Accueil RoadTrippin.fr
Au hasard des routes...
New YorkRoadTrippin.fr - Guide et forum de voyage Ouest américain USA États-Unis
RoadTrippin.fr - Guide de voyage aux USA
En ce moment, réductions et bons plans chez Papillon, Hotels.com, Alamo, Avis... Retrouvez toutes ces offres sur la page Bons plans et promos !
La mission (monumentale) du jour : noter Monument Valley.
> > > La Purisima Mission SHP La note des RoadTrippers : 12.0/20 (2 votes)






La Purisima Mission State Historic Park

Avant d'être "américaine", la Californie a longtemps été "mexicaine", puisque ce n'est qu'en 1848 qu'une partie de cet état fut cédée aux Etats-Unis.

La Purisima Mission témoigne de cette période un peu oubliée.

Comme toutes les missions espagnoles de cette époque, la Purisima, établie pour convertir les Amérindiens, a abrité jusqu'à un millier de Chumashs pendant de nombreuses années.

La qualité de sa restauration et la diversité des bâtiments qui la composent offre un témoignage particulièrement intéressant de cette volonté d'évangélisation.

Situation, accès et infrastructures

La Purisima Mission SHP se situe au Nord de la ville de Lompoc (entre Santa Maria et Santa Barbara). Voir le plan de situation de La Purisima Mission SHP.
Sur l'US101, sortir à Buellton et prendre la CA246 en direction de Lompoc. Prendre la Purisima Road un peu avant l'entrée de Lompoc.

Le parc est ouvert de 9h à 17h. L'entrée est payante (6 dollars par véhicule).
Un Visitor Center est présent, permettant d'en apprendre un peu plus sur cette Mission, grâce à des expositions et panneaux explicatifs.

La visite est libre. Des tours guidés, gratuits et d'une durée d'une heure, sont proposés tous les jours, au départ du Vistor Center. Le départ se fait à 13h.

Temps de visite

La visite se fait à pied à travers la Mission qui s'étend sur plusieurs hectares.
Compter environ 2 heures maximum pour découvrir tous les corps de bâtiments.
Un peu plus en s'attardant dans le Visitor Center qui retrace l'historique des Missions.

Histoire

La Misión La Purísima Concepción de María Santísima (Mission de l'Immaculée Conception de la Très Sainte Vierge Marie) est fondée par le Père Fermin de Lasuén le 8 Décembre 1787. Elle est la 11ème des 21 Missions franciscaines de Californie.
Pendant les premières années de la mission, plusieurs milliers d'indiens Chumash sont baptisés dans l'église catholique. Plus de 100 bâtiments en pisé sont construits, un système d'alimentation en eau est mis en place, permettant de développer les cultures et d'élever du bétail. La Purisima grandit et prospère ainsi.

Un tremblement de terre frappe La Purisima le 21 Décembre 1812, détruisant un grand nombre de bâtiments. Les répliques et des pluies diluviennes finissent d'endommager considérablement les structures restantes.
La Père Mariano Payeras, alors en charge de la mission, obtient la permission de reconstruire la Mission 4 miles au Nord-Ouest. Ce nouveau site présente plusieurs avantages : un meilleur approvisionnement en eau, un meilleur climat, et un accès plus près et plus sûr à El Camino Real, la principale voie de communication de la Californie à l'époque.

En quelques années, La Purisima redevient une communauté prospère avec environ 1000 Chumashs et une école.
Plus de 20.000 bovins et les ovins parcourent les collines avec des centaines de chevaux, de mulets, d'ânes et autres animaux d'élevage. Les aumôniers développent des magasins de tissage, de poterie, de travail du cuir et d'autres métiers, en plus d'organiser et d'administrer les activités religieuses de la mission.

En 1834, l'ordre de séculariser les missions de la Californie est décrété. Les actifs de la mission doivent être administrés civilement, les terres réparties entre les habitants et les indiens libérés de toute surveillance.
En 1845, La Purisima Mission est vendu à Juan Temple of Los Angeles, pour 1000$. Elle change ensuite de mains un grand nombre de fois jusqu'à la fin du 19ème siècle.

