Accueil RoadTrippin.fr
Au hasard des routes...
Capitol Reef NPRoadTrippin.fr - Guide et forum de voyage Ouest américain USA États-Unis
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
En ce moment, réductions et bons plans chez Papillon, Hotels.com, Alamo, Avis... Retrouvez toutes ces offres sur la page Bons plans et promos !
La mission (monumentale) du jour : noter Monument Valley.

Episode 3 : de San Francisco à Denver

Vous revenez des USA ou vous y êtes encore ? Vous voulez faire partager votre trip et vos impressions aux internautes ? Venez nous faire découvrir votre voyage !
Merci de suivre les conseils pour l'écriture de votre carnet de voyage : http://www.roadtrippin.fr/forum/post2971.html

Re: Episode 3 : de San Francisco à Denver

Messagepar Kalliyane » Lun 16 Fév 2015 15:10

J'adore la peinture murale reprenant le tableau de Seurat. J'espère tomber dessus lors de mon voyage cet été !
Kalliyane
Aigle de Big Sur
Aigle de Big Sur
 
Messages: 109
Inscription: Jeu 30 Jan 2014 10:37


Re: Episode 3 : de San Francisco à Denver

Messagepar Maboune » Mar 3 Mar 2015 20:44

Hello tous

Je vous ai un peu abandonnés ces dernières semaines. C'est que ça prend quand même un peu de temps de faire un carnet de voyage...Mais voici la suite

San Francisco 11 mai 2014
(Où on va en prison…sans passer par la case départ)

La nuit a été moins hachée et on arrive même à grappiller une ½ heure de sommeil en plus. Le temps de se préparer pour cette nouvelle journée, il est à peine 8H quand nous sortons de l’hôtel. Notre 1er objectif : se trouver un endroit pour un petit déj. dans le quartier. On se rend vite à l’évidence : il y a un paramètre dont nous n’avons pas tenu compte. Nous sommes dans le quartier des affaires et le dimanche, les bureaux sont fermés…et tout ce que compte Financial District comme restauration aussi ! Si on ne fait pas preuve de suite dans les idées au moins on fait preuve de constance : on retourne à Elephant &Castle. On varie légèrement nos menus tout en respectant les bases: salé pour Pascal, sucré pour moi…C’est le ventre bien rempli qu’on peut commencer cette journée !
Direction Powell pour un petit tour en cable-car. On fait nos 1ères photos avec le soleil qui se reflète dans les immeubles. Il fait déjà chaud et même le vent ne rafraîchit pas l’air.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Il y a déjà un peu de monde qui attend mais rien de bien méchant. On prend la queue. Une voiture arrive et on est aux 1ères loges pour assister au rituel de changement de sens. Il faut faire faire un demi-tour à la cabine et les employés ne sont pas trop de 3. Le système est archaïque mais bien pensé. Nous avons de la chance : cette voiture est pleine alors qu’il ne reste que 2 ou 3 personnes devant nous…Nous sommes dans les 1ers à monter dans le wagon suivant et nous pouvons donc choisir où nous installer. Ce sera à l’extérieur, à l’avant sur les marchepieds. Mon homme a la place idéal pour filmer. Ca grince, ça tape , ça cahote. Notre conducteur est un grand noir baraqué et jovial. Il jongle avec ses leviers. C’est impressionnant. Les rails du cable-car sont sur les voies de circulation normale et il doit tout gérer en même temps : les piétons, les voitures, sa vitesse, les touristes (principalement quand on croise Lombard Street) et ses passagers. Vers la fin du parcours, la rue plonge littéralement : devant nous, on ne voit que le Pacifique. Et c’est déjà la fin.

Image

Image

Image

Image

Image

On rejoint le bord de mer. Il y a une petite plage mais pas grand monde dessus. Rien d’étonnant, il est encore tôt. Un groupe de nageurs s’est un peu éloigné du rivage. Je ne résiste pas à une trempette des pieds. Je suis surprise : l’eau est glaciale! Quand les nageurs sortiront de l’eau, on s’apercevra qu’ils ont tous une combinaison…

Image

Image

Image

Après cet intermède revigorant et les pieds pleins de sable, on repart sur Bay Street pour rejoindre le Golden Gate Bridge avec le bus. Il y a beaucoup de circulation dans les 2 sens. Des travaux un peu avant le GGB n’arrangent pas le trafic. On va jusqu’au milieu du pont en marchant. Comme hier, il n’y a pas un poil de brouillard et la température continue de monter. Le pont et la vue vont occuper toute notre matinée. Au retour, on est admiratif par le système de péage : photo de la plaque d’immatriculation. Il est demandé de ne pas trop ralentir. La circulation est à peine perturbée. Nos sociétés d’autoroute devrait en prendre de la graine !

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Puis on redescend sur la jetée de Fort Mason. Il y a des pêcheurs. Pour les novices, un panneau à l’entrée indique les poissons à manger ou non. Un pélican a fait ami-ami avec un pêcheur et arrive dès que celui-ci agite un chiffon rouge. Il n’est pas vraiment sauvage et se laisse photographier. Un peu plus loin, ce sont des mouettes qui se jettent sur la moindre miette. C’est l’endroit idéal pour faire une pause en grignotant une pomme. Par 2 fois nous verront des dauphins mais ils disparaissent avant qu’on ai même levé l’appareil.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Le bus nous ramène à Bay Street. Direction Fisherman’s Wharf. Notre premier bain de foule. L’endroit est très animé. On entre (surtout moi) dans quelques boutiques mais je ne ferai aucun achat. On rend ensuite visite aux lions de mer du Pier 39. On reste un bon moment à les regarder jouer (pour les petits) et se chamailler(pour les adultes). Ils sont vraiment très bruyants. Très vite on reconnait les dominants.

Image

Image

Image

Image

La faim commence à se faire sentir : il est plus de 15h et nous n’avons rien mangé depuis ce matin (à part la pomme). Je propose à mon mari d’aller chez Boudin pour la fameuse Clam-Showder. Une soupe par 30° (he oui !), ce n’est ce à quoi il aurait pensé mais la gourmandise l’emporte. Boudin, c’est une vrai ruche. Il y a un monde fou et ça court partout. Mais c’est aussi une organisation impeccable. A voir le monde devant nous, on pensait en avoir pour au moins ½ h à ¾ h. En 10 minutes, nous sommes servis ! et avec le sourire ! Pascal est conquis par la soupe. (de retour, je trouverai une recette sur internet que je ferai pour des amis. Avis unanime : c’est une tuerie ! et il a fallu que je donne ma recette pour qu’eux-mêmes la fasse goûter à d’autres amis ... La clam-showder est en passe de détrôner la quiche en Lorraine! ).
Il est 16h30 quand on regagne l’hôtel. On s’accorde une bonne bière à E&C ( ben oui encore !) et ensuite une petite heure de détente. C’est là qu’on s’aperçoit qu’on a pris de jolies couleurs …Mais notre journée n’est pas terminée. Nous avons réservé pour la visite de nuit de Alcatraz.

Embarquement à 18h30. Au passage, on est obligé de se soumettre à la photo souvenir devant un poster géant. Déjà qu’on est pas fans, à 22 $ les 2 photos 5x5, ils se les garderont. Le trajet est très agréable. On a une belle vue sur San Francisco mais heureusement qu’on a eu la sagesse de prendre une veste polaire avec nous. La visite commence dès notre descente du bateau. Nous sommes pris en charge par un guide qui va nous mener jusqu’à la prison proprement dite. Comme jadis les prisonniers qui arrivaient, nous nous trouvons au pied d’une énorme bâtisse construite au sommet de l’ilôt. Puis nous empruntons un chemin qui monte et passe devant les logements du personnel. Malheureusement, sur cette première partie, les commentaires sont en anglais. Le guide parsème son discours d’anecdotes que nous ne comprenons pas toutes. Heureusement arrivés dans la salle de douches, on nous distribue les audio guides et nous devenons indépendants. On peut repartir quand on veut, le dernier bateau étant à 21H.
La salle de douche : une grande pièce très austère avec en son centre, les douches communes. Les douches étaient quotidiennes et très chaudes pour que les prisonniers ne s’habituent pas à l’eau froide (en cas d’évasion). Ici et pour la durée de leur séjour les prisonniers abandonnaient toute intimité. Les cellules sont très exigües et le mobilier en béton ancré dans le sol. Au début, ils n’avaient même pas le droit de décorer -humaniser plutôt- avec des objets ou des photos personnels (Ils n’avaient que 4 droits : être nourris, logés, blanchis et soignés). Ca c’est un peu assouplit par la suite. Ils pouvaient recevoir des visites et travailler. On passe par le mitard, la salle des gardes, la cour, le réfectoire, l’infirmerie etc. A un moment de la visite, (désolée, je ne sais plus lequel), on a l’occasion de sortir sur une petite esplanade. La nuit commence à tomber et nous avons une très belle vue sur la ville et la baie. Et ça fait du bien car c’est vraiment lugubre et je comprends ceux qui ont tenté le tout pour le tout à la nage. J’imagine les lieux avec le bruit les jours de grand vent… Dans l’audio guide, des gardiens ou d’anciens prisonniers racontent leurs souvenirs.
Devenue prison fédérale en 1934 pour accueillir les criminels les plus dangereux et qui ne se conformaient pas au règlement des autres prisons, Alcatraz a fermé en 1963 pour raisons économiques. Plusieurs tentatives d’évasion ont eu lieu qui se sont soldées par un échec mais la plus célèbre eu lieu en juin 1962. Trois prisonniers se sont fait la belle en utilisant les bouches d’aération. On voit une reconstitution des cellules des évadés : trou dans le mur et mannequin dans le lit. Un seul corps a été retrouvé mais n’a pu être identifié…
La visite est vraiment intéressante mais pour rien au monde je n’aurais voulu me retrouver enfermée dans cet endroit pour le reste de ma vie.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Heureusement, nous nous avons la chance de pouvoir en repartir. Il fait beaucoup plus frais sur le bateau de retour. La nuit est tombée. Pascal essaie d’immortaliser les lumières de la ville avec plus ou moins de bonheur : pas facile de rester stable avec le vent et les mouvements du bateau. On est un peu frigorifiés quand on pose le pied sur la terre ferme. Une bonne soupe serait la bienvenue ! On reprend la direction de chez Boudin. Cette fois, on essaie la bœuf-chili. Aussi servie dans le bol de pain. On trouve même une table libre. La soupe est excellente et nous réchauffe. ½ h plustard, le bus nous dépose près du Ferry Building. Nous avons un petit square à traverser pour regagner l’hôtel. Les SDF ont pris possession des lieux. Mais le plus étonnant, c’est leur équipement. Il y a de tout: tables, chaises, buffet, étagères jusqu’au gros fauteuil en cuir ??? Où mettent-ils tout ça pendant la journée ?
Bilan :
Journée parfaitement…parfaite

Image
Maboune
Gros lézard de Zion NP
Gros lézard de Zion NP
 
Messages: 58
Inscription: Jeu 7 Mar 2013 20:21

Re: Episode 3 : de San Francisco à Denver

Messagepar abione » Mer 4 Mar 2015 21:29

Pour ma part Frisco est vraiment la ville que nous avons préféré (2 visites deja).
AbiOne

"Courage is what it takes to stand up & speak; courage is also what it takes to sit down & listen."
Avatar de l’utilisateur
abione
Eléphant de mer pépère
Eléphant de mer pépère
 
Messages: 1251
Inscription: Mer 9 Mar 2011 16:58

Re: Episode 3 : de San Francisco à Denver

Messagepar Maboune » Jeu 5 Mar 2015 20:04

Hello Abione

Nous aussi, nous avons vraiment aimé cette ville et nous y retournerons c'est sûr. Et cette fois, nous y resterons au moins une semaine pour bien en profiter. C'est une des rares villes (française ou non) où je pourrais vivre. Mais il faudra patienter encore un peu...

La suite très bientôt

Bye les roadtrippers
Maboune
Gros lézard de Zion NP
Gros lézard de Zion NP
 
Messages: 58
Inscription: Jeu 7 Mar 2013 20:21

Re: Episode 3 : de San Francisco à Denver

Messagepar CLIN » Ven 6 Mar 2015 13:54

San Francisco: toujours aussi agréable à revoir. Belles photos du Golden Bridge. Le traverser à pieds doit être sympa.
Alcatraz la nuit, cela doit apporter un sentiment d'isolement supplémentaire. En tout cas nous avions bien apprécié la visite guidée en audio. :oui:

Merci pour ce partage. :coucou: Fabienne
Avatar de l’utilisateur
CLIN
Marmotte de Grand Teton NP
Marmotte de Grand Teton NP
 
Messages: 277
Inscription: Jeu 20 Juin 2013 16:25

Re: Episode 3 : de San Francisco à Denver

Messagepar mimi3365 » Ven 6 Mar 2015 18:22

Super carnet avec de très belles photos :clap:

Vivement la suite .....
Avatar de l’utilisateur
mimi3365
Petit veau du Colorado
Petit veau du Colorado
 
Messages: 583
Inscription: Jeu 17 Oct 2013 20:39

Re: Episode 3 : de San Francisco à Denver

Messagepar elviscalico61 » Dim 8 Mar 2015 11:06

:coucou: :clap: :super:
elviscalico61
Jolie biche de Capitol Reef NP
Jolie biche de Capitol Reef NP
 
Messages: 358
Inscription: Lun 18 Fév 2013 19:50

Re: Episode 3 : de San Francisco à Denver

Messagepar Maboune » Dim 8 Mar 2015 20:27

Merci à tous pour vos commentaires. Je pensais avancer un peu dans mon récit ce weekend mais la météo en a décidé autrement : grand soleil et 15/17°, pas le temps à s'enfermer derrière un ordi... :oops:
Mais promis, j'essaie de vous faire ça dans la semaine.
A bientôt donc. :coucou:

Maboune
Maboune
Gros lézard de Zion NP
Gros lézard de Zion NP
 
Messages: 58
Inscription: Jeu 7 Mar 2013 20:21

Re: Episode 3 : de San Francisco à Denver

Messagepar Maboune » Mar 10 Mar 2015 20:29

Chose promise, chose due : voici la suite du périple... :lol:

San Francisco 12 mai 2011
(où on va à la case départ)

Nous n’avons déjà plus qu’une petite demi-journée à passer à San Francisco. Hier soir, avant de nous endormir nous avons réfléchi à la meilleure façon de l’occuper. 1er constat : on a zappé Lombard Street dont j’avais promis une photo à notre fils. ^^ Deuxièmement, il aurait sympa de leur ramener quelque chose d’ici…Comme nous devons libérer la chambre pour 11h, nous avons décidé d’aller à Lombard Street puis de revenir par le quartier chinois pour acheter des Tee-shirts. Si on a le temps, on ira visiter la Fortune Cookies Factory…
Avant le petit déjeuner, on demande à la réceptionniste de l’hôtel si il est possible de laisser nos bagages quelque part jusqu’à midi. C’est possible. On vient de gagner une heure.
Notre journée commence donc exactement comme celle d’hier. Il fait encore plus chaud. D’ailleurs, les coups de soleil d’hier nous grattouillent un peu. Un petit passage par la pharmacie sur Market Street s’impose. Dans le rayon, je ne vois que du préventif. Je m’adresse à une vendeuse et lui explique ce que je veux. Je repars avec un beau tube de pommade. Cette fois, on descend du cable-car à Lombard Street .On est en haut de la rue. Il y a déjà un monde pas possible et ce n’est pas facile de prendre des photos. :humm: On descend la rue. En bas, il y a moins de monde mais les câbles électriques ne sont pas du tout esthétiques ! On essaie ne descendant encore, ça va un peu mieux…

Image

Le quartier chinois est totalement différent à cette heure : c’est une fourmilière où tout le monde s’active frénétiquement. Les étals se montent et les trottoirs sont encombrés de cartons et de portants. Ca braille et klaxonne de partout. Il n’y a pas encore énormément de touristes (les magasins viennent seulement d’ouvrir). Du coup, je trouve le quartier beaucoup plus intéressant et je prends mon temps pour choisir des tee-shirts pour nos enfants. J’achète également des écharpes. On a beau avoir le plan et l’adresse, on n’arrive pas à trouver la fameuse usine de gâteaux chinois. On abandonne. Il n’est pas loin de midi. On récupère nos valises et on prend le chemin inverse du jour de notre arrivée. Direction l’aéroport pour voir ce que Dollar nous a réservé... :snif:
Sur le parc il ne reste que 2 voitures : un énorme SUV 7 places - bien trop gros pour nous 2 – et un Hyundai Santa Fe Sport gris qui fait notre affaire. On fait le tour, faisons noter quelques rayures et nous voilà partis. Pascal retrouve très vite les habitudes de la conduite automatique (c’est un de ses plaisirs aux USA). La voiture n’est pas mal mais le siège passager est bas et ne se règle pas. J’ai l’impression d’être une gamine avec le nez presque au niveau du tableau de bord. Je finirai par m’y habituer…On quitte San Francisco par Le San Mateo Bridge. Pas vraiment triste car on débute notre périple mais San Francisco nous a vraiment plu. C’est une des rares villes où on s’est senti à l’aise. Pas le choix : faudra qu’on y revienne ! Et on prévoira plus de temps...
Direction Mariposa.
Maboune
Gros lézard de Zion NP
Gros lézard de Zion NP
 
Messages: 58
Inscription: Jeu 7 Mar 2013 20:21

Re: Episode 3 : de San Francisco à Denver

Messagepar Maboune » Mar 10 Mar 2015 20:41

Wouah, 2 posts le même jour! :clap:

Mariposa 12 mai 2011
(Où on ne peut plus se sentir)

Nous traversons une région où la paille semble pousser du sol. C’est tout jaune.

Image

Image

Image

Image

Image

Puis une région d’arbres fruitiers. C’est tout vert.

Image

Et enfin ce sont les premiers reliefs.

Image

Nous arrivons à Mariposa vers 17h30. Le Mariposa Lodge (American Best value Inn) est très sympa. Très propre. La chambre et le lit sont grands. C’est un motel , notre chambre est presque en bout du bâtiment et il n’y a pas de parking devant. A la place, un petit espace détente sous un arbre avec table et chaises. Une invitation à un petit apéro improvisé ! :clin:

Image

Il y a même une piscine. Ca me tente un moment mais elle est petite et déjà à l’ombre. A la place, nous partons à la découverte de Mariposa. Ce qui est très vite fait…Tout ce qu’il y a à voir est le long de l’artère principale. Beaucoup de magasins n’ont pas encore ouvert leur porte pour la saison. Dans une station service, on achète des bières que nous sirotons sur notre terrasse. Nous finissons la journée au Happy Burger qui est à 500m du motel. Enfin un vrai bon hamburger comme on voulait…On fait un excellent repas pour un prix raisonnable. On en profite pour regarder la carte du petit déjeuner. Ca nous va bien.
De retour dans la chambre, une bonne douche. Nos coups de soleil ont empiré : Je sors le beau tube de crème pour les soigner. Je vérifie : pas de cortisone, recommandée pour brûlure, piqûre de moustiques, démangeaisons etc. ... Impeccable. Et on s’en tartine joyeusement les avant bras avant de se coucher…Une odeur flotte dans l’air…On croirait avoir le nez sur le cul d’une vache…On s’accuse mutuellement (bonjour la romance !) :shock: avant de trouver la coupable : la pommade ! Souffrir ou sentir, notre choix est vite fait : on s’endort avec les bras en dessous des couvertures et avec l’interdiction de les en sortir sous quelque prétexte que ce soit ! :clin:
Maboune
Gros lézard de Zion NP
Gros lézard de Zion NP
 
Messages: 58
Inscription: Jeu 7 Mar 2013 20:21

PrécédenteSuivante

Retourner vers Carnets de voyage aux USA

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités