuses appelées "Needles" dont cette partie du parc tire son nom
Image


Nous poussons ensuite jusqu’au point de vue situé à l’extrême nord, Big Spring Canyon Overlook, où l’on domine le petit canyon dans lequel s’engouffre un cours d’eau mineur se jetant dans le Colorado.

Image
Big Spring Canyon Overlook


En route vers la sortie du parc, nous entreprenons encore le trail Cave Spring, bien plus intéressant que le premier et qui nous permettra de voir des ruines vieilles de plus d’un siècle ainsi qu’un reliquat d’ameublement datant de l’époque du Far-West.

Image
Restes d'habitat datant de l'époque du Far-West, dans une grotte le long de Cave Spring Trail

Image
Le Trail plaira particulièrement à Armand qui se familiarise de plus en plus avec les Cairns


Enfin, à notre sortie du parc, nous nous arrêtons admirer Newspaper Rock, parfait exemple de conservation de pétroglyphes indiens.

Image


Il est désormais 17h et nous finissons cette étape par 130 nouveaux kilomètres nous amenant jusqu’à Moab et au Inca Inn, motel géré par des compatriotes dans lequel nous resterons deux nuits et qui sera l’un de nos meilleurs hébergements du voyage. Nous souperons ce soir-là au Pasta Jay’s en prenant tous deux les pâtes du jour, portion gigantesque de Cannelloni vraiment très bonne. Nous profitons également de la soirée pour visiter le village et faire quelques emplettes (habits, cartes postales…) Nous passons également devant un atelier de réparation photographique en nous demandant bien quel peut être son système d’approvisionnement dans ce coin un brin perdu quand même. Nous le découvrirons bien assez tôt :snif: mais ceci est une autre histoire, pour une autre journée.
25 jours et un circuit classique dans l'Ouest (Californie - Arizona - Utah - Nevada) en 2012 :
carnets-voyage-usa-f25/les-tits-suisses-chez-oncle-sam-t5608.html
mooser
Gros lézard de Zion NP
Gros lézard de Zion NP
 
Messages: 56
Inscription: Ven 23 Mar 2012 22:06

Re: Les p'tits Suisses chez l'Oncle Sam

Messagepar Fred » Ven 26 Avr 2013 20:11

Salut

en effet la piste partant d'Elephant Hill est incroyable, des virages avec un dénivelé incroyable et des bosses.
Mais on n'avait pas eu la chance de voir des 4x4 l'emprunter.

fred
Avatar de l’utilisateur
Fred
Bison fougueux
Bison fougueux
 
Messages: 3145
Inscription: Sam 5 Avr 2008 12:15
Localisation: Clermont-Ferrand

Re: Les p'tits Suisses chez l'Oncle Sam

Messagepar mooser » Sam 27 Avr 2013 15:20

Mardi 24 juillet 2012

Moab : Arches National Park
Nuit au Inca Inn Motel, Moab


Une fois n’est pas coutume, nous nous réveillons sous un ciel bien gris en ce mardi matin. Après un petit-déjeuner pris à notre motel, un plein d’essence et de provisions pour la journée, nous prenons la courte route vers la sortie de Moab et l’entrée du parc national des arches. Maude comme moi-même attendons cette journée tout particulièrement, étant convaincus que ce parc constituera l’un de nos temps les plus forts des vacances qui n’en manquent pourtant pas. Et nous ne serons pas déçus. Ce parc est un vrai bijou. Nous n’y passerons toutefois pas une journée banale et ferons face à nos plus grosses difficultés de ces trois semaines et demie.


Il est finalement un peu plus de 9h lorsque nous entrons dans le Visitor Center puis escaladons la route menant au parc en lui-même. Même si le soleil sera voilé une bonne partie de la journée, la température est déjà de plus de 25 degrés ce matin-là. Nous prenons en photo les murs de grès de Park Avenue sans toutefois nous y arrêter. En effet, pour profiter pleinement de ce parc, il ne faut pas rebuter à la marche. Nous avons donc prévu d’effectuer les deux trails principaux du parc en tout début et en toute fin de journée, raison pour laquelle nous nous rendons immédiatement jusqu’à l’extrémité nord du parc. De là part le Devil’s Garden Trail. Au long des près de 5 kilomètres de chemin (détours pour atteindre les arches inclus), nous découvrons Landscape Arch, arche la plus grande du monde de pas moins de 89 mètres, Partition Arch, Navajo Arch et enfin Double O Arch, 2 arches l’une sur l’autre très impressionnantes elles aussi. La chaleur est supportable mais le chemin est loin d’être facile, grimpe continuellement sur un terrain accidenté. Pas une sinécure et même franchement pas une partie de plaisir pour Maude qui a très mal et très peu dormi la nuit précédente étant un peu barbouillée.

Image
9h35, Park Avenue, à l'entrée du parc

Image
10h tapantes, arrivée au parking du Devil's Garden Trail. Certains visiteurs n'ont pas tout à fait le même standing que nous :shock:

Image
10h30, nous atteignons déjà Landscape Arch. Malheureusement, la grisaille rend le spectacle des couleurs moins vivant
Image

Image
Image
Paysage et diverses arches mineures le long du Trail. Ca commence à grimper sec
Image

Image
Un autochtone nous accompagne durant nos efforts

Image
11h, nous atteignons Partition Arch (on a été mauvais, on a même pas fait une photo avec les deux parties de l'arche visible :snif:
Image

Image
11h15, nous voici arrivé devant Navajo Arch. Ces deux dernières arches demandent un détour mais cela en vaut largement la peine

Image
12h, après bien des efforts, la récompense. Double O Arch, absolument sublime
Image


Après 2 heures d’efforts, nous sommes finalement arrivés au bout du trail et devons décider de notre chemin de retour. Maude préfère emprunter le même chemin qu’à l’aller tandis que je préfèrerais pousser jusqu’au rocher Dark Angel et revenir par le Primitive Loop, sentier corsé rallongeant le retour d’environ 5 kilomètres mais permettant également d’avoir accès à Private Arch. Nous décidons finalement de nous séparer et de nous attendre à Landscape Arch où les deux chemins se rejoignent. Nous ne le savons alors pas, mais nous venons de signer l’arrêt de mort d’un des participants de notre voyage.

Après avoir atteint et photographié Dark Angel, je reviens vers Double O Arch et tourne vers le Primitive Loop. J’y passerai 90 minutes très agréables à un rythme soutenu et profitant du fait que le sentier est très peu fréquenté pour être totalement au calme. Après être passé par Private Arch et l’avoir immortalisé pour que Maude en ait tout de même un aperçu, je range le Nikon1 dans mon sac à dos et repart en direction de Landscape Arch. Le chemin n’est pas conseillé aux débutants et pour cause, il faut parfois escalader des rochers, parfois en sauter. L’un de ces sauts me fit d’ailleurs perdre mon équilibre et je me rattrapai grâce à la présence de la paroi rocheuse dans mon dos, sans mal. Pour moi tout du moins…

Image
12h30, Dark Angel, que j'atteins seul, Maude souffrant trop pour rallonger encore la marche

Image
12h55. Me voici à Private Arch. J'ai beaucoup apprécié le Primitive Loop, très calme et traversant des paysages fantastiques
Image

Image
Photo Collector. La dernière...


Il est près de 14h lorsque je rejoins Maude à Landscape Arch où elle m’attend depuis une cinquantaine de minutes déjà, son état s’étant amélioré. Nous redescendons donc vers le départ du trail en faisant le crochet pour admirer les deux arches de cette partie inférieure que nous avions volontairement sauté le matin : Tunnel Arch et Pine Tree Arch. C’est en arrivant à la première nommée et en voulant la prendre en photo que nous ne pouvons que constater le décès définitif de notre appareil photo principal, le Nikon1 ayant semble-t-il peu goûté à la roche de l’Utah, enfermé dans mon sac à dos. Il ne redémarrera jamais. Fort heureusement pour nous, nous avons un deuxième appareil « de secours » qui nous sauvera littéralement la vie pour le coup. Le reste de la descente se fera en discutant de la suite du programme et de ce que nous souhaitons faire de notre défunt appareil.

Image
14h, nous prenons en photo Tunnel Arch, avec l'appareil de secours

Image
14h05. Juste à côté, petit arrêt devant Pine Tree Arch


Après un pique-nique à notre voiture, nous décidons de finir la visite de cette partie du parc. Nous marchons donc environ 3 kilomètres de plus pour atteindre Sand Dune Arch puis Broken Arch et en revenir, après avoir préalablement été jetés un œil à Skyline Arch, très proche de la route.

