Accueil RoadTrippin.fr
Au hasard des routes...
Las VegasRoadTrippin.fr - Guide et forum de voyage Ouest américain USA États-Unis
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
En ce moment, réductions et bons plans chez Papillon, Hotels.com, Alamo, Avis... Retrouvez toutes ces offres sur la page Bons plans et promos !
Concours Photos 2016 : les candidatures, c'est maintenant !

Des Appalaches à l'Atlantique : 6 semaines à l'Est

Vous revenez des USA ou vous y êtes encore ? Vous voulez faire partager votre trip et vos impressions aux internautes ? Venez nous faire découvrir votre voyage !
Merci de suivre les conseils pour l'écriture de votre carnet de voyage : http://www.roadtrippin.fr/forum/post2971.html

Re: Des Appalaches à l'Atlantique : 6 semaines à l'Est

Messagepar isaleelee » Lun 21 Déc 2015 07:31

Ah, me voilà en terrain connu. OBX, Ocracoke, Swan Quarter qui un moment devait être notre point de chute en quittant les Outer Banks avant d'opter finalement pour Cedar Island. C'est sympa de lire un autre carnet sur ces endroits familiers.

Je vois que vous n'êtes pas davantage parvenus à vous approcher du rivage, nous avons vraiment trouvé ça déroutant.

J'ai hâte de lire la suite surtout qu'avec la durée de votre séjour vous avez eu la possibilité de faire les choses plus à fond.
Avatar de l’utilisateur
isaleelee
Ecureuil de Yellowstone NP
Ecureuil de Yellowstone NP
 
Messages: 301
Inscription: Sam 11 Fév 2012 18:50
Localisation: Colmar (68)


Re: Des Appalaches à l'Atlantique : 6 semaines à l'Est

Messagepar valerie49 » Lun 21 Déc 2015 09:49

Toujours de beaux endroits que je découvre avec plaisir, les photos de votre balade nocturne sont très belles ! :super:
valerie49
Ours trop mimi
Ours trop mimi
 
Messages: 2349
Inscription: Lun 16 Mar 2015 18:49

Re: Des Appalaches à l'Atlantique : 6 semaines à l'Est

Messagepar licare » Lun 21 Déc 2015 16:19

Merci Valérie. Ravie que ça vous fasse découvrir de nouveaux lieux. Les Outer Banks n'ont pas la popularité des Keys de Floride, mais valent quand même le détour !

Merci Pericles pour la référence du bouquin... et tant pis si les Outer Banks ne sont qu'évoquées, je le lirai quand même !

Hello Douglas :coucou: Nous n'avons pas de trip prévu du côté de chez toi pour l'instant :( ... mais bonjour à ta famille également ! Je crois que tu as toujours voulu visiter Philadelphie et voir Liberty Bell : nous y serons bientôt dans le carnet !

isaleelee a écrit:Ah, me voilà en terrain connu. OBX, Ocracoke, Swan Quarter qui un moment devait être notre point de chute en quittant les Outer Banks avant d'opter finalement pour Cedar Island.

Et bien je pense que vous avez bien fait ! La traversée est un peu plus courte et surtout, Cedar Island a l'air un peu moins déserte que Swan Quarter... ce qui n'est pas difficile :hihihi:
Quant au rivage, difficile de l'atteindre dans le village d'Ocracoke, mais un peu plus loin, pas de problème ! D'ailleurs, allons y !
Claire

Voyage en famille 2011 : Presque deux mois dans l'Ouest (camping sous tente + motels + grand 4x4 ; plutôt axé nature et randos)
Voyage en famille 2015 : Des Appalaches à l'Atlantique : 6 semaines à l'Est (camping en "cabins" + motels + voiture ; mi "nature", mi "grandes villes")
licare
Eléphant de mer pépère
Eléphant de mer pépère
 
