Accueil RoadTrippin.fr
Au hasard des routes...
Glacier NPRoadTrippin.fr - Guide et forum de voyage Ouest américain USA États-Unis
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
En ce moment, réductions et bons plans chez Papillon, Hotels.com, Alamo, Avis... Retrouvez toutes ces offres sur la page Bons plans et promos !
La mission (monumentale) du jour : noter Monument Valley.

Les marseillais dans l'Ouest - Été 2014

Vous revenez des USA ou vous y êtes encore ? Vous voulez faire partager votre trip et vos impressions aux internautes ? Venez nous faire découvrir votre voyage !
Merci de suivre les conseils pour l'écriture de votre carnet de voyage : http://www.roadtrippin.fr/forum/post2971.html

Les marseillais dans l'Ouest - Été 2014

Messagepar amaew » Ven 8 Aoû 2014 09:52

Un mois que nous sommes revenus, et malgré ça mon esprit est encore là-bas. Je regarde les photos quasiment tous les jours, invitant des amis à boire l'apéritif à la maison dans le seul but de leur montrer à nouveau nos aventures dans l'Ouest.

Oui, cela a été le voyage de notre vie. Pour nous, tout a été parfait. Certes nous n'avons pas tout vu, tout fait, mais nous avons profité un maximum de ce qui s'offrait à nous et nous ne regrettons absolument rien. Et ce ne sont pas certains hôtels moisis, ou restaurants dégueulasses qui changeront les choses. Au contraire, cela nous donne des histoires à raconter !

Il est temps pour nous de vous faire part de nos aventures, espérant que ça permettra à tous ceux qui attendent de partir, de patienter un petit peu. Pendant des mois et des mois, j’ai regardé les carnets photos pour patienter. Cela m'a permis de tenir le coup, car l'excitation était immense, et aussi d'améliorer mon planning.

Donc tout d’abord je voudrais remercier tous les membres de road trippin, et surtout domm pour tout le travail qu’il réalise sur ce site, sans qui nous n’aurions pas pu faire la moitié de ce que nous avons fait.

Trois. Deux. Un. Zéro. C’est parti !

Résumé du voyage : (ci-joint des copies des pages de notre roadbook)

Image

Mode de transport : SUV Standard Chevrolet Captiva
Burgers mangés : 37
Photos prises : 6281
Budget total : 9000€ / 2


Petite description des participants :


Aurélie, 29 ans, originaire de Marseille, responsable webmarketing. Adore les voyages, la nourriture, les achats, les animaux. Troisième fois aux USA (2 fois à NYC) avec ce voyage.


Anthony (moi), 25 ans, de Marseille, étudiant en sixième année de médecine. Adore les voyages, la nourriture, les achats, le sport. Deuxième fois aux USA (1 fois à NYC).


Nous sommes des accros aux bonnes choses, notamment les grands restaurants ou les hôtels de luxe. On sait qu’on ne va pas aux USA dans ce but, mais nos critiques seront à relativiser du fait de notre niveau d’exigence.
Retour du voyage : 1 mois déjà
amaew
Petit lapin de Arches NP
Petit lapin de Arches NP
 
Messages: 38
Inscription: Mer 8 Jan 2014 12:46


Re: Les marseillais dans l'Ouest - Été 2014

Messagepar amaew » Ven 8 Aoû 2014 09:55

Jour 0, Lundi 16 Juin 2014 : Derniers grands préparatifs


Ca y est. Depuis presque une année que le voyage est décidé, c’est le dernier jour à patienter. L’application « compte à rebours », que l’on avait installé il y a plus de 100 jours affiche H-14H30, ça y est, fin imminente de l’attente, on est fin prêt pour l’Ouest.

Image

Pour des raisons de surcoût de billets, on partira demain de l’aéroport de Nice. Le retour sera lui effectué sur Marseille. Pour aller à Nice, rien de plus simple : on a réquisitionné le Scénic de mon papa avec le chauffeur ! Je ne vous raconte pas la gueule qu’il a faite quand je l’ai prévenu (trois jours avant le départ…) qu’on aurait besoin de lui… Surtout le passage où je lui ai expliqué qu’on devrait partir tôt le matin de Peypin (à 20 km de Marseille)…


Le lundi après-midi, je finis mon sac chez moi à Marseille. Je prends mon trépied, flambant neuf, la télécommande infrarouge pour l’appareil photo, les papiers, le roadbook, et tous mes beaux habits qui se trouvent toujours chez mes parents.


