Accueil RoadTrippin.fr
Au hasard des routes...
Yellow RockRoadTrippin.fr - Guide et forum de voyage Ouest américain USA États-Unis
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
En ce moment, réductions et bons plans chez Papillon, Hotels.com, Alamo, Avis... Retrouvez toutes ces offres sur la page Bons plans et promos !
Concours Photos 2016 : les candidatures, c'est maintenant !

Dix-huit jours de San Francisco à Los Angeles

Vous revenez des USA ou vous y êtes encore ? Vous voulez faire partager votre trip et vos impressions aux internautes ? Venez nous faire découvrir votre voyage !
Merci de suivre les conseils pour l'écriture de votre carnet de voyage : http://www.roadtrippin.fr/forum/post2971.html

Dix-huit jours de San Francisco à Los Angeles

Messagepar cyrabele » Ven 5 Déc 2014 12:59

Bonjour à tous

Pour préparer mon voyage aux Etats-Unis, j'ai beaucoup lu de livres, j'ai surfé sur Internet et j'ai pris le meilleur des expériences de ceux qui avaient déjà eu la chance de partir. Parce que j'ai profité de nombreux conseils, je tiens à partager mon voyage de 18 jours entre San Francisco et Los Angeles.

Nous sommes parties à deux : ma mère de 66 ans et moi-même 42 ans (pour les tarifs, je mettrai les deux prix car ma mère, vu son âge, a bénéficié de tarifs réduits). J'ai préparé le voyage durant environ une année. Commençant d'abord par lire pour m'imprégner de l'ouest américain et savoir ce que j'avais envie de découvrir. Par curiosité j'ai demandé des devis à des agences spécialisées. Sur le meilleur des devis, j'ai économisé 900 € ce qui n'est pas rien. J'ai commencé par réserver mes billets d'avion puis le voyage s'est construit au fil des mois avec de derniers changements courant août suite avec des échanges avec un roadtripper qui a « corrigé » mon circuit et qui m'a permis (mille mercis à lui) de gagner du temps et d'en voir un maximum en 18 jours. Vu le programme exposé dans ce post, j'ai fini le voyage sur les rotules...

Nous sommes parties de Bruxelles (nous sommes frontalières et les départs de Belgique sont moins coûteux) le jeudi 2 octobre et sommes rentrées de Los Angeles le lundi 20 octobre au matin.

Nous avons loué une voiture chez Alamo. Nous avons circulé avec une Huynday Accent. Ce n'était pas la plus confortable des voitures mais elle nous a emmené de SF à LA sans soucis. J'ai été seule à conduire les 3056 miles.

Nous sommes des randonneuses et nous adorons découvrir les villes à pied.

Je donnerai les avis sur les hôtels au fur et à mesure du déroulé du voyage.

Le budget de ce voyage

Billets d'avion : 709 € par personne
Location de voiture : 297,39€
Hôtels : 2349 $ pour deux (soit une moyenne de 138 $ par nuit)
Repas et boissons : 940 $ (soit une moyenne de 52 $ pour deux par jour)
Visites : 442 $ (y compris l'hélico) avec un gros poste pour Antelope Canyon (114 $ pour deux) et Monument Valley (190$ pour deux)
Bus + parkings + taxi : 94 $
Visa : 12 $
Parking à Bruxelles : 99€ pour les 18 jours (rien à voir avec les tarifs parisiens). Pas de péage pour aller à Bruxelles...
cyrabele
Gros lézard pas beau de Death Valley NP
Gros lézard pas beau de Death Valley NP
 
Messages: 156
Inscription: Ven 5 Sep 2014 15:04
Localisation: Valenciennes


Re: Dix-huit jours de San Francisco à Los Angeles

Messagepar cyrabele » Ven 5 Déc 2014 15:07

Jour 1 : arrivée à San Francisco

Par souci d'économie, nous avons fait le choix d'un vol avec escale à Philadelphie avec US Airways. Nous avions 2h30 pour changer de terminal (ils sont proches). Jamais, je n'ai été aussi vite pour passer les contrôles et réenregistrer les valises. Les autres fois, à New York, ça avait pris au moins deux fois plus de temps. En une heure, nous étions à la porte d'embarquement du vol suivant.

Le vol entre Philadelphie et San Francisco n'a pas été de tout repos. A l'heure où nous devions atterrir à SF, l'hôtesse nous a informé d'un atterrissage d'urgence à Phoenix et un stop d'une durée indéterminée. Un coup de fil à l'hôtel pour prévenir du retard et une attente qui m'a parue interminable mais une leçon à prendre des Américains restés extrêmement zens pendant toute l'attente. Finalement au bout d'1h30 nous avons décollé pour SF dans un silence de mort (nous n'avons pas su pourquoi nous nous sommes posés à Phoenix) et nous sommes arrivés avec plus de 3 heures de retard à SF dans un aéroport désert (23 h passées).

Nous avons pris un taxi jusqu'à notre hôtel, le Golden Gate hotel sur Bush street (45 $ + le tips). Epuisées par les vols, ce retard et la chaleur (plus de 30°C), nous nous sommes effondrées sans dîner.
cyrabele
Gros lézard pas beau de Death Valley NP
Gros lézard pas beau de Death Valley NP
 
Messages: 156
Inscription: Ven 5 Sep 2014 15:04
Localisation: Valenciennes

Re: Dix-huit jours de San Francisco à Los Angeles

Messagepar cyrabele » Ven 5 Déc 2014 15:08

Jour 2 : Alcatraz et San Francisco

J'avais réservé la visite d'Alcatraz à 9 heures (44,92 €). Décalage horaire oblige, à 5h du matin, nous étions réveillées et il faisait déjà bien chaud à San Francisco. Nous avons donc décidé de rallier le pier à pied en passant par Chinatown et différents quartiers pour tenter de trouver un lieu pour prendre un petit-déjeuner. Mais à 7 h du matin, rien n'était ouvert. Nous avons donc petit-déjeuner au Pier, juste avant d'embarquer pour Alcatraz. Et nous n'étions pas seules à avoir eu cette idée.

A 9h, le soleil cognait déjà et la petite laine n'était plus indispensable. J'avoue qu'après le vol, la fatigue du voyage et le réveil matinal, je n'ai pas tout de suite réalisé que j'étais à SF. J'ai commencé à en prendre conscience quand le bateau a largué les amarres. La visite à 9h permet d'avoir Alcatraz pour soi tout seul ou presque. Le temps que les gens arrivent, nous nous sommes précipitées à l'intérieur pour profiter de la quiétude des lieux sans la foule. Au fil de la matinée, quand nous avons vu la foule se presser sur l'île, nous nous sommes dits que nous avions bien fait de réserver cette visite à 9 h. J'ai été touchée par cette visite d'Alcatraz. J'ai trouvé l'audio-guide très bien fait et pédagogique. Et puis la vue sur la baie quand il fait un soleil comme celui de ce 3 octobre, c'est tout simplement magique.

De retour sur la terre ferme, nous avons visité Fisherman Warf et les quais. J'avais très envie de manger une clam chowder. Nous l'avons dégusté chez Boudin, en terrasse mais à l'ombre, et je n'ai pas été déçue. C'était délicieux.

Après le repas, direction à pied vers Filbert street steps (nous y étions passés au loin le matin). Avec la chaleur (37°C ce jour-là), grimper les escaliers a été dur-dur... Mais arrivées là haut, la vue en vaut largement la chandelle. Nous avons décidé de monter au sommet de la tour (8$ et 5$) où là encore le panorama est à couper le souffle sur la ville de SF.

Nous avons ensuite pris la direction de Lombard Street, à pied. Ca descend puis ça monte. Il y avait de très nombreux touristes à cette heure-là pour photographier la rue et pour la descendre avec les voitures de location... Je comprends les riverains de la rue qui ont obtenu qu'elle soit fermée cet été pour être au calme.

De là, toujours à pied, Macondray lane (et une glace chez Swensen's Ice Cream, très décevant), la maison de Kerouac, Grace cathedral, cable car museum et retour à l'hôtel par Chinatown de jour, donc très différent de la traversée au petit matin, et Financial District (sans grand intérêt).

Nous avions très envie de voir le coucher de soleil mais nous ne savions pas où. Nous avons donc demandé conseil au portier de notre hôtel, francophone. Il nous a conseillé de prendre le bus pour nous rendre à Crissy field. Ce bus (dont j'ai oublié le numéro, désolée) nous a permis de redécouvrir des quartiers visités la journée. Nous sommes arrivées pile au moment où le soleil se couchait.

De retour à l'hôtel (une heure de bus environ), nous avons testé un resto de burger plébiscité par le Routard : Pearl's Deluxe Burgers. Pas de touristes que des Américains et l'occasion de discuter à table avec un couple de San Francisco avide de découvrir notre périple dans l'ouest.
cyrabele
Gros lézard pas beau de Death Valley NP
Gros lézard pas beau de Death Valley NP
 
Messages: 156
Inscription: Ven 5 Sep 2014 15:04
Localisation: Valenciennes

Re: Dix-huit jours de San Francisco à Los Angeles

Messagepar cyrabele » Ven 5 Déc 2014 15:09

Jour 3 : San Francisco

Au programme aujourd'hui, Castro, Mission et Haigh-Ashbury. Pour commencer la journée, nous allons jusqu'au terminus du cable car pour assister à la démonstration du retournement du tram. Nous avions deux options pour aller à Castro : le tram ou le métro. Vu la chaleur qui sévit toujours, nous optons pour le métro (2,25 et 0,75 $).

Remontée de Castro street et passage devant la maison bleue de Maxime le Forestier pour rallier, à pied, Mission. Visite de la mission Dolores (5 et 3). Nous aurions voulu faire halte au Mission Dolores park mais il était en travaux et en partie inaccessible..,

Puis métro jusqu'à Balmy Alley pour découvrir les peintures murales de cette petite allée étroite et fleurie.

En chemin, halte dans l'un des meilleurs bars à bières de San Francisco (The Monk's kettle) et pizza très copieuse et goûteuse chez Pizzeria Delfina.

Après le repas, bus direct jusqu'à Haight-Ashbury pour une découverte du quartier et surtout la promenade architecturale à la découverte de façades victoriennes.
Retour jusqu'à l'hôtel en bus. Découverte rapide du Civic center.

Pour cette fin de journée et la dernière à SF, nous sommes bien décidées à ne pas rater le coucher de soleil depuis le Golden gate bridge. Nous voilà donc reparties en bus (avec un changement cette fois) jusqu'au pied du pont. Le soleil est encore haut et nous avons le temps de découvrir les lieux : le Golden gate pavillon, le coastal trail et bien sûr le pont que nous traversons en partie à pied. Mais prise de vertiges et sensible aux tremblements dus au passage des voitures, nous rebroussons chemin. Nous attendons le coucher de soleil pour voir la lumière changer sur le pont. Pour info, ce n'est pas le meilleur endroit pour voir le soleil se coucher. Ce qui est intéressant, c'est le changement de luminosité.

Retour en bus jusqu'à l'hôtel (bus bondé car tout le monde quitte les lieux après le coucher ; nous avons d'ailleurs dû prendre le deuxième) et dîner dans un resto tout à côté sans grand intérêt.

Avant de prendre la route pour Yosemite, nous avons fait le plein de quelques bouteilles d'eau et de fruits.
cyrabele
Gros lézard pas beau de Death Valley NP
Gros lézard pas beau de Death Valley NP
 
Messages: 156
Inscription: Ven 5 Sep 2014 15:04
Localisation: Valenciennes

Re: Dix-huit jours de San Francisco à Los Angeles

Messagepar cyrabele » Ven 5 Déc 2014 15:09

Jour 4 : San FranciscoYosemite : 490 miles

Lever tôt mais avec le décalage horaire ce n'est pas bien difficile pour récupérer la voiture à l'agence Alamo, juste en face de l'hôtel.

L'hôtel donc. Il est bien situé. A deux pas du cable car, des arrêts de bus, pas trop loin du métro et plutôt central. Les chambres sont très correctes mais en cas de chaleur comme en octobre, il n'y a pas de clim donc c'est la fournaise et vu la situation sur Bush street, c'est impossible de dormir la fenêtre ouverte ou alors avec des boules quies. Le petit-déjeuner est correct sans plus : un croissant fourré et un muffin (pas de pain), un jus d'orange frais pressé et café ou thé. J'ai eu un souci dans cet hôtel. J'ai voulu payer en cash mais la propriétaire avait déjà débité ma carte bleue. Pour ne pas avoir de frais, j'ai exigé le paiement en cash (qui est prévu dans les conditions de paiement) et elle m'a promis d'annuler le débit. Or elle ne l'a pas fait. Heureusement que j'ai consulté mes comptes durant le voyage (j'avais un doute sur l'annulation). Après un échange de mails, elle m'a finalement remboursé le débit + les frais bancaires mais j'ai dû dépenser un peu d'énergie... Si je devais retourner à SF, je ne logerai plus dans cet hôtel. Je pense qu'on peut trouver mieux pour ce prix-là : 662 $ avec les taxes pour trois nuits avec le petit-déjeuner.

Contrairement à ce que j'ai lu sur les forums, il n'y avait pas queue chez Alamo, à 8h du matin. La réceptionniste m'a proposé une Wolskwagen beetle. J'ai refusé puisque j'avais réservé une voiture intermédiaire quatre portes et que la Beetle n'a que deux portes et un coffre mini. Elle m'a répondu que c'était ce que j'avais réservé. Je lui ai donc montré le contrat et le nombre de portes de la voiture. Elle m'a finalement proposé une Huynday accent. Le bas de caisse me faisait un peu peur et j'ai donc demandé à être surclassée quitte à payer. Cela m'a été refusé faute de stock. C'était ça ou rien. Comme je n'avais pas envie de passer la matinée à discuter, je suis partie avec l'Accent et finalement tout s'est bien passé. Je n'ai toutefois pas tenté Monument valley avec elle. J'y reviendrai plus tard.

Ma grosse crainte était la conduite automatique. Un employé m'a montré le fonctionnement et m'a dit que tout allait bien se passer. Un peu stressée je l'avoue j'ai remonté la pente pour sortir du garage. Heureusement nous étions dimanche et il n'y avait pas beaucoup de circulation dans SF. Avant de quitter la ville, j'ai branché le GPS. Mémère, comme je l'ai surnommé pendant le séjour, me sera d'un grand secours pendant le séjour. Par précaution, j'avais imprimé tous les itinéraires grâce à l'outil fourni par ce site. Deux précautions valent mieux qu'une !

Route donc jusqu'à Mariposa Grove pour une balade parmi les séquoias géants. C'est là que j'ai acheté le pass à 80 $ que nous avons amplement rentabilisé durant notre séjour. Nous sommes arrivées à 13 heures. Avant d'entrer dans le parc, nous avons rempli le réservoir (une bonne idée) et acheté de quoi déjeuner et petit-déjeuner les jours suivants. Nous avons donc mangé un sandwich avant d'aller explorer le parc pendant deux bonnes heures.

Puis route jusqu'à Valley view et Tunnel view et visite de la Yosemite valley. A cette époque, Bridalveil Fails n'est qu'un tout petit filet d'eau. Si l'on ne sait pas qu'il y a là une chute d'eau, on la voit à peine...

Pour loger, nous avons opté pour El Portal à la sortie du parc et le Cedar Lodge. J'avoue que nous n'avons pas eu l'embarras du choix.

Le Cedar lodge est confortable et au calme mais un peu à l'écart de tout. Mais aussi cher : 169$ la nuit. Et comme il est loin de tout, si l'on ne veut pas reprendre la voiture, il faut manger sur place et ce n'est pas forcément très bon et très abordable mais bon il faut bien se nourrir. Il n'y a pas de petit-déjeuner inclus mais de quoi se faire une boisson chaude le matin. C'est appréciable.
cyrabele
Gros lézard pas beau de Death Valley NP
Gros lézard pas beau de Death Valley NP
 
Messages: 156
Inscription: Ven 5 Sep 2014 15:04
Localisation: Valenciennes

Re: Dix-huit jours de San Francisco à Los Angeles

Messagepar cyrabele » Ven 5 Déc 2014 15:11

Jour 5 : YosemiteLee Vining : 125 miles

Encore un lever tôt sans réveil. Nous n'arrivons toujours à nous caler sur les horaires US. Après le petit-déjeuner pris dans notre chambre, départ pour la Tioga road avec des multiples haltes en chemin pour des pauses photos notamment Olmsted point, Tenaya lake, Tioga lake. Je m'attendais à ce qu'il fasse très froid à Yosemite. Au petit matin, il faisait frais mais plus le soleil se lève et plus il fait chaud. Nous sommes en débardeur alors que je m'attendais à porter un lainage toute la journée à cette époque.

A Tuolumne Meadows, nous avons choisi de randonner. Sur les conseils de ce site, nous avons opté pour Lembert Dome (2 bonnes heures). Nous apprécions la randonnée en sous-bois. Nous croisons très peu de touristes. Ca monte pas mal pour arriver là-haut et découvrir une vue panoramique. Nous enchaînons avec Soda springs et Parsons memorial lodge (30 minutes). Vu la chaleur et la sécheresse exceptionnelle de cette année, Soda Springs se devine plus que ne se voit. Il n'y a que très peu d'eau...

Route jusqu'à Lee Vining où nous avons décidé de passer la nuit. L'hôtel, le Yosemite Gateway motel (119$), est situé face au Mono Lake et nous avons la chance d'avoir une chambe avec vue et balcon sur le lac. Comme il est encore tôt, nous décidons d'aller jusqu'à Mono Lake pour voir les concrétions calcaires. Nous assistons au coucher de soleil depuis les rives du lac.

Pour le dîner, nous n'allons pas bien loin, dans un restoroute juste en face de notre hôtel. Bondé car l'un des rares endroits où l'on peut manger correctement à Lee Vining.

Le Yosemite gateway motel est bien, sans plus. Pas de frigo par exemple. Pas de petit-déjeuner non plus. En revanche, il est bien situé avec une jolie vue sur le lac.
cyrabele
Gros lézard pas beau de Death Valley NP
Gros lézard pas beau de Death Valley NP
 
Messages: 156
Inscription: Ven 5 Sep 2014 15:04
Localisation: Valenciennes

Re: Dix-huit jours de San Francisco à Los Angeles

Messagepar cyrabele » Ven 5 Déc 2014 15:12

Jour 6 : Bodie et Death Valley : 307 miles

Départ de bon matin pour Bodie (45 minutes de route). Nous arrivons avant l'ouverture du site à 9h. A 9h, levée des couleurs et ouverture du guichet : 12 $ plus une brochure rédigée en français. Nous allons passer deux heures sur place à errer parmi la ville fantôme. A cette heure, il n'y a pas trop de touristes. Quand nous sommes reparties, les voitures arrivaient en nombre et l'ambiance n'était déjà plus la même.

Route jusqu'à Death valley, assez monotone il faut bien le dire. Nous avons acheté de quoi pique-niquer à Lee Vining et nous nous arrêtons en chemin dans un endroit un peu abrité car le soleil cogne toujours aussi fort. La route juqu'à Death Valley me semble interminable. En arrivant au plus près de Death valley, plusieurs jolis points de vue.

Avant l'entrée dans le parc, halte à Mosaic canyon. Il fait très chaud et il est difficile de progresser à l'intérieur du canyon. Nous n'irons pas jusqu'au bout. Il y a peu de zones d'ombre et marcher sous le cagnard n'est pas vraiment très prudent. On poursuit jusqu'à Mesquite flat sand dunes (spectacle de dune très étonnant à cet endroit) puis le salt creek interpretative trail (bof) puis direction Zabrieskie point pour le coucher de soleil. J'avais lu sur le forum qu'il serait fermé pour travaux mais il est finalement accessible. Nous nous y posons un long moment pour voir le soleil décliner et la roche changer de couleur. Un moment hors du temps et l'impression d'être sur la lune...

Le soleil couché, direction l'hôtel : Furnace creek ranch (129$), pas vraiment le choix à Death valley. Long check-in. Quasiment une heure. Mais le bungalow qui nous est attribué est très sympa et bien équipé. Pour le repas, c'est comme à Yosemite, pas vraiment le choix. Nous mangeons donc au pub (le moins cher des trois restos) un burger pas terrible. Le Furnace creek ranch est une bonne adresse mais ça reste cher.
cyrabele
Gros lézard pas beau de Death Valley NP
Gros lézard pas beau de Death Valley NP
 
Messages: 156
Inscription: Ven 5 Sep 2014 15:04
Localisation: Valenciennes

Re: Dix-huit jours de San Francisco à Los Angeles

Messagepar cyrabele » Ven 5 Déc 2014 15:13

Jour 7 : Death valleyLas Vegas : 195 miles

Le matin, Golden canyon, Artist's drive, Badwater, Devil's golf course, Natural bridge canyon (avec son pont naturel percé dans la roche) et le summum Dante's view. J'avoue que les commentaires dans les guides m'avaient un peu fait peur. J'avais très peur de la route qui grimpe jusqu'à la haut. Finalement seuls les derniers hectomètres et cette arrivée avec le vide sur la droite est impressionnante. Nous avons choisi de manger un sandwich en admirant la paysage à nos pieds.

Route juqu'à Las Vegas qui là encore m'a paru bien monotone. En bout de trajet, quand on redescend, on a la magie de voir Vegas apparaître au loin.

Avant d'arriver à Vegas, on a décidé de s'arrêter dans un walmart pour faire le plein d'eau. Nous avons acheté des bonbonnes jusqu'à la fin de notre séjour. A 0,99$ la bonbonne, ça valait le coup. Dans les parcs, il faut compter entre 2,49 voire 3,99 ! Nous en avons profité pour aussi acheter un peu de fruits et de biscuits.

Arrivée à Las Vegas en mileu d'après-midi. Je craignais la circulation dans cette ville mais finalement avec le GPS tout s'est bien passé et nous sommes arrivées à bon port au Paris Las Vegas pour la nuit. Plutôt que de nous installer de suite, nous avons choisi de visiter le strip. Nous l'avons donc remonté juqu'au Venetian et descendu jusqu'au Luxor. Epuisant. Il faisait encore très chaud mais nous avons eu le droit à quelques gouttes de pluie. Un pipi de chat comme on dit chez moi. Quand nous avons rejoint notre hôtel la nuit commençait à tomber. Et nous avions une envie : boire une bonne bière fraîche. Galère d'en trouver de bonnes à notre hôtel et surtout très cher. Il a fallu ensuite trouvé une table et là encore les prix sont exorbitants. Nous avons donc fait le choix d'acheter des plats à emporter que nous avons mangé dans la chambre avec vue sur Vegas.

L'hôtel : la chambre était la plus belle de tout le séjour ; spacieuse et très bien équipée mais sans le wifi. Une des rares sans wifi (avec Yosemite du séjour) car je n'avais pas voulu payer l'option. Il manque un plan pour permettre de rejoindre les chambres dans le dédale de l'hôtel. Et pire pour trouver les deux endroits proposés pour le petit-déjeuner il nous a fallu trois quarts d'heures. Normal, ces établissements se trouvaient sous le Bally's, l'hôtel voisin faisant partie du même groupe ! Nous avions 9$ pour le petit-déjeuner mais avec 9$ à Vegas, on ne peut pas manger et boire grand-chose... Il faut aussi savoir qu'au prix indiqué par les agences, il faut ajouter des frais de gestion débité de la CB : 20,88€ en l'occurrence.

Vegas : la grande déception du séjour. Je me doutais que je n'aimerais pas cette ville mais j'en ai la confirmation. Je n'ai pas du tout aimé le déluge d'argent, la luxure, l'arrogance, la vulgarité et le côté très superficiel de la ville. Je l'ai vu mais je n'y reviendrai pas.
Si j'avais su, j'aurai dormi dans un motel à l'extérieur de la ville, sur la route de Zion, prochaine destination.
cyrabele
Gros lézard pas beau de Death Valley NP
Gros lézard pas beau de Death Valley NP
 
Messages: 156
Inscription: Ven 5 Sep 2014 15:04
Localisation: Valenciennes

Re: Dix-huit jours de San Francisco à Los Angeles

Messagepar cyrabele » Ven 5 Déc 2014 15:14

Jour 8 : Vegas – Zion : 165 miles

Départ de bon matin après un magnifique lever de soleil depuis la chambre de l'hôtel. Je ne suis pas fâchée de quitter Las Vegas et de me retrouver dans la quiétude du parc de Zion. Arrivée à Zion en fin de matinée et achat à Springdale de quoi se restaurer dans le parc.

A cette époque de l'année, la navette est obligatoire. Nous décidons de la prendre jusqu'au bout et ensuite de remonter arrêt par arrêt. Nous avons eu de la chance. A la fin de chaque visite, une navette arrivait et nous n'avons jamais dû attendre plus de cinq minutes.

Première halte donc à Temple of Sinawa où nous déjeunons sur les nombreux bancs installés là. Nous commençons notre première randonnée : les Narrows mais nous nous arrêterons là où la randonnée se poursuit dans la rivière. Le chemin est bien ombragé (il fait encore très chaud) et la balade est très agréable. Il y a quand même pas mal de monde.

Deuxième halte à Big bend pour quelques jolies photos des parois rocheuses puis Weeping rock pour une petite balade qui monte jusqu'à une source qui coule de la paroi rocheuse : rafraîchissant.

A l'arrêt The Grotto, nous décidons de poursuivre jusqu'au Zion lodge à pied. De là randonnée Emerald pools trails jusqu'à la troisième piscine qui se mérite. Nous avons mis moins de temps qu'indiqué sur le journal édité par le parc. Là aussi il y avait pas mal de monde sur le sentier.

De retour à Zion lodge, navette jusqu'à Court of the patriarchs (photos) puis Canyon jonction (encore des photos) et Zion history museum pour le soleil couchant.

A la fin de ce périple, nous avions très envie d'une bière. Nous sommes donc allées à la micro-brasserie située juste après la sortir du parc mais cela n'a pas été possible. Il aurait fallu manger. A 18 h, c'était un peu tôt...

Installation à l'hôtel Blumblerry inn et vu l'heure et les équipements, on en profite pour lancer une machine. On ne s'attendait pas à une telle chaleur à cette époque et on commence à manquer de vêtements légers.

Nous avons dîné au resto de l'hôtel par fainéantise et par manque de courage pour aller voir les menus ailleurs.

L'hôtel : la chambre était très spacieuse avec une magnifique vue sur la montagne. Fabuleuse au moment du coucher de soleil. Elle prend une teinte orangée puis rose et enfin blanche. Je suis restée assise à observer le spectacle pendant un long moment. Les chambres sont bien équipées avec micro-ondes et frigo. Tarif : 144 $.
cyrabele
Gros lézard pas beau de Death Valley NP
Gros lézard pas beau de Death Valley NP
 
Messages: 156
Inscription: Ven 5 Sep 2014 15:04
Localisation: Valenciennes

Re: Dix-huit jours de San Francisco à Los Angeles

Messagepar cyrabele » Ven 5 Déc 2014 15:15

Jour 9 : ZionBryce Canyon : 140 miles

Départ très tôt le matin pour arriver de bonne heure à Bryce Canyon. La route jusqu'à Bryce (Scenic drive 12) est à couper le souffle et les haltes ont été nombreuses en chemin. Avant d'arriver à Bryce, Red Canyon est tout à fait surprenant.

Avant d'entrer dans le parc, nous avons décidé d'acheter de quoi nous restaurer le long de la Rim.

Sur les conseils de voyageurs de ce site, nous sommes allées jusqu'au bout de la Rim, à Yovimpa point pour les facilités de stationnement au retour (nous sommes dans le bon sens et il n'est pas besoin de traverser la chaussée). Toute la journée, nous sommes arrêtées à chaque halte (donc de Yovimpa point à Fairyland point) pour des photos et admirer le paysage qui change pas mal d'un arrêt à l'autre

A Sunset point, nous avons décidé de faire le Navajo Loop trail (1h). J'avoue que la fatigue du début du voyage avait rendu mes jambes très lourdes mais j'avais très envie de descendre au milieu des hoodoos. Ma mère n'était pas très motivée alors pour l'inciter à m'accompagner, je lui ai dit qu'on allait descendre un peu et d'un peu, c'est devenu beaucoup et finalement nous avons effectué la boucle et nous ne l'avons pas regretté. C'est magique.

Le soleil se couchant, nous avons rejoint notre hôtel : l'Americas best value inn & suites at Bryce valley (100,08 $). Ce fut lun des pires hôtels de notre séjour aux Etats-Unis : chambre mal insonorisée, odeur dans la chambre, manque de propreté, un froid de canard et pas de rideau pour isoler de l'extérieur (nous étions la chambre en rez-de-chaussée devant laquelle tout le monde passait pour entrer) mais un double rideau donc obligées d'être dans le noir même au petit matin.

Nous avons dîné au resto de l'hôtel. Pas mal mais sans plus. Et comme souvent dans ces cas-là un peu cher. Pour le petit-déjeuner, nous avions le droit de choisir quatre choses parmi une liste. C'était copieux et nous avons pu repartir avec un doggy bag.

Bryce Canyon : l'un des coups de cœur de ce séjour.
cyrabele
Gros lézard pas beau de Death Valley NP
Gros lézard pas beau de Death Valley NP
 
Messages: 156
Inscription: Ven 5 Sep 2014 15:04
Localisation: Valenciennes

Suivante

Retourner vers Carnets de voyage aux USA

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Helena26, mickdep, VeroP71 et 5 invités