Accueil RoadTrippin.fr
Au hasard des routes...
San FranciscoRoadTrippin.fr - Guide et forum de voyage Ouest américain USA États-Unis
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
En ce moment, réductions et bons plans chez Papillon, Hotels.com, Alamo, Avis... Retrouvez toutes ces offres sur la page Bons plans et promos !
La mission (monumentale) du jour : noter Monument Valley.
> > > Washington, D.C. La note des RoadTrippers : 16.2/20 (25 votes)






Washington, D.C.

Washington est avant tout la capitale des Etats-Unis, c'est là que l'avenir du monde se joue. Mais c'est bien plus que ça ! C'est une ville qui regorge de trésors, aussi bien des monuments et des mémoriaux que des musées. La richesse culturelle de la ville est vraiment impressionnante (et en plus tout est gratuit).

Washington n'est peut être pas la ville à visiter pour un premier voyage aux USA, car elle n'est pas aussi excentrique et gigantesque que New York ou Las Vegas. Mais pour un second (ou troisième ou quatrième ou …) voyage, une petite halte de quelques jours vous permettra de découvrir une capitale historique « européenne » à la sauce américaine (gentillesse des locaux, gigantisme des musées et des bâtiments, organisation parfaite, …).

Situation, accès et infrastructures

La ville de Washington se situe sur la côte Est des Etats-Unis, à 200 miles au Sud-Ouest de New York. Voir le plan de situation de Washington, D.C..

La ville dispose d'un réseau de transports en commun rapide (aux heures de pointe, un métro toutes les minutes) et efficace. Il y a aussi beaucoup de parkings gratuits ou payants dans le centre.

Washington dispose de trois aéroports dans sa périphérie. Si vous venez d'Amérique du Nord, favorisez l'aéroport Reagan qui est très facilement accessible en métro depuis et vers le centre-ville.
L'aéroport international de Dulles accueille la majorité des vols long-courrier. Ce dernier est relié au centre-ville grâce à des navettes de bus ou des taxis. D'ici 2016, le métro s'y rendra également.

Temps de visite

Conseiller un temps de visite pour une ville comme Washington est assez subjectif.
En une journée, vous aurez déjà l'occasion de voir certaines curiosités de la ville comme la Maison Blanche ou le Capitole, mais vous n'aurez pas l'occasion de profiter pleinement de la richesse culturelle de la ville.

En conclusion, une journée c'est bien pour voir quelques monuments célèbres, trois jours vous permettront de visiter en plus quelques "museums" et une semaine sur place vous permettra d'explorer la ville plus en profondeur et éventuellement de faire quelques visites à l'extérieur (Mount Vernon, Alexandria…).

Il existe de nombreux tours guidés de la ville, mais aussi des activités plus originales, comme du Segway. A découvrir sur cette page.

Visites et points de vue

Visualisez l'ensemble des points de vue et randonnées présentés ci-dessous sur cette carte.

Monuments/Bâtiments

U.S. Capitol U.S. Capitol

Le Capitole de Washington est peut-être un des monuments les plus représentatifs de Washington après la Maison Blanche et le Washington Monument. Le Capitole est le siège du Sénat et du Congrès qui occupent chacun une aile du bâtiment, mais ce dernier accueille également des événements importants : le futur président prête serment sur les marches du Capitole le jour de l'Inauguration Day, des hommages aux grands Hommes de la nation y sont rendus comme pour le président Reagan en 2004.

La visite : Il est possible de visiter l'intérieur du Capitole afin d'y admirer les magnifiques fresques de la coupole centrale. Comme tous les monuments et musées de Washington, la visite commence par un contrôle de sécurité. Pour gagner du temps, séparez-vous de tous vos aliments et boissons avant de passer le contrôle.
Rendez-vous ensuite vers le guichet qui distribue des tickets (gratuits) pour la visite et n'hésitez pas à demander un audio-guide en français contre la remise d'une pièce d'identité comme caution. Une fois votre autocollant/ticket placé bien en évidence sur votre torse, mettez vous dans la file et attendez qu'on vous invite à enter dans la salle de cinéma qui projette un film très intéressant mais aussi très patriotique sur la riche histoire des Etats-Unis.
A la fin du film, la visite continue en anglais cette fois-ci avec un guide qui vous fera découvrir les couloirs du Capitole, la première cour suprême et enfin les statues et la coupole. Suivant les évènements du jour, il vous sera possible d'assister grâce à un badge supplémentaire (gratuit également) à une séance du Congrès ou du Sénat.

En résumé :

  • Métro : station Capitol South à 0.3 mile (lignes bleue ou orange).
  • Temps de visite : 1h00 à 1h30 suivant la saison et l'affluence.
  • Contrôle de sécurité : ni nourriture, ni boisson (ni objets illicites). Préparez-vous afin de passer rapidement le contrôle.
  • Visitor Center : l'achat des tickets et le début de la visite se font au Visitor Center.
  • La visite : en français avec audio-guide pour le film, en anglais pour la suite. Respectez les consignes du guide sinon un policier (très très présent) se fera un plaisir de vous indiquer la sortie.
  • La fin de la visite : un tunnel relie le Capitole et la Library of Congress si souhaitez vous rendre à cette dernière.

Library of Congress Library of Congress

La bibliothèque du Congrès, vous en avez tous entendu parler dans le roman à succès de Dan Brown, "le Symbole perdu", ou encore vous l'avez vue sur grand écran dans le film "Benjamin Gates". Mais avant d'être une star des œuvres contemporaines, c'est aussi la plus grande bibliothèque au monde au point de vue du nombre de documents qu'elle renferme. En effet, plus de 138 millions de documents, dont 32 millions de livres, sont rangés sur près de 850 kilomètres de rayonnages.
La bibliothèque est ouverte au grand public après s'être enregistré et avoir obtenu une carte de Reader Identification. Si vous ne disposez pas de cette carte, il est tout à fait possible de visiter une partie de la bibliothèque, ainsi que des expositions temporaires.

