Accueil RoadTrippin.fr
Au hasard des routes...
Capitol Reef NPRoadTrippin.fr - Guide et forum de voyage Ouest américain USA États-Unis
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
En ce moment, réductions et bons plans chez Papillon, Hotels.com, Alamo, Avis... Retrouvez toutes ces offres sur la page Bons plans et promos !
Concours Photos 2016 : les candidatures, c'est maintenant !

3000 Miles in the West !

Vous revenez des USA ou vous y êtes encore ? Vous voulez faire partager votre trip et vos impressions aux internautes ? Venez nous faire découvrir votre voyage !
Merci de suivre les conseils pour l'écriture de votre carnet de voyage : http://www.roadtrippin.fr/forum/post2971.html

Re: 3000 Miles in the West !

Messagepar Fredou » Jeu 28 Aoû 2014 09:23

J'adore ton carnet !! C'est très bien raconté, on le lit comme un livre, et les photos sont très belle !! Il faut vraiment que je m'achète un reflex !! Pouvez vous me donner des marques de bons appareils et pas trop cher non plus ? Il m'en faut un pour mon prochain voyage !! :clin:

Je pense comme vous pour Las Vegas, c'est génial mais TROP !! Et quel courage d'avoir fait toute la route entre Bryce et Las Vegas en une journée, ça a dû être une journée très fatiguante !!

Félicitation pour ce carnet et vivement la suite !!
Fredou
Gros lézard de Zion NP
Gros lézard de Zion NP
 
Messages: 56
Inscription: Mer 30 Oct 2013 10:11


Re: 3000 Miles in the West !

Messagepar Chewbaccabe » Jeu 28 Aoû 2014 09:35

Pour quelqu'un qui n'a pas envie de s'embeter avec les reglages d'un reflex mais veut une bonne qualité d'image, il y a les hyrides sony genre nex5, ce sont des objectifs interchangeables comme sur un reflex, un grand capteur APS-C comme sur un reflex (pas un truc rikiki comme sur les compacts) et qui produit de tres tres bonnes images, je suis parfois degouté de voir ce que ma femme fait comme photos avec cet appareil et du traitement que je dois faire aux photos de mon relfex pour obtenir mieux.
Avatar de l’utilisateur
Chewbaccabe
Eléphant de mer pépère
Eléphant de mer pépère
 
Messages: 1319
Inscription: Dim 19 Jan 2014 11:26
Localisation: Belgique

Re: 3000 Miles in the West !

Messagepar Vulmix » Jeu 28 Aoû 2014 12:39

merci à tous :oops:

Pour l'appareil photo, je rejoins Chewbaccabe. Je trouve les reflex super mais compliqués. C'est pas ce que dirait madame ! Evidemment il y a la qualité, mais quand je vois mes enfants prendre une photo avec les gsm en un clic et mon épouse s'amuser à faire des réglages de folie pour avoir une photo... parfois je craque :oui:

Mais bon, vous êtes d'accord avec moi, le résultat est (souvent) très bien.
Avatar de l’utilisateur
Vulmix
Jeune otarie de San Francisco
Jeune otarie de San Francisco
 
Messages: 780
Inscription: Jeu 28 Nov 2013 15:11

Re: 3000 Miles in the West !

Messagepar CELONY13 » Jeu 28 Aoû 2014 13:07

:super: Super carnet Vulmix (ça me rappelle tellement de choses, et quasiment les mêmes choses ! :snif: ),
Narrations et descriptions parfaites ! J'aime aussi les commentaires qui accompagne ce récit.
Heu moi aussi je veux faire partie du groupe "des portefeuilles pas assez garnis" !
La suite !
carnets-voyage-usa-f25/deux-familles-quatre-ados-que-bonheur-t9982.html

http://usaentrecopains.blogspot.fr/ : Août 2013

http://dechicago.blogspot.fr/ : Juillet 2015, de Chicago à Las Vegas (via Custer SP et Yellowstone NP), on the road again
Avatar de l’utilisateur
CELONY13
Vieux corbeau de Bryce Canyon NP
Vieux corbeau de Bryce Canyon NP
 
Messages: 267
Inscription: Mer 27 Fév 2013 17:56

Re: 3000 Miles in the West !

