Accueil RoadTrippin.fr
Au hasard des routes...
Great Fall ParkRoadTrippin.fr - Guide et forum de voyage Ouest américain USA États-Unis
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
En ce moment, réductions et bons plans chez Papillon, Hotels.com, Alamo, Avis... Retrouvez toutes ces offres sur la page Bons plans et promos !
La mission (monumentale) du jour : noter Monument Valley.

4800 kms:Colorado-Utah-Wyoming-Idaho-Montana-Dakota

Vous revenez des USA ou vous y êtes encore ? Vous voulez faire partager votre trip et vos impressions aux internautes ? Venez nous faire découvrir votre voyage !
Merci de suivre les conseils pour l'écriture de votre carnet de voyage : http://www.roadtrippin.fr/forum/post2971.html

Re: 4800 kms:Colorado-Utah-Wyoming-Idaho-Montana-Dakota du S

Messagepar Tomze » Lun 18 Nov 2013 21:57

:coucou: Merci Blandine, Maya, Elk, Dommm pour vos commentaires.

Notre visite du Mont Rushmore terminée, nous descendons sur Hill City. Hil City est une petite ville du sud-ouest du Dakota du Sud qui fut créée lors de la ruée vers l'or de 1874 quand fut découvert par le Colonel Custer le gisement d'or des Black Hills. A Hill City, a été reconstitué une ligne de chemin de fer qui serpente dans les collines noires et qui fait la joie des grands et des petits, avec une locomotive d'époque.
Dans l'histoire américaine, aucun autre développement n'a été plus influent que le chemin de fer. Les rails en acier ont sillonné les plaines, les montagnes et amené les hommes dans des zones qui avaient été le fief des tribus indigènes depuis des siècles.
Nous n'avons pas eu le temps de faire la balade touristique car elle dure environ 2h /2h15, mais ça doit être assez agréable
La gare où se trouve le musée des chemins de fer est sympa, ça fait un peu Far-West

Image

Image

Image

la ville est assez typique

Image

Image

Image

Image

Image
Tomze
Grosse dinde de Zion NP
Grosse dinde de Zion NP
 
Messages: 194
Inscription: Jeu 9 Mai 2013 20:42
Localisation: Lyon


Re: 4800 kms:Colorado-Utah-Wyoming-Idaho-Montana-Dakota du S

Messagepar Tomze » Lun 18 Nov 2013 22:05

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Tomze
Grosse dinde de Zion NP
Grosse dinde de Zion NP
 
Messages: 194
Inscription: Jeu 9 Mai 2013 20:42
Localisation: Lyon

Re: 4800 kms:Colorado-Utah-Wyoming-Idaho-Montana-Dakota du S

Messagepar Tomze » Mar 19 Nov 2013 14:05

Sous un soleil de plomb, nous quittons Hill City pour notre prochaine destination, Fort Laramie. Nous faisons un arrêt à Custer, toujours dans cette superbe région du Dakota du Sud.
Custer, qui est située dans les Black Hills, a connu un fort développement vers 1876 lors de la ruée vers l'or. Elle fut créée en 1875 et quand est venu le moment de donner un nom à cette nouvelle ville, les anciens combattants de la guerre civile qui avaient servi dans l'armée de l'Union, ont suggéré le nom de Custer, pour honorer le Général du même nom. Les anciens combattants de l'armée confédérée, ont suggéré, eux, le nom de Stonewall, en l'honneur de leur héros de la guerre civile. Un vote eut lieu pour statuer sur la question du nom à donner à cette cité. Comme il y avait plus d'anciens combattants de l'Union que d'anciens vétérans confédérés, le nom de Custer gagna.
Le filon d'or, point de départ de l'histoire de cette ville, fut trouvé à quelques kilomètres dans le ruisseau French Creek, et du fait de cette ruée vers l'or, la ville eût tôt fait de grimper en quelques années à plus de 10000 habitants pour ensuite connaître un inévitable déclin. La ville a la particularité d'avoir des rues très larges, elle prétend même avoir la rue principale la plus large des Etats Unis. A la fin du 19ème siècle, la raison principale de cette rue aussi large, était de permettre aux attelages de boeufs tractant des wagons entiers de pouvoir faire un demi tour complet sur place.
Son palais de justice de 1881 a abrité de nombreux procès célèbres, dûs très certainement à la vie agitée dans cette région lors de la ruée vers l'or et à la proximité de Deadwood, ville sans foi ni loi au 19ème siècle.
Aujourd'hui, le ville recense environ 2000 personnes. En plus de la poursuite de l'exploitation minière des métaux précieux, des minéraux industriels constituent la base de l'industrie minière locale d'aujourd'hui. La récolte du bois et la production, le tourisme, avec le Custer State Park et les services publics constituent la base de l'économie.

Les villes des Black Hills sont vraiment très typiques

Image

Image

Image

Image
Tomze
Grosse dinde de Zion NP
Grosse dinde de Zion NP
 
Messages: 194
Inscription: Jeu 9 Mai 2013 20:42
Localisation: Lyon

Re: 4800 kms:Colorado-Utah-Wyoming-Idaho-Montana-Dakota du S

Messagepar Tomze » Mar 19 Nov 2013 14:07

à l'instar des attelages du 19 ème siècle, cette Harley Davidson fait demi tour sur le très large Main Street

Image

Image

Image

Image

Une banque...moderne !

Image

Image

Image
Tomze
Grosse dinde de Zion NP
Grosse dinde de Zion NP
 
Messages: 194
Inscription: Jeu 9 Mai 2013 20:42
Localisation: Lyon

Re: 4800 kms:Colorado-Utah-Wyoming-Idaho-Montana-Dakota du S

Messagepar Tomze » Mar 19 Nov 2013 14:08

Oh..un saloon ! On entre..

Image

Image

Image

Image

le patron..

Image[/URL]

enfin, une voiture américaine, ça nous change des pick-up...

Image

l'inévitable Harley Davidson

Image

Image

Image

Image
Tomze
Grosse dinde de Zion NP
Grosse dinde de Zion NP
 
Messages: 194
Inscription: Jeu 9 Mai 2013 20:42
Localisation: Lyon

Re: 4800 kms:Colorado-Utah-Wyoming-Idaho-Montana-Dakota du S

Messagepar Tomze » Mar 19 Nov 2013 20:43

Nous quittons Custer. La route doit nous mener à Lusk où nous avons prévu de déjeuner. Nous traversons la Black Hills National Forest, un véritable petit bijou de la nature. Après la forêt, c'est maintenant une région totalement agricole que nous traversons, dont Edgemont une petite cité du Dokota du Sud située à quelques encablures de l'état voisin du Wyoming. Nous avons à faire à la vraie campagne américaine, pendant des kilomètres, c'est une succession de champs de blé, pas un chat sur la route, c'est désert. Arrivés à Mule Creek Junction, nous continuons sur la route 18, nous ne sommes plus très loin de Lusk où nous arrivons enfin vers 13h00, l'heure du déjeuner.
Lusk, petite ville de 1600 habitants, est très triste. Il est vrai qu'à l'heure où nous arrivons, il n'y a personne dans les rues et en plus le temps a tourné, le ciel est gris, ça sent la pluie. Il y a bien longtemps qu'elle ne s'était pas manifestée celle-ci. Beaucoup de pâturages entourent la ville , traversée régulièrement, par de gros camions chargés de bêtes destinées très certainement à un proche abattoir. D'un côté des véhicules chargés, de l'autre des véhicules à vide. C'est une véritable noria.
Il est temps de se restaurer, notre choix s'est porté sur un tout petit restaurant, le triangle 4.

Image

Certainement le resto où nous avons le moins bien mangé de tout notre séjour.
Face à moi, un couple d'américains d'un certain âge déjeune. D'une mimique de la tête, je fais comprendre au monsieur s'il peut me laisser l'immortaliser. Il accepte avec plaisir !

Image

Les américains sont vraiment sympas.

Pour vous donner une petite idée de ce restaurant, le récipient devant l'assiette n'est pas un bocal de cornichons, mais un bocal rempli de coca cola! En guise de verre, on a eu droit au bocal :lol:

Image
Tomze
Grosse dinde de Zion NP
Grosse dinde de Zion NP
 
Messages: 194
Inscription: Jeu 9 Mai 2013 20:42
Localisation: Lyon

Re: 4800 kms:Colorado-Utah-Wyoming-Idaho-Montana-Dakota du S

Messagepar Tomze » Mar 19 Nov 2013 23:09

La rue principale de Lusk

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Tomze
Grosse dinde de Zion NP
Grosse dinde de Zion NP
 
Messages: 194
Inscription: Jeu 9 Mai 2013 20:42
Localisation: Lyon

Re: 4800 kms:Colorado-Utah-Wyoming-Idaho-Montana-Dakota du S

Messagepar Tomze » Mer 20 Nov 2013 00:15

La route qui nous mène à Fort Laramie longe une voie de chemin de fer où nous doublons des trains de marchandises remplis de charbon. Les Etas Unis, ont depuis quelques années misé sur le charbon comme source d'énergie et de nombreuses mines sont en exploitation. J'ai compté un convoi constitué de 143 wagons remplis à ras bord de charbon , tiré par deux énormes locomotives à l'avant et une locomotive à l'arrière. Impressionnant !
En arrivant à Fort Laramie, on a peine à imaginer, tant cette petite cité est désertique, que c'était un important comptoir de commerce au 19ème siècle. Tout paraît abandonné.

Image

Image

Image

Image

Une guide en tenue d'époque...

