Accueil RoadTrippin.fr
Au hasard des routes...
Edmaier's SecretRoadTrippin.fr - Guide et forum de voyage Ouest américain USA États-Unis
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
En ce moment, réductions et bons plans chez Papillon, Hotels.com, Alamo, Avis... Retrouvez toutes ces offres sur la page Bons plans et promos !
La mission (monumentale) du jour : noter Monument Valley.

3000 Miles in the West !

Vous revenez des USA ou vous y êtes encore ? Vous voulez faire partager votre trip et vos impressions aux internautes ? Venez nous faire découvrir votre voyage !
Merci de suivre les conseils pour l'écriture de votre carnet de voyage : http://www.roadtrippin.fr/forum/post2971.html

Re: 3000 Miles in the West !

Messagepar Cover » Mar 2 Sep 2014 10:51

Nous nous étions le 28/29 Juillet, et c'et vrai que l’atmosphère dans la vallée était difficilement respirable. Ils avaient ferme la route vers El Portal et lorsqu’on est monte vers Glacier Point on voyait l'incendie sur la montagne d'en face.
On s'est pas vraiment arrêté pour prendre des photos mais le panache de fumée était impressionnant.
Cover
Petit veau du Colorado
Petit veau du Colorado
 
Messages: 544
Inscription: Ven 3 Jan 2014 11:22


Re: 3000 Miles in the West !

Messagepar Vulmix » Mar 2 Sep 2014 20:08

C'était prévisible cette fermeture.. cfr la suite...

27 juillet
La nuit fut bonne. Lorsque l’on ouvre la porte, on comprend tout de suite que l’incendie n’est pas maitrisé ! Un énorme hélicoptère fait des rondes pour lâcher de l’eau sur la colline près de l’hôtel.

Il ne vide pas son réservoir sur du feu, mais sur la végétation. La stratégie est connue, il préserve se versant pour que l’incendie ne s’étende pas. On ne doit pas s’éterniser. La route à tout moment peut-être coupée.
On va prendre notre petit déjeuner. Le même serveur nous place, mais ce n’est pas lui qui nous servira. C’est son collègue qui nous dira 3 fois que le chocolat chaud est en supplément… Ok c’est bien on le sait maintenant… vous pourriez l’amener avant que l’on ait terminé les pancakes ?

Le check-out se fait rapidement. Mais lorsque l’on est sur le parking, on constate que l’hélicoptère prend de l’eau tout près de nous. Jonathan et sa maman filment.



[ A notre rentrée, je demande à Jonathan de faire le montage rapidement, afin de le publier sur le site Roadtrippin… comme il est placé sur Youtube, une chaine météo contacte Jonathan pour commercialiser la vidéo. Manque de bol, c’est en revenant de chez des copains, 4 jours plus tard qu’il accepte l’offre commerciale ! La vidéo est déjà trop vielle pour passer aux infos Américaines !]

Une fois l’événement filmé, nous prenons la route. Ce n’est pas joli à voir derrière la colline. Nous n’aurons pas l’occasion de faire des photos, un gros bus nous suit.

Un peu plus tard, nous faisons un pause près de la rivière… on sent vraiment que les vacances se terminent. Nous avons un peu plus de 3 heures de routes pour rejoindre Oakland.

A Mariposa, après une pause ravitaillement en carburant, nous faisons un tour dans les commerces locaux. Rien de vraiment intéressant. Nous reprenons la route… que cela va nous manquer !
On voit les orangers…et bien lorsque l’on prendra notre jus du matin, on sera d’où elles viennent.
Image

La route est longue… c’est bien mais en même temps on a envie de faire quelque chose de chouette.
Mon épouse qui n’a vraiment pas beaucoup rouler, veut sa dose de bitume californien. Je lui passe volontiers le volant. Zut un ralentissement pour arriver à Oakland… Elle n’a pas de bol !

Nous arrivons à Oakland, on essaye de repérer la sortie pour l’hôtel… On pense avoir trouvé, mais non. Nous sommes dans un quartier résidentiel. Et pas des plus riches à première vue. Je reprends le volant. A la place de perdre notre temps à chercher l’hôtel, je suis la direction San Francisco vers la 80. On doit passer le pont… et la ça bouchonne ferme. On prend notre mal en patience et on finit par arriver aux caisses : 6$... on passe le pont
Pas mal non plus comme arrivée à SF ! Je retrouve les rues que nous avions visitées en bus ou à vélo… on se dirige vers les quais. Incroyable, on était là il y a 3 semaines et nos vacances commençaient à peine ! On a l’impression que c’était hier. Pourtant on en a fait de chose depuis !

On cherche un parking, je trouve un hôtel qui accepte les simples visiteurs. Ce n’est pas donné 6$/h mais c’est déjà mieux que le parking de Pier 39. (9$/h si j’ai bien vu)

Il fait frais ! Nous n’avons plus l’habitude. On en profite pour acheter des pulls.
Comme nous nous trouvons près des restos de Fishermans Wharfs, on prend deux portions de mélange calamar-crabe. C’est bon surtout lorsque l’on a faim ! Jonathan préfère manger un hot-dog.
On va voir si l’on a plus de chance avec Pier 39… visiblement oui !
Image

Nous terminons la visite par des achats dans les boutiques. On fait le plein de T-shirt !
Retour à la voiture. Direction… on verra. On passe dans des rues vachement pentues.
Image

Evidemment ma lampe de frein s’allume… pas grave tant que cela freine sans problème. On se retrouve près d’une marina… la vue est belle…
Image

Et si l’on retournait voir le Golde Gate de plus près ?
On se déplace et je me gare dans un chantier… bien oui c’est la seule place.

Image
Le soleil se couche… c’est notre dernier coucher de soleil des vacances.
Image

On reprend la route, direction l’hôtel.
Image

Il nous reste à prendre le pont… gratuit pour aller à Oakland
Image


Jonathan reprend mon GSM pour utiliser le GPS… je lui demande de faire attention de ne pas nous retrouver du mauvais côté de la route. Il désigne un carrefour comme destination !
On arrive à notre hôtel : HAMPTON INN OAKLAND-HAYWARD

Accueil parfait ! La dame à la réception est d’une gentillesse. La chambre est super bien…. Dans mon carnet de voyage, j’avais noté qu’il fallait imprimer les billets… je me renseigne à la réception « Mais bien sûr c’est possible ! Vous avez une salle « bureau » à votre disposition… » Jonathan et moi faisons les démarches sur le site… toutes les places sont imprimées ? Non pas celle d’Alexandre, il n’y a plus de papier dans l’imprimante. Jonathan va en demander…

En rentrant dans la chambre, on nargue Alexandre : « Nous n’avons pas ton billet » Sa réaction est sans appel « Super ! Je reste ici ! »

On a faim. Autour de l’hôtel, il y a des restaurants : Mexicain, Japonais, un fast-food, un resto fermé...et, un autre Fast-food. Il est passé 21h… ils vont probablement fermer. On choisit le fast-food le plus proche. Zut ils ne servent plus qu’en mode « drive-in ». Je n’ai pas envie de prendre mon dernier repas sur la rue… On se dirige vers l’autre fast-food… on entre, très chouette accueil… nous serons leur dernier client. Ils attendent patiemment que l’on ait mangé pour fermer. Sympa. Retour à l’hôtel.

On fait le check de nos bagages et nous répartissons les poids. On vide aussi intégralement la voiture… c’est fou ce que l’on a pu mettre comme petit sac de côté dans les pochettes. Maintenant tous ces souvenirs doivent aller dans les valises… Je pèse chaque sac. Et bien on en a pris du poids ! Heureusement nous sommes encore largement sous les 25 kg autorisés par bagage.

Voilà… tout est prêt pour demain. Il est tard, si l’on veut encore profiter de la matinée, il faut dormir.

Si les enfants s’endorment rapidement… ce n’est pas le cas de nous deux.

On n’arrive pas à imaginer que c’est notre dernière nuit aux Stats ! Allez.. il y a encore une matinée !
Le sommeil arrivera très difficilement. :oops:
Avatar de l’utilisateur
Vulmix
Jeune otarie de San Francisco
Jeune otarie de San Francisco
 
Messages: 780
Inscription: Jeu 28 Nov 2013 15:11

Re: 3000 Miles in the West !

Messagepar Vulmix » Mer 3 Sep 2014 11:46

28 Juillet
Nous avons très bien dormi. Le petit déjeuner est impeccable et copieux. Le check-in se fait rapidement et nous sommes dehors vers 10h. Il nous reste 3h sur le sol américain.

Retourner sur San Francisco ne nous semble pas réaliste, car nous allons certainement avoir des embouteillages. Nous irons nous promener dans les commerces tout proches. On trouvera même un Starbuck pour un dernier café. On nous renseigne l’adresse d’un centre commercial près de l’autoroute… On y fera un tour une petite heure. J’en profite pour y faire le dernier plein, histoire de rendre la voiture avec le maximum d’essence. Dans ce centre Alexandre trouve sa dernière casquette celle de Oakland. Ca tombe bien, elle est à ses initiales.
On reprend l’autoroute. On passe sur un autre pont, celui-ci effleure l’eau. Jonathan me rappelle que c’est le pont qu’il avait vu en atterrissant.

Sur l’autoroute, des panneaux affichent bien que si l’on retourne à l’aéroport avec une voiture de location, il ne faut pas sortir à l’aéroport mais à la sortie suivante.

On suit le flot de véhicules entrants. On prend la file Alamo… On s’arrête simplement derrière la voiture précédente. On sort tout. Jonathan se débrouille pour jeter la glacière… au début il pensait la donner à quelqu’un mais personne n’en voulait.

Une personne vient vérifier le véhicule. Je lui parle de la lampe de frein. Il parait que c’est uniquement pour signaler que l’on freine depuis longtemps… ah bon… ça existe se système ? Soit.

Il vérifie que le plein est fait et me donne mon ticket de la carte de crédit. Seul le complément est comptabilisé.
Juste avant de partir, Alexandre se rend compte que le support de la caméra est toujours sur le parebrise. Ouf !
A l’aéroport, l’enregistrement des bagages se fait sans problème. La douane et la fouille classique et puis l’attende (longue) avant d’embarquer….

On passera ensemble la dernière porte.

L’avion survolera San Francisco. Mais celle-ci est dans le brouillard. Nous avons tous les quatre les larmes à l’œil… Vraiment bien ces vacances. Dommage que le budget est élevé…
Nous avons une escale de 6h à Dublin. C’est depuis le début le point noir du voyage. Dans la zone de transit, on demande si l’on peut sortir. Il faut demander à la douane. On va se renseigner.
Aucun problème ! Vos valises sont enregistrée… vous devez juste revenir 1h avant l’embarquement.
Super ! On sort de l’aéroport de Dublin… on trouve un bus qui nous conduit dans le centre-ville et on se ballade deux bonnes heures. On aurait pu rester plus longtemps mais nous sommes vraiment fatigués. Personne n’a dormi dans l’avion. Cela fait plus de 24h que nous sommes debout.

On reprend un bus… Nous somnolerons dans la zone de transit en attendant notre avion.
A Bruxelles, mon beau-père nous attend comme prévu…. On rentre. Le chien est à la fête.

Les USA ont été un rêve, ensuite un projet, suivit d’une réalité…. Maintenant c’est un souvenir.


Merci à tous pour votre lecture. :coucou:
Avatar de l’utilisateur
Vulmix
Jeune otarie de San Francisco
Jeune otarie de San Francisco
 
Messages: 780
Inscription: Jeu 28 Nov 2013 15:11

Re: 3000 Miles in the West !

Messagepar marjo » Mer 3 Sep 2014 12:06

Je ressens cette fameuse boule au ventre que j'ai eu à notre départ en lisant tes dernières lignes...

J'ai pris beaucoup de plaisir à lire ton carnet ! Merci pour le partage :)

Marjo
marjo
Grand héron les pieds dans l'eau de Santa Barbara
Grand héron les pieds dans l'eau de Santa Barbara
 
Messages: 143
Inscription: Mer 20 Nov 2013 13:06

Re: 3000 Miles in the West !

Messagepar Chewbaccabe » Mer 3 Sep 2014 12:33

Pareil, le sentiment du retour, j'ai pas le moral, ca fait un mois que ca dure et je ne vois d'eclaircie
Avatar de l’utilisateur
Chewbaccabe
Eléphant de mer pépère
Eléphant de mer pépère
 
Messages: 1319
Inscription: Dim 19 Jan 2014 11:26
Localisation: Belgique

Re: 3000 Miles in the West !

Messagepar Vulmix » Mer 3 Sep 2014 12:54

Idem... je m'étais donné l'idée de faire le carnet pour revivre les vacances....
Maintenant qu'il est fini, j'ai encore plus l'impression d'être de retour !

:snif:
Avatar de l’utilisateur
Vulmix
Jeune otarie de San Francisco
Jeune otarie de San Francisco
 
Messages: 780
Inscription: Jeu 28 Nov 2013 15:11

Re: 3000 Miles in the West !

Messagepar Chewbaccabe » Mer 3 Sep 2014 13:41

Moi j'avais meme pas le gout de trier mes photos et de faire le montage video, je ne me suis décidé à m'y mettre que ce week end...

Pour le carnet ici, je fait durer ;-)
Avatar de l’utilisateur
Chewbaccabe
Eléphant de mer pépère
Eléphant de mer pépère
 
Messages: 1319
Inscription: Dim 19 Jan 2014 11:26
Localisation: Belgique

Re: 3000 Miles in the West !

Messagepar Silocan » Mer 3 Sep 2014 15:08

Clap clap, au top merci :)
Silocan
Gros lézard pas beau de Death Valley NP
Gros lézard pas beau de Death Valley NP
 
Messages: 173
Inscription: Dim 8 Déc 2013 20:29

Re: 3000 Miles in the West !

Messagepar mimi3365 » Mer 3 Sep 2014 18:54

Vulmix a écrit:Les USA ont été un rêve, ensuite un projet, suivit d’une réalité…. Maintenant c’est un souvenir.

Oui mais un si beau souvenir et qui, j'en suis sûre, n'est pas près de s'effacer !!! :oui:
Merci pour ce très beau partage.
:coucou:
Michelle
Avatar de l’utilisateur
mimi3365
Petit veau du Colorado
Petit veau du Colorado
 
Messages: 583
Inscription: Jeu 17 Oct 2013 20:39

Re: 3000 Miles in the West !

Messagepar MisfitGeek » Mer 3 Sep 2014 21:47

Merci pour ce carnet avec ces moments et les super photos !

J'avais trouvé un peu space cette idée de carnet mais on se pique bien au jeu. Il faut que j'avance dans le mien. d'ailleurs...
Je suis aussi heureux de voir au travers de ton carnet ou de celui d'autres ce que je n'ai pas vu. Je pense que c'est le piège ultime pour nous inciter à revenir. On s’aperçoit qu'on pourrait presque refaire le même itinéraire en voyant tout à fait d'autres choses.
MisfitGeek
Ecureuil obèse de la côte Pacifique
Ecureuil obèse de la côte Pacifique
 
Messages: 225
Inscription: Sam 10 Mai 2014 11:36

PrécédenteSuivante

Retourner vers Carnets de voyage aux USA

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: HPR38, laetitia07 et 5 invités