Messages: 1290
Inscription: Ven 21 Jan 2011 22:32

Re: Des Appalaches à l'Atlantique : 6 semaines à l'Est

Messagepar licare » Lun 21 Déc 2015 16:50

mardi 28 juillet : Ocracoke Island → Kill Devil Hills : les superbes Outer Banks
Le motel bénéficie d'un accès au port, aménagé avec quelques tables, bancs et fauteuils : nous prenons donc notre petit déjeuner au soleil et au calme au bord de l'eau, en regardant le ballet des cormorans et des bateaux de pêche.
Image
Image

Puis nous quittons le village pour "visiter" le reste de l'île : ce n’est pas très compliqué ! Il y a une route toute droite, avec dunes de chaque côté et quelques accès à l'océan... et c'est tout !
Image

Nous avons envie de le voir, cet océan ! (en bateau, la veille nous avons simplement traversé un bras de mer) Arrivés au bord, la plage est à nous ! Nous sommes presque seuls ! C'est trop tentant ! Allez hop, tous en maillots et à l'eau !
Image

Elle est chaude, il ne faut pas compter nager vu les vagues, mais on s'amuse bien ! Mon mari a gardé ses lunettes de soleil (qui sont aussi des lunettes de vue)... une vague les emporte ! Il cherche... notre fils cherche avec lui... nous, les filles, n'y croyons pas une seconde... bon, ok, on a eu tort : les voilà qui sortent des vagues triomphants !

Nous reprenons la voiture et nous arrêtons un peu plus loin : un panneau nous informe que des chevaux sauvages vivent dans ce secteur, côté marécages. Nous ne les voyons pas et il est interdit de franchir les barrières... donc cela ne donne rien. Par contre côté océan, nouvelle plage déserte ; une partie est fermée pour la reproduction des tortues... ce qui ne nous empêche pas de nous baigner dans la partie autorisée ! C'est encore plus sauvage que la plage précédente.
Image

Nous roulons ensuite jusqu'à l'embarcadère situé à l’extrémité nord-est de l'île.
Image
Image

Un ferry est là, embarquement immédiat et c'est reparti pour une heure de traversée.
Image
Image

L'île voisine est pourtant à un jet de pierre... mais les hauts fonds obligent à un large détour.
Image
Image

Nous débarquons sur Hatteras Island : un peu plus urbanisée et fréquentée ! Nous voyons nos premières maisons sur pilotis.
Image

Après quelques courses au supermarché, nous roulons vers l'extrémité sud-est des OBX, là où Hatteras fait quasiment un angle droit et où se trouve le phare le plus haut des USA : Cape Hatteras Lighthouse.
Nous le distinguons d'abord au détour d'une petite route alors que nous cherchons une aire de pique-nique.
Image
Image

Au passage, nous observons, perché au sommet d'une de ces branches mortes, un drôle d'oiseau !
Image

Après le pique-nique, nous faisons une petite balade à pied dans un sous bois marécageux et très sauvage, où nous apercevrons une biche... qui s'enfuit avant que nous ayons dégainé l'appareil photo !

Puis, c'est enfin la visite du fameux phare !
Image

Ce phare de 61 m a été inauguré en 1870 et est toujours en service. Il se situe à l'extrémité sud-est des Outer Banks, zone soumise à de fortes tempêtes hivernales. À cause de l'érosion du littoral, celui-ci a été déplacé d'un petit kilomètre en 1999 et est désormais ouvert au public, géré par le NPS.
Il fait très chaud et il y a 257 marches à monter, alors le ranger insiste pour qu'on y aille lentement, qu'on fasse une halte à chaque palier et surtout, qu'on n'insiste pas si c'est trop dur. Bon... ben allons-y ! C'est quand même pas l'Everest... Nous grimpons sans courir mais sans halte (disons qu'on a souvent fait pire). En haut, la vue est superbe !

Image
vue vers le sud

Image
vue vers l'est

Image
vue vers le nord : on distingue au loin la fine bande de terre que constitue la suite de l'île d'Hatteras

Nous redescendons et repartons vers le nord, sur l'unique route : la Hwy 12.
Image

Nouvelle pause baignade : ici, c'est encore plus grand, encore plus sauvage et il n'y a pas un chat ! Juste des crabes et des oiseaux ! Super !
Image
Image
Image

Nous reprenons la route, bordée parfois par ces drôles de maisons
Image
Image

Un peu plus au nord encore, nous faisons une petite balade dans Pea Island National Wildlife Refuge. Malheureusement, nous arrivons après la fermeture du petit Visitor Center (qui ferme à 4 ou 5 pm... c'est vraiment tôt pour nous !) et, bien que ce soit la fin de journée, nous ne verrons que des oies et quelques tortues marines dans un bras de mer.
Image

Nous reprenons la route vers le nord, passant d'île en île par des ponts, désormais.
Image
Image
Image

Dernier arrêt photo au phare de Bodie Island (fermé aussi vu l'heure)...
Image

... et nous rejoignons notre motel dans la zone très touristique de Kill Devil Hills et Nags Head.
C'est un motel classique et sans charme, dans la partie la plus fréquentée des Outer Banks, car reliée au littoral par un pont. Le Kill Devil Grill conseillé par le guide est bondé avec plus d'une heure d'attente pour avoir une table ; nous nous rabattons sur un resto où les fruits de mer sont cuisinés façon créole, ce qui n'est pas mal non plus !

Bilan des Outer Banks : On a beaucoup aimé :love: (pourtant, le farniente sur plages de sable, ce n’est pas du tout notre truc !).
À part pour une visite (attendre demain), nous ne nous sommes pas attardés dans la partie nord (secteurs Kitty Hawk, Kill Devil Hills et Nags Head), trop fréquentée avec une ambiance classique de bords de mer...
Par contre, la partie sud (île d'Hatteras) est beaucoup plus sauvage et il faut vraiment pousser jusque là ! Une journée sur Ocracoke est bien agréable aussi : les ferries sont nombreux et gratuits entre Hatteras et Ocracoke.

Le parcours du jour :
Image

L'hébergement du jour : Motel Travelodge Nags Head Beach. Pas beau, mais pas trp cher, classique et sans surprise. Piscine (dont nous n'avons pas profité) et petit déjeuner inclus. Très bien pour une nuit. Il faut savoir qu'en été dans les OBX, à part dans les motels, il faut réserver pour plusieurs nuits, voire une semaine minimum... Donc nous n'avons pas eu tellement de choix pour notre nuit isolée.
Claire

Voyage en famille 2011 : Presque deux mois dans l'Ouest (camping sous tente + motels + grand 4x4 ; plutôt axé nature et randos)
Voyage en famille 2015 : Des Appalaches à l'Atlantique : 6 semaines à l'Est (camping en "cabins" + motels + voiture ; mi "nature", mi "grandes villes")
licare
Eléphant de mer pépère
Eléphant de mer pépère
 
Messages: 1290
Inscription: Ven 21 Jan 2011 22:32

Re: Des Appalaches à l'Atlantique : 6 semaines à l'Est

Messagepar DavidGP » Lun 21 Déc 2015 17:02

Superbes, ces Outer Banks ! En voilà, une destination originale. Je la note illico dans mes tablettes ! :super:

Comme toujours, merci pour ce très joli reportage qui sort des sentiers battus, Claire !
Canada USA 2014 : un mois au Québec (Montréal, Québec, Fjord du Saguenay, Gaspésie), en Ontario (Niagara Falls), dans le Nouveau-Brunswick (Acadie, côte sud) et dans le nord-est des USA (Acadia NP, Boston, New York, Ithaca).

USA 2016 : 5 semaines dans l'Ouest profond (Colorado, Arizona, Nevada, Utah) - en cours de rédaction.
DavidGP
Mouflon dépoilé de Banff NP
Mouflon dépoilé de Banff NP
 
Messages: 472
Inscription: Ven 16 Oct 2015 17:35
Localisation: Lille

Re: Des Appalaches à l'Atlantique : 6 semaines à l'Est

Messagepar Val37 » Mar 22 Déc 2015 09:38

Nous ne sommes pas farniente non plus sur la plage, mais une petite pause baignade sur des plages sauvages comme celles ci ce ne serait pas de refus.....

Et quelle chance pour les lunettes, j'ai perdu bêtement les miennes (heureusement que des lunettes de soleil, pas de vue), emportées par une vague à Lacanau, mais je ne les ai jamais retrouvées.
Val37
Vieux loup de Yellowstone NP
Vieux loup de Yellowstone NP
 
Messages: 822
Inscription: Dim 11 Nov 2012 13:54

Re: Des Appalaches à l'Atlantique : 6 semaines à l'Est

Messagepar JMZ45 » Mar 22 Déc 2015 18:30

Bonsoir,

J'ai repris avec un grand plaisir la lecture de ce beau carnet de voyage dans l'est des Etats-Unis. Je ne suis pas allé dans cette partie du pays. Les Great Smoky Mountains sont très belles, mais la pression touristique est perceptible. Je suis content de voir que les Cherokees vous ont intéressé. Les Outer Banks ressemblent beaucoup à bien d'autres régions littorales du sud, je pense à l'ouest de Galveston Island au Texas par exemple. Il est vrai qu'en été, la chaleur humide est difficile à supporter dans le sud-est, alors que la brise de mer et les possibilités de baignade rendent les Outer Banks assez irrésistibles... tant qu'il n'y a pas de hurricanes en vue :shock: , car l'évacuation de l'archipel est aussi compliqué que dans les Keys de Floride.

Je continue à suivre votre périple avec un grand intérêt.
:clap: :clap: :clap:
Avatar de l’utilisateur
JMZ45
Orignal
Orignal
 
Messages: 1701
Inscription: Dim 1 Mar 2015 14:43

Re: Des Appalaches à l'Atlantique : 6 semaines à l'Est

Messagepar licare » Mer 23 Déc 2015 00:27

Merci à vous trois pour vos commentaires.

Les Outer Banks sont en effet tout à fait respirables en été malgré leur latitude ! Je ne connais pas la Floride, ni le Texas, ni les autres régions du sud... mais côté "hurricanes", même s'ils sont assez imprévisibles, ils semblent plus nombreux en août-septembre que juillet. C'est l'une des raisons qui nous a fait faire le "8" dans ce sens : juillet au sud et août au nord, pour éviter les hurricanes du sud en août et les "bibites" ou maringouins des Adirondacks et du Maine en juillet ( :hein: heu... c'est compréhensible ???).
J'étais allée dans les Outer Banks il y a 25 ans, un week-end d’août : l'atmosphère y était très différente : d'abord, le WE, il y a plein de monde (alors que là, franchement, nous n'avons pas été gênés par la foule !) ; et ensuite, c'était orage limite tornade en fin de journée.

à JMZ : oui les Great Smoky sont très fréquentées ^^ ... surtout du côté Tennessee parait-il... ce pourquoi nous avons préféré nous concentrer sur le côté Caroline du Nord. Et il me paraît impensable de ne pas s'intéresser un minimum aux Cherokee quand on est là ! (un peu comme si on ne s'intéressait pas aux Navajo en visitant Canyon de Chelly... :clin: )
En écrivant ce carnet et en regardant nos photos en famille, nous réalisons encore plus à quel point nous avons fait un voyage nature, mais aussi culturel et instructif ! Et c'est pas fini !!!

A demain pour la suite. :coucou:
Claire

Voyage en famille 2011 : Presque deux mois dans l'Ouest (camping sous tente + motels + grand 4x4 ; plutôt axé nature et randos)
Voyage en famille 2015 : Des Appalaches à l'Atlantique : 6 semaines à l'Est (camping en "cabins" + motels + voiture ; mi "nature", mi "grandes villes")
licare
Eléphant de mer pépère
Eléphant de mer pépère
 
Messages: 1290
Inscription: Ven 21 Jan 2011 22:32

Re: Des Appalaches à l'Atlantique : 6 semaines à l'Est

Messagepar licare » Jeu 24 Déc 2015 15:33

mercredi 29 juillet : Kill Devil Hills → Williamsburg : visites Historiques

Une assez grosse journée nous attend, alors nous nous levons assez tôt pour être dès 9:00 am au Wright Brothers National Memorial... situé juste à côté du motel.
Image

C'est exactement ici qu'en 1902 les deux frères autodidactes ont réussi leur 1er vol "contrôlé" en planeur en s'élançant du sommet de cette colline.
Image
Image

"Maîtrisant" le pilotage, ils passent à une version motorisée de l'engin et, un an après, décollent vraiment depuis le sol avec le 1er avion de l'histoire... pour atterrir quelques mètres plus loin. Des marques ou stèles matérialisent les lieux des décollages et atterrissages, ce qui permet de mesurer 3 "bonds" d'environ 120 à 200 pieds (35 à 60 m) et un "vol" de 850 pieds (soit 260 mètres) sur 1 minute. Ce sont des sauts de puce, mais pour la première fois, un appareil motorisé et contrôlable s’arrachait à la pesanteur en plusieurs tentatives réussies : l'aviation était née !

Le National Monument est donc constitué d'un Visitor Center où sont reproduites des maquettes du planeur et de l'avion (l'original est au National Air and Space Museum à Washington... voir photo avant dans le carnet),
des bâtiments du campement où ils séjournaient au moment de l'expérience,
d'un mémorial en haut de la colline...
Image
Image

... et d'une reproduction en métal de l'avion, sur laquelle on peut monter et s'installer à côté du pilote, à plat ventre et face au vent ! :cool:
Image
Image

Après cette visite instructive, nous prenons la route vers le nord.
Nous quittons les îles par un pont,
Image

observons les usagers de la route :lol: ,
Image
Image

nous arrêtons pour acheter des produits de la ferme : l'espace de vente est immense, les produits sont bien présentés et on peut goûter à tout... bref, l'endroit est sympa et le pique-nique de midi est prêt !
Image

Nous rejoignons ensuite la base navale de Norfolk. J'avais lu dans le carnet de Virginie qu'on pouvait visiter cette base navale, la plus grande du monde semble-t-il. Nous nous présentons donc à l'accueil, payons nos $10 par personne, présentons nos papiers et hop, c’est parti. La visite est intéressante (c'est une ville dans la ville !), mais il est hélas interdit de faire des photos, sauf à un moment précis, en un endroit précis (assez loin des porte-avions, des pistes de décollage et autres endroits stratégiques...).
Image
En repartant, nous sommes survolés par ces avions radar...
Image

Nous reprenons la route et traversons en direction du Triangle Historique, constitué des trois villes historiques Jamestown, Yorktown et Williamsburg, berceau de la colonisation par les Anglais. Elles sont reliées par une Historical Parkway, que nous empruntons et au bord de laquelle nous pique-niquons : le cadre est superbe. Des panneaux explicatifs indiquent que les Anglais, cherchant l’endroit "idéal" pour installer leur première colonie ont sillonné le fleuve (Potomac) dans ce secteur.
Image
Image

Nous allons donc tout naturellement vers Jamestown, lieu finalement choisi. Il y a deux sites à visiter : d'une part Historic Jamestown, sur l'emplacement exact du premier village peu à peu mis à jour par des fouilles et géré par le NPS, d'autre part Jamestown Settlement, situé un peu plus loin et où l'on visite des reconstitutions avec animations en costumes d'époque. Nous choisissons le premier (pas le temps de voir les deux), prenons les billets au Visitor Center et nous dirigeons vers les ruines et vestiges peu à peu mis à jour (depuis 10 ans seulement !).
Nous sommes accueillis par la statue de Pocahontas...
Image

... déambulons dans le village. Je trouve le lieu assez émouvant... les archéologues y ont trouvé énormément de sépultures et d'ossements humains...
Image

En visitant le musée, on apprend que la première colonie faillit bien être la dernière, décimée par les maladies mais aussi la famine car, une fois les vivres importées d'Angleterre épuisées, totalement dépendante des Indiens qui lui fournissaient la nourriture (par le biais de Pocahontas, justement !) ; cela nous laisse perplexes tant la nature parait être riche en gibier et le climat propice aux cultures... Au bout de trois ans, l'arrivée de nouveaux colons menés par James Smith, leader sans doute un peu plus dégourdi et charismatique que ses prédécesseurs, permettra finalement à la colonie de prospérer... et on connaît la suite !

Dernière promenade le long du Potomac...
Image
Image

... avant de repartir vers Williamsburg, notre étape du soir.

Check-in au motel, puis nous allons vers le centre historique : Colonial Williamsburg, reconstitution de la première capitale de la plus grande colonie anglaise du Nouveau Monde, dans les années 1700. Vu l'heure (environ 5 pm) le Visitor Center est fermé, mais nous n'avions pas l'intention de prendre de billets... absolument hors de prix. Notre visite sera un peu superficielle... tant pis.

Nous nous promenons donc dans la rue principale, bordée de maisons d'époque et conduisant jusqu'au Capitole.
Image

Image

Image
Maison du gouverneur

Image
Capitole

Il n'y a vraiment pas grand monde (c'est l'heure du repas)... et nous décidons donc de manger dans l'une des tavernes... servis par du personnel en costume et au son de la mandoline et des ballades des ménestrels. Repas correct, mais rien d'exceptionnel, malgré tout.
Lorsque nous ressortons, la rue est plus vivante : des animations ont repris (il y en a toute la journée normalement) avec comédiens en costumes et touristes au garde à vous. :hihi:
Image

Image

Image

La nuit tombe et un concert en plein air commence, pas du tout d'époque, lui, mais c'est bien sympa !
Image

Nous aurons encore le temps de nous rafraîchir à la piscine du motel qui ferme assez tard avant d'aller dormir après cette journée assez dense !

Petit bilan du triangle historique :

Très intéressant, mais il faut au moins 2 jours (et un porte-monnaie bien garni) si on veut visiter correctement les 3 sites (avec la visite des bâtiments de Williamsburg, les 2 visites de Jamestown et également 2 visites à Yorktown, sur le même modèle). J'ai bien aimé notre choix à Jamestown, les ados auraient préféré la reconstitution...

La lecture du jour : Chesapeake de James A. Michener. Roman historique de la naissance de la première colonie au XXème siècle...

Le parcours du jour :
Image

L'hébergement du jour : Governor's Inn à Williamsburg. Tout proche du centre historique, au calme. Motel classique avec piscine et petit déjeuner.
Claire

Voyage en famille 2011 : Presque deux mois dans l'Ouest (camping sous tente + motels + grand 4x4 ; plutôt axé nature et randos)
Voyage en famille 2015 : Des Appalaches à l'Atlantique : 6 semaines à l'Est (camping en "cabins" + motels + voiture ; mi "nature", mi "grandes villes")
licare
Eléphant de mer pépère
Eléphant de mer pépère
 
Messages: 1290
Inscription: Ven 21 Jan 2011 22:32

Re: Des Appalaches à l'Atlantique : 6 semaines à l'Est

Messagepar thesmathilde » Sam 26 Déc 2015 21:05

:coucou:

:super: :super:

:clin:
Mathilde ;-)
thesmathilde
Fière otarie de San Francisco
Fière otarie de San Francisco
 
Messages: 1008
Inscription: Ven 25 Oct 2013 15:22
Localisation: Aibes 59- Nord

PrécédenteSuivante

Retourner vers Carnets de voyage aux USA

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot], mickdep, xavier_49 et 5 invités