Image
14h45, arrêt devant Skyline Arch

Image
14h55, Sand Dune Arch

Image
Broken Arch que nous atteignons peu avant 15h15


Il est alors 15h passé et nous décidons finalement de ressortir du parc et d’aller faire un crochet par Moab au fameux magasin d’appareil photo entrevu la veille au soir. Nous constaterons que le proprio de la boutique sera un grand expert : il remplacera notre batterie par une neuve et, constatant que l’appareil ne s’allume toujours pas, nous dira que celui-ci est foutu et qu’il ne peut rien pour nous. Eh ben merci bravo, quel service ! Me voici donc passablement dépité par le bris de l’engin mais « the show must go on » et après un crochet à notre motel, nous retournons vers le parc et ses arches.

Ayant tout de même perdu plus d’une heure, nous choisissons de ne pas nous arrêter à tous les points de vue émaillant la route. Nous nous rendons plutôt en direction de Balanced Rock, puis de Double Arch d’où l’on peut également apercevoir Cove Arch.

Image
17h à Balanced Rock. Etonnant de voir les formes que la nature peut créer

Image
17h20 Double Arch, magnifique elle aussi. Dommage que la grisaille ait perduré toute la journée, à une ou deux éclaircies près
Image


Le temps commençant à nous manquer, nous renonçons également aux 1600 mètres de trail menant à Turret Arch et aux Windows pour nous rendre directement vers l’arche majeure du parc, symbole de l’Etat de l’Utah : Delicate Arch. Accessible aisément par deux points de vue, l’atteindre est une autre paire de manche. Il faut en effet grimper sans arrêt sur un sol rocheux pendant 2,5kms. Pas de tout repos mais après une bonne heure d’efforts, la récompense en vaut largement la peine. Cette arche, littéralement posée au sommet d’une falaise, est d’une beauté à couper le souffle. Le soir est la meilleure période pour l’admirer, le soleil faisant rougeoyer la pierre et, comble de chance, celui-ci daigne enfin faire son apparition après une journée passée dans la grisaille. Un must !

Image
Arrivée à Delicate Arch après une bonne montée. Il est 18h55

Image
Miracle, sur les coups de 19h30, le soleil daigne enfin se montrer pour la première fois de la journée. On en profite pour mitrailler le coucher de soleil sur l'arche. Un spectacle indescriptible
Image

Image

Image
Armand et les corbeaux proftient de poser devant, respectivement au sommet de l'arche
Image

Image

Image
Le soleil est caché derrières les montagnes, les nuages reviennent. 20h, un dernier regard en arrière et c'est la descente.


Nous effectuerons la descente en compagnie d’un père de famille très sympathique venu de Savoie. Une belle rencontre et une heure de marche qui passa du coup extrêmement vite. 19h passées, nous sortons, cette fois définitivement, du parc des Arches.

Image
Coucher de soleil dans Arches National Park


Sur les conseils de notre nouvel ami français, nous nous rendons dans un supermarché de Moab y acheter le pique-nique du lendemain ainsi que le souper du soir même. Nous décidons en effet de faire un simple pain-fromage dans notre chambre de motel, la journée et ses 7 heures de marche cumulées nous ayant tout de même bien entamé. Nous discutons encore appareil électronique et, après moult débats, prenons finalement la décision d’aller voir si nous trouvons un appareil équivalent au Nikon1 chez le revendeur local. Budget maximum : 300 dollars. Si nous ne devions pas trouver notre bonheur, nous en serions quittes pour poursuivre avec notre petit appareil de réserve, au moins jusqu’au samedi, date de notre arrivée à Las Vegas. C’est donc lessivés mais heureux comme des papes malgré l’accident photographique que nous allons nous coucher pour notre dernière nuit à Moab.
25 jours et un circuit classique dans l'Ouest (Californie - Arizona - Utah - Nevada) en 2012 :
carnets-voyage-usa-f25/les-tits-suisses-chez-oncle-sam-t5608.html
mooser
Gros lézard de Zion NP
Gros lézard de Zion NP
 
Messages: 56
Inscription: Ven 23 Mar 2012 22:06

Re: Les p'tits Suisses chez l'Oncle Sam

Messagepar Jo89 » Sam 27 Avr 2013 19:52

Hello,

Toujours de très jolies photos.

C'est vraiment pas de bol pour l'app. photo.

Bonne soirée

Jo
Jo89
Séquoia géant
Séquoia géant
 
Messages: 5870
Inscription: Sam 23 Jan 2010 21:20
Localisation: Belgique

Re: Les p'tits Suisses chez l'Oncle Sam

Messagepar MissVivi » Sam 27 Avr 2013 20:54

Ah super, des personnes qui ont fait les 2 canyons d'Antelope ! Lequel avez-vous préférez ?
Nous, par manque de temps nous avions opté pour le Lower, mais je me demande encore si nous avons raté quelques chose en zappant le Upper...
~ Emilie ~
Circuit San Francisco - Los Angeles - Grands Parcs - Las Vegas, du 10 au 25 Février 2013, le récit de ce beau voyage ICI.
--> Mon roadbook à télécharger ICI <--
New-York et Long Island du 10 au 18 Septembre 2013
Mon blog de roadtrippeuse : We Travel Again
Avatar de l’utilisateur
MissVivi
Renard du Wyoming
Renard du Wyoming
 
Messages: 448
Inscription: Jeu 4 Oct 2012 17:59

Re: Les p'tits Suisses chez l'Oncle Sam

Messagepar mooser » Dim 28 Avr 2013 15:48

Hello MissVivi,

Voilà une question piège. Je pense que ça dépend vraiment des goûts de chacun. A mon sens, aucun des deux ne se démarque vraiment de l'autre. L'idéal est vraiment de pouvoir combiner les deux. Je dirais que le Upper est plus impressionnant et permet de voir des jeux de lumière qu'on ne retrouve pas dans Lower. En revanche, ce dernier est plus ludique et amusant. En famille par exemple, le Lower est sans doute à privilégier en cas de manque de temps pour faire les deux.

Bref, pour résumer, nous avons adoré les deux et n'avons pas vraiment eu de préférence. Après, ne faire qu'un des deux permet déjà d'avoir un très bon aperçu.
25 jours et un circuit classique dans l'Ouest (Californie - Arizona - Utah - Nevada) en 2012 :
carnets-voyage-usa-f25/les-tits-suisses-chez-oncle-sam-t5608.html
mooser
Gros lézard de Zion NP
Gros lézard de Zion NP
 
Messages: 56
Inscription: Ven 23 Mar 2012 22:06

Re: Les p'tits Suisses chez l'Oncle Sam

Messagepar mooser » Sam 4 Mai 2013 13:31

Mercredi 25 juillet 2012

Jour 13
Moab - Dead Horse Point State Park - Canyonlands : Island in the Sky - Caineville
340kms
Nuit au Rodeway Inn Capitol Reef de Caineville


Après la journée bien remplie de la veille, nous nous accordons une matinée un peu plus tranquille. Après le petit-déjeuner, notre première mission consiste à aller rendre une petite visite au revendeur d’appareils photos de Moab. Nous hésitons passablement puis finissons par décider d’acheter un appareil et de ne pas prendre le risque de ne continuer qu’avec un seul appareil, relativement petit qui plus est. Nous jetons finalement notre dévolu sur un Olympus à 299 dollars (plus 24 dollars de taxes que nous avions zappé, dépassant ainsi notre budget d’une vingtaine de dollars).

Après cet achat et avoir rendu les clés de notre chambre au Inca Inn Motel, nous prenons la route vers le nord dans un premier temps alors qu'il est déjà 10h30. Nous redescendons ensuite au sud. Notre plan initial était de passer la journée complète à Canyonlands – Island in the Sky jusque vers 16h. Une discussion la veille avec le sympathique Savoyard avec qui nous avons partagé la descente depuis Delicate Arch nous a fait changer d’avis et, sur son conseil, nous faisons tout d’abord un détour pour le Dead Horse Point State Park.

Ce parc se compose essentiellement d’un seul point de vue mais quel point de vue. Situé au sommet d’une falaise, nous dominons le Colorado et l’un de ses méandres. On nous avait dit que la vue était la meilleure ici par rapport à ce que l’on peut voir à Island in the Sky, force est de constater que ce n’est vraiment pas faux. En tout cas, nous ne partons nullement déçus de ce petit parc d’Etat.

Image
Dead Horse Point
Image


Après ce petit détour imprévu mais profitable, nous arrivons finalement à Canyonlands, dans la partie nord du parc à 12h15. Nous y passons le reste de notre journée, profitant des divers éléments naturels à admirer :

Image
le Shafer Canyon dont le trail serpente à nos pieds,

Image
Grand View Point Overlook d’où le paysage s’étend à perte de vue
Image


Image
et, après un diner léger sur les coups de 14h, Upheaval Dome dont nous entreprenons le trail jusqu’au deuxième point de vue, le plus éloigné, pour une marche de 3kms aller-retour sous une chaleur impressionnante.
Image


Nous poursuivons notre découverte du parc en passant encore à Green River Overlook.
Image


Enfin, nous terminons notre visite vers 15h30 par la marche très courte et aisée vers Mesa Arch, arche assez écrasée mais donnant sur un véritable précipice.
Image

Image
L'image ne le rend pas vraiment mais trois mètres devant mes pieds, il y a un précipice de quelques centaines de mètres. Déconseillé de s'approcher trop près aux personnes sujettes au vertige


Aux alentours de 15h45, nous quittons le parc en ayant pu découvrir pratiquement la totalité des trésors qu’il recèle. A Crescent Junction, nous tombons sur un parking accueillant des voitures aux effigies de bolides de dessins animés bien connus :

Image
la Mystery Machine de la bande à Scooby-Doo

Image
Flash McQueen du dessin animé Cars.


Nous nous mettons ensuite en route en direction du sud-ouest et de Caineville, notre étape du soir, et son motel le Rodeway Inn Capitol Reef. La route de 235 kms nous paraîtra par moment interminable, surtout pour Maude qui est dans le rôle de la passagère.

Image
Quand on vous dit interminable...

Image
Formations rocheuses à l'approche de Caineville
Image

Finalement, après 2h30 et le passage au point le plus au nord de notre parcours de ces trois semaines et demie, nous atteignons le village. Enfin si l’on peut l’appeler comme ça. En effet, Caineville se résume à l’hôtel où nous dormons, trois ranchs et une vieille bicoque en bordure de route à l’intérieur de laquelle on trouve un restaurant : le Luna Mesa. Le motel est assez grand et les chambres très spacieuse

Image
Notre chambre au Rodeway Inn Capitol Reef, Caineville

Une fois n’est pas coutume, notre arrivée relativement rapide (18h) nous permet de profiter de la piscine en la seule compagnie d’une famille de la région avec pas moins de 6 enfants ! Le motel se remplit petit à petit et les motards sont nombreux ce soir. C’est d’ailleurs trois motards que nous retrouvons comme seuls autres clients du restaurant dans la bicoque, restaurant que nous avons décidé de tester pour notre souper, histoire de faire dans le très local. La propreté du bâtiment laisse fortement à désirer mais nous y mangerons un hamburger tout à fait correct. Les billets de 1 dollars laissés pendus au plafond par la clientèle au fil des années (certains dataient de la fin des années 80), la mappemonde plantée d’épingles représentant la provenance des clients et le livre d’or que nous remplirons avec plaisir confèrent un style et une ambiance très sympa à l’endroit. Les restes jetés aux chiens clôtureront ce repas pas banal mais pas dénué de charme.

Image
Le centre-ville de Caineville. Si, si. Le centre-ville :lol:. Ainsi que son restaurant étoilé : le Luna Mesa
Image

Image
Le Luna Mesa justement, au look assez particulier pour un restaurant

Image
Nous nous plierons à la tradition locale en épinglant au plafond un billet d'un dollar en y inscrivant la date de notre passage, en plantant une épingle sur la mappe-monde plaquée au mur sur notre région d'origine et en signant le livre d'or. Un repas vraiment pas banal, passé en compagnie de trois bikers rotant et pétant à tout-va :hein:


Nous retournons ensuite à notre motel, écrivons la plupart de nos cartes postales et après un brin de lecture, attaquons une nouvelle nuit de sommeil.
25 jours et un circuit classique dans l'Ouest (Californie - Arizona - Utah - Nevada) en 2012 :
carnets-voyage-usa-f25/les-tits-suisses-chez-oncle-sam-t5608.html
mooser
Gros lézard de Zion NP
Gros lézard de Zion NP
 
Messages: 56
Inscription: Ven 23 Mar 2012 22:06

PrécédenteSuivante

Retourner vers Carnets de voyage aux USA

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Isa2510, noumaios3 et 4 invités