Accueil RoadTrippin.fr
Au hasard des routes...
Painted DesertRoadTrippin.fr - Guide et forum de voyage Ouest américain USA États-Unis
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
En ce moment, réductions et bons plans chez Papillon, Hotels.com, Alamo, Avis... Retrouvez toutes ces offres sur la page Bons plans et promos !
La mission (monumentale) du jour : noter Monument Valley.

37 jours en camping-car de Las Vegas à Salt Lake City, seule

Vous revenez des USA ou vous y êtes encore ? Vous voulez faire partager votre trip et vos impressions aux internautes ? Venez nous faire découvrir votre voyage !
Merci de suivre les conseils pour l'écriture de votre carnet de voyage : http://www.roadtrippin.fr/forum/post2971.html

Re: 37 jours en camping-car de Las Vegas à Salt Lake City, s

Messagepar poupette1 » Dim 28 Sep 2014 18:13

Bonsoir,

En effet, j'ai vraiment eu beaucoup de chance avec mon porte-monnaie. Et c'est vrai que ces Américains sont vraiment sympas et honnêtes. Une fois, dans un camping, on m'a rendu quelques centimes de dollars (désolée, je ne sais plus comment on dit) parce que le prix avait baissé depuis la réservation.

Mais comme on dit "jamais deux sans trois", j'ai décidé à partir de ce jour-là de toujours mettre le porte-monnaie dans le sac en bandoulière ou dans le sac à dos afin de ne pas tenter le diable.

Bonne soirée.

poupette
poupette1
Renard du Wyoming
Renard du Wyoming
 
Messages: 409
Inscription: Dim 18 Nov 2012 20:04
Localisation: Suisse, Fribourg


Re: 37 jours en camping-car de Las Vegas à Salt Lake City, s

Messagepar poupette1 » Dim 28 Sep 2014 20:25

Jour 16 - 13 juin


Programme du jour : Canyon de Chelly North Rim + l’intérieur du canyon

Ce matin, je fais la grâce matinée. En fait, le camping est très calme et je me réveille une heure plus tard que d’habitude.

Je prends la route pour le Canyon de Chelly et je m’arrête un peu avant le parc, dans la ville de Chinle, pour prendre de l’argent car je n’ai quasiment plus de liquide. J’aperçois une zone commerciale avec une banque. J’ai juste le temps de me parquer que des sans-abris/mendiants tournent déjà autour du cc. Il y en a d’autres sur tout le parking et à chaque entrée de magasin. C’est la première fois du voyage que j’en vois et surtout en aussi grand nombre au même endroit. Nous autres, touristes, ne voyons en principe que la jolie face d’un pays alors que la misère est partout. Et à voir tous ces gens, j’ai un peu honte d’avoir ‘’gaspillé’’ autant d’argent pour un voyage. Le monde est vraiment mal fait.

Ce parc appartient aux Navajos. Ce sont essentiellement la North Rim et la South Rim qui se visitent et il y a également une balade qui descend au bas du canyon. Par contre, la visite même de l’intérieur du canyon peut être faite uniquement avec un guide Navajo. Et sur les conseils de Jean, j’en ai réservé une pour 14h.00 avec Howard qui n’est autre que le propriétaire du camping où je vais passer la nuit.

Ayant du temps devant moi, je commence par la visite des points de vue de la North Rim. C’est très joli et c’est surtout plus grand que ce que je pensais, mais reste quand même à taille humaine. Le point de vue de Ledge Ruin Overlook est fermé momentanément ou définitivement, je ne comprends pas ce qui est écrit sur la pancarte.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Ensuite, je fais un saut au visitor center, puis je me rends au camping. Là, un jeune homme, qui s’avèrera plus tard être le beau-fils de Howard, me dit que la visite est reportée à 15h.00. J’en profite donc pour m’installer au camping qui est très sympa et surtout très primitif. Je n’ai jamais vu de telles toilettes, sans porte et dans un style de mini-labyrinthe. La douche n’est guère plus moderne. Site sans branchement, mais bien à l’abri des voisins par des arbres.

Image

Image

Image

Image

Image


A 15h.00, je vais à l’accueil qui est désert. Je n’ai plus qu’à attendre. J’appréhende un peu la visite en 4x4 suite à la conduite sportive du chauffeur de Monument Valley. Au bout de 5 – 10 minutes, un véhicule arrive et 4 touristes en descendent. Le chauffeur qui sort de la Jeep est Indien, il doit s’agir de Howard. En effet, c’est bien lui. Il vient se présenter et me demande de patienter encore 5 minutes.

Une fois dans la voiture, il me dit qu’il doit passer à la banque chercher de l’argent pour aller ensuite payer son forfait de téléphone. Bon ben, de toute façon, je n’ai pas le choix. Ensuite, on se rend au bureau des rangers où je dois lire un document avec plein de règles/lois que je dois ensuite signer. Puis il s’acquitte de taxes de quelques dollars et on peut enfin partir. On a déjà perdu presque une heure.

Dans le canyon, il roule lentement et ralentit à chaque passage chaotique. Rien à voir avec hier. Il me montre tout plein de choses en me donnant quelques explications, à savoir des pétroglyphes, des anciennes habitations, des trous dans la roche qui montrent le passage que les anciens empruntaient (impressionnant), des chevaux sauvages, etc. Et si j’ai bien compris, il y a encore 45 familles indiennes qui y vivent. Ce parc est vraiment très joli et surtout, le plus agréable, c’est qu’il n’est pas envahi par les touristes du fait qu’on ne peut pas y aller seul. Durant la visite, on s’arrête à deux reprises auprès d’indiens vendant leurs produits.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Environ 10 minutes avant la sortie du parc, nous rencontrons deux américains … qui ne devraient pas être là. Howard s’arrête et leur demande ce qu’ils font là. Un dialogue assez rapide et assez tendu s’installe entre eux pendant environ 30 minutes. Seul l’un d’entre eux parle, l’autre se contente d’écouter. Ils travaillent pour quelques mois au centre médical de Chinle. Pour finir, Howard leur demande de payer 200$ d’amende chacun. Malheureusement, ils sont partis … sans eau … et sans argent. Nous les emmenons donc jusqu’à leur motel. Là, nouveau rebondissement, ils ont laissé la clef dans la voiture, ce qu’ils se sont bien gardés de dire avant. L’un s’en va la chercher j’en sais rien trop où pendant que l’autre reste avec nous. Au bout de 15 minutes, nous le voyons réapparaître, mais sans argent. Maintenant, nous devons le conduire à un bancomat. De retour au motel, sans donner les 400$, ils sortent tous les deux de la voiture pour discuter et Howard s’énerve en pensant qu’ils veulent partir sans payer. Finalement, ils reviennent pour donner l’argent à Howard. Et là une discussion repart pour un nouveau quart d’heure. L’américain est vraiment dépité et j’ai presque l’impression qu’il va se mettre à pleurer. Les deux américains reçoivent l’ordre de se rendre le lendemain à la première heure chez les rangers pour expliquer la situation. Puis nous retournons au camping. Howard est très énervé et ne dit pas un mot pendant tout le trajet. En arrivant au camping, il s’excuse pour ce contre-temps et m’explique que ce parc appartient aux Navajos et à leurs ancêtres et que ce que les américains ont fait correspond à une profanation. Je le comprends tout à fait. Mais la journée a été longue, il est déjà 20h.00 et je meurs de faim.

Camping : Canyon de Chelly – Spider Rock Campground à 15.75$ à payer cash, sans branchement, toilettes primitives, douche payante primitive

Visite guidée : 100$ à payer cash

Parc Canyon de Chelly : gratuit, seules les visites guidées au fond du canyon sont payantes
poupette1
Renard du Wyoming
Renard du Wyoming
 
Messages: 409
Inscription: Dim 18 Nov 2012 20:04
Localisation: Suisse, Fribourg

Re: 37 jours en camping-car de Las Vegas à Salt Lake City, s

Messagepar poupette1 » Lun 29 Sep 2014 18:47

Jour 17 - 14 juin


Programme du jour : Canyon de Chelly South Rim + Mesa Verde Wetherill Mesa

J’ai passé une excellente nuit, sans bruit de voiture, de train ou de voisins. Ce camping est peut-être un peu primitif, mais on y est très bien. Seul le chien du camping a aboyé pendant la nuit, je suppose à cause d’animaux qui rodaient et dont j’ai vu les traces en sortant du cc.

Ce matin, je termine la visite de Canyon de Chelly en faisant les points de vue de la South Rim. La vue d’en haut est très différente de celle que l’on a à l’intérieur du canyon. Je regarde donc surtout le paysage qui est magnifique. A cause de sa position, ce parc est moins visité que les plus connus. Mais je trouve qu’il vaut autant le détour que le Grand Canyon ou Monument Valley. Chaque parc a sa particularité et sa personnalité. Et celui-ci est bien vivant avec des familles indiennes qui y habitent.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Puis, je prends la direction de Mesa Verde. En route, je fais une petite halte à Four Corners Monument, le seul endroit aux USA où l’on peut se trouver dans 4 états en même temps. Le monument en lui-même est petit, il s’agit de plaques posées au sol indiquant le nom des états. Tout autour, il y a plein de stands vendant essentiellement des bijoux.

Image


Ensuite, je fais un saut au City Market de Cortez afin de refaire le plein du frigo. Pour finir, je vais au visitor center pour réserver les 3 visites guidées que je souhaite faire à Mesa Verde. Malheureusement, la visite de Twilight in the Cliff Palace en soirée est complète pour les 3 jours suivants. Je dois donc me contenter des 3 visites en journée, 1 aujourd’hui et 2 demain. Je passe au camping pour faire le check-in et voir mon emplacement.

La visite d’aujourd’hui est celle de Long House à 16h.00 et a lieu dans le secteur ouest du parc, Wetherill Mesa. La route est très jolie, mais le dénivelé est important et changeant. Ca monte, ça descend, ça tourne, ce qui ralentit la cadence habituelle. Je m’arrête à plusieurs reprises afin de ne pas gêner les automobilistes. Et du coup, le trajet me prend plus de temps que prévu et j’arrive avec seulement 15 minutes d’avance.

La visite guidée se fait avec une ranger et dure 1h.30. Elle nous prévient que la visite n’est pas de tout repos et qu’il faut prendre à boire car il fait chaud et sec. Depuis que je suis arrivée aux USA, j’ai constamment une bouteille d’eau à la main et d’autres dans le sac à dos. Je ne sais pas comment font ceux qui ne boivent rien. Ce parc est particulier, on aime ou on n’aime pas. Car ce qu’il y a à voir ici, ce sont essentiellement des ruines. Et moi, j’adore. Je pense qu’il doit également s’agir d’une ‘’place de jeux’’ sympa pour les enfants. Il y a plein d’escaliers, d’échelles en bois à monter et de tunnel à franchir. La ranger parle assez vite et je ne comprends pas tout, mais ce n’est pas grave. Je travaille pour un architecte et je trouve que la construction est vraiment très réfléchie. Je suis ravie par cette visite. Malheureusement, cette partie du parc ferme tôt et je ne peux pas visiter les points de vue. Tant pis.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Je reprends la route en sens inverse et cette fois-ci je l’apprécie plus car je n’ai plus d’horaire à respecter.

Avant de retourner au camping, je m’arrête au point de vue de Park Point Overlook, le plus haut point du parc avec une vue à 360°. Sur le trajet, je croise des cerfs.

Image

Image

Image

Image

Image


Puis je m’installe au camping qui est très bien, même si les douches, la laverie, l’accueil et le magasin sont situés à un autre endroit. Tous les sites sont bien séparés les uns des autres par des buissons ou des arbres. Il n’y a pas de site pull through et je dois me parquer en marche arrière. Mais le site est grand et je n’ai pas de difficulté à faire la manœuvre. Soudain, je m’aperçois qu’il y a un problème avec le frigo. Un témoin est allumé alors qu’il ne devrait pas l’être. J’appuie sur un bouton afin de déclencher et réenclencher le frigo. Mais un bruit important et continu se fait entendre. J’ai l’impression qu’il s’agit du gaz. Je ne suis pas habituée au gaz et je dois dire que je déteste le gaz. J’éteints tout et je vais chercher mon voisin le plus proche. Il vient immédiatement en me disant qu’avant il avait un cc du même style. Il regarde où est le problème, ouvre la partie congélation et me dit que le frigo c’est éteint tout seul. Cela doit même faire plusieurs heures car la viande est complètement décongelée. Afin de remettre le frigo/congélateur à la bonne température, le gaz tourne à fond et c’est ça qui fait du bruit. Je lui fais confiance, mais je ne suis pas tranquille. J’associe toujours le mot ‘’gaz’’ au mot ‘’explosion’’. Le voisin avait raison car au bout de deux heures le bruit diminue et le congélateur est à nouveau bien froid. Toujours aussi sympas, ces Américains.

Camping : Mesa Verde – Morefield Campground à 36.69$, réservation pour 2 nuits, table et BBQ, full hookups, toilettes, dump station, WIFI, douche – laverie – épicerie à l’accueil un peu avant le camping.

Parc Mesa Verde : gratuit avec le Pass America

Visite guidée : 4$
poupette1
Renard du Wyoming
Renard du Wyoming
 
Messages: 409
Inscription: Dim 18 Nov 2012 20:04
Localisation: Suisse, Fribourg

Re: 37 jours en camping-car de Las Vegas à Salt Lake City, s

Messagepar Jo89 » Lun 29 Sep 2014 19:22

Hello,

Très belle visite de ces deux sites "indiens".

J'ai particulièrement adoré Mesa Verde :clin:

Bonne soirée

Jo
Jo89
Séquoia géant
Séquoia géant
 
Messages: 5851
Inscription: Sam 23 Jan 2010 21:20
Localisation: Belgique

Re: 37 jours en camping-car de Las Vegas à Salt Lake City, s

Messagepar Pellok1 » Lun 29 Sep 2014 21:12

Hello,
Le Canyon de Chelly a vraiment l'air. Il me semble que tous ceux qui le visitent apprécient!
Si je passe par là, je le mettrais à mon programme!
Vivement la suite,
A+ Pascal
Avatar de l’utilisateur
Pellok1
Fière otarie de San Francisco
Fière otarie de San Francisco
 
Messages: 1159
Inscription: Lun 28 Jan 2013 21:47
Localisation: Suisse - en Gruyère

Re: 37 jours en camping-car de Las Vegas à Salt Lake City, s

Messagepar poupette1 » Mar 30 Sep 2014 18:34

Jour 18 - 15 juin


Programme du jour : Mesa Verde Chapin Mesa

Le réveil se fait dans le froid. Il ne doit pas faire plus de 8 ou 10° dans le cc. J’enclenche le chauffage pendant que je vais aux toilettes qui sont tout compte fait assez éloignées de mon emplacement. J’espère que ça va vite se réchauffer.

En quittant le camping pour la zone de Chapin Mesa, je rencontre à nouveau des cerfs. J’en aurai vu plus en l’espace de 5 semaines, que durant toute ma vie en Suisse.

Image

Image


La première visite guidée étant prévue à 10h.00, j’ai donc le temps de faire la visite de Far View Sites.

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Puis je me rends à Cliff Palace. Cette visite guidée est présentée par un ranger et doit durer 1h.00. Encore une fois, la construction est vraiment très bien exécutée. J’ai de la peine à imaginer que des gens habitaient là, au milieu de cette roche. Le ranger est très passionné et la visite dure finalement 1h.30. A la fin, nous devons nous dépêcher car le groupe suivant est en train de nous rattraper. Il faut grimper des échelles pour quitter le site.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Ensuite, je me dirige vers Balcony House pour ma dernière visite guidée à 12h.00. Cette fois, c’est une ranger qui nous y emmène. Ce site est le plus aventureux des trois. Il faut grimper de grandes échelles doubles en bois, monter des escaliers taillés dans la roche et passer à genou dans un tunnel. Mais par contre, c’est le plus petit des trois sites. La visite dure quand même 1h.00 car il faut le temps à certains pour les passages difficiles. Surtout qu’il y a un jeune couple avec un enfant de quelques mois et ce n’est pas du tout évident de monter des échelles et de marcher à genou avec un bébé dans les bras.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


J’ai vraiment adoré ces trois visites guidées, très intéressantes et me permettant de me mettre un tout tout tout petit peu dans la peau de ces Indiens. Heureusement que notre vie a évolué. Je recommande ces visites guidées à tout le monde, elles ne coûtent que 4$ chacune. Et c’est ce qu’il y a de plus intéressant dans ce parc. Mais il y a également de jolis points de vue.

Voilà, j’en ai fini avec les visites guidées et je vais pouvoir me promener dans le parc sans regarder la montre. Je fais la Mesa Top Loop tranquillement. Puis, je me rends à Spruce Tree House pour la seule visite libre et gratuite d’anciennes habitations. Ce site est facilement accessible et sans échelle. Il est moins protégé que les 3 autres et on peut même descendre dans une pièce.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


En plus des cerfs, j’y ai croisé un serpent ainsi que d’autres animaux.

Image

Image

Image


Puis je retourne au camping pour faire la lessive, la vidange du cc et le plein d’eau.
poupette1
Renard du Wyoming
Renard du Wyoming
 
Messages: 409
Inscription: Dim 18 Nov 2012 20:04
Localisation: Suisse, Fribourg

Re: 37 jours en camping-car de Las Vegas à Salt Lake City, s

Messagepar poupette1 » Mer 1 Oct 2014 19:09

Jour 19 - 16 juin


Programme du jour : Arches

Le réveil se fait à nouveau dans le froid. C’est même pire qu’hier. J’allume le chauffage et enfile un survêtement pour aller aux toilettes. Et là, j’aperçois un cerf sur l’emplacement vide en face du mien. J’ai juste le temps d’attraper mon appareil et de prendre deux photos qu’il est déjà parti.

Image

Image


Les deux prochains jours, je vais les passer à Arches. J’ai hâte d’y être, de voir toutes ces arches et de faire les deux principales balades du parc. Delicate Arch Trail est prévue aujourd’hui en fin d’après-midi et Devils Garden Trail demain matin à la première heure. Mais avant ça, il va falloir faire bien 3 heures de route et quelques arrêts photos.

Image

Image


Vers midi, je prends la présélection pour le parc et là, un panneau m’interpelle. Il est écrit que Devils Garden Campground et Devils Garden Trail sont fermés. Je commence à flipper. Et je vais dormir où moi ? J’ai réservé 2 nuits au camping. Je vais au visitor center demander des explications. La ranger me confirme que la zone Devils Garden est fermée au public … parce qu’ils refont la place de parc. Je rêve ! Je ne suis là que pour deux jours et la zone la plus intéressante est fermée. Ils n’auraient pas pu faire ça hors saison ? Par contre, le camping est ouvert pour autant que l’on ait une réservation. Encore heureux ! Je demande s’il est possible de faire Devils Garden Trail en partant à pied du camping. J’obtiens un non catégorique.

En sortant du cc, j’ai été surprise par la chaleur. Plus rien à voir avec Mesa Verde. Je pense qu’il doit faire près des 33-35°. Heureusement, il y a beaucoup de vent et j’ai moins l’impression qu’il fait chaud.

Je commence la visite du parc par la zone de Courthouse Towers et la balade de Park Avenue Trail. Il s’agit d’une balade sympa, quasi toute plate, où il y a déjà de jolies formations rocheuses, mais pas d’arche. Puis, je prends tranquillement la route en direction du camping en m’arrêtant aux différents points de vue.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


La route est fermée à partir du parking de Sand Dune Arche. Les rangers veillent au grain et je dois décliner mon identité et montrer ma réservation pour pouvoir aller au camping. Avec mon plus beau sourire, je leur demande s’il est quand même possible de faire Devils Garden Trail en partant à pied depuis le camping. On ne sait jamais. Et qui ne tente rien, n’a rien. Mais la réponse est toujours non, toute la zone est fermée au public. Zut.

Je vais faire le check-in et la dame à l’accueil est une personne âgée très sympathique qui me raconte sa vie et qui dit être bénévole. Je tente alors ma chance et lui demande si je peux quand même faire Devils Garden Trail depuis ici. Si j’obtiens l’accord d’une seule personne, même une bénévole, j’y vais. Et pour la troisième fois, on me répond non. Elle me précise même qu’il y a des rangers qui surveillent au niveau du départ de la balade. Tant pis, je n’ai pas le choix que de renoncer à cette balade. Je m’installe au camping. Le coin est très chouette. Les sites sont bien séparés les uns des autres et le mien est protégé par des arbustes. Il n’y a ni douche, ni électricité, mais on est en pleine nature, en plein milieu du parc. Et ça, ça vaut toute l’électricité et toutes les douches du monde. Pour l’instant, c’est mon camping préféré.

Image

Image

Image

Image


Je prépare mon sac à dos avec mon pique-nique à l’intérieur car j’ai l’intention de regarder le coucher de soleil depuis Delicate Arch. Je prends donc la direction de Wolfe Ranch et me parque sur la dernière place libre au parking des camping-cars. Encore une fois, des voitures sont garées sur les places des cc. Ce sera souvent le cas durant mes vacances.

Je commence la balade tout gentiment. Selon la fiche du parc que l’on trouve sur ce site, il faut compter 3h.00 aller-retour, et l’aller n’est que grimpette. Donc, n’étant pas une grande sportive, je préfère gérer mon effort. Il y a quelques promeneurs, mais sans excès. Par contre, il y a énormément de vent. Je vois des gens monter sans eau et je trouve que ce n’est pas prudent car, même si le ciel est couvert, il fait très chaud. La balade est sympa et finalement pas si difficile. Par contre, je pensais qu’il s’agissait d’un sentier bien préparé et praticable de nuit. Mais il n’en est rien. La dernière partie se fait sur un chemin étroit. N’ayant pas le vertige, je n’ai pas de problème. Mais j’en vois qui redescendent en se tenant vraiment très près de la roche. Les pauvres, ça ne doit pas être évident. Finalement, je me rends compte qu’il ne s’agissait pas d’un problème de vertige, mais de vent. Une fois passé ce mur de rocher, au moment où l’arche apparait, le vent est beaucoup plus violent et il est très difficile de tenir debout. Je vois que tout le monde s’est arrêté là et qu’il n’y a personne vers et sous l’arche. Je fais donc comme eux et prends mes photos sans personne dans le champ de vision. Soudain, deux enfants échappent à la vigilance de leurs parents et s’approchent gentiment de l’arche, sans pour autant oser aller dessous. Alors, à mon tour, je me décide à y aller. Et les autres touristes suivent les uns après les autres.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Je reste un bon moment à contempler cette magnifique arche. Après mûre réflexion, je décide de ne pas rester pour le coucher du soleil. Je n’ai pas de lampe et je pense que le retour dans le noir est trop risqué, le ‘’sentier’’ étant trop irrégulier. De plus, le ciel est de plus en plus couvert.

Je retourne au camping. Le vent est toujours aussi fort et le cc bouge énormément. Il fait toujours aussi chaud et j’ouvre la porte et la fenêtre afin de faire un courant d'air. Mais il n’y a pas que l’air qui rentre, il y a aussi une tonne de sable.

Camping : Arches - Devis Garden Campground à 20$, réservation pour 2 nuits, table et BBQ, pull through, sans branchement, toilettes.

Parc Arches : gratuit avec le Pass America
poupette1
Renard du Wyoming
Renard du Wyoming
 
Messages: 409
Inscription: Dim 18 Nov 2012 20:04
Localisation: Suisse, Fribourg

Re: 37 jours en camping-car de Las Vegas à Salt Lake City, s

Messagepar mimi3365 » Mer 1 Oct 2014 20:36

Hello Poupette,

Très beau reportage sur Mesa Verde !!! :clap:
Pour les visites guidées, si tu devais n'en faire qu'une laquelle choisirais-tu ?

Super la balade jusqu'à Delicate Arch! :love: nous ne l'avons pas faite hélas et je compte bien la mettre au programme du prochain Roadtrip !!!

Le camping de Devils Garden, extra, nous avons adoré nous aussi ... :oui:
Avatar de l’utilisateur
mimi3365
Petit veau du Colorado
Petit veau du Colorado
 
Messages: 583
Inscription: Jeu 17 Oct 2013 20:39

Re: 37 jours en camping-car de Las Vegas à Salt Lake City, s

Messagepar Fred » Mer 1 Oct 2014 20:59

mimi3365 a écrit:
Le camping de Devils Garden, extra, nous avons adoré nous aussi ... :oui:


nous aussi :cool:
c'est ce camping, vu en 2008 alors que nous étions dans un motel à Page qui m'a décidé à prendre un RV en 2012.

Fred
Avatar de l’utilisateur
Fred
Bison fougueux
Bison fougueux
 
Messages: 3145
Inscription: Sam 5 Avr 2008 12:15
Localisation: Clermont-Ferrand

Re: 37 jours en camping-car de Las Vegas à Salt Lake City, s

Messagepar poupette1 » Mer 1 Oct 2014 22:24

Hello mimi3365,

mimi3365 a écrit:Hello Poupette,

Très beau reportage sur Mesa Verde !!! :clap:
Pour les visites guidées, si tu devais n'en faire qu'une laquelle choisirais-tu ?

Super la balade jusqu'à Delicate Arch! :love: nous ne l'avons pas faite hélas et je compte bien la mettre au programme du prochain Roadtrip !!!

Le camping de Devils Garden, extra, nous avons adoré nous aussi ... :oui:


Pour ma part, si je ne devais choisir qu'une seule visite guidée, je ferais celle de Cliff Palace située dans la zone de Chapin Mesa, car le site est grand et très intéressant.

J'ai aussi adoré le camping à Arches, et de tout le voyage, ce sera mon préféré.

Bonne soirée.

poupette
poupette1
Renard du Wyoming
Renard du Wyoming
 
Messages: 409
Inscription: Dim 18 Nov 2012 20:04
Localisation: Suisse, Fribourg

PrécédenteSuivante

Retourner vers Carnets de voyage aux USA

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot], Daenerys64 et 9 invités