Accueil RoadTrippin.fr
Au hasard des routes...
Edmaier's SecretRoadTrippin.fr - Guide et forum de voyage Ouest américain USA États-Unis
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
En ce moment, réductions et bons plans chez Papillon, Hotels.com, Alamo, Avis... Retrouvez toutes ces offres sur la page Bons plans et promos !
Concours Photos 2016 : les candidatures, c'est maintenant !

Highway 61 - from Windy City to Muddy Mississippi

Vous revenez des USA ou vous y êtes encore ? Vous voulez faire partager votre trip et vos impressions aux internautes ? Venez nous faire découvrir votre voyage !
Merci de suivre les conseils pour l'écriture de votre carnet de voyage : http://www.roadtrippin.fr/forum/post2971.html

Re: Highway 61 - from Windy City to Muddy Mississippi

Messagepar Straw » Dim 23 Fév 2014 19:45

Jour 2 - Chicago

Sympathique petit déjeuner à l'AJ (gratuit) avec vue au top

Image
Le Loop à 2 mètres, impressionnant

Petite visite par le Parc Millenium à 500 m puis downtown

Image

Image

Image

Image

Je prends le Loop
Image

Image

Blues urbain ...
Image

Image

Vers la fin d'après midi, j'avais réservé un "architectural tour" en bateau (40$, 1h30), parfait mais bonne compréhension de l'anglais nécessaire. Le guide va vite.
Ce n'est pas nécessaire pour découvrir Chicago mais c'est très sympa et permet d'avoir un autre perspective sur la ville

Image
Sear Tower

Image

Image

Image

Chicago est vraiment une ville poétique et photogénique. Le verre, l'acier, l'eau, les contrastes de couleurs... elle a inspiré pas mal de film (Transformer 3, le film bof mais la ville y est bien représentée - la rupture avec V. Vaughn, Code Source...)

Image

Image

Image

De retour sur la terre ferme, je vois le ciel rosir à l'horizon ...

Image

Même dans l'Ouest je n'en ai pas eu autant.
Je réfléchis 2 minutes et me précipite à la fontaine du matin. Bingo !

Image

Image

Image

C'est beau!
Je reste un instant à contempler le spectacle quand soudain je réalise que je n'ai pas mangé et manque de m'évanouir.
Je retourne à l'hotel et à 300m, vais finir la soirée devant un superbe catfish dans le club de Buddy Guy - très bonne musique.
Fatigué, je rentre car la route, la fameuse Highway 61 m'attends, et l'étape de demain sera très longue

Bande son

Wilco - Via Chicago
Lupe Fiasco - Go Go Gadget Flow
Ryan Adams - Dear Chicago
Eric Clapton - Sweet home Chicago
The Smashing Pumpkins - Tonight tonight
Straw
Jeune otarie de San Francisco
Jeune otarie de San Francisco
 
Messages: 755
Inscription: Dim 23 Fév 2014 12:36


Re: Highway 61 - from Windy City to Muddy Mississippi

Messagepar July » Dim 23 Fév 2014 19:47

:clap: Super, merci pour ce carnet, on va passer 5 nuits à Chicago en juillet :content: tes photos me font rêver !!

July
July
Petit lapin de Arches NP
Petit lapin de Arches NP
 
Messages: 31
Inscription: Mar 29 Sep 2009 19:53

Re: Highway 61 - from Windy City to Muddy Mississippi

Messagepar thesmathilde » Lun 24 Fév 2014 07:49

:coucou:

ouah tes photos!! celle de la fontaine en rose :love:
super de pouvoir découvrir des endroits moins traités... ça va donner encore d autres idées :oops:
Merci pour le partage
Mathilde ;-)
thesmathilde
Fière otarie de San Francisco
Fière otarie de San Francisco
 
Messages: 1008
Inscription: Ven 25 Oct 2013 15:22
Localisation: Aibes 59- Nord

Re: Highway 61 - from Windy City to Muddy Mississippi

Messagepar Jo89 » Lun 24 Fév 2014 18:05

Super :cool:

Aurais-tu plus d'info sur l'.auberges de jeunesse?

Bonne soirée

Jo
Jo89
Séquoia géant
Séquoia géant
 
Messages: 5874
Inscription: Sam 23 Jan 2010 21:20
Localisation: Belgique

Re: Highway 61 - from Windy City to Muddy Mississippi

Messagepar Fred » Lun 24 Fév 2014 19:24

:cool:
Avatar de l’utilisateur
Fred
Bison fougueux
Bison fougueux
 
Messages: 3145
Inscription: Sam 5 Avr 2008 12:15
Localisation: Clermont-Ferrand

Re: Highway 61 - from Windy City to Muddy Mississippi

Messagepar philippe78 » Lun 24 Fév 2014 21:08

Tes photos sont MA-GNI-FI-QUES :super:
Roadtrip 19 jours en octobre 2011 : Los Angeles > Parcs Nationaux > San Francisco
Roadtrip 29 jours du 11/07/2015 au 08/08/2015 : Salt Lake City > Yellowstone > Moab > Las Vegas
philippe78
Bison fougueux
Bison fougueux
 
Messages: 3509
Inscription: Ven 22 Oct 2010 08:36

Re: Highway 61 - from Windy City to Muddy Mississippi

Messagepar Straw » Lun 24 Fév 2014 21:29

Bonsoir, et merci pour vos encouragements :super:

Il est vrai qu'un des objectifs des road books est de donner des détails plus pratiques.
Pour le Youth Hostel c'est par ici : http://www.hiusa.org/illinois/chicago/chicago
Il y'a des dortoirs mais aussi des chambres privées. Le petit dès est bien mais pas extraordinaire.
Plutôt calme, ouverte 24/24 et idéalement placée (je vous conseille de regarder les plans de Chicago et c'est vraiment central par rapport aux différents points à voir).
Le point très sympa est qu'il y'a beaucoup de bénévoles qui proposent des tours thématiques (les marchés, à vélo, la nature dans Chicago (!), les buildings, la musique...) pour rien ou si peu. Souvent des universitaires passionnés. Donc si on a un peu de temps c'est vraiment sympa.
Straw
Jeune otarie de San Francisco
Jeune otarie de San Francisco
 
Messages: 755
Inscription: Dim 23 Fév 2014 12:36

Re: Highway 61 - from Windy City to Muddy Mississippi

Messagepar Straw » Lun 24 Fév 2014 22:07

Jour 3 : Chicago - St Louis - Memphis

Soit plus de 1000 kms....
Je récupère ma voiture downton Chicago à National. J'avais pris un SUV, plus pour l'offre et le confort qui va avec, mais je n'en ai strictement pas eu besoin. Ce n'est pas comme dans l'Ouest (pas de glacière, tente,etc...). Mais que serait un voyage aux USA sans grosse voiture !
Pas de GPS, rien (je précise, je suis sur Paris, j'ai laissé ma voiture il y'a 10 ans, ne conduit presque jamais, mais j'adore rouler aux USA... y'a rien à faire :lol: ). C'est donc avec ma carte routière et un semblant de Google map que je tente de sortir de Chicago.
Et bien sans encombre. Rien à voir avec Los Angeles...

Chicago, c'est le point de départ de la 66 bien sûr, mais aussi de la 61, toute aussi mythique - la fameuse Highway 61 chantée par Dylan. Les noirs fuyaient le sud de plus en plus pauvre et raciste pour essayer de percer à Chicago (a ce propos, la gare n'est pas extraordinaire mais elle arrive dans Chicago, vraiment dans Chicago, c'est assez marrant).
Je voulais faire le véritable trajet mais pour des raisons pratiques (vol, etc...) c'était plus simple dans ce sens. Going south ...

Bon, en fait pas grand chose à raconter sur cette journées. J'ai roulé, roulé, car j'avais hâte d'arriver à Memphis. Et le paysage n'est pas extraordinaire mais je trouve que c'est le charme des USA de rouler dans les zones commerciales, les no-man's land, les grandes prairies, les camions, bref, ça y'est, c'était les vacances.

Ceci dit 2 choses

Petite visite à St Louis pour faire une halte. Une ville assez bizarre, c'est vraiment la première fois que je vois un stade de foot américain en plein centre ville.
Et puis, et puis, St Louis, passionnés de l'Ouest, c'est le départ des pointers, symbolisé par son Arche. Ce qui est dommage c'est d'arriver par la highway et de la voir, splendide et incongrue, mais impossible de s'arrêter pour la prendre en photo.
J'y suis quand même allé (on peut la visiter) mais c'est déjà 20$ de parking... comme j'avais prévu une petite halte de 1 heure, juste une petite photo :

Image
De la voiture en arrivant

Image

Ce que j'ai trouvé plus sympa c'est de longer le Mississippi et d'arriver sur les quais rénovés. Il s'agit d'ancien halls de débarquement, de centrale électrique ou encore d'embarcadère. J'y ai même vu des mariés s'y faire photographier !
L'endroit n'est pas dénué de charme dans le style poésie urbaine.

Image

Image

Image

Et puis, et puis, c'est le début de Mississippi, la ville de Chuck Berry, d'Albert King ... rien que pour ça

Image

Image

Vous l'avez compris, St Louis n'est pas inoubliable mais ce fut agréable de s'arrêter quelques heures.
Je reprends donc la route vers Memphis, Tennessee, quand soudain je vois des gyrophares dans le rétroviseur. Je ne pense pas un seul instant que c'est pour moi. Et puis appel de phares. Je me dis "fais chier", et me gare sur le bas côté. Etrangement, je suis entre la colère et le plaisir un peu coupable de vivre une scène de film. Le policier descends, un black de 120 kg style joueur de foot. Donc autant vous le dire, pas du genre à rigoler et je ne tenterais rien :lol:
Il s'approche lentement, le chapeau et les raban masquant le visage. J'attends, mon permis et les papiers dans la main. Il me dit "Hi, do you know how fast you were driving", je lui répond "Hi, yes about 85" it's okay, no ". Il me répond "No, it's not ok." Et là je réalise que ce que je croyais être des kms/h étaient des mph... ca le fait sourire, lui explique que je viens de France voir Elvis, le Mississippi, New Orleans, ils se marre franchement et me laisse partir avec un "Drive carefully". J'ai pas osé prendre un photo de la scène mais c'était fou juste.
Bref, j'arrive crevé à Memphis, mais Memphis quoi ! Et je ne vais pas le regretter ...

Image

Bande son

Son House - Death letter blues
Chuck Bery - Hail Hail RnR
Jimi Hendrix - The wind cries Mary
Straw
Jeune otarie de San Francisco
Jeune otarie de San Francisco
 
Messages: 755
Inscription: Dim 23 Fév 2014 12:36

Re: Highway 61 - from Windy City to Muddy Mississippi

Messagepar Straw » Lun 24 Fév 2014 23:50

Jour 4 : Memphis

Memphis n'est pas une grande ville. Mais elle est au carrefour de la culture américaine.
Je précise que je ne suis pas un grand fan d'Elvis, le mythe, etc... Juste sa musique. Qu'un petit de Tupelo soit passé pousser la chansonnette aux Sun Studios et 4 ans après devienne le King c'est quand même quelque chose.
Mais c'est aussi le consummérisme américain, Reagan, bref pas forcément ce qu'il y'a de plus glorieux. C'est ce qui est fascinant avec les USA, cette permanente ambivalence. Je m'égare...

Leve au Motel 6 (original!), pas trop mal, après avoir passé la soirée à discuté avec gens d'Atlanta. En leur disant que je poussais jusqu'à New Orleans, ils m'ont dit "Oh man, Memphis is great, but Nola... is Nola... unbelievable". J'ai hâte, j'ai hâte.
En attendant, direction ...

Image

Ce que je trouve sympa c'est qu'Elvis n'habitait pas dans un quartier huppé. Graceland, c'est la banlieue américaine typique. Sa maison n'est pas si tape à l'oeil (l'intérieur, plus ... rococo :lol: )

Image

Il faut vraiment faire la visite le matin (après 11h, il commence à y avoir du monde). En plus, je ne savais pas, mais j'y étais 2 jours avant la Elvis week (anniversaire de sa mort) donc lieu de pèlerinage très prisé (je crois que c'est le 2ème monument historique après la maison blanche). Mais du coup, les fans arrivaient la semaine suivante donc pas tant de monde que ça.
On prend un petit bus pour faire traverser la rue et gravir les 200m de la propriété (à l'américaine, chronométré, photo) C'est kitsch mais on y prend goût. Comme Vegas.

Image

Je franchis le palier, et c'est idiot, mais la magie opère

Image
Le salon à droite

Image

Image
La chambre à coucher de ses parents (et oui, Elvis vivait avec sa mère ... par contre il est interdit d'accéder à sa chambre. Comme quoi, la pudeur existe, et je trouve ça bien que tout ne soit pas dévoilé)

Image
La cuisine, c'est une merveille de pouvoir photographier tout ce mobilier des années 50, 60 en parfait état (télé, radio, ...)

Image
Le bar-salon

Puis je descends un petit escalier pour arriver dans l'antre "secrète" du King, là ou il passait le plus clair de son temps : the yellow room

Image

Image
On notera les 3 télé, chacune branchée sur un cable majeur. Quand Elvis a su que le président était branché 24/24 sur les 3 réseaux nationaux, il voulait la même chose :lol:, du coup, il est resté devant à la fin de sa vie ...

Image
Nevada ?

On ressort pour aller à la salle de billard .... plus de 30 000 tissus !!

Image

Image
La chanson "Teddy Bear", j'adore cette photo

Puis je sors de la maison principale. En 10 minutes, c'est un véritable voyage dans le temps et on ne peut qu'être marqué. Je me dis "c'est pas possible, il est là ", je vous jure.
Ca fait du bien de prendre un peu l'air

Image
Graceland côté jardin

Et là, le premier choc pour moi dans le premier musée : the hall of fame d'Elvis ...
No comment

Image
Rahh.... je le veux!

Image

Image

Image

Image

Petit clin d'oeil

Image


Ca m'a retourné de voir tous ses disques d'or, ces chefs d'oeuvres....
Et ça continue avec les costumes, de l'émouvant au kitsch

Image
Période allemande

Image
La robe de Madame

Image

Image

Image

Et là vous commencer à sentir sa présence, je le sais :oui:
Et ca continue ...

Image

Image

Image

partout, partout... et c'est grand.
Je sors du bâtiment et l'orage me tombe dessus.
je patiente, mais ça ne s'arrête pas. Et pourtant je suis tout près ...
Enfin ça se calme un peu, la pluie ne fait qu'ajouter une note guère joyeuse, car oui, c'est émouvant, oui je peux comprendre

Image

Image

Image

Image

C'est assez simple. Ce qui m'a fait un choc c'est de voir les 4 tombes plus une toute petite à côté, celle de son frère jumeau qui n'a pas survécu.
Je quitte les lieux quelque peu ému. Heureusement, ils pensent à tout, et après l'aspect solennel, le côté plus fun.
En effet, Graceland c'est des expositions permanentes et temporaires (pas fou, faut bien que les gens reviennent)
Donc plein d'autres choses à voir : les voitures du King, Tupelo-son enfance, Elvis à Vegas, etc...
En vrac

Image
Le sosie :)

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Las Vegas, période "craquage"

Image

Image

Image
Le cadeau pour Madame...

Image

Image

Image
TCB ... la devise d'Elvis
Take Care of Business; tout est dit

Voila c'est fini. Je voulais y rester 2/3 heures, ca a durer 6 heures.
Je conseille vivement Graceland. Bien sûr c'est une ode au King mais vraiment bien faite, assez touchante.
Ah oui, c'est impossible de ne pas craquer pour un souvenir... impossible :lol:

Image

Long distance information give me Memphis, Tennessee
Help me find the party trying to get in touch with me
She could not leave her number but I know who placed the call
My uncle took the message and he wrote it on the wall

Help me information to get in touch with my Marie
She's the only one who'd phone me here from Memphis, Tennessee
Her home is on the southside, high upon a ridge
Just a half a mile from the Mississippi bridge


Mais avant Elvis, il y'eu le blues et la soul... et c'est une autre histoire pour l'après-midi
Straw
Jeune otarie de San Francisco
Jeune otarie de San Francisco
 
Messages: 755
Inscription: Dim 23 Fév 2014 12:36

Re: Highway 61 - from Windy City to Muddy Mississippi

Messagepar thesmathilde » Mar 25 Fév 2014 07:35

:super:
Mathilde ;-)
thesmathilde
Fière otarie de San Francisco
Fière otarie de San Francisco
 
Messages: 1008
Inscription: Ven 25 Oct 2013 15:22
Localisation: Aibes 59- Nord

PrécédenteSuivante

Retourner vers Carnets de voyage aux USA

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: valerie057 et 3 invités