Accueil RoadTrippin.fr
Au hasard des routes...
IndianapolisRoadTrippin.fr - Guide et forum de voyage Ouest américain USA États-Unis
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
En ce moment, réductions et bons plans chez Papillon, Hotels.com, Alamo, Avis... Retrouvez toutes ces offres sur la page Bons plans et promos !
Concours Photos 2016 : les candidatures, c'est maintenant !

How the West was won and where it got us

Vous revenez des USA ou vous y êtes encore ? Vous voulez faire partager votre trip et vos impressions aux internautes ? Venez nous faire découvrir votre voyage !
Merci de suivre les conseils pour l'écriture de votre carnet de voyage : http://www.roadtrippin.fr/forum/post2971.html

Re: How the West was won and where it got us

Messagepar Val37 » Mar 8 Sep 2015 10:59

Straw a écrit:[b]
Nous arrivons enfin aux premières cascades et 2ème drame, la pluie a fait monter le niveau et c'est moche ! Bouh mon subway. j'ai fait quelques photos mais le coeur n'y est pas. Les vidéos par contre passent super bien.

Image



Oh oui mon Dieu que c'est moche !!!! :hihi: C'est quand même superbe, mais je comprends qu'avec moins d'eau et juste les pools le subway prend une autre dimension.

Et alors Dreamlands, whoaaa c'est vraiment le rêve, c'est sur, va vraiment falloir qu'on retourne dans l'ouest....
Val37
Vieux loup de Yellowstone NP
Vieux loup de Yellowstone NP
 
Messages: 822
Inscription: Dim 11 Nov 2012 13:54


Re: How the West was won and where it got us

Messagepar abione » Mar 8 Sep 2015 16:37

:super:

Je ne connaissais pas ce principe de guide et j ai vu sur le site e Dreamland qu'il propose plusieurs forfait qui ont l'air plutôt bien.
AbiOne

"Courage is what it takes to stand up & speak; courage is also what it takes to sit down & listen."
Avatar de l’utilisateur
abione
Eléphant de mer pépère
Eléphant de mer pépère
 
Messages: 1251
Inscription: Mer 9 Mar 2011 16:58

Re: How the West was won and where it got us

Messagepar Pellok1 » Mer 9 Sep 2015 05:38

Superbe carnet! Bravo, j'apprécie beaucoup tes "new adventures in hi-fi"! Voilà qui confirme ton bon goût...
Les paysages et sites sont magnifiques. J'avais adoré les hauts de Zion, sans pouvoir y randonner; génial d'apprendre que plusieurs sites s'en approchent.
Bonne continuation de carnet,
A+ Pascal
Avatar de l’utilisateur
Pellok1
Fière otarie de San Francisco
Fière otarie de San Francisco
 
Messages: 1159
Inscription: Lun 28 Jan 2013 21:47
Localisation: Suisse - en Gruyère

Re: How the West was won and where it got us

Messagepar MurielPingouin » Mer 9 Sep 2015 14:16

Tu nous emmènes de fabulosité en fabulosité , c'est sublimissime! :clap:

et le petit café (sans la clope pour ma part :clin: ) après le pique-nique, c'est clairement ce qui m'a manqué pendant notre voyage aux US !
Avatar de l’utilisateur
MurielPingouin
Jeune otarie de San Francisco
Jeune otarie de San Francisco
 
Messages: 703
Inscription: Ven 10 Oct 2014 19:05

Re: How the West was won and where it got us

Messagepar bea » Mer 9 Sep 2015 14:48

Val37 a écrit:
Straw a écrit:[b]
Nous arrivons enfin aux premières cascades et 2ème drame, la pluie a fait monter le niveau et c'est moche ! Bouh mon subway. j'ai fait quelques photos mais le coeur n'y est pas. Les vidéos par contre passent super bien.

Image



Oh oui mon Dieu que c'est moche !!!! :hihi: C'est quand même superbe, mais je comprends qu'avec moins d'eau et juste les pools le subway prend une autre dimension.

Et alors Dreamlands, whoaaa c'est vraiment le rêve, c'est sur, va vraiment falloir qu'on retourne dans l'ouest....


Comme Solène :langue:
bea
Mouflon dépoilé de Banff NP
Mouflon dépoilé de Banff NP
 
Messages: 466
Inscription: Ven 15 Mar 2013 15:05

Re: How the West was won and where it got us

Messagepar valerie49 » Mer 9 Sep 2015 17:04

Straw a écrit:
valerie49 a écrit::coucou: OMG quel endroit encore que celui là !! C'est une fois de plus une très belle surprise ...si je suis bien tu ne peux y aller qu'avec un guide ?


Oui et non. Dans les faits, on peut y aller par ses propres moyens. Mais le 4/4 est plus que conseillé. Je ne le tenterai pas en voiture normale.
Autant CSB peut se tenter (à ses propres risques hein!), autant là, la piste est difficile et longue. Vers la fin c'est montée et sable.

Les prix sont les même un peu partout (175$ par personne). C'est pas donné mais c'est le seul plaisir que je me suis offert.


:coucou: Straw
Je viens de regarder le site ça fait vraiment envie... mais à 5 ça devient un gros budget...je vais attendre que mes oisillons quittent le nid pour y revenir !!! :lol:
valerie49
Ours trop mimi
Ours trop mimi
 
Messages: 2338
Inscription: Lun 16 Mar 2015 18:49

Re: How the West was won and where it got us

Messagepar Straw » Mer 9 Sep 2015 20:29

:coucou:

@solène et bea : tout est relatif ! Disons que j'en conservais un autre souvenir et que la rando pour y parvenir faut mouvementée. Du coup j'étais un peu déçu mais la photo est sympa, c'est vrai.
L'abondance d'eau donne un effet sympa mais rend la visite du site un peu difficile et surtout un perte de nuance. C'est pourquoi l y'a eu un 2ème round (pour info c'est assez simple d'avoir le permit en last drawing)
Autour de Kanab on peut rester facilement 1 semaine. En plus on peut y inclure Zion et Bryce. A méditer ... :hihi:

@abione :super: Dreamland ou un autre. Je ne fais pas de publicité pour l'un en particulier. Ils sont à mon avis tous très bien, pros, et ils connaissent leurs sujets. En tout cas, aucun problème à signaler et très sympas. Effectivement pas mal de possibilité. Attention au prix au bout d'un moment :lol: Pas mal de sites peuvent se faire par ses propres moyens.

@Pellock Merci ! Et je vois que tu connais tes classiques :super: J'ai retrouvé l'album dans mon ipod et j'avoue qu'il a bien tourné (en plus il se prête bien pour un roadtrip de par sa variété). Mes préférées sont Leave et Electrolite mais ça collait moins bien. Comme dit un peu plus haut, on peut rester une bonne semaine dans la région, incluant Zion. Y'a moins de bisons ! Dans l'attente du Yellowstone acte 2 ...

@muriel : thanks ! J'y suis pas pour grand chose et surtout j'espère que ça donne envie !
La pause café-clope est le seul moment ou je suis revenu en Europe ! Mais comme tout café après un bon repas en vacances, le lieu et l'atmosphère font tout. Là on était servi. Je te rassure, le café était à l'américaine (moi ça ne me dérange pas) ... c'est pas le serré italien !!

@val : je comprend que ça pique, surtout à 5. Comme je n'ai pas trop dépensé (c'est l'avantage de la rando, ça ne coûte rien), je me suis fait un petit plaisir et je voulais vraiment faire ce site. Tiens, j'ai revu ton parcours, de toute façon ça risque d'être juste. Déjà énormément de choses et vous allez en prendre plein les yeux, pas la peine de trop en rajouter. Ca donne un prétexte pour revenir ...
S'il y'a une dépense de ce type à faire dans l'ouest, surtout pour une 1ère, je dirai quand même l'hélico au Grand Canyon. C'est quand même extraordinaire. Après, pour ceux qui aiment le cheval, une rando à MV doit être assez exceptionnel.
Straw
Jeune otarie de San Francisco
Jeune otarie de San Francisco
 
Messages: 755
Inscription: Dim 23 Fév 2014 12:36

Re: How the West was won and where it got us

Messagepar Straw » Mer 9 Sep 2015 21:29

Day 9 : Hurricane - Coyotte Butte South (Cottonwood Area ...) - Bryce Canyon ou la mort aux trousses

J'arrive à mon dernier jour dans la région. Mon programme était assez libre pour ce jour là. Après avoir envisagé la West RIm de Zion, je me dis que c'est peut être jouable pour l'autre partie de CBS. La partie de Paw Hole et la ballade d'hier dans White Pocket m'ont bien motivé. Je suis en manque de roches !! Et surtout, j'ai vraiment envie de découvrir ce coin que je n'ai jamais vu et qui m'a l'air magnifique.

Direction Kanab. J'ai prévue une journée avec un plan B le lendemain si j'ai le permis à the wave. Ma ranger favorite est de retour (on se connait bien maintenant, j'hésite encore à me marier avec elle pour avoir un permit illimité :lol: pas sûr que ce plan marche vraiment). Il n'y pas grand monde (22 numéros !!!), j'ai le numéro 5. Le 4 et le 6 sortent! Dégouté et là je comprends que cette fois, ça ne sera pas pour moi. Dans la foulée, je demande s'il reste des permits pour CBS. Aucun problème, pour demain et pour aujourd'hui. Allez go, j'en prend un pour le jour même, sans trop réfléchir. Parce que là ça va être une autre paire de manche pour gagner le site. Pour plaisanter, je dis à la ranger que si je ne reviens pas, c'est qu'il y'a un problème ... La météo s'annonce bonne et on verra pour l'état de la piste.

Bucksin Gulch est infranchissable donc j'opte comme hier par l'arrivée sud. C'est un peu plus long sur le papier mais je vais déjà faire assez de piste donc mollo.
Après la 89A, c'est l'arrivée sur la House Rock Valley Road. Les conditions sont parfaites et ça roule bien.

Image

Je remets le plan des Vermillions Cliffs pour bien visualiser la suite

Image

Cette fois je ne bifurque pas à Lone tree mais un peu avant à la 1017. C'est celle que nous avons emprunté hier et elle était parfaitement roulante. J'arrive à l'embranchement avec la 1081, celle qui mène à Cottonwood.
Je ne suis pas rassuré au début mais les doutes se lèvent rapidement. Peut être que la pluie des derniers jours a tassé le sable, en tout cas celui ci ne sera pas un problème. Surtout que par cette route, on évite les montées et descentes qui rendent la circulation difficile et quasi impraticable en voiture normale.
Je suis conscient des risques que je prend (1000 $ le dépannage dans le coin) et je me promets d'arrêter dès que ça devient trop. Pas mal de passages avec des rochers mais ça passe plutôt bien. Le truc c'est de rouler doucement sans s'arrêter. Je commence même à me marrer avec mon 4/4 improvisé.
Le chemin est assez long car je conduis tout de même prudemment et doucement. Je passe la première barrière, puis la 2ème. Hé, on dirait que je me rapproche du site. Il me reste environ 2 miles, qu'est ce que je fais ? A pied ou je continue. Je continue, continue, passe le site de Poverty Flat, vieux ranch abandonné, suis un peu inquiet car ça descend et après quelques lacets, me voilà au parking :content: Yes, je l'ai fait !!
Je suis tout content, à moi le site, en plus il n'y a personne. Je m'équipe et c'est parti.

Oui, c'est parti sauf que d'un coup je sens une grosse goutte d'eau. Je lève les yeux et vois au dessus de ma tête le nuage le plus noir que j'ai jamais vu. C'est quoi ce truc? D'abord c'était pas prévu et ensuite, il était pas là y'a 10 minutes. Je regagne la voiture en sprintant et la pluie commence à tomber plus fortement. Le tonnerre gronde et je vois mon premier éclair. Je m'engouffre dans la voiture et me rend compte que celle ci est presque à découvert près d'un arbre. J'ai toujours entendu que la voiture était l'endroit le plus safe mais je ne suis pas rassuré.

Je décide de quitter le parking pendant que les éclairs zèbrent de plus en plus. Je conduis les essuis glace à fond, il fait presque nuit, je commence un peu à paniquer (trouillomètre à 50%). Je passe Poverty Flat qui a une ancienne éolienne, pas l'idéal non plus. J'arrive à la barrière, j'ose pas sortir (trouillomètre à 70%). J'essaye de calculer ou est l'épicentre de ce foutu orage. Car près d'une barrière métallique, c'est pas l'idéal. Je trouve le "courage" d'ouvrir la barrière, ça tonne et gronde, je vais le plus vite possible, j'ai le coeur qui bat à une vitesse folle (trouillomètre à 80%).

Je passe enfin cette foutue barrière et arrête la voiture un peu plus loin. Et là l'orage se déchaîne, la foudre ne tombe pas loin, c'est le déluge. Je ne suis pas trop du genre froussard mais là, je suis terrorisé (plus de trouillomètre). Je me met sur la plage arrière, la tête dans ma vest et j'attends. J'ai pas pleuré, je vous jure, mais je me parle à moi même. Je ne veux pas finir roti ici. L'orage reste près de 3/4h avec des éclairs tous les 30s / minute, c'est juste l'horreur. :help: :help:

Ca se calme un peu, je suis claqué nerveusement et j'ose pas sortir. Il semblerait qu'il s'éloigne. Après de longues minutes d'hésitation, je décide de sortir de la voiture. Je suis en suée et tremblant. Il est clair que je ne visiterai pas CBS. Je n'ai qu'une envie, partir.

Je remonte la piste qui pour le coup est assez roulante, le sable ayant été tassé. Il y'a juste les cailloux à éviter. Et là, nouveau drame. La pluie a provoqué une mare géante qui déborde la piste. Impossible de la franchir. Je me dis que je suis bon pour passer la nuit ici. Je prends une branche pour mesurer la profondeur, il est clair que ça passe pas. En plus le fond doit être bien boueux/vaseux. De l'eau s'écoule des deux côtés. Bref c'est bien la merde. Même sur les côtés hors pistes ca passera pas. Mais le pire reste à venir. Au loin, j'aperçois un 2nd nuage bien noir. La 2ème vague arrive. Et il est hors de question de revivre ce que j'ai vécu.

Je démarre la voiture, m'installe. Je ne peux pas y aller, je risque de rester coincé. J'essaye sur le côté, ça patine. Demi-tout, mon coeur rebat encore plus fort. J'arrête la voiture et je sors. Mon regard se porte en alternance sur la mare, le nuage, a mare, le nuage. J'hésite. Et je tente le coup (ce qui rétrospectivement était un peu fou. Je me vois encore bloqué" au milieu d'une mare en plein orage...). Un peu d'élan et comme dit le conseil, ne jamais s'arrêter. Le début passe bien et d'un coup ça mouline à l'arrière. J'enfonce l'accélérateur, y'a de la boue partout, je sens la voiture qui s'enfonce, et ça passe. Ca faisait longtemps que je n'avais pas ressenti une telle joie.

200m plus loin, rebellote. Je m'arrête, vois le nuage au loin. Je n'ai pas le temps de faire le test et ça passe ! Je suis terrifié et continue la piste, enquêtant les mares et les cailloux sans m'arrêter. Peut être que je vais crever un pneu mais il faut que je me barre d'ici. Je monte jusqu'à un bon 40miles par ailleurs, c'est n'importe quoi, je sens les cailloux, la boue vole en éclat mais et je ne sais toujours pas comment, j'arrive à gagner la partie plus roulante. La suite sera un jeu d'enfant mais je suis loin de ralentir.

Il me reste la dernière ligne droite pour sortir des Vermilions Cliffs et l'orage est là. La foudre tombe mais je me sens invisible. Enfin la 89A, j'ai cru que je n'y arriverai jamais. Je crie ma joie mais ne m'arrête pas. Après les quelques lacets, le ciel est moins orageux Je m'arrête à l'overlook pour observer l'apocalype de loin, content de ne plus y être. C'est assez magnifique de loin et ce sont les seules photos que je ferai. Croyez moi, je n'avais aucune envie d'en prendre avant.

Image

Image

La foudre tombera à cette endroit précisément. J'apprendrai par la suite que la 89A a été en partie détruite et fermée à la circulation. Je n'ai pas envie de m'éterniser et file le plus vite possible. Je récupère peu à peu mes esprits et m'enverrai un énorme Coca à Jacob Lake. Puis direction Kanab et le BLM. Je ne peux m'empêcher de dire à la ranger que c'était la folie là bas. Et pourquoi le risque d'orage n'était pas prévu. La météo n'est pas une science exacte ! Ouais tu m'étonne.

Plus jamais ça. Du coup je comprend les aventures de Kalista. C'était moins les flash flood en direct que le fait d'être seul à traverser des obstacles sous la foudre. Ca permet de relativiser pas mal de chose et je suis vraiment content de m'en être sorti. Ca a été un véritable traumatisme pour le reste du séjour, la moindre vue d'un nuage un peu menaçant et je faisais demi-tour. Encore maintenant j'en rêve encore et je sais que la crainte des pages va rester encore un peu.

Et du coup que faire ? J'avais prévu le camping de Kodachrome mais hors de question. Du coup j'opte pour Bryce en cette fin de journée. Bon c'est pas lui qui va me remonter entièrement le moral mais au moins il fait beau et mieux vaut ne pas rester sur cette dernière expérience.
La température est plutôt fraîche et le ciel un peu couvert. Mais ça me change les idées en attendant le lendemain.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Je décide de rouler un peu, n'ayant aucune envie de passer la nuit à Bryce; Je découvre Panguitch que je trouve assez sympa. Pas trop envie de manger mais je me force un peu en me disant que demain est un autre jour. Je suis quand même déçu pour CBS, mais tellement heureux de m'en être sorti. Et puis, je ne lâcherai rien!

Image
Straw
Jeune otarie de San Francisco
Jeune otarie de San Francisco
 
Messages: 755
Inscription: Dim 23 Fév 2014 12:36


Re: How the West was won and where it got us

Messagepar blandinetcricri » Jeu 10 Sep 2015 05:59

Je frissonne et grince des dents rien qu'en lisant ton récit!!

Quel cauchemar!!
blandinetcricri
Chèvre des montagnes de Glacier NP
Chèvre des montagnes de Glacier NP
 
Messages: 931
Inscription: Mar 22 Jan 2013 11:18
Localisation: Troyes

PrécédenteSuivante

Retourner vers Carnets de voyage aux USA

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Yahoo [Bot] et 6 invités