Accueil RoadTrippin.fr
Au hasard des routes...
Monument ValleyRoadTrippin.fr - Guide et forum de voyage Ouest américain USA États-Unis
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
En ce moment, réductions et bons plans chez Papillon, Hotels.com, Alamo, Avis... Retrouvez toutes ces offres sur la page Bons plans et promos !
Concours Photos 2016 : les candidatures, c'est maintenant !

How the West was won and where it got us

Vous revenez des USA ou vous y êtes encore ? Vous voulez faire partager votre trip et vos impressions aux internautes ? Venez nous faire découvrir votre voyage !
Merci de suivre les conseils pour l'écriture de votre carnet de voyage : http://www.roadtrippin.fr/forum/post2971.html

Re: How the West was won and where it got us

Messagepar Straw » Lun 14 Sep 2015 22:54

Day 12 - Green River - Valley of Gods - Bisti / De-Na-Zin

Les orages se rapporchent de Moab. Dans une course en avant pour y échapper, mais inutile, je décide d'inverser les jours suivants. Donc de partir au NM et de revenir 2 jours après à Moab, puis de revenir sur mes pas jusqu'à Vegas. C'est bien entendu un itinéraire que je ne conseille pas pour une découverte de la région. Mais il faut bien être souple !

Je passe devant Moab et au bout de quelques minutes de route, je vois le panneau Hole in the Rock. Je ne connais pas mais comme c'est fermé, je ne sais pas ce qu'il y'a à avoir. A part une boutique de souvenirs, il n'y a pas l'air d'avoir grand chose

Image

C'est la première fois que je fais la route entre Moab et la région de MV, en passant par Monticello. La route est assez jolie avec ces vastes étendues puis les montagnes avec beaucoup de pinède.
J'arrive rapidement à Bluff et après un bon petit dej un peu tard, direction Valley of Gods. J'ai fait le détour exprès car j'adore cet endroit. Et même si le temps fut un peu capricieux, ce fut encore un régal. Dès l'entrée en arrivant par Bluff, premier wash. Ok, ça commence bien. Heureusement la suite fut correcte même si la pluie a fait remonter les cailloux de la piste que j'ai trouvé très cassante.

Les "Dieux" sont toujours là et il n'y a personne. La végétation est très verte pour la saison de par les pluies récurrentes des derniers jours. Mais de tout temps, à n'importe quelle heure, VOG reste VOG. Je n'ai toujours pas résolu le problème quasi métaphysique : est ce qu'il vaut mieux faire la piste dans ce sens ou dans celui à partir de Gooseneck ? Qu'importe, les 2 se valent

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Après ma traditionnelle auprès des Dieux pour leur passer un petit message de la part et pour la miss (ouais, c'est un truc entre nous et eux, et non on est pas fous ! ), je poursuis tranquillement ma route, savourant le fait d'être seul en ces lieux. C'est peut être moins grand et huge que MV mais, c'est sûr, ce lieu à une âme.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Le ciel devient de plus en plus nuageux. Parfois un rayon perce mais j'ai plus l'impression d'être en automne qu'en été.

Image

Image

Image

Image

Dernier regard après être passé devant le B&B et c'est le départ vers le NM. Je résiste très fortement à la tentation de me rendre à MV. Dur mais le prix à payer si je veux aller jusqu'à Bisti.
Arrivé près de Shiprock (la ville), je me décide à aller voir Shiprock (le rocher). Planté au milieu des planes, sa forme imposante est impossible à rater (et impossible de détourner les eux). La voie aérienne est la meilleure pour en saisir toute la beauté et la force, mais je ne sais pas où on peut faire un tour.
La voie par route traverse les terres indiennes et je ne suis pas très rassuré en m'approchant, sachant le caractère de Shiprock pour les Navajos.

Image

Image

Image

Là aussi on sent une âme. La route jusqu'à Farmington n'est clairement pas la plus belle et très fréquentée en cette fin d'après midi. A Farmington, je me rends compte qu'il n'y aura aucun problème pour avoir une chambre le soir même. Farmington, sans être mignonne, est une ville avec un certain charme, entre modernité et une once d'histoire. Mais je n'ai pas le temps de flâner, Bisti est encore à une heure de route.

Je suis un peu inquiet en chemin de par les nuages qui s'amoncellent.

Image

Et ç âne rate pas. A quelques miles du site, je vois le ciel tout noir. Et donc hors de question de m'y aventurer. Je me gare et attends un peu mais la situation ne semble pas évoluer, comme si la cuvette de Bisti retenait le tout. La mort dans l'âme, je quitte les lieux et rentre vers Farmington
J'ai l'oeil rivé sur le rétro (et croyez moi, la route est vraiment toute droite) donc j'arrive à suivre l'éventuelle évolution des nuages.
Je m'arrête une 2 ème fois pas à un 20 aine de miles cette fois. Bon, pas d'éclairs. Et sur un coup de tête, je repars sur le site.
L'arrivée sur la piste est juste très belle, et surtout, le pire à l'air d'être passé

Image

La lumière est somptueuse, le paysages délavés par l'orage. Mais le temps d'atteindre le parking et elle a disparu. Ma peur des orages m'a fait raté un beau coup. L'heure est bien avancée mais je décide de me rendre aux cracked eggs.
Le sol est très spongieux et glissant, la glaise colle aux pieds et la pénombre tombe. J'accélère le pas mais le site est assez loin et je ne peux m'empêcher de faire quelques haltes en chemin

Image

Image

Image

Le soleil se couche de l'autre côté du site avec de superbes couleurs. Cependant les nuages rasant coupent les derniers rayons à l'arrivé sur le site

Image

Image

Image

Image

Image

Cela reste très beau, la sensation d'être vraiment sur une autre planète. L'absence de bruit, les roches, la nuit, tout ça peut faire un peu peur mais c'est plutôt luxe calme et volupté.
J'ai beau avoir ma torche, je ne tarde pas à faire demi-tour pour regagner la voiture. Sur le chemin du retour, le clair obscur semble ne jamais finir. Je vois 2/3 faisceaux de torches ici et là. Marrant de ne pas se sentir seul sur ce site.

Image

Image

Image

Image

Image

Durant les derniers mètres, je ne me sens pas rassasié par mon passage ) Bisti. Et comme je n'ai pas forcément envie de revenir sur Farmington, je décide de dormir sur le parking. J'ai quelques provisions. Au final, il y'aura 3 voitures à passer la nuit sur le site. J'avoue que c'est rassurant. Je suis un peu trop fatigué et décide de ne même pas monter la tente. clairement pas la meilleure nuit mais une belle récompense au petit matin.
Straw
Jeune otarie de San Francisco
Jeune otarie de San Francisco
 
Messages: 755
Inscription: Dim 23 Fév 2014 12:36


Re: How the West was won and where it got us

Messagepar HPR38 » Lun 14 Sep 2015 23:26

Bonjour Straw,

Toujours très sympa de te lire et regarder les superbes photos

Ton début dans Yan flat m'interpelle car il y fait très chaude et je crois que je n'arriverai pas a faire passer Madame la journée entière (et moi non plus peut-être d'ailleurs)

Par contre l'option Yan flat le matin puis Kanarra falls l'après midi me plait bien. Mais ca se trouve ou ces Kanarra falls STP ? Je dois être idiot car je n'arrive pas à trouver
Tu as une carte du site ?

Je te remercie par avance

:coucou:
Septembre 2014, de LA à LA : le roadbook et le carnet
Septembre 2016, NY et sa petite boucle dans l'Est : le roadbook
Juillet 2017, de LA à Denver via Yellowstone et Mount Rushmore : le roadbook
Avatar de l’utilisateur
HPR38
Bison fûté
Bison fûté
 
Messages: 4871
Inscription: Ven 1 Nov 2013 17:37

Re: How the West was won and where it got us

Messagepar JMZ45 » Mar 15 Sep 2015 06:35

hello,

On se régale ! :cool: :super: :clap: :clap: :clap: :clap: :clap:
Par rapport à la discussion qu'il y a eu récemment sur le matériel photo, c'est vrai qu'un bon appareil c'est mieux qu'un smartphone chinois, mais c'est le photographe qui fait les photos (cadrage, lumière, choix du sujet, composition), pas l'appareil :clin:
Pour la météo, nous en sommes totalement tributaires, mais l'un des avantages de cette région, c'est que le temps s'assèche toujours très vite. J'aime beaucou l'arc en ciel qui s'évapore au-dessus de la région de Farmington, un chef d'oeuvre... :love:
Avatar de l’utilisateur
JMZ45
Orignal
Orignal
 
Messages: 1696
Inscription: Dim 1 Mar 2015 14:43

Re: How the West was won and where it got us

Messagepar kalista » Mar 15 Sep 2015 06:48

Hello

@HPR38 : Cherches Kanarra Creek
Carnet 2015
Roadbook 2015 (c'est gros, attention ^^)
Avatar de l’utilisateur
kalista
Orignal
Orignal
 
Messages: 1680
Inscription: Mar 21 Jan 2014 11:27

Re: How the West was won and where it got us

Messagepar Skyfish » Mar 15 Sep 2015 14:09

Le Rainbow et les Cracked Eggs au crépuscule: superbe!!
merci
2014, 12 jours en RV: LA, GC, Bryce Canyon, Zion, LV, Yosemite, SF, Sequoia, LA
2016, 18 jours en RV: Utah + Yellowstone -> carnet en préparation
Skyfish
Ecureuil de Yellowstone NP
Ecureuil de Yellowstone NP
 
Messages: 328
Inscription: Ven 19 Juin 2015 10:02

Re: How the West was won and where it got us

Messagepar dommm063 » Mar 15 Sep 2015 19:44

:clap: :clap: :clap:

C'est juste génial !!!
Avatar de l’utilisateur
dommm063
Administrateur du site
 
Messages: 16330
Inscription: Jeu 21 Fév 2008 23:23
Localisation: Clermont-Ferrand, France

Re: How the West was won and where it got us

Messagepar HPR38 » Mar 15 Sep 2015 20:42

Merci Kalista. Ca va mieux pour trouver avec Goolgle maps :)
Je sens que ca va finir avec Yant flat le matin, puis Kanarra puis Emerald pools trails si ca peut rentrer dans la journée

Et toujours les belles photos. Finalement c'est bien mieux quand il ne fait pas un soleil de plomb qui écrase toutes les perspectives et atténue les couleurs

:coucou:
Septembre 2014, de LA à LA : le roadbook et le carnet
Septembre 2016, NY et sa petite boucle dans l'Est : le roadbook
Juillet 2017, de LA à Denver via Yellowstone et Mount Rushmore : le roadbook
Avatar de l’utilisateur
HPR38
Bison fûté
Bison fûté
 
Messages: 4871
Inscription: Ven 1 Nov 2013 17:37

Re: How the West was won and where it got us

Messagepar valerie49 » Mar 15 Sep 2015 20:51

:coucou: Straw
C'est magnifique Cracked Eggs :super: je ne connaissais pas...
Valley of the Gods c'est en 4x4 obligatoirement?
valerie49
Ours trop mimi
Ours trop mimi
 
Messages: 2338
Inscription: Lun 16 Mar 2015 18:49

Re: How the West was won and where it got us

Messagepar licare » Mar 15 Sep 2015 21:08

:clap: :clap: :clap:
Bon alors, en vrac :
- j'adore l'herbe vert tendre au milieu des roches rouges de Valley of the Gods :)
- Shiprock est superbe et majestueux :super: (tu as lu "Un homme est tombé" de Tony Hillerman ?)
- l'arc en ciel évanescent ressemble à une délicate aquarelle :love:
- et le paysage lunaire de Bisti à la tombée de la nuit est surréaliste (manque un smiley "on en a plein les mirettes")

Quelle bonne idée de passer la nuit sur place !... et de nous faire miroiter encore de belles choses pour demain !

A+
Claire

Voyage en famille 2011 : Presque deux mois dans l'Ouest (camping sous tente + motels + grand 4x4 ; plutôt axé nature et randos)
Voyage en famille 2015 : Des Appalaches à l'Atlantique : 6 semaines à l'Est (camping en "cabins" + motels + voiture ; mi "nature", mi "grandes villes")
licare
Eléphant de mer pépère
Eléphant de mer pépère
 
Messages: 1290
Inscription: Ven 21 Jan 2011 22:32

Re: How the West was won and where it got us

Messagepar Straw » Mar 15 Sep 2015 22:51

Hello ! Ca fait plaisir de vos commentaires après une journée très longue :super:

@HPR38 et Kalista : :coucou: Merci pour la rectification. Effectivement, c'est Creek et non Falls, je ne sais pas pourquoi je m'obstine à les nommer ainsi.
Cant Flat le man et Kanarra Creek l'am est un très bon programme. Pour la suite, je ne sais pas ou vous logerez mais le sunset aux Kolob Canyon est vraiment très bien. Et puis vous aurez pas mal marcher dans la journée. Car Kanarra Creek n'est pas une rando si simple, surtout le début. Ce n'est pas non plus si dur mais il faut bien compter 3h. On peut continuer après la première échelle. Pour info, le parking coute 10$, mieux vaut ne pas tricher. Et si possible, éviter le we car le lieu est très prisé par les locaux.
Pour le soleil (même de plomb), c'est sympa de temps en temps. :lol:

@JMZ45 : Toujours un grand merci, lecteur assidu :cool:
Je ne peux qu'être d'accord avec toi pour le matériel photo. Surtout dans le Southwest où la lumière (et les paysages) sont exceptionnelles. Il faut juste éviter les heures vers midi et faire travailler son imagination. Et parfois marcher un peu car certains sont sites se cachent bien les coquins ! Mais quel plaisir, après 'effort, le réconfort. Et souvent de les avoir pour soi.
J'aime beaucoup la région de Farmington, il y'a quand même des sites extras (Bisti, mais aussi Ah Shi La, Chaco, Cortez, Mesa Verde n'est pas si loin, les White Sands dans l'autre sens ...). Le NM en général mais il ne se laisse pas facilement dompter!
Pour l'arc en ciel, je le voyais peu à peu disparaître et je voulais vraiment une ligne droite. Dire que si j'avais eu le cran d'aller 1 heure plus tôt je l'aurai sur les eggs ... "c'est la vie"

@Skyfish : thanks ! :cool: C'était un excellent moment, malgré la boue. Bisait est extraordinaire, vraiment.

@Dom : thanks :super: Et je suis content que malgré tes activités d'administrateurs tu trouves autant de plaisir à lire les carnets (et pas que le mien). ^^

@Val : Hi ! Bisti est une petite merveille, en particulier ces fameux cracker eggs. On dirait presque des tortues qui partent à la mer. Y' a quelques photos complètement différentes dans mon premier carnet du site. Il est facilement accessible (très peu de piste) et gratuit qui plus est
Aucun problème pour Valley of Gods en voiture normale. Il faut juste faire un peu attention et éventuellement demander s'il a plu mais ça roule bien.

@claire : :cool:
Alors :
- moi aussi pour l'herbe verte / roche rouge. Il a vraiment beaucoup plu car d'habitude en aout c'est quand même plus sec.
- Shiprock est imposant et force le respect. Quai au pied, j'étais comme impressionné et on sent le sacré dans ces pierres. Non, jamais lu T. Hillerman. La miss oui. Je vais lui en piquer ce we. En tout cas je note celui-ci. (je crois que c''ets sa fille qui a repris a série?!)
- J'aime beaucoup la tournure de phrase sur le rainbow. Mais la pluie avant n'était pas si délicate :lol:
- lunaire pour Bisti est le parfait adjectif. Jamais vu ça. Ca peut faire un peu peur d'arpenter les lieux, on se sent ailleurs, mais étrangement, c'est plus le calme que j'ai ressenti.
La nuit fut un peu éprouvante et très peu confortable, le prix à payer. Mais tu as bien vu. Même s'il y' a un peu de marche pour gagner le coeur du site (et le café m'a manqué mais j'arrête là, ils vont reprendre leur comparatif de cafetière :lol: )
Straw
Jeune otarie de San Francisco
Jeune otarie de San Francisco
 
Messages: 755
Inscription: Dim 23 Fév 2014 12:36

PrécédenteSuivante

Retourner vers Carnets de voyage aux USA

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: carolinealain, VeroP71 et 5 invités