20H00, mon père, mon frère (qui vient avec nous pour tenir compagnie à mon papa lors du trajet retour de l’aéroport de Nice) et moi sautons dans la voiture et on part direction Peypin rejoindre Auré d’où aura lieu le grand départ dans quelques heures.


La soirée du lundi soir se passe très bien. Au menu : pâtes carbonara (rapide et efficace). On vérifie une dernière fois que rien ne manque dans les valises : crème pour les moustiques, prises à moustiques, recharges, appareil photo, accus, chargeur d’accus, adaptateur US, produits de toilette, fringues, shoes… on est bon pour le départ.


Auré se couche vers 22h, mon père va dans la chambre d’amis vers 22h30, moi je fais les 300 pas dans la maison pendant que mon frère regarde l’émission culte « l’amour rend aveugle ». Vers minuit, je vais enfin au dodo prendre quelques forces pour la journée de demain qui va être épuisante.
Retour du voyage : 1 mois déjà
amaew
Petit lapin de Arches NP
Petit lapin de Arches NP
 
Messages: 38
Inscription: Mer 8 Jan 2014 12:46

Re: Les marseillais dans l'Ouest - Été 2014

Messagepar philippe78 » Ven 8 Aoû 2014 10:16

Chouette, un nouveau carnet :)
Vivement la suite !
Roadtrip 19 jours en octobre 2011 : Los Angeles > Parcs Nationaux > San Francisco
Roadtrip 29 jours du 11/07/2015 au 08/08/2015 : Salt Lake City > Yellowstone > Moab > Las Vegas
philippe78
Bison fougueux
Bison fougueux
 
Messages: 3509
Inscription: Ven 22 Oct 2010 08:36

Re: Les marseillais dans l'Ouest - Été 2014

Messagepar amaew » Ven 8 Aoû 2014 10:29

Jour 1, Mardi 17 Juin 2014 : Le Grand départ ! Peypin (13) - San Francisco


Dringgggg Dringgggg Dringgggg !!! 2H00 Il est l’heure !!!


Fatigués mais excités, mon père, Auré et moi nous réveillons tous trois sans prononcer le moindre mot (on n’est pas du matin…). Mon frère, lui (19 ans), a fait nuit blanche. Il pète la forme. Un café, un verre de jus de pamplemousse rose, puis une toilette rapide et direction la voiture, et Nice.


Finalement c’est moi qui vais conduire à l’aller. Ça me permettra de me réveiller un peu. Tout juste entré sur l’autoroute qu’Auré continue sa nuit… Mon frère est scotché à son portable (ah ses jeunes), et mon père a les yeux rivés sur le compteur de peur que je fasse un excès de vitesse…


Une heure et demie plus tard, nous voilà arrivés à l’aéroport international de Nice. Il est 4H30. Il n’y a pas grand monde… Nous sommes les premiers à attendre devant le comptoir pour déposer les bagages de Swiss.


Image


Rapidement les comptoirs ouvrent un à un, et vient le tour de notre hôtesse. Au début on hésitait à demander si un surclassement était possible, mais notre timidité aura eu raison de nous. Les valises déposées, la fouille effectuée, vint le temps du deuxième petit déjeuner de la journée. Un café au lait chacun et une viennoiserie que nous dégustons juste en face de notre porte d’embarquement.


Les minutes passent, les gens commencent à s’amasser, on entend parler de toutes les langues, c’est le début des vacances. C’est fou tout ce qui se passe dans un aéroport. Moi j’adore ça ! Alors qu’Auré tague tout ce que l’on fait sur Facebook, moi j’écoute un peu autour de moi tout ce qui est intéressant. Première histoire : un jeune hollandais sort en courant de son avion et se met à ouvrir sa valise devant la porte d’embarquement. Il ne trouve plus son passeport ! Les caleçons, chaussettes, chemises, shorts, sont étalés sur le sol. On connaitra toute sa garde-robe ! L’hôtesse de l’air, très gentille, quoique surtout pressée de fermer la porte pour que l’avion puisse décoller, l’aide à fouiller dans son sac. Finalement le passeport était dans son sac… Le jeune homme remonte dans l’avion, l’hôtesse s’apprête à fermer la porte d’embarquement, à moins que…

Deuxième histoire ! Un homme d’une quarantaine d’année arrive au guichet et commence à hausser le ton. Apparemment sa réservation n’a pas été enregistrée car il aurait payé avec la CB de quelqu’un d’autre et le paiement aurait été annulé… Il était apparemment habitué de cette pratique car il effectué le trajet plusieurs fois par mois pour aller récupérer des voitures en Suisse. Premièrement je m’étonne que l’on puisse arriver jusqu’au-devant de la porte d’embarquement sans avoir de billet ! Deuxièmement, j’ai été étonné que cet homme ait pu monter dans l’avion sans avoir un billet en règle. Ça fait quand même un peu peur !

La porte d’embarquement se referme, et la nôtre ouvre en parallèle. On est parti !


Image


Ce premier vol d’une heure et des poussières se passera sans aucun souci. Un troisième petit déjeuner nous sera servi à bord. L’arrivée en Suisse se fera à l’heure prévue.


Là, le parfum des vacances se fera sentir de plus en plus sentir. Fini le français, bonjour l’allemand ! La recherche de notre hall d’embarquement se fera de manière naturelle, profitant de nos quelques heures d’escales à Zurich pour faire les boutiques et promener un petit peu le long des duty free et autres boutiques vendant des énormes tablettes de Crunch.


Comme cela fait presque deux heures que je n’ai rien mangé, direction Burger King pour le premier burger du voyage… C’est un régal ! Par contre, que l’on soit à Genève ou à Zurich, une chose ne change pas : les prix sont sacrément élevés !


Image


Les heures passent, Auré fait charger son iPhone dans les box prévus à cet effet dans l’aéroport (super pratiques ces trucs !), et moi je regarde en streaming mon épisode de Plus Belle la Vie (et oui c’est cul-cul mais ça me détend). Enfin notre porte d’embarquement s’affiche, direction les USA !


Là encore un contrôle des papiers d’identité par des douaniers US (ils n’ont pas l’air super gentils !), puis direction la porte d’embarquement. Plus qu’une heure trente à attendre. Pour tenir le coup, direction les toilettes pour vider les litres de boissons emmagasinées depuis le matin ! Les minutes défilent. L’embarquement peut commencer !!!


Ah oui j’ai une petite question et j’aurais bien aimé avoir des explications : alors qu’on attendait devant la porte d’embarquement, des dizaines de passagers allaient demander des trucs aux hôtesses qui étaient devant la porte d’embarquement. Est-ce que vous savez ce que ces gens demandent ? Un surclassement ? Des places particulières dans l’avion ?


Image


L’avion est tout ce qu’il y a de plus moderne : un airbus A340-300. Nous nous installons à nos places, tout à l’air de se passer pour le mieux. Les autres passagers s’installent, le film sur les consignes en cas d’urgence est diffusé sur les écrans, rien ne laisse présager que ce vol va être horrible !


Image


A peine l’avion dans le ciel, la passagère juste devant moi s’allonge entièrement et je me retrouve, moi et mes un mètre quatre-vingt-treize, tout écrabouillé. Elle ne relèvera plus son dossier jusqu’à l’arrivée… Je ne vous explique pas comment ce fut un calvaire pour manger… Je sais qu’elle a le droit de s’allonger, mais bon, moi trop gentil je ne m’allonge jamais quand quelqu’un est derrière moi car je sais à quel point c’est horrible d’avoir les jambes écrasées. Quand j’en aurais les moyens, je volerais en Première ! :P


Image


A ce problème de place s’ajouta un autre problème, non moins important : les écrans TV qui ne fonctionnent pas ! Peu après le décollage les écrans TV se mirent à buguer et peu importe le film ou l’album que l’on avait choisi, rien ne marchait. Après une dizaine de minutes je demandais de l’aide à une hôtesse de l’air. Sa réponse « je vais en parler avec le commandant… ». Autour de moi tous les passagers commencent à s’interroger et interpellent les hôtesses pour ce même problème. Mêmes réponses…

Deux heures plus tard ! Toujours rien de nouveau, je redemande à l’hôtesse si elle a pu voir avec le commandant. Elle m’indique qu’elle sert le repas et qu’elle lui demande de suite après…

Premier repas ! Ah ça part contre on a bien mangé ! Au moins 6 passages durant le vol pour distribuer des chips, un plat, un gouter, un deuxième gouter, une glace… on n’a pas manqué de denrées !