La visite : la visite des bâtiments et des expositions est gratuite. Tout comme pour les autres monuments, des contrôles de sécurité sont effectués à l'entrée (si vous venez du Capitole par le tunnel, un nouveau contrôle n'est pas nécessaire). Une fois à l'intérieur, rendez-vous au guichet d'information où l'on vous proposera deux types de visite.

  • Une visite guidée en anglais qui vous fera découvrir les bâtiments ainsi que la fameuse salle de lecture principale.
  • La seconde visite est une self-visite. Contrairement à la précédente, vous ne pourrez observez la salle de lecture qu'à travers une petite porte vitrée. Il est également possible d'admirer une bible authentique de Gutenberg, ainsi que la première encyclopédie complète de Diderot.

En résumé :

  • Métro : station Capitol South à 0.3 miles (lignes bleue ou orange).
  • Temps de visite : 30 minutes à 1 heure suivant la saison, le type de visite choisie et l'affluence.
  • Contrôle de sécurité : ni nourriture, ni boisson (ni objets illicites). Préparez-vous afin de passer rapidement le contrôle.
  • Visitor Center : les self-visites et les visites guidées débutent au Visitor Center.
  • La visite : guidée en anglais ou libre; les photos de la Bible, de l'encyclopédie et de la salle de lecture principale ne sont pas autorisées.

Supreme Court of the United States Supreme Court of the United States

La Cour Suprême des Etats-Unis est le sommet du pouvoir judiciaire aux USA. Elle est ouverte du lundi au vendredi de 9h à 16h30. Elle est fermée pendant les weekends et les périodes de vacances (se renseigner à l'avance).
Des officiers de police de la Cour Suprême sont "disponibles" à l'intérieur du bâtiment pour vous aider ou vous informer au cours de votre visite. Il est demandé de visiter dans le plus grand calme pour ne pas perturber le fonctionnement quotidien de l'institution.

La visite libre est déjà intéressante, mais il est également possible d'assister à des audiences de la Cour, dans la grande salle du 1er étage. A partir du premier lundi du mois d'Octobre, la Cour procède généralement à 2 audiences d'une heure par jour, à 10h et 11h. Les audiences ont lieu le lundi, mardi et mercredi, à 2 semaines d'intervalle.
Ce fonctionnement reste le même jusqu'à fin Avril. Cependant, il y a de longues pauses en Décembre et en Février.

Les visiteurs sont invités à venir assister à ces audiences, mais le nombre de sièges est limité. La Cour applique la règle du "premier arrivé, premier servi".
2 options existent pour assister à une audience. La première file d'attente (devant le bâtiment) concerne les personnes qui souhaitent assister à une audience en intégralité. L'autre file regroupe les visiteurs qui souhaitent juste jeter un œil au déroulement d'une cession. Vous aurez alors 3 minutes pour vous faire votre propre impression.

De mi-Mai à fin Juin, la Cour rend ses décisions dans les différentes affaires. Cela se passe tous les lundi à 10h, et ces cessions durent entre 15 et 30 minutes. Elles sont également ouvertes au public.

En résumé :

  • Métro : station Capitol South à 0.3 mile (lignes bleue ou orange).
  • Temps de visite : 1 heure.
  • Contrôle de sécurité : aucun (présence policière importante autour du site).
  • Visitor Center : à l'entrée sur la gauche du bâtiment.
  • La visite : libre ou file d'attente pour assister à une audience.
  • Restauration : aucune.

White House (Maison Blanche) White House (Maison Blanche)

C'est sans doute la maison la plus connue au monde, elle abrite l'homme le plus puissant du monde (c'est ce qu'on dit).
L'histoire de la Maison Blanche débute à la fin du 18ème siècle, lorsque l'on décide la construction d'un bâtiment ayant pour but d'abriter les futurs présidents et se poursuit de nos jours car chaque président y apporte sa petite touche personnelle (aile Ouest et ajout du bureau ovale dans cette dernière par Roosevelt, redécoration intérieure sous Kennedy, installation d'un chauffe-eau solaire par Carter…).

La visite : pour visiter l'intérieur de la Maison Blanche, vous devez trouver les mails de contact sur les sites des différentes ambassades nationales (Belgique, France, Suisse, Canada…) de Washington. Ensuite il faut s'armer de patience.
Si vous n'avez pas l'occasion de la visiter de l'intérieur, commencez la visite par le Visitor Center qui se situe à quelques dizaines de mètres. Ce dernier propose différentes expositions photos sur des faits parfois banals, parfois importants qui se sont passés à la Maison Blanche durant les différents mandats des présidents.
Ensuite dirigez-vous vers l'arrière de la White House (côté Washington Monument) pour d'abord y admirer les jardins. Contournez ensuite le site via le Old Executive Office Bulding qui propose une architecture assez particulière. La prochaine à droite vous mènera vers le devant de la Maison Blanche. Mais juste avant regardez sur votre droite un complexe de 3 « petites » maisons dont une rouge qui ont vu passer un grand nombre de personnalités hôtes du Président. Ensuite, il restera quelques mètres à parcourir avant de découvrir l'avant de la White House.

En résumé :

  • Métro : station Federal Triangle à 0.4 mile (lignes bleue ou orange).
  • Temps de visite : 30 minute à 1 heure.
  • Contrôle de sécurité : au Visitor Center ni nourriture, ni boisson (ni objets illicites). Préparez vous afin de passer rapidement le contrôle. Autour de la Maison Blanche, la présence du Secret Service est très marquée.
  • Visitor Center : expo photo.
  • La visite : libre à l'extérieur, réglementée et guidée à l'intérieur.
  • Restauration : il y a des restaurants assez « chics » dans les environs (non testés).

Washington Monument Washington Monument

Le Washington Monument fait partie des symboles de Washington au même titre que la Maison Blanche ou la Capitole. Construit en l'honneur de George Washington, sa construction a défrayé la chronique de l'époque. Débutée en 1848, elle s'arrête 6 ans plus tard par manque d'argent alors que le monument n'est érigé que sur ¼ de sa hauteur. S'en suivront d'innombrables discussions afin de trouver de l'argent pour continuer la construction jusqu'en 1879 où des fonds suffisants ont permis de terminer le monument. Cet arrêt des travaux s'illustre très bien sur le bâtiment par la différence de couleur des pierres à l'emplacement de l'arrêt.

Depuis août 2011, le monument est fermé suite au tremblement de terre qui a secoué la côte Est des USA. La ré-ouverture du monument au public est prévue pour le 12 mai 2014. Les réservations sont d'ores et déjà possibles.

La visite autour du monument est libre et gratuite.

La visite de l'intérieur du monument nécessite l'obtention d'un ticket d'entrée.

  • Si vous retirez votre entrée sur place, c'est gratuit.
  • Si vous réservez par internet (sur le site Recreation.gov), il vous en coûtera 1.5$ par ticket.

Les visites sont ouvertes de 9h00 à 17h00 (22h00 en été).

Une fois à l'intérieur du monument, vous prendrez un ascenseur qui vous emmènera tout en haut du monument, à 152 mètres au dessus de la ville. Inutile de dire que le panorama sur Washington est absolument époustouflant et unique.

En résumé :

  • Métro : station Smithsonian Metro à 0.5 mile (lignes bleue ou orange).
  • Temps de visite : 1 heure 30 minutes (visites extérieure et intérieure).
  • Contrôle de sécurité : nourriture, boissons, animaux et gros sacs interdits pour entrer dans le monument.
  • Visitor Center : il y a un Visitor Center qui propose des plans et des explications sur le monument.
  • La visite : libre autour du monument, guidée si vous montez en haut.
  • Restauration : aucune.

Bureau Of Engraving And Printing Bureau Of Engraving And Printing

Ce sont en quelque sorte les imprimeries de la Réserve Fédérale. C'est dans ce bâtiment que sont produits en partie les dollars que vous utiliserez durant votre séjour aux USA. Outre l'argent « papier » (la monnaie est fabriquée par le United State Mint), le BEP produit un grand nombre de documents officiels comme les cartes d'identité, des formulaires de sécurité pour les organismes gouvernementaux…

La visite : il est possible de visiter (de loin et de haut) les installations du BEP. La visite commence par un petit film et se poursuit par une visite des installations du bâtiment (impression du papier, contrôles de qualité, découpe des billets, conditionnement en liasses). La visite est guidée et agrémentée de petites anecdotes données par le guide et par des tableaux d'information qui vous permettrons de savoir comment distinguer un vrai billet d'un faux… La visite se fait uniquement accompagnée et en anglais.

En résumé :

  • Métro : station Smithsonian à 0.3 mile (lignes bleue ou orange).
  • Temps de visite : 30 à 45 minutes suivant le temps d'attente.
  • Contrôle de sécurité : à l'entrée du bâtiment. Ni nourriture, ni boisson.
  • Visitor Center : il n'y a pas de Visitor Center, mais une boutique qui offre un point information avec des brochures sur l'historique du lieu.
  • La visite : guidée en anglais. Pas de photos ni de vidéos.
  • Restauration : pas de restaurant sur place.

Old Post Office Building Old Post Office Building

La construction de l'Old Post Office Building a débuté au début des années 1890 afin de redynamiser le quartier à mi-chemin entre Maison Blanche et le Capitole. Le bâtiment est de style « Roman Richardsonien » (eh oui ça existe). Malgré sa courte carrière en tant que bâtiment des Postes et le souhait de certains de le détruire dans les années 1970, il est toujours là aujourd'hui et transformé en centre commercial.

La visite : les commerçants du building le définissent sur leurs folders comme étant « l'endroit le plus fun de Washington », il ne faut rien exagérer. Il y a quelques commerces sur deux étages, un glacier… mais on sent quand-même que l'endroit a connu des heures plus glorieuses. Le principal intérêt du site réside dans sa tour qui offre une magnifique vue panoramique sur les toits de Washington. Suite au tremblement de terre d'août 2011 et à la fermeture du Washington Monument, c'est le dernier endroit d'où l'on peut voir Washington d'en haut.

En résumé :

  • Métro : station Federal Triangle à 20 mètres (lignes bleue ou orange).
  • Temps de visite : 30 minutes à beaucoup plus si vous restez pour diner et faire du shopping.
  • Contrôle de sécurité : à l'entrée du bâtiment.
  • Visitor Center : il n'y a pas de Visitor Center, un Ranger vous indiquera l'ascenseur pour monter au sommet de la tour.
  • La visite : libre.
  • Restauration : de tout (Ben & Jerry's testé et approuvé !)

Watergate Watergate

Ce complexe de bâtiment est mondialement connu pour avoir été le cadre du scandale du Watergate (découvert par Forest Gump dans le film du même nom) où des écoutes illégales ont été réalisées dans le QG du parti démocrate.

En résumé :

  • Métro : station Foggy Bottom à 0.3 mile (lignes bleue et orange).
  • Temps de visite : le temps d'un coup d'oeil.
  • Contrôle de sécurité : aucun.
  • Visitor Center : aucun.
  • La visite : libre.
  • Restauration : aucune.

Musées

National Museum of the American Indian National Museum of the American Indian

Ce bâtiment aux courbes très modernes est une institution destinée à faire découvrir la culture, les arts et surtout l'histoire pas toujours très joyeuse des Indiens d'Amérique du Nord.
Ce bâtiment fait partie d'un ensemble de trois musées (Washington, New York et Suitland) qui ont été construits suite à une loi votée par le Congrès en 1989.
Plusieurs salles retracent l'histoire des Indiens d'Amérique, leur participation dans différents conflits armés auxquels les USA ont pris part, plusieurs autres salles sont consacrées à leurs habitats et surtout à leurs traditions.

La visite : comme tous les monuments de Washington, ce musée est gratuit. Une fois à l'intérieur, après avoir passé le contrôle de sécurité, rendez-vous au guichet d'information afin de recevoir un plan du site reprenant les expositions permanentes et temporaires.
Suivant le temps que vous avez devant vous, sélectionnez les expositions que vous souhaitez voir en priorité.

En résumé :

  • Métro : station Federal Center à 0.3 mile (lignes bleue ou orange).
  • Temps de visite : 1 heure à 2 heures suivant votre intérêt pour le musée.
  • Contrôle de sécurité : ni nourriture, ni boisson (ni objets illicites). Préparez-vous afin de passer rapidement le contrôle.
  • Visitor Center : distribution de plans et d'informations en tout genre.
  • La visite : libre, des bénévoles sont présents pour répondre aux questions. Les photos sont autorisées.
  • Restauration : le musée dispose d'une cafétéria (non testée).

National Air and Space Museum National Air and Space Museum

Le musée de l'Air et de l'Espace est un des musées les plus visités de la ville.
Il peut aussi se targuer d'avoir la plus grande collection d'avions et de véhicules spatiaux au monde.
Ce musée est présent sur deux sites distincts :

  • le « petit » musée qui est situé sur le Mall dans le centre-ville de Washington,
  • « l'immense » Steven F. Udvar-Hazy Center situé aux abords de l'aéroport de Dulles, en Virginie (voir la page consacrée à ce site ici).

La visite : ce musée est gratuit (à l'exception de l'IMAX et du simulateur de vol) et dispose aussi d'un contrôle de sécurité à l'entrée. Une fois à l'intérieur du bâtiment, dirigez-vous vers le kiosque d'information et n'hésitez pas à demander un plan en français, ce dernier vous apportera un grand nombre d'informations sur les différentes salles d'exposition.
Suivant le temps dont vous disposez, sélectionnez les avions que vous souhaitez admirer. Les salles à thèmes disposées en périphérie du hall principal sont généralement moins remplies.
Quelques avions remarquables sont visibles dans le musée comme le « Spirit of St Louis » de Charles Lindberg, le module d'Apollo 11 « Eagle », « Space Ship One » ou encore l'avion des frères Wright « Flyer ».

En résumé :

  • Métro : station L'Enfant Plaza à 0.4 mile (lignes jaune, verte, bleue ou orange).
  • Temps de visite : 1 heure à 3 heures suivant votre intérêt pour le musée.
  • Contrôle de sécurité : ni nourriture, ni boisson (ni objets illicites). Préparez-vous afin de passer rapidement le contrôle.
  • Visitor Center : distribution de plans en français et d'informations en tout genre.
  • La visite : libre, des bénévoles sont présents pour répondre aux questions. Les photos sont autorisées.
  • Restauration : le musée dispose d'une cafétéria avec plusieurs enseignes présentes dont McDonald (testée : rapide, basique et un petit peu plus chère qu'un McDo classique, mais bon c'est le musée de l'Air et c'est pratique de pouvoir manger sans sortir du bâtiment).

National Museum of American History National Museum of American History

Ce musée regroupe tout (ou presque) ce qui fait que les États-Unis sont les États-Unis aujourd'hui, de la première bannière étoilée aux robes des First Ladies, en passant par les douloureux souvenirs de guerre (WW, WW2, Vietnam, Corée…). On peut également y admirer des objets plus contemporains comme des habits ayant appartenus à Michael Jackson ou Farrah Fawcett.

La visite : le musée est gratuit et dispose également d'un contrôle de sécurité. Une fois ce contrôle passé, prenez le temps de demander un plan et des informations au Visitor Center car le musée va subir des vagues de rénovations jusqu'en 2015. Donc si vous voulez éviter de tourner en rond, il faut avoir un plan actualisé du jour.
De plus, si vous avez le temps, le Visitor Center du côté du Mall dispose (depuis Janvier 2012) d'une table tactile (du genre Ipad mais en 100cm x 40cm) très interactive qui permet de remonter dans l'histoire du pays et de ceux qui l'ont marquée. Plusieurs animations « mobiles » sont proposées aux plus jeunes, n'hésitez pas à vous diriger vers les bénévoles qui se feront une joie de vous expliquer comment fonctionnent les étranges machines qui se trouvent sur leurs chariots.

En résumé :

  • Métro : station Federal Triangle à 0.2 mile (lignes bleue ou orange).
  • Temps de visite : 1 heure à 3 heures suivant votre intérêt pour le musée.
  • Contrôle de sécurité : ni nourriture, ni boisson (ni objets illicites). Préparez-vous afin de passer rapidement le contrôle.
  • Visitor Center : distribution de plans et d'informations en tout genre très utile à cause des salles fermées suite aux travaux.
  • La visite : libre, des bénévoles sont présents pour répondre aux questions. Les photos sont autorisées sauf dans certaines salles (première bannière étoilée notamment) .
  • Restauration : le musée dispose d'une cafétéria (testée : rapide, basique, de qualité moyenne et relativement chère (35$ pour deux personnes), mais c'est pratique de pouvoir manger sans sortir du bâtiment).

National Museum of Natural History National Museum of Natural History

Le musée national d'histoire naturelle de Washington est basé dans un bâtiment datant de 1910 et regroupe plus de 125 millions de spécimens, aussi bien végétaux qu'animaux.
On peut, en plus d'y admirer une quantité impressionnante d'animaux naturalisés, y voir une collection impressionnante de minéraux. Depuis peu, la cabine ayant servi à remonter les mineurs chiliens est exposée dans le musée.

La visite : comme chaque musée du Smithsonian, l'entrée du musée est gratuite et réglementée par un contrôle de sécurité. Les salles d'exposition sont disposées en étoile autour du grand hall central où se trouve un magnifique éléphant naturalisé. Suivant vos affinités et le temps de visite dont vous disposez, sélectionnez ce que vous souhaitez voir en priorité.

En résumé :

  • Métro : station Federal Triangle à 0.2 mile (lignes bleue ou orange).
  • Temps de visite : 1 heure à 3 heures suivant votre intérêt pour le musée.
  • Contrôle de sécurité : ni nourriture, ni boisson (ni objets illicites). Préparez-vous afin de passer rapidement le contrôle.
  • Visitor Center : il faut chercher pour trouver un plan.
  • La visite : libre.
  • Restauration : le musée dispose d'une cafétéria (testée : rapide, basique, de qualité moyenne et relativement chère (35$ pour deux personnes), mais c'est pratique de pouvoir manger sans sortir du bâtiment).

National Archive National Archive

Le bâtiment des Archives Nationales est surtout connu pour abriter la Déclaration d'Indépendance des Etats-Unis ainsi que la Constitution des USA.
Mais le bâtiment regorge d'un certain nombre d'autres documents moins connus mais tout aussi importants. Par exemple, le brevet d'invention de l'ampoule électrique d'Edison, le discours de Roosevelt lors de l'attaque de Pearl Harbour… (ces documents ne sont pas visibles). Vous reconnaitrez l'extérieur du bâtiment pour y avoir vu Benjamin Gates voler la Déclaration d'Indépendance.

La visite : l'entrée du bâtiment est gratuite et est renforcée par un contrôle de sécurité assez strict au vue de l'importance des documents exposés à l'intérieur. Suivant l'affluence, il peut y avoir une file assez longue (plusieurs dizaines de minutes d'attente) avant d'arriver devant les vitrines exposant les documents.
La visite du musée se limite à une grande pièce contenant les archives et une petite exposition sur des faits marquants de l'histoire américaine. Deux gardes surveillent en permanence la Déclaration d'Indépendance. Même s'ils se feront une joie de répondre à vos questions, ils sont là pour surveiller donc n'essayez pas de faire des photos.

En résumé :

  • Métro : station Archives-Navy Memorial-Penn Quarter à 0.2 mile (lignes verte ou jaune).
  • Temps de visite : 1 heure à 2 heures suivant l'affluence.
  • Contrôle de sécurité : ni nourriture, ni boisson (ni objets illicites). Préparez-vous afin de passer rapidement le contrôle.
  • Visitor Center : pas de Visitor Center, des plans sont en libre-service.
  • La visite : libre, les photos ne sont pas autorisées.
  • Restauration : le musée dispose d'une cafétéria (testée : rapide, basique, de qualité relativement bonne comparée aux autres musées).

Mémoriaux

Lincoln Memorial Lincoln Memorial

Le Lincoln Memorial a été construit en l'honneur d'Abraham Lincoln, le 16ème Président des Etats-Unis d'Amérique. Le bâtiment, inauguré en 1922 et situé dans la prolongation de Mall en face du Capitole, représente Lincoln assis sur un siège en marbre blanc dans un bâtiment également en marbre blanc de style grec.
Le Lincoln Memorial est surtout célèbre pour le célèbre discours « I Have A Dream » prononcé par Martin Luther King à la fin de « la marche vers Washington pour le travail et l'égalité » en 1963. Dans un autre registre, c'est aussi devant le Lincoln Memorial que Forest Gump quitte la scène lors d'un discours anti-guerre pour traverser les bassins du Mall et rejoindre Jenny.

En résumé :

  • Métro : station Foggy Bottom à 0.8 mile (lignes bleue ou orange).
  • Temps de visite : 30 minutes.
  • Contrôle de sécurité : aucun.
  • Visitor Center : il y a un Visitor Center commun à plusieurs monuments.
  • La visite : libre.
  • Restauration : snacks et boissons tout proches (testés, la vue sur le Potomac depuis la terrasse est très sympa).

Thomas Jefferson Memorial Thomas Jefferson Memorial

A l'initiative de Franklin D. Roosevelt qui souhaitait honorer Thomas Jefferson, le mémorial fut construit dans les années 1930. Le mémorial, dessiné par l'architecte Pope, de style néoclassique comporte un dôme monumental blanc ainsi que plusieurs dizaines de colonnes, blanches également, pour le soutenir. Au centre du mémorial se trouve une statue en bronze de Jefferson regardant vers le centre-ville de Washington. Sur les murs du mémorial, plusieurs extraits de la Déclaration d'Indépendance (rédigée en partie par Thomas Jefferson) sont reproduits.
Le site dispose d'un Visitor Center avec de nombreux articles sur Thomas Jefferson et d'une boutique plus généraliste sur Washington. Au sous-sol, une petite exposition retraçant la vie de Jefferson est proposée.

En résumé :

  • Métro : station Smithsonian à 0.9 mile (lignes bleue ou orange).
  • Temps de visite : 20 à 40 minutes.
  • Contrôle de sécurité : aucun.
  • Visitor Center : il y a un Visitor Center récent qui regroupe un certain nombre d'ouvrages, films… sur Jefferson.
  • La visite : libre.
  • Restauration : un petit kiosque propose des hot-dogs et des sandwichs (testé, bon rapport qualité/prix vu l'éloignement des autres snacks).

Franklin Delano Roosevelt Memorial Franklin Delano Roosevelt Memorial

Inauguré en 1997, ce mémorial en l'honneur de Franklin D. Roosevelt et de la période qu'il a eu à gérer pendant 12 ans reprend sur 30 000 m² plusieurs scènes de sa vie politique. Le mémorial se découvre à travers 4 salles en plein air concernant chacune un moment de la vie politique des 4 mandats réalisés par le Président Roosevelt. Le site est agrémenté de sculptures en bronze ainsi que de bassins et de chutes d'eau.
Un Visitor Center regroupe un certain nombre d'ouvrages sur le Président et sa carrière.

En résumé :

  • Métro : station Smithsonian à 1.1 mile (lignes bleue ou orange).
  • Temps de visite : 20 à 40 minutes.
  • Contrôle de sécurité : aucun.
  • Visitor Center : il y a un Visitor Center récent qui regroupe un certain nombre d'ouvrages, films… sur Franklin D. Roosevelt et ses différentes actions.
  • La visite : libre.
  • Restauration : pas de restauration proche.

Martin Luther King Jr National Monument Martin Luther King Jr National Monument

Le mémorial de Martin Luther Jr est le dernier mémorial sorti de terre à Washington. Inauguré le 16 octobre 2011 à l'initiative de la célèbre fraternité universitaire afro-américaine « Alpha Phi Alpha », le mémorial représente Martin Luther King debout les bras croisés regardant au loin la Potomac River.
Luther King est le premier Noir honoré par un monument national. Ce dernier est axé sur trois thèmes : Justice, Démocratie et Egalité, afin de rappeler le combat de Luther King pour les Droits Civiques aux Etats-Unis.
De plus, le site est agrémenté d'un Visitor Center tout neuf regroupant un nombre impressionnant d'ouvrages, de films… exclusivement sur Martin Luther King Jr et ses différentes actions.

En résumé :

  • Métro : station Smithsonian à 0.9 mile (lignes bleue ou orange).
  • Temps de visite : 30 à 45 minutes.
  • Contrôle de sécurité : aucun.
  • Visitor Center : il y a un Visitor Center récent qui regroupe un certain nombre d'ouvrages, films… sur Martin Luther King Jr et ses différentes actions.
  • La visite : libre.
  • Restauration : pas de restauration proche.

National World War II Memorial National World War II Memorial

Ce mémorial en mémoire de la Seconde Guerre Mondiale et des soldats qui y trouvèrent la mort se situe entre le Washington Monument et le Lincoln Memorial. Il est composé d'un bassin à fontaines entouré par deux demi-rangées de colonnes commémoratives. Ces colonnes sont au nombre de 56 et représentent chacune un état ou un territoire américain. De plus, chaque colonne est décorée d'une couronne en acier représentant du blé et chêne entrelacé.
Ce mémorial tout en pierre gris clair se veut à la fois éclaté et espacé ainsi que monumental afin de donner un caractère discret et solennel.

En résumé :

  • Métro : station Smithsonian à 0.7 mile (lignes bleue ou orange).
  • Temps de visite : 10 à 20 minutes.
  • Contrôle de sécurité : aucun.
  • Visitor Center : il y a un Visitor Center pour les deux mémoriaux des Guerres Mondiales, mais celui-ci se trouve dans la partie en travaux du Mall (janvier 2012).
  • La visite: libre.
  • Restauration : aucune.

US Marine Corps War Memorial (Iwo Jima Memorial) US Marine Corps War Memorial (Iwo Jima Memorial)

Le mémorial est la copie d'une photo mondialement connue prise le 23 février 1945 et montrant cinq soldats des Marines et un de la Navy plantant un drapeau sur le sommet de l'île d'Iwo Jima au Japon (voir le film « Mémoires de nos pères »). Le mémorial est dédié à tous les membres du corps des Marines qui sont morts pour leur nation depuis 1775.

En résumé :

  • Métro : station Rosslyn à 0.4 mile (lignes bleue ou orange).
  • Temps de visite : 15 à 30 minutes.
  • Contrôle de sécurité : aucun.
  • Visitor Center : aucun.
  • La visite: libre.
  • Restauration : nombreux restaurants à Arlington (10 minutes à pied).

United States Holocaust Memorial Museum United States Holocaust Memorial Museum

Le Mémorial de l'Holocauste a été construit au début des années 1990 dans le but de faire découvrir les horreurs de la persécution des Juifs durant la Seconde Guerre Mondiale, mais également pour faire prendre conscience au visiteur qu'aujourd'hui encore, des génocides sont perpétrés de part le monde. L'architecture du bâtiment est assez particulière, à l'extérieur, elle se veut gigantesque comme pour ressembler à ses voisins et à l'intérieur elle est assez austère et donne un sentiment d'inconfort dans l'espoir d'interpeller les visiteurs.

La visite : c'est peut-être le musée de Washington où les contrôle de sécurités sont les plus renforcés (détecteur de métaux, rayons X pour les sacs à dos, détection d'explosifs…), mais ces contrôles se justifient par le fait qu'en 2009 un gardien à été abattu lors d'une fusillade par un homme blanc connu pour son antisémitisme et ses liens avec des milieux prônant la supériorité de la race blanche.
La visite du musée est libre et commence par un grand hall en brique rouge où un Visitor Center et des rescapés de la Shoah répondent à toutes nos questions (si vous avez déjà visité un camp de concentration, n'hésitez pas à partager votre expérience avec eux, ils sont toujours intéressés de savoir comment on a ressenti la visite).
La visite continue ensuite vers différentes expositions à thème (la vie d'un enfant Juif durant cette période, la montée du Nazisme…).
Enfin, une troisième partie du musée est consacrée aux génocides actuels (Afrique, Asie…).
Avant de vous aventurer dans le musée, soyez conscient des images et des films que vous allez y voir, certains peuvent interpeller ou choquer. De plus, si vous le visitez avec des enfants, expliquez-leur avant.

En résumé :

  • Métro : station Smithsonian à 0.3 mile (lignes bleue ou orange).
  • Temps de visite : 1h30 à 2h30.
  • Contrôle de sécurité : très poussé à l'entrée du bâtiment. Ni nourriture, ni boisson.
  • Visitor Center : du personnel du musée et des rescapés de la Shoah répondent à toutes les questions.
  • La visite : libre (les photos sont interdites dans certaines salles).
  • Restauration : pas de restaurant sur place.

Korean War Veterans Memorial Korean War Veterans Memorial

Ce mémorial en mémoire de la guerre de Corée représente une quinzaine d'hommes progressant avec leur barda. Le mémorial est agrémenté d'un mur en marbre noir semblable à celui du Vietnam Veterans Memorial reprenant un grand nombre de visages de soldats et de « scènes » de guerre. De plus, le mur reprend une phrase qui prend tout son sens lorsqu'on sait le nombre de morts dûs aux différents conflits auxquels les USA ont pris part : « Freedom is not Free ».

En résumé :

  • Métro : station Foggy Bottom à 0.9 mile (lignes bleue ou orange).
  • Temps de visite : 15 minutes.
  • Contrôle de sécurité : aucun.
  • Visitor Center: il y a un Visitor Center commun à plusieurs monuments qui est tout proche. De plus des Rangers et des vétérans sont présents pour répondre aux questions.
  • La visite : libre.
  • Restauration : snacks et boissons tout proches (testés, la vue sur le Potomac depuis la terrasse est très sympa).

Vietnam Veterans Memorial Vietnam Veterans Memorial

Le Vietnam Veterans Memorial est dédié à la mémoire des centaines de soldats américains morts durant la guerre du Vietnam. Le mémorial est constitué de trois parties distinctes.
La première est un mur en marbre noir long de 150 mètres qui reprend le nom de tous les soldats tombés durant la guerre. Leurs noms sont gravés chronologiquement suivant l'année du décès du soldat (de 1959 à 1975).
La seconde partie représente trois soldats en bronze de taille réelle.
Et enfin la troisième partie est consacrée aux femmes qui ont participé à la guerre du Vietnam.

En résumé :

  • Métro : station Foggy Bottom à 0.8 mile (lignes bleue ou orange).
  • Temps de visite : 30 minutes.
  • Contrôle de sécurité : aucun
  • Visitor Center : il y a un Visitor Center commun à plusieurs monuments qui est tout proche. De plus, des Rangers et des vétérans sont présents pour répondre aux questions.
  • La visite : libre.
  • Restauration : snacks et boissons tout proches (testés, la vue sur le Potomac depuis la terrasse est très sympa).

Arlington National Cemetery Arlington National Cemetery

Situé de l'autre côté de la Potomac River, le cimetière national d'Arlington a été fondé durant la guerre de Sécession sur le terrain de la propriété de l'épouse du Général Lee. Actuellement, 300 000 personnes environ y sont enterrées.
Le cimetière est généralement réservé aux militaires morts durant un conflit armé, mais plusieurs personnalités publiques y sont également enterrées comme JFK ou encore l'architecte de Washington Pierre Charles l'Enfant.
De plus, le cimetière est parsemé d'un grand nombre de mémoriaux dédiés. Par exemple, au soldat inconnu, aux disparus de la navette Challenger…

La visite : commencez la visite du cimetière par le Visitor Center qui propose des plans du site avec l'emplacement des différents mémoriaux et des tombes de personnalités.
Sélectionnez ensuite la partie que vous souhaitez visiter. Le mieux étant de partir à pied vers les tombes des Kennedy, de poursuivre ensuite à travers le cimetière pour se rendre à l'amphithéâtre du cimetière où repose le soldat inconnu et, si vous êtes dans les temps, assister à la relève de la garde.
Pour terminer, plusieurs mémoriaux se trouvent à l'arrière de l'amphithéâtre, comme ceux des navettes spatiales, des soldats ayant participés à la mission de sauvetage des 53 otages en Iran… Une navette est alors disponible pour redescendre au Visitor Center.

Quelques règles : n'oubliez JAMAIS que vous êtes dans un cimetière. Comme vous aurez l'occasion de le constater, l'activité funéraire y bat sont plein. Si vous avez l'occasion d'assister à des funérailles, soyez digne, prenez des photos de loin, mais ne dérangez pas la famille qui enterre un proche.
De plus, au niveau du soldat inconnu, un militaire fait continuellement des allers/retours devant la tombe. A nos yeux, cela peut sembler surfait et inutile, mais après avoir discuté avec des américains présents à la relève, c'est un grand honneur pour le soldat de se voir confier la garde du monument. Respectez-le !
De même, lors de la relève, il vous sera demandé de vous lever et de respecter le plus strict silence. La relève est un moment solennel pour les soldats.

En résumé :

  • Métro : station Arlington Cemetery à 200 mètres (ligne bleue).
  • Temps de visite : 1 heure à 2 heures.
  • Contrôle de sécurité : aucun.
  • Visitor Center : il y a un Visitor Center qui propose des plans et des explications sur le cimetière.
  • La visite : libre.
  • Restauration : aucune.

Pentagon Center & Pentagon Memorial

Centre névralgique des Etats-Unis, le Pentagone a été construit en quelques mois durant la Seconde Guerre Mondiale afin d'y abriter le quartier général du ministère de la Défense. Sa forme de pentagone proviendrait tout simplement de la forme du terrain qui possédait 5 côtés lors de son achat.
Le 11 septembre 2001, un appareil de American Airlines s'est écrasé sur le bâtiment causant la mort de 189 personnes. Le Pentagon Memorial a été construit afin de se souvenir de ce jour de septembre.

La visite : visiter le Pentagon Memorial relève tout comme pour la Maison Blanche du parcours du combattant.
Une fois arrivé à la station de métro du site, d'immenses panneaux vous mettent en garde en vous interdisant de prendre des photos. Arrivé à proximité, en cas d'hésitation sur la direction à prendre pour se rendre au mémorial, aucune inquiétude à avoir, dans les 10 secondes un policier ou un militaire se portera volontaire pour vous montrer la direction (et en même temps s'assurer de vos intentions).
Le mémorial reprend une série de bancs et de fontaines orientés vers ou dos au site suivant si la personne se trouvait dans l'avion ou dans le bâtiment.

En résumé :

  • Métro : station Pentagon sur place (lignes bleue et jaune).
  • Temps de visite : 20 à 45 minutes.
  • Contrôle de sécurité : aucun à proprement parler, mais la présence policière est très très importante.
  • Visitor Center : il n'y a pas de Visitor Center, mais une brochure explicative du mémorial est disponible.
  • La visite : libre.
  • Restauration : aucune.

Georgetown

Le quartier de Georgetown se trouve au Sud-Ouest de Washington D.C..
C'est un quartier qui se visite à pied, où chaque ruelle laisse découvrir des maisons colorées à l'architecture victorienne, notamment sur N Street, en remontant depuis l'université où JK Kennedy a vécu au numéro 3307.

Une journée suffit pour visiter Georgetown, surtout si vous aimez flâner…
Pour s'y rendre, prendre le Circulator (bus à $1) depuis Union Station jusqu'à Wisconsin Avenue (le trajet est assez long car on traverse tout le District, mais on y visite la ville sous un autre angle), ou alors jusqu'à Foggy Bottom et remonter M Street jusqu'à Georgetown.

Un Visitor Center est situé au 1057 Thomas Jefferson Street (ouvert seulement de mi-Avril à mi-Septembre).
Pour déjeuner, vous trouverez un grand nombre de restaurants sur M Street.

Georgetown University Georgetown University

Cette université, l'une des plus prestigieuses du pays, notamment pour les étudiants en médecine, se situe à l'angle de la 37th Street et de O Street.
On peut visiter le bâtiment principal avec le grand clocher. Il y a aussi un terrain de football et même un cimetière.

M Street

Voici la rue principale de Georgetown, où les fans de shopping pourront assouvir toutes leurs envies. A l'angle de M Street et Wisconsin Avenue se trouve la banque PNC avec son toit doré, bâtiment impressionnant.
Un peu plus loin se trouve la Old Stone House, un des plus anciens bâtiments de la ville. La visite de cette maison ne vaut pas particulièrement le coup, par contre le jardin se trouvant juste à coté est un régal pour les yeux durant la floraison, un endroit calme au milieu de cette rue agitée, parfait pour se reposer ou pour un pique-nique.

Dumbarton Oaks Park

Situé à l'angle de la 31st Street et R Street, le parc fait 4 hectares avec des jardins en terrasse, une fontaine provençale ancienne, un mini-amphithéâtre romain et une tonnelle à la française.

Waterfront Waterfront

En descendant Wisconsin Avenue, on tombe sur le Waterfront : quai aménagé pour pique-nique, vélo, balade entre amis ou en famille, traversée en bateau pour rejoindre Alexandria ou croisière sur le Potomac pour apercevoir quelques monuments (notamment Lincoln Memorial et Jefferson Memorial).
On peut louer des canoës durant les beaux jours et descendre la rivière ou s'arrêter sur Roosevelt Island juste en face de Georgetown.
Vous trouverez des bars et restaurants le long du “boarding walk”. On peut même nourrir les canards…
En continuant de longer le Potomac, on tombe sur le Kennedy Center, salle de théâtre. On peut visiter le hall, un long couloir avec tapis rouge et miroirs, admirer le plafond aux grands lustres et où sont accrochés les drapeaux du monde entier, ou encore prendre l'ascenseur qui monte sur le toit d'où on peut admirer Georgetown et le National Mall.

Chesapeak & Ohio Canal

D'Avril à Octobre, on peut effectuer une balade sur ce canal à bord d'une réplique d'un bateau d'époque (équipage en costume). La balade peut aussi se faire à pied, le long du canal. Vous pourrez notamment voir de belles maisons en briques rouges.


Autres activités

Washington regorge encore de nombreux autres monuments et musées. Tous les intégrer dans cette fiche serait impossible. En voici une liste non exhaustive :

  • FMI,
  • China Town,
  • International Spy Museum,
  • News Museum,
  • National Gallery of Arts,
  • United States Botanical Gardens,
  • J. Edgar Hoover Building,

Infos Pratiques

Sécurité :
Washington est une ville très sécurisée grâce à une présence policière importante. La journée, vous pouvez vous balader en toute sécurité dans tous les quartiers de Washington. Pour une visite By Night, évitez de trop exposer vos objets de valeur (appareils photos, bijoux…).

Déplacements :
Le métro de la ville est bien développé et est suffisant pour se déplacer facilement. Différents "pass" sont en vente pour un, trois ou sept jour(s). La ville dispose également d'un réseau de bus bien présent. De plus, de nombreux taxis vous mèneront en un rien de temps à l'autre bout de la ville.

Shopping :
Beaucoup de petites boutiques sont présentes en ville. Pour trouver un outlet, il faudra se rendre au Potomac Mills (40 minutes en voiture). Chaque musée ou mémorial dispose de son propre magasin avec des articles "uniques" axés sur le thème du musée.

Hébergements :
L'offre hôtelière est conséquente et les prix peuvent varier de bon marché à très cher suivant les congrès et conférences du moment. Les logements à Arlington sont moins chers et tout aussi pratiques grâce à la station de métro de Rosslyn.

Restauration :
Il y a de tout, aussi bien des restaurants gastronomiques que des snacks. Chaque musée (ou presque) dispose de sa propre cafétéria. Les prix y sont élevés et la qualité moyenne, mais c'est pratique.

Visite :
95% des musées sont gratuits. Pour certains des musées et suivant l'affluence, un ticket est requis. Bien se renseigner afin d'éviter de faire la queue inutilement.

Album Photo

Photos/Images de Washington, D.C. Photos/Images de Washington, D.C. Photos/Images de Washington, D.C. Photos/Images de Washington, D.C. Photos/Images de Washington, D.C.

Hébergements

Liste des hôtels situés à Washington, D.C. sur :

Campings

Consultez la base de données de RoadTrippin.fr pour trouver un camping près de Washington.

Données météorologiques

Altitude moyenne : 46 mètres

Donnée Année Janv. Fév. Mars Avr. Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
Température moyenne (°C) 15 2 4 8 14 19 24 27 26 22 15 10 15
Nombre de jours avec T° max > 32°C 36 0 0 0 0 2 7 14 10 3 0 0 0
Nombre de jours avec T° min < 0°C 65 20 17 8 1 0 0 0 0 0 0 4 15
Nombre de jours avec pluie 114 10 9 11 10 11 11 10 8 8 8 9 10

Documentation et cartes

Liens

Webcams

Aux alentours

Le Nord-Est de la Virginie, état limitrophe de Washington, D.C., abrite de nombreux autres sites intéressants, comme Mount Vernon, Manassas National Battlefield Park ou la ville d'Alexandria.



Auteur : Jo89 | mathieu74 | mel