Image

Après l'acquisition du territoire de la Louisiane en 1803, de nombreux trappeurs et négociants américains profitèrent de l'occasion pour pousser en amont du Missouri, désireux d'exploiter les grandes ressources de la pelleterie des montagnes rocheuses et des grandes plaines. Souvent, des grands et petits pelletiers se battaient sans scrupules pour dominer l'activité commerciale de ce vaste terrain.
Au début du 19èmesiècle, il y avait une forte demande pour les peaux de castors qui étaient utilisées principalement pour faire des chapeaux d'hommes. Les meilleurs castors se trouvaient dans la région du bassin de la rivière Laramie, un vrai paradis pour les trappeurs.
En 1834, deux trappeurs expérimentés et entreprenants, William Sublette et Robert Campbell, se rendant compte du potentiel lucratif de cette région, ont construit une estacade primitive près du confluent du Laramie et du North Platte. On l'a nommé Fort William, mais plus tard, par habitude, on l'a appelé Fort Laramie.
Quand l'American Fur Company, a acheté cette station de commerce en 1836, Fort Laramie devint un des centres principaux de commerce des Rocheuses. Les pelletiers et les Peaux Rouges venaient faire du troc. Ils comptaient sur la Compagnie pour les approvisionner et les protéger. Des bandes de Sioux, Cheyenne et Arapahoe, établir des camps tout près, désireux de troquer des peaux et des couvertures de fourrure pour des étoffes, du tabac, des colliers et du whisky.
En 1841, le deuxième Fort Laramie, qui portait le nom de Fort John, a été construit. Avec le changement de mode pour les chapeaux d'hommes, la pelleterie commença à baisser et céda la place au passage des pionniers émigrants. A partir de 1847, on a vu de nombreux émigrants, notamment l'expédition Bidwell-Bartelson, celle de Marcus Whitman et celle des Mormons.
En 1849, le nombre de charrettes des pionniers devint plus nombreux avec la découverte de l'or en Californie. La même année, le gouvernement des Etats-Unis acheta Fort Laramie pour mieux protéger les émigrants qui suivaient l'Oregon Trail contre les Peaux Rouges. En 1850, avec la migration vers l'Ouest, des milliers de voyageurs s'arrêtaient à Fort Laramie.
En 1851 et 1868, on a conclu plusieurs traités importants à Fort Laramie, par lesquels les Sioux, les Cheyennes et d'autres tribus des Grandes Plaines ont renoncé à la plupart de leurs droits et au contrôle des territoires où ils faisaient la chasse au buffle. En 1860, le fort était devenu aussi une station pour la Pony Express et pour les diligences du Overland Trail. Après la guerre de sécession, le fort servi de base pour les guerres contre les Peaux Rouges des Grandes Plaines. Les dernières batailles des soldats venant de Fort Laramie furent contre Sitting Bull et d'autres chefs Sioux.
En 1890, Fort Laramie avait perdu de son importance et fut abandonné avec le départ de ses soldats. On a démantelé certains bâtiments et on a vendu d'autres. En 1937, l'Etat du Wyoming a consacré les fonds nécessaires pour l'acquisition du fort et fit don au gouvernement fédéral des 87 hectares de l'ancienne réserve militaire. En 1938, le site historique de Fort Laramie s'est uni au National Park Service.

Ci-dessous, le baraquement de la cavalerie:
C'était le plus bâtiment du Fort et la première structure en chaux-béton qui est restée intacte. Elle avait été construite pour répondre à la demande d'avoir plus de logements pour les soldats pendant les guerres indiennes. Les soldats dormaient au deuxième étage, leur Premier Sergent avait une chambre privée au premier étage.

Image
Tomze
Grosse dinde de Zion NP
Grosse dinde de Zion NP
 
Messages: 194
Inscription: Jeu 9 Mai 2013 20:42
Localisation: Lyon

Re: 4800 kms:Colorado-Utah-Wyoming-Idaho-Montana-Dakota du S

Messagepar blandinetcricri » Mer 20 Nov 2013 08:11

Mais de rien Tomze!

Tant pis si je me répète une fois de plus - j'adooooore ce carnet, ces tranches de vie américaine, qui me font découvrir tant de lieux et de visages! :clap:

J'adorerais pousser la porte d'un saloon aussi!

Merci pour cet excellent partage et au plaisir de lire la suite.
blandinetcricri
Chèvre des montagnes de Glacier NP
Chèvre des montagnes de Glacier NP
 
Messages: 931
Inscription: Mar 22 Jan 2013 11:18
Localisation: Troyes

Re: 4800 kms:Colorado-Utah-Wyoming-Idaho-Montana-Dakota du S

Messagepar Elk6 » Mer 20 Nov 2013 08:47

blandinetcricri a écrit:J'adorerais pousser la porte d'un saloon aussi!

Tomze a plus de chance que nous....le saloon était fermée lors de notre passage. :( Nous n'avons jamais su à quoi ressemblait l'intérieur ! :hihi:

Dans mon souvenir la ville de Lusk est connue ....pour son pénitencier de femmes. :oops:

Les photos de ces petites villes et de leurs habitants sont géniales ! :super:
Avatar de l’utilisateur
Elk6
Orignal
Orignal
 
Messages: 1851
Inscription: Ven 17 Avr 2009 12:29
Localisation: Versailles

PrécédenteSuivante

Retourner vers Carnets de voyage aux USA

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: adumas4, bouboun59, Cessie, Google [Bot] et 7 invités