Messagepar Vulmix » Jeu 28 Aoû 2014 15:22

MisfitGeek a écrit:C'était entre Zabriskie et Furnace creek Inn.

J'ai cherché... et pas trouvé grand chose (sauf que Zabriskie point va fermer au mois d'octobre ! cfr forum actu USA)

Par contre, lorsque l'on regarde la route entre ces deux points, on voit bien que l'on est dans une vallée qui se termine dans la plaine de Bad water. On pourrait en déduire que s'il pleut dans ce coin, l'eau va ruisseler le long de cette route. Je ne sais pas si les jours précédents, il y a eu des orages. Cela pourrait être une explication.
Avatar de l’utilisateur
Vulmix
Jeune otarie de San Francisco
Jeune otarie de San Francisco
 
Messages: 780
Inscription: Jeu 28 Nov 2013 15:11

Re: 3000 Miles in the West !

Messagepar MisfitGeek » Jeu 28 Aoû 2014 16:07

J'ai regardé rapidement ce que je trouvais. Il y a en effet un cours d'eau qui suit la route mais il est marqué comme "Wash" donc plus en écoulement d'orage. Le temps ne me semblait pas à l'orage même s'ils peuvent être brefs. J'ai lu sur un carnet qu'un roadtripper avec eu un coup d'orage et de pluie au petit matin sur la Death Valley.

J'était tombé sur un rapport hydrologique de la zone. Il y a quelques "Regional Springs" à cet endroit. A ce que j'ai pu comprendre des textes il s'agit de petites résurgences de nappes qui sont mélangées à du sable et du gravier. Pas évident de comprendre avec mon niveau d'anglais mais il se peut en effet qu'il y ait eu un épisode de pluie, qui ait ruisselé sous terre et qui dégorge vers cet endroit.

De toutes façons il doit bien y avoir de l'eau par là puisqu'il y a quand même de la verdure vers Furnace creek ranch, pas seulement le golf, mais un gros bouquet d'arbres.
MisfitGeek
Ecureuil obèse de la côte Pacifique
Ecureuil obèse de la côte Pacifique
 
Messages: 225
Inscription: Sam 10 Mai 2014 11:36

Re: 3000 Miles in the West !

Messagepar toune69 » Ven 29 Aoû 2014 14:56

"On aime tout en trouvant que c'est trop " : ta phrase sur Vegas est carrément vraie :super:

Dommage pour la Death Valley, du coup vous n'avez pas vu les dunes, mais vous avez vu la voie lactée et pu prendre une superbe photo !

Sacré histoire avec le Renard ! :clap:
toune69
Marmotte de Grand Teton NP
Marmotte de Grand Teton NP
 
Messages: 289
Inscription: Mer 21 Nov 2012 18:24
Localisation: Lyon

Re: 3000 Miles in the West !

Messagepar ch3rpy » Ven 29 Aoû 2014 22:09

Fredou a écrit: Pouvez vous me donner des marques de bons appareils et pas trop cher non plus ? Il m'en faut un pour mon prochain voyage !! :clin:


Un ami photographe m'a conseillé le Canon eos 600D. Je l'ai acheté avant le voyage (3 jours avant en fait^^) et j'en suis très contente.

Après, utiliser un réflex est très technique et pas donné à tout le monde.
J'ai commencé sur un bridge de chez Lumix que j'ai utilisé pendant 2 bonnes années. C'était déjà très bien pour des photos de voyage. C'est ce que je te conseille de faire si tu es vraiment novice.

Je suis passée au reflex mais j'ai encore du boulot pour tout maitriser
Carnet de voyage avril 2014 : 15 jours Arizona/Utah/Nevada/Californie
www.roadtrippin.fr/forum/carnets-voyage ... tml#p78581
ch3rpy
Gros lézard pas beau de Death Valley NP
Gros lézard pas beau de Death Valley NP
 
Messages: 162
Inscription: Sam 7 Sep 2013 19:05

Re: 3000 Miles in the West !

Messagepar Vulmix » Sam 30 Aoû 2014 14:19

24 juillet
Réveille tôt, cela change de Las Vegas. Direction petit déjeuner. Il y a du monde et peu de place. Une grande table est occupée par un groupe d’Espagnole. On arrive à se placer à 4 sur une table de 2. Pas pratique, mais bon… Coté nourriture, bon et copieur. Il y a même une machine à pancakes très spéciale… Elle travaille à la chaine. On voit sur un petit affichage led un « tapis roulant » sur chaque case, on peut mettre un pancake… donc si vous appuyez au bon moment, elle peut préparer 5 pancakes à la fois. Ok compris ?

Alors je programme 4 pancakes et au bout de 5 minutes le premier sort, suivit une minute après du deuxième…. Etc. toute la famille est servie. Evidemment, la personne qui me suit, décide de programmer un pancakes sur chaque case… 5 minutes plus tard, il prend SON panecake… et les 4 autres sont sortis… pour rien. Enfin, moi j’en ai récupéré 2 pour nourrir ma progéniture…

Réflexion du matin : La technicité d’une machine est limitée à la capacité de compréhension de son utilisateur. Euh…. Je crois qu’il est temps que je prenne un café !

Lorsque l’on quitte la salle du petit dej, les Espagnoles sont encore là ! Ils n’ont rien à visiter aujourd’hui ? Histoire que d’autres puissent s’assoir.

On vide notre chambre et nous faisons le check-out. Mon épouse me demande si l’on a le temps d’aller à la piscine… bien non… il faut monter jusqu’au Lac Mono et ensuite allez à Body. En plus, Body ferme tôt.
« Et le truc que l’on a lu sur les zones de tournages des films ? » Pas le temps non plus… Cette activité n’était pas prévue. Elle aurait été éventuellement possible en fin de journée la veille, si l’on avait fait la Death Valley tôt le matin et non l’après-midi. Pas facile de changer l’horaire… il y a parfois des répercutions sur les jours suivants. :oops:

On quitte l’hôtel et on file vers le nord.
Image
Dites ! C’est de la neige là-haut ?

A première vue oui ! Alors qu’ici, il fait très chaud, là-haut ils auraient de la neige ! Bon ok d’accord mais le matos du ski sur l’affiche, ce n’est pas pour maintenant quand même ?!
On longe toute la Sierra Nevada. Au début, nous avons peu de végétation. Mais au fur et à mesure, elle va changer.
Image

Petit arrêt à Bishop pour faire le plein….

Nous arrivons au Mono Lake. Il faut présenter le badge annuel au garde. Il vous donne un ticket qu’il faut placer dans la voiture…. Rien de compliqué.

Image
La promenade est bien indiquée. Des panneaux donnent plein d’informations…

Avec sa concentration de carbonate de calcium et de sel, on devrait lui donner le nom de mer plutôt que Lac. Ce qui est juste par contre, c’est son nom : Mono qui veut dire mouche. Il y en a des millions de milliards !

Heureusement, elles ne font pas partie de la famille de celles qui nous tournent autour. Elles forment un tapis sur les bords du lac où elles vont pondre. Leurs larves, ainsi qu’une espèce de mini-crevette se nourrissent des bactéries proliférant dans cette eau hyper salée.

Toutes ces petites bêbettes sont un régal pour les oiseaux et particulièrement pour les oiseaux migrateurs. C’est donc un écosystème de toute grande importance.

Problème, le lac s’assèche ! Bien oui, c’est que les habitants de Los Angeles ont soif alors, on a détourné 4 des 7 rivières qui se jetaient dans le lac.

Image
Du coup, les dépôts (Tufa) sortent de l’eau pour former un paysage superbe. Dommage que ceux-ci annonce la mort d’un des plus vieux lacs au monde (700.000 ans !) Des panneaux informent les visiteurs où se trouvaient les rives les années antérieures.


Image
Je trouve ce lac magnifique. Tout en faisant notre balade, je n’arrive pas à me retirer cette idée de l’esprit. Est-ce qu’ils se rendent compte que pour une piscine bien remplie, ils sont en train de détruire un écosystème complexe ?

A première vue oui, puisqu’il y a déjà des organisations qui essaient d’inverser le phénomène.
J’espère qu’ils s’y arriveront. Déjà simplement arriver à ce que l’eau ne recule plus…

Image

Nous reprenons la voiture, direction Bodie. La route nous emmène au sommet d’une colline. Comme prévu, les derniers milles se font sur un chemin de terre.

A l’entrée, le gardien nous remet le plan de la ville après que nous ayons payé 25$. (Or normalement, les prix sont 7$ par adulte et 5$ par enfants.)

Du parking nous voyons tout le village. Deux sentiments contradictoires m’envahissent : c’est beau et c’est triste.

Image
Sur le plan reçu, nous avons une proposition de parcours avec une description de chaque maison. En bons élèves, nous suivons le chemin. Comme le dit le guide, les maisons ont été restaurées.

C’est marrant, j’avais presque oublié qu’à l’époque les toilettes étaient dehors. Question d’hygiène évidement. Très discret lorsque l’on sortait en même temps que son voisin….

Image
Cela se voit que les américains sont en manque d’Histoire. Nous nous avons nos châteaux et nos vielles villes, parfois âgés de plusieurs siècles. Chez eux, tout a évolué sans conservation (ou presque) donc ce qui peut devenir Historique le devient.

Car il faut le reconnaître, l’histoire de bodie est assez banale : une ville sans ressources après l’épuisement de la mine, se retrouve détruite par un gamin jouant avec des allumettes. Dans toute l’Europe il y a plein de village ayant subi l’exode rural. Certains sont réhabilités d’autres tout simplement abandonné. Il ne nous viendrait pas à l’idée d’en faire un monument.

Image

Pour ceux qui ont aimé, comme moi, la série télévisée « L’inspecteur Murdoch », cela fait drôle d’être dans une rue de la même époque. Car nous ne sommes pas dans un village de Western…

Une guide crie à qui veut l’entendre qu’elle va donner des explications sur l’histoire du village. Nous la rejoignons. Bon on n’aurait peut-être pas du car, nous aurons quand même du mal à comprendre tout ce qu’elle raconte. Elle parle vite.

On comprend quand quelques anecdotes. comme celle des deux poivrots voulant « régler leur compte ». Ils se sont battu en duel. Ils étaient tellement entamé qu’ils vidèrent tous les deux un chargeur sans se toucher. Ce fait donna la réputation que bodie est dangereux et les habitants très mal adroit !

Après avoir entendu les propos de la dame, nous décidons de ne visiter que les bâtiments particuliers. Il y a même un musée. Très surprenant de voir les registres, les revolvers, les outils et certains habits. J’imagine parfaitement les hommes et femmes de l’époque les utilisant… tout en me disant qu’eux ne savaient pas que nous lirons les lignes qu’ils ont écrites !

L’école montre une classe bien rangée et abandonné comme telle. Les calculs au tableau font un peu trop.
Image

Il n’est pas possible de visiter la mine… dommage, Jonathan était persuadé qu’il allait retrouver encore de l’or ! D’ailleurs, on s’est demandé comment ils choisissaient où creuser. Qui dit que dans une autre colline ne se trouve pas un autre gisement ?

On termine par un tour au cimetière. Cela fout le moral en l’air. On trouve la tombe d’une dame qui a été enterré par son fils des années après l’abandon de la ville. On suppose pour reposer près de son mari.

Les enfants trouvent que cela devient trop du voyeurisme… le fils est peut-être encore vivant. On approuve. En plus, le parc va bientôt fermer.

On reprend la route pour rejoindre notre hôtel : le Virginia Creek Settlement. Il ne se trouve vraiment pas loin ! Marrant… il est sur la même route que l’hôtel que l’on a quitté le matin….

Cet hôtel est idéalement situé pour ceux, comme nous, qui ont visité Bodie et veulent poursuivre par Yosemite. Il n’y a pas beaucoup de chambre dans le bâtiment. Mais notre choix c’est porté pour une chambre dans l’annexe. Confortable mais sans air-co. Nous aérons au maximum car il fait très chaud.

Ensuite nous allons manger car nous avons très très faim. On aurait bien pris un sandwich avant la visite de bodie, mais il n’y a aucune échoppe sur le site. (Bien que je pense qu’ils construisent quelque chose dans ce sens sur le parking).

La commande fût épique car nous ne comprenions pas toutes les options que l’on nous proposait pour chaque plat. Le repas fut délicieux…. Et surtout très marrant car nous n’avons pas arrêté de regarder les différentes maximes affichées sur le mur.

« J’adorerai mourir dans mon sommeil comme mon grand-père. Et non, criant d’horreur comme les passagers de sa voiture »

Ensuite soirée calme dans la chambre et dodo toutes fenêtres ouvertes !
Avatar de l’utilisateur
Vulmix
Jeune otarie de San Francisco
Jeune otarie de San Francisco
 
Messages: 780
Inscription: Jeu 28 Nov 2013 15:11

Re: 3000 Miles in the West !

Messagepar MisfitGeek » Sam 30 Aoû 2014 16:12

Vulmix a écrit:Bon ok d’accord mais le matos du ski sur l’affiche, ce n’est pas pour maintenant quand même ?!

Non... Notre hôtel était sur Mammoth lake et nous avons poussé jusqu'à 2800m, c'était dégagé :clin:
En cette saison c'est VTT de descente !

Vulmix a écrit:Nous arrivons au Mono Lake. Il faut présenter le badge annuel au garde. Il vous donne un ticket qu’il faut placer dans la voiture…. Rien de compliqué.

Nous y sommes passés mais en coup de vent puisque justement ça soufflait fort avec de gros nuages qui arrivaient. Il y avait la queue au kiosque d'entrée... j'avais laissé le pass sur le tableau de bord, j'étais peut être allé un peu vite mais pas de prune.
Je partage ton avis sur le lac, le volume d'eau perdu est impressionnant. Le pire est que le pompage a été initié dans les années 40 et seulement stoppé dans les années 80. Depuis la population a encore augmenté et la consommation d'eau par personne n'a pas du s'améliorer. J'avais lu qu'il n'était pas possible de s'y baigner à cause du sel, mais je viens de vois que le Ph est de 10, vraiment pas un coin où boire la tasse !

Vulmix a écrit:Car il faut le reconnaître, l’histoire de bodie est assez banale : une ville sans ressources après l’épuisement de la mine, se retrouve détruite par un gamin jouant avec des allumettes.

A ce qui se dit c'était quand même la seconde ville de la Californie à sa grande époque. Un climat infernal en plus que d'être loin de tout. Ce qui est dommage c'est qu'il ne reste qu'une toute petite partie de la ville suite à l'incendie.
Nous avons dû la zapper suite au problème de voiture et même avec les carnets je n'arrive pas à me me faire un avis sur l'intérêt d'y passer ou pas.
MisfitGeek
Ecureuil obèse de la côte Pacifique
Ecureuil obèse de la côte Pacifique
 
Messages: 225
Inscription: Sam 10 Mai 2014 11:36

PrécédenteSuivante

Retourner vers Carnets de voyage aux USA

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités