Accueil RoadTrippin.fr
Au hasard des routes...
Canyonlands NPRoadTrippin.fr - Guide et forum de voyage Ouest américain USA États-Unis
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
En ce moment, réductions et bons plans chez Papillon, Hotels.com, Alamo, Avis... Retrouvez toutes ces offres sur la page Bons plans et promos !
Concours Photos 2016 : les candidatures, c'est maintenant !

Chroniques printanières d'un Grand Ouest en 2013

Vous revenez des USA ou vous y êtes encore ? Vous voulez faire partager votre trip et vos impressions aux internautes ? Venez nous faire découvrir votre voyage !
Merci de suivre les conseils pour l'écriture de votre carnet de voyage : http://www.roadtrippin.fr/forum/post2971.html

Re: Chroniques printanières d'un Grand Ouest en 2013

Messagepar julianno77910 » Mar 23 Avr 2013 17:06

oh non , trop long à attendre :shock: :lol:

y'as plus aucun carnet à lire depuis vendredi :hein:
julianno77910
Jeune cerf à l'affût
Jeune cerf à l'affût
 
Messages: 604
Inscription: Sam 16 Juin 2012 15:47


Re: Chroniques printanières d'un Grand Ouest en 2013

Messagepar rimbert » Mar 23 Avr 2013 17:40

Merci a toi aussi ;on attend demain pour la suite bonne soirée , comme tu peut le voir on est tous impatients .
rimbert
Grosse dinde de Zion NP
Grosse dinde de Zion NP
 
Messages: 180
Inscription: Jeu 16 Sep 2010 17:23

Re: Chroniques printanières d'un Grand Ouest en 2013

Messagepar titine9585 » Mar 23 Avr 2013 19:16

encore, encore, encore des histoire :clap:
titine9585
Lapin à l'arrêt de Zion NP
Lapin à l'arrêt de Zion NP
 
Messages: 69
Inscription: Dim 24 Juin 2012 20:18

Re: Chroniques printanières d'un Grand Ouest en 2013

Messagepar JJPDT » Mer 24 Avr 2013 11:00

Jour 7 - Vendredi 22 mars - Sur les traces de Thelma & Louise

Hello folks!

Me revoici débordant d'entrain, à l'imminence du récit de cette journée folle en sensations, dont les images siègent à présent dans ma mémoire parmi les plus belles. J'ai malheureusement oublié mes photos, ce sera donc pour demain. D'ici là, j'espère que les mots suffiront à vous donner envie pour certains, à raviver le souvenir pour d'autres...

Réveil frisquet à 6h30 à Goulding, où la nuit prend son temps. Je passe une tête par la porte vitrée et jette un œil aux lointaines mesas, dont les silhouettes peinent à se montrer. Tant mieux, cela me laisse le temps de me faire couler un petit café (très) allongé, et de préparer l'appareil photo pour capturer l'aurore.

Pas de petit déjeuner à l'hôtel ce matin, car nous avons de la route (193 miles), et un programme chargé: nous partons à l'exploration d'Island in the Sky, qui est une des trois grandes zones de Canyonlands NP. Depuis le début de nos préparatifs, cet endroit nous intrigue. Moins connu que son fidèle camarade d'Arches, il semble revêtir un caractère assez sauvage, préservé, et surtout...je ne me remets pas de cette photo que j'ai vue sur Roadtrippin, d'un panorama donnant sur l'empreinte de la Green River.

:shock: "MOI VOULOIR ALLER LA!"

Mais patience, d'ici là quelques kilomètres doivent être avalés. Et en parlant de ça, il faudra s'arrêter en route pour manger un bout, car il est 7h30 et mon ventre chante déjà la sérénade.

Comme nous avons très bien étudié le parcours avant de partir - hé hé - il ne nous a pas échappé que nous étions à côté de Gooseneck SP, qui n'exige qu'un très léger détour à partir de la route 163. C'est le genre de petite friandise dont on peut se délecter à peu de frais, et qu'il serait dommage de laisser au fond du paquet.

C'est une affaire d'une vingtaine de minutes, route incluse. Gooseneck n'est qu'un point de vue, mais un point de vue tout à fait charmant. Il n'est pas sans rappeler Horseshoe Bend, puisqu'on a ici le même principe d'une rivière (ici la San Juan River) tordant la roche à la mesure de ses caprices, et formant des virages en épingle. Ça reste d'après nous un cran en dessous, notamment parce qu'on n'y trouve pas les mêmes contrastes chromatiques. Il n'empêche, un tel spectacle dans la solitude et le calme d'un matin frais, ça vous met une bonne banane.

Nous quittons le cou d'oie et reprenons la route, plus ou moins le long de la San Juan, qui après Mexican Hat irrigue la petite ville de Bluff, dont le nom - véritable invitation au calembours - nous a diverti un petit moment et donné l'occasion de citer Les Nuls, avec le très fameux "tu bluffes Martoni".

Bref on s'en fout.

:off:

Petite précision: non loin de Gooseneck se trouve Muley Point Overlook, qui a l'air chouette avec les lacets de l'UT261, mais nous avons préféré faire l'impasse car le détour, par rapport à notre itinéraire de base, était plus conséquent. En revanche pour ceux qui fileraient directement vers l'Ouest (région de Capitol Reef notamment) sans passer par Moab, c'est vraiment sur le chemin...

Bon, sur la route 191, rien de spécial à noter, on traverse Blanding, Monticello...On a le volant qui tire un peu sur la gauche au croisement de la 211, où la pancarte indiquant la direction de The Needles vous nargue ostensiblement. Mais c'est un choix à faire: The Needles et Island in the Sky dans la même journée, ce n'est pas tellement envisageable.

Ah si, quand même, à l'approche de Moab vous avez mine de rien sur votre droite, un panneau Scenic View qu'il ne faut absolument pas rater. En contre-haut de la route se trouve une grande arche naturelle jusqu'au pied de la laquelle on peut grimper très facilement. Et de là...waouhh! La vue est splendide et dégagée, mais surtout, c'est extrêmement impressionnant de se tenir sous cette énorme voûte de pierre. Comme Gooseneck, on a adoré parce que ce genre d'endroits, ça se mange sans faim: c'est pas prévu, ça coûte rien, et ça donne des vibrations. Bref, tout à gagner et rien à perdre. Je valide!

:clap:

Cette fois ça y est, nous sommes à Moab. Nous n'imaginions pas du tout la ville comme ça, nous la pensions beaucoup plus vaste et moderne (par associations d'idées, le fait qu'elle soit un spot majeur pour les amateurs de sports extrêmes lui conférait dans notre esprit une image trendy). Mais à y réfléchir, elle ressemble à une ville typique de ces régions, toute en longueur et bordée de boutiques et fast food! Justement, nous passons devant un Wendy's et cela fait des semaines que j'en parle à Lucile. J'ai découvert ça lors de mes précédents voyages américains, et je veux absolument lui faire tester.

Nous pénétrons dans l'antre mormone où les yeux perçants de la préparatrice de commande me font froid dans le dos. Heureusement, la caissière est charmante et m'aide gentiment à faire le tri dans ma petite monnaie. Nous avons encore un peu de mal à nous y retrouver parmi les cent, dime et penny...

Un baconator et une tâche de gras sur le pantalon plus tard, nous sommes fin prêts à attaquer Canyonlands. Il est 13h et nous avons tout l'après-midi pour goûter à ces grandes étendues dont nous attendons tant. Nous laissons Arches sur notre droite, ce sera pour demain, virage à gauche au croisement de la 313 puis nous nous enfonçons.

Pour la mise en jambes, un petit arrêt aux Merrimac et Monitor Buttes, tout d'abord, puis une vue sur les Sal Mountains, qui mine de rien sont sacrément hautes.

Mais c'est ensuite que l'on bascule du bon divertissement au grand spectacle.

Les abords du Shafer Canyon, en premier lieu, sont incroyables. Et si j'ai bien compris, c'est ici même qu'a été tournée la scène finale du film Thelma & Louise, ce qui n'est pas sans ajouter un peu de piment à la saveur du lieu. Vous avez le choix des points de vue, il y en a plusieurs, mais c'est incontestablement du bout de la falaise, qu'on aperçoit un peu en contrebas (pas tout en bas, hein) que les sensations sont les meilleures. Je ne vous cache pas que c'est un poil dangereux, et qu'il faut y aller en se tenant à la paroi, mais ça reste très accessible, pas de souci.

Ensuite, direction le Upheaval Dome (je n'aurai malgré mes nombreux essais jamais réussi à prononcer correctement ce nom du premier coup...) dont les géologues ne savent pas de façon certaine s'il s'agit d'un cratère de météorite ou des reliques d'une ancienne mer. Le treck qui nous est ici proposé est assez court, mais je vous le conseille fortement, et qui plus est je vous conseille de pousser jusqu'au second point de vue. Celui-ci a le double mérite d'être non seulement plus impressionnant, mais également de vous faire sentir seul au beau milieu de nulle part. Vous pourrez vous asseoir au bord d'un grand vide, et siroter une tasse d'eau avec votre moitié, vos amis ou vous-même, repeignant le monde à l'aune de vos nouvelles aspirations ("Et si on plaquait tout, et qu'on achetait un ranch à retaper dans l'Utah? Nan?"). D'une manière générale, la ballade est hyper agréable car les sentiers, notamment dans la seconde partie, sont accidentés, très pierreux, et ont un doux parfum d'aventure.

L'étape suivante est avec le Grand Canyon et Antelope Canyon, un des sommets émotionnels du séjour. Je vous l'ai dit en préambule, j'attendais beaucoup du Green River Overlook. Mon épouse n'ayant pas vu la photo sur le site, je fais un peu de teasing dans la voiture, et arrivés au parking, je lui demande de fermer les yeux et de se laisser guider jusqu'au point de vue. Moi-même, j'essaie de ne pas tricher sur le plaisir qui nous attend et regarde mes chaussures. Enfin, nous découvrons cette morsure formidable dans la terre brune laissée par la rivière et demeurons pantois. Rien que de le raconter je revis la sensation et je suis tout chose...

Nous passons une bonne vingtaine de minutes sur place, à admirer chaque angle, à prendre des photos et à rêver.

Comme nous voulions garder un peu de temps pour Dead Horse Point SP, nous décidons de sélectionner les arrêts suivants et c'est finalement Mesa Arch qui emportera le suffrage. Une fois encore, c'est superbe, et la profondeur du paysage vu à travers la voûte est saisissante. Ce n'est pas encore l'heure du coucher, aussi la pierre ne brille-t-elle pas encore de mille feux, mais ne chipotons pas.

Le jour commence à décliner. Comme prévu, nous terminons la visite par Dead Horse Pt, et avons la bonne idée de nous pointer à 17h15, sans noter que quinze minutes plus tard, l'accès devient gratuit. Ce sont donc 10$ qui partent en fumée, à la santé du colonel. Cette légère déconvenue a-t-elle eu raison de notre objectivité? Je ne sais pas. Toujours est-il que le panorama, bien que très esthétique, grâce notamment aux lacs de potassium qui forment une oasis turquoise dans l'étendue aride, ne nous a pas dévasté le corps et l'esprit, comme l'avaient fait ceux de l'après-midi. Il faut dire que la barre était haute, très haute.

Enfin, pas de regret, surtout pas, car la journée fut parfaite. Nous revenons tranquillement vers Moab et poursuivons même un peu plus à l'Est, puisque notre hébergement ce soir est niché dans les roches, sur les rives du Colorado. Le soleil mourant sur les falaises et scintillant sur la rivière est une ode à la sérénité.

Après une quinzaine de miles, plutôt longs, nous arrivons enfin au Red Cliff Adventure Lodge (lien Tripadvisor), où nous devons passer deux nuits et qui restera sans équivoque notre meilleur hôtel (avec le Bellagio, mais bon, c'est tellement peu comparable dans le style...). Vous me direz, il valait mieux car le prix est à la hauteur de la prestation (212 € la nuitée).

Red Cliffs Lodge
Mile Post 14 Hwy 128, Moab, UT 84532


C'est un petit coin de paradis: une rivière dont le courant est seul à briser le calme des lieux, des vignes (possibilité de goûter et d'acheter du vin), des chevaux (ballades pour environ 80$), des bungalows cosy avec coin salon et cuisine, un restaurant fameux exposé plein Ouest, donc pour le sunset, je ne vous dis que ça. Non, vraiment c'est le genre d'endroit où l'on passerait volontiers une semaine. Malheureusement ça n'était pas dans nos plans.

Après un bon dîner à la sauce BBQ maison, arrosé d'une bière locale, petite lessive pour renouveler le stock de fringues, au lit. A la télé, nous avons le choix entre l'équivalent de Faites entrer l'accusé ou une télé-réalité avec des nanas qui cherchent leur robe de mariée. Chic.

Bonne nuit...(je poste quelques photos ce soir ou demain matin).
JJPDT
Bel écureuil de Banff NP
Bel écureuil de Banff NP
 
Messages: 92
Inscription: Mer 2 Jan 2013 19:30

Re: Chroniques printanières d'un Grand Ouest en 2013

Messagepar julianno77910 » Mer 24 Avr 2013 15:31

salut

encore et toujours magnifique récit! :super:

on veut les photos ce soir !! lol

vraiment tu pourrais nous écrire un roman JJPDT :lol:
julianno77910
Jeune cerf à l'affût
Jeune cerf à l'affût
 
Messages: 604
Inscription: Sam 16 Juin 2012 15:47

Re: Chroniques printanières d'un Grand Ouest en 2013

Messagepar MissVivi » Mer 24 Avr 2013 16:18

Ah, tu m'as bien intriguée avec ton Green River Overlook ! Et comme je ne connais pas, je vais me forcer à ne pas aller sur google images et attendre patiemment que tu mettes tes photos.... mais fait vite quand même !! :oui:
~ Emilie ~
Circuit San Francisco - Los Angeles - Grands Parcs - Las Vegas, du 10 au 25 Février 2013, le récit de ce beau voyage ICI.
--> Mon roadbook à télécharger ICI <--
New-York et Long Island du 10 au 18 Septembre 2013
Mon blog de roadtrippeuse : We Travel Again
Avatar de l’utilisateur
MissVivi
Renard du Wyoming
Renard du Wyoming
 
Messages: 448
Inscription: Jeu 4 Oct 2012 17:59

Re: Chroniques printanières d'un Grand Ouest en 2013

Messagepar rimbert » Mer 24 Avr 2013 21:36

Ah que de bons souvenirs , merveilleux moments d' émotion ; et ce n' est pas fini .
rimbert
Grosse dinde de Zion NP
Grosse dinde de Zion NP
 
Messages: 180
Inscription: Jeu 16 Sep 2010 17:23

Re: Chroniques printanières d'un Grand Ouest en 2013

Messagepar dommm063 » Mer 24 Avr 2013 22:33

L'un des meilleurs récits que j'ai pu lire ! :super:
Avatar de l’utilisateur
dommm063
Administrateur du site
 
Messages: 16334
Inscription: Jeu 21 Fév 2008 23:23
Localisation: Clermont-Ferrand, France

Re: Chroniques printanières d'un Grand Ouest en 2013

Messagepar BAir » Jeu 25 Avr 2013 01:17

Bon carnet, vivement les photos et la suite !!!!
BAir
Aigle de Big Sur
Aigle de Big Sur
 
Messages: 124
Inscription: Lun 12 Sep 2011 00:45

Re: Chroniques printanières d'un Grand Ouest en 2013

Messagepar devo » Jeu 25 Avr 2013 01:46

bonjour, je suis actuelement en trip , plus ou moin sle emem parcours, pas de problemes de neige à yosemite? routes ouvertes ?

merci d'avance , nico
devo
Geai de Steller
Geai de Steller
 
Messages: 2
Inscription: Ven 19 Avr 2013 23:02

PrécédenteSuivante

Retourner vers Carnets de voyage aux USA

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot], Google [Bot], kalista, tk67 et 4 invités