Les bâtiments de la Mission finissent par s'effondrer à cause des intempéries et des négligences dans l'entretien. En 1933, lorsque la propriété est donnée à la propriété publique par l'Union Oil Company, la mission est en ruine.
La reconstruction du complexe de la Mission commence en 1934 grâce aux efforts du comté de Santa Barbara, de l'État de Californie, du National Park Service et du Civilian Conservation Corps. Sous la direction de ces deux derniers organismes, les bâtiments sont restaurés et meublés pour apparaître comme ils étaient en 1820.

À l'heure actuelle, la Mission fait partie de La Purisima Mission State Historic Park, une zone de 780 hectares (un tout petit morceau donc des 121000 hectares de la propriété originale). Dix des bâtiments originaux ont été entièrement restaurés et meublés; d'autres structures ont également été restaurés, y compris l'aqueduc historique et le système d'approvisionnement en eau.
Un jardin de cinq hectares abrite des plantes locales typiques d'un jardin de mission, tandis que des animaux (ânes, chevaux, bovins, moutons, chèvres) sont visibles dans le corral de la Mission.

Visites et points de vue

Visualisez l'ensemble des points de vue et sites présentés ci-dessous sur cette carte.

Après avoir traversé le pont, on découvre le site de la Mission en longeant le corral.

La Purisima Mission SHP Le cimetière et l'église

Une seule croix symbolise les centaines de tombes découvertes pas les archéologues.
Dans l'église, bien que sobrement décorée, figurent 14 peintures illustrant le chemin de croix ainsi que quelques statues de Marie, Saint-Antoine et Saint-Joseph.

La Purisima Mission SHP Quartiers militaires et ateliers

La Mission était aussi une garnison militaire et on découvre dans ce bâtiment les dortoirs, les cuisines et autres ateliers des multiples artisans indispensables à la vie de la communauté.

La Purisima Mission SHP Quartiers résidentiels

Ce long bâtiment avec ces colonnes pour résister aux tremblements de terre abritait les appartements des prêtres.
Y figure également la salle de réception, où de nombreux invités apportaient des nouvelles de l'extérieur, ainsi que la bibliothèque avec quelques ouvrages.

Le réservoir En s'éloignant de la mission, sur un court sentier on accède à ce réservoir qui collectait les eaux de pluie, acheminée ensuite par des conduites souterraines en argile vers la fontaine du jardin potager.

La Purisima Mission SHP L'infirmerie Les indiens Chumash souffraient de différents maux liés aux changements d'habitudes alimentaires imposés par les Européens. Une infirmière préparait dans ce local divers remèdes mais, malgré cela, le taux de mortalité restait élevé parmi les locaux. :-(

Album Photo

Photos/Images de La Purisima Mission SHP Photos/Images de La Purisima Mission SHP Photos/Images de La Purisima Mission SHP Photos/Images de La Purisima Mission SHP Photos/Images de La Purisima Mission SHP

Hébergements

Hôtels

Liste des hôtels situés à Lompoc sur :
Liste des hôtels situés à Buellton sur :
Liste des hôtels situés à Solvang sur :
Liste des hôtels situés à Santa Maria sur :

Campings

Consultez la base de données de RoadTrippin.fr pour trouver un camping près de La Purisima Mission SHP.

Données météorologiques

Altitude moyenne : 85 mètres

Donnée Année Janv. Fév. Mars Avr. Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
Température moyenne (°C) 15 12 12 13 14 15 16 17 18 18 17 14 12
Nombre de jours avec T° max > 32°C 4 0 0 0 1 0 1 0 0 1 1 0 0
Nombre de jours avec T° min < 0°C 11 3 2 1 0 0 0 0 0 3 0 1 4
Nombre de jours avec pluie 44 8 7 7 4 2 1 0 0 1 2 5 6

Documentation et cartes

Liens

Aux alentours

Solvang, petite ville danoise au cœur de la Californie, n'est située qu'à environ 20 miles de là.
On peut aisément visiter les deux sites dans la même journée. Contraste saisissant.



Auteur : Elk6