Accueil RoadTrippin.fr
Au hasard des routes...
Lake PowellRoadTrippin.fr - Guide et forum de voyage Ouest américain USA États-Unis
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
En ce moment, réductions et bons plans chez Papillon, Hotels.com, Alamo, Avis... Retrouvez toutes ces offres sur la page Bons plans et promos !
La mission (monumentale) du jour : noter Monument Valley.

37 jours en camping-car de Las Vegas à Salt Lake City, seule

Vous revenez des USA ou vous y êtes encore ? Vous voulez faire partager votre trip et vos impressions aux internautes ? Venez nous faire découvrir votre voyage !
Merci de suivre les conseils pour l'écriture de votre carnet de voyage : http://www.roadtrippin.fr/forum/post2971.html

Re: 37 jours en camping-car de Las Vegas à Salt Lake City, s

Messagepar bbrigitte » Lun 20 Oct 2014 16:09

Hello,

Tu as bien pu visiter la ville de Salt Lake City. Le lapin du matin est fameux, quelles oreilles! :lol:

Il y a quelque chose que je ne comprends pas: où est passée l'autre moitié de Doug??? :hein: Il m'a fallu deux minutes pour le reconnaitre. En fait, je ne suis toujours pas certaine d'avoir rencontré le même! :lol:
Doug, si tu passes par ici, il faut que tu me donnes ta recette!

Brigitte
Deux Liégeois au Far Ouest ! Octobre 2013 : ici
Deux Liégeois au Far Ouest, le retour! Le projet pour Octobre 2015: ici
Avatar de l’utilisateur
bbrigitte
Petit veau du Colorado
Petit veau du Colorado
 
Messages: 502
Inscription: Dim 18 Nov 2012 18:32


Re: 37 jours en camping-car de Las Vegas à Salt Lake City, s

Messagepar poupette1 » Lun 20 Oct 2014 18:45

Hello bbrigitte,

bbrigitte a écrit:Hello,

Tu as bien pu visiter la ville de Salt Lake City. Le lapin du matin est fameux, quelles oreilles! :lol:

Il y a quelque chose que je ne comprends pas: où est passée l'autre moitié de Doug??? :hein: Il m'a fallu deux minutes pour le reconnaitre. En fait, je ne suis toujours pas certaine d'avoir rencontré le même! :lol:
Doug, si tu passes par ici, il faut que tu me donnes ta recette!

Brigitte


En effet, j'ai bien pu profiter de Salt Lake City.

Par contre, concernant Doug, je ne comprends pas ... ce que tu ne comprends pas. J'ai dû manquer quelque chose. :pprr:

Bonne soirée.

poupette
poupette1
Renard du Wyoming
Renard du Wyoming
 
Messages: 409
Inscription: Dim 18 Nov 2012 20:04
Localisation: Suisse, Fribourg

Re: 37 jours en camping-car de Las Vegas à Salt Lake City, s

Messagepar bbrigitte » Lun 20 Oct 2014 18:52

Héhé.
J'ai rencontré Doug en octobre 2013 et depuis, il a manifestement fondu de moitié. :lol: Je trouve qu'il a l'air plus jeune aussi. Bref, ça le change énormément. :hihi:
Deux Liégeois au Far Ouest ! Octobre 2013 : ici
Deux Liégeois au Far Ouest, le retour! Le projet pour Octobre 2015: ici
Avatar de l’utilisateur
bbrigitte
Petit veau du Colorado
Petit veau du Colorado
 
Messages: 502
Inscription: Dim 18 Nov 2012 18:32

Re: 37 jours en camping-car de Las Vegas à Salt Lake City, s

Messagepar poupette1 » Lun 20 Oct 2014 18:59

Hello bbrigitte,

bbrigitte a écrit:Héhé.
J'ai rencontré Doug en octobre 2013 et depuis, il a manifestement fondu de moitié. :lol: Je trouve qu'il a l'air plus jeune aussi. Bref, ça le change énormément. :hihi:


Je ne savais pas, c'est la première fois que je le rencontrais. En tous cas, il est très sympa.

Bonne soirée.

poupette
poupette1
Renard du Wyoming
Renard du Wyoming
 
Messages: 409
Inscription: Dim 18 Nov 2012 20:04
Localisation: Suisse, Fribourg

Re: 37 jours en camping-car de Las Vegas à Salt Lake City, s

Messagepar poupette1 » Lun 20 Oct 2014 19:17

Jours 36 et 37 - 3 et 4 juillet


Programme du jour : retour en Suisse

Et bien voilà, c’était ma dernière nuit aux USA. Elle a été agitée à cause du sifflet des trains et du stress des deux jours de voyage qui m’attendent.

Je suis partagée entre la tristesse de quitter ce magnifique pays où j’ai passé 35 jours merveilleux :snif: et la joie de retrouver ma famille :content: .

Je prends mon dernier petit-déjeuner sur la table du camping, mais il n’y a ni écureuil, ni cerf, ni lapin pour me souhaiter un bon retour. Dommage, j’aurais bien aimé en voir un dernier. Puis, je m’occupe des dernières petites choses à ranger dans le cc. Hier soir, je n’ai pas eu le temps de le nettoyer et ce matin je n’en ai pas envie. Tant pis, je payerai les frais de nettoyage.

A contre-cœur, je quitte le camping vers 08h.00 et prends la direction de Draper où se trouve le loueur de cc. Le trajet se fait presque entièrement sur l’Interstate 15 et je suis très stressée. Je n’ai pas souvent pris l’autoroute pendant les vacances et celle-ci est à 5 voies :shock: . Il me faut une demi-heure pour y arriver. Comme le centre est dans une ‘’zone industrielle’’, je pensais qu’il y aurait une station service. Malheureusement, il n’y en a pas. Mais j’en ai repéré une un peu avant. J’y retourne pour faire le plein et reviens au centre. Il est 08h.45. Tout ce que je vois est un magasin Camping World, mais pas d’accueil où rendre le cc. Je demande à une vendeuse et elle me dit que je dois aller au fond du magasin.

Là, un jeune s’occupe de moi et prend mon dossier. On sort faire le constat du cc. Il regarde le nombre de miles, si j’ai bien fait le plein d’essence et le plein de gaz propane … et c’est tout. A peine 5 minutes et le constat est terminé. Il n’a pas contrôlé l’intérieur, ni l’extérieur, ni le vélo de location, rien. Je lui dis que je n’ai pas eu le temps de nettoyer le cc mais que je payerai les frais. On retourne dans le magasin et il me remet un document attestant que tout est en ordre. Je lui demande combien je lui dois pour le nettoyage. Il me répond que je ne dois rien payer car il ne l’a pas trouvé sale. Cool :cool: .

Une fois toutes les formalités terminées, je lui demande s’il peut m’appeler un taxi pour aller à l’aéroport. Il le fait très volontiers et me dit que c’est Camping World qui paye la course. Re-cool :cool: . Le taxi refait la route en sens inverse et j’arrive à l’aéroport à 09h.45. Finalement, tout a été beaucoup plus vite que je ne le pensais. Et mon avion n’est qu’à 13h.30. Je n’ai plus qu’à attendre.

Mon premier avion part de Salt Lake City avec 1 heure de retard et le vol se passe très bien. Comme j’avais une escale à Dallas de 4 heures, je n’aurai plus que 3 heures à attendre. Attendre, toujours attendre. A l’aller, je n’ai pas eu l’impression de beaucoup attendre. Sûrement parce qu’au bout, il y avait 5 semaines de vacances. Mais là, durant ces deux derniers jours, j’ai vraiment l’impression de ne faire que ça, attendre.

Mon second vol, avec American Airlines, part à l’heure. L’avion est moins confortable que celui de British et il n’y a pas d’écran TV individuel, mais ça ne me dérange pas. Le repas n’est pas mauvais et en quantité suffisante. Comme d’habitude, je n’arrive pas à dormir. Mais comme les hôtesses ont éteint les lumières, je me repose quand même. Je me lève environ toutes les deux heures afin de faire quelques mouvements pour détendre mon dos et mes jambes. Vers 4h.30 (heure américaine), j’aperçois les hôtesses préparer les plateaux pour le petit-déjeuner. Et bien sûr, je choisis ce moment-là pour m’endormir … et me faire aussitôt réveiller par l’hôtesse qui m’apporte le petit-déjeuner. Je fais un saut sur mon siège et manque renverser mon plateau. L’hôtesse s’excuse, elle n’avait pas vu que je dormais. Et je n’aime pas être réveillée en sursaut. Après, je suis toute bizarre.

Pour le petit-déjeuner, du jus d’orange, des croissants, un gâteau sec et un yaourt. Je ne supporte pas les croissants ni le jus d’orange à jeun, mais je finis quand même tout mon plateau. Et mon estomac me le reproche assez rapidement. Alors, lorsqu’on approche de Londres et qu’il y a plein de turbulences, je me pose vraiment la question si tout va rester dans mon estomac. La première chose que je fais en descendant de l’avion est de boire un coca et tout rentre dans l’ordre.

Mon dernier vol Londres – Genève se passe sans encombre. Enfin, presque. On atterrit vers 16h.45. Je me dirige vers les tapis pour récupérer mes valises. J’attends, j’attends … et rien. Pas de bagages. Je me rends au bureau des réclamations et on me dit qu’ils sont dans le prochain vol depuis Londres qui doit arriver dans 40 minutes. Pas de problème, je vais attendre. De toute façon, mon frère, qui vient me chercher avec ma belle-sœur et mes nièces, n’est pas encore là.
Au bout d’une heure, ne voyant pas le vol de Londres s’afficher, je pars aux renseignements. On me répond que l’avion a du retard mais qu’il ne devrait pas tarder. Alors j’attends, encore et toujours. Entre-temps, mon frère est arrivé et je vais dire bonjour à tout le monde avec une grande joie de les revoir :content: . Puis je retourne vers les tapis pendant qu’ils vont boire quelque chose. 30 minutes plus tard, le vol s’affiche enfin et les bagages commencent à arriver sur le tapis. Mais malheureusement pas les miens. Donc, retour au bureau des réclamations pour m’entendre dire qu’en fait mes bagages n’ont pas quitté Salt Lake City. :grrrr: Là, la fatigue aidant, je m’énerve car je ne comprends pas pourquoi on m’a fait poiroter 2 heures pour rien. Ils auraient pu me dire ça tout de suite et je n’aurais pas attendu. Et la réponse de l’employée qui m’énerve encore plus : ‘’Ce n’est pas ma faute, je ne fais que de lire ce qu’il y a d’inscrit sur l’ordinateur’’. Il a bon dos, l’ordinateur. Bon bref, mes valises me seront livrées à la maison dès qu’elles seront arrivées. Il faut voir le bon côté des choses, je n’aurai pas besoin de les défaire ni de faire la lessive en arrivant. :super:

Je rejoins mon frère & Cie et on quitte l’aéroport vers 19h.00. Il pleut et les conditions sur l’autoroute ne sont pas terribles. Nous avons même droit à un fort ralentissement à cause d’un accident. En principe, il nous faut 1h.30 pour rentrer chez nous. Je fais un rapide calcul et je me dis que je pourrais être dans mon lit à 21h.30. Mais en route, mon frère dit qu’il a faim et du coup tout le monde a faim. Sauf moi. Je suis épuisée et je n’ai qu’une hâte, c’est de retrouver mon lit. Mais comme mon frère a eu la gentillesse de venir me chercher à l’aéroport, je ne dis rien. On s’arrête donc dans un resto qu’on aime bien, mais l’appétit n’est pas là et je ne mange que la moitié de mon assiette.

Finalement, je me couche vers minuit et je m’endors très rapidement la tête pleine de beaux souvenirs. :love:

Et voilà, j’en ai fini avec mon carnet et j’espère ne pas vous avoir trop ennuyés.

Je ferai un dernier post avec le bilan de ce voyage. :clin:

A bientôt pour la conclusion.

poupette

P.S. : une valise me sera livrée le dimanche à 12h.00 et l'autre le dimanche à 18h.00. Elles ont été ouvertes par le contrôle de sécurité américain.
poupette1
Renard du Wyoming
Renard du Wyoming
 
Messages: 409
Inscription: Dim 18 Nov 2012 20:04
Localisation: Suisse, Fribourg

Re: 37 jours en camping-car de Las Vegas à Salt Lake City, s

Messagepar Jo89 » Lun 20 Oct 2014 19:25

Une très belle fin :clin:

Merci du partage :cool:

Bonne soirée

Jo
Jo89
Séquoia géant
Séquoia géant
 
Messages: 5850
Inscription: Sam 23 Jan 2010 21:20
Localisation: Belgique

Re: 37 jours en camping-car de Las Vegas à Salt Lake City, s

Messagepar Fred » Lun 20 Oct 2014 19:25

:cool:
salut, bravo pour ton carnet.
pour nous , 3 valises sur 4 ont été ouvertes aussi !

Fred
Avatar de l’utilisateur
Fred
Bison fougueux
Bison fougueux
 
Messages: 3145
Inscription: Sam 5 Avr 2008 12:15
Localisation: Clermont-Ferrand

Re: 37 jours en camping-car de Las Vegas à Salt Lake City, s

Messagepar zouzou38 » Lun 20 Oct 2014 19:32

BRAVO !! ton carnet est superbe ! il faut dire que 35 jours c'est une durée de voyage très sympa ...

:clap: :clap: :clap:
4 semaines en famille dans l'ouest américain été 2013 : carnets-voyage-usa-f25/recit-nos-semaines-passees-dans-ouest-americain-t6515.html
zouzou38
Grand héron les pieds dans l'eau de Santa Barbara
Grand héron les pieds dans l'eau de Santa Barbara
 
Messages: 126
Inscription: Jeu 25 Oct 2012 16:19

Re: 37 jours en camping-car de Las Vegas à Salt Lake City, s

Messagepar poupette1 » Lun 20 Oct 2014 22:02

Bonsoir,

Et voilà le bilan de ce magnifique voyage.


BILAN DU VOYAGE


Préparation : il m’a fallu 1 ½ année pour préparer ce voyage entièrement avec l’aide de ce site et de ses forumers.

Voyage en avion : avant, je n’avais pris qu’une seule fois l’avion, jusqu’à Londres, pour voir si je n’avais pas peur. On ne peut pas savoir avant de l’avoir pris. J’étais un peu soucieuse en ce qui concernait le changement d’avion, le changement de terminal. Mais finalement, tout c’est bien passé. Ce n’est pas compliqué, tout est bien indiqué. J’ai chaque fois passé les contrôles sans problème.

Le camping-car : j’ai adoré. J’ai loué un camping-car de 7.25 m. de long. Il est facile à prendre en main. L’intérieur est très bien agencé, même si la douche est un peu petite. Les branchements sont très simples à faire et les vidanges aussi. Dans la mesure du possible, j’utilisais les toilettes et les douches des campings, je n’ai donc pas souvent du vidanger. Le fait de pouvoir dormir dans les parcs est un vrai plus. Des vacances 100% nature et surtout moins de kilomètres parcourus. Le fait de pouvoir faire à manger était parfait pour moi qui prend facilement du poids. Et ne pas devoir refaire ses valises à tout moment est tout simplement génial. Je renouvellerais cette expérience sans aucune hésitation.

Les campings : je n’ai pas eu de problème à trouver des campings et la réservation se fait facilement en programmant la date d’ouverture des réservations pour les campings les plus connus. Les campings d’état et nationaux sont très bien, très nature, très conviviaux, parfois avec branchement, parfois sans. Les campings privés sont luxueux, avec tous les branchements, mais beaucoup moins conviviaux.
Mon préféré : Devils Garden.
Le pire : je n’en sais rien, je n’en ai pas eu. Il y avait peut-être juste le Green River à Dinosaur NM où les toilettes étaient sales.

Les parcs : je les ai tous trouvés magnifiques et il n’y en a pas un que je n’ai pas aimé.
Mon préféré : Yellowstone pour ses paysages différents, ses palettes de couleurs et ses animaux. Vient tout de suite après, le Grand Canyon, car il est très impressionnant et il m’a offert cette sensation de vertige que je ne connaissais pas.
Le pire : aucun. Ils ont tous leur charme, leur particularité, leur histoire. Chaque parc était une nouvelle découverte pour moi.

Les américains : ce sont des gens très sympathiques, très ouverts et toujours prêts à aider. Quand j’ai perdu mon porte-monnaie pour la seconde fois, une campeuse m’avait entendu parler avec la gérante du camping. Le lendemain matin, elle est venue me demander si je l’avais retrouvé. Quand je lui ai répondu que oui, elle était vraiment très contente pour moi. J’ai aussi apprécié la disponibilité des rangers.

La sécurité : même en voyageant seule, je me suis toujours sentie en sécurité, que ce soit dans les parcs, à Las Vegas ou à Salt Lake City.

Conclusion : que du positif, rien de négatif. C’était une expérience géniale que j’espère pouvoir renouveler un jour, ne serait-ce que deux semaines.

Remerciements : à tous ceux qui m’ont aidée à établir mon programme dans les grandes lignes, à Jean qui m’a aidée à établir mon programme au jour le jour, à Doug qui m’a fait visiter Salt Lake City. Merci aussi à tous ceux qui ont pris le temps de lire mon carnet de voyage et parfois d’y laisser un commentaire.

Je souhaite un bon voyage à tous les futurs roadtrippers.

Bonne soirée.

poupette
poupette1
Renard du Wyoming
Renard du Wyoming
 
Messages: 409
Inscription: Dim 18 Nov 2012 20:04
Localisation: Suisse, Fribourg

Re: 37 jours en camping-car de Las Vegas à Salt Lake City, s

Messagepar Pellok1 » Mar 21 Oct 2014 05:02

Hello,

Super carnet. J'ai pris plaisir à te lire!

Merci beaucoup du partage

Pascal
Avatar de l’utilisateur
Pellok1
Fière otarie de San Francisco
Fière otarie de San Francisco
 
Messages: 1159
Inscription: Lun 28 Jan 2013 21:47
Localisation: Suisse - en Gruyère

PrécédenteSuivante

Retourner vers Carnets de voyage aux USA

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités