Accueil RoadTrippin.fr
Au hasard des routes...
Yellow RockRoadTrippin.fr - Guide et forum de voyage Ouest américain USA États-Unis
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
En ce moment, réductions et bons plans chez Papillon, Hotels.com, Alamo, Avis... Retrouvez toutes ces offres sur la page Bons plans et promos !
Concours Photos 2016 : les candidatures, c'est maintenant !

How the West was won and where it got us

Vous revenez des USA ou vous y êtes encore ? Vous voulez faire partager votre trip et vos impressions aux internautes ? Venez nous faire découvrir votre voyage !
Merci de suivre les conseils pour l'écriture de votre carnet de voyage : http://www.roadtrippin.fr/forum/post2971.html

Re: How the West was won and where it got us

Messagepar gro63 » Sam 5 Sep 2015 13:52

Merci de nous faire partager ces endroits très peu connus et absolument superbes.

Et les photos: :clap: :clap: :clap: :bave:
Avatar de l’utilisateur
gro63
Petit lapin de Arches NP
Petit lapin de Arches NP
 
Messages: 32
Inscription: Dim 21 Juin 2015 15:52


Re: How the West was won and where it got us

Messagepar licare » Sam 5 Sep 2015 14:00

Ouaaaah ! :shock: :clap: :super: :love:

J'ai pris ton carnet en route et je le suis maintenant depuis quelques jours, sans avoir répondu... toutes ces merveilles que tu mets si bien en valeur me laissant un peu sans voix...

Évidemment, tous les ingrédients sont là : se lever tôt-se coucher tard (pour la lumière), randonner, sortir des sentiers battus, prendre son temps... et peut-être partir seul (à deux, ça doit marcher aussi) pour une plus grande liberté.

Merci pour ce beau partage, encore une fois :clin:

A+
Claire

Voyage en famille 2011 : Presque deux mois dans l'Ouest (camping sous tente + motels + grand 4x4 ; plutôt axé nature et randos)
Voyage en famille 2015 : Des Appalaches à l'Atlantique : 6 semaines à l'Est (camping en "cabins" + motels + voiture ; mi "nature", mi "grandes villes")
licare
Eléphant de mer pépère
Eléphant de mer pépère
 
Messages: 1290
Inscription: Ven 21 Jan 2011 22:32

Re: How the West was won and where it got us

Messagepar Fred » Sam 5 Sep 2015 20:54

:content:
Merci ! Extraordinaire, c'est superbe, difficile d'expliquer ce que je ressent en lisant ton carnet, bravo.
Un concept de type "west starvation" peut être ?

et bravo aussi à tous les autres bien sûr :clin:
Avatar de l’utilisateur
Fred
Bison fougueux
Bison fougueux
 
Messages: 3145
Inscription: Sam 5 Avr 2008 12:15
Localisation: Clermont-Ferrand

Re: How the West was won and where it got us

Messagepar abione » Sam 5 Sep 2015 20:57

:super: vraiment a couper le souffle.
AbiOne

"Courage is what it takes to stand up & speak; courage is also what it takes to sit down & listen."
Avatar de l’utilisateur
abione
Eléphant de mer pépère
Eléphant de mer pépère
 
Messages: 1251
Inscription: Mer 9 Mar 2011 16:58

Re: How the West was won and where it got us

Messagepar Val37 » Sam 5 Sep 2015 22:34

Whaaa c'est magnifique, j'adore toutes ces roches plissées...

J'aimerais faire ce genre de rando (si un jour on retourne dans le coin), mais j'aurais un peu peur de m'aventurer quand il n'y a pas vraiment de trail à suivre.
Val37
Vieux loup de Yellowstone NP
Vieux loup de Yellowstone NP
 
Messages: 822
Inscription: Dim 11 Nov 2012 13:54

Re: How the West was won and where it got us

Messagepar Straw » Dim 6 Sep 2015 09:28

Merci à vous, ca fait extrêmement plaisir :cool:
Et si ça peut donner des idées !

@bea : je voulais que tu changes encore l'itinéraire :hihi:

@gro63 : :super: Thanks ! J'ai une petite question mais je te la pose dans ton carnet

@licare : you're welcome !
Oui ça aide même si cette fois je n'ai pas recherché particulièrement les sunset / sunrise. Le lever tôt est plutôt lié à la chaleur. Et parfois je serais bien resté plus longtemps sur le site mais il faut revenir dans le noir ! Prendre son temps par contre était formidable. Et partir seul offre une certaine liberté de mouvement (je suis parfois un peu loup solitaire donc ça ne me dérange pas) mais il y' a des contreparties et parfois, on a envie de partager. Je sais que certains ne supportent pas. Mais je pêterai un plomb en sachant qu'il y'à ça à voir et qu'il faut attendre untel ou qu'untel préfère faire ça. Enfin chacun ça façon de voyager, mieux vaut bien se connaître avant de partir. Par contre on marche plus vite à 2 :lol:

@Fred : :super:
Toi qui est amateur de piste, outre les autres, je te conseille vraiment celle de Yant Flat qui est très jolie sans être trop difficile. Pleins de petit lacets et de vues toutes plus belles que les autres

@abione : Merci ! La rando coupait bien le souffle également !

@val37 : :coucou: Thanks. Moi aussi j'aime beaucoup les roches plissées ! Ca à l'air un peu compliqué comme ça mais pas tant que ça. Le début est bien indiqué. C'est une fois qu'on arrive sur le plateau que c'est plus difficile. Il suffit de descendre, de marcher 2 kms et de remonter de l'autre côté. Tout est dans la visée et on voit quand même le site de l'autre côté. Par contre au retour, il faut faire attention à ne pas rater le chemin.
Straw
Jeune otarie de San Francisco
Jeune otarie de San Francisco
 
Messages: 755
Inscription: Dim 23 Fév 2014 12:36

Re: How the West was won and where it got us

Messagepar kalista » Dim 6 Sep 2015 10:14

Hello

J'étais habitué à la qualité de tes photos (du moins si on peut vraiment s'y habituer :lol: ) mais la tu fais fort sur les sites hors des sentiers battus que tu nous fais découvrir
Carnet 2015
Roadbook 2015 (c'est gros, attention ^^)
Avatar de l’utilisateur
kalista
Orignal
Orignal
 
Messages: 1680
Inscription: Mar 21 Jan 2014 11:27

Re: How the West was won and where it got us

Messagepar Straw » Dim 6 Sep 2015 18:49

Thanks Kalista !

Ce qui est marrant c'est qu'on a fait pas mal de sites en commun. Parfois dans les quasi-mêmes conditions !
Je trouve que tu as un parcours qui sort justement des sentiers battus pour une première. (CBS, Subway ...). On sent une bonne préparation !
Straw
Jeune otarie de San Francisco
Jeune otarie de San Francisco
 
Messages: 755
Inscription: Dim 23 Fév 2014 12:36

Re: How the West was won and where it got us

Messagepar Straw » Dim 6 Sep 2015 19:22

Day 7 : Zion ou le jour le plus long ...

Grosse déception au saut du lit : il pleut, à la bretonne! Et pourtant j'ai une randonnée que j'affectionne beaucoup. Tant pis, quand il faut y aller, il faut y aller.
Direction le visitor center pour retirer le permis du Subway. La route est bien triste et le Zion que j'aime tant est bien fade. Même la fameuse route rouge est terne. Et que dire du canyon, à peine perceptible dont les sommets tentent de percer à travers les nuages. C'est triste tout ça.

Image

Image

Image

Devant ce temps et le risque de flash flood, j'hésite un peu et décide de ne pas tenter le diable. D'autant plus qu'il faut se décider avant 9h, la Kolob Terrace Road est en travaux jusqu'à 16h.
Et ce n'est pas ce gentil épouvantail sur la route qui me rendra le sourire

Image

Je retourne sur Hurricane et me venge sur un breakfast le plus américain qui soit! Quelque part, je suis un peu crevé après ces derniers jours donc un peu de repos n'est pas si mal. J'en profite pour faire une lessive et traiter quelques mails mais le coeur n'y est pas.
Vers midi ça se calme un peu mais c'est pas encore ça. Je vais à St georges pour régler un problème de lentille et vers 15h, le soleil refait son apparition.
Je n'y tiens plus et sur un coup de tête, direction le Subway. Il n'est pas 16h quand j'entame la route, tant pis, on verra bien. J'arrive au parking de la randonnée et suis surpris par le nombre de voitures. Et bien ils doivent être bien trempés!

Départ à 16h. Connaissant le chemin je me dis que c'est jouable, le sunset est prévu à 20h40. Je croise quelques randonneurs qui remontent, effectivement trempés. Je marche vite, bien sur je manque de trébucher. Il fait lourd maintenant, bien moite après la pluie. Grosse suée mais je suis déterminé.

Le rythme est bon jusqu'au 2/3 et là le drame. Une dame d'un certain age (Julie) est là à prendre des photos. Elle me demande si c'est encore loin, je lui répond un peu. Elle a passé la journée là, trempée, elle n'a plus d'eau mais veut absolument voir the subway. Je lui conseille de retourner, qu'elle n'est plus en état et que de toute façon, jeune peux pas l'attendre. Je continue, et elle me suit.
Me voilà bien. J'ose pas avancer trop vite mais elle suit bien. J'accélère, elle est toujours là. Du coup je l'attends et je lui dit qu'on peut y aller ensemble. Heureusement j'ai pas mal d'eau. Ca m'énerve un peu mais elle tient bien le coup.

Nous arrivons enfin aux premières cascades et 2ème drame, la pluie a fait monter le niveau et c'est moche ! Bouh mon subway. j'ai fait quelques photos mais le coeur n'y est pas. Les vidéos par contre passent super bien.

Image

Image

Nous passons le fameux coude en faisant très attention car c'est une vraie patinoire. Je crains pour Julie mais elle est pleine de ressource et très motivée ! Même "the crack" ne rend rien, terrible déception.

Image

L'entrée est toujours impressionnante mais il y'a de l'eau partout. On ne voit plus les pools.

Image

Image

Je tente de grimper unpeu et là, plouf, je tombe dans une des pools qu'on ne peut pas voir. J'ai de l'eau jusqu'aux aisselles. Heureusement j'ai levé les bras. Je me marre d'un rire nerveux.
D'habitude un simple filet et la réflexion donnent des contrastes merveilleux mais là, de l'eau, de l'eau. Julie semble contente, c'est déjà ça.

Image

Image

Image

Image

Je suis trempé, ai glissé 2 fois, c'est l'heure de repartir. J'avais dit, on reste pas plus de 20'. Nous repartons donc vers 19h. Et oui car le trajet retour n'est pas une mince affaire. Je sais déjà qu'on n'arrivera pas au parking de jour. J'aimerai au moins regagné la jonction entre la rivière et la remontée de la falaise.
Derniers coups d'oeil à ce site en temps normal exceptionnel mais un peu gâchée par l'abondance d'eau. En plus il commence à faire un peu froid.

Image

Image

Nous marchons d'un bon pas, échangeons quelques paroles. Finalement elle est plutôt sympa mais je me sentirai plus à l'aise seul car je me sens un peu responsable s'il lui arrive quelques chose.
La lumière décroit, on sent la nuit arriver. Il nous reste un bon tiers et bien sur elle n'a pas de lampe torche. Une lampe pour 2, c'est pas évident. Du coup on ralentit sévèrement.
L'eau ayant gonflé e lit de la rivière, les passages dans l'eau et parmi les rochers sont plus nombreux. On tombe quelque fois mais on arrive enfin à l'intersection.
Après une petite pause, c'est la remontée. Et c'est pas facile. D'autant que sur la fin, nous voyons quelques éclairs zébrés au loin. Manquait plus que ça. J'essaye de ne pas montrer ma peur mais je ne supporte pas les orages.
On arrive finalement aux voitures sur les coup de 22h. Soulagés.
Le genre d'aventure qui finit bien mais ce fut sportif.
J'étais déçu par ces retrouvailles avec le subway (mais soulagé que tout se termine bien). Mais je n'ai pas dit mon dernier mot ! I'll be back !!
Straw
Jeune otarie de San Francisco
Jeune otarie de San Francisco
 
Messages: 755
Inscription: Dim 23 Fév 2014 12:36

Re: How the West was won and where it got us

Messagepar valerie49 » Dim 6 Sep 2015 21:13

:shock: c'est pas vrai, tu es encore tombé à l'eau ?!! Pas de casse cette fois ci ?
Sympa la copine Julie :hihi:
Je te trouve difficile pour le Subway les photos font ressortir un panel de couleurs magnifiques :super:
valerie49
Ours trop mimi
Ours trop mimi
 
Messages: 2338
Inscription: Lun 16 Mar 2015 18:49

PrécédenteSuivante

Retourner vers Carnets de voyage aux USA

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Gomet et 3 invités