Image


Quelques temps après le repas, et vue que les heures passent et que je commence sacrément à m’ennuyer, je redemande à une hôtesse si ce problème va être résolu. Elle me dit qu’elle va lancer une réinitialisation du système et qu’il ne faut plus toucher à la télécommande de l’écran… Les heures passent encore… (7 heures depuis notre départ) et rien ne se passe… jusqu’à ce que … la réinitialisation commence !!! On est sauvé !!! Enfin…
Fin de la réinitialisation au bout d’une trentaine de minutes. J’essaie de mettre Robocop et là… bim ça me met un film avec Kevin Costner qui a déjà commencé et qui plus est, en VO. J’essaie donc un autre film, et Kevin Costner réapparait ! Quoique je choisisse, Kevin est là !

Commençant à capituler, d’autres passagers interpellent les hôtesses. Certes on ne vole pas en Première classe, mais pour effectuer un vol de 12 heures, une télévision c’est obligatoire (enfin pour des jeunes comme nous !).

Au bout de quelques heures, et alors que nous survolons Seattle, une nouvelle réinitialisation est effectuée. Celle-là sera la bonne ! Juste le temps de regarder un film, mais de toutes manières une fois la descente commencée, nos yeux ne quittèrent plus le paysage de l’Ouest américain.

Les dernières heures passèrent à une vitesse astronomique et ma première vue du Golden Gate restera à jamais marquée dans mon esprit.


Image


Nous arrivons enfin, et à l’heure à l’aéroport de San Francisco. A nous la douane !!!
Et là… une queue interminable ! Pire que lors de notre précédent voyage à New York. La fatigue commence à se faire ressentir… Nous avançons à pas de fourmis, jusqu’à ce que … tadadadadam roulement de tambour … Aurélie se fait vomir dessus par un enfant qui était dans les bras de ses parents. Aucune excuse de leur part ! Des mal élevés ces gens-là ! Bref, on essuie comme on peut son sweet-shirt et on continue d’avancer en pestant sur les gens mal éduqués.


Au bout d’une heure trente au moins, on finit enfin par passer la douanière après avoir répondu aux questions habituelles et après avoir laissé nos empreintes digitales. On se rappelait plus qu’ils nous prenaient en photo, sinon on se serait recoiffé en sortant de l’avion !


Allez, zouh on récupère les valises et on fonce prendre le Bart dépenser nos premiers dollars du voyage !
J’avais tout prévu et écrit dans mon road trip : prix du ticket, nombre d’arrêt avant d’arriver à notre hôtel. Après avoir lu que l’achat pouvait s’avérer difficile, on achète plutôt facilement nos billets et on s’aperçoit que notre train vient juste de partir. Pas grave on prendra le prochain seulement quelques minutes après.


Image


Une bonne vingtaine de minutes après, nous arrivons enfin à Montgomery St. On sort plutôt facilement avec nos valises, et commence enfin à respirer l’air californien, s’enivrant à chaque bouffée de cette douce brise océanique.
A peine cinq minutes de marche (toujours en suivant le tracé planifié sur notre road book) et on découvre notre premier hôtel, pile en face de Dragon Gate et de l’entrée du quartier chinois.


L’hôtel : Hotel des Arts, San Francisco, 3 étoiles


L’entrée ne ressemble pas à celle d’un palace. Mais on s’y attendait un peu avec toutes les photos qu’on a vues sur cet hôtel sur internet. Par contre l’emplacement est parfait : à deux minutes de Market et de ses boutiques, à dix secondes de l’entrée de Chinatown, deux Starbucks à moins d’une trentaine de secondes, plusieurs restaurants…


Une fois la porte ouverte, premier refroidissement : une odeur pas très accueillante nous perce les narines. Bref, on ne laissera pas ce parfum de renfermé nous gâcher notre voyage ! On avance jusqu’à l’ascenseur. Deuxième refroidissement : le système à grille n’est pas très pratique lorsque l’on est chargé… Tant bien que mal on accède au 1er étage pour l’enregistrement. Là aucun soucis, tout se fait rapidement, d’une manière plutôt courtoise. On récupère les clefs, on galère à nouveau pour reprendre l’ascenseur, et on monte jusqu’à notre étage.


La chambre a une décoration plutôt sympa, quoique assez petite. Son unique défaut est bien évidemment un manque flagrant d’hygiène. Quoiqu’elle donne sur le toit d’un restaurant juste en dessous qui ne dégage pas non plus une senteur océanique.


Image


Finalement la première chose et unique chose que l’on fera ce soir, c’est de prendre une bonne et longue douche, puis d’aller ce coucher. Le décalage horaire (-9h) aura eu raison de notre programme. Tant pis, on rattrapera notre retard demain !
Retour du voyage : 1 mois déjà
amaew
Petit lapin de Arches NP
Petit lapin de Arches NP
 
Messages: 38
Inscription: Mer 8 Jan 2014 12:46

Re: Les marseillais dans l'Ouest - Été 2014

Messagepar Chewbaccabe » Ven 8 Aoû 2014 10:59

Le remede miracle pour les gens qui font tout le vol siege incliné : il n'y en a pas, mais parfois une chose marche tres bien, le massage de genoux : tu bouges regulierement les genoux apres les avoir bien enfoncé dans le dossier du siege devant toi. La plupart du temps apres 30 de ce traitement la personne se retourne pour te demander d'arreter et à partir de la tout se negocie ;-), pas mal non plus : le pieds nus posés sur l'accoudoir pour t'etendre les jambes, peu de gens apprécient, ensuite tu leur explique vu ta taille c'est avoir de la place pour mettre tes jambes ou les étendres la ou tu peux.
Avatar de l’utilisateur
Chewbaccabe
Eléphant de mer pépère
Eléphant de mer pépère
 
Messages: 1319
Inscription: Dim 19 Jan 2014 11:26
Localisation: Belgique

Re: Les marseillais dans l'Ouest - Été 2014

Messagepar amaew » Ven 8 Aoû 2014 11:06

Lol très bon le coup des pieds sur l'accoudoir !!! Je retiens pour le prochain vol !

Par contre le truc des genoux j'ai essayé, mais en vain... Pourtant je faisais de mon mieux !
Retour du voyage : 1 mois déjà
amaew
Petit lapin de Arches NP
Petit lapin de Arches NP
 
Messages: 38
Inscription: Mer 8 Jan 2014 12:46

Re: Les marseillais dans l'Ouest - Été 2014

Messagepar melane297 » Ven 8 Aoû 2014 12:20

Coooool... un nouveau carnet... et avec le même itinéraire que le mien en + !

Je vais suivre ce carnet très assidûment afin de re-re-re-revoir tous les endroits où l'on est passé en avril dernier.

Ps : la narration est excellente :)
melane297
Jolie biche de Capitol Reef NP
Jolie biche de Capitol Reef NP
 
Messages: 387
Inscription: Lun 26 Aoû 2013 09:15

Re: Les marseillais dans l'Ouest - Été 2014

Messagepar CLIN » Ven 8 Aoû 2014 12:50

:coucou: Hello
Sympa ton carnet. Et tu n'es pas avare de détails!
Le vol doit paraitre drôlement long sans écran vidéo!
A bientôt pour la visite de San Francisco.
fabienne
Avatar de l’utilisateur
CLIN
Marmotte de Grand Teton NP
Marmotte de Grand Teton NP
 
Messages: 277
Inscription: Jeu 20 Juin 2013 16:25

Re: Les marseillais dans l'Ouest - Été 2014

Messagepar amaew » Ven 8 Aoû 2014 13:07

melane297 a écrit:Coooool... un nouveau carnet... et avec le même itinéraire que le mien en + !

Je vais suivre ce carnet très assidûment afin de re-re-re-revoir tous les endroits où l'on est passé en avril dernier.

Ps : la narration est excellente :)


Lol on est tous pareil je crois... On regarde les carnets avant pendant des mois voire des années pour certains, puis au retour on veut se remémorer les souvenirs jusqu'au prochain voyage.

Pour la narration j'essaie de raconter les choses comme on les a ressenti :lol:

CLIN a écrit: :coucou: Hello
Sympa ton carnet. Et tu n'es pas avare de détails!
Le vol doit paraitre drôlement long sans écran vidéo!
A bientôt pour la visite de San Francisco.
fabienne


Ah ça me conforte quand même que tu dises ça. Je commençais à croire que c'est moi qui suis trop casse bonbon. Le truc c'est que j'aurais bien pris à lire, mais pensant que l'écran allait marcher... j'ai rien pris du tout!

Le début de la visite de San Francisco devrait arriver d'ici ce soir ! J'essaie de faire de mon mieux!
Retour du voyage : 1 mois déjà
amaew
Petit lapin de Arches NP
Petit lapin de Arches NP
 
Messages: 38
Inscription: Mer 8 Jan 2014 12:46

Re: Les marseillais dans l'Ouest - Été 2014

Messagepar amaew » Ven 8 Aoû 2014 14:33

Jour 2, Mercredi 18 Juin 2014 : San Francisco Jour 1


Habituellement je ne suis pas du matin. Mais en ce premier matin sur le sol américain, je suis sur pied dès quatre heures du matin ! Auré dort encore, je la laisse poursuivre sa nuit en profitant de ce temps qui s’offre à moi pour envoyer des messages sur facebook à mes parents pour les rassurer sur notre arrivée.


Une heure plus tard, et alors que je ne sais plus quoi regarder sur internet, je vais dans la salle de bain pour me préparer. J’en profite pour faire un peu de bruit en espérant réveiller mademoiselle…


Mon subterfuge a fonctionné. Elle se réveille en ronchonnant, me reprochant d’avoir été bruyant :clin:


On finit tranquillement de se préparer et on se dirige dès six heures dans la salle du petit déjeuner.

Là rien de très transcendant : du jus d’orange ou de pomme chimique, des confitures insipides, et du pain de mie à toaster pas franchement de la dernière pluie. Mais qu’importe, le plus important c’est de profiter à fond de cette première journée à San Francisco.


Petite copie de notre roodbook pour cette journée :


Image


Vite un aller-retour dans notre chambre pour se brosser les dents, et on part illico-presto à la découverte de cette ville qui nous fait tant languir depuis des années.


Image


Le trajet jusqu’au métro est vraiment très rapide, l’achat du Pass 3 jours est fait sans aucun problème. Tout commence bien en cette journée !


Image


On monte dans le métro, on prévoit de s’arrêter initialement à Church & 24th St. Sauf qu’on se trompe d’arrêt et on sort un arrêt trop tôt, au pied d’une immense pente ! Bon ce n’est pas grave, ça nous fera faire du sport ! Puis chouchou (Auré) a de nouvelles baskets, alors bon ce n’est pas une pente américaine qui va nous arrêter !

On croise des joggeurs très motivés qui doivent s’entrainer avant d’aller au boulot, prenant des photos des immenses côtes à chaque angle de rue.


Image


On découvre les Alley, avec ses innombrables fresques murales.


Image

Image

On pose et simule une arrestation dans la Balmy Alley.


Image


Auré commence à se plaindre de ses chaussures. Les aurait-elle prises trop petites ? Aurait-elle craqué et commandé des chaussures une pointure en dessous car il ne restait qu’une seule paire sur le site où elle les a commandé pour avoir SA paire neuve de New Balance avant d’aller en Californie ? On se pose toujours la question à l’heure actuelle…


On continue notre balade, profitant de ces quartiers où la vie semble si paisible, calme, éloignée du tumulte de la vie à Marseille. D’ailleurs on a été frappé par la tranquillité des villes californiennes. A croire que personne ne travaille ! Tout le monde balade, boit un coup dans les bars et cafés, fait du sport, les boutiques…


On suit à la lettre le parcours trouvé sur roadtrippin, et on se retrouve vers 11 heures au parc Mission Dolores. Une belle vue de la ville s’offre à nous. Par contre, beaucoup de SDF finissent leur nuit…


Image


On poursuit notre balade et on en termine avec les murals de San Francisco. On retourne prendre le métro.
Là une habitante engage la discussion, et nous commençons à échanger avec elle. Pour ça il n’y a aucun doute, l’américain est vraiment très serviable, accueille les touristes étrangers de la plus belle des manières. On devrait s’en inspirer, ici, en France. Elle nous explique qu’elle connait bien le sud de la France, qu’elle y a fait plusieurs voyages, qu’elle a visité Marseille dans le passé et qu’elle a beaucoup aimé. Elle nous explique un meilleur chemin pour rejoindre le Golden Gate Park, et prend même soin de tirer la sonnette pour que le chauffeur s’arrête à notre arrêt.

Première rencontre avec l’autochtone réussie.


Ce qu’il faut bien savoir sur San Francisco, et que nous n’avons pas immédiatement compris, c’est que même si les plans de la ville sont plats, les rues, elles peuvent être super inclinées ! Ainsi on a continué notre sport en sortant du métro pour accéder à l’entrée du parc.


Comme tous les parcs situés dans les villes américaines, il est immense. Une carte est nécessaire pour savoir où l’on va ! Enfin, en tout cas nous on en a bien besoin !

Et comme il commence à se faire faim, et surtout soif vue la chaleur, on cherche chouchou et moi, un quelconque endroit pour manger.

Notre premier repas sera typique : Hot dog !


Image


Moi je n’aime pas ça mais vu que c’est le seul marchand que l’on a croisé depuis de longues minutes, et que la déshydratation nous guette, je cède aux sirènes d’Auré !

Comme je m’en doutais, je n’arrive pas à finir ce hot dog, trop d’oignons et trop de moutarde sucrée…
Ce n’est pas grave on continue notre promenade dans le parc.


Le marseillais est plutôt chauvin. Les américains nous ont volé notre sport fétiche ! La pétanque. Mais ils ont un peu changé les règles !


Image


On cherche à présent l’entrée du jardin japonais… Bon j’avoue je ne suis pas super bon en orientation… Pourtant j’avais tout prévu : mon iPhone en mode GPS. Malgré ça, et beh… on se perd dans le parc. Finalement on trouve la solution ! On suit les gens au hasard dans le parc. Ils doivent bien aller quelque part ! Alors pourquoi pas devant l’entrée du jardin japonais ?!

Et notre technique, mesdames et messieurs, fonctionne !

7 dollars la visite je crois, mais c’est super joli à l’intérieur ! On croisera là des français en veux-tu en voilà !

Je vous laisse un peu profiter avec quelques photos.

Image

Image

Image

Une fois la visite terminée, on rentre vers le centre-ville. On fera la découverte DU centre commercial qui va changer notre voyage ! Westfield, San Francisco. Des tonnes de stands avec des tas de choses à manger ! Des boutiques de luxe en très grand nombre. Bloomingdale’s comme à New York ! Et surtout, une boutique Abercrombie et une Hollister. Je sentais bien que ce centre commercial allait nous revoir souvent…


Image


On usera du free wifi du Starbucks pour appeler nos parents en Facetime. Au passage j’en profiterai pour faire maronner mon frère resté au pays en me filmant dans la boutique Abercrombie près de la doudoune qu’il voulait que je lui achète…


Image


Comme on est quand même raisonnable, on ne fait aucun achat en ce premier jour. On rentre vers notre hôtel pour visiter Chinatown. Enfin seulement une seule rue… Sur le coup on s’est dit « pétard, ils nous racontent que des conneries les gens. Soit disant c’est plus grand que le quartier chinois de New York… ». Bon lors de notre retour à San Francisco on se rendra vite compte qu’on était niais au plus haut point… On n’avait pas pris la peine de voir les rues perpendiculaires et parallèles à la rue principale qui partait de Dragon Gate… Bref… On est mauvais !


Image

Image

Donc comme on pensait que Chinatown se résumait à cette portion de Grant St. on en a vite fait le tour... On en profite alors pour promener et visiter le centre ville.


Image

Image

Image


Retour à l’hôtel, douche pour chouchou et moi. Le repas du soir est acté : pour Aurélie ce sera une salade acheté chez Walgreen, et pour moi, deux énormes burgers achetés chez Super Duper. C’est un peu comme Shake Shack à New York pour ceux qui connaissent… 1500 kilocalories plus tard, redouche tant le sandwitch a été gras et coulant, et dodo. Demain le décalage horaire n’aura plus raison de nous !

Bonne nuit et à demain !
Retour du voyage : 1 mois déjà
amaew
Petit lapin de Arches NP
Petit lapin de Arches NP
 
Messages: 38
Inscription: Mer 8 Jan 2014 12:46

Suivante

Retourner vers Carnets de voyage aux USA

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité